Etudes/Orientation (La Taverne)

nope

Fil fermé
Partager Rechercher
Citation :
Publié par crevard-
Après voilà moi je suis pas spécialement motivé, moi mon but c'est de valider un Master qui a un peu de valeur/génère un peu de réseau pour pas être trop dans la merde au cas où mais continuer à rien branler en habitant en Ukraine et en me faisant du cryptobiff, rien de plus.
T'es pas motivé mais tu veux faire une école de commerce ?

Si c'est juste pour avoir un diplôme autant finir ton master de droit et c'est réglé.
Je suce des os

Dernière modification par Compte #260765 ; 23/11/2017 à 17h59.
Citation :
Publié par crevard-
Non parce que ça nécessite une énorme motivation, beaucoup de boulot ainsi que de la passion, que je n'ai pas puisque je déteste à la fois le droit mais aussi son milieu.
C'est quoi que t'aime pas dans le milieu du droit ? Parce que bon, d'après le feedback de Leni, c'est pas dit que t'apprécie plus le milieu des ESC non plus en fait, ça pourrait même être pire.
Pourquoi tu rejoindrais un M2 de valeur ? Faut être bon et faut bosser, deux trucs qui semblent pas te définir. Pourquoi tu rejoindrais pas un M2 aussi pourri que ton M1, où les cours demandent un minimum d'efforts, où les profils sélectionnés seront pas du "milieu", et qui en plus a des chances de t'accepter ?
Ensuite tu rejoins la première SSII qui veut bien de toi et vogue galère.

Si tu t'intéressais pour de bon aux écoles de commerce, tu découvrirais que les efforts pour rejoindre une bonne école sont équivalents à ceux demandés pour un bon M2, et que les écoles de commerce de merde valent pas mieux qu'un M2 droit de merde.

Peut-être que t'es une bête de travail qui s'ignore, un gros bourrin qui déchirera tout une fois mis en face de réelles opportunités, mais ça tu peux pas le savoir (ni le réveiller) tant que t'as pas de boulot, donc finis au plus vite et lance toi.
Faire un M1 droit en Erasmus c'est clairement la pire idée
Faut partir en L3 si tu veux préserver des chances de choper un bon M2 (hors exceptions, as usual)

Jsuis dispo si t'as des questions, ayant fait droit > esc, mais pas un pavé avec 200 questions, j'ai tendance à jamais y répondre
Citation :
Publié par crevard-
Merci du conseil ! Après voilà moi je suis pas spécialement motivé, moi mon but c'est de valider un Master qui a un peu de valeur/génère un peu de réseau pour pas être trop dans la merde au cas où mais continuer à rien branler en habitant en Ukraine et en me faisant du cryptobiff, rien de plus.
Un réseau de M2 ne vaut rien si tu ne le travailles pas post-diplôme. Et c'est l'une des premières choses que l'on t'apprend dans ces écoles justement...faire un réseau et l'entretenir.

Monsieur X en aura rien à foutre que tu aies fait la même école que lui si tu le contactes 5 ans après l'obtention de ton diplôme avec un Cv qui aura pour seul ligne : cryptobiff.
Citation :
Publié par Doudou
C'est quoi que t'aime pas dans le milieu du droit ? Parce que bon, d'après le feedback de Leni, c'est pas dit que t'apprécie plus le milieu des ESC non plus en fait, ça pourrait même être pire.
Ben ça a l'air d'un bon gros branleur assez satisfait de lui même, donc ça pourrait coller comme même.
Je suce des os

Dernière modification par Compte #260765 ; 23/11/2017 à 17h59.
Hmmm, à la réflexion, l'école de commerce, ça peut ptet pas mal te correspondre en fait, tu pourrais ptet ensuite trouver un taff en rapport avec la crypto d'ailleurs.
Je me demande si lors de l'entretien, sortir un truc style "J'ai passé un an en vivant de la spéculation sur les crypto-monnaies" ça serait pas un truc qui pourrait jouer en ta faveur, t'as ptet pas forcément besoin de faire une asso ou un truc éducatif sur le sujet.
Citation :
Publié par crevard-
(comme ce forum d'ailleurs quand on voit qu'on me conseille un M2 droit alors que j'ai pas eu une seule heure de droit en M1).
Et alors ? J'ai des étudiants qui n'ont jamais étudié le droit français et qui ont commencé à apprendre le français il y a un an et demi qui sont actuellement en master de droit en France. Après oui ça dépends de ta motivation et de ton travail, tout le monde n'a pas les mêmes capacités de travail et d'apprentissage, alors bien sûr les avis extérieurs ne seront jamais 100% adaptés à ta situation personnelle.

Après si tu n'es pas passionné par le droit, c'est effectivement mieux de faire une école de commerce. Coté mobilité aussi, avec une école de commerce, tu peux plus facilement trouver un taf à l'étranger. Si j'avais su que je partirais à l'étranger après mes études, j'aurais fais une école de commerce après la licence de droit
Citation :
Publié par crevard-

faire du crypto-humanitaire en Afrique, au Népal ou autre, je pourrai en apporter la preuve.

Merci à tous !
Salut Crevard,

C'est quoi du cryto-humanitaire ?

Si tu t'ennuies vraiment pendant ton "année", on peut te présenter Gskilled. Vous allez bien vous entendre. Vous avez beaucoup de points communs.
Citation :
Publié par Doudou
Hmmm, à la réflexion, l'école de commerce, ça peut ptet pas mal te correspondre en fait, tu pourrais ptet ensuite trouver un taff en rapport avec la crypto d'ailleurs.
Je me demande si lors de l'entretien, sortir un truc style "J'ai passé un an en vivant de la spéculation sur les crypto-monnaies" ça serait pas un truc qui pourrait jouer en ta faveur, t'as ptet pas forcément besoin de faire une asso ou un truc éducatif sur le sujet.
Si à la clé il y a plusieurs k€ oui, si à la clé il y à 100€ tu peux oublier, les gars vont te dire que tu ne sais pas investir ton temps.
Et idéalement il faut avoir créé un peu de contenu sur les meilleures stratégies en crypto monnaie ou en parler très très bien pour que ça vaille le coup de le mentionner.
Il faut être prêt à défendre très bien son bout de gras contre des sceptiques aussi parce que moi en oral tu me parles de ça, direct je t'accuse de mettre des tunes dans un ponzi géant et je te demande quelles sont les qualités que tu as développé qui seront applicables dans un autre secteur d'activité quand la crypto monnaie se sera effondrée.

En école comme dans la vie, tu peux faire ce que tu veux tant que tu le fais très bien et que tu apportes de la valeur ajoutée par rapport au john doe moyen qui essaierait de faire comme toi.
Je suce des os

Dernière modification par Compte #260765 ; 23/11/2017 à 17h59.
J'ai fait passer les oraux d'em lyon business school ('tention la charte mec) cette année.
On cherche plutôt des gens qui sont matures, ont une histoire à raconter pour le passer et pour l'avenir. Une histoire cohérente. On s'en cogne des échecs, des latences, des années foirées. Ca fait souvent des gens plus matures que les prépas.
Les pires candidats que j'ai eu étaient des candidats, les candidates sont nettement plus intelligentes en général. Et c'était dramatique assez souvent de voir le niveau de maturité, de recul et de préparation des entretiens.
Si tu sais d'où tu viens, comment et pourquoi et que tu sais à peu près où t'as envie d'aller, c'est good.
Juste un truc : on bash systématiquement les gens qui n'ont pas d'expé pro. Faut pas déconner, tu peux pas arriver à un oral d'ESC sans avoir jamais bossé de ta vie. Va au macdo, faire des cartons chez Norbert, donne des cours particulier, réponds au téléphone, lave des carreaux, j'en sais rien, mais si tu vas passer un oral à EMLYON (charte 2006) et que t'as pas bossé au moins 4 ou 5 mois en cumulé, t'es mort.
Pour la partie écrite/concours, je peux pas t'aider, j'ai fait prépa. Là où on travaille pour de vrai.

Les métiers en sortant d'une école de commerce sont à peu près tout sauf du commerce naturellement.
Les "fonctionnaires" un peu cons vont en audit en pensant que c'est classe de cocher des cases à compter les poulets à Loué, parce qu'ils peuvent dire qu'ils bossent chez EY, tro la class.
Les meufs useless indécises vont en RH.
Les meufs un peu moins useless vont en marketing pour bosser chez L'Oreal, Chanel, etc en trouvant que c'est classe d'être ADP pour une grosse marque et quand elles en ont suffisamment bavé, et souvent sucé, elles se retrouvent enfin en CdP.
Les mecs plutôt en CatMan.
Les meilleur/es vont en finance, que ce soit en M&A/hedfe fund, trading, contrôle interne. En fonction du secteur tu gagnes plus ou moins, tu bosses plus ou moins. En fonction du pays aussi. Et de la boîte.
Un bon mix va en contrôle de gestion. Si possible dans une grosse boîte en France et bougent à l'international.
Y'a un gros tas de consultants. J'ai jamais trop compris ce que c'était. Des gens qui expliquent à d'autre gens comment faire alors qu'ils savent pas eux-même. Ils pissent des pptx toute la journée à aligner des carrés. T'en chies normalement 5 ans avant de passer manager. Là tu alignes plus les carrés, tu vérifies qu'ils le sont. C'est mieux.
Y'a des juristes aussi, assez mixte pour le coup, ceux qui viennent d'AST justement, on fait du droit avant et passent le barreau. Sont avocat d'affaire dans des grosses boîtes. Pour le coup je les respecte un peu, ils savent faire des choses.
Très peu montent leur boîte. En général c'est des fils à papa qui font ça pour rien foutre et juste vivre au crochet des aides, des incubateurs etc. Pas tous, néanmoins, certains ont de bonnes idées. J'en connais même 4 ou 5 de ma promo qui ont des boîtes qui tournent super bien, belles réussites. C'est juste qu'il faut réussir à vivre 5 ans sans salaire. Donc papa-maman.

Moi j'ai fait du commerce. De la vente. Va savoir pourquoi. On bosse peu, on gagne masse. Du coup je suis content, on est vraiment pas beaucoup sortant d'ESC potable à vouloir faire ce que je fais, ça m'a pas mal aidé d'avoir un vrai diplôme dans mon secteur. Comme les recruteurs sont quand même de gros cons en général, c'est plus facile à vendre. Après c'est pour se faire recruter. Une fois dedans, tout le monde s'en cogne de ton diplôme.
Je suce des os

Dernière modification par Compte #260765 ; 23/11/2017 à 17h59.
Citation :
Publié par crevard-
Merci, je t'enverrai un p'tit MP avec deux trois questions max
Pareil, j'ai fait droit puis Neoma Rouen. Pas de regrets mais j'aurais pu mieux "utiliser" mon ESC pour en tirer plus de valeur (j'aurais du monter ma première société en école et pas 6 ans plus tard).
Tu as l'air d'avoir un caractère super indépendant, je pense que tu auras du mal à bosser pour quelqu'un d'autre que toi même et une ESC c'est pas mal pour entrepreneuriat.
Dans les questions que je pose en général :
- Quelles sont vos expériences professionnelles ?
- Avez-vous un projet pro, si oui lequel ? Si non, pourquoi faire une école de commerce ? Pourquoi spécifiquement l'EM (charte 2004).
- Quelles associations aimeriez-vous rejoindre ?
- Avez-vous voyagé, où, dans quel cadre ?
- Avez-vous déjà collecté, quêté de l'argent ? Développez.

- Que savez-vous faire dans la vie ?
- De quoi êtes vous le plus fier ? Votre plus gros échec si vous avez envie de le partager ?

Mais bon je pose peu de questions "de base". Je rebondis sur ce qui est dit. Et puis je suis pas seul on est plusieurs.
J'essaie que le candidat puisse montrer tout ce qu'il a fait de bien et ce qu'il voudrait faire de bien.
Par contre si j'ai l'impression de me faire bullshiter en creusant je défonce direct. Le mec qui m'avait dit je veux faire du M&A chez Goldman Sachs (sans dec) je lui demande pourquoi, si c'est pour l'intérêt ou l'argent et qui me répond pour le prestige, après m'avoir répondu qu'il était un grand sportif parce qu'il était trésorier d'une association de supporters de l'ASM... La tristesse. S'il était sincère, on n'en veut pas à l'EM, c'est pas l'esprit.

J'ai eu des réponses allant de "je joue très bien de la guitare", "j'ai élevé mon petit frère seule ma mère bossait masse", "je veux faire du M&A c'est toute ma vie"... J'ai eu une meuf ouvertement lesbienne qui voulait faire de la RH pour changer l'entreprise de l'intérieur et créer une assoce LGBT à l'EM. Honnêtement, j'étais globalement en désaccord avec 90% de ce qu'elle disait. Mais elle était tellement convaincante, à fond et intelligente que j'ai scotché. Elle avait des couilles, des convictions, de la verve... Elle a pris son 20. Mais bon imo vu la meuf, elle est à HEC, pas dans une sous-école comme l'EM. Juste pour te dire que l'important c'est la cohérence.
J'avais aucune projet pro en allant en ESC et j'ai réussi tous les oraux, sauf les épreuves orales HEC / ESCP parce que je me suis royalement chié sur l'épreuve orale de sciences humaines, et l'épreuve de débat était moyenne.

Ah si je n'ai pas été pris à l'entretien de l'ESSEC, pourtant ça s'était vraiment bien passé de mon point e vue, mais je n'en ai jamais su davantage.

Du moment que c'est clair dans ta tête ça pose pas de problème, mon discours était réfléchi et concret : je viens en ESC parce que les débouchés de la fac me convenaient pas, que le milieu recherche n'est pas assez concret pour moi, et que je veux toucher à un peu tout de manière transversale et concrète pour trouver ce que je veux faire. Visiblement ça ne choquait pas du tout mes interlocuteurs et j'ai été pris partout à l'oral à ce genre d'entretiens sauf ESSEC (et EM Montpellier lolol). Je suis pas allé aux oraux de EDHEC et EM Lyon parce que ça me bottait pas mais que ce soit Reims Rouen Marseille etc c'est passé crème.

Après j'avais pas mal de séjours à l'étranger dans mon passé, sur lesquels je pouvais être intarissable, et j'avais pas mal bossé pendant mes études donc c'était bon à ce niveau là mais ça semble également être ton cas.

Inscris toi aux écrits pour HEC et Cie ils sont pas bien durs (vraiment l'épreuve écrite pour les littéraires pour rentrer en Master c'était genre niveau terminale lol), inscris toi au Passerelle (vaste blague, pas besoin de bosser), tu te feras un petit tour de France des ESC ça te fera voir du pays et peut-être que tu aimeras l'ambiance dans l'une d'entre elles (même si en vrai l'ambiance aux oraux et l'ambiance réelle de l'école ensuite n'ont pas grand chose à voir, ils font tous leur pub c'est assez vite pénible).
Je suce des os

Dernière modification par Compte #260765 ; 23/11/2017 à 17h59.
Je déconne avec la charte. C'est juste que l'école change d'identité visuelle tous les 2 ans et qu'en tant qu'ancien élève on sait plus comment l'appeler.
Jsuis sur c'est toi qui m'as mis 4 à l'oral de l'EM alors que j'étais 2ème après les écrits (ce 18 en note de synthèse pour finir premier non admis, quelle perf) et que j'ai eu 17 à l'oral d'anglais.

Tout ça car j'allais rejoindre L2M.

Par contre crevard, passe juste HEC, ESSEC, EM, Edhec, Audencia
Passerelle à la limite pour GEM si tu te sens d'aller vivre là bas
Citation :
Publié par Banane
Jsuis sur c'est toi qui m'as mis 4 à l'oral de l'EM alors que j'étais 2ème après les écrits (ce 18 en note de synthèse pour finir premier non admis, quelle perf) et que j'ai eu 17 à l'oral d'anglais.

Tout ça car j'allais rejoindre L2M.

Par contre crevard, passe juste HEC, ESSEC, EM, Edhec, Audencia
Passerelle à la limite pour GEM si tu te sens d'aller vivre là bas
Mec j'ai fait 4 ans de L2M. Si t'avais dit que tu voulais faire L2M, t'avais 20 direct.
Bon, ptêtre pas 20, mais une bonne note. Y'a un mec justement qui a dit "ouais y'a des mecs de L2M qui ont monté des boîtes étou, j'ai envie de faire pareil, j'aime le ciné toussa". Pt1 c'était 2 mecs de mon année. J'ai creusé, il avait fait des court métrages, online, on a check sur youtube en direct. Bref, il a eu une bonne note.

Donc non, c'était pas moi

PS: si t'avais dit déclic, évidemment t'avais 4. E-vi-de-mment.
C'est vrai que GEM ça va avait l'air vraiment sympa, avec un super projet, l'esprit de l'école me correspondait bien et ils ont filé 18 à l'entretien, c'est la seule que je regrette d'avoir refusée pour aller à Bordeaux pour des histoires de cœur x)

Honnêtement l'ESC Bordeaux (enfin BEM quand j'y étais puis Kedge), j'ai trouvé ça vraiment pas terrible, mais peut-être que ça fait ça pour toutes les écoles à savoir on te vend du rêve pendant les admissions et après c'est moins glop.

Enfin je pense pas que c'était pire ou mieux qu'une autre école, les profs étaient quand même souvent intéressants mais y'avait des soucis d'orga.
Fil fermé

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés