Basket (Le Gymnase)

Basket

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Trojan
Sans vouloir troller, peux-tu m'expliquer ta réaction en tant que supporter du PSG?
C'est un peu comme si Neymar signait au Réal pour un salaire de 500K

On annonce toujours Leonard aux Lakers, ainsi que Howard ou Capella. ça devient n'importe quoi la NBA.
LBJ si j'ai suivi il a surtout du écouter sa femme. A ce stade de sa carrière, il a des bagues, du pognon, aller jouer dans une franchise prestigieuse tenter un truc improbable est surement plus excitant pour lui que d'aller refaire encore un voyage vers une team pour jouer une finale garantie, ca ajouterait rien à sa carrière à ce stade. S'il veut devenir TBE, il a plus de chances en allant en finales avec LA qu'avec n'importe quelle autre équipe.
Le seul challenge qui lui reste c'est de detroner Jordan pas tant en termes de résultats qu'en termes d'image.
Citation :
Publié par Zygomatique
Le seul challenge qui lui reste c'est de detroner Jordan pas tant en termes de résultats qu'en termes d'image.
C'est impossible de détrôner Jordan en termes d'image. T'es un vieux en plus, tu dois bien le savoir
Le contexte de son époque fait que Jordan a démocratisé le basket et la NBA plus qu'aucun autre avant lui. J'exagère à peine en affirmant qu'il a starifier le sport, toute discipline confondue.

Après, tu parles peut-être d'image pour les nouvelles générations ? J'imagine qu'un jeune de 15 ans doit effectivement davantage idolâtrer James que Jordan... et encore, c'est discutable si on parle de jeunes qui portent un véritable intérêt au basket.

Pour le reste je suis d'accord avec toi. Et accessoirement, en terme de résultat et de domination dans le jeu, j'admets volontiers que James n'est pas moins fort que Jordan, même si faire des comparaisons entre les deux c'est toujours un peu foireux.
Citation :
Publié par Taskbar
Tony Parker quitte San Antonio pour aller à Charlotte avec Batum. Il a signé un contrat de 2 ans.
Erf il n'aura pas réussi à finir à SA finalement.
Dommage, cela aurait été assez beau à la fin mais bon, il se faisait vieux et il avait un gros salaire.
Popovich s'en va aussi ou il reste 2 ans pour refiler le bébé à TP ?
Citation :
Popovich s'en va aussi ou il reste 2 ans pour refiler le bébé à TP ?
Refiler quoi à TP dans deux ans ? Quand Pop partira, il y a de très forte chance de voir Becky Hammon prendre le lead. Ou Messina.
La fin de l'été peut être encore plus douloureuse pour SA.



Citation :
Et on ne peut pas dire qu'il soit un travailleur de l'ombre à la Draymond Green, en plus d'être une passoire en défense.

Bref, sans parler de paris (parce qu'avec ou sans lui GS reste favori à sa propre succession, puis bon 5M quoi), je suis incapable de dire ce qu'il peut apporter à cette équipe.
T'es sérieux quand tu ne vois pas ce que peut apporter un mec comme DMC à Golden State ? Changer McGee pour DeMarcus, c'est un peu un upgrade de porc. Et c'est loin d'être une passoire en défense.
Son état physique peut inquiéter c'est sûr, mais qu'aucune franchise n'ait voulu tenter le pari c'est un peu tendu. A 27 ans, autant donc se relancer, très certainement prendre une bague, et surtout arriver sur le marché qui sera meilleur en terme de cap et possibilité dans un an. Se mettre dans le bon sens physiquement tranquille, cela paraît lâche, mais bon, cela fait un moment maintenant que la bague passe avant tout.

Du côté des Lakers, ça va être drôle pour Walton (qui a été drafté en NBA la même année que LeBron pour l'anecdote...) de devoir gérer Ball (le père surtout. D'ailleurs sa blessure au genou aurait fuité volontairement pour éviter un trade...), Lance, McGee, Rondo...
Les Bucks bougent pas mal aussi, et font de bonnes affaires.
Après avoir récupérer Ersan, ils viennent de signer Brook Lopez. Alors c'est sur que c'est pas lui qui va améliorer notre faible production au niveau du rebond mais comme DMC est un upgrade par rapport à McGee, Lopez en est aussi un par rapport à Thon Maker et Henson.
La situation de Jabari continue de poser question mais il se pourrait bien qu'il resigne. Dans un S&T ? Tout est possible encore.
Il se dit qu'il y aura encore du mouvement en tout cas dans la franchise du Wisconsin.

Hâte que la saison commence en tout cas. Nouveau coach supérieur à ce qu'on avait jusqu'à présent. Nouvelle salle. Effectif renforcé. Y a peut-être moyen de faire une belle saison.
Citation :
Publié par Apteis
Refiler quoi à TP dans deux ans ? Quand Pop partira, il y a de très forte chance de voir Becky Hammon prendre le lead. Ou Messina.
La fin de l'été peut être encore plus douloureuse pour SA.
Il ne voulait pas le mettre dans le staff ? A un moment j'avais cru lire cela, à moins que cela ne soit un rêve de TP et pas un départ de réalité.

Ben SA, cela risque d'être mort pendant un moment la et reconstruire ne va pas être si facile que cela, je ne les trouve plus trop attirant pour les joueurs.
Citation :
Publié par Nyu
Après avoir récupérer Ersan, ils viennent de signer Brook Lopez. Alors c'est sur que c'est pas lui qui va améliorer notre faible production au niveau du rebond mais comme DMC est un upgrade par rapport à McGee, Lopez en est aussi un par rapport à Thon Maker et Henson.
C'est surtout un des mecs les plus pro en NBA actuellement. Lui et Bud, deux supers recrues.

Citation :
Il ne voulait pas le mettre dans le staff ? A un moment j'avais cru lire cela, à moins que cela ne soit un rêve de TP et pas un départ de réalité.
San Antonio c'est une famille dans tous les cas. Si il passe un coup de fil quand il raccroche, il trouvera surement une place la bas. Mais pas en coach, ni en assistant je pense.
Citation :
Publié par Nyu
Les Bucks bougent pas mal aussi, et font de bonnes affaires.
Après avoir récupérer Ersan, ils viennent de signer Brook Lopez. Alors c'est sur que c'est pas lui qui va améliorer notre faible production au niveau du rebond mais comme DMC est un upgrade par rapport à McGee, Lopez en est aussi un par rapport à Thon Maker et Henson.
La situation de Jabari continue de poser question mais il se pourrait bien qu'il resigne. Dans un S&T ? Tout est possible encore.
Il se dit qu'il y aura encore du mouvement en tout cas dans la franchise du Wisconsin.

Hâte que la saison commence en tout cas. Nouveau coach supérieur à ce qu'on avait jusqu'à présent. Nouvelle salle. Effectif renforcé. Y a peut-être moyen de faire une belle saison.
C est vraiment le fit parfait à Milwaukee Brook Lopez. Bon rim protector, du spacing, tout ce qu il vous manque. En plus il a signé pour presque rien.
Si vous resignez Jabari, avec lui et Giannis sur les ailes le rebond devrait pas être un gros souci.
Kawhi Leonard transféré avec Green contre De Rozan et Poeltl + un tour de draft protégé. Leonard ne voulait pas aller à Toronto et De Rozan a l'impression d'avoir été trahi alors qu'il avait résigné

Bonne affaire pour SA qui renouvelle son effectif, pour Toronto, je ne sais pas s'ils comptent sur Leonard ou si c'est juste pour libérer de la masse salariale en 2019.
Ca prépare le futur. Je ne vois pas comment Kawhi pourrait rester, il va déjà trainer ses baskets pendant un an. Lors du ASG 2016 à Toronto, il n'est pas sorti de sa chambre hors obligations à cause du froid. Il a voulu joué contre les Spurs, il a perdu. Nul n'est au dessus de l'institution et si tu fais chier, elle sait bien te le rendre.
DeMar avec un vrai coach, ça va faire bizarre.

Gros coup d'OKC, qui ne coupe pas Melo, mais arrivent à l'échanger ! Au lieu de se retrouver dans une opération bien sale et déficitaires, ils récupèrent Schroder en doublure de Westbrook et Luwawu-Cabarot, donc économies, pari sur un joueur pas des plus stables, et plus de Melo. Atlanta fait de la place pour Young, va couper Melo (ça coute moins cher que le contrat de Schroder), qui devrait aller aux Rockets, en route pour le titre de la pire inter saison de l'année. Philly est dans le deal aussi.
Pas très classe de la part des Raptors ce trade, ils vont avoir du mal à signer des free agents dans le futur, déjà que c'était pas la joie...
San Antonio aurait probablement pu avoir mieux en échange, mais j'aime bien qu'ils envoient Kawhi le plus loin possible de L.A dans la franchise de la lose.

OKC je vois mal comment ils vont pouvoir faire cohabiter Westbrook et Shroder, les deux sont de gros croqueurs incapables de jouer off-ball et Westbrook joue 40 min par match. Ils paieront beaucoup moins de taxe cette année (presque 70 millions quand même...) mais se bloquent le cap sur 3 ans avec un joueur dont l'intégration me semble compliquée.
J'aime bien que dans l'histoire Philadelphie arrive à dégager TLC (qui est nul de chez nul) et Anderson (tout le temps blessé) pour récupérer Muscala qui va remplacer Ilyasova vu que Bjelica leur a fait faux bond.
TLC fait le taff pour le peu qu'il joue. C'est un grignotteur de minutes, rien de plus.
Schroder c'est pour la seconde unit, qui a été un gros point faible chez OKC depuis un moment. De toute façon, en débarquant la bas, il sait qu'il sera le back up. A lui d'évoluer avec ce statut la, parce qu'il n'y a aucune chance qu'il fasse changer la hiérarchie à la mène. En l'état, dans trois ans il lui sera difficile de chopper un aussi gros contrat, donc il a tout à y gagner. Et dans un an, il sera toujours tradable pour une franchise qui veut récup un contrat pas petit pour libérer du space dans le futur, tout en ayant un mec capable de coup d'éclat.
La saison a repris et y'a du bon, du très bon et forcément du moins bon.

En très bon, DeRozan est comme un poisson dans l'eau, j'aimais pas trop regarder les Raptors parce que je trouvais le jeu chiant au possible, mais DeRozan régale en ce début de saison. D'ailleurs vu les feuilles de stats de Kawhi Leonard, le transfert est totalement win-win. Cet petit batard à la morale douteuse est toujours aussi fort
A noter que j'aime toujours pas voir les Raptors

Les rookies ont clairement l'air du même niveau que ceux de l'an dernier et ça, ça promet. Doncic est déjà plus que performant et ses passes sont totalement folles, dire qu'outre Atlantique, certains le sentaient pas NBA ready, bah il a pas fallu longtemps pour qu'il prouve le contraire !
Beaucoup le comparent à Trae Young mais si on regarde un peu plus loin que la fiche de stats, on sent bien qu'ils sortent absolument pas du même moule. Je préfère Doncic, mais Trae Young c'est un spectacle à lui tout seul.
Les Mavericks, même si y'a une chiée de gâchis, est une des équipes les plus sympa à voir jouer en ce moment, mon top 2 avec les Pelicans.

Westbrook a à priori décidé de ne plus shooter à 3 points \o/ S'il prend conscience que jouer comme Curry ou Harden n'est pas donné à tout le monde il sera bien meilleur, et si en plus il ne joue plus avec sa ligne de stat en tête il va martyriser ses adversaires, physiquement y'a pas grand monde qui le tient à son poste (p'tetre Ben Simmons, et encore)
J'adore ce joueur qu'il joue pour lui ou pour l'équipe, chaque match est un match 7 et y'a que le rythme infernal qui lui convient. J'espère qu'on verra la transition inverse de l'an dernier, repasser de Westbrick à Westbeast.

En moins bon, déjà que je trouvais les Rockets chiant à regarder, bah c'est encore pire cette saison vu que ça gagne même pas. Et à coté t'as les Warriors, qui se torchent avec les conventions de Genève... J'ai même pas envie de voir ce que ça donnera avec Cousins, ils sont déjà bien assez à l'aise comme ça...
Je pense qu'ils pourraient reposer un voir deux titulaires tous les soirs et finir quand même premier, c'est vraiment ridicule en ce moment.

J'ai pas trop regardé la conférence Est pour l'instant, mais de ce qu'on me dit, Tatum est pas redescendu depuis les play off et ça, ça annonce des problèmes pour les adversaires (et pour le banc de Boston, ça fait un poste de titulaire en moins à partager)
Dans la même veine, les Bucks ont l'air d'avoir déjà énormément profité du changement de coach, et les 76ers ne ralentissent pas non plus, les autres équipes se battront pour les places 5 à 8.

Bref, cette saison est déjà bien sympa, j'imagine qu'on aura pas le finish de l'an dernier (3 victoires de différences entre le 3eme et le 9eme à l'ouest, la 8eme place s'est joué dans l'overtime du dernier match de la saison régulière, un match grandiose !) mais il y a beaucoup d'équipes qui progressent et pour l'instant, des gros qui peinent à trouver leurs marques.
Bravo aux Warriors pour le titre 2019, ils l'ont bien mérité.

Drama du côté de Minnesota, avec Butler qui veut se tirer et aurait menacé de ne plus jouer s'il n'était pas transféré (a priori il serait "blessé" pour le match de ce soir). Là où ça devient drôle, c'est que les autres équipes susceptibles de le transférer ont toutes été perturbées : Houston, Miami...

Côté ouest, à part les Suns et les Mavs en reconstruction toutes les équipes peuvent prétendre aux PO. A l'est, si il y a 6 équipes qui ont le niveau, c'est bien

Bonnes surprises : Nuggets, Portland, Memphis, Kings, Bucks

Mauvaises surprises : Lakers, Houston, OKC, Wizards

Et Tyron Lue est viré. Reste plus qu'à se débarrasser de JR Smith (15M sur 2 ans) et Thompson (18M sur 2 ans). Good luck.
D-Rose qui sort un career high dans la nuit, bienvenue en 2011... Cela fait tellement plaisir pour lui.


J’ai du mal à classer les Nuggets en surprise. Bon, leur bilan est super bien, mais ce n’est que le début. Mais après deux saisons à la neuvième place (je crois), avec Millsap qui n’a pas joué de la saison dernière, quelques recrues intelligentes, Jokic qui a un an de plus, je ne pense pas que les PO puissent leur échapper cette année, voir un top 4. OKC a toujours pas de coach, Houston n’a pas fait une bonne intersaison et a toujours D’Antoni en pipe sur le banc, Minnesota est plombé par leurs problèmes internes et un coach qui n’apprend toujours pas à faire des rotations corrects, Portland j’ai toujours du mal à y croire (et si ça fait une bonne SR, en PO je ne mètrerais pas un copié dessus...), les Lakers c’est l’asile derrière LBJ qui va être en mode « je m’installe dans un big market et continue ma chasse tranquille aux records » cette année, en attendant la FA de l’année prochaine pour potentiellement construire une équipe compétitive, le Jazz qui va encore être chiant cette année à jouer, mais pas au niveau, derrière les Warriors, c’est le boulevard à l’ouest.

DeRozan avec un vrai coach, ça va être un plaisir par contre. Pareil du côté des Raptors, sans Casey à la tête, ça peut être intéressant. J’aime beaucoup ce que fait Nurse pour l’instant, faire monter un coach comme ça plutôt que de faire tourner un sempiternel loser comme le font certaines franchises, c’est une bonne idée du management en tout cas. En espérant que sur le long terme, cela fasse une Stevens, et pas une Hoidberg.

Les Warriors vont encore exploser quelques records cette saison. Ils ont commencé. Durant et Curry sont injouable en ce début de saison. Lay qui n’avait pas commencé sa saison sort 14 3pts en moins d’une demi heure (bien aidé par une air défense des Bulls...). Le banc qui assure aussi. On peut critiqué (et encore, hate the game, not the players...) la construction de la super team (et encore, quand c’est Houston qui essaie de récupérer Butler, on entend plus grand monde...), mais ça sort du jeune, ça fait grandir des mecs pour s’intégrer dans le collectif. Au delà des stars, le management fait vraiment un super bon taff, et c’est bien trop souvent oublié.

Les Cavs qui laissent un plot en coach sans lui laisser les moyens de faire quoique ce soit vu que c’était LBJ qui dirigeait (et avec un autre coach, je reste persuadé que les Cavs auraient pu gratter un titre en plus mini...), mais le dégagent quand il a potentiellement la possibilité d’avoir le contrôle. J’aime pas Lue, mais c’est moche. Avec Love out mini un mois en plus, le tank est de sorti dès le mois de novembre. Le tout avec un petit conflit entre le GM et l’Assistant Coach.

Boston c’est encore en rodage, avec Hayward limité en temps. Mais bon, cela reste un roster avec selon moi le meilleur coach actuel, qui se rend des mecs comme Theis ou Baynes indispensables, une rotation avec 10 titulaires potentiels. Limite tu lui mets une chaise en pivot, il te la rend All Star. Mais au delà d’un coach intelligent, l’équipe l’est. Irving, Horford, c’est du QI Basket élevé. Tu rajoutes des chiens enragés (Smart, Baynes...), du talent brut (Tatum), du talent potentiel (Brown), j’ai vraiment hâte de voir le plein potentiel après la saison dernière qui m’a déjà vendu du rêve.
Les Bucks avec un coach aussi, c’est tellement plaisant. Paradoxalement c’est l’équipe que j’ai du moins le voir, avec seulement 2-3 matchs d’eux, j’attendrais d’en voir plus quand même avant de plus en parler.
Philly le potentiel est là, le niveau est là, mais les 3 défaites en début de saison contre les 3 autres gros de l’est peuvent laisser des traces.
Il reste les Wizards... Tant de potentiel, tant de n’importe quoi, j’en suis limite content qu’ils se foirent encore. Tout ne va pas bien chez eux, du management et certains contrats, à l’attutude hors parquet et dans le jeu des joueurs. Ce qui est absolument magique à un an d’une FA où Durant, l’enfant du pays, sera disponible.

En tout cas, ça fait du bien de ne plus dormir, la NBA est de retour !!!
Pour les Bucks c'est clair que le changement est saisissant. A pondérer vu la relative faiblesse du calendrier jusqu'à présent, mais c'est quand même incroyable ce qui se passe dans la franchise du Wisconsin.
Déjà coach Bud. Quel plaisir d'avoir un vrai coach. Pour le moment c'est bien simple, il fait tout bien. Du choix des hommes (avec Horst), aux rotations, en passant par le style de jeu de l'équipe, tout est parfait.

Le choix des hommes :
- le retour d'Ersan. Qu'est-ce qu'il nous avait manqué lui. Vous n'imaginez pas à quel point il est aimé à Milwaukee. C'est un joueur d'équipe, qui provoque des fautes, défend, box out au rebond, se sacrifie, et n'est pas mauvais à 3pts.
- Brook Lopez. C'est le steal de ce début de saison pour moi. Il coûte 3x rien mais il nous apporte tellement. Si l'équipe (et Giannis) capte autant de rebonds cette année alors que lors de la saison dernière on devait être la pire équipe dans ce domaine, c'est en grande partie grâce à lui. Ses stats sont trompeuses car il en prend peu lui personnellement, mais il contrôle tellement bien la raquette et bloque en permanence 2 voir 3 types, que ses coéquipiers peuvent se gaver. Un vrai joueur d'équipe capable en plus d'allumer à 3pts.
- le rookie Donte DiVincenzo. Quand il a été drafté, c'était la soupe à la grimace. D'autant plus que les dernières drafts n'étaient pas très réussies. Mais que ce joueur est génial. Pas génial dans le sens où il va transformer une équipe ou devenir un FP, non, génial car il se met minable sur le terrain. Il défend comme un clébard (et bien) et peut lui aussi artiller à 3pts.

J'en viens donc aux rotations.
Grâce à des nouvelles têtes de bon niveau, nous permettant de mettre des titulaires de l'année dernière en remplaçant voir remplaçant du remplaçant, l'équipe a gagné en qualité.
Lors de la saison dernière, Middleton et Giannis étaient continuellement épuisés. Pendant les matchs on les voyait cherchant de l'air, aussi mouillé que si ils venaient de sortir de la douche. Ils devaient jouer 38/40min par match car même contre les petites équipes, aucun match n'était facile pour les Bucks. Là, ils peuvent se reposer.
Les 4ème QT des Bucks sont souvent très chiant à voir, mais ça donne des minutes à des joueurs qui ne jouent pas sinon. Pour le moment, tout le monde est concerné.

Si Giannis et Middleton peuvent se préserver c'est aussi et surtout grâce au style de jeu de l'équipe.
On va faire simple, Milwaukee a pour le moment roulé sur tous ses opposants. Même le match à Charlotte en ouverture de la saison qui se joue à rien était convainquant. Si les Hornets sont revenus dans le match c'est grâce à un Kemba en feu et à une équipe qui n'avait jamais eu à gérer 20pts d'avance. Depuis, chaque match a été géré admirablement bien.
Ce qui a changé. Déjà, terminé les tirs à mi-distance foireux. Ils ont été banni. Maintenant c'est raquette ou tir à 3pts avec des systèmes ultra simple à utiliser.
Ça fonctionne grâce à la surprise - nos adversaires avaient sans doute préparé l'ancien Milwaukee -, aux recrues, et à la confiance que l'équipe à en elle et dans le staff technique.

Maintenant le calendrier va se corser dès vendredi avec le match contre Boston. On va voir dans les prochaines semaines ce que cette équipe a dans le ventre.
Les deux tests qui étaient Toronto et Minnesota ont été faussé par des absences ou des problèmes internes.
On ne peut pas banaliser le début de saison des Bucks, mais il faut rester prudent.
Enfin quoi qu'il arrive, avec ce nouveau coach, cette nouvelle salle, ces sourires retrouvés par les joueurs et les fans, c'est un début de saison réussi. En espérant que ça dure.
Citation :
Publié par Nyu
- Brook Lopez. C'est le steal de ce début de saison pour moi. Il coûte 3x rien mais il nous apporte tellement. Si l'équipe (et Giannis) capte autant de rebonds cette année alors que lors de la saison dernière on devait être la pire équipe dans ce domaine, c'est en grande partie grâce à lui. Ses stats sont trompeuses car il en prend peu lui personnellement, mais il contrôle tellement bien la raquette et bloque en permanence 2 voir 3 types, que ses coéquipiers peuvent se gaver. Un vrai joueur d'équipe capable en plus d'allumer à 3pts.
- le rookie Donte DiVincenzo. Quand il a été drafté, c'était la soupe à la grimace. D'autant plus que les dernières drafts n'étaient pas très réussies. Mais que ce joueur est génial. Pas génial dans le sens où il va transformer une équipe ou devenir un FP, non, génial car il se met minable sur le terrain. Il défend comme un clébard (et bien) et peut lui aussi artiller à 3pts.
J'en avais parlé en début de saison mais oui c'était évident que Brook Lopez c'était le fit parfait. Excellent rim protector et capable de sanctionner à 3 points. Même aux Lakers il était plutôt bon. C'est juste que son rôle en attaque était ultra limité vu que Walton pour l'instant c'est loin d'être le coach du siècle.
Et puis bon accessoirement l'objectif de l'équipe l'an dernier c'était plutot de faire progresser les jeunes.
Brook Lopez c'est surtout un role model dans le vestiaire. Il a toujours été loué pour son attitude exemplaire, un mec encore à l'ancienne se fitant dans un roster et un collectif plutôt que de vouloir briller avant tout. Alors sous un coach comme Bud, c'est un régal.
Quoi de neuf depuis une dizaine de jours ?
Butler tradé aux Sixers contre Saric/Covington, avec quelques cacahouètes de chaque côté. Les fans des Wolves font sauté le champagne, mais gardent quand même une bouteille au frais pour quand Thib fera ses valises aussi. Le feuilleton a beaucoup trop duré, fragilisé clairement la franchise qui pouvait/devait faire mieux avec cet effectif l'année dernière, et KAT a enfin les clés du camion. Pleins d'interrogations encore du côté de Minny, mais il leur fallait au moins passer cet épisode.
Du côté de Philly, on balance une partie du process, en consolidant aussi le process. Paradoxale, j'attends de voir, mais c'est risqué. Il leur manquait un all star un peu expérimenté, mais ils touchent à leurs fondations et se foutent à poil en laissant Saric. A voir.
Les Rockets qui ont essayé de le recup, partant du principe que pour battre une super team, il ne faut pas bosser, mais essayer de faire une super team sauf qu'ils ne savent pas gérer correctement (en continuité avec leur intersaison...), ba ne l'ont pas eu. Et Melo cherche une nouvelle franchise dans laquelle il jouera. Je ne vois pas qui pourrait lui proposer ça.
Du côté des C's (on ne se refait pas), roadtrip assez dégueulasse à l'ouest, heureusement il y avait un match à Phoenix pour ramener une victoire (avec un retour d'un gros déficit de point, thanks les plots en face). Et vraiment pas un beau visage qui a été montré sur ces matchs. Heureusement aussi, un retour à la maison contre les Bulls pour une petite fessée mais donne finalement un bilan pas jojo de 8-6.
Les Warriors c'est fun. Ca s'insulte de salopes, ça ne joue pas au basket, certes ça attend les PO vu qu'il n'y a que ça qui les intéressent, mais ça serait con de leur part de ne pas se mettre dans des bonnes conditions quand même pour les aborder.
Au milieu d'une semi dépression aux Lakers, Lebron dépasse Wilt au nombre de points. De toute façon, il est simplement en mode business/records, et il a bien raison.
Et Dwane Casey, met probablement la carotte de l'année aux Raptors avec une victoire au buzzer à Toronto avec Detroit après avoir été mené de 20 points.

Bref, une petite semaine en NBA.
Quoi de neuf depuis quasi un mois ?

On avait laissé les Warriors en mode sale ambiance, puis Chef Curry est revenu de blessure. Depuis une semaine, c'est lui qui est en mode sale avec des perfs pour aller titiller un nouveau titre de MVP si il continue comme ça (même si il a de gros contender cette année, dont un grec bien freak...). Rien de mieux que de ré-enchainer quelques victoires pour faire oublier les problèmes et se rapprocher de la tête de la conférence. Un classement à l'ouest assez WTF d'ailleurs avec les deux LA playoffable, des Kings et Mavs qui se chamaillent le 8eme spot (avec un Doncic monstrueux, et dire que certains l'annonçaient pas NBA ready...), Pels, Jazz, Rockets, Spurs, Wolves en bilan négatif. Bon, les Wolves se sont bien repris depuis le trade de Butler (avec déjà des tensions à Philly sur qui porte la balle....), le Jazz bien frustré de ne pas réussir à réitérer leur saison dernière (Gobert en tête qui se fait exclure en quelques minutes). Du côté de Houston, après avoir signé un contrat maousse, Chris Paul sort une saison bien dégueulasse. Vu le niveau affiché par les Rockets, c'est pour eux que je m'inquiete le plus pour des potentiels PO. Les Blazers sont un peu plus dans le dur aussi. Grizzlies, Nuggets (et leur 74 blessés...) font le taff tranquillement, sans faire de bruit. Mais les Wolves malgré un redressement sont encore dans la tourmente, avec Thib toujours autant fragilisé.

Du côté de l'est, tout va pour le mieux pour les Bulls avec Hoidberg viré, et son adjoint Boylen qui prend l'équipe en main. Et qui n'a déjà plus son vestiaire qui fait appel au syndicat des joueurs pour des entrainements trop durs, avec une taule historique contre Boston. De toute façon, le tank est de sorti, et vivement la prochaine rencontre contre les Suns pour voir qui perd gagne. Boston d'ailleurs qui reprend des couleurs après un road trip bien dégueu, et une victoire cette nuit avec leur classe biberon (sans Irving, Horford, Hayward, Baynes) contre les Pelicans. Grosse D, une équipe qui rejoue enfin en équipe, c'est les Celtics qui font plaisir. Quand ils sont dans cet état d'esprit, tu peux mettre un random dans le 5, Stevens te le transforme en pièce importante. Sachant que derrière ca va jouer du tank (Atlanta, Suns, et l'asile de Washington), terminer 2018 avec une petite série de 10 wins, c'est du tout bon en perspective. Le podium à l'est va vraiment être disputé avec les Sixers, Raptors, et Bucks, puis avec un trou derrière. Les Pacers n'ont pas volé leur place, mais j'ai du mal à les voir tenir sur la longueur face à ces 4 gros. Mais attention, se les taper au premier tour des PO ne sera psa une mince affaire. Malheureusement, j'ai bien moins vue de match de l'est ces derniers temps, et toujours aussi peu de Bucks. Mais le peu que je vois, ils font vraiment plaisir à voir jouer. Si ça continue sur cette lancée et chope une place sur le podium à l'est (ce qui est fort probable), le mec va titiller le trophée de MVP. Avec Kawhi aussi, qui après une saison blanche pour "blessure", sort une mixtape par soir. J'adore le jeu de ce mec autant que je le déteste dans son attitude et ce qu'il a fait aux Spurs.

La dernière fois j'avais parlé de Rose, qui venait de sortir un Career High. Il sort clairement une bonne saison, et au dela du plaisir de le revoir à un tel niveau (il ne sera jamais à celui de son année de MVP, il faut être honnête), il peut potentiellement réaliser de l'inédit en allant titiller le 6Th Man of the Year. Et en allant plus loin, vu l'année passée, ne serait ce pas lui le MIP ?... Bon, il est descendu bien bas après avoir été au top, mais sa progression de la saison précédente à celle ci, elle est certaine. Même si je vois mal comment il pourrait l'avoir, si on veut ouvrir un faux débat, il est possible. Tout dépend de ce qui on considère qu'il a évolué, ou retrouvé un niveau qu'il avait perdu. Juste si on se contente de regarder les lignes de stats....

Dernière modification par Apteis ; 12/12/2018 à 17h17.
T'as du mal à voir les Pacers tenir face aux quatuor de tête parce que ça fait un mois qu'Oladipo est blessé. Là aujourd'hui, si on jouait la série Celtics - Pacers, je parie tous les jours sur les Pacers
Les Celtics ont des problèmes de riche : trop de bons joueurs avec pas mal de potentiel. Le souci c'est qu'ils veulent tous prouver qu'ils sont meilleurs les uns les autres et ne font donc plus de passes, faudrait pas mettre en lumière un concurrent au poste de titulaire...

Je suis bien content que les Rockets persistent dans leur saison de merde. J'aimais pas du tout comment ça jouait en 2017-18 et là ça joue pareil en moins bien. Ils iront sûrement en play off mais ça va être aussi moche qu'OKC l'an dernier.

A l'annonce du transfert de Butler des Wolves vers les Sixers, j'avais écrit un message (que j'ai pas posté) pour dire que ça allait mal se passer. Bon, à priori je me suis un peu planté.
Mais il y a un problème qui concernent pas mal de joueurs, c'est qu'au basket... Bah y'a qu'un seul ballon.
Embiid veut le ballon h24 et Butler aussi, chaque ballon qui va à l'un rend l'autre furieux. Bon ça marche quand même bien mieux que ce que j'avais imaginé mais pour moi les Sixers seront perdant sur la durée.
Déjà ils ont perdu Saric au poste 4 et ce sera difficilement remplaçable, mais c'est même pas sûr que Butler reste alors qu'ils avaient Convington. Bref, si Butler reste pas je les vois en chier pour aller en play off les prochaines années.

Sinon Curry... 1.90m, 52 kilo tout mouillé, une gueule de bébé et patron incontesté des Warriors
On le savait déjà, mais j'imaginais bien plus Draymond Green comme patron de vestiaire que Curry, il a bien plus la gueule de l'emploi quoi. C'est à mon avis l'une des rares super stars à n'en avoir rien à cirer de la feuille de stats, avec Davis et ça fait plaisir à voir.

Bon sinon, c'est dommage que Cleveland tank dès cette saison, j'aurai bien voulu voir un bilan avec et sans LeBron pas biaisé, parce que là on part sur plus ou moins -35 victoires, ils essayent même pas...
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés