Musique (Le Cercle Taberna)

Chanson française - Chanson à texte

Répondre
Partager Rechercher
J'aime beaucoup les cowboys fringants, un groupe Quebecois. Leur dernier album est orienté écolo, avec des textes plus profonds que leurs précédentes productions.




Par contre leurs clips sont assez nuls, alors qu'en concert ils déchirent carrément.
Il en va de même pour moi, cette chanson m'est magique ! J'aurais bien du mal à le décrire.

Et puisque la chanson française possède aussi quelque magnifique voix féminine en voila deux interpréter par Pia Colombo :


La deuxième.

Sans oublier La faute à Eve d'Anne sylvestre dont j'apprécie le mordant.

Pour les cowboys fringants, j'ai bien aimer la première (clip compris ) , un peu moins la deuxième.
Je vais participer avec du non-encore-mentionné.

Il me semble que des chansons postées ont été écrites par Dimey - si c'est pas le cas ça aurait pu, il a eu énormément d'interprètes d'Aznazour à Reggiani, tout en restant lui-même bien peu connu. Donc je le mets en avant (ici une interprétation de Jehan) :


Ensuite j'essaie de réparer un oubli. Une chanson d'Annegarn, brindezingue au yukulélé et cie depuis tellement longtemps, finalement increvable, tant mieux. Une moins répandue que le Père Ubu ou Bruxelles :


Dans la grande catégorie chanson française, il y a aussi toute une partie "régionaliste", intéressante pas parce que régionaliste mais parce qu'elle a pu travailler les jeux de langue ; typiquement au sud-ouest avec Lubat :


J'aurais bien mis une femme pour conclure. Je sais pas. Bon, puisque lys / cosette a mis une interprétation de Brecht/Weil en français, je vais rebondir en disant qu'il y en a eu aussi de plus récentes très bien. Ca pourrait être du Prucnal, mais comme je cherche quelque chose d'un peu plus décalé, ce sera finalement du Rimbaud, par Lemper (qu'on connait donc surtout pour ses interprétation de Brecht/Veil, et Prévert) :

Citation :
Publié par baai
[...]
J'aime bien les paroles de la chanson chantée par Dimey mais au final c'est pas transcendant. Il chante juste mais il pas vraiment une voix.

J'aime plutôt aussi Lubat, c'est assez original


Sinon depuis le (superbe) documentaire sur Brassens, je n'écoute presque que lui :
Musique
Mes préférées de Dick Annegarn sont :
Quelle Belle vallée - Album : chansons fleuves
Rhapsode (en duo avec Mathieu Boogaerts) - Album : Adieu Verdure

La première parce qu'il vol de mots en mots tel un oiseau allant de branche en branche et surtout parce que c'est une chanson qui me donne la pèche.

La deuxième parce qu'elle me fait vibrer tout simplement

Si vous connaissez un moyen de mettre les musiques sur JoL je veux bien les uploader.
Citation :
Publié par Petitpoavert
Si vous connaissez un moyen de mettre les musiques sur JoL je veux bien les uploader.
À mon avis le moyen le plus simple c'est de les uploader sur Youtube/Daylimotion/Autre

Citation :
Publié par tetrafred
As de trèfle, à l'oreille de ta femme
As de Trèfle je connaissait pas du tout, j'aime beaucoup ce genre, à la fois la musique et les paroles

Citation :
Publié par Pierre Desproges
Les Wriggles, dans toute leur sensibilité...
Je leur connaissait pas ce côté là :O Mais j'aime bien!


Je rebondis sur "Les hommes que j'aime de la Rue Kétanou que j'adore, avec encore de l'accordéon :

Citation :
Publié par Pierre Desproges
Les Wriggles, dans toute leur sensibilité...
Il y a deux paroles dans cette chanson qui me fait violemment détester cette musique. "Et puis ces livres interdits" et "Vois, tous tes copains sont absents".
La première c'est la conviction que des livres interdits ça n'existe pas. Et le deuxième c'est un manque de logique. Dans une bande, ou sous des ordres où la violence et la mort est mis en exergue, elle est forcément en même temps célébré, ça ne marche pas avec personne qui va à l'enterrement. Du coup je trouve que ça décrédibilise pas mal l'histoire et l'ambiance qu'ils essaient de mettre en place.
Citation :
Publié par Kozanowski
S'il faut donner son sang
Allez donner le vôtre
Vous êtes bon apôtre
Monsieur le Président
Si vous me poursuivez
Prévenez vos gendarmes
Que je n'aurai pas d'armes
Et qu'ils pourront tirer

La chanson engagé ya qu'ça d'vrai
A noter qu'au départ cette chanson a été interdite de diffusion à la radio, le texte original se terminant par :

Que je tiendrai une arme
Et que je sais tirer


Moins pacifiste mais plus révolutionnaire.
Citation :
Publié par Ed Wood
Il y a deux paroles dans cette chanson qui me fait violemment détester cette musique. "Et puis ces livres interdits" et "Vois, tous tes copains sont absents".
La première c'est la conviction que des livres interdits ça n'existe pas. Et le deuxième c'est un manque de logique. Dans une bande, ou sous des ordres où la violence et la mort est mis en exergue, elle est forcément en même temps célébré, ça ne marche pas avec personne qui va à l'enterrement. Du coup je trouve que ça décrédibilise pas mal l'histoire et l'ambiance qu'ils essaient de mettre en place.
Pour moi les "livres interdits" fait clairement référence à Mein Kampf, qui si je ne m'abuse est prohibé à la vente sur le sol hexagonal. Et même si ce n'était pas le cas, c'est une image, c'est plus explicite et moins lourd que de dire "et puis ces livres qui véhiculent des idéologies faschistes/antisémites/whatever...".

Et les "copains absents", pour moi, face à la mort prématuré du petit bonhomme, soulève l'hypothèse d'un meurtre dont les auteurs seraient cette bande même.
Enfin un truc du genre il ne les a pas suivi jusqu'au bout de leurs actions, a retourné sa veste.

Tu détestes la chanson pour ces deux bouts de textes ? Vraiment ? Pas une autre raison ? C'est un peu léger je trouve, sachant que bon.. je sais pas si elles sont emblématiques de tout le propos du morçeau. M'enfin bref.

Je plussois Rue du Temps au dessus, qu'est-ce que j'ai pu vibrer sur ce morçeau
Non mein kampf n'est pas interdit à la vente en France. Il y a juste des restrictions, de souvenir, une préface obligatoire, et l'interdiction de le mettre en vitrine.

Et pour moi, ce genre de livres, sont à lire. Un esprit ça se construit dans le débat, pas dans l'interdiction et le "ça, c'est pas bien, lis pas ça !".

Oui ce sont ces phrases là qui font ressortir une sorte de naïveté et de "bien pensez" de la chanson que j'aime pas du tout. On pourrait dire que c'est parce que c'est sensé être les paroles de la mère, mais je trouverais ça un peu facile.
"Livres interdits" désigne peut être des livres condamnés par l'opinion publique, même si ils sont légaux dans les faits. C'est clairement des livres orientés politiquement à l'extrême droite et dont le personnage fait une lecture partisane, sans l'idée de réfléchir dessus.

Pour les "copains absents", je suis d'accord avec toi, ça peut être logique de ne pas aller à un enterrement quand tu appartiens à ce genre de groupe. Mais la chanson ne dit pas que ses "copains" auraient dû y être, elle fait le constat qu'ils n'y sont pas et condamne cette amitié factice.

Quoi qu'il en soit ces deux détails de la chanson de m'avait pas choqué, et ils ne me choquent toujours pas.


Citation :
Publié par Slumdog
A noter qu'au départ cette chanson a été interdite de diffusion à la radio, le texte original se terminant par :

Que je tiendrai une arme
Et que je sais tirer


Moins pacifiste mais plus révolutionnaire.

Merci pour ces très intéressantes précisions
Une chanson que j'aime, tirée d'un poème de Brasillach (fasciste convaincu, fusillé pour collaboration), tirer de ses Poèmes de Fresnes (donc pendant son emprisonnement) et chanté par Umbakrail.

J'ai précisé le contexte, histoire de ne pas prendre en traitre.

Mon pays m'a fait mal

Dernière modification par Ed Wood ; 04/03/2012 à 00h00.
Citation :
Publié par Soulier Perdu
Jean Ferrat a fait énormément de bonnes chansons (+ chants de poèmes), mais il y a une chanson qui, à tout les coups, me donne des frissons: Potemkine.
J'aime beaucoup Ferrat et je ne m'en lasse jamais, il y a deux chansons qui me viennent à l'esprit là, Oural ouralou (très très belle chanson dédiée à son chien, paroles magnifiques) et L'amour est cerise (qui est passée à la Bar'ac si je me souviens bien) avec cet air qui me reste dans la tête pour la journée si jamais je l'entend... la la la la la la la la la la la lalalalalala

Citation :
Publié par Kozanowski
Sinon depuis le (superbe) documentaire sur Brassens, je n'écoute presque que lui
J'ai également beaucoup aimé ce documentaire et en ce moment j'écoute énormément du Brassens, d'ailleurs je viens d'acheter ce coffret et j'en suis vraiment satisfaite, toutes ses chansons sont superbes et se laissent écouter toutes seules... Sacré Brassens


Sinon cette semaine un ami m'a fait découvrir Jean de France de Didier Barbelivien (lien deezer) (chanson dédiée à Ferrat) et je la trouve plutôt pas mal !

Dernière modification par Sakraiah ; 27/11/2011 à 20h35.
Allez, moi aussi, le fil manquerait d'intérêt sans quelques trucs un peu surannés flirtant avec la variétoche, des trucs fichant le bourdon en somme


Mais je me rattrape avec du plus moderne et du musicalement imparable, de la vraie chanson à texte :

Citation :
Publié par Kozanowski

Je leur connaissait pas ce côté là :O Mais j'aime bien!
Typique des Wriggles ça, un peu comme Perret... Tout le monde connait Poupine ou Julie la petite olive, mais il n'y a pas grand monde qui connait le reste, alors que ce reste est bien supérieur...


(Et leurs lives déchirent !)
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés