Sciences (La Taverne)

[Archéologie] le fil des nos lointains ancêtres et des découvertes les concernant

Répondre
Partager Rechercher
http://www.stuff.co.nz/science/71938...say-scientists

On a trouvé des dizaines de fossiles d'une espèce encore inconnue du genre "homo". D'apparence très primitive, avec un cerveau de la taille d'une balle de base-ball, ces ancêtres potentiels déposaient manifestement les corps de leurs défunts dans un lieu unique, ce qui a fortement surpris les archéologues, qui n'imaginaient pas qu'un tel comportement puisse exister chez des êtres aussi anciens.

Quand on pense au millions de km² de terres qu'il reste à fouiller, on se dit que les sciences du passé ont encore de beau jours devant elles, et pas mal de surprises à nous apporter.

Dernière modification par Aloïsius ; 27/04/2017 à 09h24.
http://www.lemonde.fr/archeologie/ar...8_1650751.html

Cette fois, c'est en Californie qu'on a retrouvé des traces de présence humaines, datées de 130 000 ans. Soit 10 fois plus anciennes que ce qui était admis jusqu'à présent. Il n'y avait pas alors d'hommes modernes en-dehors de l'Afrique, c'étaient donc des néanderthaliens, des denisoviens ou des trucs plus archaïques comme des erectus.
Citation :
Publié par Aloïsius
https://www.nytimes.com/2017/04/27/s...tion%2Fscience

Et on pourrait découvrir plein de choses avec une nouvelle technique qui permet de trouver de l'ADN préhistorique directement dans les sédiments : plus besoin de trouver des os !

Il n'y a t'il pas un risque de ce retrouver avec de l'adn dégradé et au final, avoir peut d'info ?
Fouiller des dizaines de m3 de sédiment pour retrouver deux vertèbres et trois dents, c'est long. Encore plus quand on ne retrouve rien.
L'idée ici est double :
1- savoir rapidement si il est intéressant de fouiller : si on trouve de l'ADN d'anciens humains, on peut prendre le temps de chercher plus longtemps.
2- savoir si des anciens humains sont passés par là. A croiser par exemple avec la news sur une éventuelle présence humaine il y a 130 000 ans en Amérique. Même si on ne trouve pas d'ossements (détruits par le temps pour x ou y raison chimique, ou juste absent) si on retrouve de l'ADN humain ancien c'est un élément probant.
Merci Aloïsius, je comprend mieux l'idée.

Mais ça m’épate qu'on puisse récupérer de l'adn qui à plusieurs millénaire, j'ai trouver cet article qui explique bien que si les condition sont bonne l'adn, peut ce conserver des millénaire.

Dernière modification par lemagefou ; 02/05/2017 à 08h25.
Il y a actuellement une nouvelle diffusion des cours de Jean-Jacque Hublin du Collège de France sur France Culture.
JJH, c'est un peu le boss de la paléo anthropologie en France.

Je vous mets ici un lien qui récapitule toutes ses leçons depuis 3 ans.
Enjoy.

https://www.franceculture.fr/personn...html#biography

Ou mieux en direct sur le site du CdF : http://www.college-de-france.fr/site...blin/index.htm

Dernière modification par Compte #362935 ; 12/05/2017 à 21h07.
Citation :
Publié par gorius
donc l’agriculture et bien plus ancienne qu on le penser
Et non ! C'est ça qui est intéressant. Ce n'est pas l'agriculture qui aurait donné naissance au pain (enfin, à l'ancêtre du pain), c'est le pain qui a donné naissance à l'agriculture. Ce pain était fait de céréales sauvages au départ, mais aussi de tubercules, en fonction des cueillettes.
Mais seul le passage à l'agriculture a permis de sécuriser cette ressource.

Citation :
Mais pourquoi le pain y serait-il impliqué ? Parce que les populations du Proche-orient ont fabriqué de la farine, avec des meules, bien avant de commencer à cultiver la terre.

Lisez l'article (et les infos complémentaires dans le cadre orange), ça en vaut la peine.
Ce qui m'intéresse dans cette histoire, c'est l'ancienneté de la richesse culturelle de l'humanité. La cuisine, les cuisines existaient très longtemps avant l'invention de l'agriculture. La décoration intérieure aussi probablement. Certes, il est difficile d'imaginer autre chose que des civilisations hautement développées sur le plan culturel (à défaut de technologie) quand on a vu les grottes ornées de la grotte Chauvet. Mais c'est toujours bon de le rappeler.
Citation :
Publié par Aloïsius
Ce qui m'intéresse dans cette histoire, c'est l'ancienneté de la richesse culturelle de l'humanité. La cuisine, les cuisines existaient très longtemps avant l'invention de l'agriculture. La décoration intérieure aussi probablement. Certes, il est difficile d'imaginer autre chose que des civilisations hautement développées sur le plan culturel (à défaut de technologie) quand on a vu les grottes ornées de la grotte Chauvet. Mais c'est toujours bon de le rappeler.
d ou viens cette philosophie de l art , bon j imagine bien les shamans complètement défoncer par des herbes et autre truc bizarre !

comme certaine technologie qu on penser plus jeune et qu on retrouve des vestige plus anciennes
https://www.seeker.com/culture/histo...er-than-africa


Des fossiles pré-humains identifiés en Grèce et Macédoine. Les chercheurs se basent sur leur âge (7,2 millions d'années) pour déclarer que la division entre pré-humains d'un côté et pré-chimpanzés de l'autre aurait pu se faire à cette époque, en Europe.

Mon opinion personnelle est que c'est une affirmation un peu sensationnaliste basée sur une mâchoire et une dent. On sait par ailleurs qu'un paquet d'espèces ont disparu sans laisser de trace en Europe.

Enfin, la fin de l'article imagine que les néanderthaliens descendraient directement ces pré-humains européens, là, c'est complètement con IMHO : il y a plus de 6 millions d'années entre les deux et rien qui laisse indiquer une filiation extra-africaine.
http://www.lefigaro.fr/sciences/2017...on-croyait.php

Oh, c'est du lourd ça !

Citation :
Une équipe internationale a identifié au Maroc les plus vieux ossements d'Homo sapiens, datant de plus de 300.000 années. Une découverte majeure qui repousse de plus de 100.000 ans l'apparition des premiers hommes modernes sur le continent africain.
C'est du lourd, parce que c'est 100 000 ans plus tôt d'une part et parce que c'est au Maroc d'autre part, et pas en Afrique de l'Est ou du Sud. Les manuels de préhistoire vont devoir être réécrits.

un lien plus complet sur "Le Monde" :
http://www.lemonde.fr/paleontologie/...6_1650762.html

Dernière modification par Aloïsius ; 07/06/2017 à 20h15.
Ça semble presque douteux. Les premiers homo sapiens qui passent de 200 000 ans à 300 000 ans, soit 50% plus vieux que ce qui était avéré jusque là... qui plus est dans une région très éloignée de celles qui étaient jusqu'alors considérées comme le berceau de l'humanité...

Soit cette découverte est incroyablement improbable, soit on tire des conclusions trop hâtivement.
Citation :
Publié par Silgar
Ça semble presque douteux. Les premiers homo sapiens qui passent de 200 000 ans à 300 000 ans, soit 50% plus vieux que ce qui était avéré jusque là... qui plus est dans une région très éloignée de celles qui étaient jusqu'alors considérées comme le berceau de l'humanité...

Soit cette découverte est incroyablement improbable, soit on tire des conclusions trop hâtivement.
L'article du monde relativise un peu la découverte.

Citation :
Jean-Jacques Jaeger, professeur émérite à l’université de Poitiers, qui a travaillé sur des fossiles animaux du Djebel Irhoud pour sa thèse, soutenue en 1975 [...] invoque des études sur les rongeurs plus récentes, qui avaient déjà vieilli le site.
.
Citation :
Jean-Jacques Hublin invoque des études sur les rongeurs plus récentes, qui avaient déjà vieilli le site.
Je renvoie à mes liens que j'ai posté avant.
Cf les Cours du Collège de France.
Citation :
Publié par Silgar
Ça semble presque douteux. Les premiers homo sapiens qui passent de 200 000 ans à 300 000 ans, soit 50% plus vieux que ce qui était avéré jusque là... qui plus est dans une région très éloignée de celles qui étaient jusqu'alors considérées comme le berceau de l'humanité...

Soit cette découverte est incroyablement improbable, soit on tire des conclusions trop hâtivement.
Ca ne me parait pas spécialement improbable: les trouvailles géologiques sont tellement rares et éparses dans le temps qu'il y a plus de trous dans la chronologie qu'autre chose. En fait c'est plutot un gros vide avec quelques marqueurs. Quand il y a plusieurs dizaines de milliers d'années entre deux fossiles, bien malin qui peut dire si le genre du second n'est pas en fait apparu peu après le premier. La datation de deux fossiles donne leur écart maximum, pas le minimum.
Toutes les suppositions du genre "lexpece X est apparue il y X millions d'années" reposent sur le fait que le plus ancien fossile trouvé de l'espèce date de son apparition. Ca peut en fait remonter a plusieurs dizaines de milliers d'années plus tot, voire centaines. Du coup, la découverte dont on parle peut très bien être crédible. Certaines espèces évoluent peu, entr autres les rites funéraires des Neanderthal n'ont apparamment pas évolué pendant plusieurs dizaines de milliers d'années. Ce qui a probablement mené à leur perte, par ailleurs, une des théories plausible de leur disparition est tout simplement une extinction violente, incapables de conserver leurs territoires face aux hominidés plus intelligents et progressifs.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée