SC - Le point de Lagrange

[Actu] Star Citizen passe en alpha 3.9

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par loynal
pour le résumé d'altarec, je dirai (pour faire le chieur ^^ ):
-" - Des missions de combat traditionnelles (chasse à la prime, cibles à abattre, vaisseaux à protéger, etc.)"
enlève le etc, t'as fait le tour de cette catégorie
- par contre il y a aussi les missions d’investigations (recherche de boite noire, ou de cadavre d'équipage d'un crash ou dans des grottes).
Flûte, je me disais que j'oubliais un truc, d'où le "etc.", mais bien vu, c'était l'investigation. Pas la même catégorie donc.

Citation :
hier j'ai refais une session pour test un peu la 3.9, j'ai eu droit au habituel:
-10 min : 30k (déco serveur)
-l'heure suivante: 4 ou 5 problème de désync qui font traverser la grille physique -> perte cargaison ( farm perdu)
- 1h30: nouvelle 30k
- a nouveau des desync durant les 2h suivantes (toujours pas le moment de faire du cargo trading, là j'avais que des delevery box , du coup j'ai pas encore rage-quit le patch ...comme les 5 derniers..)
Comme tu dis, ce sont les traditionnelles tuiles post-patch qu'on a à chaque fois. Ça va se corriger dans les jours à venir à coup de hotfixes. ^^

Il faut ressortir le vieil adage "patch day no play", sauf qu'ici il faut mettre la semaine.
De toute façon, tant qu'on n'aura pas passé la phase de débuging et d'optimisation, faut pas s'attendre à un jeu stable. S'en occuper alors qu'il est toujours à ce stade de développement, ce serait une énorme erreur donc faut attendre la fin des betas pour voir s'il est jouable ou non. Les jeux qui sortent en alpha "jouable" nous ont donné de mauvaises habitudes. J'y jouerai quand il serait fini ou en passe de l'être, pour ma part.
D'accord avec ce qui est dit juste au dessus (sauf qu'on en est même pas encore au stade des betas ...)
La meilleure chose qui pourrait arriver à ce jeu, c'est le le conseil d'Administration de CIG puisse enfin virer Chris Roberts, ou qu'une entité rachète suffisamment de parts pour avoir au moins une minorité de blocage (Roberts est toujours à 75% des parts)
Mais c'est un cas d'école très intéressant cela dit, qu'on continuera à étudier dans les business school dans les années à venir : une réussite absolument incontestable en terme de levée de fonds, et une gestion de projet aussi catastrophique que ce que la levée de fond a été un succès.
Il est peut-être également temps de se rendre compte que tout ces développeurs / créatifs superstars, les Roberts, les Molyneux, les Gariott, les McQuraid, les Jakobs, les Smedley et compagnie ne sont pas des managers ni des directeurs de projets. L'histoire du JV en est remplie On chie souvent sur les producteurs et éditeurs dans des élans que je trouve parfois un peu puérils (ce que je finis par trouver étonnant quand on a une moyenne d'âge de 30 ans passés sur ce forum, donc des gens qui savent ce que c'est de travailler dans des structures opérationnelles, quelles qu'elles soient) mais ils ne servent pas à rien. C'est pas pour rien qu'on a des créas d'un côté et des gens dans l'opérationnel de l'autre : les créas ne savent la plupart du temps pas mener de projet tout simplement parce qu'ils n'ont aucune notion de gestion, de budgétisation, d'opérationnel et de management. J'en sais quelque chose dans mon métier.
Roberts en est un parfait exemple : si Microsoft n'avait pas fini par le virer de Freelancer en rachetant Digital Anvil, le jeu ne serait jamais sorti, c'est aussi simple que ça. Quand il s'est ensuite lancé dans le cinéma, à part Lord of War qui est l'exception et l'un des meilleurs films de Cage, tout a floppé.
On peut continuer les parallèles avec le cinéma d'ailleurs, et à toutes les secteurs où créatifs, spécialistes de l'opérationnel et financiers se rencontrent. Si Carlo Ponti n'avait par exemple pas tout simplement coupé les vivres à Antonioni, Blow Up (un de mes films cultes) ne serait jamais sorti lui non plus. Quand bien même on est traversés par ces réflxes reptiliens à base de : EA, Activision et consorts, tous pourris ! Il faut des gens pour rêver, avoir des visions, designer, créer ... Mais il en faut aussi d'autre pour organiser, diriger, planifier, budgétiser et matérialiser. C'est ce subtil équilibre qui fait de grandes choses.
Vous voulez que Star Citizen finisse par enfin sortir avant qu'Elon Musk n'envoie des gens sur Mars ? Virez Chris Roberts de sa place de boss absolu, remettez le en directeur créatif avec une entité au dessus à laquelle il devra rendre des comptes. Roberts n'est pas quelqu'un de malhonnête, il est vraiment sincèrement passionné et investi dans son projet, c'est incontestable et il peut avoir des idées révolutionnaires. Il n'a juste pas les épaules pour le costard qu'il a voulu endosser.

Dernière modification par Capitaine Courage ; 01/05/2020 à 14h42.
assez d'accord avec toi captain, par contre, ça :
"Vous voulez que Star Citizen finisse par enfin sortir avant qu'Elon Musk n'envoie des gens sur Mars ?"

AUCUNE CHANCE MDR !!!
musk à ce niveau là, est quand même 1 catégorie au dessus de chris roberts

@Altarec : oui, en plus c'est très aléatoire ces problemes, j'ai joué ce matin quelques heures et n'ai eu aucun problème, alors que j'ai discuté avec un autres joueurs un peu énérvé par ce qu'il a enchainé 5/6 30k + d'autre bug ce matin aussi (même serveur que moi), alors que hier il avait pu jouer 5h sans aucun problème..

Dernière modification par loynal ; 01/05/2020 à 15h06.
1h de jeu, 3 bugs nécessitant un /kill et je sais pas pourquoi j'ai eu une chute monumentale de FPS entre 3.8 et 3.9. Mais genre je suis passé de 60-70fps à 15 sur babbage. Bon ça sera patch tout ça. Mais en session de groupe ça peut viter emmerder si un déco, un autre die plonge sous le décor etc.
Citation :
Publié par Capitaine Courage
Il est peut-être également temps de se rendre compte que tout ces développeurs / créatifs superstars, les Roberts, les Molyneux, les Gariott, les McQuraid, les Jakobs, les Smedley et compagnie ne sont pas des managers ni des directeurs de projets. L'histoire du JV en est remplie
Complètement d'accord. J'ai bossé plus de dix ans pour des boîtes dirigées par des biologistes, je peux te dire qu'à une exception près, ils étaient tous nuls, mais vraiment archi-nuls pour le managing et l'organisation de leur entreprise dont je ne peux que plussoyer. Chacun son métier en fait. Diriger une boîte, ça s'apprend comme tout le reste et on sent des carences chez Roberts depuis le début.

Concernant les super stars, la plupart sont has been. Même Mickael Jordan a dû prendre sa retraite, donc pour moi un nom d'ancien développeur star ne veut plus dire grand chose. Certains ont encore de très bonnes idées, mais le développement moderne les dépasse complètement (Gariott, ça s'est vu).

Citation :
Publié par Capitaine Courage
On chie souvent sur les producteurs et éditeurs dans des élans que je trouve parfois un peu puérils (ce que je finis par trouver étonnant quand on a une moyenne d'âge de 30 ans passés sur ce forum, donc des gens qui savent ce que c'est de travailler dans des structures opérationnelles, quelles qu'elles soient) mais ils ne servent pas à rien. C'est pas pour rien qu'on a des créas d'un côté et des gens dans l'opérationnel de l'autre : les créas ne savent la plupart du temps pas mener de projet tout simplement parce qu'ils n'ont aucune notion de gestion, de budgétisation, d'opérationnel et de management. J'en sais quelque chose dans mon métier.
Les éditeurs ne sont pas pour autant mieux placés pour diriger ou superviser les projets artistiques, parce que ce ne sont pas des opérationnels en termes de développement, juste des financiers et des distributeurs (ce à quoi ils devraient se borner), mais surtout parce qu'ils n'entendent rien au produit qu'ils éditent la plupart du temps. Leur vision se restreint de plus en plus aux rentrées de liquide à court terme, sans souci de réputation ou de satisfaction client, ce qui donne les résultats qu'on connaît depuis quelques années dans une industrie où on investit pourtant sur du long terme. J'ai déjà lancé plusieurs kilos de sel sur cette question donc je ne vais pas y revenir.

Alors, qui doit décider ? Qui doit être à la tête du projet ? Celui qui va tout gâcher par incapacité à se limiter et à s'organiser ou ceux qui vont tout gâcher en précipitant le développement en dépit du bon sens ou en modifiant la ligne directrice, quitte à trahir totalement l'esprit du jeu au grand damne des attentes ? Idéalement, la vision artistique devrait revenir au créatif et l'organisation dépendre de spécialistes, mais certainement pas aux éditeurs. Le problème de Roberts se situe à mi-chemin entre l'arrogance de croire qu'il peut tout décider seul (on lui a beaucoup reproché son incapacité à déléguer notamment) et la rêverie du créatif qui se dit que tant qu'on a du pognon, ça roule. Même actionnaire majoritaire, il aurait dû nommer un directeur général en charge de la logistique dès le début et se borner aux questions artistiques en bonne intelligence avec lui. S'il veut tout faire et tout contrôler, je me demande si ce n'est pas à cause d'anciennes frustrations lorsqu'il était bridé par des administratifs, justement. C'est un peu stupide, parce qu'il ne ferait alors que reproduire ce qu'il a subi en ne changeant que les acteurs (mais c'est courant).

Celui qui doit diriger, c'est celui qui a à cœur de protéger le studio et qui connaît son affaire : un directeur qui n'est ni un éditeur à la vue courte et aux dents longues, ni un créatif inconséquent, mais un spécialiste de la gestion travaillant avec les deux. Comme presque partout où j'ai pu bosser, dans des boîtes qui se sont cassées la gueule à cause d'une mauvaise gestion (vente à perte sur de l'import-export par exemple, faut le faire) comme dans celles qui ont perduré, il y avait un énorme amateurisme à de nombreux niveaux et une communication merdique entre services la plupart du temps. On pourrait croire que c'est exceptionnel, mais c'est plutôt la majorité des cas (et j'en ai fait un paquet des boîtes). Même si c'est toujours un drame humain, certaines fermetures sont clairement méritées quand on voit ce qui les a provoquées.

Au moins, CIG arrive à sortir quelque chose qui me paraît plus que correct malgré les ambitions démesurées des débuts. Quand je regarde CU au contraire, je soupire en songeant à tous les pauvres bougres qui l'attendent plein d'espoir. Ça sent tellement le pâtée. Et là encore, c'est une question de mauvaise gestion.
Rien à dire sur précedemment, c'est trés juste.

Je rajouterai simplement que 8 ans de dév c'est pas non plus impensable sur un jeu tel que celui-ci. Le retard à l'allumage de la campagne participative étant un écueil en plus que lorsqu'un jeu est lancé par un gros éditeur. Là en gros il 270 millions peu ou prou, mais difficilement plannifié. C'est pas pareil qu'un budget de 300 millions prévu dés le départ avec une rétroplannif opérationnelle et RH écrite avant même le lancement du projet. Pour moi il est là où il doit être vu l'histoire de ce jeu.

Aprés pour CU ça me parait être la prochaine grosse déception par contre.
Tout a fait, les joueurs qui râlent sur la durée du développement ne réalisent pas que si ça paraît long, c'est parce qu'on a été mis au courant dès le début (même si on le répète tout le temps). Habituellement, on n'apprend à connaître un MMO que deux ou trois ans grand max avant la release estimée. Si c'est plus long, alors là oui c'est qu'il y a eu un souci. Mais bon, c'est plus facile de montrer du doigt que d'essayer de comprendre.
Sur les 8 ans de dev et les comparaison avec d'autres AAA, il faut pondérer les amis.
Les jeux que vous citiez, au bout de 8 ans ils sont sortis, ils étaient des produits entièrement fonctionnels et commercialisables. Peut-être pas parfaits, peut être pas exceptionnels, mais des produits complets quoi qu'on en dise.
Au bout de presque 8 ans, Star Citizen arrive à peine à tenir debout, sur une jambe qui flagelle. N'oubliez pas, 8 ans de dev et on est encore à l'Alpha. Même pas la Beta, l'Alpha, ou plutôt des Alphas de features éparses. Star Citizen n'a encore rien d'un jeu dans l'état dans lequel il est, mais ressemble plutôt une collection de proof of concepts qui commencent tout doucement à s'agglomérer les uns aux autres, et ça n'a rien à voir.
Sinon oui je suis d'accord et c'est ce que je dis dans mon message : trouver le juste équilibre entre créatif et opérationnel. C'est sur le second point que ça pêche franchement chez CIG.

Je vais prendre le studio qui en est le parfait contrexemple, boxant dans la la même catégorie du AAA multi / MMO, qui a commencé son activité à peu près au même moment et toute proportion gardée bien entendu : Pearl Abyss.
Ils ont développé BDO plus vite que Roberts a sorti quoi que ce soit. Ils partaient eux-aussi de 0, nouvelle structure composée de vétérans du secteur, et ont développé eux-même leurs solutions (moteur graphique), en sous traitant eux aussi certains aspects du développement (le mode remastered de BDO qui est en vérité une injection de YEBIS développé par Sillicon Studio).
Et avec l'exploitation d'un seul jeu, ils arrivent maintenant à soutenir le développement de 4 autres, dont au moins deux seront bien des AAA (Crimson Desert et Plan 8, dirigé par Minh Le, le créateur de Counter Striike) avec des équipes relativement similaires (entre 300 et 400 postes au total si je me souviens bien). Hélas ça ne s'est pas fait sans heurts et énormément de ce qui constituait les idées de base de BDO a été jeté aux orties, tant et si bien que le projet est devenu méconnaissable entre son annonce, ce qu'il était à sa sortie, et comment il a évolué post release (ce qui pend au nez de Star Citizen soit dit en passant).
Chez Pearl Abyss, c'est l'artistique au sens large (gamedesign inclus donc) qui a complètement reculé face au financier.
Est-ce une bonne chose ? Non, je ne pense pas tant ça a altéré l'essence de base du projet et a été la porte ouverte aux pratiques de monétisation les plus prédatrices (ce qui pend aussi au nez de Star Citizen dont certains ont pu dire qu'il était déjà P2W avant même sa sortie du fait de son mode de financement une fois la campagne Kickstarter terminée)
En revanche ce qu'on ne peut pas reprocher à PA, c'est qu'à la fin il y a bien un livrable, ce qui dénote une gestion de projet forcément plus efficace et qui selon moi met le doigt sur ce qui manque à CIG : un directeur général qui saura laisser respirer la vision artistique de Roberts (enfin là elle est plutôt en hyper ventilation), mais saura aussi la canaliser lorsqu'elle s'éparpille trop, ce qui est son plus grand problème actuellement. Je pense toujours que c'est un projet passionnant et j'espère le voir arriver à terme, mais le mieux est l'ennemi du bien.

Dernière modification par Capitaine Courage ; 01/05/2020 à 19h46. Motif: ortho
Le problème c'est que vous parlez tous de StarCitizen, sauf que StarCitizen n'est que la vitrine de Squadron42, et vu que pas mal de chose ne doivent pas être dévoilé tant que SQ42 n'est pas sortie en phase Béta on les aura pas sur SC.
Maintenant, je pense que SQ42 est tellement attendu au tournant que CR ne veux pas se planter, et il a raison!
Donc parler de SC comme un jeu sans vie, oui normal vu qu'il n'est que la bribe d'images qu'on peut avoir d'un autre développement.
Et la avec le Covid19 faut pas s'attendre a avoir de grosse info sur SQ42! Donc forcement pas mal de report pour SC... Hormis quelques nouveauté visuel, technique, et des vaisseaux.
oui , autant quand on dit 8 ans pour star citizen, c'est faux, c'est pour star citizen + squadron 42,
de même que dire 8 ans pour 1 AAA, donc 16 ans pour star citizen +sq42 est faux aussi, en coupant la poire en 2 on part sur le milieu ? 12 ans ?

le fait qu'il n'y ait pas d'éditeur derrière enlève le coté planning a tenir, mais laisse une liberté quasi total (enfin tant qu'il y a des sous).
pour moi le pire du pire, serait d'apprendre un jour qu'il y ait une histoire de crunch chez cig
Citation :
Publié par loynal
oui , autant quand on dit 8 ans pour star citizen, c'est faux, c'est pour star citizen + squadron 42,
de même que dire 8 ans pour 1 AAA, donc 16 ans pour star citizen +sq42 est faux aussi, en coupant la poire en 2 on part sur le milieu ? 12 ans ?
Vue l'avancée du jeu actuel et les gains de moyens humains et matériel qu'il y aura dès la sortie de S42 (qui bouffe tout apparemment), faut pas tabler sur encore 4 ans. Je pense que SC sortira un an grand maximum après la release de S42. Déjà parce qu'il n'y aura plus de vraie raison pour le ralentir, mais surtout parce que CIG voudra profiter de la hype engendrée par son jeu solo (s'il marche, s'entend) afin de le lancer SC, comme WoW en son temps qui avait profité de l'engouement pour Warcraft III.
Citation :
Publié par Associal
Possible, ou bien étant donné que sur la plupart des jeux, le plus gros des bugs sont des problèmes d'interface chaise/clavier, peut être ce ne sont pas les bonnes caisses.
Mouais je veux bien me remettre en cause sans soucis, mais bon la caisse tu dois la recuperer dans le distributeur, je doute que le distributeur se plante quand j'ai la quete me dit de prendre la caisse Z au distributeur
Après j'ai peut être pas eu de bol sur ma session, j'avais aussi eu quelques probleme pour faire spawn mon vaisseau
Citation :
Publié par Kenshoo
Question naive s'il en est, il y a encore du monde qui suit ce jeu en perpétuel développement ? J'ai intéressé avant, mais c'était il y a 10 ans, au début du kickstarter
Tu serais pas un peu marseillais sur les bords ?

La BO de microtech est sublime
Bonjour les gens

Avez vous eu des soucis avec vos AV's a cause de SC ou de leur site ?
j'ai trouvé en cherchant que quelque un il y a quelque années avais été
confronté a ce genre de souci ( des faux positifs ? )

bon jeu a tous
D'ici : https://robertsspaceindustries.com/c...ic-Month-Ahead

En gros, ce mois-ci on devrait avoir une semaine de free fly, un premier test de Theaters of War, ainsi que des infos sur Squadron 42.


Citation :
Publié par willixboth
Bonjour les gens

Avez vous eu des soucis avec vos AV's a cause de SC ou de leur site ?
j'ai trouvé en cherchant que quelque un il y a quelque années avais été
confronté a ce genre de souci ( des faux positifs ? )

bon jeu a tous
Tu parles de l'antivirus ?

Perso je n'ai jamais eu de soucis, et ça ne me dit rien non plus comme soucis. Tu peux développer ?
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés