Sports de combat (Le Gymnase)

Commencer un sport de combat (sans compétition)

Répondre
Partager Rechercher
Je dirais plutôt qu'après quelques séances tu vois à peu prêt avec qui tu peux combattre et ceux qu'il vaut mieux éviter.
Il y a des confirmés qui tapent relativement fort et qui en plus savent trouver des ouvertures.
Toutefois les mauvais coups restent très rares ( en tout cas dans le club où je pratique )
Si tu t'engages dans la voie des arts martiaux ou des sports de combat, des mauvais coups, tu vas en prendre.
C'est normal, ça fait partie du truc, c'est le métier qui rentre, et tu l'acceptes en rentrant dans le gymnase ou le dojo. Particulièrement en anglaise où la plus grande partie des coups portent à la tête.
Mais ça veut pas dire pour autant qu'on est là pour se ruiner la santé, et une pratique bien encadrée permet de juguler ce genre d'accident, vis à vis des autres (un mauvais coup qui part) ou de toi-même (chose à laquelle on pense moins, mais un mouvement mal exécuté peut te ruiner à force, particulièrement les articulations dans les sports / arts de percussion).
Un bon prof saura te guider dans ta pratique et t'éviter (autant que faire se peut) ce genre de choses. Doser ta force pour ne pas maraver l'autre pour rien, exécuter correctement tes mouvements pour ne pas te blesser toi-même.
Le mieux reste encore d'aller voir comment ça se passe dans le club qui t'intéresse. En général tu peux participer à au moins un cours sans de suite prendre la licence et lâcher la cotisation.

Dernière modification par Capitaine Courage ; 17/03/2015 à 11h46.
Bon, j'ai lu tout depuis le début du thread, et du coup ça m'a éclairé un peu pour ma situation (désolé pour l'OP, j'utilise vilainement son post, mais ça me semble plus approprié que d'en créer un).

Voici ma situation :

- la dernière fois que j'ai fait du sport (en club donc), c'était il y a 19 ans, depuis, hormis courir de temps à autres (une fois tous les 36 du mois), un peu de piscine par-ci par-là, bref, autant être honnête, le sport à la télé me fait transpirer, donc calme plat.

- j'étais souple, mais ça c'était avant. Je suis maintenant raide comme un piquet ...

- Je suis fumeur depuis 20 ans, donc autant dire qu'avec l'âge, j'ai un souffle de merde, je ne sprinte pas sur plus de 50 m sans finir avec un point de côté et à dégueuler mes poumons.

- j'ai une légère (très légère, rien de grave d'après le cardiologue) tachycardie, le nez fragilisé par une triple fêlures ;

Mais j'envisage d'essayer la Boxe anglaise, et souhaiterais avoir l'avis de JoLiens expérimentés.

Déjà, malgré ce passif, est-ce que ça vous semble possible ? j'ai l'envie, c'est le principal?

Bon, sinon, autre problème. Je suis diagnostiqué bipolaire depuis peu, et suis encore dans la phase de mise en place du traitement. Là ou je pense que cela peut poser problème, c'est que dans une phase up, je suis assez agressif, impulsif, et je peux facilement faire tilt sans m'en rendre compte.
Est-ce que, si j'en informe l'entraîneur, ça ne poserait pas de problème pour intégrer un club et suivre ce type d'entraînement?

Mon objectif est clairement une remise en forme (mon traitement m'a fait prendre 15 kilos en 2 ans), tant niveau souffle, qu'au niveau morphologique, mais surtout, de canaliser et d'apprendre à canaliser le côté Mr. Hyde de ma maladie (en plus du traitement qui est là pour ça).

J'avais envisagé aussi la Boxe française, mais étant souple comme un mort, je me suis dit que c'était peine perdu non?
Citation :
Publié par Qui'Leto Kyja
Bon, j'ai lu tout depuis le début du thread, et du coup ça m'a éclairé un peu pour ma situation (désolé pour l'OP, j'utilise vilainement son post, mais ça me semble plus approprié que d'en créer un).

Voici ma situation :

- la dernière fois que j'ai fait du sport (en club donc), c'était il y a 19 ans, depuis, hormis courir de temps à autres (une fois tous les 36 du mois), un peu de piscine par-ci par-là, bref, autant être honnête, le sport à la télé me fait transpirer, donc calme plat.

- j'étais souple, mais ça c'était avant. Je suis maintenant raide comme un piquet ...

- Je suis fumeur depuis 20 ans, donc autant dire qu'avec l'âge, j'ai un souffle de merde, je ne sprinte pas sur plus de 50 m sans finir avec un point de côté et à dégueuler mes poumons.

- j'ai une légère (très légère, rien de grave d'après le cardiologue) tachycardie, le nez fragilisé par une triple fêlures ;

Mais j'envisage d'essayer la Boxe anglaise, et souhaiterais avoir l'avis de JoLiens expérimentés.

Déjà, malgré ce passif, est-ce que ça vous semble possible ? j'ai l'envie, c'est le principal?

Bon, sinon, autre problème. Je suis diagnostiqué bipolaire depuis peu, et suis encore dans la phase de mise en place du traitement. Là ou je pense que cela peut poser problème, c'est que dans une phase up, je suis assez agressif, impulsif, et je peux facilement faire tilt sans m'en rendre compte.
Est-ce que, si j'en informe l'entraîneur, ça ne poserait pas de problème pour intégrer un club et suivre ce type d'entraînement?

Mon objectif est clairement une remise en forme (mon traitement m'a fait prendre 15 kilos en 2 ans), tant niveau souffle, qu'au niveau morphologique, mais surtout, de canaliser et d'apprendre à canaliser le côté Mr. Hyde de ma maladie (en plus du traitement qui est là pour ça).

J'avais envisagé aussi la Boxe française, mais étant souple comme un mort, je me suis dit que c'était peine perdu non?

Concernant ta bipolarité, mais sans vouloir généraliser, je pense que ça pourrait poser problème à un coach. Je sais que les miens refuseraient, autant pour ta sécurité que celle des autres.
Sinon, dans la mesure où la remise en forme est ta priorité, as-tu pensé à tester le cardio-boxing? Genre Les Mills ou ce type de produit dans les salles de fitness. Ca te ferait suer et t'aiderait à canaliser ton énergie sans les risques liés à un sparring.
On ne peut pas vraiment te répondre, il te faudrait l'avis d'un médecin au sujet de cette maladie pour savoir si déjà de leur côté c'est ok, puis ensuite il faut absolument que tu en informes les entraîneurs car la situation pourrait être périlleuse.

Pour le reste et bien si tu as l'envie c'est l'essentiel bien que là aussi j'irais demander l'avis d'un médecin notamment si le cœur peut suivre, auquel cas il vaudrait peut-être mieux envisager une remise en forme avant de commencer.
La Boxe est un sport très exigeant physiquement surtout pour le cardio, notamment car respirer en combat est quelque chose de difficile (crispation, contraction, peur, protège dents, ...).
Merci pour vos retours.

Je sors de mon premier cours particulier (j'étais seul avec l'entraîneur pendant 1h). Suite à ce que vous aviez dit, j'ai pris le temps, avant le rdv, et au début de l'entraînement, de faire un point sur ma condition physique (normal, avec le certif du médecin qui va bien), et de lui expliquer ma maladie et les problèmes que cela pourrait poser en phase de Up (je suis en plein dedans depuis 2 mois, avec un gros pic depuis 3 jours, ça tombait super bien).

Cela n'a pas posé de problème, il m'a juste demandé à ce que l'on commence par 10 sessions en duo pour commencer, avant de partir pour une saison complète en groupe fonction de la phase dans laquelle je serais à partir de septembre. Il s'était renseigné avant le rdv sur les phases de ma maladie, et ce que cela pouvait impliquer (un down, pas de soucis, les phases de transition non plus, et il m'a dit pouvoir gérer les phases de up même s'il va découvrir ça avec moi en fait. Il a eu l'occasion de côtoyer des cocaïnomanes, donc appréhende assez bien ce que peut donner un virage (hypo)maniaque).

On a surtout fait un gros tests sur mon endurance là, côté cardio, souffle, etc... avec une petite demi heure de frappe pour découvrir les bases techniques, et pour qu'il jauge un peu mon niveau physique (j'ai les bras et les épaules qui pleurent leur mère là) et bon dieu que ça fait du bien.

J'ai les muscles qui râlent, il y en a même certains dont j'ignorais même l'existence (les abdos "latéraux?" (sur les côtés, là ou j'ai du gras à la place et avec lesquels j'ai pas été foutu de faire un exercice tellement ils sont inexistants), les muscles du dos etc... ).

Je suis carrément enchanté par ce premier cours. Entraîneur à l'écoute (ça joue beaucoup), et évacuation total du trop plein d'énergie. Et c'est super technique en fait. En les mâtant à la télé, on ne dirait pas comme ça, on se dit que c'est un peu "comme une bagarre". Mais en fait toutes ces synchronisation au niveau des bras/jambes, le positionnement, la garde etc... c'est super chaud

J'vais donc tenter les 10 cours en duo, et je pense, si ça me plait toujours autant et si ça m'aide bien à évacuer mon agressivité/irritabilité liée à ma maladie comme ça l'a fait aujourd'hui alors que je suis dans un gros pic hypo, prendre le forfait pour une saison en collectif, et adapter au besoin.

Sur ce, je file larver dans le canap' ... j'ai trop les bras en misère pour bouger ma souris
Citation :
Publié par Qui'Leto Kyja
J'vais donc tenter les 10 cours en duo, et je pense, si ça me plait toujours autant et si ça m'aide bien à évacuer mon agressivité/irritabilité liée à ma maladie comme ça l'a fait aujourd'hui alors que je suis dans un gros pic hypo, prendre le forfait pour une saison en collectif, et adapter au besoin.
C'est super.
T'as eu du bol de tomber sur un coach autant à l'écoute et ayant l'expérience de cas un peu à part.
Maintenant accroche-toi!
Citation :
Publié par Qui'Leto Kyja
Merci pour vos retours.

Je sors de mon premier cours particulier (j'étais seul avec l'entraîneur pendant 1h). Suite à ce que vous aviez dit, j'ai pris le temps, avant le rdv, et au début de l'entraînement, de faire un point sur ma condition physique (normal, avec le certif du médecin qui va bien), et de lui expliquer ma maladie et les problèmes que cela pourrait poser en phase de Up (je suis en plein dedans depuis 2 mois, avec un gros pic depuis 3 jours, ça tombait super bien).

Cela n'a pas posé de problème, il m'a juste demandé à ce que l'on commence par 10 sessions en duo pour commencer, avant de partir pour une saison complète en groupe fonction de la phase dans laquelle je serais à partir de septembre. Il s'était renseigné avant le rdv sur les phases de ma maladie, et ce que cela pouvait impliquer (un down, pas de soucis, les phases de transition non plus, et il m'a dit pouvoir gérer les phases de up même s'il va découvrir ça avec moi en fait. Il a eu l'occasion de côtoyer des cocaïnomanes, donc appréhende assez bien ce que peut donner un virage (hypo)maniaque).

On a surtout fait un gros tests sur mon endurance là, côté cardio, souffle, etc... avec une petite demi heure de frappe pour découvrir les bases techniques, et pour qu'il jauge un peu mon niveau physique (j'ai les bras et les épaules qui pleurent leur mère là) et bon dieu que ça fait du bien.

J'ai les muscles qui râlent, il y en a même certains dont j'ignorais même l'existence (les abdos "latéraux?" (sur les côtés, là ou j'ai du gras à la place et avec lesquels j'ai pas été foutu de faire un exercice tellement ils sont inexistants), les muscles du dos etc... ).

Je suis carrément enchanté par ce premier cours. Entraîneur à l'écoute (ça joue beaucoup), et évacuation total du trop plein d'énergie. Et c'est super technique en fait. En les mâtant à la télé, on ne dirait pas comme ça, on se dit que c'est un peu "comme une bagarre". Mais en fait toutes ces synchronisation au niveau des bras/jambes, le positionnement, la garde etc... c'est super chaud

J'vais donc tenter les 10 cours en duo, et je pense, si ça me plait toujours autant et si ça m'aide bien à évacuer mon agressivité/irritabilité liée à ma maladie comme ça l'a fait aujourd'hui alors que je suis dans un gros pic hypo, prendre le forfait pour une saison en collectif, et adapter au besoin.

Sur ce, je file larver dans le canap' ... j'ai trop les bras en misère pour bouger ma souris
Ça fait bien plaisir de lire ça.
Ne lâche rien!
Hello les combattants !

J'aurais besoin de vos conseils pour les gens connaissant des clubs de boxes Anglaises sur Grenoble.

J'en ai fais en club y'a quelques années dans mon petit patelin, maintenant sur Grenoble je suis un peu paumé ^^'.
Je penses que je suis un peu comme tout le monde, j'aimerais un club sans trop trop de monde, avec une bonne ambiance plutôt décontractée lors des séances, je recherche aucunement la compétition pour le moment.

Je sais, c'est un peu vague, en fait j'avais surtout espoir qu'un connaisseur Grenoblois soit dans le coin pour m'aiguiller .
Je remonte ce poste dont je n'avais même plus le souvenir...

Je vais bientôt commencer la boxe anglaise/thai dans un club omnisport, ou j'ai le droit d'aller a tous les cours (il y a du MMA, freefight, boxe anglaise, française, thai, karaté) a Lyon.

Et je me posais une question, j'ai eu une double rupture des tendons a la main (petit doigt et pouce) suite a une main qui a traversé un double vitrage, est-ce que ça va poser problème dans la pratique des boxes? Je n'ai plus aucune douleur et ça a été opéré il y a 5 ans environ.

Qu'en pensez vous?

Dernière modification par Aiina ; 04/01/2016 à 15h35.
Demande à un médecin.

Mais bon, c'est que dalle ton truc, ton petit doigt et le pouce. Pauvre chéri.
Ça t'as fait mal ces dernières années? Non? Bon ben fonce.
Si t'as pas mal quand tu tapes avec le poing fermé, je vois pas pourquoi t'aurais un problème.

Tu m'as déçu à te chercher des excuses là. Tout ça pour pas se faire taper.

Regarde Ron J., il s'est fait ouvrir en deux comme un mouton qu'on hallal, et pourtant aujourd'hui il fait de l'anglaise.
Si tu ne fais pas de compétition, ça ne posera normalement aucun soucis, tu ne frapperas pas comme une brutasse

Pour te donner une idée, j'ai commencé la boxe cet été, alors que je me suis fait une triple fracture du nez ... et on boxe sans casque

La réserve la plus courante pour la boxe semble être niveau oculaire, quand tu as une myopie si j'en crois mon toubib. Si elle est trop grosse, c'est dispense directe!
Citation :
Publié par Aiina
Ouais j'ai une visite médicale obligatoire de toute façon, mais quand j'ai demandé il y a longtemps a ma généraliste elle m'a dit "je sais pas trop ça dépend".

Je dois changer de généraliste c'est ça?
ou aller consulter un médecin du sport (certains généraliste ont la spécialité)
Vu que tes mains sont dans des gants je vois pas trop le problème si tu peu fermer le poing sans avoir mal, si c'était le poignet à la limite mais les doigts no souci.

Le casque ne protège pas le nez mais les parties latérale ce qui permet d'avoir ta garde plus en avant.

2 ans que je pratique la boxe anglaise en loisir avec les collègues du bureau et c'est vraiment un super sport, l'année dernière on avait attaquer avec les pieds pour apprendre les esquives de base et je me suis éclater le genou contre le coude mal placé impossible de courir pendant 2 mois, un pote c'est fêlé une côte, un autre un très mauvais dans la tête du coup on a abandonné le côté obscur des pieds sauf pour l'échauffement au pao.

La thai par contre je trouve ça beau mais là entre les coudes, les genoux et les coup de poing retourner y a beaucoup plus de risque d'avoir des mauvaises surprises pendant l'entrainement
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés