Dofus - Le Village des Tofus Perdus

Le fantasme du reroll total et comment le gérer

Répondre
Partager Rechercher
Bonjour à tous et merci de m'accueillir ici . Le pavé qui suit est LOOOONG ! Que personne ne se sente obligé de le lire ; n'hésitez pas à zapper maintenant ou dès que vous en aurez marre.

J'ai découvert Dofus en 2008 et, quoique je n'y ai joué que par intermittence (comprenez : des mois d'investissement de dingue suivis d'absence de plusieurs mois), je crois avoir "presque" tout vécu : le mono, le multi-compte et l'octo-compte ; le lvl 200 ; chaque donjon et chaque zone ; quasiment tous les métiers (récolte et craft) à 100 ; les dofus, du cawotte à l'ocre en passant par le tutu (sans toucher le vulbis, néanmoins) ; les centaines de DD en enclos qui engendrent des milliers de parchos et mille fois plus encore de kamas ; le jeu en solitaire, en duo, en team, en petite guilde, en grosse guilde, en guilde number one ; le passage de la 1.25-26-27-28-29 à la 2.0 ; les empoignades autour des équilibrages de classe ; les quêtes, les succès, etc. Certes, nul n'est parfait, je n'ai quasiment pas touché à la forge exo et n'ai que relativement peu pratiqué le PVP ; enfin, mon dernier arrêt date de l'ouverture de Fri III que j'ai "vu" sans vraiment me friter avec les boss.

Bon, je ne suis donc qu'un joueur banal comme tant et tant d'autres. Et comme tant et tant d'autres, j'ai été pris parfois de l'idée un peu idiote d'un reroll complet, le fantasme d'une RAZ (remise à zéro) comme au premier jour, le mythe assez pathétique de l'innocence perdue, vous voyez le genre ? Evidemment, c'est aussi impossible que pour une ex-pucelle de retrouver sa virginité envolée !

Néanmoins, pourquoi vouloir tout reprendre à zéro, ou faire comme si ? La mauvaise réponse, donc : pour retrouver le plaisir qu'on a connu autrefois à se lancer à fond dans ce MMO si différent des autres (aspects tactiques, graphiques, communautaires, toussa). Mais peut-être une meilleure réponse : parce que depuis des années, mine de rien, en bien ou en mal (comme on voudra), Ankama bosse et fait évoluer son jeu, qu'il s'agisse de contenu BL ou HL ou THL, de la création de nouvelles classes ou de nouveaux mécanismes de jeu. Or, il est difficile d'en profiter réellement en restant lvl 200 en octo-compte avec 800M de kamas en banque, même en créant un nouveau perso, avec cette tentation permanente de le stuffer en mode hyper-confort pour lui faire avaler des lvl comme on gave une oie et le voir soudain en très peu de temps être devenu THL à son tour.

Autre aspect des choses, j'ai été assez épaté par un article du devblog que je n'ai découvert que récemment : http://www.dofus.com/fr/devblog/bill...us-equipements . Exercice rarissime d'auto-critique et tentative d'expliquer la philosophie du studio pour dofus à l'horizon des années à venir, j'ai trouvé cela courageux et stimulant. Je me suis dit aussi que c'est pour cela que j'ai aimé Dofus, au fond : aussi imparfait et dévoyé soit-il par une partie de la communauté des joueurs et certains problèmes techniques jamais résolus (les bots, notamment), ce jeu offre une véritable expérience "sociale" et qui s'inscrit dans un temps très long et ouvert ; il n'y a pas véritablement de fin à dofus, ni même d'objectif final, c'est du "jeu" à l'état pur, quasi-désintéressé, comme de jouer aux légos ou de pratiquer les échecs.

Le problème que j'ai souvent rencontré, et à nouveau il y a plus de 6 mois en stoppant une nouvelle fois au moment de la sortie de Fri III, c'est que la tentation de jouer à Dofus comme à un non-MMO, c'est-à-dire en autonomie complète (malgré l'existence du /g et la convivialité qui s'y rattache) est un piège très très difficile à éviter. Octo-compte avec plusieurs 200 et tous les métiers, je n'avais besoin de personne (et cela déjà bien avant d'atteindre le lvl 200, en fait).

En gros, voilà : je ne suis pas sûr à 100% que jouer réellement à dofus en mode "collectif" soit totalement fun, mais j'ai très envie d'essayer quand même. Pour cela, je cherche les conditions optimales qui me donneraient une chance d'y parvenir et je compte sur vos avis critiques à ce sujet. En première analyse, voilà ce que j'envisage :

1/ Vraiment recommencer à zéro pour re(découvrir) les richesses et toutes les potentialités sociales du jeu dès la création d'un perso, c'est :
- créer un nouveau perso (évidemment), pourquoi pas une classe jamais prise en main, ou peu ;
- le faire sur un serveur qu'on ne connaît pas et n'y transférer ni ancien perso, ni stuff, ni kamas.

2/ Tenter d'échapper à la tentation de tout maîtriser seul (ce qui pourrait permettre de découvrir le contenu brut du jeu, certes, mais pas son potentiel communautaire et les interactions sociales qui vont avec), c'est :
- ne créer qu'un perso et jouer donc en monocompte ;
- bâtir une guilde/team de joueurs partageant à peu près la même ambition, le même désir, acceptant une règle du jeu commune (RAZ, monocompte, etc.) et dont les plages de disponibilité horaire soient compatibles ;
- apprendre à jouer tactiquement ensemble, travailler progressivement cette complémentarité entre gros délires fendards et efforts sérieux, de Tainela à Grobe, de la grotte des scara au château du Comte Harebourg.

3/ Redécouvrir dofus avec un oeil neuf (à défaut d'être vierge), c'est :
- partir à l'aventure sans aucune contrainte de temps (un an, deux ans, trois ans, qu'importe si chaque jour est cool), sans objectif contraignant de performance, sans être obsédé par un seul aspect du jeu, sans avoir besoin de flatter son ego avec le moindre stuff, sa force brute, son compte en kamas ou la gloriole d'avoir été "le premier à..." ;
- prendre essentiellement du plaisir à découvrir et progresser ensemble, c'est-à-dire à la fois aimer le jeu lui-même et ne pas s'en lasser mais à condition qu'on parvienne à le faire à plusieurs.

Comme dit, ce n'est qu'une réflexion préliminaire à mes intentions. Vous avez naturellement le droit de me démonter, de me dire que j'ai tout faux, que je suis d'une naïveté ridicule, pas de problème . Je ne suis absolument pas le premier à envisager un tel truc, c'est évident, et j'imagine que tous ceux qui se lancent y croient au départ, avant de finir par pédaler dans la semoule et de lâcher l'affaire. Modestement, j'essaie simplement de mettre quelques chances de mon côté en prenant mon temps pour y réfléchir. Si certains d'entre vous peuvent m'aider quelque peu à y réfléchir, même sans être tenté par l'aventure (car ceci n'est pas un appel à recrutement) : merci d'avance !
La solution 3 me parait la meilleure. J'ai moi-même testé la 1 et la 2, mais j'ai vite déchanté. La tentation de profiter de l'acquis est trop importante pour y résister (de mon point de vue).

Du coup, j'essaie d'appliquer la 3 ! Redécouvrir un peu le jeu et ses zones abandonnées, toucher à tout (ou bien retoucher), et prendre le temps. De plus, j'essaie de m'investir plus amplement dans tout ce qui tourne autour du jeu, si je puis dire. Je ne pourrais pas passer 10h par jour à fm/farm/élevage. Mais je pourrais passer 10h par jour à alterner entre le jeu, et l'organisation d'un tournoi pvp comme celui qui s'est terminé hier .

Je pense que c'est comme dans tout : une fois qu'on a fait le tour, on s'y investit d'une autre façon (pour les autres, on traine h24 sur les forum, blog/video, ...) ou on décroche petit à petit.

Voilà, j'espère t'avoir aidé !
Citation :
Publié par Astyanaxx
et j'imagine que tous ceux qui se lancent y croient au départ, avant de finir par pédaler dans la semoule et de lâcher l'affaire.
Tu as résumé comment j'ai "géré" ma tentation de reroll.

Je ne peux que t'encourager si ça peut te permettre de reprendre du plaisir à jouer, je pense juste qu'il te faudra faire attention à ne pas être trop utopiste vis-à-vis de la communauté Dofusienne si tu tiens à jouer "avec tout le monde" comme tu l'as dit. Il y a du bon et du mauvais, comme partout.

J'aime bien la 3 sinon.
Merci pour vos premières réponses .

A vrai dire, mes points 1/, 2/ et 3/ ne sont pas des choix entre lesquels j'hésite, mais les trois pans de ma "révolution personnelle", ça forme un tout, ce qui peut paraître sacrément gonflé et utopique, évidemment . En fait, les trois points me paraissent complémentaires, pour que la tentative soit vraiment originale. Paradoxalement, je crois que cette tentative a peut-être plus de chance d'aboutir si elle est radicale, à condition de trouver les joueurs qui adhèrent au truc.

D'ailleurs, ça me semble le plus difficile, le plus incertain : y a t-il d'autres joueurs qui aient envie d'un tel reroll complet ? Comme tu le dis, Neocrypte, la tentation de profiter de l'acquis est hyper puissante ! (quand on sait le temps qu'on a mis, par exemple, pour monter un bucheron ou un tailleur 100...). Néanmoins, je sens bien que si je me repose là-dessus, toutes les autres tentations suivront aussi, et c'est précisément ce que je ne veux pas. Et donc, il ne faut pas que je me contraigne au niveau du temps ; je ne remonterai peut-être aucun métier 100, ni personne dans mon groupe, mais peut-être qu'on s'en passera, à voir, il ne s'agit pas de faire "dofus à 100%", mais "dofus à plusieurs".

Merci pour tes encouragements, Skrunch . J'espère ne pas être spécialement confiant dans la mentalité de l'ensemble de la communauté des joueurs (trop de souvenirs de mille galères en guilde, que j'ai été meneur ou troufion de base, et puis les dynamiques de groupe, ça me connaît). Je n'envisage pas de recruter 50 personnes ; idéalement, 3 ou 4, ce serait déjà bien pour commencer !
Nombre de fois que cette idée m'a traversé l'esprit ; et pourtant, je n'ai moi-même pas exploré le jeu autant que toi.
Cela me rappelle quelques articles de LPDC tel que celui-ci en lien direct avec le dernier article publié.
Très intéressant blog (que je ne connaissais pas) et au nom sympa qui colle bien à mon projet ^^. L'article que tu indiques et le dernier qui parlent de leurs aventures dans les souterrains d'astrub correspondent bien également au type de plaisir de jeu fun et sans prise de tête que j'espère (re)trouver ; un combat n'a pas forcément besoin d'être thl pour être épique.
Personnellement, j'ai une approche du jeu assez similaire à ton troisième point : prendre le temps d'explorer le contenu du jeu au niveau prévu pour, en faisant en sorte qu'il aie de l'intérêt (parce que bon, torcher les donjons niveau 80 une fois monté au niveau 200, on fait plus passionnant).

A ce niveau là, les succès ont apporté énormément je trouve :
- Parce qu'ils suppriment l'obligation de farmer pour évoluer. En se contentant de faire les succès des donjons d'une tranche de niveau, on est généralement déjà arrivé à la suivante (on monte presque parfois trop vite en fait - là j'ai 3-4 niveaux que je peux gagner instantanément en cliquant sur "accepter les récompenses de succès en attente").
- Parce qu'ils donnent pas mal de défis à relever, souvent intéressants et calibrés pour le niveau correspondant (faire le dramak en duo avec deux joueurs niveau 100 par exemple, ça pose un réel défi^^).

La difficulté de tout ça en fait, c'est de trouver des compagnons de jeu... Parce que tout le monde monte très vite et n'a pas envie d'attendre. Quand on est niveau 120 et qu'on veut le rester le temps d'avoir exploré le contenu associé à ce niveau, c'est pas évident de trouver des gens ayant à la fois envie de monter lentement ET le même niveau (parce que bon, faire les succès des donjons niveau 120 avec des amis niveau 200, c'est pas vraiment un gros défi).
Ça peut paraître complètement débile mais au vu des nombreux sujets qui traitent du reroll une bonne partie de JoL-Dofus aimerait s'y mettre mais n'a pas le ""courage"".
Alors pour quoi pas ?

On est quelques uns, on a envie, on peut communiquer facilement via forum, skype et autres.

Allons-y non ? Pas besoin d'attendre un pseudo serveur monocompte qui ne verra probablement jamais le jour pour créer une communauté indépendante et mature ?

'fin j'dis ça, je dis rien hein.
Citation :
Publié par Something'
Ça peut paraître complètement débile mais au vu des nombreux sujets qui traitent du reroll une bonne partie de JoL-Dofus aimerait s'y mettre mais n'a pas le ""courage"".
Alors pour quoi pas ?

On est quelques uns, on a envie, on peut communiquer facilement via forum, skype et autres.

Allons-y non ? Pas besoin d'attendre un pseudo serveur monocompte qui ne verra probablement jamais le jour pour créer une communauté indépendante et mature ?

'fin j'dis ça, je dis rien hein.
Un Wiki serait bien plus efficace mais depuis ma dernière tentative infructueuse j'ai bien envie de m'abstenir enfait
L'intention est noble et peut être fun, de plus t'as l'air dégourdi et plutôt équilibré Astyanaxx donc lance toi sans hésitation. S'il reste des inconnus sympa bas lvl, vous vous rapprocherez vite.

Il serait effectivement plus "safe" de commencer l'aventure avec un, deux ou trois compagnons pour ne pas justement risquer de n'être qu'un... guide éclairé au milieu des astrubiens à fort taux d'hormones et des bots.

Quoi qu'il en soit, suffit de te donner une période d'essai, ça ne coûte pas grand chose ; Les conclusions viendront rapidement.

Perso', ça me ferait bien chier. Mais simplement parce que je suis plus proche de la fin de mon aventure que du milieu, pas par principe ou crainte.
Idée classique, qui est plus facile et à la fois plus difficile de réaliser qu'avant.

Plus facile car le contenu BL-ML a été considérablement complété ces 3 dernières années environ.

Plus difficile car le nombre de bots dans une très gros nombre de zones BL-ML (et DJ BL-ML) a lui augmenté de façon exponentielle, bousillant au passage toute la notion sociale du commerce de joueur à joueur via vente de ressources/métiers de récolte, ou même d'item BL-ML.

Après il te reste tout de même les succès, qui peuvent t'éloigner de la nécessité de faire du commerce, car maintenant il est vrai qu'un joueur peu se stuffer en 1 seul boss, quand il en fallait une trentaine en moyenne avant pour une panoplie (monocompte).

Si cette démarche est en partie causée par la nostalgie de la bonne vieille époque de dofus 1.29 et pré 1.29 comme j'ai eu la chance d'y goûter, je pense que c'est une mauvaise idée, car le contenu BL-ML a justement trop changé, les monstres aussi (plus de pdv par exemple), et les classes, maps aussi, bref, ce n'est quand même plus tout à fait le même jeu qu'il y a 5 a 10 ans.

PS : par pitié, ne fais pas comme tout ces éleveurs qui arrêtent, ne claque pas tes dindes pures pour 3 francs six sous au premier éleveur débutant... Merci
Citation :
Publié par Something'
Ça peut paraître complètement débile mais au vu des nombreux sujets qui traitent du reroll une bonne partie de JoL-Dofus aimerait s'y mettre mais n'a pas le ""courage"".
Alors pour quoi pas ?

On est quelques uns, on a envie, on peut communiquer facilement via forum, skype et autres.

Allons-y non ? Pas besoin d'attendre un pseudo serveur monocompte qui ne verra probablement jamais le jour pour créer une communauté indépendante et mature ?

'fin j'dis ça, je dis rien hein.
C'est déja ce que nous avons mis en place. Par contre le staff JoL n'est pas d'accord pour de la pub en section du village donc je ne sais pas si un wiki passerait.

Merci Jinora pour le lien de l'Aventure, pour ce qui est des régles (un contrat tacite), les voici http://lpdc.kikooforum.com/t319-lanc...s-a-l-aventure.

Si vous vous sentez d'humeur, nous vous accueillons avec plaisir. Actuellement, nous jouons les vendredi, samedi et dimanches soirs, vers 21heures, mais s'il y assez de monde pour rendre l'Aventure plus régulière, ça se fera.
Vos réactions sont encourageantes et positives, ça soutient ma motivation . Merci également pour le partage d'expérience ou les appréciations sur votre vision de l'évolution de dofus.

>>> à Zappayaga : dans la lignée lointaine des chall, je trouve aussi que l'introduction des succès a été l'une des innovations les plus fructueuses pour relancer l'intérêt du jeu à tous les niveaux, tout en permettant d'être moins dépendant d'un farming/spamming hyper répétitif souvent excessif. Trouver des gens qui apprécient réellement de se creuser la tête à les réussir (et s'en amusent), c'est ce qu'il me faut.

>>> à Something' : si c'est bien le cas, tout est possible ! Hélas, je connais en réalité très peu la vie du site et les membres de JOL-dofus, et je ne sais pas quel serait le meilleur moyen de mobiliser cette énergie latente. M'enfin, ce post est déjà un début. Moi aussi j'ai espéré longtemps un serveur monocompte ; je me dis qu'il ne faut plus y compter, qu'il faut faire "comme si", dans une sorte de bulle, où l'on joue sur la même longueur d'onde avec quelques autres personnes, non pas pour être compétitif/optimisé sur tous les points, mais pour se consacrer à ce qu'on préfère et y trouver tout le fun possible (pour moi, les mécanismes tactiques affinés lentement au sein d'un équipe, en pvm, avec pas mal de poilades à la clé quand ça réussit ou que ça rate ).

>>> à Rigby : sans doute, mais ça le fait d'avouer que je ne connais rien de rien à la programmation d'un wiki ?

>>> à Yaki : merci pour le "boost" . En effet, un petit nombre de gens vraiment motivés (et raisonnablement expérimentés déjà) me paraît infiniment préférable à une furia de gamins énervés (sauf leur respect) ; en fait, je cherche des gens qui connaissent déjà bien dofus, pas au point d'en être blasés mais qui peuvent prendre leur temps de (re)savourer sans impatience, parce que justement ils ont déjà roulé leur bosse et qu'ils n'ont donc pas besoin de progresser à toute vitesse.

>>> à Chamaneking : en effet, je suis impressionné par la ruine de l'économie BL, quasi anéantie ; heureusement que d'autres mécanismes peuvent permettre de contourner le souci, mais c'est dommage. Cependant, n'est-ce pas en partie un effet mécanique du vieillissement de tous les serveurs ? [edit : pour ce qui est de mes dd et de nombreux éléments de mes stuffs, tout a déjà été légué à des compagnons de guilde il y a quelques mois, qui vivent leur vie de leur côté, désormais]
Je me permets d'intervenir sur ce sujet car il retrace assez bien l'aventure que je suis actuellement en train de "vivre".

[mylife]Ayant commencé une nouvelle année scolaire dans les études supérieures, je me suis retrouvé en coloc' avec un ami de longue date[/mylife] et nous avons décidé ensemble de repartir de 0. Pour ma part, parce que j'étais un peu lassé de mon iop 200, et lui parce qu'il avait envie de rejouer à dofus après s'être arrêté au passage de la 2.0.

Enfin bref.


J'ai donc commencé un sadi sur un nouveau serveur (otomaï) sur lequel je n'avais aucun personnage. Ainsi, exit la tentation de prendre dans les sous ou dans la banque du compte THL pour m'aider à m'équiper/m'xp. Pourquoi un sadi ? Tout simplement parce qu'ils ont toujours été une classe qui m'attirait tant visuellement que par leur gameplay (et oui, ça existe encore des joueurs qui aiment les sadis).
Nous nous sommes donnés une contrainte : ne jamais farmer pour xp. A partir de là, l'aventure a commencé.

Quel plaisir de redécouvrir les quêtes d'incarnam et d'astrub ! De commencer à se faire des sous en vendant ce que l'on trouvait dans les poubelles (vous n'imaginez pas tout ce que les gens peuvent jeter), à commencer à faire le donjon ensablé en duo ...
On commence à évoluer en suivant les quêtes principales, à savoir la quête des dofus, le tour du monde, ou celles d'otomaï. On a un peu de mal parfois à faire certains donjons, mais à force de persévérance on finit par y arriver.

Vient ensuite la màj de décembre. Et avec elle, les multimans. Alors là, vous pouvez pas savoir à quel point ça nous a simplifié la vie. Moi jouant lumino, et lui (étant un sacri) utilisant le chevalier ou skale, on obtient tout simplement une team à peu près équilibrée, nous permettant de réussir beaucoup plus facilmeent les combats qui nous bloquaient auparavant.

Nous avons obtenus notre dofus cawotte au level 60, et le dofus émeraude au lvl 110. Je vous raconte pas la tannée pour trouver les bandits ...
Nous avons aussi commencé les quêtes frigost dans l'objectif d'obtenir le dofus des glaces, et sans rire, on doit être parmi les seuls de tout l'île gelée à être à jour dans les quêtes. (autrement dit, on est bloqué dans la quête développement durable parce qu'on a pas encore atteint le niveau minimum pour continuer).

Un peu d'élevage, de revente d'archis monstres suffisent largement à se faire un stuff plus que convenable (11/5 pour ma part, contre 10/6 pour mon pote).


Enfin bref, je ne peux que te conseiller de te lancer dans une telle aventure. Nous jouons depuis environ 4 mois et demi, et nous sommes vers les niveau 130, sans forcer. Faire simplement l'almanax, la quête quotidienne du cap'tain amakna et 2-3 succès permettent de up très facilement.
Par contre, si tu te lances tout seul, je peux te dire que ce n'est même pas la peine de commencer. Le seul truc qui vaut la peine, c'est de jouer avec des amis.
J'étais auparavant un gros joueur, étant sur le jeu pendant 5-6 heures le samedi et le dimanche, je peux te dire que je ne joue même plus le WE si mon pote n'est pas avec moi.

En clair, tout recommencer pour redécouvrir le jeu en prenant bien le temps de faire les succès des zones dédiées, de lire les quêtes, un peu de quêtes journalières, c'est tout un jeu à redécouvrir.

Kulliwa
Citation :
Publié par Astyanaxx
- ne créer qu'un perso et jouer donc en monocompte ;
Je me permet juste de pointer ceci : c'est qui aurait du être et rester la norme sur Dofus, et qui n'a jamais été fait par le studio.

(mais bon, éternel débat mono/multi ...)
Salut!

Je peux peut être t'aiguiller un peu: J'ai recommencé à jouer il y a un peu plus d'un an, après quasiment 2 ans d'absence.

Je ne me souvenais plus de mes mots de passe, donc j'ai décidé de recommencer de rien, de zéro. Par contre, sur mon serveur d'origine, à savoir Jiva, où j'ai pu contacter d'anciens copains, qui m'ont permis de me motiver à jouer.

J'ai commencé à monter mes métiers tout de suite, sans vraiment monter en niveaux. Rapidement à la tête d'une somme confortable (pour le niveau), j'ai cherché une guilde agréable, que j'ai trouvé. A partir de là, l'xp fut relativement rapide (je hais farmer, mais il y avait souvent des sorties donjons/succès, donc j'y trouvais mon compte). Le plus drôle, c'est les donjons suicides: On lance un donjon avec un groupe disparate, en niveau, en équipement ou en compo, et on essaye de tenir le plus possible. Gros coup de stress garanti à chaque tour!

Actuellement, je suis niveau 19X, à la tête d'une fortune correcte, bien équipé, sans avoir jamais farmé, et en ayant profité un maximum des quêtes que propose le jeu (j'en suis à 4XX quêtes, j'ai pas encore commencé les quêtes d'alignement). C'est vraiment une redécouverte.

Bref, OUI au reroll, mais comme certains l'ont dit, le plus important, c'est de trouver des gens pour le faire.
Salut, je comprends pas ce que le paragraphe sur le retour de la liaison des Dofus et équipements vient faire dans ton ML Que cette décision du studio t'as motivé à continuer de jouer?

"Exercice rarissime d'auto-critique". Non je trouve pas. J'y vois autre chose, mais c'est trop hs

Pr revenir au thème majeur, je pense que le jeu BL est faussé. Dans le sens où, l'évolution est très différente de ce que tu as pu connaître en 2008 (donc moins bien.. et ouais!). Ça, surtout à cause des récompenses des succès, qui offrent de l'expérience de façon surdimensionnée par rapport aux restes des activités.

De fait, l'évolution des niveaux et celle de la bourse de kamas (moi je vois l'évolution dans le jeu seulement selon ces deux axes, mais je comprends que ça soit différents pour d'autres joueurs : 1 axe ou >2 axes) sont plus que jamais non-proportionnelles.
Citation :
Salut, je comprends pas ce que le paragraphe sur le retour de la liaison des Dofus et équipements vient faire dans ton ML Que cette décision du studio t'as motivé à continuer de jouer?
Désolé, j'ai été très elliptique sur ce coup-là. En fait, rien à voir ou presque avec les dofus liés ou non ; ce qui m'avait plus dans le message de Lichen, c'est ceci : " Mais nous ne voulons pas faire de DOFUS un jeu dirigiste et linéaire, qui ne vous propose qu’une seule façon d’aborder ses contenus et ses objectifs. Nous préférons donc sacrifier les avantages apportés par la liaison définitive des objets et vous proposer un monde encore plus ouvert, libre et riche d’interactions entre joueurs. Dofus a toujours eu une approche “sandbox” pour ses contenus (place du commerce très importante, possibilité d’acheter la quasi-totalité des objets du jeu, des services entre joueurs, interconnexions grandissantes entre les activités, etc.) et nous avons l’intention d’améliorer cet aspect du jeu. C’est cette direction que nous voulons donner au projet, celle qui nous distingue de la majorité des jeux, celle qui donne une véritable âme au jeu, le transforme en monde vivant plutôt qu’en simple parcours, et celle qui nous semble la plus pérenne et intéressante pour vous, les joueurs." Que le studio soit tout à fait sincère, à la hauteur ou non de cet idéal, c'est une autre question, mais il est certain que je me sentais en phase.

Sinon, je ne cherche pas particulièrement à retrouver mon expérience de 2008, mais à en vivre une autre avec plus de recul et de fun, en privilégiant de loin, comme à mes débuts, le fait de jouer réellement en équipe. Les défauts de dofus sont ce qu'ils sont, mais compte-tenu de son gameplay très spécifique, je ne crois pas que je puisse trouver mieux ailleurs. Après y avoir joué des milliers d'heures, j'ai encore envie de m'y plonger, mais pas en solitaire. Le témoignage de Kulliwa, par exemple, illustre assez bien ce que j'aimerais réussir.

hég', merci également pour ton expérience ; comme toi, je déteste à mort n'importe quel farm, ça me tue complètement le goût du jeu. Chapeau pour avoir si bien et rapidement reconstitué une petite fortune. Perso, j'ai monté des tas de métiers à fond mais, à part l'élevage, aucun ne m'a rendu riche, j'ai pas le truc avec ça ...
Quand j'ai vu le titre j'ai cru que quelqu'un avait enfin théorisé sur les gens malades comme moi atteints de la rerollite aiguë. Mais en fait non.

Pour toi, je ne pense pas que le monocompte soit une absolue nécessité, par contre il ne faut pas dépasser 2 ou 3 comptes au maximum. Et, encore, 3 je trouve ça déjà trop. Après le point le plus important qui a déjà été évoqué, c'est qu'il faut être entouré. Un nouveau départ ne peut marcher que s'il est fait avec des potes, pour partager ces nouvelles impressions de jeu (en tout cas pour moi).

Après, je vois ça un peu comme le nuzlocke challenge que certains se mettent sur pokémon : à toi de choisir tes contraintes de reroll. Pour ma part je reroll toujours avec un perso parcho 101 dès le level 1 et avec un familier sagesse, mais sans stuff ni kamas. Chacun son truc, d'autres rajouteront des stuffs, dofus, une grosse somme de kamas ou commenceront totalement à poil. Aucune solution est meilleure qu'une autre, il faut juste trouver celle qui te convient et avec laquelle tu vas redécouvrir le jeu avec le plus de plaisir.
Citation :
Publié par Astyanaxx
Que le studio soit tout à fait sincère, à la hauteur ou non de cet idéal, c'est une autre question, mais il est certain que je me sentais en phase.
Dac, ça répond à ma question.

Bon reroll alors
Citation :
Publié par Astyanaxx

hég', merci également pour ton expérience ; comme toi, je déteste à mort n'importe quel farm, ça me tue complètement le goût du jeu. Chapeau pour avoir si bien et rapidement reconstitué une petite fortune. Perso, j'ai monté des tas de métiers à fond mais, à part l'élevage, aucun ne m'a rendu riche, j'ai pas le truc avec ça ...
Mes métiers sont même pas à fond, y'a sculpteur bâton/mage et mage baguette/haches lvl 100, les autres sont 8X.

Le truc, c'est de pas se focaliser sur les thunes. J'fais deux cents haches, je les brises, je vends. Puis j'vais faire autre chose. Et bis repetita.

Une autre astuce, c'est de vendre toutes ses ressources. Mine de rien, ça monte très vite!

Si ça te tente, tu peux venir faire un tour sur Jiva, on t'accueillera avec plaisir parmi nous. On est beaucoup de HL/THL, mais il reste pas mal de niveau <100.
(Petit up puis on peut clore le sujet)

Pour ceux qui seraient curieux de savoir où ma réflexion m'a mené, grâce à vos contributions et à quelques autres avis, finalement je vais lancer l'aventure sur mon serveur d'origine, c'est-à-dire celui sur lequel je possède mes multiples comptes thl avec métiers 100. En effet, il m'a paru évident en dernier ressort qu'il était trop dommage de se priver du bénéfice des centaines d'heures passées à monter ces métiers tout de même bien utiles si je souhaite que les joueurs de ma future guilde puisse se consacrer à l'essentiel dès la création de leur perso : combattre (pvm) en équipe soudée au sein de laquelle chacun joue un et un seul perso ! Cela ne m'empêchera pas, dans cette guilde dont je serai le meneur, de ne jouer qu'un perso "presque" comme si j'étais en monocompte, selon les principes que j'avais déjà exposés dans mon premier post pour lancer ce topic.

L'aventure s'appellera Total Reborn, et cela aura lieu sur Otomaï (voir le sujet dédié sur le forum du serveur si vous vous en savoir plus, j'ai pas mal détaillé les choses).

Encore merci pour votre aide précieuse à ma réflexion .
Change de jeu, tout simplement. Quand on a trop joué à un même jeu et qu'on a exploré toutes ses facettes, ses fondements restent les mêmes, bien que quelques changements aient eu lieu. Je pense qu'il est inutile de s'acharner à vouloir retrouver du plaisir à jouer à un jeu auquel on passait tant de temps avant.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés