Immobilier (La Taverne)

Vendre ou acheter un bien immobilier de particulier à particulier

Répondre
Partager Rechercher
Je croise les doigts pour toi, en espérant que ta vente se fasse et que tu puisses partir sur autre chose qui te plaira dans un laps de temps assez court.

C'est toujours bon à savoir que c'est leboncoin qui a le plus de visibilité.

J'attends pour ma part la réunion de copro pour savoir ce que je vais faire après, si je vends, si je reste ou si j'achète un autre truc et je mets en location mon appartement.
!! WARNING !! Update : retournement de situation !

Nous en étions donc à une dame qui nous faisait une offre orale à 152 000, ce qui nous convenait.

Elle est revenu visiter la maison dimanche matin, elle voulait apporter une proposition écrite mais elle ne l'avait pas imprimée parce qu'elle n'avait plus de feuilles A4 chez elle.

Moi j'avais dit à mon conjoint que tant qu'on avait pas de proposition écrite on laissait les annonces et on stoppait pas les visites. Parce que bon, on allait pas se baser juste sur une proposition orale. Et du coup j'avais dit ok à l'autre dame qui avait visité mercredi pour une nouvelle visite. Elle est venue avec son ami, ils ont refait le tour en détail, elle est partie il me semblait bien qu'elle était très intéressée. Comme l'autre personne, je pense que ça correspond exactement à ce qu'elle cherche comme rapport type de bien/prix.

Ce matin cette dame m'envoie un sms me demandant si on était dispo pour qu'elle vienne faire une nouvelle contre-visite avec ses filles. Moi j'étais pas chez moi ce matin, en mode "hé ho fuck on est dimanche hein" du coup je lui dis non, qu'on est pas dispo, mais début de semaine si elle veut. En mode no pression, de toute façon on attend l'offre écrite de la dame, pour nous la maison est vendue ou presque. Et elle me répond qu'elle voulait passer nous voir pour nous faire une offre. Bien ça. Je lui répond qu'on est dispo sans souci toute la semaine, mais qu'il faut qu'elle sache que l'autre personne intéressée nous a fait une proposition orale à 152 000 euros et qu'elle doit repasser avec son plan de financement, merci, cordialement, bonne soirée.

A ce moment là on est dans l'aprem à la fête foraine avec les gosses, donc pas vraiment la tête dans la vente.

Et la le twist, elle joue son va tout : "j'ai un accord de principe de ma banque pour vous faire une offre d'achat à 157 000 euros, est-ce que vous êtes d'accord ?"

OMG

Bon ben voilà. La maison est vendue

Elle vient mardi pour qu'on voit certains détails, et on va pouvoir appeler le notaire pour fixer une date pour le compromis.
Je dois appeler l'autre dame, elle ne dort plus la nuit depuis mercredi tellement elle veut la baraque, je vais briser son coeur (ou alors elle va venir brûler ma voiture, je ne sais pas encore).
Message supprimé par son auteur.
Bravo Shagi ! Rondement mené, pas de frais d'agence !

Fais effectivement rapidement le compromis puisque la personne a un délai de rétractation (il me semble d'une semaine) après la signature de celui-ci. Une fois que ce délai sera passé, tu pourras vraiment souffler !

Selon si tu es pressée de faire l'opération ou pas, demande à ton notaire quand sont ses congés et essaie de voir avec le notaire et l'acheteur si ce délai est tenable. Si la personne a déjà l'accord de principe de sa banque (je suppose que c'est juste une simulation à ce stade et le conseiller qui dit que ça passe), ça peut aller vite.
Perso j'avais signé le 1er juin la promesse pour une opération le 7 août après-midi, c'était passé juste, juste.

Citation :
Publié par Nauth
De toutes façon si elle aime vraiment la maison elle va faire une contre-contre proposition, même si je ne pense pas que ça sera le cas https://jolstatic.fr/forums/jol/images/smilies/biggrin.gif
Si j'ai bien suivi, les 157k EUR sont le prix auquel Shagi a mis la maison en vente.
Du coup l'offre de la seconde dame est au prix demandé et il me semble, à 99%, qu'il n'est pas autorisé d'accepter une offre au-dessus du prix demandé.

Il est en revanche autorisé, quand deux acheteurs font une offre au même prix, de choisir celui que l'on veut (le plus solvable/crédible en général). Bien sûr, tant qu'on n'a pas donné accord à un autre !

Citation :
Publié par Shagi
Achetée par nous en 2010 à 150 000 euros, soit dans les 145 000 net vendeur. A l'époque ça nous avait paru une bonne affaire par rapport aux autres biens en vente du même genre (en terme de rapport qualité/prix).
Je reviens un peu tard là-dessus, mais... La maison a été mise en vente il y a 8 ans à 157k EUR, vous l'avez achetée 150k EUR et vous la remettez en vente à 157k EUR ? Vous la vendez qu'avec un peu moins de 5% de plus-value ?

C'est un coin qui a très peu évolué au niveau de l'immobilier ? Elle avait été surévaluée ? Vous en avez pas pris soin du tout ?

Dernière modification par Quild ; 18/06/2018 à 08h18.
Citation :
Publié par Quild

Je reviens un peu tard là-dessus, mais... La maison a été mise en vente il y a 8 ans à 157k EUR, vous l'avez achetée 150k EUR et vous la remettez en vente à 157k EUR ? Vous la vendez qu'avec un peu moins de 5% de plus-value ?

C'est un coin qui a très peu évolué au niveau de l'immobilier ? Elle avait été surévaluée ? Vous en avez pas pris soin du tout ?
A mon avis vu le prix, l'immobilier ne doit pas beaucoup bouger dans le coin.
Citation :
Publié par Lyuna (#30309575
N'empêche ça demande d ela patience de vendre. Vous avez déjà acheté à côté ?
On part habiter dans une baraque appartenant à de la famille, on était du coup pas dans la configuration d'une vente contrainte (pas d'impératifs de date, pas de prêt relais etc.)


Nauth : Quild a raison, une offre écrite au prix de l'annonce bloque la vente, et engage le vendeur. La personne savait très bien ce qu'elle faisait, tu noteras qu'elle a pas offert 153 000 ou 154 000 euros pour enchérir, comme elle aurait pu faire. Non, elle fait une offre écrite au prix de l'annonce, et ainsi elle court-circuite tous les autres.

Le vendeur est tenu par la première offre d'achat au prix de l'annonce. En refusant cette première offre au prix, le vendeur s'expose à des poursuites du candidat acquéreur évincé, conformément à l'article 1583 du code civil.

Elle se prive de négocier le prix, mais en échange elle bloque la vente, elle est sure ainsi que ça ne va pas lui passer sous le nez (pas comme l'autre personne, qui voit la vente lui échapper juste parce qu'elle n'avait pas de feuilles dans son imprimante samedi. Je l'ai eu au tel ce matin pour lui annoncer, sachez qu'elle l'a pas super bien pris).


Quild : oui on va essayer de faire en sorte de signer rapidement le compromis.


Citation :
Je reviens un peu tard là-dessus, mais... La maison a été mise en vente il y a 8 ans à 157k EUR, vous l'avez achetée 150k EUR et vous la remettez en vente à 157k EUR ? Vous la vendez qu'avec un peu moins de 5% de plus-value ?
C'est un coin qui a très peu évolué au niveau de l'immobilier ? Elle avait été surévaluée ? Vous en avez pas pris soin du tout ?
Donc on a payé cette maison 150 000 euros en 2010, soit prix net vendeur 142 000 euros pour les anciens propriétaires + 8 euros de frais d'agence à notre charge.
Elle avait été mise en vente à 157 000.

Nous là, si la transaction se fait, on la revend 157 000.

Elle n'avait pas été surévalué, on a toujours considéré avoir fait une bonne affaire par rapport aux autres maisons en vente du même type/dans la même gamme de prix.
On a fait des travaux dedans, que finalement on rembourse (puisque en fin de compte on revend 15 000 euros plus cher qu'à l'achat).

La maison est tout à fait entretenue, simplement on est pas du tout dans un secteur où le prix de l'immobilier aurait augmenté :

barometre.jpg

https://barometre.immobilier.notaires.fr

Ce type de maison ancienne est concurrencé également par les constructions neuves, qui reviennent finalement à peu près au même en terme de prix, avec en positif une isolation/consommation énergétique au top, mais en négatif le fait de devoir attendre environ 1 an pour avoir la maison...
Citation :
Publié par Shagi
Je dois appeler l'autre dame, elle ne dort plus la nuit depuis mercredi tellement elle veut la baraque, je vais briser son coeur (ou alors elle va venir brûler ma voiture, je ne sais pas encore).
En même temps, elle avait qu'à acheter des feuilles, c'est chelou comme excuse, perso j'aurais eu peur de me faire planter, t'as bien fait de pas attendre.
Le seum, la maison qui lui passe sous le nez car elle a plus de papier A4 chez elle.

Elle va faire un arrêt cardiaque ta petite dame.

En tout cas c'est intéressant ton expérience de vente à pap Shagi, merci !
Message supprimé par son auteur.
@Shagi : Merci d'avoir étanché ma soif de curiosité
Par contre je savais pas que tu étais liée à la première offre au prix. J'ai vérifié et tu as raison, même si ça semble méconnu. Du coup t'as pas à avoir d'états d'âme sur quelle offre accepter.

Ca peut être super chiant quand tu reçois la proposition d'un guignol dont tu sais qu'il aura pas le budget et qui va te faire perdre ton temps !


Citation :
Publié par Pride
J'espère que t'as gardé son numéro https://jolstatic.fr/forums/jol/images/icons/icon14.gif
Je vois que tu as ta fierté, Pride. https://jolstatic.fr/forums/jol/images/icons/icon14.gif
C'est pour ca qu'en vendant il faut toujours mettre un prix de base un peu élevé: tout le monde va vouloir gratter, donc faut le prévoir dans le prix de base, comme ca si un mec se pointe et propose au prix de vente, ben tant mieux.
Hé bien voilà, compromis signé chez le notaire ce soir, avec l'acheteuse à 157 000 euros ofc.

On avait évoqué l'idée de faire passer en vente de biens mobiliers une partie des trucs de la maison pour qu'elle paye moins de frais de notaire. On avait commencé à dresser une liste, mais comme elle ne nous en avait pas reparlé depuis on s'était dit osef. Et là vlà t'y pas qu'elle remet le truc sur le tapis dans la salle d'attente du notaire à 2 minutes du rendez-vous lol. C'était un peu tard.
Le notaire avait pas non plus spécialement envie de passer du temps là dessus, il est resté tout à fait cordial et affable mais avec son petit sourire il a dit que ça lui posait pas de souci de le faire bien que ça soit quand même une manière de contourner la loi. On a déclaré 2200 euros de cuisine équipée + électro-ménager, c'est bien moins que ce qu'elle pensait/ce qu'on aurait pu faire, mais il aurait fallut qu'elle se réveille avant.

Enfin bref.

Maintenant reste une douzaine de jours d'attente pour purger le délais légal de rétractation. Je ne pense pas qu'elle se ravise, il n'y a aucune raison. Elle a son accord de principe de la banque, elle est contente d'acheter, ses filles sont impatientes de venir s'installer (elle leur garde les deux grandes chambres, qui sont claires et bien exposées), je ne pense pas qu'elle souhaite repartir dans les recherches (et pour trouver quoi ? bof).

Ensuite elle aura ses +/- 45 jours pour son crédit.

Signature définitive prévue aux alentours du 20 septembre, éventuellement avant si elle a tout vite, et si le notaire fait diligence, ce qui ne nous pose aucun souci de notre côté.
Rêve pas trop pour le délai, même avec l'accord de principe de la banque, quand tu rentres dans le dur et le détail, ca peut être long. Notamment la partie assurance, sans compter qu'il y a un délai légal de 11 jours de rétractation.
Nous on pensait s'y prendre tot et au final on a failli rater le jour J a cause d'un avenant de la banque qui est tombé 4 jours après le début du délai de 11 jours.
Je viens donner le fin mot de l'histoire : la vente a été signée chez le notaire le 4 septembre, et l'argent est arrivé sur nos comptes quelques jours après.

La seule "difficulté" qu'on a rencontré c'est avec Veolia (l'entreprise qui fournissait l'eau). On avait coupé aucun abonnement (électricité, gaz, eau) pour que la personne qui achetait puisse faire changer facilement les contrats sans devoir payer de frais de remise en service (et par flemme j'avoue, j'avais personnellement autre chose à foutre). Mais quand le technicien veolia est venu vérifier le compteur fin aout, il a trouvé porte close, les voisins ont dit qu'il n'y avait personne actuellement, alors ils ont décidé d’eux même, sans nous contacter, sans nous avertir, de résilier le contrat.
Quand on s'est pointé le 3 septembre pour faire un brin de nettoyage qu'on avait pas pu faire après notre épique déménagement compliqué, surprise, pas d'eau.
Et ils avaient l'intention de facturer à l'acquéreuse des frais de remise en service, pour une résiliation qu'on a jamais demandé. A sa place je ne me laisserais pas faire, mais maintenant c'est son problème à elle.

En tout cas si il fallait faire un bilan, nous ne regrettons pas d'avoir essayé la vente de particulier à particulier. Ca n'aurait pas pu mieux se passer.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés