NCsoft (Jeux MMO)

[Actu] D'après NCsoft, le « MMORPG sur console explosera dans les prochaines années »

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Dga-fr
Oui, sur un mobile tu as tout de base, micro/son/clavier virtuel potable.
Sur une console non, il faut t'équiper en micro/casque et le clavier virtuel sur console est horrible...

Les bouses full auto/p2w c'est ce qui rapporte le plus, ils vont pas s'en priver
Boa ça discuté très bien des bot ensemble sur discord...ça a peut-être de l avenir dans les mmo mobiles, l auto post sur discord.
Je ne trouve pas l'idée si déconnante.
FFXIV a largement relevé le défi en la matière.
Alors oui, un vocal est nécessaire pour les guildes (et surtout pour plus de facilité) mais il est également possible de brancher un clavier sur sa console et en voiture simone.
Citation :
Publié par Ed eBook
La définition de ce terme est pourtant très claire :


Pour la version MMORPG c'est juste un sous genre, rien qui ne modifie l'interprétation de sa définition.
Tout ce qui est instancié n'est donc pas persistant ce qui ne rentre pas dans la definition, un "MMo" où des gens ce connecte dans un hub et lance une recherche de groupe depuis le hub, c'est plus vraiment un mmo et si un mmo se resout à tous faire les meme quêtes sans jamais le besoin de communiqué ou juste d'intéragir, je vois pas bien le but.

Comme dans blade & soul ou il n'y avait absolument aucune raison de faire un groupe a aucun moment, juste des lignes de joueurs qui se suivez tous sans aucune communication - au contraire c'était plus relou de les avoir autour de toi prendre tes mobs.
Sinon tu lance une recherche de groupe et il y a zero communication et ca leave la seconde ou le donjon est fini, basta.

Ca donne juste le sentiment de ne pas être seul tout en étant le plus isolé du monde. Et c'est voulu par les dev, c'est plus simple, y a pas de modération a faire puisque personne se plaint puisque personne n'intéragit avec les autres.

Citation :
Publié par athrael
Ah mais, je ne prétends pas que ce soit une bonne idée. Je dis juste que c'est la tendance actuelle, à en juger par la manière dont les moteurs évoluent.

Ensuite question performances... les moteurs intègrent un gestionnaire de résolution/réduction de polygone natif. Pour le mobile, le principal changement, c'est la gestion des objets (on fait de plus gros objets pour réduire le nombre de drawcall).

Il faut probablement voir à plus long terme pour comprendre la logique des éditeurs : avec l'augmentation des performances des serveurs, les éditeurs pensent probablement de plus en plus que l'avenir, ce sont les jeux précalculés (pour l'instant ils dépendent encore trop de la qualité et de l'hétérogénéité des réseaux), la plateforme pc/console/mobile n'étant plus qu'un terminal.

Les jeux précalculés offrent l'avantage de pouvoir créer des mondes à population fixe avec un serveur IA dédié aux PNJ de peuplement (ils peuvent alors totalement anticiper le coût).
Je me suis mal exprimé, c'était juste une remarque sur les moteurs de jeu, j'ai bien vu que ce n'était pas ce que disait, désolé.

Mais effectivement les moteurs sont de plus en plus poussé pour l'optimisation et c'est ce qui me tue le plus, pcq maintenant qu'on atteint un palier niveau graphique, a part si tu veux dépenser des dizaines voire centaine de millions pour avoir les graphismes les plus poussé, c'est le moment justement de pouvoir optimisé des jeux moins poussé graphiquement mais toujours beau et en profité pour faire des jeux avec d'énorme population de joueurs de façon fluides et qu'ont est pas les performances d'Aion en RvR qui tourné a 20fps sur les plus gros PC de l'époque.

C'est ce que je pense Elyon essaye de faire pcq je suis impressionné du nombre d'effets à l'écran et que ça reste très fluide quand mème. C'est clairement de faire les MMo RVR dont on rêvait tous à l'époque, ils sont maintenant possible et peuvent apporté des expériences qu'ont ne pouvait clairement pas atteindre techniquement aux moment de leur sortie.

Ou bien encore l'IA qui est délaisser, y aurait tellement a faire pour créé des expériences et des univers surtout qui prendrait réellement vie comme Everquest Next a tenté de faire.

Comme je disais c'est juste triste de voir dans le jeux video, comme dans le cinéma d'ailleurs, une course vers le fond ou on essaye de faire le plus d'argent possible avec le moins d'effort investie, notre seul espoir c'est des dev indé ou qui assume de faire des jeux de niche mais avec le mmo, qui est un genre très coûteux, sa reste compliqué de créé quelque chose de vraiment peaufiné, sans bug ou problème d'optimisation etc...

Dernière modification par N3x0 ; 09/02/2021 à 22h07. Motif: Auto-fusion
Les IA ne sont pas délaissé, même en enlevant le coût financier car les spécialistes ia ça pique un peu beaucoup en salaire.
On parle pas d utiliser keras la qui est utiliser pour plein de truc sympas et qui nécessite déjà un investissement conséquent pour en retirer un gain (infrastructures + ingénieurs spécialisé).

Si tu train une ia a se battre contre 40 joueurs, elle finira par gagner a tout les coups.
C'est le principe du Deep, tu développe un algorithme avec un réseau de neurones pour apprendre un truc spécialisé et tu le train en boucle jusqu'à une certaine limite sinon tu obtiens un surapprentissage, et tu conserve le modèle qui a le mieux appris.
Ensuite, tu utilise le modèle pour tes opération.

On va devoir lui mettre des handicaps, sans vraiment de possibilités de "contrôlé" l affrontements, je suis pas convaincu qu il y ai un intérêt particulier vidéo-ludique a ça sans compter les millions d euro dépenser pour développer le modèle.

L IA sert et servira le jeux vidéo dans la création de contenu, il ne faut pas en attendre plus.
Citation :
Publié par Slaine Cumasach
Du MMORPG sur console alors qu'il n'y a pas de clavier, autant avec les amis on utilise le micro casque alors qu'avec des inconnus c'est le chat écrit que je privilégie...
Non mais ça fait longtemps que les éditeurs ont zappé l'aspect communautaire sur les MMO. Et puis après tout, ce n'est pas comme si c'était le principal intérêt de ce type de jeu... oh wait.
Ils ont intérêt à se bouger le cul NCsoft s'ils veulent dominer le MMORPG sur console, parce qu'avec le rachat de Bethesda par Microsoft, celui-ci va pouvoir capitaliser sur TESO qui fonctionne déjà très bien (sans compter un FFXIV qui fonctionne toujours aussi bien, et un jour un éventuel WoW sur consoles qu'on voit arriver à terme).

Et pourquoi pas sur un TESO "2" qui serait un produit de fin de la gen series X/PC ou du début de la prochaine génération dans 6-7 ans.

J'attends beaucoup de Microsoft depuis qu'ils ont investi ces milliards, j'aimerais vraiment qu'il rentre dans la course et qu'il utilise cette magnifique licence qu'est Elder Scrolls pour se catapulter dans le haut du panier du RPG/MMORPG maker.

Il est temps de nous annoncer les remakes de Arena et Daggerfall mais je rêve là je crois.
L'on retrouve encore beaucoup de communication dans FFXIV. Elle est également très présente lorsque l'on effectue des donjons, nécessaire à la progression de son personnage dans le jeu.

A haut niveau, la communication est clairement requise. Donc munissez-vous de vos claviers, vos outils vocaux.
Et pour vous rassurer, cela fonctionne très bien sur PS4. J'y ai un petit clavier pour écrire et parfois j'utilise Discord pour communiquer plus facilement.

Ce mode de fonctionnement existe encore dans Swtor (que je recommande, surtout pour ceux qui souhaitent retrouver des mécanismes proches de WoW).
Les instances à haut niveau peuvent être très complexes et il est important de bien communiquer avec les autres joueurs.

Mais je crois que FFXIV fait partie de l'un des derniers MO où il est nécessaire d'avoir recours aux autres joueurs pour avancer dans l'histoire et donc bien faire progresser son personnage.
J'ai toujours du mal à croire que teso soit un mmo...on dirait juste un rpg avec fonctionnalités en ligne. Pour moi, c'est un bâtard ce jeu. Je fais partie de ceux qui attendent un vrai Elder Scroll, le suivant de Skyrim au lieu de l'étron qu'est Teso.
Pour le reste oui clairement il y a un marché sur console, mais pour le moment aucun MMO n'a réussi à taper très fort, ils ont de quoi gagner de l'argent pour certains. Mais ils s'attendent clairement à bien plus que le nombre de joueurs actuel.
Citation :
Publié par Lilva
L'on retrouve encore beaucoup de communication dans FFXIV. Elle est également très présente lorsque l'on effectue des donjons, nécessaire à la progression de son personnage dans le jeu.
On a dû jouer à deux versions différentes du jeu. Es-tu un voyageur dimensionnel ? FFXIV est intégralement paramétré pour justement pouvoir avancer complètement seul :
- partyfinder + roulettes, histoire d'être sûr que les nouveaux joueurs n'auront pas à se chercher une guilde ou des potes pour passer les premiers donjons
- absence totale de communication une fois en donjon. Tu dis bonjour, personne ne répond et tout le monde rush histoire de finir au plus vite
- annonce que tu n'as jamais fait un primordial/raid, les gens sortent du groupe aussitôt. Pas de temps à perdre avec les noobs, z'ont qu'à aller regarder la strat sur Youtube
- épopée ultra-longue et totalement solitaire, établissant un gouffre monstrueux entre les joueurs à différents stades de l'histoire. Même les donjons ne les réunissent pas (roulette et asocialité des joueurs)
Je ne vois pas où se trouve la communication dans ce jeu. Les compagnies libres sont uniquement là pour faire joli tellement elles sont inutiles en terme de progression, personne ne t'attend lorsque tu veux voir la cinématique d'un donjon épopée que tu fais pour la première fois (sale noob, t'iras les regarder plus tard, histoire de rien comprendre à l'histoire, nous on est pressés), la plupart du contenu se fait rouler dessus sans problème avec des inconnus (à mon époque, seul Bahamut posait problème, et encore).

Franchement au début de l'épidémie Covid, j'ai failli me remettre au jeu en me disant que ça me permettrait de m'isoler socialement histoire de ne pas le choper. Il faut vraiment ne pas avoir connu les MMO à l'époque où on socialisait encore ou bien se mentir à soi-même pour trouver qu'on "retrouve encore beaucoup de communication dans FFXIV", ce jeu est le pinacle de tout ce qu'il faut faire pour pousser les joueurs à ne pas socialiser, une ode à la rentabilisation du temps de jeu en solitaire, même lorsqu'on groupe. C'est la définition même du MMO où l'on joue à côté les uns des autres, mais plus ensemble.
Citation :
Publié par Azzameen
On a dû jouer à deux versions différentes du jeu. Es-tu un voyageur dimensionnel ? FFXIV est intégralement paramétré pour justement pouvoir avancer complètement seul :
- partyfinder + roulettes, histoire d'être sûr que les nouveaux joueurs n'auront pas à se chercher une guilde ou des potes pour passer les premiers donjons
- absence totale de communication une fois en donjon. Tu dis bonjour, personne ne répond et tout le monde rush histoire de finir au plus vite
- annonce que tu n'as jamais fait un primordial/raid, les gens sortent du groupe aussitôt. Pas de temps à perdre avec les noobs, z'ont qu'à aller regarder la strat sur Youtube
- épopée ultra-longue et totalement solitaire, établissant un gouffre monstrueux entre les joueurs à différents stades de l'histoire. Même les donjons ne les réunissent pas (roulette et asocialité des joueurs)
Je ne vois pas où se trouve la communication dans ce jeu. Les compagnies libres sont uniquement là pour faire joli tellement elles sont inutiles en terme de progression, personne ne t'attend lorsque tu veux voir la cinématique d'un donjon épopée que tu fais pour la première fois (sale noob, t'iras les regarder plus tard, histoire de rien comprendre à l'histoire, nous on est pressés), la plupart du contenu se fait rouler dessus sans problème avec des inconnus (à mon époque, seul Bahamut posait problème, et encore).

Franchement au début de l'épidémie Covid, j'ai failli me remettre au jeu en me disant que ça me permettrait de m'isoler socialement histoire de ne pas le choper. Il faut vraiment ne pas avoir connu les MMO à l'époque où on socialisait encore ou bien se mentir à soi-même pour trouver qu'on "retrouve encore beaucoup de communication dans FFXIV", ce jeu est le pinacle de tout ce qu'il faut faire pour pousser les joueurs à ne pas socialiser, une ode à la rentabilisation du temps de jeu en solitaire, même lorsqu'on groupe. C'est la définition même du MMO où l'on joue à côté les uns des autres, mais plus ensemble.
J'ai commencé en 2014, à sa sortie, puis j'ai joué durant 3 ans. Mais je n'y ai pas touché récemment, peut-être que le jeu a probablement évolué en ce sens.
Pour ma part, je me suis arrêtée au début de Stormblood par manque de temps.

Toujours est-il que je me souviens de la communication important par chat. Les joueurs se parlaient et prenaient le temps d'expliquer les stratégies.
Aussi, le jeu t'oblige à effectuer des donjons si tu souhaites progresser. Déjà parce qu'ils font parties de l'histoire mais aussi tout simplement parce que le jeu est conçu ainsi.

Je me souviens également de conversations que j'ai entretenu dans le jeu avec de parfaits inconnus.
Peut-être que l'ambiance a dû changer. J'y ai rencontré des gens cools en tout cas.

J'ai oublié de préciser que je m'arrangeais pour intégrer une CL. Cela aidait sûrement.

Dernière modification par Lilva ; 10/02/2021 à 11h36.
Citation :
Publié par Nekso6
Tout ce qui est instancié n'est donc pas persistant ce qui ne rentre pas dans la definition, un "MMo" où des gens ce connecte dans un hub et lance une recherche de groupe depuis le hub, c'est plus vraiment un mmo et si un mmo se resout à tous faire les meme quêtes sans jamais le besoin de communiqué ou juste d'intéragir, je vois pas bien le but.

Comme dans blade & soul ou il n'y avait absolument aucune raison de faire un groupe a aucun moment, juste des lignes de joueurs qui se suivez tous sans aucune communication - au contraire c'était plus relou de les avoir autour de toi prendre tes mobs.
Sinon tu lance une recherche de groupe et il y a zero communication et ca leave la seconde ou le donjon est fini, basta.

Ca donne juste le sentiment de ne pas être seul tout en étant le plus isolé du monde. Et c'est voulu par les dev, c'est plus simple, y a pas de modération a faire puisque personne se plaint puisque personne n'intéragit avec les autres.
Je comprends, mais sache qu'un MOBA est considéré comme un MMO car la définition s'applique.
Citation :
Publié par Lilva
...
J'aurais tendance à dire que c'est de pire en pire à la sortie de chaque extension (encore qu'on a probablement touché le fond).

Cela dit, la communauté est loin d'être infecte si on considère que finalement n'interagissent que ceux qui le veulent.

Pour le reste, c'est totalement aléatoire; on peut tomber sur des groupes sympa comme sur des joueurs en mode rush (le plus ironique étant que ceux qui se plaignent le plus des wipe sont généralement la cause des wipe puisque, notamment les raids -non sadiques-, ça passe très bien juste après leur départ alors même que les remplaçants sont novices).

Lorsque je me connecte sur mon compte gratuit, l'impression qui domine c'est quand même celle d'une certaine solitude. Quand j'ai cessé mon abonnement en juillet, les annonces de recrutement par des CL se faisaient très rares et les tchats étaient globalement très silencieux. Il n'y a guère que dans les groupes de chasse ou Eureka que l'on trouvait un peu de vie (avec d'inévitables dramas).
Citation :
Publié par Spartan
J'ai toujours du mal à croire que teso soit un mmo...on dirait juste un rpg avec fonctionnalités en ligne. Pour moi, c'est un bâtard ce jeu. Je fais partie de ceux qui attendent un vrai Elder Scroll, le suivant de Skyrim au lieu de l'étron qu'est Teso.
Pour le reste oui clairement il y a un marché sur console, mais pour le moment aucun MMO n'a réussi à taper très fort, ils ont de quoi gagner de l'argent pour certains. Mais ils s'attendent clairement à bien plus que le nombre de joueurs actuel.
Complètement d'accord, personnellement je joue à Teso comme si je jouais à un rpg solo. Seul le pvp à Cyrodil rappelle qu'on est sur un mmorpg.

Cela dit bien qu'il soit un mauvais mmorpg, il propose des quêtes très bien écrites et doublées, et qui propose des fins parfois surprenantes, qui me rappelle desfois les dénouements de celle des The Witcher. On est loin de la médiocrité de celles de WoW ou BDO.

Mais c'est vrai que le coté bâtard n'en fait ni un mmorpg digne de ce genre, ni un Elder Scrolls digne de ce nom. D'ailleurs les cartes sont ridiculeusement petites par rapport aux Elder Scrolls originaux (Daggerfall par exemple ou Skyrim, Morrowind).

Mais il y aurait tellement moyen de faire un superbe mmorpg de type sandpark avec la licence ES et des cartes gigantesques. Si jamais Microsoft arrivait avec un projet comme ça il pourrait vraiment bousculer le genre du mmorpg et devenir une sérieuse alternative à tous ces faux mmorpg.
Citation :
Publié par athrael
J'aurais tendance à dire que c'est de pire en pire à la sortie de chaque extension (encore qu'on a probablement touché le fond).

Cela dit, la communauté est loin d'être infecte si on considère que finalement n'interagissent que ceux qui le veulent.

Pour le reste, c'est totalement aléatoire; on peut tomber sur des groupes sympa comme sur des joueurs en mode rush (le plus ironique étant que ceux qui se plaignent le plus des wipe sont généralement la cause des wipe puisque, notamment les raids -non sadiques-, ça passe très bien juste après leur départ alors même que les remplaçants sont novices).

Lorsque je me connecte sur mon compte gratuit, l'impression qui domine c'est quand même celle d'une certaine solitude. Quand j'ai cessé mon abonnement en juillet, les annonces de recrutement par des CL se faisaient très rares et les tchats étaient globalement très silencieux. Il n'y a guère que dans les groupes de chasse ou Eureka que l'on trouvait un peu de vie (avec d'inévitables dramas).
On a tenté de recruter sur ce jeu à chaque extension, chaque fois c'était pire, plus difficile et déprimant parce que les joueurs savaient que la CL était inutile au final, qu'ils avanceraient sans problème jusqu'au HL sans elle et que, même là, ça restait abordable en allant regarder une vidéo sur Youtube. On va pas se leurrer, la plupart des joueurs n'ont pas envie de faire l'effort social nécessaire à une vie de guilde si le jeu permet d'avancer sans. Autre temps, autres mœurs me direz-vous et je vous donnerai raison, mais le game design de FFXIV, c'est nettement une mécanique qui pousse à la solitude.

C'est sûr que la commu est relativement calme, mais il faut aussi comparer ce qui est comparable :
- pas de PvP de zone
- contenu plutôt facile
- progression entièrement solo parce que...
- aucun besoin des autres et même les donjons se font en mode mute.

Ce n'est pas que la commu est propre, c'est qu'elle est sourde et muette. Et ça, c'est le résultat d'un game design où tout est fait pour garder le joueur devant son PC sans le faire interagir avec les autres (paske c tro dure), avec des outils qui prémâchent tout, notamment la roulette de donjons. Gerbant.

On pourrait considérer que FF est un OVNI qui ne reflète pas la tendance, mais c'est aussi l'un des MMO les plus joués et il est impossible de passer à côté du fait qu'il suit parfaitement la courbe de progression mise en place depuis 20 ans : moins d'interactions et plus de fun rapide. Or, si dans un MMO où on n'interagit plus vraiment avec les autres, c'est quoi la différence avec un MOBA ou un RPG avec option multi ? Zéro, c'est la même chose. J'attends toujours un vrai MMO dédié au PvE qui remette l'interaction, l'interdépendance et le social au centre de son game design. Et je crois que je vais l'attendre longtemps, vu la tendance et le niveau de compréhension que les dévs ont de ce problème.
Citation :
Publié par Azzameen
...
D'un autre côté, entre les sujets tabous, les lacunes éducatives et autres déficits d'instruction... on se dit parfois que c'est pas plus mal XD (malheureusement, mais c'est inévitable dans un contexte de multiplication des postures manichéennes).
Citation :
Publié par Azzameen
J'attends toujours un vrai MMO dédié au PvE qui remette l'interaction, l'interdépendance et le social au centre de son game design. Et je crois que je vais l'attendre longtemps, vu la tendance et le niveau de compréhension que les dévs ont de ce problème.
Il faudra que tu attendes Pantheon, s'ils arrivent à le sortir un jour ; les dernières nouvelles sont plutôt encourageantes (nouveaux investissements extérieurs), mais avec ce genre de projet indé on sait jamais. En tout cas il a tout ce que tu dis, cad un PVE communautaire.

Pour ce qui est du game design, plus que le social pure que je met de côté car je n'y crois plus trop (pour remettre du "social", je crois plus en un effacement du pouvoir des guildes pour le recentrer vers une nationalisation de la faction à laquelle tu appartiens, mais sur un jeu PVP car ça ne marcherait pas dans un jeu PVE), c'est plus l'interdépendance et l'étalement de la difficulté qui doit revenir dès les premières heures de jeu au lieu d'être concentré à la toute fin dans des donjons avec des modes de difficultés et un chronomètre (la honte des mmorpg actuels).

Dernière modification par Hidei ; 10/02/2021 à 20h40.
Citation :
Publié par Ed eBook
Je comprends, mais sache qu'un MOBA est considéré comme un MMO car la définition s'applique.
Je comprend pas, un MOBA n'a pas un monde persistant, si les joueurs ne sont pas connecté le monde n'existe pas.

  • l'univers est persistant, c'est-à-dire qu'il existe tout le temps, que des joueurs y soient connectés ou non ;
En quoi les MOBA rentre dans cette définition ?
De la part d'un éditeur qui n'a jamais produit un seul titre à succès sur console....
Si l'on a déjà joué à un jeu NCsoft et déjà due endurer l'inutile complexité et le calvaire des installations de leurs jeux, on est en droit de redouter qu'ils se mettent aux MMO consoles...
Citation :
Publié par Nekso6
Je comprend pas, un MOBA n'a pas un monde persistant, si les joueurs ne sont pas connecté le monde n'existe pas.

  • l'univers est persistant, c'est-à-dire qu'il existe tout le temps, que des joueurs y soient connectés ou non ;
En quoi les MOBA rentre dans cette définition ?
En extrapolant fortement on pourrait considérer les classements, puisqu'ils sont le centre nerveux du genre, comme une forme de persistance.
Ils évoluent que tu joues ou pas, ce qui peut avoir une influence sur ta propre expérience de jeu.
Heureusement que les guildes sont encore là pour le côté social et c'est d'ailleurs le fait qu'il n'y ait plus beaucoup de guildes qui rend l'aspect social insipide aujourd'hui.

Je ne crois absolument pas à cette "nationalisation" de faction car c'est une simple utopie qui ne fonctionnera jamais. Et si on se réfère au passé (prenons daoc par exemple) les royaumes n'étaient forts que parce qu'une multitudes de guildes existaient et chaque joueur pouvait rejoindre une structure lui correspondant et ca serait se mettre de belles œillères de penser que toutes les guildes jouaient en parfaite harmonie pour l'unité du royaume (bonjour les réparations de forts reliquaire, bonjour les accord d'emain etc...)
Citation :
Publié par Capitaine Courage
En extrapolant fortement on pourrait considérer les classements, puisqu'ils sont le centre nerveux du genre, comme une forme de persistance.
Ils évoluent que tu joues ou pas, ce qui peut avoir une influence sur ta propre expérience de jeu.
A ce moment la, Starcraft c'est un MMo (ou même tout les RTS avec un ladder d'ailleurs), Diablo 3 c'est un MMo, Hearthstone c'est un MMo, Fortnite aussi en extrapolant et j'en ai d'autres..

Y a rien a extrapoler et a partir dans du conceptuel, on parle de monde virtuel ici.
Citation :
Publié par Nekso6
A ce moment la, Starcraft c'est un MMo (ou même tout les RTS avec un ladder d'ailleurs), Diablo 3 c'est un MMo, Hearthstone c'est un MMo, Fortnite aussi en extrapolant et j'en ai d'autres..

Y a rien a extrapoler et a partir dans du conceptuel, on parle de monde virtuel ici.
Le truc, c'est que le concept "monde virtuel" voire de MMO semble faire de moins en moins sens aujourd'hui.
Il n'est de base d'un contenant, un réceptacle mais ce qui en faisait la sève et la spécificité, ce sont les joueurs et leurs interactions, l'aspect communautaire et social. Sans ça, ce n'est qu'un no man's land.
Or, si le genre MMORPG en avait l'apanage à son heure de gloire, c'est à dire les années 2000 et surtout leur première moitié, un temps sans smartphone et avec un accès à Internet encore relativement limité pour le grand public (tout comme l'offre MMO d'ailleurs), la donne a désormais complètement changé.
Les gens sont désormais connectés en permanence, les "contenants" destinés à être le lieu et le support de ces relations sociales, même ludiques, sont bien plus nombreux. On ne compte plus les discords, groupes facebook ou whatsapp, chaînes twitch dédiés, les événements ou autres. De fait, l'aspect social n'est plus l'exclusivité du genre MMO, il a transité ailleurs.
Certains jeux, qui ne sont même pas multijoueurs à la base ou à tout le moins dans le part congrue, tels les Souls par exemple, ont réussi à générer de grandes communautés solides durables où les interactions sociales sont nombreuses. C'est juste qu'elle ne passent désormais plus seulement par le cadre circonscrit du jeu (et éventuellement son forum) mais via tous les outils désormais à disposition, partout, tout le temps. Même un truc comme Animal Crossing génère autant d'échange et d'interactions sociales que d'autres jeux qu'on catalogue comme MMO. C'est juste, encore une fois, que ça ne passe plus forcément par les canaux exclusifs du jeu visé.
Le fait de créer un monde virtuel exclusif fait donc de moins en moins sens aux yeux de pas mal de joueurs du simple fait qu'ils n'en ont plus besoin pour trouver un aspect réellement communautaire sur un jeu. Pas étonnant du coup que ça soit aussi le cas du point de vue des éditeurs. Ce n'est pas seulement le marché qui a changé mais plus largement c'est le mode de vie des gens et l'offre ne fait que s'y adapter, d'où certains designs forts il y a 20 ans qui tombent en désuétude aujourd'hui.
Quant à la persistance, et bien je dirais que c'est tout simplement celle des rapports que lesdits joueurs entretiennent via les différents outils à leur disposition, et qui transcendent le cadre d'un seul jeu.

Dernière modification par Capitaine Courage ; 11/02/2021 à 16h33.
Citation :
Publié par Capitaine Courage
...
Mais c'est justement l'externalisation de l'aspect communautaire hors du MMORPG, sur des réseaux sociaux et d'autres médias, qui a participé à l'effacement de celui-ci en jeu.

Et ceci s'explique tout simplement par le fait que l'industrie a métamorphosé le jeu de sorte à ce qu'il puisse s'adresser au très grand public. Et la conséquence, c'est que l'aspect communautaire a été déplacé par ce grand public sur les médias qu'il utilise : les réseaux sociaux.

Après tout, avant cet avènement, il y avait déjà les forums comme l'ancêtre du "réseau social" ; mais qui y avait-il sur ces forums ? Pas de grand public, uniquement des gens avertis et passionnés.

Cela prouve bien que c'est depuis que le mmorpg (et le jeu vidéo en général) s'est métamorphosé pour toucher un toujours plus grand public (et surtout plus d'argent), que l'aspect communautaire a disparu des jeux en eux-mêmes pour se retrouver ailleurs.

Alors qu'avant l'avènement des réseaux sociaux, l'utilisation des forums de discussions n'enlevait en rien l'aspect communautaire des mmorpg ingame, il le complétait seulement.

Externaliser complètement l'aspect communautaire du MMORPG ne fonctionne pas pour ce genre particulièrement...il le tue. Car ce genre vit justement de sa vie communautaire en temps réel dans le jeu, donc ce que tu affirmes en disant je cite :

Citation :
Quant à la persistance, et bien je dirais que c'est tout simplement celle des rapports que lesdits joueurs entretiennent via les différents outils à leur disposition, et qui transcendent le cadre d'un seul jeu.
C'est justement tout ce qu'il ne faut pas accepter dans un mmorpg, sinon on se retrouve avec des gens qui restent entre soi sur leur discord, et il n'y a plus d'aspect communautaire en jeu, cad un corps sans vie.

Dernière modification par Hidei ; 11/02/2021 à 18h22.
Il ne faut pas oublier le marché chinois, je me souviens parfaitement des déclarations de blizzard fin wotlk, disant qu'il fallait pouvoir faire une instance le temps d'une pause déjeuner.
La conquête de la chine était déjà en gestation, on a eut la confirmation avec Mop, qui était clairement une tentative de séduction.
Et je ne pense apprendre à personne que le temps de jeu en Chine est surveillé et surtout limité, toutes les déclarations sur l'élargissement du public est un bidon de mon point de vu, c'est du baratin de communiquant, étant donné que le nombre de joueurs occidentaux a fortement chuté suite à cette orientation, mais voilà, le marché chinois est un marché à conquérir donc le occidentaux veuillez accepter cette orientation sans broncher.
Je pense que tout le monde se doute pertinemment que les dev de blizzard connaissent parfaitement les changements de leur jeu et comme wow impose la marche à suivre, les autres n'ont malheureusement pas vraiment le choix, on ne concurrence pas blizzard sans moyen, et les investisseurs veulent du pognon donc ne risque pas de se priver du marché chinois dans l'objectif.

C'est le plus gros enfumage que j'ai vu dans le domaine du mmo, après si les gens aiment, tant mieux pour eux mais qu'ils ne sortent pas qu'il faut du contenu pour tous car c'est clairement ni l'objectif, ni le cas.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés