Séries / Télévision (Le Cercle Taberna)

[Série][AMC] Breaking Bad (avec Bryan Cranston : Malcolm...) (#4)

Répondre
Partager Rechercher
Le premier flashback est assez long mais permet de savoir que Todd avait caché du pognon chez lui indispensable info pour la suite du film et les autres flashbacks sont plutôt courts et permettent de revoir des personnages décédés, je ne vois pas où est le problème.
Je me le suis maté hier, c'est rigolo mais c'est effectivement dispensable, comme la quasi totalité des suites de ce genre toute façon

C'était quand même sympa de revoir tous ces personnages, ça fait un petit pincement au coeur forcément (ou rigoler quand on voit les différences de physique, coucou Todd ) mais c'est une belle conclusion. Ils ont un rôle bien mineur mais j'ai bien aimé les nouveaux antagonistes aussi.
BB offrait de sacrés performances d'acteurs (je pense à ceux qui incarnent White, Saul, Mike, Gus, Skinny, Hank) etc, et je me demande si ça ne nous a pas fait croire l'espace d'un instant que Aaron Paul (Jesse) était bon également. Dans El Camino c'est vraiment pas ça.

La photographie dans BB était incroyable, dans El Camino y a rien de spécial. Pareil pour la bande originale. L'écriture de BB (rappelez vous de l'épisode "Madrigal" par exemple) confinait au génie, dans El Camino me suis emmerdé 2h à l'exception de la scène entre Jesse, Badger et Skinny.

Bordel quelle déception. Je crois que je vais juste prétendre que ce film n'a jamais existé, et tenter de garder mon souvenir de BB intact.
Citation :
Publié par Kami80
et je me demande si ça ne nous a pas fait croire l'espace d'un instant que Aaron Paul (Jesse) était bon également. Dans El Camino c'est vraiment pas ça.
A ma connaissance, je n'ai jamais vu grand monde en douter en fait.

Il était excellent dans Breaking bad, et il est juste parfait dans El Camino.
Citation :
Publié par Tchrek
Je me le suis maté hier, c'est rigolo mais c'est effectivement dispensable, comme la quasi totalité des suites de ce genre toute façon
Le spin off Better call Saul est excellent !
Je crois que je préfère même Better Call Saul à Breaking Bad au final. C'est peut-être dû au fait que Jimmy McGill est bien plus touchant et sympathique, là où Walter White devient rapidement antipathique. Mais dans tous les cas les deux séries sont excellentes niveaux scénario, réalisation et jeu d'acteurs.
Citation :
Publié par Gao-
A ma connaissance, je n'ai jamais vu grand monde en douter en fait.

Il était excellent dans Breaking bad, et il est juste parfait dans El Camino.
Il était bon dans BB c'est vrai. Sans doute porté en partie par un cast exceptionnel. C'est moins évident quand tu dois porter 90% des scènes comme c'est le cas dans El Camino, par contre. Tu l'as vu dans quoi en dehors de BB ? Et plus spécifiquement tu l'as vu être bon dans quoi en dehors de BB ? Le seul rôle un peu important qu'il ait eu dans l'après BB c'est dans "The Path", et franchement il sortait pas du lot. (Comme cette série en général, c'est vrai). D'ailleurs sa filmographie en dit assez long: c'est pas tant qu'il aurait décidé qu'il avait plus besoin de travailler après BB, il a figuré de PLEIN de trucs (une douzaine), mais absolument jamais rien de mémorable. Doit bien y avoir une raison pour ça non ?

Je pense que dans sa carrière BB est un peu l'arbre qui cache la forêt parce que le rôle de Jesse Pinkman était parfaitement fait pour lui.

Citation :
Publié par Mr Bourpif
Le spin off Better call Saul est excellent !
C'est même brillant. J'ai trop d'amour pour BB pour dire que BCS lui est supérieur, mais ça commence à devenir l'avis de beaucoup.

Je parle de Aaron Paul et de la difficulté de porter un film/série si le poids de 90% des scènes reposent sur toi juste au dessus, bah le moins qu'on puisse dire c'est que Bob Odenkirk y parvient. Signe que c'est un tout grand. Un peu à l'image de Elisabeth Moss dans The Handmaid's Tale par exemple. (Et si THT s'embourbe par moments, Moss est toujours incroyable).

Dernière modification par Kami80 ; 16/10/2019 à 10h56.
Je trouve que Rhea Seehorn dans BCS est juste excellente, pourtant elle n'a pas fait grand chose à coté. C'est le cas de beaucoup de second rôles qui explosent littéralement dans BB ou BCS.

La direction d'acteur y est peut-être pour quelque chose ?
C'est vrai, bon point. Et Rhea Seehorn est effectivement excellente.

Même si je maintiens que Aaron Paul est clairement en dessous de tous ces autres acteurs. Et qu'il s'en sort parce que Jesse Pinkman semble être écrit pour jouer sur ce qu'il sait faire. Et j'ai pas l'impression - à l'avoir vu dans The Path ou à consulter sa filmographie - qu'il ait beaucoup d'autres cordes à son arc.

EDIT- A propos de Rhea Seehorn, je l'ai vue dans la dernière saison du brillantissime Veep, et si y a rien à dire sur sa performance, c'est par contre un rôle vraiment mineur

Dernière modification par Kami80 ; 16/10/2019 à 11h38.
Citation :
Publié par Mr Bourpif
Je trouve que Rhea Seehorn dans BCS est juste excellente, pourtant elle n'a pas fait grand chose à coté. C'est le cas de beaucoup de second rôles qui explosent littéralement dans BB ou BCS.
J'ai l'impression que c'est le cas de beaucoup de séries, tout simplement.
Citation :
Publié par Kami80
bah le moins qu'on puisse dire c'est que Bob Odenkirk y parvient
Perso je trouve que BCS a vraiment gagné en qualité en faisant monter en puissance les seconds rôles. Je ne remets pas en question la perf de Bob Odenkirk, mais quand la série se basait principalement sur la relation Jimmy/Chuck je trouvais ça moins intéressant que par la suite quand Mike a pris énormément d'ampleur, idem avec Kim.
Citation :
Publié par Kami80
Il était bon dans BB c'est vrai. Sans doute porté en partie par un cast exceptionnel. C'est moins évident quand tu dois porter 90% des scènes comme c'est le cas dans El Camino, par contre. Tu l'as vu dans quoi en dehors de BB ? Et plus spécifiquement tu l'as vu être bon dans quoi en dehors de BB ? Le seul rôle un peu important qu'il ait eu dans l'après BB c'est dans "The Path", et franchement il sortait pas du lot. (Comme cette série en général, c'est vrai). D'ailleurs sa filmographie en dit assez long: c'est pas tant qu'il aurait décidé qu'il avait plus besoin de travailler après BB, il a figuré de PLEIN de trucs (une douzaine), mais absolument jamais rien de mémorable. Doit bien y avoir une raison pour ça non ?

Je pense que dans sa carrière BB est un peu l'arbre qui cache la forêt parce que le rôle de Jesse Pinkman était parfaitement fait pour lui.
Je comprends pas le rapport en fait. Il aurait pu jouer dans tous les nanards du monde, moi, ce qui m'intéresse, c'est sa prestation dans Breaking Bad et El camino.
Et de ce côté la, j'ai absolument rien a y redire, et je vois mal comment sa filmo, quelqu'elle soit, pourrait influencer ca.
C'est comme si tu me disais qu'un élève abonné aux notes mediocres, ne mérite pas son exceptionnelle bonne note, sous prétexte que toutes les autres aient été mauvaise.

( dsl pour la mise en page, Jol est une vraie purge a utiliser sur smartphone)

Dernière modification par Gao- ; 16/10/2019 à 19h20.
Citation :
Publié par Kami80
Il était bon dans BB c'est vrai. Sans doute porté en partie par un cast exceptionnel. C'est moins évident quand tu dois porter 90% des scènes comme c'est le cas dans El Camino, par contre. Tu l'as vu dans quoi en dehors de BB ? Et plus spécifiquement tu l'as vu être bon dans quoi en dehors de BB ? Le seul rôle un peu important qu'il ait eu dans l'après BB c'est dans "The Path", et franchement il sortait pas du lot. (Comme cette série en général, c'est vrai). D'ailleurs sa filmographie en dit assez long: c'est pas tant qu'il aurait décidé qu'il avait plus besoin de travailler après BB, il a figuré de PLEIN de trucs (une douzaine), mais absolument jamais rien de mémorable. Doit bien y avoir une raison pour ça non ?
Pour sa défense, j'aime beaucoup son interprétation du personnage de Todd dans BoJack Horseman. C'est vrai que c'est du doublage et que c'est forcément différent, mais on ne peut pas lui retirer ça.

Citation :
Publié par Ismène
Plus que inintéressant les Jimmy chuck, c'était lourdingue comme rarement vu
Sérieusement ? J'ai trouvé la relation Jimmy-Chuck vraiment bien écrite, complexe et touchante.
Citation :
Publié par Yesmann
Sérieusement ? J'ai trouvé la relation Jimmy-Chuck vraiment bien écrite, complexe et touchante.
De même, le plus intéressant est qu'il est impossible de déterminer qui a raison ou qui a tord entre les deux, ils sont à la fois irréconciliables et interdépendants. C'est le moteur des premières saisons et même dans la saison 4 cette relation reste prégnante comme une ombre au-dessus de Jimmy. C'est ce qui détermine la construction du personnage de Saul Goodman. En fait, si tu enlèves ça, il n'y a plus de série.
Leur relation est importante pour la série bien sûr d'autant que c'est ça qui transforme Jimmy en Saul, mais perso j'ai trouvé qu'en première saison, quand c'était LE point unique de la série, c'était moins bon que quand les personnages secondaires ont pris de l'importance. D'ailleurs Mike est quasiment un personnage principal dans la dernière saison en date avec son arc scénaristique bien indépendant.
Bah en même temps, c'est une série qui traite précisément des relations humaines. Y a pas vraiment de thème plus important dans BCS.

Cette série c'est la transformation de Jimmy en Saul, et ce sont les relations Jimmy-Chuck et Jimmy-Kim qui amènent Jimmy à devenir Saul Goodman.

Du coup forcément, on focus la dessus. Les aventures de Mike et Gus c'est pour amener une petite touche d'action (très bienvenue), mais c'est pas central à la série.
Vu El Camino hier soir, c'était bien sympa sans plus. J'avais lu vos commentaires donc je m'attendais pas à un truc extraordinaire et ça a fait son taff. Bien contente de l'avoir vu et de savoir ce qu'est devenu Jesse.

Pour BCS, même si j'ai trouvé la relation Jimmy-Chuck parfois lourde sur les deux premières saisons, on comprend vite que c'est le point central du personnage de Jimmy et de son évolution et il est normal de focaliser là-dessus. Comme dit plus haut, Mike et Gus c'est pour offrir un peu d'action sinon ce ne serait que de la parole. Franchement, chaque grande diatribe de Jimmy est un bijou, les scénaristes sont des génies. Et évidemment Bob Odendrik le porte à merveille.
Vu aussi El Camino, c'est pas mauvais mais il y a un gros problème, ça fait suite à un final légendaire d'une série incroyable, du coup passer après ça c'est juste impossible. C'est comme si on avait la fin parfaite pour un film et que le réalisateur ajoutait une demi heure de film un peu osef derrière pour expliquer la conclusion d'intrigues mineures. C'est cool de revoir les personnages, mais le film El Camino n'apporte rien pour moi, il est dispensable pour la série et rend son final moins puissant (si il est regardé à la suite de la série).

Pour Better Call Saul, je suis plutôt dans le sentiment inverse de certains, même si je partage l'opinion que l'intrigue Chuck / Jerry a tiré un peu trop en longueur, l'écriture de la relation et des deux personnages était tellement parfaite de complexité et d'ambiguité que ça m'a largement captivé pendant les deux premières saisons.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés