L'Agora

[Wiki] Wikiprésident 2017-2022

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Meine
Pas tout à fait. Amazon détruit des emplois et détruit de la valeur, échappe totalement à l'impôt, ce qui est plutôt contraire à l'intérêt général. En revanche, il permet à l'individu de consommer quand il veut, où il veut et sans effort : c'est pour le moment (on fera peut-être encore mieux bientôt) la quintessence de la tyrannie du moi, c'est enfantin et donc totalement pervers.
C'était exactement ce que je voulais dire. Mais ça rend service à gnark par contre.
Citation :
Publié par Crevard Ingenieux
L'expérience montre que si : aucune contestation sociale n'a empêché Macron de mener ses réformes. Allez, si, quand même : concédons NDDL (mais il n'est pas même certain que ce soit la contestation sociale qui l'ait fait abandonner).


Mais il s'en fiche de ne pas être apprécié. Du temps du bipartisme PS/RPR-UMP-LR, les politiciens devaient prendre un minimum en compte la contestation sociale car ils risquaient de laisser le parti adverse emporter la ou les prochaines élections et perdre le pouvoir. Mais c'est fini désormais, il n'y a plus qu'un seul parti, avec un parti-épouvantail en face pour lui assurer la victoire : Macron peut tout se permettre désormais, y compris être détesté.
Aucune élection n'est jouée d'avance. Le grand avantage de Macron est la faiblesse actuelle de ses adversaires, mais cela pourrait changer si es candidats et des candidates de valeur se présentaient façe à lui. Par exemple Pecresse chez LR avec un programme centré sur l'égalité entre hommes et femmes, la rénovation ces cités de banlieue et la construction de logements sociaux)

Par contre je ne pense pas qu'il se fiche d'être détesté. Aucun politicien ne le supporte.

Quant à la contestation sociale attendons deux ou trois semaines de voir si les Gilets jaunes n'en remettaient pas une couche (Ils ont l'air très remontés et font peur à tout le monde)

Dernière modification par blackbird ; 15/11/2019 à 06h38.
Citation :
Publié par Crevard Ingenieux
Mais il s'en fiche de ne pas être apprécié. Du temps du bipartisme PS/RPR-UMP-LR, les politiciens devaient prendre un minimum en compte la contestation sociale car ils risquaient de laisser le parti adverse emporter la ou les prochaines élections et perdre le pouvoir. Mais c'est fini désormais, il n'y a plus qu'un seul parti, avec un parti-épouvantail en face pour lui assurer la victoire : Macron peut tout se permettre désormais, y compris être détesté.
Sarkozy était détesté et il a été battu par un has-been sans envergure qu'on ne testait même pas dans les sondages tellement personne ne croyait en lui.

Hollande, qui a donc été un président nul et donc impopulaire, était tellement détesté qu'il a été battu par un no name jamais élu et sans parti.

Est-ce que MLP peut être présidente ? Elle n'a pas le niveau. La droite ? Pécresse et Bertrand ? Loul. Le PS ? Non, je rigole. Reste donc à attendre l'inconnu de dernière minute.
Citation :
Publié par Mahorn
Sarkozy était détesté et il a été battu par un has-been sans envergure qu'on ne testait même pas dans les sondages tellement personne ne croyait en lui.

Hollande, qui a donc été un président nul et donc impopulaire, était tellement détesté qu'il a été battu par un no name jamais élu et sans parti.

Est-ce que MLP peut être présidente ? Elle n'a pas le niveau. La droite ? Pécresse et Bertrand ? Loul. Le PS ? Non, je rigole. Reste donc à attendre l'inconnu de dernière minute.
Qu pensez-vous e Pécresse ? Je trouve qu'elle passe bien à la télé. Son bilan à la tête de la région IdF est-il si mauvais ?

Mais au delà des candidats e sont surtout l es programmes qui importeront. Et dans ce domaine il y a encore du travail.
Le système politique en France est tel que l'enjeu se résume à capter un quart des voix et ensuite d'affronter le FN au 2nd tour. Dans ce cadre les programmes n'ont pas vraiment d'autres importances que de mobiliser sa base électorale, pas de faire consensus ou à minima de rassembler. Et en l'absence d'opposition , c'est encore pire.
Citation :
Publié par gnark
Tout au contraire.
Si Jeff est si riche c'est grâce à ses actions qui vont dans le sens de l’intérêt général ... impossible de développer une telle fortune sinon.
https://www.lemonde.fr/economie/arti...4213_3234.html
https://www.telerama.fr/television/s...8,n6086750.php
https://www.capital.fr/entreprises-m...elimar-1285393

Quel sens de l'intérêt général, en voilà un héros de l'Humanité, qui mérite "chaque centime" de nos maigres bourses.

Et pour le coup du pauvre capitaliste qui perdra tout en cas de crise... On en parle du refinancement du système en 2008 par les États (c'est à dire nous), pendant que l'américain moyen perdait sa maison?

Quand ta fortune t'offre un pouvoir politique, elle n'est plus virtuelle. Tu as toi même reconnu que ce pouvoir existait, et que c'était même un des "intérêts" de favoriser les 1%. Ne vient pas maintenant nous dire que finalement ce sont des aventuriers du Grand Ouest financier, qui prennent des risques et survivent que grâce à leur talent au lasso.
Citation :
Publié par Njuk
Si les 0.1% perdent 80% de leur fortune demain parce que crise/krach etc, ils continueront de vivre de la même manière... Dans le même temps, des dizaines de millions de famille se retrouveront à la rue.
Clairement vu que pour reprendre l'exemple de Jeff il est aujourd'hui l'un des plus gros propriétaire foncier des USA et qu'il à largement investie dans d'autres secteurs comme l'agro-alimentaire.

Citation :
L'expérience montre que si : aucune contestation sociale n'a empêché Macron de mener ses réformes. Allez, si, quand même : concédons NDDL (mais il n'est pas même certain que ce soit la contestation sociale qui l'ait fait abandonner).
Non l'expérience montre que quand le peuple n'est pas soudée la contestation ne marche pas.

Mais vu que tout le monde maintenant va prendre très cher macron aura beaucoup plus de mal à échapper à la contestation.
Citation :
Publié par Njuk
Si les 0.1% perdent 80% de leur fortune demain parce que crise/krach etc, ils continueront de vivre de la même manière... Dans le même temps, des dizaines de millions de famille se retrouveront à la rue.
80% ? Même avec 99,9%.

Tiens, ça me rappelle ce petit comparateur (bon, Liliane est décédée mais il suffit de remplacer par Bernard Arnault et de multiplier/diviser les chiffres par 3 ou 4) : https://www.mataf.net/fr/lab/liliane . C'est intéressant d'essayer de prendre conscience des écarts de richesse et d'à quel point on est vraiment dans un contexte absurde, avec des fortunes d'ordres de grandeur cosmiques, même si notre intellect ne nous permet que très difficilement d'appréhender des nombres aussi grands. Un autre truc que je trouve pas mal pour y parvenir, c'est de se rappeler que 1000 secondes, c'est 16 minutes, 1 million de secondes, c'est 11 jours, et 1 milliard de secondes, c'est ... 31 ans. Pour un milliardaire, un millionnaire est encore moins que l'équivalent d'un clochard.
Citation :
Publié par Keydan
Mais vu que tout le monde maintenant va prendre très cher macron aura beaucoup plus de mal à échapper à la contestation.
Que signifie "ne pas pouvoir échapper à la contestation" ? Il n'y a, littéralement, rien qui l'empêche de faire ce qu'il souhaite (à part, disons, le Conseil Constitutionnel on va dire) quand bien même il y aurait des millions de personnes dans les rues. Des manifestations n'ont que l'efficacité et l'importance que les gouvernants veulent bien leur accorder, et Macron est en position de ne leur en accorder aucune.

Dernière modification par Crevard Ingenieux ; 15/11/2019 à 17h17.
Citation :
Publié par Crevard Ingenieux
80% ? Même avec 99,9%.

Tiens, ça me rappelle ce petit comparateur (bon, Liliane est décédée mais il suffit de remplacer par Bernard Arnault et de multiplier/diviser les chiffres par 3 ou 4) : https://www.mataf.net/fr/lab/liliane . C'est intéressant d'essayer de prendre conscience des écarts de richesse et d'à quel point on est vraiment dans un contexte absurde, avec des fortunes d'ordres de grandeur cosmiques, même si notre intellect ne nous permet que très difficilement d'appréhender des nombres aussi grands. Un autre truc que je trouve pas mal pour y parvenir, c'est de se rappeler que 1000 secondes, c'est 16 minutes, 1 million de secondes, c'est 11 jours, et 1 milliard de secondes, c'est ... 31 ans. Pour un milliardaire, un millionnaire est encore moins que l'équivalent d'un clochard.

Que signifie "ne pas pouvoir échapper à la contestation" ? Il n'y a, littéralement, rien qui l'empêche de faire ce qu'il souhaite (à part, disons, le Conseil Constitutionnel on va dire) quand bien même il y aurait des millions de personnes dans les rues. Des manifestations n'ont que l'efficacité et l'importance que les gouvernants veulent bien leur accorder, et Macron est en position de ne leur en accorder aucune.
Le problème c'est que tu laisse plus les gens exprimer leur désaccord dans la rue et que tu ne les écoutent plus on va très vite passer à un tout autre niveau de contestation.

Si un beau matin les françaises décidément de tout simplement plus aller bosser en terme de protestation Macron ne pourra pas faire grande chose et serra obliger de baisse le pantalon et d’écarter les fesses.

Ça serai d’ailleurs une bonne occasion de rappeler à ce Mr 1% et ses potes que sans le peuple pour travailler ils ne sont rien.
Citation :
Publié par Keydan
Le problème c'est que tu laisse plus les gens exprimer leur désaccord dans la rue et que tu ne les écoutent plus on va très vite passer à un tout autre niveau de contestation.

Si un beau matin les françaises décidément de tout simplement plus aller bosser en terme de protestation Macron ne pourra pas faire grande chose et serra obliger de baisse le pantalon et d’écarter les fesses.

Ça serai d’ailleurs une bonne occasion de rappeler à ce Mr 1% et ses potes que sans le peuple pour travailler ils ne sont rien.
Au delà de certaines corporations qui ont un très bon pouvoir de nuisance, quelle serait la part de grévistes requis pour faire plier un gouvernement ?
Si les fabricants de parapluie se mettent en grève illimitée, on y perd un peu de cotisations mais à eux seuls ça ne suffira pas.
En revanche tout ce qui concerne les transports et l'énergie c'est un effet énorme.
Citation :
Publié par Keydan
Le problème c'est que tu laisse plus les gens exprimer leur désaccord dans la rue et que tu ne les écoutent plus on va très vite passer à un tout autre niveau de contestation.

Si un beau matin les françaises décidément de tout simplement plus aller bosser en terme de protestation Macron ne pourra pas faire grande chose et serra obliger de baisse le pantalon et d’écarter les fesses.

Ça serai d’ailleurs une bonne occasion de rappeler à ce Mr 1% et ses potes que sans le peuple pour travailler ils ne sont rien.
Oui, en théorie, la grève pourrait être un moyen plus efficace. Sauf que là encore, les faits montrent que les multiples grèves (et on peut y ajouter les blocages, comme ce qui fut pratiqué par les routiers, les Gilets Jaunes, etc) qui ont eu lieu depuis le début du mandat n'ont en rien infléchi de quelque manière Macron et son gouvernement, y compris quand il y a eu grève des cheminots qui sont considérés comme le "rempart ultime" à ce niveau.
Citation :
Publié par Eden Paradise
Au delà de certaines corporations qui ont un très bon pouvoir de nuisance, quelle serait la part de grévistes requis pour faire plier un gouvernement ?
Si les fabricants de parapluie se mettent en grève illimitée, on y perd un peu de cotisations mais à eux seuls ça ne suffira pas.
En revanche tout ce qui concerne les transports et l'énergie c'est un effet énorme.
Faut s'attaquer à toute les activités qui touchent directement ou indirectement le 1% au portefeuille.

Macron à été élu grâce au 1% donc logiquement on dois pouvoir s'en débarrasser en faisant en sorte que le 1% ne le soutienne plus.

Quand il en aura marre de revoir 200 coup de fils par jour de ses contributeur de campagne pris à la gorge il aura plus beaucoup d'autre choix que de rendre les armes.
Citation :
Publié par Zackoo
Je comprend que tu sois pas objectif et que 2017 ca fait deja un moment, voir que tu as le seum, mais Macron a gagné et a été choisi par les citoyens francais.

Franchement, vous devenez insupportable à débattre avec.
Qu'est ce qui t'insupporte ? Que l'ont s'échange des idées pour empêcher de Macron de détruire un peu plus le modèle sociale Français ?

Comme tu dis Macron à gagner en 2017 en surfant le mécontentement mais ce n'est certainement pas un chèque en blanc que les Français lui on fait.

On est tout à fait en droit de s'opposer à lui quand il fait de la merde.....du moins dans une démocratie.
Citation :
Publié par Keydan
Qu'est ce qui t'insupporte ? Que l'ont s'échange des idées pour empêcher de Macron de détruire un peu plus le modèle sociale Français ?
En quoi CONCRETEMENT ce sacro-saint modèle a-t-il été détruit ?

Par exemple de quelles prestations sociales avez-vous été privé personnellement ?
Citation :
Publié par blackbird
En quoi CONCRETEMENT ce sacro-saint modèle a-t-il été détruit ?

Par exemple de quelles prestations sociales avez-vous été privé personnellement ?
Il y en a qui ont perdu les apl, par exemple, d'autres le chômage. D'autres encore comme moi n'ont pas droit à la prime d'activité parce que j'ai commis l'épouvantable erreur de me marier avec une étrangère extra-communautaire .
Sinon, je ne suis pas fan de l'expression "modèle social" parce que même avant..., tu parles d'un modèle...
Mais je pense que keydan parle aussi de l'état de la Santé, de l'Education (je suis instit, je n'ai jamais vu autant de collègues craquer et se mettre en arrêt que maintenant), des retraites, où tu sais que tu vas bosser jusqu'à 64 ans pour toucher 1500 balles de retraite. Bac + 5, ouais ! du privé aussi, où les ouvriers doivent fermer leur gueule. Quand aussi on dit que le chômage baisse, on oublie de signaler que le nombre de radiations augmente fortement, donc la misère ne recule pas, elle s'étend.
à l'autre pôle je n'ai pas besoin de faire un dessin mais il se confirme que le CICE (20 milliards par an, hein) décidé par Hollande et sanctuarisé par Macron n'a rapporté que dalle en emploi et a juste enrichi les actionnaires. Président des riches s'applique bien à Macron, mais s'appliquait tout autant à Hollande et Sarkozy. En fait, la meilleure expression est laquais des riches.
Citation :
Publié par blackbird
En quoi CONCRETEMENT ce sacro-saint modèle a-t-il été détruit ?

Par exemple de quelles prestations sociales avez-vous été privé personnellement ?
C'est très mal venu de ta part de poser de cette manière cette première question. En quoi as tu la légitimité d'y mettre de l'affect en utilisant des majuscules ?

Ensuite, ta deuxième question est une honte et n'a aucune logique. Je gagne très bien ma vie, je ne suis privé d'aucune prestation sociale. Pour autant je pense aussi que Macron est allé encore plus loin que ses prédécesseurs dans la destruction du modèle social français. Modèle qui ne se résume pas à la distribution de prestations sociales btw. Quand le gouvernement fout en l'air le baccalauréat en réduisant sa portée nationale, égalitaire et républicaine pour aller vers du contrôle continu, c'est aussi une attaque à notre modèle imo.

Bref tu es totalement à côté de la plaque et vu ta qualité, je te prie de bien vouloir cesser ce genre d'interventions.

Dernière modification par Ex-voto ; 16/11/2019 à 08h43.
Citation :
Publié par blackbird
En quoi CONCRETEMENT ce sacro-saint modèle a-t-il été détruit ?

Par exemple de quelles prestations sociales avez-vous été privé personnellement ?
De ce que j'ai entendu à gauche à droite, y a eu une reforme "discrète" sur le chômage bon après faut voir les détails de cette reforme
Bizarrement j'ai l'impression que pas grand monde a réagi aussi donc voila.
Apres t'as aussi la crise des manifs tout les samedis la qu'on voit depuis quasi 1 ans la.
Citation :
Publié par Ex-voto
C'est très mal venu de ta part de poser de cette manière cette première question. En quoi as tu la légitimité d'y mettre de l'affect en utilisant des majuscules ?

Ensuite, ta deuxième question est une honte et n'a aucune logique. Je gagne très bien ma vie, je ne suis privé d'aucune prestation sociale. Pour autant je pense aussi que Macron est allé encore plus loin que ses prédécesseurs dans la destruction du modèle social français. Modèle qui ne se résume pas à la distribution de prestations sociales btw. Quand le gouvernement fout en l'air le baccalauréat en réduisant sa portée nationale, égalitaire et républicaine pour aller vers du contrôle continu, c'est aussi une attaque à notre modèle imo.

Bref tu es totalement à côté de la plaque et vu ta qualité, je te prie de bien vouloir cesser ce genre d'interventions.
Alord en quoi consiste ce fameux modèle français dont tout le monde parle et auquel Macron s'attaquerait?

Et pour ce qui est des majuscules j'en utiliserai si j'en ai envie et je suis certain que vous y survivrez.
Citation :
Publié par blackbird
En quoi CONCRETEMENT ce sacro-saint modèle a-t-il été détruit ?

Par exemple de quelles prestations sociales avez-vous été privé personnellement ?
Il a, par exemple, supprimé les cotisations pour l'assurance chômage, pour remplacer son financement par une partie de la CSG. Cela a deux conséquences majeures :

1/ le budget de l'assurance chômage était hors de portée de l'Etat, et était géré par les représentants syndicaux et patronaux. C'était en grande partie pour cette raison que le système avait été conçu initialement : pour éviter que l'Etat (et le secteur privé) ne puisse en cas de crise ou par volonté politique décider de réduire le budget accordé aux retraites, au soins ou à l'assurance chômage.

2/ payer une cotisation accorde un droit, que le citoyen est donc habilité à faire valoir. Payer un impôt, en revanche, est une obligation qui n'accorde pas de droit particulier (c'est l'Etat qui décide de ce qu'il en fait).

C'est donc une destruction qualitative fondamentale du modèle social français en ce qui concerne l'assurance chômage. Maintenant, en ce qui concerne le quantitatif, il suffit d'observer quelques analyses pour se rendre compte que ça va être un carnage.

Par ailleurs, il envisage également de modifier le système de retraite par répartition par un système de retraite à points, qui là aussi est une destruction de notre modèle social français (et qui de mieux qu'un spécialiste de la casse sociale pour parler des "vertus" de ce modèle).

Donc oui : on assiste bien là à une liquidation (et pas seulement une "attaque") du modèle social français.
Donc si je vous suis bien l modèle frrançais se résumerait à un système d'assurance-sociales complexe.

Malheureusement émarger à l'une ou l'autre de ces assurrance ne peut constituer un but dans la vie.
Citation :
Publié par blackbird
Donc si je vous suis bien l modèle frrançais se résumerait à un système d'assurance-sociales complexe.

Malheureusement émarger à l'une ou l'autre de ces assurrance ne peut constituer un but dans la vie.
Écoute si tu as un manque de culture en particulier en politique française, ce n'est pas forcément sur un forum que tu dois chercher à le combler. Tu peux commencer par aller lire la page wikipédia sur le sujet plutôt que de venir crier ici.
Ensuite, je trouve que tu es dédaigneux et que tu n'as absolument aucune légitimité pour ce faire.

Le modèle social français est issu d'un compromis entre gaullistes et communistes au sortir de la guerre. Il est largement issu du programme du CNR. Aujourd'hui il est détricoté par le grand capital à son profit et aux dépens du peuple français.
Citation :
Publié par Ex-voto
Écoute si tu as un manque de culture en particulier en politique française, ce n'est pas forcément sur un forum que tu dois chercher à le combler. Tu peux commencer par aller lire la page wikipédia sur le sujet plutôt que de venir crier ici.
Ensuite, je trouve que tu es dédaigneux et que tu n'as absolument aucune légitimité pour ce faire.

Le modèle social français est issu d'un compromis entre gaullistes et communistes au sortir de la guerre. Il est largement issu du programme du CNR. Aujourd'hui il est détricoté par le grand capital à son profit et aux dépens du peuple français.
C'est faux.
Ton modèle n'a jamais été viable et le compromis a été trouvé parce qu'il n'était pas assumé et que son cout allait retomber sur les générations futures.
- On va faire de la France un modèle sociale ou les vieux auront un revenu descend payés par les travailleurs, ce sera magnifique ... ouais c'est pas un problème quand tes vieux on été décimés par les guerres et que les babyboomeurs sont sur le marché du travail ...
- On va permettre à ceux qui n'ont pas de travail de toucher un salaire, ce sera payé par les travailleurs qui ont un emplois ... bah c'est pas difficile quand tu as le plein emploi, un pays à construire ...

Il n'y a aucun détricotage, c'est juste la réalité qui se rappelle à nous.
Notre système est moisi et le problème se trouve dans ses mécanismes les plus profond ...
Répondre

Connectés sur ce fil

2 connectés (1 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée