Jeux MMO

[Actu] L'édito des MMO : vers une divergence du marché des MMORPG

Répondre
Partager Rechercher
Uther a publié le 29 février 2020 cette actualité sur JeuxOnLine :

Citation :
https://jolstatic.fr/www/captures/1274/3/142833-240.jpg
À en croire les comptes trimestriels des exploitants de jeux en ligne, les « MMO modernes » et les « MMO classic » trouvent chacun leur propre public. De quoi envisager, à terme, une scission du marché du MMORPG ?

C’est un constat fait régulièrement : l’âge d’or des MMORPG serait passé. Et effectivement, le temps semble loin où tous les principaux éditeurs de l’industrie du jeu se devaient d’avoir au moins un jeu massivement multijoueur dans leur catalogue, où les annonces...

Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Finalis
Black Desert Online ...
La pratique ne date pas de bdo. Un b2p p2w ou un f2p p2w ça change rien, le problème est le même. A la différence que le potentiel p2w sera pas aussi systématique sur b2p que sur un f2p.
Les 3 jeux cités () bien que pas folichons ne sont pas les exemples les plus dégueulasses de système économique, le palmarès est largement détenu par du f2p.
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Finalis
Résultat ? Le jeu a trop bien marché chez nous pour que d'autres studios ne daignent pas s'en inspirer et ils finissent par se laisser tentés par le modèle Buy-to-Play malgré une exploitation à l'origine Free-to-Play... (BLESS Online, Astellia, ArcheAge Unchained... ).

Il y'a des nuances. Astellia free to play était pay to win en Corée avec du stuff achetable en cash shop qui donne des avantages par exemple.
Sortie en Occident en Buy to play avec retrait des items P2W. Tous les stuffs du cash shop ne sont que cosmétiques par exemple.
Pour ce cas là, je pref le buy to play + CS principalement cosmétique que la version F2P + Cash shop P2W.
Et ça vaut pour moi en général, je pref voir un jeu venir chez nous en B2P qu'en F2P + boutique P2W.
Citation :
Publié par Finalis
Un B2P P2W sera toujours plus onéreux à l'achat qu'un F2P P2W,
Ce qui importe c'est ce qu'on paye au total(c'est pas évident?) par rapport au temps passé dessus et si on est déçu ou pas de l'expérience sur cette durée.
Entre un f2p et b2p avec moins (ou pas) de p2w tu ne peux pas savoir ce qui au final revient le plus cher pour le joueur moyen dans cette équation à 2 inconnues. Les joueurs ne sont pas plus pris pour des pigeons avec un start-pack obligatoire qu'avec start-pack optionnel mais indispensable pour jouer dans de bonnes conditions... pour toi peut être pas mais pour les autres tu n'es pas devin.
Perso si je regarde uniquement les jeux que tu mentionnes j'aurais même plutôt tendance à y voir une amélioration, purement économiquement parlant. Désolé si je tacle ce qui te semblait être une bonne analyse mais c'est un problème de qualité de ces mmo et/ou du p2w qui vas vraiment être déterminant avant tout, le b2p n'est qu'éventuellement aggravant selon le contexte de chacun.
Message supprimé par son auteur.
C'est ce que je suis en train de t'expliquer... ce que tu dis ne se justifie que dans ce contexte purement spéculatif... Rémunérer un jeu par les joueurs c'est indispensable, il n'y a rien de néfaste ou de bon dans le b2p, ce qui pose problème c'est comme tu l'as implicitement souligné sont les intentions ou le défaut de qualité derrière. C'est là la différence avec le f2p, dans son cas c'est le modèle économique en-lui même qui pose problème.

Astellia et Bless sont des blagues mais pas à cause de leur modèle économique, ils auraient été en f2p le résultat aurait été le même ça change pas le fond du problème.
Les mmos d' auj ne sont plus des mmos mais des jeux solo avec option de jeu avec des "joueurs". Le coté mmorpg disparait petit à petit au profit d'une ego-centrisation du joueur. Il y a de moins en moins de contraintes et du coup, de moins en moins de sentiment de satisfaction lors d'un progression. Nous ne sommes plus contents ou fiers vis à vis de la communauté, on est "content" quand on a fini de faire nos roulettes hebdos, nos quêtes/tokens journalier(e)s.
Les outils autour des mmo peinent à rassembler. Il y a quelques années, des sites communautaires rassemblaient, aujourd'hui beaucoup de gens font partie de 50 discords mais ne sont finalement actifs que sur quelques uns...et encore, la notion d’être actif sur un serveur.... Les bots des discords vont chercher les infos sur les sites, plus besoin donc d'y aller et de communiquer avec d'autres visiteurs.
Au final, les éditeurs divisent et détruisent petit à petit les communautés, les joueurs se lassent de plus en plus vite, n'arrivent plus à trouver de port d'attache.
Sinon pour les vieux, on peut citer ici returnofreckoning.com/, le très bon WAR online (massacré par GOA) qui se peuple de plus en plus avec des RVR de folie . Bon ok, par contre c'est vieillot, mais le warrgggh est la !
Perso, je ne joue plus aux mmo. Et pourtant, j'ai fait partie des premiers joueurs MMO (t4c, daoc ect). A cette époque, nous n'avions pas encore de youtubeur, influenceur ect qui participent malgré eux à la culture de pensée unique. Mélé au Esport, et l'on se retrouve avec des joueurs qui ne pensent plus qu'à la performance plutôt qu'à l'aventure en "jouant le jeu".
Il est assez troublant de dire que les joueurs ne jouent plus LE jeu, mais joue AU jeu qui devient un moyen non plus de divertir, mais de se prouver, comme au sport, une force, une puissance, acquérir des prédispositions facilement et virtuellement.
Là où nous vivions par procuration une aventure dans laquelle nous investissions un personnage comme un héros de film, aujourd'hui nous ne jouons plus que pour la compétition et chercher une gloire virtuelle et éphémère à travers les réseaux sociaux.
Je ne dis pas que c'est plus ou moins mauvais qu'avant et que c'était mieux avant, mais le jeu en ligne ne me convient plus à moi, qui vient du siècle dernier.
J'ai connu l'époque des bornes d'arcades dans lesquelles nous mettions notre argent dedans pour atteindre le stage prochain, nous ne somme donc pas si différent des joueurs d'aujourd'hui, à ceci prêt que les sommes d'argent engagées ne sont plus les même.
Les micro transactions en jeu font la richesse des éditeurs. Ils ont bien compris qu'en jouant sur la psychologie ils arriveraient à soutirer toujours plus d'argent.
Citation :
World of Warcraft mais aussi Final Fantasy XIV, The Elder Scrolls Online, ArcheAge
t'as mis un jeu KR p2W as fuck au même niveau que des MMOS de quali.....shame on you.....


d'ailleurs vivement que Archeage Unchained se ferme aussi là ca fais pitié as fuck :

Capture.png

bon même si steam n'est pas représentatif....on vois que c'est une bonne descente au enfers en général xDDD

gamigo à la release de AAU :

hn641i3pysw11.png


Citation :
À mes yeux il est difficile de lutter face à tout ça, la merde KR et CN coule à flot et constitue une majeure partie des nouvelles offres MMORPG actuelles et les anciens MMO qui surfent sur la nostalgie tout en ayant un gamedesign oldschool s'avèrent malgré tout affectés par notre époque et ce que l'homme a créé telle une énième invention qui le dépasse, au grand dam de bien des passionnés du genre.
[Modération : ...]

Dernière modification par Uther ; 01/03/2020 à 14h30.
Citation :
Mais ça signifie néanmoins aussi que cette offre n’a pas à se cantonner aux versions classiques des vieux MMORPG : elle pourrait aussi prendre la forme de nouveaux jeux massivement multijoueurs qui s’inspireraient de mécaniques à l’ancienne. En d’autres termes, il suffirait peut-être qu’un développeur s’y essaie ?
Pantheon: Rise of the Fallen est censé être exactement cela, un nouveau MMO fortement inspiré des mécaniques old-school. Bon, vu les délais à rallonge de son développement on va quand même attendre d'y avoir joué avant de s'extasier. Mais pour ceux qui, comme moi, ne trouvent plus leur compte dans ce que sont devenus les MMO aujourd'hui, Pantheon fait en quelque sorte figure de dernier espoir.
Et tous [...] qui essaient de nous expliquer depuis plusieurs années sur ce forum, que les mmorpg d'avant n'ont aucun intérêt, et que ce n'est que de la nostalgie.

Mais oui bien sûr.

La vérité c'est qu'ils ont un game design différent, qu'on ne retrouve plus aujourd'hui dans vos mmo fast-food.

Dernière modification par Uther ; 01/03/2020 à 20h44.
Citation :
"elle pourrait aussi prendre la forme de nouveaux jeux massivement multijoueurs qui s’inspireraient de mécaniques à l’ancienne. En d’autres termes, il suffirait peut-être qu’un développeur s’y essaie ?"
Eh bah voilà ! Le truc, c'est qu'on a un "glissement" du genre vers une ultra-casualisation depuis vingt ans, à tel point qu'on a maintenant toute une génération de joueurs qui n'envisagent même pas de jouer sans party-finder ou téléportations (donc en faisant des efforts pour socialiser et s'organiser). Alors attention, je ne dis pas que tout était parfait et que l'idée de sortir des jeux maintenant avec toutes les dynamiques des jeux d'alors est une bonne idée. Si WoW Classics ou CoH Homecoming fonctionnent, c'est d'abord en s'appuyant sur la nostalgie ET sur les déceptions des sorties des dix dernières années.


Je ne fais pas partie de l'équipe "c'était mieux avant" mais... bah c'était quand même mieux avant parce qu'on était dans un genre neuf et donc innovant. Je ne crache pas sur le gameplay de BDO (j'ai adoré franchement) mais sur tout ce qui a accompagné le jeu à sa sortie : son caractère PvP mais pas trop, du scénario mais pas trop, une longue montée PvE mais rien en haut sauf du grind et du PvP sauvage, bref le genre de game design accouché d'une direction artistique bâtardisée entre les aspirations initiales et la réalité du terrain (les attentes de la communauté qu'ils avaient initialement attirée, quand on a tiré le vin, il faut le boire). En fait, ce qui ne va pas c'est qu'on a arrêté d'innover dans la plupart des domaines et que ceux qui essaient se prennent des bûches mais pas pour les bonnes raisons. Si BDO avait proposé un vrai contenu PvE (donjons, jeu de groupe, vrais quêtes intéressantes) avec ce gameplay, il aurait pu marcher à la hauteur d'un FF. S'il avait proposé un vrai contenu PvP (dès le début et pas noyé dans la pêche AFK et le farm no brain), il aurait attiré moins de monde mais je pense qu'il aurait eu sa chance aussi. Si on arrêtait de mettre des âneries honteusement pompées sur les géants du genre comme le craft, les métiers à la gomme et les quêtes fédex, juste pour voir ?

Cela fait des années que je râle sur les outils qui n'évoluent pas. On s'extasie devant la possibilité sur certains jeux de modifier le HUD (parce que ce n'est que rarement possible !) tandis que les boîtes de dialogues n'évoluent pas d'un iota (sauf avec la petite tentation de SKyforge) et encore, c'est quand on ne les supprime pas comme sur Anthem ! C'est l'outil communautaire de base quand même ! Même si on a discord, faut bien se parler pour se rejoindre ensuite en vocal, non ? La plupart du temps, ses outils ne sont même pas au point lors de la sortie. Sur SWTOR, on ne pouvait pas se parler en team ou en guilde au début ! La moitié des messages ne passaient pas ! Les seuls gros MMO à avoir réellement tenté de modifier le gameplay des combats sur les MMO (TERA, Skyforge et BDO, en gros) s'accompagnaient de game design ou de modèles économiques totalement broken qui ont dégoûté la plupart des joueurs hypés par ces nouveaux gameplays. Je ne parle même pas des bugs ou du contenu HL brillant par son absence. On dirait que le bateau sort du quai déjà sabordé à chaque fois ! Et comment est-ce interprété par les éditeurs ? "Les joueurs préfèrent les gameplays à la WoW ou à la FF"... bah non, c'est juste qu'on préfère le contenu et la qualité, nuance.

Ce dont on est nostalgiques aussi, c'est de payer son jeu, de payer son abo et d'avoir la paix ensuite sur la question du financement pour éviter les débordements. Ce dont on est nostalgiques, ce n'est pas des dizaines d'heures hebdo à farmer comme des brutes pour être au niveau, c'est de la nécessité de l'entraide et de la coopération pour s'en sortir. On est nostalgiques des communautés soudées qui se montaient parce que le game design l'exigeait au lieu de favoriser le "c tro dur, g pa le tant". Pas le temps de quoi ? De parler à ton voisin pour lui demander un coup de main pour aller plus vite ? Non mais je rêve ! Ce dont on est nostalgiques, c'est aussi de la nouveauté. Faut pas oublier ça. J'attends qu'on m'offre une nouvelle expérience, qu'on m'émerveille et qu'on me sorte du caniveau des WoW-like prématurés et finis à la pisse, histoire d'en être nostalgique dans 10 ou 20 ans.
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Finalis
On dépasse déjà très largement le stade de la spéculation quand on voit l'état de ces jeux et les intentions peu catholiques qu'il y a véritablement derrière leur choix de modèle B2P. S'ils avaient été F2P, au moins on aurait pu appeler une merde une merde et moins de personnes seraient tombées dans le panneau. Aujourd'hui on floute la barrière qualitative en vendant plus cher un produit qui ne le mérite pas et le consommateur n'y voit que du feu à travers le B2P; suffisant à lui seul pour masquer la misère d'un monde persistant.
Amen.

Blesse a très nettement profité de l'absence de sorties récentes aussi. Si d'autres titres avaient encadré la sortie EU, personne ne se serait tourné vers cette poubelle volante. Seulement voilà, les mouches tombant les unes après les autres, la plupart des éditeurs reportent, voire annulent leur MMO depuis plusieurs années, tout particulièrement en occident où le public est "trop exigeant". On peut se montrer plein d'espoir et y voir le signe que la cause des bûches successives a été identifiée (à savoir, des jeux non finis ou manquant totalement d'originalité... comme Bless) mais je crois ne pas me tromper en pensant que les financiers aux commandes voient leurs concurrents se casser la tronche et analysent ça comme une saturation du marché ou la fin d'un effet de mode. Sinon on aurait eu des reports, certes, mais pas ces annulations de MMO pourtant bien hypés (comme Everquest Next pour ne citer que lui).

Comme tous les mecs qui ne jonglent qu'avec des chiffres et ont la sensibilité artistiques d'une petite cuillère tout en profitant d'un niveau de connaissances en jeux vidéo digne d'un journaliste de France 2, ceux qui décident réellement de l'avenir de nos jeux attendent sagement que quelqu'un d'autre prennent le risque à leur place. Alors tant qu'un nouveau MMO n'aura pas explosé tous les records pour leur prouver qu'il y a toujours une clientèle à l'autre bout du fil et que c'étaient leurs méthodes de sauvages qui posaient problème, rien ne bougera. D'ici là, attendez-vous à du réchauffé, de la médiocrité et des modèles économiques toujours plus écœurants pour les financer.
Citation :
Publié par Finalis
Où est la spéculation à dire que BLESS comme Astellia ont abusé de ce modèle économique sans avoir la qualité d'un produit fini ni la capacité à perdurer malgré leur statut d'MMO ?
Ce qui aurait été le cas peut importe le modèle économique utilisé...

Citation :
Si tu vois une chaussette trouée à 30€, est-ce qu'il va te prendre l'envie de l'acheter ? En sera-t-il de même pour le pack collector offrant cette même chaussette dans une couleur unique à 100€ ? Dans mon exemple l'objet apparaît clairement comme une arnaque
Les démarcheurs téléphonique te propose des choses gratuits qui sont des arnaques sans qu'on ai besoin de se poser la question. Ta chaussette est une arnaque à 30e parce que c'est une chaussette, si on parlait d'une veste en cuir ça ne serait pas le cas, ton exemple n'a aucun sens. Contrairement à ton exemple le prix b2p d'un jeu peut se justifier si le jeu est satisfaisant, ce qui te pose problème c'est d'avoir été roulé sur la marchandise donc le rapport qualité/prix injustifié mais pas le modèle économique employé. C'est quand même normal d'acheté un jeu pour pouvoir y jouer... T'es juste têtu en faite.
MMmmmh, je sais pas si on en sortira un jour. J'espérais que les fails successifs des mmos AAA changeraient la donne, poussant les studios à viser le long-terme et à réfléchir aux gamedesign dans le but de proposer une expérience de mmo certes moins vendeur, mais plus fidélisant. Mais en fait, je vois carrément l'inverse avec des jeux qui sortent en B2P et qui tablent sur le court-termisme en faisant un jeu le plus accessible possible pour vendre le plus possible. Parce qu'aussi naze que soit BDO, il a marché en Europe, séduisant par des features artificiels des tas de gens quand bien même le fond du jeu était de base bidon et saboté. Les mecs se sont pas posés la question des mécanismes du jeu bridés et problématiques sur la durée et ce, malgré le suivi sur le forum BDO qui était vachement critique. Non, tout ce qui les intéressaient, c'était l'éditeur de personnage, le gameplay très action, la direction artistique et les graphismes stylés et il y en avait même certains pour applaudir l'absence de synergie, le pvp bridé, les échanges impossibles entre joueurs.

Comme le faisait remarquer un VDD, ces jeux là, c'est on joue essentiellement solo avec des gens à cotés quoi. C'est là ou je me dis que les consommateurs ne savent pas ce que c'est un mmo parce qu'ils se posent jamais des questions sur les éléments qui vont faire le contenu sur la durée, pas plus qu'ils ne prennent conscience des conséquences d'un jeu massivement multijoueur sur leur expérience personnel de jeu. Et aussi sympathique que soit le gameplay de BDO, comme d'ailleurs tous les mmos, ça vaudra jamais un vrai jeu donc je vois pas la valeur ajouté du massivement multijoueur sur des jeux comme ça.
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Jerau
Ce qui aurait été le cas peut importe le modèle économique utilisé...


Les démarcheurs téléphonique te propose des choses gratuits qui sont des arnaques sans qu'on ai besoin de se poser la question. Ta chaussette est une arnaque à 30e parce que c'est une chaussette, si on parlait d'une veste en cuir ça ne serait pas le cas, ton exemple n'a aucun sens. Contrairement à ton exemple le prix b2p d'un jeu peut se justifier si le jeu est satisfaisant, ce qui te pose problème c'est d'avoir été roulé sur la marchandise donc le rapport qualité/prix injustifié mais pas le modèle économique employé. C'est quand même normal d'acheté un jeu pour pouvoir y jouer... T'es juste têtu en faite.
Je ne vois pas les propos de @Finalis comme une attaque envers le modèle B2P en lui-même, mais plutôt comme une dénonciation de la méthode consistant à masquer la médiocrité derrière ce modèle en tentant de faire croire que sous prétexte qu'on paie, on en aura pour son argent. La preuve, c'est qu'il cite des jeux qui ont ce modèle et étaient pourtant qualitatifs. Ce que je perçois de ses posts, c'est qu'il dénonce une dérive.

Pour reprendre ton exemple, tu ne te fais pas avoir sur les intentions d'un démarcheur téléphonique qui te propose un truc gratuit, mais si ça existe c'est bien que ça fonctionne avec d'autres personnes donc la question mérite d'être posée quand même. Ce que Bless a fait, c'est clairement tromper ses clients potentiels sur la marchandise pour un jeu sur lequel on aurait dû réclamer un refund même si c'était un F2P, tellement il était mauvais.

Citation :
Publié par Vhailör
Comme le faisait remarquer un VDD, ces jeux là, c'est on joue essentiellement solo avec des gens à cotés quoi. C'est là ou je me dis que les consommateurs ne savent pas ce que c'est un mmo parce qu'ils se posent jamais des questions sur les éléments qui vont faire le contenu sur la durée, pas plus qu'ils ne prennent conscience des conséquences d'un jeu massivement multijoueur sur leur expérience personnel de jeu. Et aussi sympathique que soit le gameplay de BDO, comme d'ailleurs tous les mmos, ça vaudra jamais un vrai jeu donc je vois pas la valeur ajouté du massivement multijoueur sur des jeux comme ça.
100% d'accord. On ne joue plus avec les autres, mais à côté, sans réelle coop ou affrontement digne de ce nom. Pour rappel, sur Bless on profitait des buffs raciaux en groupant avec d'autres joueurs, mais la proximité n'était pas nécessaire... on groupait donc avec des inconnus sans jouer avec eux. Tout un concept.

Ce qui m'a toujours fait rester sur un jeu en ligne, c'était (au-delà d'un minimum question qualité du jeu, quand même) l'interaction avec les autres. Si on joue seul, autant jouer à un jeu solo ou avec un vague mode coop pour bastonner avec son conjoint ou ses copaings. Au moins, on aura un vrai jeu, une vraie histoire, un vrai gameplay et peut-être un contenu digne de ce nom, les dévs étant libérés des contraintes du MMO.
Citation :
Publié par Azzameen
Je ne vois pas les propos de @Finalis comme une attaque envers le modèle B2P en lui-même,
Tu as lu son premier post? Sinon on est d'accord pour le reste. Ofc des gens se vont avoir par le démarchage, quand je dis qu'il y a pas de question à se poser c'est sur la nature de cette dernière. Le b2p lui non, vous pouvez reprocher à ces mmo la façon dont c'est utilisé mais pas de l’utiliser. La chaussette qu'elle soit à 30 euros ou 1 euros, le modèle économique est le même.

Sachant que le prix sert à financer le jeu qui a coûté de l'argent à produire, le jeu peut être un raté car bâclé mais aussi par des erreurs de gamedesign malgré un investissement conséquent. Dans le cas de ces mmo coréen on se retrouve plus dans l'une ou l'autre situation selon les titres. Vous me direz que d'un point de vue purement consommateur on s'en fiche.
@Jerau : tu m'as mis le doute alors je suis retourné lire son premier post et je confirme que ce n'est pas une diatribe contre le B2P mais bien sur la dérive qui touche ce modèle économique. En même temps, vu qu'on n'a que des MMO médiocres depuis cinq-six ans (le dernier mi-cuit mi-bon étant Skyforge pour moi), c'est difficile de trouver un exemple récent où ça se passe bien, quel que soit le modèle économique, mais je lui donne néanmoins raison sur un point : BDO était conçu pour attirer les joueurs à l'achat et non pour les garder. Ça a marché pour moi dans les deux cas d'ailleurs. On est restés un mois et demie sur le jeu avant de mettre les voiles en réalisant l'arnaque du HL (et je monte lentement, pour certains c'était 15j). C'était sympa le temps que ça a duré, mais j'en garde le souvenir d'un jeu de farm artificiellement rempli de quêtes bidon... et je saurai m'en souvenir pour le prochain jeu issu du même studio. D'ailleurs, j'ai arrêté de regarder les précommandes ou les éditions collectors-gold-pluganal qui les accompagnent. Je résiste même à préco Cyberpunk, c'est dire ma méfiance !

Bien d'accord avec toi : on se fiche totalement de ce que ça a coûté dès lors que c'est mauvais. Le principe est le même dans tous les domaines artistiques (cinéma, télévision/netflix-like, musique, littérature, etc...) : un très mauvais média se vend rarement bien, même avec un bon matraquage publicitaire (sauf peut-être en musique, coucou JuL !). On ne va pas commencer à plaindre les studios et leurs proxénètes quand des jeux se vautrent faute de qualité, si ? Je trouve des pépites incroyables dans les jeux indé, parfois. Ce n'est pas non plus la caverne aux merveilles et il y a à boire et à manger, mais c'est la preuve qu'un bon jeu, voire un excellent jeu, ne réclame pas forcément de prendre les gens pour des cons ou de nous rincer de tout notre argent sous prétexte que c'est cher à développer ! Si c'est cher, c'est parce qu'on vise le AAA ou pas loin, alors pourquoi développer des daubes ou ne pas aller au bout des choses question développement dans ce cas ? Parce que les éditeurs manquent de sens critique (et aussi parfois de testicules), parce qu'ils souffrent d'une vision à court termes, soumis qu'ils sont aux caprices d'investisseurs cherchant un profit rapide (sortir un jeu pour revendre des actions par exemple, ça s'est vu) ou d'actionnaires qui tirent la sonnette d'alarme parce qu'on n'a pas augmenté leurs profits ou viré assez de monde cette année.

En bref, développer un MMO AAA est devenu trop long, trop coûteux et trop risqué pour que les choses se passent bien entre le développeur et l'actionnaire à l'autre bout de la chaîne. Il y a une trop grande incompréhension des nécessités du genre pour parvenir à un contenu qualitatif jouissant d'un modèle économique pertinent en rapport au contenu délivré. J'en viens à espérer que des studios indépendants pourront utiliser le shadow gaming pour se lancer dans le MMO. On pourrait avoir de belles surprises. D'ici là, je ne m'attends à rien de bon avant la sortie de SC. S'il se plante, ce sera vraiment terrible pour le genre dans son ensemble.
C'est aussi dommage que des mmorpg comme swtor, eve online ou aoc (les jeux que je connais) ont eu un gameplay simplifié pour correspondre aux attentes des joueurs actuels !
Citation :
Publié par K-2SO
C'est aussi dommage que des mmorpg comme swtor, eve online ou aoc (les jeux que je connais) ont eu un gameplay simplifié pour correspondre aux attentes des joueurs actuels !
Je pense pas que ce soit lié aux joueurs. Quand tu veux faire cohabiter pve, phase de pex, donjon, pvp solo, pvp en groupe, pvp massif, tu es obligé de penser un gameplay pour que ça tienne la route.
Citation :
Publié par Hidei
Et tous les crétins qui essaient de nous expliquer depuis plusieurs années sur ce forum, que les mmorpg d'avant n'ont aucun intérêt, et que ce n'est que de la nostalgie.

Mais oui bien sûr.

La vérité c'est qu'ils ont un game design différent, qu'on ne retrouve plus aujourd'hui dans vos mmo fast-food.
Les seuls crétins ici c'est les gens dans ton genre qui essayent d'imposer leur vision des choses, je n'ai jamais vu un seul topic et un seul post d'une personne disant qu'il faut supprimer les anciens mmorpg et/ou ne plus en créer avec le même gamedesign, par contre des gens comme toi qui post depuis des années sur chaque jeu qu'ils considèrent comme être une hérésie juste parce qu'ils correspondent pas aux standards de l'époque là on en a un bon paquet.

Tout comme les gens respectent le fait qu'il existe un public voulant des mmorpg oldschool il serait bien aussi de respecter ceux (et les jeux qui vont avec) qui souhaitent des choses plus modernes qu'uniquement passer leur vie à grind sur un même spot le tout avec des éditeurs qui utilisent l'argument communautaire à tout va histoire de laisser les joueurs s'démerder pour pondre du contenu.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés