Cloud Imperium Games Corporation (La Croisée des Mondes)

[Actu] Affaire Crytek vs. CIG : la réponse de Cloud Imperium Games

Répondre
Partager Rechercher
Uther a publié le 20 janvier 2020 cette actualité sur JeuxOnLine :

Citation :
https://jolstatic.fr/www/captures/4688/2/142072-240.jpg
Le studio Cloud Imperium Games a-t-il utilisé indûment le CryEngine pour concevoir Squadron 42 parallèlement à Star Citizen ? CIG répond (vertement) à Crytek : le studio juge l'affaire infondée et réclame 500 000 dollars pour l'interruption des poursuites.

On le sait, depuis 2017, les studios Crytek et Cloud Imperium Games (CIG) s’opposent devant les tribunaux américains dans le cadre d’un différend portant sur la licence d’exploitation du CryEngine et son utilisation...

Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
900 vaisseau détruit dans la bataille. Si le jugement est validé il recevront 1400 vaisseau en dédommagement.

Voila c'est dit çà évitera les troll à venir... ^^
Le début de la fin pour crytek.

A savoir que Amazon a également accordé a CIG la licence du cry engine avec le moteur Lumberyard ce qui rend encore plus caduque l'attaque de crytek a l'encontre de CIG.

Crytek et mort depuis un bon petit moment ce sont ces mauvais gestionnaires qui essaient de récupérer de l'argent ou ils le peuvent ,d'ailleurs ses ingénieurs et développeurs ont été débauché les un derrière les autres par CIG justement.
Si Crytek demande la suspension temporaires des poursuites, cela ne veut dire qu'une seule chose : il manque de fonds pour soutenir d'avantage ses revendications devant le tribunal.

Je ne sais pas qui a tort ou raison dans cette histoire mais on se retrouve encore une fois dans une configuration David contre Goliath. Avec dans le rôle de Goliath une société multimillionnaire et sa batterie d'avocats qui ont passé les trois dernières années a s'assurer que cette affaire s'enlise, attendant l'épuisement de l'adversaire.

Une guerre d'attrition en somme.
Citation :
Publié par Azatorn
Si Crytek demande la suspension temporaires des poursuites, cela ne veut dire qu'une seule chose : il manque de fonds pour soutenir d'avantage ses revendications devant le tribunal.
Je ne sais pas qui a tort ou raison dans cette histoire mais on se retrouve encore une fois dans une configuration David contre Goliath. Avec dans le rôle de Goliath une société multimillionnaire et sa batterie d'avocats qui ont passé les trois dernières années a s'assurer que cette affaire s'enlise, attendant l'épuisement de l'adversaire.

Une guerre d'attrition en somme.
Non, c'est pas que ça s'enlise, c'est juste que les accusations de crytek sont infondées et certains points ont déjà été invalidés, et crytek n'a aucun autre argument ni angle d'attaque, d'où leur tentative de retirer la plainte sans payer de dommages. Les dirigeants de Crytek ont voulu jouer aux cons en espérant grapiller du pognon, au final c'est eux qui vont devoir débourser du pognon.
Citation :
Publié par Urleur
un vrai feuilleton, et sa sort quand ? toujours 2040 ?
Non on a pas de date mais tu peux déjà y jouer, tu as du commerce, de l'exploration, du bounty hunting, du fps, du RP etc...
Il y a déjà assez de contenu pour avoir plusieurs stream quotidien sur ce jeu.
pas sur d'avoir tout compris dans cette histoire, mais de ce que j'en comprend:

- crytek essais de gratter du pognon pour leur moteur avec une histoire de droit.
- crytek abandonne car les droits du dit moteur* a bien été accordé par amazon qui avait apparement tout les droits à ce niveau. (* enfin version de moteur).

ce que je ne comprend pas, c'est comment crytek a pu se lancer dans cette bataille sans verifier si son opposant (cig) avait bien ou pas les droit en question. ils doivent bien savoir a qui ils ont vendu les droits et que cig et amazon travail ensemble.... ça, ça me dépasse.
Citation :
Publié par merzhinhudour
Non, c'est pas que ça s'enlise, c'est juste que les accusations de crytek sont infondées et certains points ont déjà été invalidés, et crytek n'a aucun autre argument ni angle d'attaque, d'où leur tentative de retirer la plainte sans payer de dommages. Les dirigeants de Crytek ont voulu jouer aux cons en espérant grapiller du pognon, au final c'est eux qui vont devoir débourser du pognon.
Tu raconte n imp , les accusations ne sont pas infondé puisqu'elle n ont pas encore été jugé et si une partie a été invalidé c'est uniquement parce que CIG a admis ne pas avoir changer de moteur entre autre donc question credibilité on a fait mieux
Transforme pas cette affaire en victoire pour CIG alors que rien n'est jugé
Citation :
Publié par Agedam
Tu raconte n imp , les accusations ne sont pas infondé puisqu'elle n ont pas encore été jugé et si une partie a été invalidé c'est uniquement parce que CIG a admis ne pas avoir changer de moteur entre autre donc question credibilité on a fait mieux
Transforme pas cette affaire en victoire pour CIG alors que rien n'est jugé
A part si crytek sort un truc incroyable ou une clause sortis de son chapeau magique il n'y aura rien pour les sauver.
A cause du mail d'amazon toute leur argumentaire part dans l'eau.

Concernant "que CIG a admis ne pas avoir changer de moteur entre autre donc question credibilité on a fait mieux" ils n'ont rien admis si on on regarde bien page 5 ligne 21 à page 6 ligne 11 (la partie REDACTED doit être la licence accordé par amazon) il est marqué qu'ils ont changé de moteur en passant du cry engine au lumberyard . (d'ailleurs inutile d'être aussi agressif pour exposer ton point de vue)

On attend la réponse de crytek maintenant avant le 7 février je crois ? pour réponde à ces allégations.
Dans l'idée c'est un peu tordue comme affaire.

Peut etre que CIG va avoir raison sur le plan juridique.
Mais du point de vue moral que ce soit CIG ou Amazon, ils l'ont faite à l'envers à Crytek.

Evidemment que partir sur un UE4 n'aurait pas été la même histoire.
Donc si je comprends bien en signant avec Amazon, ils ont eu le moteur, la ou les licences ainsi que l'infrastructure.
Et le contrat avec Crytek, ils s'en foutaient, alors même qu'ils ont utilisé tout le travail fait à ce moment là.
Citation :
Publié par unlimit
Dans l'idée c'est un peu tordue comme affaire.
Peut etre que CIG va avoir raison sur le plan juridique.
Mais du point de vue moral que ce soit CIG ou Amazon, ils l'ont faite à l'envers à Crytek.

Evidemment que partir sur un UE4 n'aurait pas été la même histoire.
Donc si je comprends bien en signant avec Amazon, ils ont eu le moteur, la ou les licences ainsi que l'infrastructure.
Et le contrat avec Crytek, ils s'en foutaient, alors même qu'ils ont utilisé tout le travail fait à ce moment là.
Ils n'ont rien fait a l'envers contre Crytek , c'est le studio Crytek qui est en difficulté financière qui ont voulu escroquer CIG , les preuves sont toutes contre Crytek ! même le gros cabinet d'avocat réputé " Skadden "qu'avait engager crytek sont partis après le premier jugement et au vu du dossier , ce qui en dit long sur cette affaire.

Crytek a voulu jouer a la roulette russe et ils vont perdre.

Le jugement a bloquer 500000 $ appartenant a Crytek et ont été placer en séquestre pour CIG ! et CIG a enfoncer le clou et demander le remboursement total des frais de justice par Crytek ,ce qui seras accorder ou non par les juges , si c'est positif Crytek pourrait mettre la clef sous la porte ( faillite ou insolvabilité ) pour éviter de payer ou qu'il n'ait pas la trésorerie pour payer.

Crytek a jusqu'au 7 février pour faire un choix décisif, a l'issue l'affaire seras régler définitivement en 2 a 3 mois, au printemps on connaîtras le sort de Crytek.

Je vous met ci dessous une vidéo explicative ( en anglais ) d'un Avocat youtubeur qui explique l'affaire en détail :


Dernière modification par Anngelle Silverstar ; 26/01/2020 à 19h39.
Citation :
Publié par Anngelle Silverstar
Ils n'ont rien fait a l'envers contre Crytek , c'est le studio Crytek qui est en difficulté financière qui ont voulu escroquer CIG , les preuves sont toutes contre Crytek ! même le gros cabinet d'avocat réputé " Skadden "qu'avait engager crytek sont partis après le premier jugement et au vu du dossier , ce qui en dit long sur cette affaire.

Crytek a voulu jouer a la roulette russe et ils vont perdre.

Le jugement a bloquer 500000 $ appartenant a Crytek et ont été placer en séquestre pour CIG ! et CIG a enfoncer le clou et demander le remboursement total des frais de justice par Crytek ,ce qui seras accorder ou non par les juges , si c'est positif Crytek pourrait mettre la clef sous la porte ( faillite ou insolvabilité ) pour éviter de payer ou qu'il n'ait pas la trésorerie pour payer.

Crytek a jusqu'au 7 février pour faire un choix décisif, a l'issue l'affaire seras régler définitivement en 2 a 3 mois, au printemps on connaîtras le sort de Crytek.

Je vous met ci dessous une vidéo explicative ( en anglais ) d'un Avocat youtubeur qui explique l'affaire en détail :

je n'ai pas eu le courage de regarder la vidéo .. mais je n'ai pas de doute que la légalité est du côté de CIG hein ...


je dis juste que je développe un moteur, je le vends à CIG
Elle commence à bosser dessus, puis décide de faire un second jeu (ou assimilé pour moi) avec sans forcément me payer pour ça.
A coté de ça je vends mon moteur à Amazon, pour éviter la faillite, et CIG vient acheter une licence de ce moteur nouvelle version à Amazon (en plus des services AWS j'imagine)

Evidemment qu'elle réutilise la majorité des éléments de la première version, elle est pas allé refaire tout le code juste après avoir signé avec Amazon.

Légalement je suis d'accord Amazon et CIG ont surement raison.
Maintenant je trouve quand même qu'il leur ont fait un peu à l'envers.
Faut pas oublier qu'on est dans le tribunal d'un pays qui a interdit à Samsung de vendre des téléphones pour faire plaisir à Apple.

la-justice-americaine-dicte-sa-loi-aux-entreprises-du-monde-entier
la-justice-americaine-de-l-amende-au-racket
la-justice-americaine-trop-severe-avec-les-entreprises-francaises
(Juste quelques exemples)

Une entreprise Européenne qui porte une affaire devant un tribunal américain à l'encontre d'une entreprise américaine, aucune chance que cela rapporte quoi que ce soit...
Crytek a juste été très naïf d'aller se plaindre aux States, ils ne reverront jamais les 500 000 $ cautionnés. (Encouragés par un avocat véreux ? Pour savoir qui est l'arnaqueur faut regarder à qui profite le crime.)

Mais si on lit, () la section 2.4 du contrat de licence passé entre CIG et Crytek :

Citation :
"Durant le terme de la licence, ou tout renouvellement, et durant une période de deux ans après, les personnes sous licence ne doivent participer dans aucune affaire de développement, de design, création, support, maintenance, promotion, vente ou d'octroi de licences (directement ou indirectement) de tout moteur de jeu ou middleware en compétition avec le CryEngine."
Durant les 2 ans en question, il y a bien eu maintenance, développement et design d'un moteur concurrent. (sans parler de la clause qui stipulait que CIG devait développer 1 jeu et pas 2...)
Si la justice avait été équitable, la question ne serait pas de savoir s'il y a eu rupture des clauses de la licence mais plutôt de savoir si la clause était abusive ou si le préjudice était suffisant pour une condamnation.
@DaalZ sauf que le moteur graphique d'Amazon le Lumberyard est basé sur le CryEngine, et que pour ça faut suivre le pourquoi du comment, et du coup le Lumberyard n'est pas en compétition avec le CryEngine, vu que c'est une évolution de se dernier!
?

Le chapitre fait référence à des ventes, il s'agit d'un contexte commercial : on parle de concurrence commerciale, pas de l'ADN du moteur.
Mais mea culpa, ma traduction n'était peut être pas suffisamment claire :
"compete with " que j'ai traduit ici par "en compétition" dans un contexte commercial, se traduit plutôt par "en concurrence avec".


Et Lumberyard est bien un concurrent commercial du CryEngine...

Dernière modification par DaalZ ; 04/02/2020 à 01h17.
Citation :
Publié par DaalZ
?

Le chapitre fait référence à des ventes, il s'agit d'un contexte commercial : on parle de concurrence commerciale, pas de l'ADN du moteur.
Mais mea culpa, ma traduction n'était peut être pas suffisamment claire :
"compete with " que j'ai traduit ici par "en compétition" dans un contexte commercial, se traduit plutôt par "en concurrence avec".


Et Lumberyard est bien un concurrent commercial du CryEngine...
D'ailleurs dans un sens c'est pire..

Parce qu'en passant par un changement complet du moteur (UE ou autre), on peut se dire qu'ils repartaient de zéro.
Mais là tout ce qui avait été fait pour le CryEngine était utilisable sur le Lumberyard.

Après c'est sûr que la justice américaine, est loin d'être impartiale avec toute entreprise non-americaine.
Citation :
Publié par unlimit
D'ailleurs dans un sens c'est pire..

Parce qu'en passant par un changement complet du moteur (UE ou autre), on peut se dire qu'ils repartaient de zéro.
Mais là tout ce qui avait été fait pour le CryEngine était utilisable sur le Lumberyard.

Après c'est sûr que la justice américaine, est loin d'être impartiale avec toute entreprise non-americaine.
La licence Lumberyard a été vendu en même temps avec la licence Cryengine, le problème ne se pose donc pas.
Citation :
Publié par unlimit
D'ailleurs dans un sens c'est pire..

Parce qu'en passant par un changement complet du moteur (UE ou autre), on peut se dire qu'ils repartaient de zéro.
Mais là tout ce qui avait été fait pour le CryEngine était utilisable sur le Lumberyard.

Après c'est sûr que la justice américaine, est loin d'être impartiale avec toute entreprise non-americaine.
Oui c'est tout à fait ça, le pire concurrent du CryEngine est même le Lumberyard puisqu'il cible les mêmes développeurs.


@anngelle Silverstar
Pas compris, si je me hasarde à une interprétation, c'est le fait de passer à Lumberyard qui annule la licence CryEngine ? Oui et non : c'est ce que la juge avait dit pour rejeter une partie de la plainte initiale de Crytek, son argument était qu'il n'y a pas d'obligation d'utiliser le CryEngine, sauf pour la section 2.4 qui lie CIG au CryEngine pour 2 ans. Et c'est ce qui a donné la seconde plainte... rejetée également mais pour d'autres raisons...
Bah de toute façon on aura plus d'infos vendredi si infos nous avons!
Sur que si ça pète pour Crytek bah tous les médias vont en parler… car leur état financier pue du cul actuellement même si Hunt Showdown a remis des épinards dans leur assiettes.
Citation :
Publié par Sictas
Bah de toute façon on aura plus d'infos vendredi si infos nous avons!
Sur que si ça pète pour Crytek bah tous les médias vont en parler… car leur état financier pue du cul actuellement même si Hunt Showdown a remis des épinards dans leur assiettes.
il y auras forcément des infos le 7 février puisque Crytek et dans l'obligation judiciaire de dévoiler sa position.
Citation :
Publié par Anngelle Silverstar
La licence Lumberyard a été vendu en même temps avec la licence Cryengine, le problème ne se pose donc pas.
Encore une fois, même si juridiquement ça peut se tenir, moralement ils (CIG et Amazon aussi) leur ont fait à l'envers.
Autant Amazon ont joué la carte de l'infrastructure + le moteur "amélioré" par leur soin, autant CIG ont juste été voir ailleurs à moindre frais (en temps de dev)

Alors on est pas dans le monde des bisounours, d'accord.
Citation :
Publié par Anngelle Silverstar
Ils n'ont rien fait a l'envers contre Crytek , c'est le studio Crytek qui est en difficulté financière qui ont voulu escroquer CIG , les preuves sont toutes contre Crytek ! même le gros cabinet d'avocat réputé " Skadden "qu'avait engager crytek sont partis après le premier jugement et au vu du dossier , ce qui en dit long sur cette affaire.
Crytek a vendu une licence pour 1 jeu à CIG, ils en dev 2 avec (SQ42 et SC), ils sont en tord.

Que maintenant avec la licence Amazon ils soient clean, ça ne change rien au fait qu'ils aient été en tord avant.

Et l'excuse du "SQ42 et SC se déroulent dans le même univers donc ça compte pas", c'est juste ridicule.


Crytek n'est pas tout blanc, mais les pratiques de CIG sont parfois limites.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés