L'Agora

[Front ou Rassemblement National] La vie du parti

Fil fermé
Partager Rechercher
Il y a 10 ans, en 1999, Bruno Mégret partait du FN, pour créer le MNR, et l'on pensait le FN à genoux.
En 2002, J.M Lepen se retrouve au second tour de l'élection présidentielle française.
En 2007, si l'on dit les choses poliment, Nicolas Sarkozy a remis dans le "droit chemin" les brebis égarées de la droite, avec un résultat aux présidentielles / législatives relativement faibles pour le FN (mais c'est très relatif)
Fin 2008, Carl Lang est exclu du FN et fonde son propre parti. Encore des cadres qui partent, sur fond de "crise financière" interne, on pourrait penser que c'est le dernier soubresaut.

Le chef devient (très) vieux, et c'est naturellement (?) sa fille qui prend la suite (ou Bruno² Gollnisch ?), préparant activement les européennes, mais c'est pas vraiment clair, JM Lepen étant toujours sur le devant de la scène.

Alors le FN est-il mort ? Non, ça n'y ressemble pas, et le départ de Lang (et peut être aussi des appels du pied de Nicolas Sarkozy) n'a semble t-il que poussé le FN dans ses retranchements. Le titre de l'article du monde est limpide : Immigration et "euromondialisme" : le FN revient à ses fondamentaux
Citation :
Le Front national est revenu à ses fondamentaux politiques. Oubliés, les accents "républicains" du discours de Valmy et l'affiche avec la jeune fille métisse, qui avaient ponctué la campagne présidentielle de 2007. A Arras, où se tenait, les 14 et 15 mars, la convention de lancement de la campagne du FN pour les élections européennes, les thèmes qui avaient fait le succès du parti sont revenus au premier plan.
Je prédis un bon résultat aux européennes (qui prend les paris ? Devant le MoDem ? ), pas tant sur le refrain de l'immigration ou des racines chrétiennes, mais plutôt grâce à la crise, qui ne fait que soutenir Lepen quand il critique l'Europe, ses énarques et ses bandits, et la mondialisation d'une manière générale.
Oh non, hélas ! Il n'est pas mort. Et pourtant j'adorerais aller danser sur sa tombe !

Il va même très bien. Surtout quand on voit qu'aucun des boulets du PS et de l'UMP ne sont capables de faire 3 secondes de projections à 2 ans.

Et quand on voit ça :

http://www.youtube.com/watch?v=cIKa0vgT-Co

on se dit que s'ils continue à être aussi bien conseillé, cet individu va redevenir une pièce maîtresse du jeu politique en France.

Faut vraiment espérer que le Modem arrive à décoller un poil et à proposer une alternative qui convainque, parce que sinon les extrêmes vont faire leur beurre.

Et Jean-François Kahn explique très bien pourquoi :

Et il tape bien en plus.
Je ne sais pas trop, pour les européennes.
A vrai dire, j'éviterai tout pronostic maintenant, car si je ne pense pas que le FN et l'extrême droite en général seront très en forme, il est clair qu'avec la crise, les deux extrêmes vont probablement faire le plein d'électeurs.

Pour Le Pen lui même, il est quand même sacrément moins combatif depuis la fin de la dernière présidentielle, où, en plus de l'image un peu plus jeune qu'ils essayaient de diffuser, et qui n'allait pas franchement très bien avec le bonhomme et les idées, et je trouve qu'on entends beaucoup moins parler de lui (en même temps, il n'a peut être plus trop l'envie ou l'énergie de se manger des procès a la chaîne, année par année, pour ses fameux dérapages plus ou moins contrôlés, à son âge)

Le départ de Mégret, à mon avis, marquait le début de la fin pour le parti; non pas que Mégret fut très important pour l'ensemble de leurs électeurs, malgré sa position importante au FN, mais cela montrait qu'il y avait une volonté naissante, ou du moins une impression, qu'on pouvait se dresser face à Le Pen.
Pour Lang, à mon avis, c'est déjà plus grave, et Marine faisant pression actuellement pour récuperer la chose au nez et à la barbe de Gollnisch ne signent certainement pas la fin de la bataille.
Bref, l'édifice perds quelques morceaux.

Ceci dit, ils m'ont pas l'air d'avoir grand chose à gagner dans la bataille, vu que Gollnisch est quand même assez soutenu par une frange des partisans du FN, ou que le FN, sans le sigle Le Pen quelque part, ça change quand même pas mal de choses; ceci dit, avec Sarkozy qui n'a pas hésité à marcher sur les plates bandes du FN pour ramener une partie de son électorat vers l'UMP, ça donne quelque chose d'assez incertain: soit ces électeurs, déçus de Sarkozy, retourneront vers leur parti, soit ils continueront avec lui ou son successeur.
Si ils y retournent, il y a quand même de fortes chances que ce soit plus vers Marine Le Pen, un peu plus consensuelle (ouais, bon...), que vers Gollnisch (inutile de rappeler sa jolie escorte de fafs dans une des universités de Lyon, où il était (est ?) prof.)

Ils ont pas fini de se tirer dessus...

Franchement, je miserai plutôt sur le NPA, pour les européennes, au niveau des extrêmes.
Et puis, même si c'est pas tout à fait le débat, je ne suis pas sûr d'avoir envie que le FN meurt tout à fait, pour tout un tas de raisons. (notamment, peut être, la création de groupe plus ou moins clandestins et certainement incontrolés)
Je préfère l'avoir sous les yeux, même faible.
Citation :
Publié par Fenrhyl Wulfson
Faut vraiment espérer que le Modem arrive à décoller un poil et à proposer une alternative qui convainque, parce que sinon les extrêmes vont faire leur beurre.
De toute façon, une situation de crise profite toujours aux extrêmes. Alors à moins que le gouvernement actuel, redresse la barre très vite, on risque de voir des beaux scores pour les extrêmes....
Les 75% de 65+ pro coups de pieds dans le cul de ces djeuns qui brulent tellement les voitures qu'il faut les karcheriser et les reconduire à la frontière et que tellement la france faut l'aimer ou la quitter... ont voté Sarko.

Une petite dose de karcherisation avant les élections, et hop le tour est joué. On prend les mêmes et on recommence.
Citation :
Publié par Jeska
Rien à voir. Il suffit pourtant de lire ce qu'on link avant de sortir des énormités.
Oui enfin ne pas vouloir reconnaître que le ministère de la délation et des papiers pour les balances est un appel du pied aux frontistes repentants, c'est quand même aussi une énormité non ?
pensée conne:
Je trouverais dommage qu'il soit mort, non pas pour ce que ce parti et mouvements accolés montrent (ce qui reste dans le domaine de la république française)(On est est d'accord ou pas, chacun ses choix), mais si ce parti est déclaré mort, je pense que la démonstration de sa non-existence deviendrait bien plus problématique à gérer que de compter les voix dans des urnes.
Citation :
Publié par Jeska
Rien à voir. Il suffit pourtant de lire ce qu'on link avant de sortir des énormités.
Ah quand même.

Hopital, charité... non ?

Enfin moi ce que j'en dis en même temps.

Après rien à voir mais je préfère moi aussi le voir vivant et nauséabond. Ca permet de le prendre en exemple quand on veut démontrer à certains qu'il y a des choses qui ne sont pas bonnes à faire.
Certes le Fn n'est pas au mieux de sa forme en ce moment, mais il faut rester vigilent. Avec la crise actuelle, le chomage galopant, et l'impuissance(/incompetence) de nos politiques on risque de voir une remonté des extremes. On l'observe deja dans les autres pays européens.
2 petits exemples certes non représentatifs mais qui me viennent a l'esprit, récemment j'ai croisé des personnes qui m'ont affirmer :"oui, mais si on avait gardé le franc, on aurait eut moins de problèmes..." ou il y a quelques jours sur l'agora un sujet sur les monnaies régionales. (je n'accuse personnes d'etre du FN, je constate juste une montée du protectionnisme)
Citation :
Publié par www.immigration.gouv.fr
Ministère de l'immigration, de l'intégration, de l'identité nationale et du développement solidaire
Je ne crois pas que ce qui est en gras soit le mot d'ordre du FN, sinon on ne parlerait pas de la puanteur de ses idées.

D'ailleurs, je ne vois aucune trace du mot "délation" sur tout le site, et il n'est repris dans aucun des points de la mission du ministère.
Au niveau structurel, le FN est à bout de souffle. Tout repose sur JMLePen qui a guidé son navire en tyran et à écarter tout les cadres valables. Lui disparut, il n'y a plus de structures qui tiennent et on aura probablement un éclatement du parti en groupuscules.

Cependant la conjoncture actuelle est une énorme opportunité, le mécontentement ne pouvant qui lui fournir de nouvelles troupes.

Il faut donc voir comment il va négocier la crise et surtout voir combien de temps celle-ci va durer. Si elle se règle en 6 mois, ca aura peu d'effet positifs pour le FN. Par contre si elle est longue, dure et à effets durables (ce qui est hélas probable), elle pourrait amener une nouvelle génération de cadre et de militant , capable de s'affranchir du vieux dinosaure.
Citation :
Publié par Jeska
Je ne crois pas que ce qui est en gras soit le mot d'ordre du FN, sinon on ne parlerait pas de la puanteur de ses idées.

D'ailleurs, je ne vois aucune trace du mot "délation" sur tout le site, et il n'est repris dans aucun des points de la mission du ministère.
C'est marrant parceque moi je vois aucune trace du développement solidaire.

La dénonciation est un devoir républicain
Frédéric Lefebvre
Citation :
Publié par Lugi Sakabu
La dénonciation est un devoir républicain
Frédéric Lefebvre
Et Vichy n'est pas loin... lorsqu'on demande à la population d'aider la police à pourchasser des hommes en vertu de leur origine, ces hommes issus de pays déchirés par des guerres bien souvent provoquées par la recherche des profits, et qui viennent ici chercher asile...
Honte à vous Monsieur Lefebvre !

http://tempsreel.nouvelobs.com/actua...publicain.html
Citation :
Publié par Nof Samedisþjófr
+1.

Effectivement comme Marine LePen le disait, nombre d'idées du FN sont appliquées par l'actuel gouvernement.

Sincèrement j'ai un peu de mal a comprendre qu'on puisse a la fois diaboliser Le Pen et Voter Sarkozy.

Dans les grandes lignes, leurs idéologies ne divergent pas tant que ça.


@ Jeska:

Tu peut m'en citer beaucoup des mesures du ministère de l'immigration qui ai fait preuve de solidarité ?

Enfin, c'est des mots tout ça.

Ils aurait pu l'appeler le ministère de la paix et de l'amour, que ça resterait toujours des reconduites a la frontières expéditives et souvent peu réfléchies.

Le coup du toubib Iranien depuis +20 ans en France avec des enfants nés en France, parfaitement intégré et rendant service a la communauté de par ses compétences qui reçoit sa lettre lui donnant 6 mois pour partir c'est pas un mythe hein, on est en plein dedans.
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Prootch
Et Vichy n'est pas loin...
Bon de toute façon vue le sujet originel du thread il n'y a pas de Godwin à y distribuer.

Sinon, non le FN n'est pas mort, mais il vieillit mal c'est évident.
Par contre, pour ce qui est de ses idées les moins bonne, "pas de soucie à se faire", il restera toujours des personne pour les faire vivre.
Mouais... demander à des gens de dénoncer des êtres humains pour qu'ils soient reconduit à la frontière d'un pays en guerre ou il risque donc probablement sa peau... ça laisse sceptique (toutes proportions gardées quand aux conséquences de masse) quand à l'attitude de dénonciation qui reste la même: au moment ou tu dénonces tu ne peux pas estimer les chances de survie de la personne en question.

La différence est que cette fois ci, personne ne peut dire qu'il ne connaissait pas les risques ou qu'il a été confronté à des conséquences inimaginable d'un point de vue humain: on sait que la mort violente de la personne fait partie des possibilités.
Citation :
Publié par Jeska
je ne vois aucune trace du mot "délation" sur tout le site,
Et pourtant : http://www.immigration.gouv.fr/artic...id_article=718

(Quand on commence à s'exciter – notons que le dernier paragraphe est en gras – et à pondre du discours malhonnête au kilomètre pour tenter de se démarquer d'un terme jugé un peu trop pertinent, ce n'est pas bon signe, je crois.)
Je ne vois toujours pas où il est question de délation dans la mission de ce ministère, l'article linké du nouvel obs n'y trouve pas écho.

Et quand bien même, ce n'est pas de la délation généralisée dont il est question (il est bien précisé qui peut balancer qui), mais un moyen de lutter contre les réseaux de faux-papiers, de passeurs etc qui crée à la racine l'immigration illégale. C'est même contreproductif si le supposé objectif est de faire du chiffre sur les expulsés, non ?

Après, que l'UMP ait repris quelques idées du FN dans son programme, soit, mais à ce que je sache, les idées nationalistes, xénophobes et racistes qui font le nauséabond du FN n'a pas été repris à ma connaissance. C'est un peu comme si vous avancez que la France est actuellement sous l'emprise de l'extrême (ou ultra) droite.

Jactari : Merci. L'extrait en question :
Citation :
D’autres commentateurs approuvent l’objectif de lutte contre les filières de l’immigration clandestine, mais réprouvent le moyen porté par cette circulaire, en parlant de « délation ». Certains d’entre eux n’avaient pas lu cette circulaire ni entendu les explications que je viens de donner. J’espère donc que leur point de vue a évolué.
[...]
Je répondrai, enfin et surtout, que parler de délation lorsqu’il s’agit pour une victime de faire valoir un droit a quelque chose d’extrêmement choquant. Les femmes battues qui portent plainte doivent-elles être accusée de délation ? Ces clandestins doivent-ils éternellement rester dans leurs ateliers, dans leurs caves, dans leurs arrière-cours de restaurants, sur les trottoirs de la prostitution, pour ne pas qu’on les accuse de délation ? Un seul de ces commentateurs a-t-il visité ces lieux, parlé à ces malheureux ? Un seul leur a-t-il proposé une autre solution ? Aujourd’hui, je leur dis oui, sortez de vos ateliers, quittez vos caves, abandonnez vos arrière-cours, quittez les trottoirs de la prostitution, et coopérez avec nous pour démanteler ces filières, vous serez bien accueilli, nous vous aiderons.
Si vous pourriez me dire ou se trouve le racisme ou xénophobe là dedans...
Citation :
Publié par Jeska
Après, que l'UMP ait repris quelques idées du FN dans son programme, soit, mais à ce que je sache, les idées nationalistes, xénophobes et racistes qui font le nauséabond du FN n'a pas été repris à ma connaissance. C'est un peu comme si vous avancez que la France est actuellement sous l'emprise de l'extrême (ou ultra) droite.
Disons qu'au niveau du fait social , et selon les régions , il vaux mieux se nommer François que Mohammed s'il l'on recherche a louer un appartement . C'est un fait et c'est devenu monnaie courante , sans compter les tensions dans les ghettos et l'exposition récurrente des "bandes" dans les médias.
Fil fermé

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés