L'Agora

Politique et économie au Venezuela

Répondre
Partager Rechercher
L'agonie de Chavez permet elle aussi de révéler la nature du régime qu'il était en train de mettre en place :
http://www.lefigaro.fr/international...-d-empirer.php
Citation :
le vice-président, dont le discours s'est musclé ces derniers jours, a accusé les «ennemis» du Venezuela d'être responsable de la maladie du président. «Nous n'avons aucun doute, arrivera un moment dans l'Histoire où nous pourrons créer une commission scientifique (qui révèlera) que le commandant Chavez a été attaqué avec cette maladie (...) Les ennemis historiques de cette patrie ont cherché un point faible pour atteindre la santé de notre commandant», a déclaré ainsi Maduro à l'issue de la réunion.
[...]
Des rumeurs sur sa mort ont déjà plusieurs fois été démenties par le vice-président, qui les qualifie de «tentative de fascistes de la droite» pour déstabiliser le pays.
Quand un vice-président tient des propos dignes du réseau Voltaire, c'est généralement mauvais signe.
Citation :
Publié par Aloïsius
Quand un vice-président tient des propos dignes du réseau Voltaire, c'est généralement mauvais signe.
C'est aussi un bon signe, ça veut dire qu'il ne lui reste plus beaucoup de temps avant de crever.
Citation :
Publié par Trool
C'est aussi un bon signe, ça veut dire qu'il ne lui reste plus beaucoup de temps avant de crever.
Non, parce que si son successeur est givré, ça n'est pas mieux. Dans les régimes autoritaire, la mort du Grand Libérateur est généralement la seule forme d'alternance possible, à condition que les héritiers ne soient pas des clones du Cher Leader.
C'est vrai que Chavez a beaucoup fait pour lutter contre la pauvreté, qu'il a énormément fait baisser l'analphabétisme, qu'il a fait construire un grand nombre d'écoles à travers tout le pays, etc...
Mais d'après moi il a totalement laissé de côté d'autres problèmes, certainement plus graves, comme celui de l'insécurité.
Vous êtes déjà allé au Venezuela ? Les gens ont carrément peur quand ils doivent sortir à pied, et parfois même en voiture le soir.
Il s'est aussi précipité à vouloir moderniser le pays, et du coup le travail a été bâclé (hôpitaux publiques pleins à craquer, routes défectueuses, transports en commun trop dangereux...)

De plus, certains de ses actes font vraiment penser à un dictateur..
Par exemple le fait de faire voter (par référendum) un changement dans la constitution pour annuler la limitation de cumul des mandats présidentiels (elle était de 2 avant 2009, aujourd'hui illimitée), des résultats plus que louche aux élections (des morts votent, certains votes sont comptabilisés plusieurs fois, problèmes avec les machines qui empêchent de voter..), ses "ennemis" mis en prison sous sa simple volonté, il a plusieurs fois dit "qu'être riche, c'est mal" mais on voit des photos de tous les gens de sa famille avec des bijoux de luxe et conduisant des voitures plutôt coûteuses, une corruption présente vraiment partout à un point difficile à imaginer...

Qu'il meurt ou renonce à son mandat (ce qui est difficilement imaginable), je crois qu'il est tant de changer de président.
Paix à son âme.
Y'en a qui vont être content.

Citation :
Publié par Klayss
De plus, certains de ses actes font vraiment penser à un dictateur..
Par exemple le fait de faire voter (par référendum) un changement dans la constitution pour annuler la limitation de cumul des mandats présidentiels (elle était de 2 avant 2009, aujourd'hui illimitée
Rien que ce passage exprime bien le grand n'importe quoi qui plane au dessus de beaucoup de critiques qui sont faites à Chavez.
Il n'y a aucune limitation au cumul des mandats présidentiels en France non plus (ni en Allemagne, ni en Italie, ni au Portugal, etc etc..), est-ce chez nous on en parle comme une mesure dictatoriale ?

Par contre ce qui est plus intéressant à dire au niveau des modification de la constitution qu'a faite Chavez c'est qu'en 1999 il a lui même introduit la possibilité au peuple de révoquer tout élu (Y compris le président) à mi-mandant par référendum... une mesure digne d'un dictateur à n'en pas douter.

Maintenant je ne nie pas le fait que Chavez dérapait de temps en temps, ce mec c'était avant tout une méthode, musclée certes...mais au service du peuple, une force de la nature.

RIP .
En même temps Mystic, c'est pas le premier dirigeant autoritaire et caricatural pour qui l'économie nationale se résume à vendre du pétrole, filer une partie de la tune (et le reste il allait où ?) au petit peuple pour qu'il ait l'impression qu'on prend soin de lui tout à coup avec une mesurette symbole ou deux, et faire n'importe quoi à côté, y'en a des dizaines comme lui, sa "méthode", c'était la méthode moyenne des petits dictateurs communs mi-figue, mi-raisin, on sait pas trop quoi en penser, ils n'arrangent pas vraiment quoi que ce soit dans leur pays, ils se donnent en spectacle et basent des politiques économiques sur des théories dignes d'un enfant de la maternelle...

Je concède le fait que la plupart de ces points soient partagés par nos propre gouvernements, ça n'en rend pas moins Chavez tout autant décevant que d'autres. Ce type, c'était vraiment pas une révolution au final.

Bon, il est mort, voilà, je dis pas paix à son âme parce que ça rime franchement à rien depuis notre position, bon courage aux Vénézuéliens parce qu'ils vont probablement en avoir besoin maintenant, après le demi-dur qui change rien, ils vont probablement se taper un demi-mou qui laisse tout sombrer avec un sourire éberlué à la télévision, comme d'autres.
En France il y a tout de même une limite à deux mandats consécutifs, pour obliger une certaine alternance.
La différence avec le Venezuela c'est qu'il y avait une limite de deux mandats, et que c'est ensuite devenu illimité.
Citation :
Publié par Mystic Machine
Rien que ce passage exprime bien le grand n'importe quoi qui plane au dessus de beaucoup de critiques qui sont faites à Chavez.
Il n'y a aucune limitation au cumul des mandats présidentiels en France non plus (ni en Allemagne, ni en Italie, ni au Portugal, etc etc..), est-ce chez nous on en parle comme une mesure dictatoriale ?
Article 6 de la constitution française: "Le Président de la République est élu pour cinq ans au suffrage universel direct. Nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs."

Enfin bon, si t'es pas capable de comprendre que, dans le cas de Chavez, ce qui est critiqué ce n'est pas l'état de la constitution mais la façon dont cet état est atteint...
Citation :
Publié par Normacol

Enfin bon, si t'es pas capable de comprendre que, dans le cas de Chavez, ce qui est critiqué ce n'est pas l'état de la constitution mais la façon dont cet état est atteint...
Et quand les français ont voté contre la ratification de la constitution européenne et qu'on leur oblige à l'accepter quoi qu'il advienne par le traité de Lisbonne, c'est une démocratie exemplaire ?

Encore la schizophrénie. On y revient toujours.

Faut balayer devant sa porte avant de vouloir juger d'autres gouvernements.
Citation :
Publié par Haya || Northstar
y'en a des dizaines comme lui, sa "méthode", c'était la méthode moyenne des petits dictateurs communs mi-figue, mi-raisin, on sait pas trop quoi en penser, ils n'arrangent pas vraiment quoi que ce soit dans leur pays.
Faudra aller raconter ça au millions de Vénézueliens touchés par ces chiffres la :

Sous Chavez :

>Le taux de pauvreté a été diminué de moitié
>La pauvreté extrême a diminué de 72 %
>L'accès à la nourriture a été amélioré de manière significative.
>Les décès liés à la malnutrition ont chuté de 50 %
>Les inégalités, mesurées par l'indice de Gini, ont diminué de 48,1 en 2003 à 40,99 fin 2008 faisant du Venezuela le pays le moins inégalitaire d'Amérique du Sud.
>Les allocations sociales, notamment vieillesse et handicap, ont plus que doublé leur couverture.
>Le salaire minimum vénézuelien a été augmenté à plusieurs reprises par Chavez, c'est désormais le plus élevé du continent. Le revenu par habitant qui était de 4 000 dollars a bondi à 13 000 dollars en 2009, sous Chavez
>Entre 1998 et 2007, la dette publique est tombée de 30,7 % à 14,3 % du PIB (la dette extérieure est passée de 25,6 % à 9,8 %).

>Hugo Chávez a mis en place plusieurs programmes d'éducation :
La « Misión Robinsón » pour l'alphabétisation qui utilise, la méthode cubaine « Yo sí puedo » au lieu de l'ACUDE utilisée par les gouvernements précédents ;
La « Misión Ribas » qui vise à la poursuite de l'enseignement scolaire ;
La « Misión Sucre » qui concerne l'éducation supérieure.

D'après les chiffres de l'UNESCO, l'analphabétisme a été éradiqué au Venezuela

Tout ces chiffres sont issus de Wikipedia et sont le résultat de programmes lancés par Chavez
Par ex : programme "Barrio Adentro" pour la santé, réseau de distribution alimentaire "MERCAL", les programmes d'éducation "Robinson" "Ribas" et "Sucre" etc...

Alors non effectivement comme tu le dis, il n'a vraiment pas arrangé quoi que ce soit dans son pays (..)

Citation :
Publié par Normacol
Article 6 de la constitution française: "Le Président de la République est élu pour cinq ans au suffrage universel direct. Nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs."
Depuis 2008 en effet, avant on vivait dans une dictature.
Ici une vidéo qui exprime bien toute l’ambiguïté du personnage, voila pourquoi Chavez est à la fois détesté et adoré, c'est pas politiquement correct mais qu'est ce que c'est bon de voir ça dans un monde ou le fric fait la loi à peu prêt partout :

Voilà entre autres pourquoi il il fut si détesté, par ceux notamment qui ne manquent pas de se réjouir de sa mort (ce qui permet de constater de fait de quelle allégeance ils sont ) :


Qu'il repose en paix.
Citation :
Publié par Vlad Drakov
Et quand les français ont voté contre la ratification de la constitution européenne et qu'on leur oblige à l'accepter quoi qu'il advienne par le traité de Lisbonne, c'est une démocratie exemplaire ?
Le TECE n'est pas en vigueur. Et le traité de Lisbonne a été ratifié par la représentation nationale.
Je ne vois pas ce qu'il y a de non démocratique là dedans.

Citation :
Publié par Mystic Machine
Depuis 2008 en effet, avant on vivait dans une dictature.
Non non.

Ce qui est critiqué ce n'est pas l'état de la constitution mais la façon dont cet état est atteint.
Citation :
Publié par Ed Royce, président de la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants.
Citation :
"Hugo Chavez était un tyran qui forçait les Vénézuéliens à vivre dans la peur. Sa mort entame l'alliance des dirigeants gauchistes antiaméricains en Amérique du Sud. Bon débarras à ce dictateur "
Youpi, la démocratie arrive en Amérique du sud. Sortez le pétrole et le coca !
Citation :
Publié par Lullabies
Youpi, la démocratie arrive en Amérique du sud. Sortez le pétrole et le coca !
Cet Ed Royce est tout de même une belle ordure.
Je n'approuve pas à 100% ce qu'a fait Chavez mais il a mené une politique extrêmement courageuse et plutôt bénéfique pour le Vénézuela tout comme l'Amérique Latine.
Un grand homme, diabolisé par les média occidentaux mais qui restera dans l'histoire pour tout ce qu'il a accompli.
Citation :
Publié par Kafka Datura
En tout cas ça fait la teuf parmi mes contacts Venezueliens.
J'ai un message d'un ami là-bas qui me dit que ça tire la gueule. Lol.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés