Etudes/Orientation (La Taverne)

nope

Fil fermé
Partager Rechercher
Une école c'est un outil.
Elle est utile si tu apprends à bien l'utiliser.
Les profs sont intéressants hors cours, ils peuvent t'aider à chopper un stage intéressant ou un premier job, de même le réseau alumni si tu ne le sollicites pas de toi même tu perds une partie de son intérêt.
5 ans après mon diplôme, je trouvais que mon école était moyennement intéressante et puis je me suis aperçu qu'une des mes copines de promo avait écrit un bouquin, elle remerciait mon prof de marketing pour le temps qu'il lui avait consacré et elle a utilisé le réseau pour en faire sa pub... conclusion le bouquin fonctionne bien et l'éditeur lui en réclame un 2eme.

Elle s'est remué le cul, elle a tiré tout ce qu'elle pouvait de l'école: ça fonctionne.
Cursus légèrement similaire:

_Master 2 en Droit international puis 6 mois de stage et 6 mois de boulot en Chine.
_Puis master à HEC. En passerelle sinon le groupe B tout après le top 10 est assez facile à avoir pour les écrits avec un bac S (pour le tage mage au niveau des calculs) et droit (ça aide pas mal pour les trucs genre note de synthèse / oral). Pour le top 10 il vaut mieux le taffer un peu quand même et le top 3 faut vraiment le bosser.

L'ESC a pas mal d'avantages (encore + avec un double cursus): tu peux faire à peu près les plupart des boulots juniors. Les écoles de commerce sont quand même beaucoup plus pratique pour bosser à l'étranger (j'avais galéré à mort pour le premier poste à l'international avec un cursus uniquement en droit des aff internationales).
Ils ont aussi beaucoup d'outils pour t'aider sur tes projets /créer une petite compagnie qui peut être utile. Je regrette de ne pas les avoir utiliser à l'époque !

D'un point de vue personnel sur l'utilité du top 3: Les cours d'HEC étaient vraiment pas mal, les profs sont motivés et maîtrisent bien leur sujet, et les matières chiantes étaient gérées par des profs pédagogues (du coup tout est très clair et facile à comprendre / mémoriser). Mais le gros plus (sans même utiliser l'alumni) c'est le réseau / aura auprès des recruteurs. Juste avant HEC j'avais un pourcentage de réponse sur les envois de cv extrêmement minime, juste après HEC je devais avoir 30/40% d'entretiens. Autre point si l'argent est important mes collègues de promo d'HEC ont un salaire bcp + élevé ( minimum x2 après 5 ans) que ceux du m2 de droit.

Dernière modification par Padre ; 21/09/2017 à 21h40.
Citation :
Publié par Nuff
Les métiers en sortant d'une école de commerce sont à peu près tout sauf du commerce naturellement.
Les "fonctionnaires" un peu cons vont en audit en pensant que c'est classe de cocher des cases à compter les poulets à Loué, parce qu'ils peuvent dire qu'ils bossent chez EY, tro la class.
Les meufs useless indécises vont en RH.
Les meufs un peu moins useless vont en marketing pour bosser chez L'Oreal, Chanel, etc en trouvant que c'est classe d'être ADP pour une grosse marque et quand elles en ont suffisamment bavé, et souvent sucé, elles se retrouvent enfin en CdP.
Les mecs plutôt en CatMan.
Les meilleur/es vont en finance, que ce soit en M&A/hedfe fund, trading, contrôle interne. En fonction du secteur tu gagnes plus ou moins, tu bosses plus ou moins. En fonction du pays aussi. Et de la boîte.
Un bon mix va en contrôle de gestion. Si possible dans une grosse boîte en France et bougent à l'international.
Y'a un gros tas de consultants. J'ai jamais trop compris ce que c'était. Des gens qui expliquent à d'autre gens comment faire alors qu'ils savent pas eux-même. Ils pissent des pptx toute la journée à aligner des carrés. T'en chies normalement 5 ans avant de passer manager. Là tu alignes plus les carrés, tu vérifies qu'ils le sont. C'est mieux.
Y'a des juristes aussi, assez mixte pour le coup, ceux qui viennent d'AST justement, on fait du droit avant et passent le barreau. Sont avocat d'affaire dans des grosses boîtes. Pour le coup je les respecte un peu, ils savent faire des choses.
Très peu montent leur boîte. En général c'est des fils à papa qui font ça pour rien foutre et juste vivre au crochet des aides, des incubateurs etc. Pas tous, néanmoins, certains ont de bonnes idées. J'en connais même 4 ou 5 de ma promo qui ont des boîtes qui tournent super bien, belles réussites. C'est juste qu'il faut réussir à vivre 5 ans sans salaire. Donc papa-maman.
Pas fait gaffe au topic, donc un peu en retard, juste pour dire que c'est à mettre en sticky

Juste pour dire que chez nous c'est plutôt 2 à 3 groupes par an qui arrivent à faire leur boite (certains se sont fait de belles couilles en or, mais ils ont eu les couilles de se lancer). Et oui, certains profitent de papa maman.

Le truc qui fait sex sur le CV c'est BDE à nettoyer le vomi, ça montre que tu maîtrise les softs skills et le bullshit, le sex+ c'est la JE, tu prétend que tu as bossé, les gens rigolent, et puis tu montre les facturations faites pour envoyer un clampin faire un sondage sortie de metro

Et je confirme que audit, c'est cocher des cases à se trancher les veines. J'ai pas fait par choix, mais j'ai tenu que 6 mois.
Fais quelque chose cette année Crevard.

L'EM (gg nuff pour les chartes qui m'ont bien fait rire ahah) c'est VRAIMENT pas trop dur d'y entrer, à condition d'avoir...le bon parcours.

M1 de droit après Erasmus ça passe bien normalement.
Mais oui sans aucun stage ou exp associative/pro ça fait quand même dégueu.

Franchement, voyage pendant 9 mois en faisant du stop, même ça ça te fera des trucs à raconter.

Tu peux pas te pointer en mai à base de "bon bah là j'ai passé un an chez mes parents, du coup je suis bien reposé et très motivé pour l'em !"
Je suce des os

Dernière modification par Compte #260765 ; 23/11/2017 à 18h00.
Citation :
Publié par crevard-
Questions
Comme la plupart des choses tout dépend de la façon de les présenter. C'est assez facile de valoriser une année à l'étranger même en Erasmus. Le trading en cryptocurrency aussi si tu as pas mal de chiffres à l'appui et que tu tiens la discussion, qu'on voit que tu es passionné.


Pour te donner une idée de mon niveau j'ai passé le Bachelor en passable, le M1 en assez bien et le M2 en bien. Comme mes notes était pas ouf j'ai du commencé par des stages dans des petits cabinets, puis des moyens parisiens, puis des gros cabinets d'affaires internationaux (j'ai tenu deux mois) C'est des salaires que j'ai toujours pas retrouvé des années après. Mais la charge de travail était abusive (et du coup consultant big 4 haha mauvaise idée aussi).

Pour le niveau des écoles ça dépend de tlm, mais
  • à la fin du bachelor: j'ai passé les AST du groupe 10+ (il y avait un concours regroupant beaucoup d'écoles ) par curiosité (en tant que boursier c'était gratuit). J'ai quasiment tout eu en révisant un week end à faire 2/3 tage mage et 2/3 toeic dans mon coin: les épreuves étaient tage mage + synthèse à l'écrit + donner son toeic je crois. Les oraux c'étaient plutôt les personnes qui essayaient de te recruter que l'inverse. J'ai eu des résultant moyens au tage mage et toeic, bien à la note de synthèse / dissert.
  • en m1 j'ai tenté HEC / EM lyon / Edhec en bachotant une semaine le tage mage et un mois à fond le toeic Je me suis ramassé à hec (tellement mauvais que j'ai pas fini les exams), l'EM lyon raté de peu, l'edhec c'était bon. Les oraux étaient clairement moins sympa. De mémoire HEC c'était synthèse dissert + épreuve relative au cursus + écrit anglais + note tage mage / toeic. Il doit y avoir des trucs sur internet, la forme diffère un peu de celle du droit, mais normalement t'en as assez bouffé pour savoir les faire.

GLobalement les épreuves sont assez simple pour les AST comparé au concours de prépa, en particulier les AST2 (m1/m2) en venant du droit. J'ai trouvé qu'ils nous favorisaient pas mal, mais c'est peut être une impression biaisée. Le tage mage ça se bachote vraiment bêtement en faisant leur exercice de logique à la con en boucle jusqu'à ce que tu comprennes, et le toeic aussi.
Pour le toeic, la première fois j'avais 700/750 je crois, c'était un peu trop juste pour le top 10 pour grappiller des points (890 la 2nd fois).
Un conseil si tu rentres dans une école fait quand même un peu d'extra: double cursus pour avoir le m2 en droit. C'est juste 6 mois de cours un peu plus lourd. Ou en apprentissage, ça te donne de l'xp qui compensera le trou du cv, et cela montre que tu n'es pas si feignasse que ça ).

Edit: Je n'ai jamais tenté les deux autres du top 3, donc incapable de t'aider dessus. Mais ça serait dommage de passer à coter de l'EM ou de l'EDHEC qui ont des bons retours de ce que j'ai entendu.

Après pourquoi pas aussi tenter une école dans un autre pays ? Avec leur système de quota (avis personnel) c'est toujours plus facile de rentrer en étant étranger et tu te feras moins chier.
Citation :
Publié par Leni
Pour ma part j'ai fait ESC Bordeaux, si c'était à refaire je sais pas si je referais.

J'en suis sorti à trouver facilement du boulot, je suis à peine au salaire médian en comptant mes primes, mais c'est pas à cause de l'école mais plus parce que le milieu me correspondait pas du tout.

Je m'intégrais bien dans les cours et j'ai réussi ces derniers facilement, ça pas de soucis, mais on me voyait pas aux soirées par exemple, après la fac j'aimais pas du tout l'ambiance ESC.

Et je confirme que c'est de la branlette XXL, des fois t'as quelques intervenants qui te font bien remuer les méninges ceci dit, ça va dépend des cours que tu choisis, mais globalement après la fac ça fait bizarre : ce sont plus des outils d'intégration à l'entreprise et à la société de services que l'on t'offre, ainsi qu'un réseau. Il faut voir ça comme ça.
[...]
Je pense qu'il est crucial que tout élève, ou futur élève d'école de commerce (voire d'ingénieurs) lise ce document :
https://www.cairn.info/revue-francai...-1-page-37.htm
Idéalement à mi chemin entre la rentrée et le WEI.

En bref : venant de la fac, tu n'avais pas le profil de ceux qui profitent le plus du système grande école.
Quand tu dis que tu n'allais pas aux soirées, c'est très révélateur. Si on lit le document en entier, on lira, au sujet des piliers de bar de grande école :
Citation :
Ce travail d’accumulation se révélera particulièrement profitable bien sûr lorsqu’il s’agira par la suite de décrocher les meilleurs stages en entreprise, puis d’entrer pour de bon et en bonne position sur le marché du travail. C’est ainsi qu’en ayant l’air de s’amuser et de se moquer de tout, ces « héritiers » se préparent en fait très efficacement et très sérieusement à leurs futures fonctions dans le monde.

Dernière modification par Eden Paradise ; 23/09/2017 à 17h03.
Je suce des os

Dernière modification par Compte #260765 ; 23/11/2017 à 18h00.
Je pense que tout le monde peut tirer parti de ce doc.

Il m'aura fallu 4 ans pour me rendre compte de certaines réalités évoquées par le doc.
Si je l'avais lu dès mon entrée en école, j'aurais gagné ... 4 ans.

Les avantages sont soit :
- Si on a envie de s'intégrer chez les "héritiers", on peut le faire en étant prévenu du risque de finir "dévot", et on est informés de toutes les stratégies pour le faire correctement
- Si on a pas envie d'être de ce milieu là, on gagne tout de suite une parfaite compréhension des mécanismes sociaux à l'oeuvre dans son institution d'études et juste après.
Dans les deux cas ça remet les idées bien en place sur ce qu'est une grande école, à quoi ça sert, comment on s'en sert, et ça devrait permettre à certaines personnes qui avaient une idée trop à l'ouest (les "égarés" notamment) de vivre en paix avec eux mêmes.
On a eu des dépressions et des suicides dans plein de GE, pour en avoir connu l'un des auteurs, je pense que c'est plutôt les égarés qui peuvent mal vivre cette incompréhension ("je ne suis pas adapté au système")

OP : Ca te prendra 20 à 30 minutes de lecture, de mémoire.
Ca te donnera une meilleure vision de l'endroit où tu veux aller.
Mais ça pourrait prendre un peu plus de temps pour admettre les choses si elles vont à l'encontre des ta vision actuelle de ce que devrait être une ESC.
Et si jamais tu es choqué par les pratiques trop alcoolisées de tes futurs camarades :
https://www.cairn.info/revue-societe...1.htm#re30no30

De manière un peu plus générale, je trouve que la sociologie est très intéressante, notamment lorsqu'on prend des documents pertinents par rapport à sa propre vie, et qu'on en tire des enseignements qu'on peut appliquer à son bénéfice.
@Eden
Merci btw ça m'a été utile


Fil fermé

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés