[Sujet général] Actualité de l'espace

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Jet
On peut avoir un budget de dizaines de milliards et ne rien produire du tout, le premier exemple qui vient à l'esprit de tout le monde, l'EPR de Flamanville, ce n'est pas le tout d'avoir de l'argent, même si ça aide, enfin tout le monde sait comment le dépenser, c'est déjà bien.
Ah bien sur, après je pense que c'est une condition nécessaire, mais pas suffisante en effet. Et pour l'EPR de Flamanville, ça fait aussi le lien avec un des points de Silgar, vu qu'on trouve pas mal de gens pour dénoncer parfois l'excès de réglementation dans la conception des EPR, les rendant extrêmement complexes (après je ne suis pas assez qualifié pour savoir si cette critique est justifiée ou pas).


@'Az: Je ne suis pas sur de comprendre et je pense que ta mémoire te joue des tours, parce que dès la conception même de la Falcon 9, ils avaient dans l'idée d'en faire un lanceur complètement réutilisable (second étage inclut !). C'est même dans le communiqué de presse officiel de SpaceX lors de l'annonce du programme Falcon 9:

Citation :
Falcon 5 and Falcon 9 will be the world’s first launch vehicles where all stages are designed for reuse. The Falcon 1 has a reusable first stage, but an expendable upper stage. Reuse is not factored into launch prices. When the economics of stage recovery and checkout are fully understood, SpaceX will make further reductions in launch prices.
https://web.archive.org/web/20080815...ss.php?page=18

Dès le premier vol, ils ont même tenté une récupération du premier étage via des parachutes par exemple. Alors oui, initialement la façon de récupérer le lanceur n'était peut être pas celle qu'on a aujourd'hui, mais ça restait un objectif en soit (même si pour le 2nd étage, ils ont abandonné l'idée pour la F9). Mais du coup je maintiens que les deux programmes, si bien sur ils diffèrent par la taille du lanceur, ont quand même pas mal de similitudes, notamment dans cette volonté de ré-utilisation des étages.
Citation :
Publié par SekYo
@'Az: Je ne suis pas sur de comprendre et je pense que ta mémoire te joue des tours, parce que dès la conception même de la Falcon 9, ils avaient dans l'idée d'en faire un lanceur complètement réutilisable (second étage inclut !). C'est même dans le communiqué de presse officiel de SpaceX lors de l'annonce du programme Falcon 9:


https://web.archive.org/web/20080815...ss.php?page=18

Dès le premier vol, ils ont même tenté une récupération du premier étage via des parachutes par exemple. Alors oui, initialement la façon de récupérer le lanceur n'était peut être pas celle qu'on a aujourd'hui, mais ça restait un objectif en soit (même si pour le 2nd étage, ils ont abandonné l'idée pour la F9). Mais du coup je maintiens que les deux programmes, si bien sur ils diffèrent par la taille du lanceur, ont quand même pas mal de similitudes, notamment dans cette volonté de ré-utilisation des étages.
Je me suis un peu mal exprimé. Je ne voulais pas dire 0 effort dans la conception de la fusée, mais 0 effort dans les essais en pratique. D'abord ils ont fait voler la fusée, puis ils l'ont commercialisé, et après seulement ils sont passé à la phase de réutilisation - ce qui a été des beaux feux d'artifices au début, mais tout le monde s'en foutait, la charge utile était en orbite. Et, même si on a pas de chiffres pour l'affirmer, le projet serait probablement viable même sans récupération du booster (à un tarif plus élevé bien sûr, mais économiquement viable par rapport à la concurrence).

Le starship, les seules fois où il orbitera sans réutilisation du premier étage, c'est les phases de tests préliminaires, et là dès maintenant tout les efforts sont déjà mis pour pouvoir récupérer le booster asap. Et, à part peut être avec des subventions de la nasa démesurées vis à vis du programme lunaire, le starship ne sera pas viable sans cette réutilisation du premier booster.
tout premier lancement de la fusée Vulcan dans 30 minutes avec comme mission commerciale d'envoyer un robot, des instruments scientifiques et d'autres trucs idiots sur la Lune (genre un bitcoin physique mdr)

ils sont bien confiants quand même que la fusée fonctionne du premier coup...sans parler de l'atterrissage sur la lune.


et en fr


Dernière modification par Jet ; 08/01/2024 à 07h55.
Citation :
Si Astrobotic parvient à se poser sur le satellite naturel de la Terre comme prévu le 23 février, elle pourrait ainsi devenir la première entreprise à réussir cet exploit.


(...)

Cette mission a provoqué une controverse dans le pays, car elle transporte les cendres ou l'ADN de dizaines de personnes, dont celles du créateur de Star Trek, Gene Roddenberry. Un partenariat avec l'entreprise Celestis, spécialisée dans les « vols spatiaux commémoratifs ».

Une autre entreprise sélectionnée, Intuitive Machines, doit également décoller pour la Lune mi-février 2024 avec une fusée de SpaceX.
https://www.rfi.fr/fr/science/202401...ion-de-la-lune


donc rendez-vous le 23 !




// edit : peut-être pas
Citation :
« malheureusement, une anomalie est survenue, qui a empêché Astrobotic d’accomplir une orientation stable faisant face au Soleil », a ajouté la compagnie.

Or, l’alunisseur comporte des panneaux solaires qui doivent être dirigés vers le Soleil « afin de permettre une production électrique maximum », selon la documentation de l’entreprise. Dans une deuxième déclaration, Astrobotic a précisé que le problème résultait « probablement » d’un souci au niveau du système de propulsion. « Si c’est le cas », cela « met en péril la capacité du vaisseau à atterrir sur la Lune », a dit l’entreprise, précisant que les batteries de l’engin atteignaient déjà des « niveaux opérationnels bas ».
https://www.lemonde.fr/sciences/arti...9_1650684.html

Dernière modification par znog ; 08/01/2024 à 18h38.
ils ont réussi à réorienter les panneaux solaires mais avec la fuite d'ergol c'est probablement râpé pour l'atterrissage lunaire

Nasa Peregrine 1 : l’atterrisseur lunaire souffre d’une « perte critique de propergol » | L’espace | Le Gardien (theguardian.com)

La société américaine Astrobotic a déclaré qu’elle évaluait des « profils de mission alternatifs » après avoir découvert une défaillance dans le système de propulsion
il a déjà quitté l'orbite terrestre là, je sais même pas s'il peut accrocher l'orbite lunaire du coup si y'a plus aucun moyen de propulsion pour "freiner" un peu.

il risque de se retrouver sur une orbite solaire sans aucun intérêt.
J'ai du mal à voir les enjeux d'un échec ou d'une réussite de cette mission.
J'ai aussi du mal à voir la pérennité du modèle pour la NASA et pour l'entreprise privée.
Les grosses têtes de la NASA ont réussi à réparer voyager 1 qui n’émettait plus de signaux de retours
https://blogs.nasa.gov/voyager/2024/...ates-to-earth/

Un problème hardware qui a été réglé par un patch envoyé depuis la terre. Sur un matériel datant des années 70.
Ils sont trop fort.

Citation :
The team discovered that a single chip responsible for storing a portion of the FDS memory — including some of the FDS computer’s software code — isn’t working. The loss of that code rendered the science and engineering data unusable. Unable to repair the chip, the team decided to place the affected code elsewhere in the FDS memory. But no single location is large enough to hold the section of code in its entirety.
So they devised a plan to divide the affected code into sections and store those sections in different places in the FDS. To make this plan work, they also needed to adjust those code sections to ensure, for example, that they all still function as a whole. Any references to the location of that code in other parts of the FDS memory needed to be updated as well.
The team started by singling out the code responsible for packaging the spacecraft’s engineering data. They sent it to its new location in the FDS memory on April 18. A radio signal takes about 22 ½ hours to reach Voyager 1, which is over 15 billion miles (24 billion kilometers) from Earth, and another 22 ½ hours for a signal to come back to Earth. When the mission flight team heard back from the spacecraft on April 20, they saw that the modification worked: For the first time in five months, they have been able to check the health and status of the spacecraft.
During the coming weeks, the team will relocate and adjust the other affected portions of the FDS software. These include the portions that will start returning science data.
Le FDS (Flight Data System) est un ordinateur utilisant des mots de 16 bits et disposant d'une mémoire modulaire contenant 8 198 mots ;
Space-Debris-Image-Taken-by-Astroscales-ADRAS-J-1100x825.jpg


Citation :
Ce débris est l'étage supérieur d'un lanceur japonais H2A utilisé en 2009 pour le lancement du satellite Gosat. Cet étage mesure environ onze mètres de long, quatre mètres de diamètre et pèse environ trois tonnes. Il se trouve actuellement à une altitude d'environ 600 kilomètres et orbite autour de la Terre à une vitesse d'environ 7,5 km/seconde.
Citation :
Il y a quelques jours, le satellite d'Astroscale a capturé une série de clichés de cet étage supérieur. Ce sont les premières images d'un débris rendues publiques. Elles ont été prises alors que le satellite se trouvait à seulement quelques centaines de mètres de sa cible.

https://astroscale.com/astroscale-un...ty-operations/
Premier vol d'Ariane 6 prévu le 09 juillet.
Il était temps.
https://www.journaldugeek.com/2024/0...u-premier-vol/


Moins réjouissant, il semble que Hubble soit rattrapé par son âge : sur ses 6 gyroscopes il n'en restait que 3 d'opérationnels et malheureusement l'un d'entre eux est défaillant.
La NASA essaye de le remettre en fonction (ce qu'ils ont déjà réussi à faire il y a quelques mois), mais même si ils réussissent ça ne sera probablement pas pour très longtemps.
Comme il n'y a plus de navette pour aller jouer les mécanos, si ils n'arrivent à rien il faudra tourner en mode très dégradé en passant sur un mode à un seul gyro.
Et pas de successeurs prévu avant au moins 15 ans.
A moins qu'on passe direct à une base lunaire sur la face cachée.
Citation :
Publié par aziraphale
Premier vol d'Ariane 6 prévu le 09 juillet.
Il était temps.
https://www.journaldugeek.com/2024/0...u-premier-vol/
J'ai bien peur que l'avenir d'Ariane 6 soit très sombre
https://www.cieletespace.fr/actualit...prefere-spacex
https://www.challenges.fr/entreprise...-spacex_898142

Une honte qu'une agence européenne se désiste de la sorte.

Ça m'étonnerait pas que les américains cassent les prix pour détruire une bonne fois pour toutes le spatial européen.

Ah ben c'était encore un coup des allemands
https://www.latribune.fr/entreprises...x-1001153.html

Dernière modification par Attel Malagate ; 02/07/2024 à 18h27.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés