Copernicus (Jeux MMO)

[Actu] Copernicus n'est plus qu'un « monumental gâchis »

Répondre
Partager Rechercher
C'est pas vraiment une question de talent, Amalur etait tres reussi, et il c'est correctement vendu, le soucis etant que le seuil de rentabilité du jeu etait completement delirant ... Exactement d'ailleurs comme pour le dernier Tomb Raider, un bon jeu, mais si pour etre rentable il faut en vendre 6millions, c'est forcement plus dur.
Et bon copernicus, n'a jamais eu ca chance, donc on ne sera jamais si le jeu etait bon ou pas.
Ceci dit me semble que le devellopement est reparti 2 ou 3 fois de 0, et qu'une des versions est finalement devenu Amalur (mais là, je dis ptete de la merde)

Citation :
Publié par Wikipedia
On March 10, 2012, it was projected by NPD that the game sold over 330,000 physical copies in the U.S.[33] and Curt Schilling later tweeted that it has sold 1.2 million by the 90-day mark. Rhode Island governor Lincoln Chafee has said that the game was a failure as it needed to sell over 3 million copies to break even.[34]

Dernière modification par Niflheimr ; 23/12/2013 à 15h15.
la passion ne compte pas fan de wow mais aucune experience en informatique! debacle financière c'est triste le jeu video c'est vraiment un domaine pour les professionnels pas pour les amateurs
Citation :
Publié par relker
la passion ne compte pas fan de wow mais aucune experience en informatique! debacle financière c'est triste le jeu video c'est vraiment un domaine pour les professionnels pas pour les amateurs
38 studios doit ses problèmes essentiellement à des charges financières trop importante plus que de qualités de produit.

On peut pas lui repprocher d'avoir su quand même pas trop mal s'entourer niveau technique, d'ailleurs Bethseda devrait penser à recruter les personnes en charge de l’animation

Non si il avait été un peu plus raisonnable financièrement il aurait pu maintenir son studio.

Puis l'Etat de Rodd Island à été également doublement con, déjà de prêter un et telle somme et ensuite de précipiter la faillite de 38 studios, ils auraient du suspendre les intérêt pour que le projet sorte leurs pertes auraient étés moins grandes.
Citation :
la passion ne compte pas fan de wow mais aucune experience en informatique! debacle financière c'est triste le jeu video c'est vraiment un domaine pour les professionnels pas pour les amateurs
Tenir un discours pareil alors que le jeu indé explose mondialement, c'est chaud.
Ils devraient inclure les personnes de leur administration qui ont octroyé le prêt dans le groupe des débiteurs. Aux US comme chez nous les responsabilités ne semblent pas assumées.
soit il prenait l'option de reprendre le studio et finir le jeu pour récupérer de l'argent si seul était en cause une gestion calamiteuse.

ou il vendait aux montants modiques proposés juste pour l'exploitation, les sources, finir le mmo, relance du rpg n°1, finir le rpg n°2 et gardait des royalties sur les licences et leurs exploitations commerciales.

il aurait eût moins de pertes :-).
Citation :
Je me demande comment on fais pour remboursé 75 millions ?oO
Flippant.
Non mes les investisseurs vont bien trouver un moyen de faire payer ça au peuple, comme pour nos belles banques
Citation :
Publié par (TRoLLz) POé
Faut que Curt appelle J.Kerviel (il peut rembourser n'importe quoi !)
Ouais il est plus fort que Mac Guyver Jérôme, tu lui donnes un verre il t'en fait un vase, tu lui donnes une banque, il t'en fait un casino
Tu lui donnes les droits de Copernicus, il te fait un DLC d'assassin's creed avec, lé trop fort Jérôme
C'est du grand n'importe quoi cette histoire. On en ne prête pas autant avec des fonds publics sur un projet ayant aussi peu de visibilité qu'un mmo, d'autant qu'on parle d'une activité de loisir.

Mais c'est un des problèmes de notre société le gars a été pistonné par sa carrière sportive., car il faut bien voir dans cette histoire qu'un dev inconnu du grand public pourtant compétent, qui cherchent des financements actuellement galère à mort, (suffit de mater KS) quand en parallèle une personne non compétente et novice dans le milieu des affaires peut recevoir plus de 75M d'aide publique sous forme de prêt.
Citation :
Publié par JiuZhongBaXian
Il a fondé 38 Studios en 2006, donc à l'époque ou il jouait à WoW c'était carrément pas dégueu hein.
C'était les débuts du mmorpg en occident. Il n'y avait pas beaucoup de choix à l'époque, ce qui a permis à WoW de devenir une référence.
Donc il est logique que le mmorpg ultime devait prendre ses bases sur WoW. Et l'erreur est là.
Pas suffisamment de statistique sur le marché à l'époque vu que l'on était dans les débuts du jeux massivement multijoueur.
Tout ceux qui se sont basé sur WoW se sont plantés.

Mais les statistiques sont là maintenant, WoW ne gagne plus de nouveaux joueurs, il en perd.
Ceux qui y jouent encore sont les anciens joueurs, et encore j'en connais beaucoup qui ont définitivement arrêter ce type de jeux car trop dégoûté et préfère jouer à LoL avec des amis ce qui explique le succès de LoL même en Asie alors que WoW commence à tomber et entraîne une orientation du marché vers le MOBA.

Un fan de WoW qui veut faire un mmorpg ne peut faire que de la merde car il ne connait rien en matière de gameplay vu que WoW est un mmorpg bridé.
Il faut avoir joué à un grand nombre de jeux aux gameplays différents et ne pas hésiter à aller là où les autres ne sont jamais aller car l'originalité est une force à condition qu'il y ait un équilibre.

Dernière modification par kraken973 ; 24/12/2013 à 06h46.
Citation :
Et on voit ce que ca donne... imposer + pour recevoir - comme on le voit actuellement dans notre pays.
La morale de cette histoire c est surtout de voir que dans tous les pays une énorme partie de l argent public est dilapidée n'importe comment.
Tant que les gouvernements continueront d augmenter les impôts au lieu de rationnaliser et baisser les dépenses publiques, on continuera à s enfoncer dans la crise.

Quelle analyse ! Gare à toi café du commerce, JoL arrive...

Encore un économiste BFM tvisé / France interisé qui balance des formules toutes faites qu'il ne comprend absolument pas...
Citation :
Publié par Sadd Black
Quelle analyse ! Gare à toi café du commerce, JoL arrive...

Encore un économiste BFM tvisé / France interisé qui balance des formules toutes faites qu'il ne comprend absolument pas...
Il a raison.

Mais surtout, ne te gênes pas pour nous expliquer pourquoi il aurait tort !
Vas-y, les curieux comme moi attendent tes explications
Citation :
Publié par Zenboy
Il a raison.

Mais surtout, ne te gênes pas pour nous expliquer pourquoi il aurait tort !
Vas-y, les curieux comme moi attendent tes explications
Il a tord, car à certains moment, subventionné provisoirement certaines industries pour en faire des pôle mondiaux peut être très intéressant pour un collectivité ou un pays.
Quelques exemples : Quebec et les jeux video, Israel et la R&D info et télécom, ...

Par contre il y a aussi des exemples d'argent dépensé débilement comme par exemple Helliez, ou encore le dumping entre régions pour avoir un entrepôt Amazon,...

Surement que Rod Island avait comme rêve que d'autres studios viennent s'installer dans le sillage de 38 studios qui vu les sommes évoquées devaient être déjà un gros studios (>200 personnes).
Citation :
Il a raison.
Mais surtout, ne te gênes pas pour nous expliquer pourquoi il aurait tort !
Vas-y, les curieux comme moi attendent tes explications

Il n'y a aucun rapport entre les dépenses publiques (fonctionnaires, services publics etc) et une administration qui a décidé de jouer à la banque et de financer des projets privés.

Ensuite si tu veux sortir la France de la crise, y'a pas de soucis, on peut en discuter, mais réduire les dépenses publiques c'est franchement ridicule vu qu'il existe d'autres mesures qui seraient bien plus efficaces.
Citation :
Publié par Sadd Black
Il n'y a aucun rapport entre les dépenses publiques (fonctionnaires, services publics etc) et une administration qui a décidé de jouer à la banque et de financer des projets privés.

Ensuite si tu veux sortir la France de la crise, y'a pas de soucis, on peut en discuter, mais réduire les dépenses publiques c'est franchement ridicule vu qu'il existe d'autres mesures qui seraient bien plus efficaces.
En France les dépenses de la sphère publique atteignent pratiquement 57% du PIB, un record en Europe. Tu as tout à fait le droit d'exprimer ta propre opinion sur le sujet mais avec un pourcentage aussi élevé tu ne peux pas dire sérieusement qu'il est ridicule de débattre d'une éventuelle réduction des dépenses publiques. En ce qui me concerne, j'aurais plus tendance à penser que le débat devrait porter en priorité sur l'efficacité de la gestion des fonds publics.
Citation :
En France les dépenses de la sphère publique atteignent pratiquement 57% du PIB, un record en Europe. Tu as tout à fait le droit d'exprimer ta propre opinion sur le sujet mais avec un pourcentage aussi élevé tu ne peux pas dire sérieusement qu'il est ridicule de débattre d'une éventuelle réduction des dépenses publiques. En ce qui me concerne, j'aurais plus tendance à penser que le débat devrait porter en priorité sur l'efficacité de la gestion des fonds publics.

Toujours à regarder les chiffres sans les travailler.

La France a un système de retraite par répartition, ce qui gonfle artificiellement le taux de dépenses publiques. Car dans les autres pays européens, les dépenses de retraites, qui sont sensiblement les mêmes, sont crédités à la sphère privée, pourtant, que ce soit l'état ou une caisse privée qui collecte et redistribue l'argent, la part est la même dans le PIB. Et si l'on retire ces dépenses du taux de dépenses publiques, la France se retrouve au même niveau que les autres pays européen.

Après, comprenons-nous bien, je ne dis pas que l'Etat ne pourrait pas mieux gérer ses dépenses. Je dis simplement que 1) ça ne devrait pas être la priorité quand ce qui mine l'économie française c'est l'euro, la fraude fiscale et le taux d'imposition qui a constamment baissé depuis les années 70 pour le haut de la pyramide et 2) attaquer les dépenses publiques, avec les traîtres qui nous dirigent, ça se fera toujours au profit du CaC40 qui rêve de faire main basse sur l'éducation, la santé et les retraites.

Dernière modification par Sadd Black ; 24/12/2013 à 14h36.
Pour ton information en Allemagne, pays qui bénéficie également d'un système de retraite par répartition, les dépenses publiques se limitent à environ 46% du PIB, soit pratiquement 10 points de moins qu'en France. La moyenne européenne se situant à 49,2% (42,5% pour l'OCDE), le débat sur l'efficacité de la gestion des fonds publics reste ouvert.
Citation :
Publié par karismo
Pour ton information en Allemagne, pays qui bénéficie également d'un système de retraite par répartition, les dépenses publiques se limitent à environ 46% du PIB, soit pratiquement 10 points de moins qu'en France. La moyenne européenne se situant à 49,2% (42,5% pour l'OCDE), le débat sur l'efficacité de la gestion des fonds publics reste ouvert.

L'Allemagne est à la fois sur un système par répartition et un système par capitalisation et encourage fortement ses citoyens à opter pour le second (ce qui est débile vu ce que ça a donné aux US, bref).

De plus, y'en a un peu marre de prendre toujours pour exemple l'Allemagne, un pays qui a basé son business model sur le dumping social afin de vampiriser et détruire les industries de ses voisins dont la France.

Si tous les pays adoptaient les mesures qui ont été mises en place sous schroeder, l'europe toute entière sombrerait dans une grave dépression.
Ca me fait rire ceux qui tapent sur le service public et qui râlent parce que le bus scolaire de leurs gamins ne passent plus à leurs portes, que l'électricité coûte de plus en plus cher, qu'il faut faire 40 bornes pour aller passer une radio, que la plus proche maternité est à 30 minutes en bagnole.

De plus, louer le système allemand, c'est justement ne pas le connaitre : être obligé d'avoir 2 boulots pour survivre, faire construire 48% d'une Porche en Slovaquie parce que là-bas le salaire moyen est de 300 Euros, faire bosser des travailleurs étrangers 10 heures par jour dans des abattoirs géants, pour 400 Euros par mois.

Alors en France on a un soucis avec l'argent qui ne rentre plus, mais 10% du PIB est passé de la poche des travailleurs à la capitalisation boursière. Merci Bérégovoy! Si le salaire des travailleurs avaient suivit la hausse du PIB depuis la fin des années 70, y'aurait toujours de la consommation -> y'aurait pas de crise.

Moi je ne me battrais pas pour un système qui rends plus riches les riches, mais plutôt pour un système qui fasse moins de pauvres (et je gagne pourtant presque 3K nets par mois). De nos jours on mutualise les pertes et on privatise les bénéfices. On ne veut pas que l'état intervienne, sauf quand tout déconne (sans les états, les banques auraient bien morflé en 2008).
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés