L'Agora

[POGNAX] Situation géopolitique au Moyen-Orient : Iran, Arabie Saoudite, Irak...

Répondre
Partager Rechercher
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Doutrisor
Effectivement ! C'était bien la peine de virer Sadaam Hussein comme quoi c'était un tyran blablablabla
Bah oui c'était un tyran mais quel intérêt de le pendre si des mecs encore pires prennent sa place ???
S'ils filent du pétrole pas cher à certains, ca sera mieux.
On parle moins de l'Irak que de la Syrie, pourtant, la guerre civile gagne de plus en plus en intensité.
Après Fallouja en début d'année, c'est maintenant Mossoul, 3ème ville du pays qui est tombée entre les mains des djihadistes.
Citation :
Publié par Borh
On parle moins de l'Irak que de la Syrie, pourtant, la guerre civile gagne de plus en plus en intensité.
Après Fallouja en début d'année, c'est maintenant Mossoul, 3ème ville du pays qui est tombée entre les mains des djihadistes.
On peut dire Merci M Bush...
Notons bien que les faucons doivent apprécier de voir des wahhabites au pouvoir en Irak et puis la prochaine fois vu les énergumènes qu'ils ont installé, des armes de destruction massive ils risquent d'en trouver réellement...
Tout ce que ça aura prouvé c'est que le prétendu "droit d'ingérence" est la notion la plus abjecte qui a été inventée, avec des retombées incontrôlées sur les territoires où il était mis en oeuvre.

In memoriam De Villepin.

Citation :
Publié par De Villepin
L'option de la guerre peut apparaître a priori la plus rapide. Mais n'oublions pas qu'après avoir gagné la guerre, il faut construire la paix. Et ne nous voilons pas la face: cela sera long et difficile, car il faudra préserver l'unité de l'Iraq, rétablir de manière durable la stabilité dans un pays et une région durement affectés par l'intrusion de la force.
Citation :
Publié par Colsk
On peut dire Merci M Bush...
Les irakiens sont eux mêmes responsable de la merde dans laquelle il se trouvent.
Si le pays n'était pas dans cette situation avant, c'est parce qu'un dictateur maintenait l'unité par la terreur et la répression.

Là ils ont eu le choix de prendre leur destin en main et ils ont choisi la guerre civile.
Enfin c'est pas la faute de la majorité, mais des extrémistes de tout poil qui ont voulu leur part du pouvoir.
Citation :
Publié par John Zoidberg, M.D.
Les irakiens sont eux mêmes responsable de la merde dans laquelle il se trouvent.
Si le pays n'était pas dans cette situation avant, c'est parce qu'un dictateur maintenait l'unité par la terreur et la répression.

Là ils ont eu le choix de prendre leur destin en main et ils ont choisi la guerre civile.
Enfin c'est pas la faute de la majorité, mais des extrémistes de tout poil qui ont voulu leur part du pouvoir.
Ils ont eu le choix de se prendre une coalition armée sur leur territoire?
Les Irakiens sont peut-être partiellement responsables de ce qui passe, mais les pays de la coalition portent certainement une part de responsabilité bien plus lourde...
Nous sommes en train de nous préparer une espèce de trans-état fondamentaliste et hautement agressif dans cette région du monde mais quelque chose de bien, Irak+ une partie de la Syrie + les ramifications ici et là + l'argent des émirats ça donne une cocktail particulièrement explosif.
Citation :
Publié par Logjam
Ils ont eu le choix de se prendre une coalition armée sur leur territoire?
Les Irakiens sont peut-être partiellement responsables de ce qui passe, mais les pays de la coalition portent certainement une part de responsabilité bien plus lourde...
Oui je suis d'accord, cette guerre était de toute façon une belle connerie.

Après si le pays n'avait pas sombré de le chaos terroriste après le démantèlement du régime de Sadam, les US seraient repartis bien plus vite chez eux.
La possibilité de se voir offrir des élections libres, même avec des candidats qui ne représentent pas l'idéal au début, c'était la porte ouverte pour les irakiens afin de reprendre leur destin en main.

Mais bon les tensions ethniques ont eu raison de tout.
Je ne sais pas si le lien entre l'intervention de 2003 et la guerre civile actuelle est si direct que cela.
En Syrie, Assad n'a pas subit la même chose que Saddam Hussein et pourtant le pays a sombré.

S'il y a un lien, il est plus indirect : la chute de Saddam Hussein en 2003 et la prise de pouvoir par les Chiites en Irak a favorisé la radicalisation de certains Sunnites qui sont allés faire le Djihad en Syrie voisine. Et maintenant, ils reviennent en Irak.

A noter que c'est également très inquiétant pour la France d'où un grand nombre de djihadistes sont partis combattre en Syrie. On a bien vu les conséquences avec le tueur du musée juif de Bruxelles. Et il y en a potentiellement des centaines comme lui.
Citation :
Publié par Borh
Je ne sais pas si le lien entre l'intervention de 2003 et la guerre civile actuelle est si direct que cela.
En Syrie, Assad n'a pas subit la même chose que Saddam Hussein et pourtant le pays a sombré.
Les situations sont très comparables. Seulement en Syrie, les pays coalisés ne sont pas aller jusqu'à l'action directe, bien que Hollande lui s'y voyait déjà. On utilise donc une méthode alternative, la fourniture d'armes et autres, à une armée nommée "Armée Syrienne Libre" soutenue par notamment les USA et le Qatar.

Citation :
Publié par Borh
A noter que c'est également très inquiétant pour la France d'où un grand nombre de djihadistes sont partis combattre en Syrie. On a bien vu les conséquences avec le tueur du musée juif de Bruxelles. Et il y en a potentiellement des centaines comme lui.
Je me demande dans quelle mesure ces personnes radicalisées interviendront en France. Potentiellement ils seraient plus de 700, mais je crois que c'est difficile de savoir comment ça aboutira.
Citation :
Publié par Borh
S'il y a un lien, il est plus indirect : la chute de Saddam Hussein en 2003 et la prise de pouvoir par les Chiites en Irak a favorisé la radicalisation de certains Sunnites qui sont allés faire le Djihad en Syrie voisine. Et maintenant, ils reviennent en Irak.
D'une façon générale, les problèmes sont survenus là où les chiites s'imposaient : Syrie, Irak, est du Pakistan. C'est là que les pétrodollars des monarchies du Golfe arrivent pour financer les fanatiques sunnites. Et comme ce sont les alliés des occidentaux, c'est compliqué...
Thumbs up
Merci Mr Bush, c'était très intéressant.

Citation :
Publié par Logjam
Je me demande dans quelle mesure ces personnes radicalisées interviendront en France. Potentiellement ils seraient plus de 700, mais je crois que c'est difficile de savoir comment ça aboutira.
Tu étais où les 15 derniers jours ?
Cela fait peur de voir les gens d'EIIL contrôler un territoire grand comme un pays et riche de ressources pétrolières. Et plus personne ne s'y retrouvera entre soutenir la rébellion en Syrie et la combattre en Irak.
Citation :
Publié par Fudo Myoo
Tu étais où les 15 derniers jours ?
Ah pardon j'oubliais qu'il faut faire d'un cas particulier la règle générale, donner à un fait divers une interprétation large et ne pas prendre de recule

S'ils sont 700 comme Nemmouche/Merah, on aurait un attentat quasiment tous les jours. Ce n'est pas le cas parce que le djihadisme en Syrie de la part de personnes européennes est un phénomène polymorphe donc compliqué à cerner.

Citation :
Publié par blackbird
Cela fait peur de voir les gens d'EIIL contrôler un territoire grand comme un pays et riche de ressources pétrolières. Et plus personne ne s'y retrouvera entre soutenir la rébellion en Syrie et la combattre en Irak.
L'Arabie Souadite est une grande pétro-monarchie islamique et ça ne dérange personne. Un pays théocratique (appliquant les règles du Coran par exemple) avec des grands ressources pétrolières, ça ne pose des problèmes aux Occidentaux que lorsqu'il ne vend pas son pétrole comme les pays occidentaux le souhaiteraient.

Par exemple, quand les US/UK renversent un gouvernement qui aurait certainement changé le cours de l'histoire en Iran en 1953 parce que ce gouvernement veut nationaliser le pétrole...
Je me tape de ce qu'en pensent les "occidentaux". De toute façon il n'y a que les américains qui pourraient intervenir là-bas et, comme ils ont mis plus de dix ans pour se désengager de la région, je ne les vois pas replonger de sitôt.

L'objectif de l'EIIL est de créer un état islamique qui irait de l'Irak au Liban. C'est ça qui est inquiétant ce d'autant plus que toutes les puissances régionales partagent une frontière avec l'Irak.
Et qui va aider l'Irak ? L'Iran ? Ils ont déjà assez de problèmes. Les pays du Golfe ? Ils ne vont pas soutenir des chiites. Les occidentaux ? Ils sont coincés par les 2 points précédents.

Sachant que l'armée irakienne, ce n'est plus grand chose...
en tout cas, ils ont regle le pbme de leur financement :/

The Islamic State of Iraq and al-Shams (Isis) has become the richest terror group ever after looting 500 billion Iraqi dinars - the equivalent of $429m (£256m) - from Mosul's central bank, according to the regional governor.
C'est aux pays musulmans de régler leur problème avec leurs radicaux. C'est une problématique qui les concerne et dont ils doivent trouver seuls la solution.

Et il faut cesser de présenter ces mouvances djihadistes comme anti occidentales. Elles sont juste anti tout ce qui ne leur ressemble pas, c'est-à-dire contre à peu près tout ce qui tient sur deux jambes. De plus à chaque fois qu'elles prennent le contrôle à quelque part, les populations fuient. Et elles ne mènent pas leur bal en occident, mais bien dans les pays musulmans.
Citation :
Publié par Mahorn
Et qui va aider l'Irak ? L'Iran ? Ils ont déjà assez de problèmes. Les pays du Golfe ? Ils ne vont pas soutenir des chiites. Les occidentaux ? Ils sont coincés par les 2 points précédents.

Sachant que l'armée irakienne, ce n'est plus grand chose...
C'est vraiment le problème, sur le plan geostratégique, on ne sait plus vraiment qui aider, qui combattre. Dans cette région, l'ennemi de mon ennemi n'est pas forcément mon ami. Et l'ami de mon ami, n'est pas forcément mon ami non plus.

Pas pour rien qu'Assad peut maintenant utiliser des armes chimiques comme il veut et on dit plus rien. Si on intervient en Syrie pour virer Assad, il sera remplacé par les Djihadistes. Si on intervient contre les Djihadistes ça va faciliter les choses à Assad.
Sans compter l'Iran, ami du gouvernement Irakien, ennemi des Djihadistes, mais allié à Assad et menace nucléaire potentielle pour Israel.
Bref, s'en mêler, ça revient obligatoirement à choisir entre la peste et le choléra.

Quand aux pétromonarchies, on ne peut pas réellement se permettre de se fâcher avec elles tant on dépend de leur pétrole. Ou alors faudrait en revenir à une politique coloniale sans complexe pour contrôler le pétrole en se passant de l'accord des pouvoirs locaux.
Citation :
Publié par blackbird
L'objectif de l'EIIL est de créer un état islamique qui irait de l'Irak au Liban. C'est ça qui est inquiétant ce d'autant plus que toutes les puissances régionales partagent une frontière avec l'Irak.
Sur le Liban, c'est encore loin d'être certain vu les conflits Al-Nostra/EIIL.

La création d'un Etat islamique en Irak? Ce serait certainement une bonne chose. Il vaut mieux un Etat islamique (et on rappelle qu'il y en a beaucoup dans la région sans que ça choque personne) qu'un territoire en plein conflit. Le fait est que l'Etat actuel ne dirige rien et n'a pas les moyens d'assurer son autorité sur son territoire.

Si EIIL arrive à créer un Etat islamique, au moins il s'agira d'un réel Etat et on pourra croire à une paix pour quelque temps. Ils n'auraient pas les moyens de défier l'Iran. Sur la Syrie, il n'est pas certain qu'il puisse continuer d'avancer vu les désaccords avec la branche d'Al-Quaeda et la possible absence de soutien des USA/FR/UK en termes d'armement.

Il vaut mieux un éclatement du pays en plusieurs entités avec à l'intérieur de chaque entité des peuples qui s'entendent (sunnites d'un coté, chiite de l'autre), que de continuer à vouloir garder un grand Etat où les populations se haïssent.

Citation :
Publié par Borh
Pas pour rien qu'Assad peut maintenant utiliser des armes chimiques comme il veut et on dit plus rien. Si on intervient en Syrie pour virer Assad, il sera remplacé par les Djihadistes. Si on intervient contre les Djihadistes ça va faciliter les choses à Assad.
Les armes chimiques étaient le bon motif pour engager une guerre aux yeux de la France/US, etc, sur le fond ils s'en fichent pas mal (cf. usage du phosphore blanc à Falloujah par les américains fin 2004).

Citation :
Publié par Jacob
L'EIIL est un sujet commun à l'Irak et à la Syrie ça serait peut être pas mal d'avoir un sujet à part non ?
Clairement, un sujet d'actu au Moyen-Orient (Irak/Syrie + Iran/Liban?) serait le bienvenu! Tout ces sujets sont très liés les uns aux autres.
Citation :
Publié par Logjam
La création d'un Etat islamique en Irak? Ce serait certainement une bonne chose. Il vaut mieux un Etat islamique (et on rappelle qu'il y en a beaucoup dans la région sans que ça choque personne) qu'un territoire en plein conflit. Le fait est que l'Etat actuel ne dirige rien et n'a pas les moyens d'assurer son autorité sur son territoire.

Si EIIL arrive à créer un Etat islamique, au moins il s'agira d'un réel Etat et on pourra croire à une paix pour quelque temps.
Dans le style "connerie galactique", tu viens de dépasser un record. Le seul Etat islamique à la mode EIIL, c'était celui des Talibans, qui ont été stoppé par inadvertance alors qu'ils s'apprêtaient à génocider les Hazaras chiites.
Si EIIL l'emporte en Irak, leur programme (et leurs actions de facto partout où ils ont pris le pouvoir) sera de mettre en place l'extermination des infidèles, c'est à dire des Chiites qui constituent la majorité de la population, mais aussi les sunnites modérés et tout ceux qui oseront s'opposer à leur pouvoir. EIIL, c'est l'équivalent local de Boko Haram, des mecs qui sont à l'Islam ce que les Nazis étaient à la démocratie chrétienne. Leurs membres viennent des 4 coins de la planète, ce sont des allumés pour qui même les branches historiques d'Al Queda (le Front Al Nusrah en Syrie) sont trop molles. Tu crois un seul instant que ces tarés permettraient d'avoir la paix dans le coin ? Ils mettront l'Irak à feu et à sang (ils le font déjà en fait, ils passeraient juste à l'échelon supérieur), puis très rapidement l'ensemble de la région, de la Jordanie à l'Iran.
En fait, ils sont tellement toxique qu'il va très certainement y avoir une intervention extérieure (Iran, Russie, USA, n'importe qui...) pour venir en aide à l'armée irakienne si elle ne se reprend pas.

EIIL, c'est le genre de mouvement qui a le potentiel idéologique et le modus operandi susceptible de provoquer une guerre mondiale. Les scénarios impliquant une telle hypothèse sont rares à mes yeux, parce que les acteurs internationaux sont pour la plupart assez rationnels. Pas eux.
Citation :
Publié par Aloïsius
Dans le style "connerie galactique", tu viens de dépasser un record. Le seul Etat islamique à la mode EIIL, c'était celui des Talibans, qui ont été stoppé par inadvertance alors qu'ils s'apprêtaient à génocider les Hazaras chiites.
Si EIIL l'emporte en Irak, leur programme (et leurs actions de facto partout où ils ont pris le pouvoir) sera de mettre en place l'extermination des infidèles, c'est à dire des Chiites qui constituent la majorité de la population, mais aussi les sunnites modérés et tout ceux qui oseront s'opposer à leur pouvoir. EIIL, c'est l'équivalent local de Boko Haram, des mecs qui sont à l'Islam ce que les Nazis étaient à la démocratie chrétienne. Leurs membres viennent des 4 coins de la planète, ce sont des allumés pour qui même les branches historiques d'Al Queda (le Front Al Nusrah en Syrie) sont trop molles. Tu crois un seul instant que ces tarés permettraient d'avoir la paix dans le coin ? Ils mettront l'Irak à feu et à sang (ils le font déjà en fait, ils passeraient juste à l'échelon supérieur), puis très rapidement l'ensemble de la région, de la Jordanie à l'Iran.
En fait, ils sont tellement toxique qu'il va très certainement y avoir une intervention extérieure (Iran, Russie, USA, n'importe qui...) pour venir en aide à l'armée irakienne si elle ne se reprend pas.

EIIL, c'est le genre de mouvement qui a le potentiel idéologique et le modus operandi susceptible de provoquer une guerre mondiale. Les scénarios impliquant une telle hypothèse sont rares à mes yeux, parce que les acteurs internationaux sont pour la plupart assez rationnels. Pas eux.
Je partage totalement ton point de vue sue l'EIIL, par contre je verrais plus une coalition de pays arabes que des pays occidentaux venir directement leur botter le cul.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée