La Taverne

Un manque de communication

Répondre
Partager Rechercher
Faisait longtemps que je n'avais pas pris le temps de poster sur la Taverne, et durant cette période je me suis posé une question (oui sa m'arrive), j'espère que le jolien sera me répondre.

Alors cette interrogation m'est venue subitement, étant donné que pour travailler je prend le bus, métro ainsi que le train. J'ai pris le temps d'étudier les gens et je me suis rendu compte que dans le bus par exemple, c'est chacun pour soit.

Bon, vous allez me dire que la mentalité n'est pas la même de partout mais bon j'ai pas mal voyagé dans la France et je peux vous dire qu'elle est quasiment partout la même ! Je suis actuellement à Toulouse et je peux constater que les gens sont très souriants (chose rare) et très polis mais ce qui me surprend c'est le côté discret. Lorsque vous prenez les voyageurs d'un bus, vous avez des tas de personnes différentes, c'est incroyable toutes les cultures qu'il y a ! Des beaux, des moches, des étrangers, des chrétiens, des musulmans, ect. Mais pourquoi on ne se parle jamais ? C'est dingue, le bus est constitué de banquette qui sont généralement équipée de deux sièges, mais personne n'adresse le moindre mot à son voisin ! Qu'est-ce qui rend cette situation compliquée ? A t'on peur de dire le premier mot ? Je ne sais pas pourquoi mais c'est vraiment n'importe quoi ... On pourrait faire des tas de connaissances je pense dans un bus ... Apres j'entends des personnes se plaindrent qu'elles sont seules ...

Bon dans mon sujet j'ai pris l'exemple du bus mais c'est la même chose pour le train et le métro malheureusement.

Alors j'ouvre un débat en posant ma question : D'ou vient se manque de communication ?

Citation :
Publié par Obscurité
Alors j'ouvre un débat en posant ma question : D'ou vient se manque de communication ?
Tu parles souvent à de parfaits inconnus ? Et tu leur parlerais de quoi ? Et pendant combien de temps ? Et est-ce qu'il a envie de discuter ?

Bref, la question pourrait se poser à l'envers : pourquoi aller taper la discut à un parfait inconnu ?
Parce que les gens sont potentiellement trop différents ( culturellement et surtout socialement ) pour pouvoir se parler sans se connaitre.

Alors qu'au boulot, ou dans un cercle d'amis ( contenant les amis des amis ), on sait qu'on trouvera plus facilement des gens du meme niveau social et d'éducation, donc le contact se fait plus aisément.
Citation :
Publié par Aratorn
Tu parles souvent à de parfaits inconnus ? Et tu leur parlerais de quoi ? Et pendant combien de temps ? Et est-ce qu'il a envie de discuter ?

Bref, la question pourrait se poser à l'envers : pourquoi aller taper la discut à un parfait inconnu ?

Dans ton cercle d'amis, tu ne connaissais pas tout le monde c'était des inconnus puis des occasions ont fait que tu as créé un lien d'amitié. Pourquoi ne pas donner cette chance à d'autres inconnus ?
Pour leur dire quoi? Leur parler de la pluie et du beau temps? J'ai horreur qu'on m'en parle alors je vais pas infliger ce supplice à deux personnes à la fois!

Leur parler de ce qui m'intéresse? Imagine que ça ne les intéresse pas du tout et qu'il n'y ait ainsi aucune discussion? Aucun intérêt.

Et puis dans les transports en commun j'aime bien lire mon livre tranquille
Déjà, je pense pas qu'on puisse vraiment comparer un trajet mettons en train qui va durer plusieurs heures et un trajet en bus qui dure 20-30min en moyenne.. Après, ce ne sont que des moyens de transport. Perso, je prends le train et le bus également et la dernière des choses dont j'ai envie c'est que quelqu'un vienne me faire la causette.. Bien sûr si on me parle, je vais répondre, politesse oblige, mais yaura pas d'ouverture pour une conversation. Bref, espace vital, envahissement toussa..
Salut à toi obscur.

Je prends le tram tous les jours pour aller au travail et pendant ma formation je prenais le train, eh bien c'est pareil, j'habite en suisse romande.
Quoi que, en fait parfois les gens se parlent, je dois avoir une bonne tête car parfois on me demande si c'est bien le bon arrêt etc.

J'ai plein d'anecdotes marrantes sur des rencontres dans les transports publics comme un mec africain à côté de moi qui me demandait si les pauvres chez nous étaient tous comme-ça en me montrant un jeune squatter.
Une fois je me suis fait draguée par un handicapé mental, il était drôle ^_^
ou un jour dans le train un mec vers moi allait pas du tout je le voyais bien et puis comme je supporte pas de voir les gens souffrir et que j'avais pas de grandes possibilités je lui ai simplement donné un bonbon et j'ai gagné un sourire c'était chouette.

On vit dans une société où la communication est de plus en plus facile grâce à la technologie mais les gens ne se parlent plus entre-eux ou seulement par téléphone, sms ou msn par exemple. C'est assez bizarre.

Perso si je ne vais pas vers les gens c'est surtout par timidité ou par gêne.. ou ils tirent la gueule déjà ^_^ ou on a peur de les déranger. On pourrait tellement apprendre les uns aux autres.

Est-ce que ça va empirer?
Vu les heures auxquelles je prend le bus ou le train, il ne vaut mieu pas que je tente de parler à quelqu'un ... Tête dans le fion du matin et fatigue du soir oblige.

Le truc je pense c'est que les gens qui prennent [le bus ou le train] on pas forcément envie de se faire accoster de toutes parts. Y'a les fêtes et les clubs de sport pour çà
Bah ouais, c'est ça le truc. Dans notre société, il y a vraisemblablement des moments et des lieux particuliers pour "communiquer", ou tout du moins découvrir de nouvelles personnes. Par exemple, au sortir du boulot, dans le bus/métro, c'est ni le moment, ni le lieu, mais à 2h, en boîte, personne ne s'étonne de se faire aborder, ne serait-ce que pour parler (!).

C'est un peu triste, mais ça fait partie du conformisme et de la mise en boîte de notre vie par la société. Tout est cadré, et il existe des normes pour ces cadres. Si t'en sort, on te regarde bizarrement, ou on change de place dans le bus. Après tout, nous ouvrir au monde, c'est bien souvent aussi nous fermer à notre propre environnement. Quand je suis au téléphone ou sur internet, je ne fais plus trop attention à ce qui se passe autour de moi, mais plutôt à ce qui se passe à des kilomètres de moi. C'est...différent, mais malheureusement, c'est une évolution à sens unique. Il est autant facile de nos jours de se connecter et parler à n'importe qui, n'importe où, qu'il devient difficile de parler à son voisin.

Après le monde d'Internet est une exception. C'est vachement bien pour découvrir de nouvelles personnes, partager ses idées avec des gens qu'on aurait pas forcément pu rencontrer dans la vraie vie. P'têt parce qu'il a pas de bus.
Rien de plus lourd qu'un gars qui vient me déranger alors que je suis en promenade avec mes pensées.

Toujours cette manie de substituer la discrétion subtile de la culture du jardin secret au bruit de la parole rapide et péremptoire.
Le matin :
Tête dans le cul, pas réveillé, ipod à fond, marche au radar.
Le midi :
Faim, pas le temps, une heure de pause, casse toi, pas le temps, faim.
Le soir :
Fatigué, crevé, énerve par une journée de taf, un bon bouquin, tous des cons, chaud, me faut une douche, faites pas chier.

Voilà.
mouais, bah perso, j'ai la gueule de mec a qui tout le monde va parler.
Suffit que quelqu'un soit en mdf ou autres et ca tombe pour ma gueule. alors la communication merci mais vla quoi ...
Citation :
Publié par Alice
...
Ok, je me permet de te répondre en te disant que je suis en train de te faire la causette la mais apparemment cela ne te dérange pas.

Citation :
Publié par Cyxi
...
Effectivement j'ai également beaucoup d'anecdotes en ce qui concerne le train mais la meilleur pour moi reste celle du bus ou deux clochards (Un homme et une femme) complètement bourrés abordaient les gens avec beaucoup d'ironie. Même si ce n'est pas le principe du sujet, je ne peux pas m'empêcher de vous racontez ce qui a été dit.

Une voyageuse vient s'asseoir à côté de la femme bourrée.

La femme bourrée : Tu es mignonne toi, tu es célibataire ?
La voyageuse : Oui.
La femme bourrée : Ben ... Regarde en face, pourquoi tu le dragues pas ?

J'ai trouvé ça énorme.

Citation :
Publié par Soir
As-tu posé la question à tes compagnons de voyage, dans le bus ?
J'essaye de discuter avec les gens autour de moi et j'ai même gardé contact avec certains.
Oui parce qu'on est sur un forum \o/ oui, je sais, c'est fou ! Je viens volontairement dans cet espace de discussion et je réponds à un sujet qui m'interpelle.

A contrario, je prends le bus parce que je n'ai pas le choix et je n'ai pas envie qu'on vienne me 'déranger' (pour ne pas dire 'm'emmerder') Après, oui, peut-être que je passe à côté de gens fantastiquement géniaux mais honnêtement.. Je m'en tamponne !

Et accessoirement, comme ça a été dit plus haut, y'a des moments plus propices que d'autres au taillage de bavette dans le bus.. Mais si la personne a des écouteurs vissés aux oreilles et le nez plongé dans un bouquin, ça veut clairement dire "Ne pas déranger" Bizarrement, y'en a toujours qui trouvent le moyen de quand même venir te déranger..

Bref, tenter de communiquer, oui, pourquoi pas.. Mais insister lourdement, non. Après, ça dépend des limites de chacun. Perso, je prends le bus et j'ai pas envie qu'on me parle. J'ai envie d'écouter ma musique peinarde et de lire mon bouquin peinarde et de rêvasser peinarde.

Transport en commun ne signifie pas "communauté", en tous cas, pas pour moi.
la derniere chose que je voudrais avoir a subir dans les transports en commun, c'est celui d'un voisin inconnu qui commence une conversation. je fais des oui, oui discret pour lui faire comprendre que j'ai pas envie de parler avec un inconnu pour l'instant aussi génial qu'il soit.

evidemment, une geekette dans un métro qui lit un topic sur jol qu'elle a photocopié, c'est autre chose .
Ce post ne devait pas être dirigé vers ceux qui ne souhaitent pas être génés d'une discussion par leur congènaires, mais plutôt vers ceux qui eux voudraient bien discuter, et qui existent, et à qui on demande pourquoi il y a cette absence de communication.

Moi j'sais pas, j'voudrais bien discuter des fois, mais que si elle est jolie

On devrait alors crée un "compartiment" de ceux qui veulent discuter avec des inconnus, ceux qui ne veulent pas toussa.
Citation :
Publié par Brol
On devrait alors crée un "compartiment" de ceux qui veulent discuter avec des inconnus, ceux qui ne veulent pas toussa.
un groupe aérien a fait ça, on achete nos places et on décide avec qui on veux faire le voyage.
Chaque voyageur a au préalable dit avec quel genre de personne il souhaiterais voyager
Citation :
Publié par Cyxi
Quoi que, en fait parfois les gens se parlent, je dois avoir une bonne tête car parfois on me demande si c'est bien le bon arrêt etc.
Il m'est arrivé un truc marrant dans le train :
Le train part de la gare, et une femme me dit que le train est en avance aujourd'hui, et elle s'étonne. Je lui dit non, il est en retard de 20mn !
Elle regarde son billet et me regarde d'un air stupide et me demande : C'est pas le train vers Paris ?
- Non, on va vers Marseille m'dame !
Et là, panique à bord !


Citation :
Publié par Le String Rouge
Ma mère m'a toujours interdit de parler à des inconnus...ça peut être une raison non ?
C'est valable quand t'es petit, tu crois pas ?

Citation :
Publié par Le String Rouge
un groupe aérien a fait ça, on achete nos places et on décide avec qui on veux faire le voyage.
Chaque voyageur a au préalable dit avec quel genre de personne il souhaiterais voyager
Je voudrais être à côté d'une jeune femme, brune, belle silhouette, avec un QI de 170, et je pars demain matin, merci
Personnellement je prends regulierement le train pour un trajet de 3h (quand il est pas en retard Donc toujours plus 3h30 qu'autre chose ) et je parle souvent aux gens...Ce qui m'a permis de rencontrer entre autres trois ami(e)s qui le sont restés... Et ça fait bien marrer, mais je vois pas en quoi c'est un comportement bizarre J'ai parlé aussi bien à des cadres, une prof de philo, beaucoup d'étudiants (en philo, en math sup, pas mal en info , en langues étrangères, en apprentissage, en alternance etc ) et c'est toujours interessant. En plus, comme souvent on a peu de chance de revoir la personne, on s'amuse à parler de choses un peu posées là comme ça... ça peut vraiment etre drole, constructif aussi, et ça fait plaisir... Après je trouve qu'en entamant la conversation on se rend compte qu'en gros une eprsonne sur deux a envie de parler, alors pourquoi si peu de gens viennent t-ils parler d'eux meme? Timidité? Je n'en sais rien... A vrai dire j'aimerai aussi une explication...
Pour la petite anecdote, lors de mon dernier anniversaire, fait en commun avec une amie, c'était assez drole: "comment vous vous etes connues toutes les deux?" ; la copine en question et moi "bah dans le train, olol" et deux autres potes qui font "tiens, toi aussi!"
Citation :
Publié par Obscurité
Enfin quelqu'un qui comprend l'intérêt de ce sujet, merci.

Tu prends régulièrement le train pour aller ou sans indiscrétion ? Moi je me dirige vers Toulouse, je fais un changement à Montpellier.
Je fais la liaison entre mon chez moi, où habitent mes parents et où j'ai ma chambre, mes affaires toussa...et tout mon passé jusqu'a mes 18 ans... jusqu'à lyon où je vis depuis deux ans pour mes études Et comme je ne bougeais pas du tout avant, puisque je n'avais aps encore le permis, et que je ne prenais jamais le train, je n'avais d'idées reçues ou quoi que ce soit sur les transports en commun. ça me paraissait donc tout naturel d'essayer de communiquer avec ces gens, qui après tout allaient dans le meme sens circulatoire que moi (mais quel point commun omg )
Quand je ne suis pas d'humeur par contre je mets mon sac sur le siège d'à coté, comme ça les gens comrpennent que j'ai besoin d'être seule
Mais en fait les deux dernières années je prenais le train quasiment tous les week end, ce qui fait donc 3h aller...et 3h retour....avec autant de temps perdu, on est forcement attiré par l'envie de communiquer, ne serait ce que pour faire passer le temps autrement qu'avec un i-pod sur les oreilles
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés