L'Agora

[POGNAX][débats variés] La culture de l'annulation

Fil fermé
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Persée
Zemmour et cie quand ils disent des propos qui tombent sous le coup de la loi, ils se prennent un procès et ils sont condamnés (pas assez durement à mon gout cela dit) :
https://www.20minutes.fr/justice/281...am-immigration

Les rageux de Twitter peuvent écrire les pires horreurs en toute impunité et c'est ça qui me dérange.
Zemmour et cie sont riches et ont des réseaux puissants. Tout comme JK Rowling d'ailleurs. Ils peuvent tout à fait gérer une campagne de cancel, ils retomberont sur leurs pieds, c'est pas le cas du quidam moyen
Citation :
Publié par Kerjou
C’est quoi exactement ses propos sur les armes et le viol ?


Il a également ça à dire sur le #BalanceTonYoutuber


@Persée et je pense que mes nombreuses si ce n'est quasi systématiques complaintes sur le manque de moyen de la justice te font bien comprendre que je suis également d'accord que ce n'est pas tenable comme situation pour beaucoup de personnes.
Citation :
Publié par Persée
Zemmour et cie quand ils disent des propos qui tombent sous le coup de la loi, ils se prennent un procès et ils sont condamnés (pas assez durement à mon gout cela dit) :
https://www.20minutes.fr/justice/281...am-immigration

Les rageux de Twitter peuvent écrire les pires horreurs en toute impunité et c'est ça qui me dérange.
C'est vraiment le pire exemple possible, puisque Zemmour a plusieurs fois été condamné pour diverses infractions aux cadres de la liberté d'expression, et il peut quand même continuer à déverser ses horreurs sur un média de grande audience. Il y a là un manque flagrant dans le droit français d'une sanction d'interdiction temporaire d'accès aux mégaphones médiatiques, sur le même modèle que les sanctions déjà existantes comme l'inéligibilité pour les élus corrompus, ou l'interdiction d'administrer une entreprise pour les patrons voyous.
Citation :
Publié par Odessa Silverberg
Et cette culture de l'entre-soi poussée à l’extrême à abouti à ce que sont dorénavant les communauté sur Internet : des sectes. Et comme toutes les sectes, elles ont leurs rites de passages, leur humiliation publique, leur ennemis communs pour souder le groupe etc...
Reste plus qu'à attendre qu'une fois les plus extrémistes les derniers à être debout, à force de cancel les moins extrémistes qu'eux, fassent une "temple solaire" .

Citation :
Publié par Borh
Parmi tous les tweets d'insultes que se prend astronogeek et qu'il a cherché pour son expérience sociale, en voilà un qui représente parfaitement la cancel culture (y en a sûrement d'autres, j'ai pas tout lu)

Diffamation + harcèlement ... et après ça se drape dans sa vertu.

Citation :
Publié par Sharnt
Je pense qu'on sera tous d'accord pour le viol/armes.
Non
Citation :
@Persée et je pense que mes nombreuses si ce n'est quasi systématiques complaintes sur le manque de moyen de la justice te font bien comprendre que je suis également d'accord que ce n'est pas tenable comme situation pour beaucoup de personnes.
Je ne suis pas un gros posteur sur l'Agora du coup, je ne connais pas les positions de chacun.


Sinon si vous voulez parler du cas d'Astronogeek, je vous conseille d'aller voir ses vidéos où il explique se qui s'est passé et où il s'excuse pour une partie de ses propos.
Si vous vous contentez de lire Twitter vous n'aurez qu'une vison déformée de se qu'il a voulu exprimer.

Dernière modification par Persée ; 17/07/2020 à 10h10.
Citation :
Publié par Aragnis
Non
Tu peux expliquer en quoi se vanter de "faire l'amour à sa femme alors qu'elle n'est pas réveillée" n'est pas normaliser une pratique qui consiste en un viol vu que par définition il n'y a pas consentement?

Je n'arrive pas à retrouver précisément la décision de justice qui dit ça (Je suis quasi certain d'avoir vu passer un jugement dans ces conditions), si quelqu'un plus compétent à une idée?

De même en quoi "Avoir une arme à feu (quelle qu'elle soit) sur soit à l'école" n'est pas influencer les jeunes à faire de même?

Citation :
Sinon si vous voulez parler du cas d'Astronogeek, je vous conseille d'aller voir ses vidéos où il explique se qui s'est passé et où il s'excuse pour une partie de ses propos.

Si vous vous contentez de lire Twitter vous n'aurez qu'une vison déformée de ses propos.
Là par contre je pense qu'on a un désaccord fondamental.

On ne demande pas les raisons etc pour justifier ce qu'il a fait. On regarde les résultats.
Ses raisons, sont pour reprendre le vocable judiciaire, des circonstances aggravantes.

Il détourne ce qui est sensé être un outil de défense de personnes ayant subies des violences.
Il a monopolisé l'attention à dessein, car ce mode d'action le débecte, il le dit lui même.
Il a donc utiliser son pouvoir en tant que figure publique pour dénigrer le droit à une des seules défenses qu'ont les victimes anonymes.
De par ces propos il diffuse ce que j'estime être des idées dangereuses (Considérer que réveiller quelqu'un avec une pénétration est normal, qu'être armé à l'école est normal, etc).
Il diffuse un discours qui blesse des personnes qui ont été touchées par de tels actes.
De fait c'est LUI qui empêche ces personnes de s'exprimer. Pas l'inverse.
Dire que c'était une "expérience sociale" démontre un foutage de gueule extraordinaire vu qu'il ne suit aucune règle scientifique ou déontologique.
D'autant plus qu'il prétend à éduquer les gens sur cette méthode, à croire que c'est bon que pour les autres.

Dernière modification par Sharnt ; 17/07/2020 à 10h16.
Citation :
Publié par Sharnt
Tu peux expliquer en quoi se vanter de "faire l'amour à sa femme alors qu'elle n'est pas réveillée" n'est pas normaliser une pratique qui consiste en un viol vu que par définition il n'y a pas consentement?
Sauf que tu tronques (volontairement ?) les propos vu qu'il a bien indiqué que c'était une pratique réciproque. Il y a donc bien consentement sur cette pratique et donc aucun viol conjugal.

Citation :
Publié par Sharnt
De même en quoi "Avoir une arme à feu (quelle qu'elle soit) sur soit à l'école" n'est pas influencer les jeunes à faire de même?
Il a raconté ce qu'il faisait, il a dit que c'était un comportement de petit con et n'a jamais encouragé à le faire (et en vidéo a encore plus indiqué qu'il ne fallait pas le faire). Donc c'est le contraire, il influence les jeunes à ne pas le faire.
Va voir ses vidéos notamment la première où il explique le contexte.
Par exemple, il avait cette arme (pistolet d'alarme) parce qu'il s’était fait braqué avec un couteau sous la gorge, il était lycéen et il avait peur en prenant le bus. Il n'a pas voulu prévenir ses parents/police par peur des représailles "vu qu'on aime pas les balances".

Bref résumer la pensé/vie d'une personne juste en voyant 180 caractères sur Twitter. C'est juste pas possible.

@Sharnt : tout ce que tu dis pourrait être correct si Twitter était encore un outil fiable pouvant rendre justice aux victimes. Le problème, c'est que les cas où Twitter a été utile sont noyés dans une masse de haine/règlement de compte/etc...

Dernière modification par Persée ; 17/07/2020 à 10h36.
Promouvoir le port d'arme c'est con. Après c'est son avis fondé sur son expérience, ça mérite au mieux un débat avec lui et lui rappeler les conséquences de ses propos étant donné sa "notoriété".
On cancel pas les rappeurs pour promouvoir la violence, la drogue et les femmes faciles, non ?

Sur sa déclaration sur le "viol", j'imagine qu'il réagit aux nombreuses publications sur le consentement qui listent les "non" et y incluent "quand la personne dort". Le faisant de façon consenti avec sa compagne (puisque réciprocité), il doit vouloir exprimer une nuance.

C'est cette maladroit, mais que ça se transforme en : "il promeut la culture du viol", outch, on est en plein dans l'hystérie qui fonde la cancel culture.

Un autre YouTuber, Kevin Marquis en a fait les frais (légitimement ou pas j'en sais rien) : https://www.lesoleil.com/arts/harcel...b80bda3317b480

Il est notamment l'objet d'une accusation de viol sur la même base, via le témoignage d'une ex : https://www.facebook.com/massa.louani

A mon avis Astronogeek a voulu exprimer que le viol dans le couple est un sujet très délicat car touchant à l'intime du couple. Et qu'il n'est pas impossible d'un jeu sexuel, se transforme en accusation quelques années plus tard.
Citation :
Publié par Aragnis
Sauf que tu tronques (volontairement ?) les propos vu qu'il a bien indiqué que c'était une pratique réciproque. Il y a donc bien consentement sur cette pratique et donc aucun viol conjugal.
Justement, il normalise une pratique qui est constitutif d'un viol. Si lui et sa compagne font ça, qu'ils sont d'accord tant mieux pour eux. Sauf que si un fan pas très informé sur les notions de consentement fait pareil ça sera un viol.

Citation :
Publié par Persée
Par exemple, il avait cette arme (pistolet d'alarme) parce qu'il s’était fait braqué avec un couteau sous la gorge, il était lycéen et il avait peur en prenant le bus. Il n'a pas voulu prévenir ses parents/police par peur des représailles "vu qu'on aime pas les balances".

Bref résumer la pensé/vie d'une personne juste en voyant 180 caractères sur Twitter. C'est juste pas possible.
Si il y a bien une chose ou je compatis c'est ça. Me faire tabasser au fond d'un bus j'ai connu, je recommande pas.
Mais dire, encore une fois, à une population potentiellement jeune qu'escalader dans l'armement est la solution, non je suis désolé ça passe pas. Même si c'est une arme à feu chargée à blanc, ça reste super dangereux.

Il a beau dire ce qu'il veut derrière, le fait est qu'il a tenu cette position officiellement pendant un temps. Temps pendant lequel des gens l'ont défendu normaliser ça etc. Ça a eu un impact. La chance qu'on a, je pense, c'est que twitter c'est moins le réseau social des plus jeunes, ils ont plus de chance de n'avoir vu que la partie Youtube.

Pour la dernière partie je suis d'accord. C'est pour cette raison qu'il ne faut pas être ambigu quand on dit des choses et qu'on a une communauté. Il y a une responsabilité liée à la taille du public.
La il fait à dessein l'inverse.
L'autre option c'est qu'il est irresponsable, c'est peut être pas pire, mais franchement? La conclusion est la même.
Citation :
Publié par Persée
Les rageux de Twitter peuvent écrire les pires horreurs en toute impunité et c'est ça qui me dérange.
Ils le peuvent parce qu'ils s'en prennent aux bonnes catégories de personnes, sur lesquels il est bien vu d'en exprimer la haine, notamment les policiers ou comme on peut le voir sur ce sujet, les polémistes chroniqueurs des chaînes d'info en continu. Les propos haineux sur les homosexuels, les noirs et les musulmans, ça ne passe plus, mais ça passe pour d'autres catégories. L'important ce n'est de trouver quelqu'un sur qui déverser sa frustration tout en étant bien vu, parce que dans l'imaginaire collectif ces catégories "méritent" cette haine à leur égard.

D'ailleurs, vous ne trouvez pas étrange qu'Astronogeek ait sorti sa vidéo le même jour que le discours de Jean Castex sur la haine en ligne ? Il mériterait bien une p'tite campagne de harcèlement en tant qu'immonde colleur d'affiche LREM, non ?

Blague à part, quoi qu'on pense de sa démarche, ça ne mérite pas le torrent de caca qu'il se prend en représailles, tout "shrödinger's douchebag" qu'il peut être.

Dernière modification par Jeska ; 17/07/2020 à 10h54.
Citation :
Publié par Crevard Ingenieux
Un cas classique de Schrödinger's douchebag.
Pour le coup non, et c'est corroboré même par des gens qui lui reprochent ses propos : il voulait vraiment agacer des gens sur Twitter pour faire un sujet sur la "cancel culture".

Citation :
Publié par Sharnt
Justement, il normalise une pratique qui est constitutif d'un viol. Si lui et sa compagne font ça, qu'ils sont d'accord tant mieux pour eux. Sauf que si un fan pas très informé sur les notions de consentement fait pareil ça sera un viol.
Le réveil sexuel n'est constitutif d'un viol que si l'autre personne n'est pas consentante. Il ne normalise rien, il a bien indiqué savoir que certains allaient dire que c'est du viol, et ça n'a pas loupé quand bien même il a indiqué que c'était réciproque et donc consenti. Parce que sous ton prisme, n'importe quelle pratique sexuelle dont je pourrais parler "serait constitutive d'un viol" vu que tu exclues la partie consentement de l'équation.
Citation :
Publié par Airman
Sharnt n'a pas exclu la notion de consentement suite a la lecture de son message pourtant.
Si vu qu'il parle de "pratique qui est constitutif d'un viol".
Aucune pratique sexuelle n'est constitutive d'un viol s'il y a consentement (ce qui est le cas dont on parle).
Toutes les pratiques sexuelles sont constitutives d'un viol s'il n'y a pas consentement.
Le problème dans son histoire de pratiques sexuelles au réveil n'est pas le fait de dire que ce n'est pas consenti/consentant, c'est la façon dont il le dit.

Dire que lui et sa compagne se réveillent en se baisant, s'il se contente de dire cela, ça le regarde totalement.
Là il dit "il paraît que ça s'appelle un viol", ben non justement, ça ne s'appelle pas un viol conjugal parce que c'est consenti. Donc l'argument tombe à plat.

De plus dans la construction de son tweet il commence par dire qu'il commence à baiser sa copine pendant qu'elle dort et dit "paraît que ça s'appelle un viol". Ca oui, c'est vrai si on s'arrête là dans sa phrase. Finir ensuite par "en ce cas je suis violé une fois sur deux" ça détourne ensuite sa phrase, mais c'est louvoyer en gardant son propos de rebelle précédent. Il ne dit pas "c'est une relation consentie" même si c'est très bien sous-entendu.

La construction de la phrase le fait juste passer pour un énorme connard qui fait peu de cas du viol conjugal. Que leurs réveils sexuels soient consentis n'empêche pas que le viol conjugal existe. Son tweet n'a aucun intérêt mis à part parler de sa vie sexuelle, en somme. Et donc rien à foutre là.

M'enfin de manière générale, son fil tweeter est ridicule et tient de la connerie intense sous couvert de l'expérience sociale.
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Bardiel Wyld
Le problème dans son histoire de pratiques sexuelles au réveil n'est pas le fait de dire que ce n'est pas consenti/consentant, c'est la façon dont il le dit.

Dire que lui et sa compagne se réveillent en se baisant, s'il se contente de dire cela, ça le regarde totalement.
Là il dit "il paraît que ça s'appelle un viol", ben non justement, ça ne s'appelle pas un viol conjugal parce que c'est consenti. Donc l'argument tombe à plat.

De plus dans la construction de son tweet il commence par dire qu'il commence à baiser sa copine pendant qu'elle dort et dit "paraît que ça s'appelle un viol". Ca oui, c'est vrai si on s'arrête là dans sa phrase. Finir ensuite par "en ce cas je suis violé une fois sur deux" ça détourne ensuite sa phrase, mais c'est louvoyer en gardant son propos de rebelle précédent. Il ne dit pas "c'est une relation consentie" même si c'est très bien sous-entendu.

La construction de la phrase le fait juste passer pour un énorme connard qui fait peu de cas du viol conjugal. Que leurs réveils sexuels soient consentis n'empêche pas que le viol conjugal existe. Son tweet n'a aucun intérêt mis à part parler de sa vie sexuelle, en somme. Et donc rien à foutre là.
C'était le but de son tweet sur le sujet, qui a d'ailleurs prouvé que la plupart des gens qui l'agressent n'ont absolument pas pris en compte la dernière phrase qui était la preuve du consentement.

Citation :
Publié par Bardiel Wyld
M'enfin de manière générale, son fil tweeter est ridicule et tient de la connerie intense sous couvert de l'expérience sociale.
Je suis bien d'accord. Je suis abonné à sa chaîne depuis pas mal de temps car j'aime bien son contenu sur le spatial. Par contre plus ça va plus il tente des trucs idéologiques qui n'ont plus rien à voir avec le spatial et il se croît plus intelligent qu'il ne l'est réellement. Donc je ne suis pas étonné de ce qui se passe.

Citation :
Publié par Wees'
Non. Ce qu'il a dit c'est "Paraît que c'est du viol et je m'en bas les couilles". Ce qu'il dit, c'est qu'il s'en fout que c'est considéré comme du viol. Il met le focus là dessus. Pas sur le consentement de sa compagne. Donc si il normalise le viol.
Donc toi aussi tu ne lis pas entièrement les tweets. Il a mis le focus là dessus volontairement, ce qui n'est pas censé empêcher le lire entièrement un tweet. Alors oui sa provoc est pas maligne ce qui rend d'autant plus ridicules ceux qui crient à l'appel au viol tant le stratagème est grossier.
Citation :
Publié par Aragnis
C'était le but de son tweet sur le sujet, qui a d'ailleurs prouvé que la plupart des gens qui l'agressent n'ont absolument pas pris en compte la dernière phrase qui était la preuve du consentement.
Toujours pas. Ce qu'il raconte n'a rien d'un viol conjugal parce que c'est justement consenti. S'il avait dit "ma copine et moi on se réveille mutuellement pendant nos sommeils", ça n'en fait toujours pas un viol conjugal, et personne ne l'accuserait de cela.

En fait personne ne l'accuse de viol conjugal, parce que justement tout le monde a bien compris sa dernière phrase.
Par contre on l'accuse d'être con et indirectement de dire que le viol conjugal, ben lui il s'en bat les couilles.
Fun fact ? On n'a que "son" son de cloche. Si ça se trouve, sa copine n'est pas du même avis que lui... Mais ça on ne le saura jamais, c'est "une expérience sociale", c'est ce que disent tous les mecs qui font les connards sur internet pour ensuite se dédouaner facilement
Citation :
Publié par Bardiel Wyld
En fait personne ne l'accuse de viol conjugal, parce que justement tout le monde a bien compris sa dernière phrase.
Clairement pas, cf Twitter.

Citation :
Publié par Bardiel Wyld
Par contre on l'accuse d'être con et indirectement de dire que le viol conjugal, ben lui il s'en bat les couilles.
Clairement pas non plus : il ne se bat pas les couilles du viol conjugal, il se bat les couilles du fait que certains pensent que ce qu'il fait est du viol conjugal. Et il a bien raison.
Citation :
Publié par Sharnt
Je me souviens pas avoir vu passer ce tweet, mais il dit quoi de factuellement faux?
Je pense qu'on sera tous d'accord pour le viol/armes.
Je pense que non. Idem pour l'ED, du reste.

Enfin bref, la "cancel culture", que tu incarnes très bien ici, c'est justement accuser n'importe quel porteur de moustache d'être nazi, ou un mec qui se vante connement de ses siestes crapuleuses avec sa copine d'être un violeur. C'est l'excès permanent, le refus de la nuance ou de la gradation, la diffamation systématique et la quête de la pureté idéologique alliée à la chasse aux scalps et à la chasse en meute.

Citation :
Publié par Bardiel Wyld
En fait personne ne l'accuse de viol conjugal,

Juste lol. Il EST accusé de viol. Et pas qu'un peu mais par des dizaines (sans doute plus) de twitts. Et de port d'arme illégal aussi.
Citation :
parce que justement tout le monde a bien compris sa dernière phrase.
Clairement pas. Parce que pour comprendre, il faut déjà vouloir comprendre. Ce qui n'est JAMAIS le cas dans les scène de chasse en meute.
Citation :
Par contre on l'accuse d'être con et indirectement de dire que le viol conjugal, ben lui il s'en bat les couilles.
C'est ce qu'on appelle un homme de paille. Faire dire à quelqu'un un truc qu'il ne dit pas, pour mieux le défoncer. (voir exemple plus bas)
Citation :
Fun fact ? On n'a que "son" son de cloche. Si ça se trouve, sa copine n'est pas du même avis que lui... Mais ça on ne le saura jamais, c'est "une expérience sociale", c'est ce que disent tous les mecs qui font les connards sur internet pour ensuite se dédouaner facilement
Je n'appelle pas ça une "expérience" mais de la recherche de matériel. Il savait parfaitement le genre de commentaires débiles qu'il allait s'attirer, il a juste sous-estimé leur masse. Il préparait une vidéo sur le sujet de ce fil et avait besoin de screenshots. Pour le coup, il les a eu...
Une expérience sociale, ça n'a pas du tout cet objet.

exemple plus bas :
"Par contre, tu disais que "personne ne l'accuse de viol", et hop, là, tu l'accuses de viol. Donc sois tu mens, sois tu ne sais pas ce que tu écris"

Dernière modification par Aloïsius ; 17/07/2020 à 11h39.
Citation :
Publié par Aragnis
[...]
Je pense que le plus simple est de te laisser lire le fil Twitter suivant, ça sera peut-être plus clair pour toi sur ce qui lui est reproché.


On peut aussi remarquer qu'il a supprimé ses tweets d' "expérience sociale". C'est bien dommage pour une "expérience sociale" de ne pas garder l'origine de celle-ci.
Citation :
Publié par Bardiel Wyld
On peut aussi remarquer qu'il a supprimé ses tweets d' "expérience sociale". C'est bien dommage pour une "expérience sociale" de ne pas garder l'origine de celle-ci.
Autre caractéristique de la cancel culture : ne jamais rien pardonner, ne jamais lâcher l'affaire, ne jamais non plus renoncer à une présentation avantageuse (pas pour la cible bien entendu) mais fausse d'une situation. CQFD.
Citation :
Publié par Aloïsius
Autre caractéristique de la cancel culture : ne jamais rien pardonner, ne jamais lâcher l'affaire, ne jamais non plus renoncer à une présentation avantageuse (pas pour la cible bien entendu) mais fausse d'une situation. CQFD.
Je ne comprends pas.
Pour de vrai d'ailleurs, ce machin là, la cancel culture, concrètement, c'est de la daube rassie, ça n'a aucun sens, donc pourquoi leur donner une force en les écoutant et en tenant compte de leurs propos ?
Deuxième réflexion, ça sert à quoi tweeter et facebook, pour de vrai ?

Les gens n'ont qu'à coupé les liens qu'ils ont avec les " réseaux sociaux " et hop, le problème se règle.
Non parce que dans la réalité, la foule de sjw qui te harcèle sur le net, en face à face, ils vont vite disparaitre.
Citation :
Publié par Bardiel Wyld
Je pense que le plus simple est de te laisser lire le fil Twitter suivant, ça sera peut-être plus clair pour toi sur ce qui lui est reproché.
Bah ce tweet l'accuse de banaliser le viol conjugal, ce qui n'est pas le cas pourtant vu qu'Astronogeek ne décrit pas un viol conjugal.

Citation :
Publié par Bardiel Wyld
On peut aussi remarquer qu'il a supprimé ses tweets d' "expérience sociale". C'est bien dommage pour une "expérience sociale" de ne pas garder l'origine de celle-ci.
Alors là oui je suis plutôt d'accord, supprimer les tweets n'était pas forcément une bonne idée. Mais tout laisser et voir s'empiler des tonnes d'insultes et de menaces n'était pas non plus hyper productif.

Citation :
Publié par Egelby tout gentil
Pour de vrai d'ailleurs, ce machin là, la cancel culture, concrètement, c'est de la daube rassie, ça n'a aucun sens, donc pourquoi leur donner une force en les écoutant et en tenant compte de leurs propos ?
En soi ils n'ont aucune force. Mais ce sont des sociétés frileuses, source de financement, qui plutôt que de risquer le moindre drama préfèrent se désolidariser totalement de la personne accusée qui donnent de la force à ce genre de mouvement.
Fil fermé

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés