World of Warcraft Classic (WoW - L'Auberge du Dragon Noir)

[Actu] Superdata : les abonnements de World of Warcraft en forte progression grâce à WOW Classic

Répondre
Partager Rechercher
Uther a publié le 24 septembre 2019 cette actualité sur JeuxOnLine :

Citation :
https://jolstatic.fr/www/captures/3637/1/139881-240.png
L'institut Superdata vient de publier ses estimations de la santé économique du marché du jeu pour août dernier : le chiffre d'affaires généré par l'abonnement à World of Warcraft aurait progressé de 223% entre juillet et août grâce à WOW Classic.

Chaque mois, l’institut Superdata publie ses estimations de la santé économique de l’industrie du jeu et propose un classement des titres ayant généré les plus gros chiffres d’affaires au cours des dernières semaines.

Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
Rien d'étonnant.

Une bonne partie de la clientèle des MMORPG n'avait plus que des fast-food, des P2W ou des jeux à gratification instantané nécessitant peu d'effort ou des jeux bien aux débuts puis partant dans la dérive peu après leur sortie.

Même si Vanilla était le fast-food de l'époque il est le meilleur compris qu'on puisse trouver aujourd'hui pour ceux qui cherchent un vrai MMO et RPG.
ils oublient au passage la promotion sur les 6 mois d'abonnement en juillet qui débloquait une monture sylverêve. Je dis pas que classic n'a pas eu d'impact mais ce n'est pas le seul responsable de cette hausse.
Citation :
Publié par Gams
On en reparle dans 2 mois, a peine.
Ah, je vois que ça a évolué.
- "On en reparle dans 2 semaines"
- "On en reparle dans 1 mois"
- "On en reparle dans 2 mois"
Après quoi ?
- "On en reparle à la prochaine extension"
assez marrant comme truc putaclic, ( 223 % par rapport au moi d'avant) soit un truc plutôt précis au pourcentage près. il aurait pu dire "on estime que le nombre d'abonné a probablement doublé ".

vu que le chiffre d'abo du moi dernier est inconnu et celui de ce moi ci aussi , plus bidon comme truc , dur de faire mieux.

après pas étonnant , vu la date de sortie du dernier patch, on doit pas être loin du creux le plus bas de l'extension bfa......

et comme souligné par mon vdd* , attendons un peu .

exemple perso: je joue a wow 1moi par extension depuis woltk, là j'avais 1 jeton dans mes sacs, je l'ai activé pour classic, mon perso est 60, les comptétences/métiers montés, acces terminé et boss tués, me reste 1 semaine de jetons. je ne réactiverai pas un abo pour aller farmer en boucles le même raid sur 4 mois.
(dans mon case se sera rdv pour bc et c'est pas encore sur évidement)

edit: * un de mes vdd, post simultané
Je suis du même avis.

Agiter les foules avec aucun chiffre c'est pas super pertinent.

Dans le même cas que le post précédent, j'ai mon 60, fait un stuff correct pour PvP (en BG. Déja que je suis pas fan d'open dans les themepark, sur mon serveur la surpopulation fait que les zones sont désertes), les raids.
Je ressortirai tout ça pour BWL et Arathi donc d'ici 4-6 mois minimum.

Comme toujours la posture la plus sage quand il s'agit d'une analyse de l'engouement, c'est confronter la hype à la rétention. On a vu la hype, reste à voir la rétention.

Dernière modification par Gray/Galko ; 24/09/2019 à 14h22. Motif: Vieilles fautes dégueux
Citation :
Publié par Uryell
ils oublient au passage la promotion sur les 6 mois d'abonnement en juillet qui débloquait une monture sylverêve. Je dis pas que classic n'a pas eu d'impact mais ce n'est pas le seul responsable de cette hausse.
Il me semble que ce Bundle de 6 mois devient une norme, 6 mois avant il y avait la même offre avec une autre monture du coup ces pratiques deviennent monnaie courante chez Blizzard pour continuellement rebooster leurs chiffres.

En tout cas WoW Classic est clairement la bienvenue en cette période. Un MMO classique avec du contenu, un abonnement mensuel, aucune Boutique et des serveurs FR ça me manquait.
Citation :
Publié par Andycloud
Ah, je vois que ça a évolué.
- "On en reparle dans 2 semaines"
- "On en reparle dans 1 mois"
- "On en reparle dans 2 mois"
Après quoi ?
- "On en reparle à la prochaine extension"
Tu peux me citer entrain de dire ca ?
On en reparle dans trois minutes.

Blagues à part, je souhaite une longue vie à Classic si des gens s'y amusent. Pour ma part, je n'ai pas réussi à dépasser ce qui au final était déjà saoulant il y a 15 ans, l'armée de quêtes ou il faut attraper un nombre déterminé de testicules de suricate dans un environnement ou le nombre de testicules par suricate est aléatoire.

Vanilla est une bonne madeleine de Proust mais je crois que l'avenir du MMo est à l'innovation et à l'analyse des erreurs actuelles, pas à un retour à des mécaniques éculées.
Citation :
Même si Vanilla était le fast-food de l'époque il est le meilleur compris qu'on puisse trouver aujourd'hui pour ceux qui cherchent un vrai MMO et RPG.
N'exagérons rien, je pense que l'on peut sincèrement s'amuser au sein de titres comme FFIV sans ressortir de là en ayant l'impression d'être le dindon de la farce.
je connais wow depuis sa sortie officiel personnellement j’y reviendrai plus pour un soues car il est très long
wow classic a servie au jeunes joueur qui commence dans le moorpg moi j'ai 58 ans et bien des naissance sont arrivée donc nouveau wow pour eux mais pour moi tout recommencer c'est de la torture
Citation :
Publié par Gray/Galko (#3071285
Comme toujours la posture la plus sage quand il s'agit d'une analyse de l'engouement, c'est confronté la hype à la rétention. On a vu la hype, reste à voir la rétention.
On a vu le succès sur la durée des serveurs privés de WOW Vanilla donc il y a bien un public pour ce type de MMORPG (et je précise que je fais parti de ces gens qui n'étaient pas sur serveurs privés mais attendaient une solution légale pour retrouver un tel jeu).

Je ne sais pas si les chiffres annoncés sont justes, y a certainement que Blizzard qui pourrait le dire, mais le fait est qu'il y a aucun doute à avoir sur le succès actuel du jeu, dont on ne mesure pas justement l'ampleur du fait de la technologie de Layering, maintenant sur la durée il y aura toujours des joueurs, leur nombre dépendra aussi de ce que fera Blizzard de cet engouement et du développement qu'il donnera à cette version de WoW.

Pour l'instant ils semblent faire le choix d'un déploiement très lent d'un contenu dont on aurait pu s'attendre qu'une partie soit déjà présent à la sortie (instance PvP par exemple), donc il faudra voir si le contenu actuel pourra réussir à tenir les joueurs jusqu'à la mise en place des prochains patchs et si au delà Blizzard saura faire ce qu'il faut pour tenir en haleine les joueurs et je ne suis pas sur que ça pourra se faire sans apporter un peu de fraicheur et de surprises dans le contenu ajouté.

Citation :
Publié par Lady Gheduk (#30712907
Vanilla est une bonne madeleine de Proust mais je crois que l'avenir du MMo est à l'innovation et à l'analyse des erreurs actuelles, pas à un retour à des mécaniques éculées.

N'exagérons rien, je pense que l'on peut sincèrement s'amuser au sein de titres comme FFIV sans ressortir de là en ayant l'impression d'être le dindon de la farce.
Pour moi WoW BFA et FFXIV sont certainement des innovations, mais certainement pas des progrès. Le genre du mmorpg a cessé de progresser à la sortie de WoW Vanilla, parcequ'il a cessé alors d'avoir des ambitions de mmorpg pour devenir un parc à thème multijoueurs. WoW c'est l'anneau de Sauron des mmorpgs, le jeu qui a à la fois démocratisé le genre, influencé toute la production et a fini par faire mourir à petit feu ce type de jeu par ses choix de développements qui ont diffusé une influence décadente et qui allait à rebours de l'adn massivement multijoueurs. Ça ne veut pas dire qu'à sa sortie WoW n'a pas fait progressé le genre dans de nombreux domaines (qualité de finition, ergonomie, accessibilité etc...), mais plutôt qu'il portait déjà ce mal en lui de l'aventure solo avec option multi et que les développements ultérieurs ont finit d'achever ce que Vanilla portait d'héritage de l'adn des mmorpgs et qui faisait une partie du succès et de la croissance du genre.

Si le succès de WoW Classic peut simplement faire réfléchir Blizzard au parcours de WoW ces dernières années, ce sera déjà un bon début, mais j'ai hélas peine à croire que les décisionnaires de Blizzard ou de Square Enix puissent comprendre qu'ils aient fait fausse route depuis des années et qu'ils ont trahis tout ce temps l'héritage des Everquests, Dark Age et consorts .

Dernière modification par Arcalypse ; 24/09/2019 à 15h11.
Si je met à la place de Blizzard, je pense que la difficulté réside dans le fait de trouver le bon rythme et la bonne allocation de ressource entre les deux versions pour:

- Retenir un maximum la population des serveurs privés qui est susceptible de rester longtemps sur Classic, comme ils le font sur les serveurs privés
- Pousser à la consommation d'abonnement les joueurs retail en manque de contenu.
- Réussir à capter et fidéliser les potentiels nouveaux joueurs qui sont apparus/revenus avec la sortie de Classic
- Minimiser les pertes de leur clientèle retail déjà acquise (qui leur rapporte beaucoup, il ne faut pas l'oublier)

Sacré numéro d'équilibriste, ça va pas être simple. Leur approche me parait pas déconnante, leur système de phase qui permet de jauger la rétention tout en teasant les potentiels améliorations apportées par chaque phase afin d'éviter de perdre le client.

Il est clair en tout cas que les prochaines décisions de Blizzard concernant Classic seront scrutées.
Citation :
Publié par Arcalypse
[......]



Si le succès de WoW Classic peut simplement faire réfléchir Blizzard au parcours de WoW ces dernières années, ce sera déjà un bon début, mais j'ai hélas peine à croire que les décisionnaires de Blizzard ou de Square Enix puissent comprendre qu'ils se soient trompé sur toute la ligne depuis des années.

Wow n'a rien créé mais rien tué non plus, il a fait une proposition que les autres acteurs n'étaient pas obligés de copier servilement. C'est tout le souci de cette industrie, elle n'innove pas mais cherche à faire du gras en appliquant ce qu'elle pense être la recette du moment, que l'on parle de mmo, de jeu de survie ou de battle royale. Avant de jouer au wow originel, j'avais déjà l'expérience de UO, EQ1, Anarchy online, Shadowbane et même ATITD, d'autres avaient parcouru DAOC ou Asheron's call. Bliz n'a rien apporté en dehors d'une qualité d’exécution exemplaire, des moyens industriels et a surfé sur la première vague ADSL. Si les autres avaient été plus audacieux, l'industrie aurait une autre allure et même le wow actuel aurait une autre allure
Wow n'a rien créé mais rien tué non plus, il a fait une proposition que les autres acteurs n'étaient pas obligés de copier servilement. C'est tout le souci de cette industrie, elle n'innove pas mais cherche à faire du gras en appliquant ce qu'elle pense être la recette du moment, que l'on parle de mmo, de jeu de survie ou de battle royale.

Avant de jouer au wow originel, j'avais déjà l'expérience de UO, EQ1, Anarchy online, Shadowbane et même ATITD, d'autres avaient parcouru DAOC ou Asheron's call. Bliz n'a rien apporté en dehors d'une qualité d’exécution exemplaire, des moyens industriels et a surfé sur la première vague ADSL. Si les autres avaient été plus audacieux, l'industrie aurait une autre dimension et même le wow actuel aurait une autre allure
Citation :
Publié par Lady Gheduk
On en reparle dans trois minutes.
Blagues à part, je souhaite une longue vie à Classic si des gens s'y amusent. Pour ma part, je n'ai pas réussi à dépasser ce qui au final était déjà saoulant il y a 15 ans, l'armée de quêtes ou il faut attraper un nombre déterminé de testicules de suricate dans un environnement ou le nombre de testicules par suricate est aléatoire.

Vanilla est une bonne madeleine de Proust mais je crois que l'avenir du MMo est à l'innovation et à l'analyse des erreurs actuelles, pas à un retour à des mécaniques éculées.
N'exagérons rien, je pense que l'on peut sincèrement s'amuser au sein de titres comme FFIV sans ressortir de là en ayant l'impression d'être le dindon de la farce.
Bien sur, on peut s'amuser sur tout et n'importe quoi, c'est complètement subjectif.

Cela dit, je ne pense pas que les joueurs viennent sur classic pour les quêtes de farm bête et méchante qu'il propose. Mais plutôt pour la cohérence de l'univers, la relative dangerosité de celui-ci, le côté social en open world plus poussé que ce qui se fait maintenant.
Ou du moins, c'est mon cas. Je me passerai bien des quêtes fedex, je préfèrerais des quêtes mises en scène avec dialogue, enquête, embranchement etc. MAIS n'avoir que ça ne me suffit pas.

J'ai joué à pas mal d'autres MMO après WoW (que j'ai arrêté un peu avant BC) et peu m'ont proposé ce que WoW classic propose. (FFXI étant le seul qui me vient à l'esprit)
Citation :
Publié par Lady Gheduk
Wow n'a rien créé mais rien tué non plus, il a fait une proposition que les autres acteurs n'étaient pas obligés de copier servilement. C'est tout le souci de cette industrie, elle n'innove pas mais cherche à faire du gras en appliquant ce qu'elle pense être la recette du moment, que l'on parle de mmo, de jeu de survie ou de battle royale.

Avant de jouer au wow originel, j'avais déjà l'expérience de UO, EQ1, Anarchy online, Shadowbane et même ATITD, d'autres avaient parcouru DAOC ou Asheron's call. Bliz n'a rien apporté en dehors d'une qualité d’exécution exemplaire, des moyens industriels et a surfé sur la première vague ADSL. Si les autres avaient été plus audacieux, l'industrie aurait une autre dimension et même le wow actuel aurait une autre allure
Bien sur les autres acteurs ont manqué d'esprit d'indépendance en voulant singer WoW, c'est le cas notamment de Mythic qui avait toutes les cartes en main pour faire une véritable alternative au titre de Blizzard et s'est enfermé dans une pale copie ajoutant même le RvR (qui était pourtant le coeur de leur expertise) en catastrophe au dernier moment du développement dans un jeu qui n'était pas pensé pour au départ.

Mais bon faut se mettre à la place des investisseurs, si c'est du jeu solo avec option multi qui fait des millions d'abonnés, pourquoi se casser le cul à proposer des expériences sociales plus profondes (type Star Wars Galaxies) pour les quelques centaines de milliers qui ne succombent pas à la hype du moment, au plaisir de jeu aussi immédiat sur la forme qu'un peu creux sur le fond.

Le problème du genre c'est qu'un jeu avec un énorme succès peut phagocyter toute la production puisque les joueurs peuvent difficilement jouer à plusieurs mmorpgs en même temps et donc que les acteurs existants au moment de la sortie de WoW ont certainement vu leurs nombres d'abonnés plonger en chute libre, il était difficile de pouvoir analyser la situation en ne cherchant pas à contrer WoW sur son propre terrain et donc en cherchant à proposer des choses assez proches aux joueurs. Ça devait vraiment être une ambiance apocalyptique dans les studios à cette époque en voyant que chaque mois il y avait un peu moins d'abonnés et un peu moins d'argent.

En plus faut bien reconnaitre qu'avant l'arrivée de Blizzard dans la danse, les mmorpgs étaient développés par des petits studios dont les productions avaient certes beaucoup d'inventivités mais n'avaient pas ce savoir faire, cette expertise pour rendre un produit à ce point fignolé comme l'était WoW, qui avait tout pour lui, un studio à l'aura incroyable à l'époque dans la communauté pc, des gros moyens de productions, une licence ultra célèbre et des équipes de développement chevronnés dont la réputation n'était plus à faire.

Les échecs successifs des jeux qui auront cherché à prendre une part du marché à WoW (Rift, WAR, SWTOR etc...) auront certainement fini par décourager les investisseurs de s'intéresser au genre.

Dernière modification par Arcalypse ; 24/09/2019 à 15h49.
Citation :
Publié par Arcalypse
Les échecs successifs des jeux qui auront cherché à prendre une part du marché à WoW (Rift, WAR, SWTOR etc...) auront certainement fini par décourager les investisseurs de s'intéresser au genre.
Tu as oublié "bling bling online" alias Wildstar. Ces gens ont voulu prendre une part de marché en clonant au lieu d'innover, ils ont fini par décourager les investisseurs les plus court-termistes, ceux qui pensent que le mmo se résume à copier une recette. Ils ont juste oublié qu'il ne suffit pas d'acheter un livre de cuisine pour devenir un chef renommé.

Mais un jour viendra, un éditeur sorti de nulle part nous fera une proposition audacieuse et volontariste.
Citation :
Publié par Lady Gheduk
Mais un jour viendra, un éditeur sorti de nulle part nous fera une proposition audacieuse et volontariste.
Le Graal ! Le mmorpg qui donne la nolife éternelle !

Peut être que le succès de Classic donnera un peu de courage aux éditeurs, sait on jamais.
Citation :
Publié par Arcalypse
Bien sur les autres acteurs ont manqué d'esprit d'indépendance en voulant singer WoW, c'est le cas notamment de Mythic qui avait toutes les cartes en main pour faire une véritable alternative au titre de Blizzard et s'est enfermé dans une pale copie ajoutant même le RvR (qui était pourtant le coeur de leur expertise) en catastrophe au dernier moment du développement dans un jeu qui n'était pas pensé pour au départ.
Mythic/Bioware du temps de Warhammer Online c'était le merveilleux Groupe EA derrière.
Résultat RIP pour les deux studios.
Je pense pas que les échecs de Rift/War/SWTOR soient du au fait qu'ils aient voulu copié wow.

Chacun de ses jeux avaient des choses que wow n'avait pas et pouvait envier (le rvr, le système de quête avec choix, les event pve aléatoire qui te pourrissent littéralement une map si tu intervient pas etc ...).

Ce qui ma fait quitter ces mmo c'est la finition désastreuse ... entre les lags, les bugs, les design de classe bancale etc ..... Alors que blibli a coté y a rien a dire, blibli propose un contenu X et c'est pas bug, c'est rodé et fluide dans l'ensemble.
Citation :
Publié par Tojaro-Kun
Mythic/Bioware du temps de Warhammer Online c'était le merveilleux Groupe EA derrière.
Résultat RIP pour les deux studios.
Pour Bioware je ne sais pas à quel point EA a eu une influence sur le développement du jeu, mais pour Mythic honnêtement j'ai pas l'impression qu'ils y étaient pour grand chose, déjà parceque le rachat par EA a eu lieu en cours de développement et que les grandes orientation du jeu étaient déjà fixées et parceque c'est grâce à EA, qui a accepté de payer le retard de développement que ça induirait, qu'ils ont pu au dernier moment ajouter du RvR. Avec seulement Mythic aux commande, le jeu serait sorti sans RvR (je te laisse imaginer le four qu'aurait fait un jeu qui fait tout moins bien que WOW et n'a même pas pour lui de proposer un pvp décent).

Mais sinon oui je reconnais la forte toxicité de EA vis à vis des studios qu'ils rachètent.
Citation :
Publié par Arcalypse
Pour Bioware je ne sais pas à quel point EA a eu une influence sur le développement du jeu, mais pour Mythic honnêtement j'ai pas l'impression qu'ils y étaient pour grand chose, déjà parceque le rachat par EA a eu lieu en cours de développement et que les grandes orientation du jeu étaient déjà fixées et parceque c'est grâce à EA, qui a accepté de payer le retard de développement que ça induirait, qu'ils ont pu au dernier moment ajouter du RvR.Avec seulement Mythic aux commande, le jeu serait sorti sans RvR.

Mais sinon oui je reconnais la forte toxicité de EA vis à vis des studios qu'ils rachètent.
Absolument mais on préfère pour le coups donner EA en vilain tueur de jeu et Marc Jacobs en pauvre développeur ....

Je me souviens encore quand le mec parlait au joueurs comme a des merdes et j'ai bien été content quand il s'est fait défoncer en présentant sont jeu sans rvr et avec juste quelques BG.
Citation :
Publié par Thorvz
Je pense pas que les échecs de Rift/War/SWTOR soient du au fait qu'ils aient voulu copié wow.

Chacun de ses jeux avaient des choses que wow n'avait pas et pouvait envier (le rvr, le système de quête avec choix, les event pve aléatoire qui te pourrissent littéralement une map si tu intervient pas etc ...).

Ce qui ma fait quitter ces mmo c'est la finition désastreuse ... entre les lags, les bugs, les design de classe bancale etc ..... Alors que blibli a coté y a rien a dire, blibli propose un contenu X et c'est pas bug, c'est rodé et fluide dans l'ensemble.
WAR la finition était un peu dégueu (sans être scandaleuse), mais SWTOR de mémoire c'était quand même très clean et tout à fait comparable au WoW de l'époque. Après je dis ça de mémoire, c'est difficile de se souvenir comment étaient ces jeux et wow à l'époque en comparaison.

Mais ce que je voulais dire c'est que plus tu te rapproches dans le contenu de ton jeu d'un standard connu et reconnu comme une référence de finition (wow), plus tu vas te prendre la comparaison dans les dents et les joueurs n'iront pas payer un abonnement pour presque la même chose en moins bien. Ok t'avais les quêtes publiques sur WAR et un ptit RvR, la narration sur SWTOR, les failles sur Rift, mais si le fond de ces jeux est le même, si ce sont des MMOs type Parc à Thème et qu'ils ne vont pas proposer une alternative qui va ailleurs que ce que peut proposait WoW, soit ils sont meilleurs et ils peuvent se faire une place, soit ils sont moins bons et les joueurs préfèreront l'original à la copie (même si ils ont pu aller voir par curiosité).

Après honnêtement c'était difficile pour les développeurs de résister pendant cette période, WOW était un vrai rouleau compresseur et quand ton avenir est matérialisé par une courbe d'abonnés à la baisse, c'est compliqué d'expliquer à des investisseurs que tu vas faire le contraire de ce qui marche et faire plein d'abonnés. Je vais être un peu fataliste, mais j'ai l'impression que ce qui devait arriver s'est fort logiquement produit et que seul un investisseur un peu timbré ou visionnaire aurait pu inverser la tendance.
Ce ne sont pas les échos que j'ai eu à l'époque en cours de dev des testeurs.
4 factions 4 capitales prévues et des tergiversations en cours de route et retards monstres.
Bien après le rachat et départ du board Mythic
Résultat après ces retards choix du retour à un rvr type DAOC en urgence à 2 factions et 2 capitales même pas terminées sans aucune cohérence d'ensemble pour vite lancer le jeu avec une multitudes de bugs.
Bref on va pas refaire l'histoire.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés