Musique (Le Cercle Taberna)

Chanson française - Chanson à texte

Répondre
Partager Rechercher
Message supprimé par son auteur.
@ Irandal: C'est exactement ce que je me suis dit quand je l'ai réécoutée et du coup ça fiche le blues cette chanson.
Avant je la trouvais belle, maintenant je la trouve triste.

J'écoute peu de chansons française hormis Bashung, Gainsbourg et quelques groupes Punk noise, mais si il y a un groupe que j'ai aimé, c'est bien Noir Désir.

D'ailleurs, voici un morceau ou ils sont réunis avec Bashung.


Oui sur un texte de Gainsbourg. J'avais oublié de préciser.
Message supprimé par son auteur.
Citation :
Publié par Irandal
Ce texte de Brassens est aussi mon préféré et je me suis toujours demandé si ils ont respecté sa chanson à sa disparition ? Faudrait que j'aille vérifier à l'occasion.
Il est bien enterré à Sète, mais dans un cimetière
Citation :
Publié par Pierre Desproges
Il est bien enterré à Sète, mais dans un cimetière
Il a dit clairement à ses amis que ce n'était qu'une chanson et qu'il s'en foutait de savoir où il serait enterré.
Citation :
Publié par Turgon
Il a dit clairement à ses amis que ce n'était qu'une chanson et qu'il s'en foutait de savoir où il serait enterré.
Ah, je savais pas, au temps pour moi. Merci pour le renseignement.
Remarque cette vision matérialiste de la mort lui convient mieux
Vous m'écouterez bien Les goélands de Damia (lien Deezer), n'est-ce pas?
Même si vous devez ne plus jamais partir en mer ensuite!

La chanson datant de 1923 environ (ou 1930), je ne devrais plus avoir de problèmes avec les droits d'auteurs de son texte.

Les marins qui meurent en mer
et que l'on jette au gouffre amer
comme une pierre,
avec les chrétiens refroidis
ne s'en vont pas au paradis
trouver Saint Pierre.

Ils roulent d'écueil en écueil
dans l'épouvantable cercueil
du sac de toile.
Mais fidèle après le trépas,
leur âme ne s'envole pas
dans une étoile.

Désormais vouée aux sanglots,
par ce nouveau crime des flots
qui tant le navre,
entre la foudre et l'Océan
elle appelle dans le néant
le cher cadavre.

Et nul n'a pitié de son sort
que la mouette au large essor
qui, d'un coup d'aile,
contre son cœur tout frémissant,
attire et recueille en passant
l'âme fidèle.

L'âme et l'oiseau ne font plus qu'un,
ils cherchent le corps du défunt
loin du rivage,
et c'est pourquoi, sous le ciel noir,
l'oiseau jette avec désespoir
son cri sauvage.

Ne tuez pas le goéland
qui plane sur le flot hurlant
ou qui l'effleure,
car c'est l'âme d'un matelot
qui plane au-dessus d'un tombeau
et pleure, pleure...



Caniveau Royal.
En voulant ecouter sur deezer, je viens d'apprendre la disparition recente d'Allain Leprest, un grand poete chanteur que j'ecoute de temps en temps depuis que je suis gamin (merci jean-louis Foulquier et son emission "pollen"). J'ai pas de chanson/texte precis a vous faire partager, n'etant pas un specialiste du bonhomme, je prefere laisser la liberté de la decouverte.
Une voix, des mots, un homme.
Sympa ce topic !

Pas mal de choses que j'apprécie sont passés :

- Francois Beranger (je suis assez fan des albums "Poésie" & "Amour" avec la chanson Dis moi oui : http://www.youtube.com/watch?v=AggWBeNNtQQ

- Brassens; j'aime beaucoup Mourrir pour des idées mais surtout : La rose, la bouteille, et la poignée de mains (http://www.youtube.com/watch?v=uj4L0fekgYE ça commence vraiment à 1:50 (pas trouvé mieux sur utub))

- Graeme Allwright mais Faerune Stormchild a déjà postée ma préférée : Le jour de clarté. Sinon y'a Ca je ne l'ai jamais vu (http://www.youtube.com/watch?v=u3S-xOneg4E)

- Je ne suis pas un grand fan de Brel mais j'aime bien Vésoul : (http://www.youtube.com/watch?v=XWueX...eature=related)

- Y'a aussi Castelhemis, découvert y'a pas si longtemps. Je n'aime pas tout de lui mais L'armée est pas mal en son genre :


- Et je vous laisse avec une Chanson Pour Pierrot de Renaud !(http://www.youtube.com/watch?v=fs5GrZC_LnM)
Citation :
Perret pour remonter ce sujet, parce qu'au delà du Zizi et des Colonies de vacances, le Pierrot a écrit des textes magnifiques.

Par exemple Mon p'tit loup...
Clairement, il mérite que l'ont ne le sous estime pas, personnellement en plus de p'tit loup je citerais Blanche que j'ai toujours trouver sublime.

Pour ce qui est de casse pipe, je connaissais pas et je dois dire que j'aime bien.
( Bon il est vrai que j'ai un très gros faible pour la poésie mise en musique... )

D'une manière générale j'aime beaucoup le travail qu'a fait léo ferré sur Baudelaire, Aragon et Verlaine ( Alors que je ne suis pas un grands fan de ses textes plus personnelle, ni du personnage d'ailleurs... )

Notamment cet extrait de Birds in the night

Et pour rester dans la poésie l'une de mes chansons préférées de Barbara :

__________________
Esprit est la vie qui dans la vie elle-même tranche; de son propre tourment s'accroît son propre savoir, - déjà le saviez-vous?
Z.

Dernière modification par lys / cosette ; 13/12/2011 à 07h34.
Citation :
Publié par Soulier Perdu
Jean Ferrat a fait énormément de bonnes chansons (+ chants de poèmes) [...]
Oui, de très jolies compositions comme Ma France par exemple (ici l'interprétation de la superbe Francesca Solleville lors des funérailles de J.Ferrat)
Et de très belles mises en musique, Que serais-je sans toi ? de Aragon entre autres.

Citation :
Publié par Kozanowski
Huhu je pensait être le seul à connaître Gaston Couté [...]
Ici la chanson avec laquelle il est monté à la capitale, l'interprétation est moyenne mais je n'en ai trouvé aucune autre (enfin y'a bien celle-ci qui est -je trouve- bien plus agréable mais hélas incomplète).

C'est un des nombreux poètes "maudits", j'avais lu un grand nombre de biographies il fut un temps, ils ont tous un petit quelque chose en commun. D'ailleurs Couté est mort de la tuberculose (ou apparenté) comme tant d'autres a-matérialistes avant lui Tristan Corbière tout aussi laid et valétudinaire que le précédent (Bonsoir ! Ce crapaud-là, c'est moi) qui a été mis en musique dans un album que j'aime bien : audible ici, je vous conseille notamment "Rondel", de Monique Morelli.
Je rajoute aussi une version de Cris d'aveugle que j'ai trouvé par hasard sur youtube, un de mes poèmes préférés l'interprétation n'est pas exceptionnelle mais l'amateur à quand même pas mal rendu l'ambiance du poème je trouve, presque mieux que l'album sus cité.



Citation :
Publié par Faerune Stormchild
Un autre auteur conteur. Il a souvent travaillé avec Leonard Cohen et il a repris et traduit le célèbre Suzanne : Graeme Allwright [...]
Ah, Graeme, mes premières chansons de colos : Il faut que je m'en aille par exemple (bon ok les paroles sont un peu niaises l'amitié l'amour la joie, mon cul) ou même des berceuses dont je me souviens encore aujourd'hui. Je l'ai vu en "concert" dans un trou paumé de la campagne lyonnaise avec Steve Waring, géniaux, d'ailleurs je ne pourrais pas évoquer ce dernier sans proposer un lien vers son matou qui n'est définitivement pas encore mort.

Citation :
Publié par Faerune Stormchild
Un George Moustaki.
Compagnon de Serge Regianni et compositeur de nombreux artistes.
Très bon M. Moustaki : Ma liberté une de mes chansons préférées. Il a sorti un album récemment d'ailleurs je crois.

Citation :
Publié par lys / cosette
En fan d'Aragon, je me dois également de mettre celui-ci
Sympa, je connaissais la version de Marc Ogeret que j'aime beaucoup. Ogeret qui a interprété aussi cet autre texte magnifique : Est ce ainsi que les hommes vivent ?.

Citation :
Publié par Pierre Desproges
Aujourd'hui je veux vous faire partager le morceau qui est pour moi l'un -si ce n'est le- des textes les plus poétiques de Brassens :
Selon lui sa plus belle réussite (en terme de poésie) c'est Bonhomme.

Sinon, voici Colette Magny, une artiste que j'aime beaucoup, bien trop peu connue à mes yeux :


Une vraie "Jazzgirl". Elle a quand même eu un peu plus de reconnaissance pour Mélocoton (reprise par Axelle Red d'ailleurs je crois) ou avec ses albums en anglais (Ici un petit bijou trouvé sur la toile).
Sympa ce fil, merci.
Citation :
Publié par Soroya
Le cirque des mirages, un piano (Fred Parker), une voix (Ianowski). Une ambiance victorienne dans la musique, les textes et tout ce qui entoure le groupe.
A voir sur scène si vous en avez l'occasion, c'est vraiment un moment particulier.

Vais chercher un peu, mais je commence avec Brassens. Pour l'instant c'est celle-ci que j'aime particulièrement : les oiseaux de passage. Le texte n'est pas de lui, mais extrait d'un poème de Jean Richepin.

Pas mal de gens l'on reprise, les Ogres en particulier, mais j'aime bien la reprise de Stephan Eicher qui est détestée par les puristes je crois

Citation :
Publié par lys / cosette
Pour ce qui est de casse pipe, je connaissais pas et je dois dire que j'aime bien.
( Bon il est vrai que j'ai un très gros faible pour la poésie mise en musique... )
Malheureusement que ça soit Casse-pipe ou La Tordue, c'est des groupes qui n'existent plus
J'aime beaucoup la chanson française rock/folk

Pigalle, déjà cité plus tôt par un autre Jolien. Vraiment très bon, avec la fameuse Dans la salle du bar tabac de la rue des Martyrs.

Les Garçons bouchers, où l'on retrouve François Hadji-Lazaro, plus Punk, plus sale, très bon aussi : Sale gueule, où ils terrorisent le public de Dimanche martin.

Yves Simon

Et sinon, Mano Solo bien sûr.

Enfin, je reserve ma balise média pour Jean Leloup.


Dernière modification par Rombo ; 09/10/2011 à 03h23.
Citation :
Le cirque des mirages, un piano (Fred Parker), une voix (Ianowski). Une ambiance victorienne dans la musique, les textes et tout ce qui entoure le groupe.
J'ai pris le temps de creuser un peu, et je dois dire ne pas être déçu ! Merci pour la découverte. Si tu connais d'autre artiste du même genre je suis preneur.

Citation :
Sympa, je connaissais la version de Marc Ogeret que j'aime beaucoup. Ogeret qui a interprété aussi cet autre texte magnifique : Est ce ainsi que les hommes vivent ?.
De même j'aime beaucoup Ogeret, que se soit pour ses interprétation de poème ou ses reprise de vieux chant de marins/de la commune.

D'ailleurs en voila une de lui que j'ai découvert récemment :
Chanson inspiré du livre 325.000 francs de Roger Vailland.

Citation :
Malheureusement que ça soit Casse-pipe ou La Tordue, c'est des groupes qui n'existent plus.
J'aurais presque envie de dire que c'est malheureusement le cas d'une grande partie des groupes citer ici...



__________________
Esprit est la vie qui dans la vie elle-même tranche; de son propre tourment s'accroît son propre savoir, - déjà le saviez-vous?
Z.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés