Activision Blizzard (Jeux MMO)

[Actu] Non informés des poursuites du DFEH, les actionnaires d'Activision Blizzard s'estiment trompés et initient une action de groupe

Répondre
Partager Rechercher
Uther a publié le 5 août 2021 cette actualité sur JeuxOnLine :

Citation :
https://jolstatic.fr/www/captures/18/7/32017-240.jpg
Depuis deux ans, le DFEH de Californie enquêtait sur les pratiques d'Activision Blizzard. Les actionnaires du groupe n'en ont pas été informés et ils s'estiment trompés. Ils initient donc une action de groupe contre le studio.

Le 22 juillet dernier, le Department of Fair Employment and Housing (DFEH) de Californie était à l’origine de poursuites engagées contre Activision Blizzard du fait des pratiques en vigueur au sein du groupe (le DFEH dénonce notamment des cas de harcèlements...

Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
"Monsieur le Juge, on avait au préalable ajouté des personnages LGBT+ et des elfs Black Lives Matter pour la dernière extension de WoW, on ne peut pas dire que l'on cultive la culture sexiste et le white privilege dans cette entreprise...Ce ne sont pas des accusations recevables n'est-ce pas?"
C'est pas bon pour les affaires et pour l'image. On va avoir le droit à des retards supplémentaires pour les prochaines sorties.
D'un autre côté pourquoi, l'état n'ouvre pas une enquête globalement sur l'ensemble des éditeurs de jeux au US. Afin d'être équitable et responsable. Si cette industrie qui souffre déjà de charge de travail importante sans garde fou. Au niveau des 'potentielles' dérives sexistes ou racistes, il serait bon de faire la lumière une bonne fois pour toute.
Les mêmes actionnaires qui se sont sucrés en bonus hallucinant pendant qu'ils avalisaient des centaines de licenciement sur les dernières années?

ils font partie eux aussi du problème de management toxique du secteurs par leur propension à pressurer le citron sur le dos des employés mal payés, mal gérés et en situation de crunch afin de sortir des jeux en fonction des agendas financier, et non en fonction de la qualité finale du produit.

Saboter le développement de War 3 Reforged sur ordre de Kotick ça leur posent pas de problème hein (surtout quand maintenant on apprends que 2 jeu mobile Warcraft sont prévus...), mettre en place les micro-transaction pour des produit pas/mal fini ça les dérange pas non plus.
La thune tombe.

Les pauvres petits actionnaire qui sont en train de perdre un peu d'argent... Qu'ils ne s'inquiètent donc pas : les actions finiront par remonté encore plus haut qu'avant toute ces affaires de harcèlements!

En attendant, Activision augmente sont emprise sur Blizzard, virent des fusibles et continue d'embaucher des conseillés venant de l'administration Bush et anti-droits des salariés...
Arrêtez de parler des actionnaires comme d'une entité abstraite. Vous avez surement pour beaucoup des actions Activision via vos assurances vie ou vos fonds communs.
N'importe qui peut ouvrir un PEA ou un CTO et acheter des actions Blizzard hein.
Des actionnaires qui auraient vendu leurs actions à un cours qui oscillait à l’époque entre 65$ et 80$ il y a 2 ans, avant la crise COVID, s’ils avaient eu connaissance de l’enquête (DFEH). Autrement dit, aujourd’hui, rien que sur le cours, ils sont gagnants. Ce qui est inquiétant, c’est que la totalité des actionnaires pourraient se retourner contre leur propre société vu que l’événement porte sur 2 ans. Alors, allons-y gaiement et détruisons cette société qui a fait son mea-culpa en s’engageant dans une politique anti-sexiste et un exemple de futur bien-être.
Le plus navrant, c’est de voir ces cabinets d’avocats américains qui se précipitent pour tenter à tout prix de convaincre des actionnaires parfois mal informés. Le cours n’est pas artificiellement gonflé. Quelle tristesse.
Citation :
Publié par monpi
C'est pas bon pour les affaires et pour l'image. On va avoir le droit à des retards supplémentaires pour les prochaines sorties.
D'un autre côté pourquoi, l'état n'ouvre pas une enquête globalement sur l'ensemble des éditeurs de jeux au US. Afin d'être équitable et responsable. Si cette industrie qui souffre déjà de charge de travail importante sans garde fou. Au niveau des 'potentielles' dérives sexistes ou racistes, il serait bon de faire la lumière une bonne fois pour toute.
Parce que les Etats Unis sont un gouvernement fédéral constitué de 50 Etats qui ont tous leurs propres tribunaux et constitutions, et que la justice fédérale intervient rarement sauf en cas de litige important concernant deux personnes situées dans deux Etats différents.
Ce genre d'enquête est déjà immensément complexe à réaliser dans un état centralisé comme la France, alors aux US n'en parlons même pas.
La naïveté de certains actionnaires
Il serait intéressant de faire une enquête sur le cabinet d’avocats qui pousse les actionnaires à poursuivre leur propre société. Notamment, d’éventuelles relations avec des fonds vendeurs profitant d’une situation de faiblesse. Ce cabinet qui prétexte que le cours a perdu quelques pourcentages du fait de ce qui a été reproché à la société, alors même que peut-être certains actionnaires ont contribué par leurs ventes récentes à cette baisse (Peut-être même aussi aidés par des fonds vendeurs).
Quoiqu’il en soit, si cette affaire avait été révélée il y a deux ans, le cours aurait aussi baissé pour atteindre certainement les 65$ pour in fine se redresser et atteindre les 90 ou 100$ aujourd’hui. L’orage n’est que temporaire, à moins qu’il ne soit déjà terminé.
Heureusement que tous les actionnaires ne sont pas aussi naïfs pour se faire plumer par des cabinets cupides. Sinon, tous ces actionnaires auraient ruiné leur propre société.

Dernière modification par Moonjps ; 06/08/2021 à 16h42. Motif: Erreurs corrigées
News sans en être une..
Ce type de procédure est complètement courant dans le milieu financier et permet juste à certains opportuns de s'enrichir un peu plus.
Actionnaire chez Actiblizz j'ai personnellement vendu à la 9.1 par lassitude de ce mou pachaderme, nul doute que l'action aura remonté de plus belle aux prochaines annonces call of/mobile.

TLDR: Circulez y'a rien à voir, fluctuation "standard" vu le contexte économique+drama.

Hâte que Activision se sépare de Blizzard celà dit, ça fera du bien à tout le monde..
Ca y est, après de longues années, certains commencent enfin à retourner leur veste ; tellement prévisible, mais l'aveuglement aura duré longtemps.
Citation :
Publié par Hidei
Ca y est, après de longues années, certains commencent enfin à retourner leur veste ; tellement prévisible, mais l'aveuglement aura duré longtemps.
Retourner sa veste ça serait vendre. Tu crois vraiment qu'ils vont vendre ? Ils gueulent juste parce que l'action a pris un coup dans l'aile c'est tout. Si j'étais actionnaire ActiBlizz je vendrais pas en tout cas. Et ils vont pas le faire non plus.

Pousser une gueulée parce que t'es pas content des évènements actuels n'a absolument RIEN à voir avec "retourner sa veste".

419152-1628365466-8511.png

Tout le monde a bien compris que t'attends la fin de WoW/Blizzard depuis environ 2004, mais je crois qu'il va falloir patienter encore un peu !
D'un point de vue financier y'a aucune raison, mais vraiment AUCUNE raison de vendre, à moins de vouloir acheter plus risqué.
Call of est juste insane de rentabilité.
Je parle même pas des "King".

Et Diablo IV permettra à Blizzard de pas se faire jeter trop vite j'imagine.
Activision c'est limite une stock à la Apple now..

D'un point de vue personnel, je reverai quand même d'une bonne claque financière dans la gueule de la fourmilière chez Blizzard tellement ces connards s'évertue à défoncer le PvP depuis Legion.
Foutre autant de ressource dans des antiquités pour se retrouver avec un SL chétif au possible, j'aime pas foutre des baleyettes au mec déjà à terre mais cette boîte mérite un peu de merde dernièrement.
La 9.1, quel foutage de gueule quand même..
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés