Le Bar de la Taverne

une playlist bien éclectique

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par lndigo
Parce que @Enthy a eu le bon goût de poster Cowboy Junkies, avec notamment leur reprise de Lou Reed, meilleure que l'originale, je poste de mon côté Mazzy Star, parce que chaque fois que j'écoute Cowboy Junkies, je rebondi sur Mazzy Star.

Groupe rock alternatif des années 90, j'étais au lycée en 93 quand j'ai découvert le groupe grâce à notre excellent disquaire de Perpignan qui ne faisait que de l'import (et a qui l'on doit la foire internationale du disque)
J'étais bien amoureux de la chanteuse Hope Sandoval, rien que son nom m'évoquait la Californie et entretenait mes envies d'ailleurs
Merci pour cette découverte !
Citation :
Publié par Enthy
Merci pour cette découverte !
Ecoute be my angel avec les paroles alors, c'est toujours agréable de trouver une occasion de dire oui je veux bien ;-)

Allez je suis gentil (parce que je l'ai en tête maintenant...)


Sinon la plus connu, c'est celle- la (et on comprend de suite pourquoi on voulait dire oui je veux bien à la chanson précédente) :

Merci @Colsk et @indigo (et non, je ne connaissais pas Cigarettes after Sex que je vais écouter avec beaucoup d'attention).

Je relance d'un The National (groupe rock indie plus actuel - le chanteur Matt Berninger a une belle voix dans un tout autre registre), avec Gospel :


D'autres morceaux sont tout aussi bien, Fake Empire, etc.
En effet j'aime beaucoup The National,

Dans un autre registre, électro, très dark (ça fait un peu emo de dire dark...)
La musique de Lorn qui est un Américain de 34 ans et qui a eu une vie un peu compliquée, traumatisé qu'il était par une mutilation que lui avait fait subir un frère sadique durant son enfance.


Ce morceau je l'ai écouté en boucle pendant une période de deux semaines où j'attendais de savoir si j'avais une tumeur ou autre chose. En écoutant le morceau et regardant le clip on se dit que c'était pas une bonne idée, mais ça a du conjurer le mauvais sort me concernant.
Un pti rap facho oklm


C'est sur la ligne (vin) rouge ... mais en vrai c'est pas si mal.
Avant de faire une crise cardiaque prenez chacun des participants ils ont tous dérivé en gauchisme, du calme, c'était qu'un clip.



Que dire ??? un rap de breton.

Dernière modification par Don Patricio ; 08/10/2021 à 02h01.
On part un petit coup de l'autre côté de la terre en NZ avec les "Fat Freddy's Drop"... J'aime pas forcément beaucoup ce qu'il font en studio, mais ce morceau en live il déchire vraiment, il me donne toujours envie de courir... (et pas m'affaler avec un gros spliff)
Est-ce qu'on doit présenter les Pixies ? Non, le rock alternatif des années 90 leur doit tout.
Gouge away : cette intro à la basse pourrait continuer encore et encore que ça ne me rendrait même pas fou.

Je regrette un peu Kim Deal la bassiste initiale, mais il faut dire qu'elle était ingérable. Pour la petite histoire, dans les années 90 elle reforme avec sa sœur son premier groupe The Breeders, auquel on doit entre autre l'iconique morceau "cannonball".
Pour en revenir aux Pixies, Kurt Cobain avant sa célébrité, fantasmait faire partie du groupe.

Dernière modification par lndigo ; 09/10/2021 à 22h04.
Citation :
Publié par Colsk
Sinon la plus connu, c'est celle- la (et on comprend de suite pourquoi on voulait dire oui je veux bien à la chanson précédente) :

Wow ! Mazzy Star, quelle présence sur scène c'est ouf !






Non j'déconne, évidemment.
Un peu de guitare accoustique fingerstyle, en vrac

Antoine Dufour nous joue un de ses classiques sur une magnifique guitare de luthier. Ce son sa mère, et la beauté de l'nstrument, avec ces inserts de plans limites porn sur l'objet


Luca Stricagnoli nous fait un medley de morceaux de ... Prodigy, en plan séquence


Un Ben Lapps, encore tout jeune à l'époque, met tout le monde sur le cul en reprenant Justin King pour meubler pendant un setup lors d'un festival (avec une jolie roadie en arrière plan)


Toujours chez les jeunes, le polonais Marcin Patrzalek se fait plaisir en reprenant Calum Graham lors d'un télé crochet local


Et pour faire honneur aux anciens, un p'tit classique de Don Ross, une vidéo qui date des tout débuts de youtube


Dernière modification par Capitaine Courage ; 12/10/2021 à 13h25.
Un peu de "metal-punk-rap"?
Ce morceau à quelque chose de particulier, c'est que j'ai eu trois blessure suite à son écoute... Une fois en pogo dans un concert et deux fois dans mon salon (peu pas m'empêcher de sauter dans tous les sens quand je l'écoute)... Bon en bientôt 30 ans de vie commune, ça va encore comme cohabitation...

Depuis que j'ai découvert JJ je ne cesse de le redécouvrir et de toujours plus l'apprécier. Avec son calme et sa "slow hand" légendaire. Vraiment un artiste puissant.
Je t'aime JJ


Prince (en version démocrate à mort), la chanson est à priori pas si ouf, mais dans certaines occasions eh bien elle résonne beaucoup, beaucoup plus que de prime abord. Par exemple à 6h du matin bien raide dans ta caisse, enterrée dans un talus de forêt en attendant que tes bons potes viennent t'aider Puis bon je l'aime aussi. Tellement de contrôle, de sous entendus, et quelque part de perfection et de frustrations en même temps dans cette chanson. C'est pas si simple de sonner simple.
https://www.youtube.com/watch?v=uGRYPHIYhpY about his majesty


Je tombe dessus et je trouve ça plutôt très très bon comme clip ^^ Bjork qui revient à son trip punk trash ça me parle.

Bien coco mais il tourne en ce moment à paname et je crois que je vais y aller et amener ma fille, parce que faut rester ouvert à tout même la merde de ce monde. Et qu'il lâche rien.

et hop ça enchaine assez bien .. je crois pas que je pourrais la placer autrement celle ci mais elle dépote ...


bonus

Dernière modification par Don Patricio ; 16/10/2021 à 03h19.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés