Basket (Le Gymnase)

Basket

Répondre
Partager Rechercher
Une grosse perf de Davis (40 points et 20 rebs ) et de toute l’équipe des Lakers d'ailleurs
Tres bon visage qu'ils montrent mais vraiment et aussi le public qui ovationne AD

Y a de la défense même si au début/milieu du match les lakers dorment sévère et les grizzlies en profitent ( 6 mn 23 )


Cette équipe a une capacité rouleau compresseur assez flippante, les grizzlies avaient déjà lâché l'affaire vers la fin du 3eme quart temps
Et mention spéciale a KCP aussi qui a bien aidé

Les bucks ? Les bucks...
Une bonne équipe oui et effectivement on en parle peu malgré le fait qu'ils soient 4eme.
Ce dunk à 0'42

La MVPteam ? je l'attends contre les Lakers, Houston, et les clippers (Thunder aussi ? )

Dernière modification par Airman ; 30/10/2019 à 12h38.
Citation :
Publié par Airman
Une bonne équipe oui et effectivement on en parle peu malgré le fait qu'ils soient 4eme.

La MVPteam ? je l'attends contre les Lakers, Houston, et les clippers (Thunder aussi ? )
C'est quoi l'intérêt de dire qu'une équipe est 4ème alors qu'il y a eu que 3/4 game pour le moment ? C'est une équipe qui a fait 60 victoires lors de la dernière saison (1er de la ligue) et qui est allée en finale de conf.
C'est peut être les équipes que tu cites dont on devrait attendre leur match contre les Bucks pour pouvoir bien les juger. Surtout que tu parles d'équipes qui ont retravaillé leur effectif bien plus que les Bucks.

Btw les Bucks ont battu les Rockets en match d'ouverture de la saison.
Citation :
Publié par Nyu
C'est quoi l'intérêt de dire qu'une équipe est 4ème alors qu'il y a eu que 3/4 game pour le moment ? C'est une équipe qui a fait 60 victoires lors de la dernière saison (1er de la ligue) et qui est allée en finale de conf.
C'est peut être les équipes que tu cites dont on devrait attendre leur match contre les Bucks pour pouvoir bien les juger. Surtout que tu parles d'équipes qui ont retravaillé leur effectif bien plus que les Bucks.
Ouais mais les Bucks se sont pas renforcés contrairement aux Clippers et Lakers, ils ont pour l'instant du mal à combler l'absence de Malcolm Brogdon.
Je me fais pas trop de soucis pour eux néanmoins, c'est juste que le rodage prend plus de temps que prévu. Par contre s'ils peuvent échanger Bledsoe contre un paquet de chips et une Bud Light ça ne peut être que bénéfique

@dessous : Ouep j'adore Korver et il apportera son lot de points chaque soir. Par contre il est encore plus monotache qu'avant, c'est pas Korver qui compensera l'absence de Brogdon

Dernière modification par Metalovichinkov ; 30/10/2019 à 13h52.
Citation :
Publié par Metalovichinkov
Ouais mais les Bucks se sont pas renforcés contrairement aux Clippers et Lakers, ils ont pour l'instant du mal à combler l'absence de Malcolm Brogdon.
Je me fais pas trop de soucis pour eux néanmoins, c'est juste que le rodage prend plus de temps que prévu. Par contre s'ils peuvent échanger Bledsoe contre un paquet de chips et une Bud Light ça ne peut être que bénéfique
Grace à Nyu j'ai vu le match contre Houston et ils ont pris Korver quand même (j’étais pas au courant )
Bon il est vieillissant mais un très bon shooter à 3 points ça se refuse pas.

edit
Trae Young out quelques semaines, blessé cheville

Dernière modification par Airman ; 30/10/2019 à 17h24.
Les Bucks qui passent de +18 à-11 contre les Celtics sans rien comprendre. A part les pénétrations de Giannis et les 3 points, il reste quoi comme systèmes ? A noter 2 airballs consécutifs sur LF par Giannis

Toujours dans le genre "on n'a pas de système mais on shoot", victoire 159-158 des Rockets sur les Wizards (sans prolongation). Et 59 points d'Harden. C'était contre Washington quoi...
Citation :
Publié par Mahorn
Les Bucks qui passent de +18 à-11 contre les Celtics sans rien comprendre. A part les pénétrations de Giannis et les 3 points, il reste quoi comme systèmes ? A noter 2 airballs consécutifs sur LF par Giannis

Toujours dans le genre "on n'a pas de système mais on shoot", victoire 159-158 des Rockets sur les Wizards (sans prolongation). Et 59 points d'Harden. C'était contre Washington quoi...
Ouais c'est un record je crois, Harden est en feu la quand même
Kuzma sur le retour
"C'est un record". Dans leur système de "c'est la première fois depuis" ou de record ultra conditionnel, oui. Genre record égalé de points marqués par les Wizards pour une défaite sans prolongation, ou de points cumulés sur une victoire seulement par un point. Après c'est surtout un record de nullité défensive et de star call bien douteux.

Magnifique coaching de Fizdale encore, qui préfère jouer sans meneur que de mettre Ntilikina dans le 5. Il démarre doucettement sa saison, mais bordel, faut que les Knicks le tradent pour qu'il puisse évoluer et progresser. Dans sa gestion sportive et extra sportive, cette franchise est vraiment dégueulasse et détestable depuis des années. Je suis bien content de voir BKN monter en force à côté.

Vraiment dégouté pour Curry et les Warriors. Déjà, sur les 6 derniers matchs officiels de Golden State : blessure grave de Durant, Thompson, Curry, perte du titre, dernier match à l'Oracle, et là clairement, byebye les PO. C'est rude quand même. Ils n'étaient évidemment pas favoris cette année, mais il y avait le talent de Curry et l'expérience pour essayer d'aller chercher une qualif et être le poil à gratter du premier tour. Là c'est mort. Le temps que le collectif se mette en place, j'avais hâte de voir des Curry-game en mode vénère et potentiellement record.

Bien content du match de Boston, qui ressemble à ce que l'on peut espérer voir : de la grosse D, de l'intensité, des mecs capable de step up individuellement chacun à un moment du match (Tatum, Kemba, Hayward...), même si voir Smart enfiler les points c'est assez inhabituel. En l'absence de Kanter j'aurais bien aimé voir plus les deux Williams par contre. Theis c'est bien de le voir comme ça, mais on sait qu'il va vite retrouver l'infirmerie. Mais c'est surtout Milwaukee qui est pas bon plus que Boston qui a été génial quand même.
Citation :
Publié par Apteis
"C'est un record". Dans leur système de "c'est la première fois depuis" ou de record ultra conditionnel, oui. Genre record égalé de points marqués par les Wizards pour une défaite sans prolongation, ou de points cumulés sur une victoire seulement par un point. Après c'est surtout un record de nullité défensive et de star call bien douteux.

Magnifique coaching de Fizdale encore, qui préfère jouer sans meneur que de mettre Ntilikina dans le 5. Il démarre doucettement sa saison, mais bordel, faut que les Knicks le tradent pour qu'il puisse évoluer et progresser. Dans sa gestion sportive et extra sportive, cette franchise est vraiment dégueulasse et détestable depuis des années. Je suis bien content de voir BKN monter en force à côté.

Vraiment dégouté pour Curry et les Warriors. Déjà, sur les 6 derniers matchs officiels de Golden State : blessure grave de Durant, Thompson, Curry, perte du titre, dernier match à l'Oracle, et là clairement, byebye les PO. C'est rude quand même. Ils n'étaient évidemment pas favoris cette année, mais il y avait le talent de Curry et l'expérience pour essayer d'aller chercher une qualif et être le poil à gratter du premier tour. Là c'est mort. Le temps que le collectif se mette en place, j'avais hâte de voir des Curry-game en mode vénère et potentiellement record.

Bien content du match de Boston, qui ressemble à ce que l'on peut espérer voir : de la grosse D, de l'intensité, des mecs capable de step up individuellement chacun à un moment du match (Tatum, Kemba, Hayward...), même si voir Smart enfiler les points c'est assez inhabituel. En l'absence de Kanter j'aurais bien aimé voir plus les deux Williams par contre. Theis c'est bien de le voir comme ça, mais on sait qu'il va vite retrouver l'infirmerie. Mais c'est surtout Milwaukee qui est pas bon plus que Boston qui a été génial quand même.
Pour sa main a Curry, C'est tombé et c'est 3 mois out minimum, triste pour les fans de GSW quand même


Bon



Kuzma va revenir ce soir par contre, YES !

Edit2 : Ce soir c’était pas mal, les Lakers ont vaincu les mavs et c’était chaud, heureusement que Danny Green est la !
https://streamable.com/90kmm
Bon sinon Draymond green est blessé aussi (si si et c'est pas une blague )

Dernière modification par Airman ; 02/11/2019 à 16h14.
Un jolien avançait que garder Kuzma était une erreur
Cette soirée en tout cas il a sauvé les meubles avec 2 paniers à 3 points bien plantés en fin de jeu, sans lui ça sentait une sale défaite (pasque Lebron il faisait un peu n'importe quoi la quand même WTF )

https://streamable.com/r0l5w

Ouf, c’était serré et les Suns étaient bien déterminé à gagner en fin de match

Trae Young ! Un autre kid que j'adore a fait du gros taff en battant les Nuggets (42 pts ), il a bien rendu service à la bande à AD-Lebron
Ce gamin est vraiment avec Kuzma 2 de mes jeunes préférés de la ligue (+ zion mais bon comme il est out ... )

Y a encore d'autres blessés chez les GSW et ça devient vraiment chaud, ils finiront par faire rentrer Kerr sur le terrain à ce stade

On a discuté un peu de load management ces temps ci avec du Khawi leonard s’éclipsant un gros match pour mieux préparer la suite
Quand je vois AD jouer et se dépenser quasi-blessé je me dis que des fois il faut forcer ce dernier sur le banc sinon les lakers se font déchirer plus tard
Essayer de ménager le temps de jeu de Lebron aussi, il a l'air fatigué; et je parle de diminuer le temps de jeu, pas faire sauter tout un match.



Fin bref perso j'ai hâte de voir PG13 revenir aussi, espérons qu'il tiennent le choc.

Voila voila en gros (j’éditerai avec d'autres news si je peux )
Citation :
Publié par Umi
Russell blessé, c'est hallucinant ce qui tombe sur les warriors ces derniers temps.
Oui et je pense que ça va continuer, au point ils en sont, ils vont finir à 3 sur le terrain, c'est abusé

L'action de la Nuit quoi

https://streamable.com/s7eea

Cette équipe \0/
Kobe

PG is back, ils ont humilié les Hawks salement et ce sans Kawhi o_O
Toutes les équipes ont joué une bonne dizaine de match, on va pouvoir commencer à regarder d'un peu plus prêt les performances et tirer des tendances.
Deja, Boston, qui m'intéresse le plus. Certes, ils sont premier à l'est, et étaient même en tête de la ligue avant les matchs d'hier, avec 10 victoires d'affilées après la défaite en opening (et maintenant une seconde défaite depuis hier). En terme de jeu, c'est ultra plaisant. On est vraiment de retour sur un Brad Stevens basketball après une année dégueulasse l'année dernière. Après, ils n'ont pas joué beaucoup de gros non plus. Les Wizard, 2x NY, Charlotte, Spurs, Golden State... les plus gros c'est les Bucks encore en roue libre et Toronto qui est champion, mais n'a plus la stature du champion. Bref ils ont fait le taff, pas de quoi s'enflammer, mais c'est typiquement le genre de matchs qui étaient perdus l'année dernière. Le scoring notamment est assez bien réparti, Kemba est bien intégré et sort des grosses actions en fin de match (ce qui est attendu de lui dans tous les cas), et quand meme des faiblesses de taille dans la raquette. Ca ne tiendra pas la saison complète à cette position, surtout avec la blessure de Hayward, mais on prend après une année de merde. Hayward revenait vraiment bien après une année de transition, on ne se remet pas d'une fracture du tibia facilement. Dans le match d'hier, il manque le joueur qui step up pour dominer l'adversaire, créer le momentum et capable de créer l'écart quand ça se battait et matchait au scoring. Début encourageant en tout cas, et voir du Grant Williams c'est d'un plaisant. Vraiment un mec à suivre dans son développement. Et un line up Williams, Brown, Smart, va falloir se les taper quand ça va défendre en mode chien. Grant Williams peut être le steal de la draft, pas dans la stat, mais dans l'impact.
A l'ouest, les Lakers dominent. On va faire semblant d'être surpris. Mais au dela du bilan logique, c'est la manière qui est intéressante. James est concerné, le gouffre avec l'année dernière est saisissant. Surtout, c'est défensivement que ça joue et c'est cool à regarder. Et à la fois frustrant : James qui défend, c'est du top capable de regarder n'importe quel poste dans les yeux. Mais bordel, je suis désolé, mais ce mec aurait pu aller chercher un titre de DPotY dans sa carrière, mais il ne s'est jamais donné les moyens. C 'est plus facile avec du Davis à côté aussi capable de bien switch, des role player qui défendent aussi (c'est pas Kyrie à ses côtés quoi...), mais plus que la monstruosité offensive du duo Davis/James (il suffit de donner la balle à un des deux et gogo on joue...), c'est l'implication défensive globale des Lakers qui fait flipper. Danny Green, Avery Bradley, et même Dwight Howard, c'est cool. Avery Bradley j'ai toujours adoré de base, mais son utilisation par Vogel est superbe.
A l'est, j'ai deux équipes coup de cœur. Miami et Indiana. Du côté de Miami, on est loin d'avoir qu'un Butler show. Bam Adebayo c'est lourd (coucou le changement par rapport à Hassan ouinouin Whiteside), Nunn et Hero très intéressant. Si ca continue, ça peut faire chier à la course au top 4. Pour Indiana, la grosse surprise c'est Brodgon. Il répond aux attentes d'un meneur titulaire d'un contender aux PO. La traction Brogdon/Oladipo, j'attends de voir. Après, on connaît les limites d'Indiana jusque là, reste à voir si ça peut step up enfin.
Voir Charlotte a 6-7 aussi c'est assez ouf. Orlando qui galère offensivement, en ayant gardé son noyau tout en apportant des touches en plus, avoir le même bilan que les Hornets qui se retrouve avec Rozier en titulaire et limite FP (lol), c'est assez drôle. PJ Washington n'était vraiment pas le rookie le plus attendu.
Autre point à l'est : Tristan Thompson. Cleveland ça galère et c'est normal vu la qualité du groupe, mais voir les chantiers qu'est capable de faire le TT offensivement, ça me fait bien rire de voir après coup sa non utilisation des dernières années.
Le dégueulasse se trouve du côté de Brooklyn. Loin des attentes, l'intégration de Kyrie se fait clairement au détriment du jeu et des acquis passés. Pas encore de quoi tirer la sonnette d'alarme, mais à surveiller quand même. DeAndre Jordan, c'est une blague aussi. Je pense que je l'enfoncerais vu sa défense actuellement. Même Jarret Allen c'est pas grandiose. Pas fluide offensivement, pas d'effort défensivement, Brooklyn, wake up.
Les Nuggets vont vraiment faire flipper. Avec un Jokic qui semble encore en mode kebab de cet été, semblant jouer par intermittence et dominant moins que l'année passée, mais tout en étant bien clutch, mais à côté Millsap qui retrouve des jambes, et surtout un Jamal Murray qui confirme son step up et le fait qu'il doit être considéré comme un bon meneur de la ligue. Utah se place bien déjà, tout en étant largement perfectible dans le jeu. 28eme au assist per game, 22 au rebound per game, il y a une belle marge encore. A contrario, on a Phoenix qui carbure, en leadant notamment le assist per game. Booker distribué par Rubio, ba ça match bien. Avec un Baynes bien kiffant, et le tout sans Deandre Ayton. Au dela du bilan étonnant, c'est la manière qui est intéressante. Pour la première fois depuis des années, je switch facilement sur des matchs des Suns par envie et non pour m'achever dans mes nuits.
Du côté des résurrections, on peut noter Wiggins. Je ne sais pas si c'est le taff de Ryan Saunders qui l'a transformé, mais le step up tant attendu des Wolves depuis des années passera donc surement par un Wiggins qui répond enfin aux attentes.
J'avais parlé des Grizzlies, et ils sont kiffant à regarder, surtout Ja Morant. Bon, c'est quand meme chaud qu'il soit autant leader de Memphis aussi tôt, mais c'est pas moche à regarder. NOLA le début était encourageant dans le contenu, les blessures ont calmé cela. Et malheureusement, Jrue n'a pas encore commencé pleinement sa saison. Si on pouvait au départ penser à la jeunesse, aux systèmes, au bout de 13 matchs ça se surveille également.
Dans les déceptions, il y a évidemment les Spurs. Ce qui est inquiétant, c'est le contenu, et même un Pop qui semble dépassé. LMA, c'est pire que du courant alternatif.
Golden State il n'y a rien à dire vu les blessés... C'est flippant là.

Bon, Paul George est de retour, le duo avec Kawhi va se lancer. Et ce début de saison de Leonard. C'est du basketball porn. Lâcher les 75 tirs par matchs insupportables de Harden pour matter ce mec. Trop d'années que je le dis, mais chaque match c'est tellement un kiff.

Citation :
Quand je vois AD jouer et se dépenser quasi-blessé je me dis que des fois il faut forcer ce dernier sur le banc sinon les lakers se font déchirer plus tard
Essayer de ménager le temps de jeu de Lebron aussi, il a l'air fatigué; et je parle de diminuer le temps de jeu, pas faire sauter tout un match.
Davis, c'est seulement 2 saisons à 75 matchs, toutes les autres à moins de 70. Ne pas gérer son physique, c'est aller dans le mur surtout avec un mec qui a qu'un an de contrat. James est certes un cyborg, mais son jeu est beaucoup axé sur son physique et il n'a plus 30 ans.

Dernière modification par Apteis ; 18/11/2019 à 11h11.
Je sais pas où s'arrête le talent de Doncic, mais les superlatifs commencent à manquer... Tout semble facile quand on le voit faire, et ça c'est la marque des plus grands. A seulement 20 ans ça donne le vertige.
Le mec tourne quand même à 29.9 points/10.7 rebonds et 9.4 passes par match à 20 piges.
Alors, ok, son équipe est pas incroyable, ce qui lui permet de briller davantage d'un point de vue personnel, mais quand même ...

Entre lui, Lebron qui continue d'être énorme à 35 ans et qui est meilleur passeur de la ligue (!), et Antetokounmpo, ça fait 3 joueurs sacrément dominants.
A ce propos, à chaque fois que je vois parler de James, y a un mec qui fait la comparaison avec Jordan et qui se fait descendre dans la foulée pour crime de lèse-majesté.
Mais, de mon avis, James soutient très bien la dite comparaison étant donnée sa carrière et sa constance.
Evidemment, mais les Lebron-haters adorent argumenter que "oui ben c'est pas dur d'avoir de tels chiffres quand tu joues 15 ans dans la ligue" comme si les interruptions de carrière de Jordan ne lui avaient pas facilité les choses....

Les anti-Lebron qui lui reprochent ses défaites en finales oublient aussi toujours que Lebron était underdog dans 6 des 9 finales qu'il a disputé (et que les finales 2016 sont surement le plus gros upset de l'histoire), alors que Jordan a toujours été favori des finales, et a toujours eu l'avantage du terrain.

Et surtout, surtout. Lebron est allé en finale plusieurs fois avec des équipes calamiteuses qui ne joueraient pas les playoffs sans lui. Jordan a toujours été très bien entouré....


Bref, il y a beaucoup d'arguments pour les deux joueurs et c'est très difficile de les départager dans deux époques aussi différentes de la NBA donc il n'y aura sans doute jamais de réponse définitive et objective à "qui est le GOAT ?", et c'est sans doute mieux comme ça.
Les Bulls avant l'arrivée de Jordan c'était de la grosse merde aussi, et il les a amené en playoffs seul comme un grand.

Maintenant je ne dis pas que James ne doit pas le regarder dans les yeux. Clairement quand on parle de GOAT James est dans la discussion, comment oser dire le contraire ?

James apparaît plus complet que Jordan, qui était meilleur scoreur. Mais les époques sont effectivement incomparables... Les défenses d'avant c'était quand même autre chose que maintenant, où l'attaque est ultra favorisée.

Jordan bénéficie d'une côte d'amour plus haute car il était plus spectaculaire que James, et surtout il a été un extraordinaire promoteur pour la NBA.
Citation :
Jordan a toujours été très bien entouré....
Non.


Citation :
alors que Jordan a toujours été favori des finales, et a toujours eu l'avantage du terrain.
L'avantage du terrain, ça s'obtient. En 98, les Jazz avaient le même bilan que les Bulls, donc c'était pas du ultra favori. Sans parler de la pression et l'énergie en plus que cela demande de conserver un titre en allant chercher un three peat, avec un vestiaire bien bordélique. En 97, les Bulls ont été content que le Jazz battent les Rockets car c'était loin d'être la sérénité de se taper une raquette Barkley/Olajuwon.



Citation :
Jordan bénéficie d'une côte d'amour plus haute car il était plus spectaculaire que James, et surtout il a été un extraordinaire promoteur pour la NBA.
C'est exactement ça. Jordan a donné une autre dimension à la NBA. Il y a un avant, et un après Jordan, dont il n'a pas été la seule cause (la Dream team et l'ouverture aux JO aux joueurs pro, c'est pas de son fait par ex...). James est un monstre, qui a en grande partie dominé de part son physique de cyborg, et par le développement de la NBA par la starification individuelle, la mise en avant de l'individu, des stats, avant tout.
Après, si James a enchainé les finales à l'est (quitte à en perdre), c'est aussi qu'il y a eu un problème à l'est pendant longtemps ou un seul joueur permettait de faire finale NBA. Il n'y avait aucun joueur de son niveau, mais aucune équipe capable de battre un joueur, c'est aussi inquiétant. Ca n'enlève rien au niveau de James, mais se taper les Bad Boys de Detroit en PO, les Knicks du début de la décennie 90, les Pacers de 98, c'était assez intense.

A notre époque, avec des défenses plus laxistes, plus dominés par les extérieurs, que donnerait Jordan ? Qu'aurait donné LBJ dans les 90-early 2000 ? Les deux auraient été des monstres, c'est évident. Mais impossible de savoir ce que cela aurait donné en terme de stats. Impossible de savoir ce qu'aurait pu donner un Jordan qui utilise son shoot à 3 car le jeu l'aurait plus demandé (de mémoire il est à moins de 2 tentatives par match, pour un 33% de réussite, donc sans être un crack, c'était pas une tanche et en rajoutant 2-3 tirs par match, je laisse imaginer le carnage...), de savoir si James aurait autant dominé face à une ligue bien plus physique avec des match up moins déséquilibrés physiquement.
Jordan défendait bien plus que James, mais il était moins dominant physiquement. Les Bulls ont beaucoup plus joué la dessus, notamment sur le second three-peat. Avec 3 des 10 meilleurs défenseurs all time dans le même 5, c'était évident qu'il fallait s'appuyer en grande partie la dessus. Dans le même temps, être leader des assists en jouant meneur (car offensivement c'est ce qu'il fait) dans la ligue actuelle en ayant pour coéquipier Anthony Davis ou Green, c'est plus logique dans un collectif où tu as Rodman à qui tu ne vas pas donner la balle en attaque. Alors Longley, ou Ron Harper...
Ca l'enlève ni à l'un, ni à l'autre. Simplement que ce n'est pas comparable. Les deux n'ont pas eu le même type de carrière. L'un vient après l'autre aussi.
Mais plus simple de chercher à parler de "hater" ou de "anti" dans sa reflexion.
Citation :
Publié par Avrel
A ce propos, à chaque fois que je vois parler de James, y a un mec qui fait la comparaison avec Jordan et qui se fait descendre dans la foulée pour crime de lèse-majesté.
Mais, de mon avis, James soutient très bien la dite comparaison étant donnée sa carrière et sa constance.
Jordan avait un truc unique : il gagnait tout (on met de côté la période Washington). Six finales, 6 titres. A partir du moment où il a dépassé les Jordan rules des Pistons, il n'a jamais été arrêté. Et les Bulls dernière version (avec Rodman et Kukoc) qui n'étaient pas loin d'être injouable. Pourtant, en face, il y a eu de monde : Barkley, Houston avec the dream, les Jazz de Malone et Stockton...

Lebron, c'est trois titres et six finales perdues, certaines contre des grosses équipes, d'autres contre des équipes nettement moins grosse (Dallas). Trois titres, pour le joueur le plus dominant depuis 15 ans...
Perso Lebron, je le mets pas dans le Top3 ou alors en 3 à la rigueur mais carrément supplanter Jordan, ça va pas mdr ?! Et je suis pas un hater pourtant.

Mais sinon Doncic est incroyable en ce moment oui, à voir sur la durée. Les suns, les kings et les hawks doivent s'en mordre les doigts mdr.
Sans Pippen, il n'a rien gagné.
Et, jamais j'oserais comparer Irving à Pippen.
Wade, ça se discute par contre.

Un joueur, aussi bon soit-il, ne gagnera pas sans des coéquipiers excellents.
Ou un excellent collectif.

@Sayn : Bah, je mets Robertson/Chamberlain/Russell/Alcindor/Bird/Johnson/Jordan/Olajuwon/James (j'en ai peut être oublié 1 ou 2) dans le même panier personnellement, avec quasi impossibilité de trancher sur le fait qu'untel soit meilleur qu'untel. Epoques/jeux/stratégies/équipes différents quoi.
Citation :
Wade, ça se discute par contre.


Un joueur, aussi bon soit-il, ne gagnera pas sans des coéquipiers excellents.
Wade a gagné sans LeBron. Je te laisserais mater si besoin est, l'effectif de Miami en 2006. C'est pas plus glorieux que les Cavs de 2007. Donc le "Wade, ca se discute", mouais. On parle d'un mec All Time quand même. D'un point de vue "man VS the rest of the world", la campagne 2006 se pose très haut en terme d'exploit. Payton et ses 38 ans, Morning a moitié cassé, O'Neal qui était déjà loin de son niveau, c'est Antoine Walker le plus grand "lieutenant" de Wade. Voilavoila...

Je te laisserais par la même occasion regarder l'effectif des Bulls de 91 a 93. Limiter à "sans Pippen il n'a rien gagné", je ne sais pas si il faut réellement répondre à cela tant c'est du nawak d'une méconnaissance totale du contexte de l'époque, et de ce qu'a pu faire Jordan les années avant. Parler de comparaison Irving/Pippen aussi, faudrait m'expliquer la pertinence.
Citation :
Publié par Avrel
@Sayn : Bah, je mets Robertson/Chamberlain/Russell/Alcindor/Bird/Johnson/Jordan/Olajuwon/James (j'en ai peut être oublié 1 ou 2) dans le même panier personnellement, avec quasi impossibilité de trancher sur le fait qu'untel soit meilleur qu'untel. Epoques/jeux/stratégies/équipes différents quoi.
J'aurais rajouté Duncan dans la liste perso. Maintenant s'il ne devait en rester qu'un, la plupart des gens s'accordent sur Jordan, sans doute parce que c'est le plus légendaire du lot, mais t'as raison dans le fond, compliqué de les départager, pas les mêmes époques etc. Et dans ce cas, ça me paraît pas blasphématoire de dire que Lebron mange à la même table, celle des plus grands.
Citation :
Publié par Sayn
Perso Lebron, je le mets pas dans le Top3 ou alors en 3 à la rigueur mais carrément supplanter Jordan, ça va pas mdr ?! Et je suis pas un hater pourtant.

Mais sinon Doncic est incroyable en ce moment oui, à voir sur la durée. Les suns, les kings et les hawks doivent s'en mordre les doigts mdr.
Surtout les Kings, quelle incroyable franchise de la lose.
Le trade Atlanta / Dallas c'est plutôt du win win pour le moment.
Ayton c'est encore un peu tôt mais il a un plafond très haut aussi, il a posé de sacrées perfs l'an dernier en touchant 0 ballon.

Mais les Kings...
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés