Musique (Le Cercle Taberna)

Chanson française - Chanson à texte

Répondre
Partager Rechercher
Parce qu'il existe peut être des gens en ce bas monde qui aiment à écouter certaines chansons d'hier, ou d'aujourd'hui, chantées en français et avec du texte, j'aimerai ouvrir ce topic pour partager, discuter, découvrir et surtout écouter.

J'hésite un peu sur la dénomination, je ne trouve pas de terme particulier pour définir ce que je veux dire : en gros de Brassens et Brel à Louise Attaque, les Ogres de Barback, Thomas Fersen... Sans passer par la facette paillette Claude François, Mylène Farmer et tous les chanteurs "populaires" qu'on pourrait qualifier d'un peu trop radiophoniques.

Je sais pas si c'est très clair, mais ça rassemble vraiment des artistes que je regrouperais de manière évidente, en raison d'un certain caractère de chanson, de paroles, de musique. Loin de l’électronique et des trucs un peu disco, même si on les qualifie de "chansons françaises". Après on est pas non plus à ça près je pense...

Si ça intéresse des gens, peut-être pourrait-on s'essayer à un Wiki, pour classer pourquoi pas des chanson par thème par exemple ?

Je commence avec une chanson pas trop vieille de la Tordue, sur un texte (plus vieux celui là) de Gaston Couté :



N'hésitez pas à fait nous faire découvrir des chansons/artistes un peu méconnus !
Jean Ferrat a fait énormément de bonnes chansons (+ chants de poèmes), mais il y a une chanson qui, à tout les coups, me donne des frissons: Potemkine. Elle a été interdite de diffusion à la radio française à l'époque, et lui a valu une interdiction d'entrée en URSS. C'est l'histoire d'une mutinerie sur un cuirassé russe en 1905, où les marins se sont révoltés contre leurs officiers (inspiré d'une histoire réelle, donc. Plus d'info sur wiki \o/).

Et avec les images du film (qui est un chef d'oeuvre, à voir!) qui a été tiré de cette histoire, c'est encore mieux!


Citation :
Publié par Genichirou Sanada
Ben dans cette catégorie, tu as tous les chanteurs de type " réalistes" du début du siècle ...

Au hasard ...
[media]
Enfin bon, faut pas écouter ça quand t'es dépressif, sinon ça t'achève
JE T'AIME GENICHIROU

Ma grand-maman nous chantait ça quand on était petit !

"Tu n'as plus de mamaaaaan"
Citation :
Publié par Genichirou Sanada
Oui déprimant, mais sinon c'est pas mal, et le coté vieillot (la voix surtout) est toujours sympa.

Citation :
Publié par Soulier Perdu
Potemkine.
Je connaissais pas et j'aime vraiment (Jvais regarder le film tiens), ça me fait directement penser à Nuit et Brouillard, chanson carrément chargée en émotion quoi :



PS: Ya pas moyen de voir le contenu UMG ou tout ce que bloque Youtube soit-disant par rapport à notre pays ? :/
Pour moi ce sera Guy Béart et toute sa discographie. Ce que j'aime chez cet homme comme chez beaucoup de nos anciens est la dimension politique sans la lourdeur des chanteurs modernes @ Noir Désir/rappeurs/artistes en tous genres à la con (les artistes hein, pas les genres). Pour aujourd'hui je vous met en lien sa Vérité:

Citation :
Le premier qui dit se trouve toujours sacrifié
D'abord on le tue
Puis on s'habitue
On lui coupe la langue on le dit fou à lier
Après sans problèmes
Parle le deuxième
Le premier qui dit la vérité
Il doit être exécuté.
...

Le live est ici: http://www.youtube.com/watch?v=JPvo5...eature=related
Message supprimé par son auteur.
Ah oui Boris Vian !

J'adore ce texte, que j'ai d'abord découvert à l'écrit. Après niveau musique pour Boris Vian c'est pas exceptionnel (comme au dessus) même si les paroles sont bien. En général je préfère de la guitare simple (Brassens)


Citation :
Monsieur le Président
Je vous fais une lettre
Que vous lirez peut-être
Si vous avez le temps
Je viens de recevoir
Mes papiers militaires
Pour partir à la guerre
Avant mercredi soir
Monsieur le Président
Je ne veux pas la faire
Je ne suis pas sur terre
Pour tuer des pauvres gens
C'est pas pour vous fâcher
Il faut que je vous dise
Ma décision est prise
Je m'en vais déserter

Depuis que je suis né
J'ai vu mourir mon père
J'ai vu partir mes frères
Et pleurer mes enfants
Ma mère a tant souffert
Elle est dedans sa tombe
Et se moque des bombes
Et se moque des vers
Quand j'étais prisonnier
On m'a volé ma femme
On m'a volé mon âme
Et tout mon cher passé
Demain de bon matin
Je fermerai ma porte
Au nez des années mortes
J'irai sur les chemins

Je mendierai ma vie
Sur les routes de France
De Bretagne en Provence
Et je dirai aux gens:
Refusez d'obéir
Refusez de la faire
N'allez pas à la guerre
Refusez de partir
S'il faut donner son sang
Allez donner le vôtre
Vous êtes bon apôtre
Monsieur le Président
Si vous me poursuivez
Prévenez vos gendarmes
Que je n'aurai pas d'armes
Et qu'ils pourront tirer
La chanson engagé ya qu'ça d'vrai
Tient, je connaissais pas Guy beart et c'est pas faute d’écouter énormément de chanson française ! Merci pour la découverte.

Je vais également essayer de sortir des grands classiques, pour vous proposez la mise en musique d'une chanson de Gaston Couté

Et une autre plus partisane.

@Irandal : Si Vian ne rentre pas dans les critères de la chanson à texte, je sais pas qui le fera
Huhu je pensait être le seul à connaître Gaston Couté, j'ai connu par mes parents, qui m'ont emmené une fois voir Bernard. C'est un vieux paysan de la Loire qui dit des textes de Gaston Couté. Il les connaît par cœur pour la plupart, et les dit superbement(Il parle le patois, et sa maison c'est exactement ce qu'on peut voir sur la photo, je l'ai vu exactement comme ça, sur la même chaise et tout et tout...)
Ya un film sur lui d'ailleurs.

En tout cas Gaston il était balèze, et il n'écrivait aucun de ses textes. Ceux qu'on a aujourd'hui sont des retranscriptions établies par d'autres personnes.
Francois Beranger. Ca me fait un pincement au coeur a chaque fois que je l'ecoute. Ma mere avait 2 vinyles de lui que j'ai toujours endendu a la maison (La chaise et le Monde Bouge). Un grand homme, beaucoup d'emotions dans ces textes.


Ce que j'aime chez ce genre de chanteur et qui est un point commun au dela de la qualité des textes, c'est l'intemporalité de leur oeuvre.

L'album "les choses de rien" de la Tordue est le premier CD que je me suis acheté *souvenir*.
Edith Piaf: Les mômes de la cloche.
Pas un texte facile quand on ne maitrise pas trop la jactance et la gouaille.
La prostitution sous les années 30.

Un autre auteur conteur. Il a souvent travaillé avec Leonard Cohen et il a repris et traduit le célèbre Suzanne.
Graeme Allwright: Le jour de Clarté.
Nice thread, pour moi qui n'écoute que, et uniquement de la chanson française.

Pas de tout non plus, par exemple je sais pas pourquoi, mais Gainsbourg j'arrive vraiment pas à accrocher.

Les plus anciens que j'écoute, c'est Brel, Brassens, Ferrat. Sinon je suis quand même plus dans le contemporain, à savoir Renaud (qui est vraiment mon préféré, je connais chacune de ses chansons sur le bout des doigts), Souchon et Renan Luce (c'est pas encore la même chose, même s'il a déjà de très belles chansons).

Le seul artiste que je suis allé voir en concert est Souchon. Malheureusement j'étais encore trop jeune lors de la dernière tournée de Renaud.

Pour pas en balancer une trop connue, ce qui ne servirait à rien, je vais partager celle-là :

Ha! Les chansons françaises. Il y a des choses impressionnantes dans les paroles.

Pour moi, la phrase sublime, c'est dans "Si tu ne me laisses pas tomber" de Gérard Lenorman. Mais j'aurai du mal à vous expliquer pourquoi. Je la trouve superbe, c'est tout:
Des balayeurs au président, ils sont paumés les pauvres gens.

Impressionnant aussi, ce couplet dans "Lumières" de Gérard Manset:
Le monde a tourné
Le monde a tourné sans nous,
sans nous attendre.


J'aime aussi les constructions volontairement hasardeuses qui réussissent. Réussir un couplet grâce à une faute de grammaire, je n'aurais jamais pensé. "L'iditenté" des Têtes Raides,
Paris s'ra beau quand chantera les oiseaux
Paris s'ra beau si les oiseaux...
Paris s'ra beau car les oiseaux,
Allezn Paris s'ra beau.

Il faudrait consacrer quelques mentions aux textes des chansons de Julien Clerc où se trouvent souvent de nombreuses perles. Je pensais à "Travailler c'est trop dur", avec en particulier, ce passage que je trouve très beau:
Et je prends mon vieux cheval
Et j'attrape ma vieille selle
Et je selle mon vieux cheval
Pour aller chercher ma belle.

"La salle du bar tabac de la rue des martyrs" de Pigalle, dépeint le lieu d'une sacré manière:
Une vieille clocharde la gueule défoncée
entre avec sa poussette et se met à gueuler:
"A boire!"


Ah oui, et les petits miracles géniaux. Qu'on aime ou pas la chanson,
Tes états d'âmes sont pour moi, Eric
comme les états d'Amérique.
reste le truc qu'il fallait trouver.


Mais tiens... à l'opposé, on peut trouver à l'inverse des paroles tellement creuses, dans certains RnB par exemple, qu'elles raclent le sol que ça en fait presque un bruit de fonte sur du carrelage à l'écoute. Et parfois, c'est tellement mauvais qu'on ne peut que les garder en tête, comme symbole. Désolé, vous risquez donc de l'apprendre aussi. "J'ai des choses à te dire" de Pearl:
J'ai des choses à te dire
J'tai envoyé des mails et des SMS.


Je l'ai livré brut comme c'était. J'ai pas triché...

Caniveau Royal.
Citation :
Ya un film sur lui d'ailleurs.
Tu le recommande ? Je vais essayer de le trouver, ce Bernard ma l'air attendrissant.

Sinon, j'aime beaucoup hélène martin également :

( Et ce texte de jean genet est juste sublime ) En fan d'Aragon, je me dois également de mettre celui-ci
J'écoute vraiment beaucoup de chanson française. Enormément Brel, Brassens, les Wriggles, Les Ogres de Barback, puis après d'un peu tout en passant par Montand, Gainsbourg, Bénabar, Sanseverino...

Aujourd'hui je veux vous faire partager le morceau qui est pour moi l'un -si ce n'est le- des textes les plus poétiques de Brassens :

Deux petits rappels sur ce topic. Le premier concerne les vidéos, merci de toujours veillez à mettre un lien explicatif et de ne pas poster plus d'une balise media par poste. Le deuxième concerne la diffusion des paroles, sachez que la plupart sont soumises à des copyright (droits d'auteur) et que leurs reproductions sont interdites (donc modérables sur le cercle). Après certaines sont libres de droit, mais dans le doute mieux vaut s'abstenir de les poster.
Citation :
Publié par Caniveau Royal
J'ai des choses à te dire
J'tai envoyé des mails et des SMS.
C'est parce que ça rime pas que t'aimes pas ?
Sinon tes petits bouts de textes sont sympas, j'en ai pas en tête de mon coté mais je verrai ça. (Il faudra échapper à la modération par contre...)

Citation :
Publié par lys / cosette
Tu le recommande ? Je vais essayer de le trouver, ce Bernard ma l'air attendrissant.
Je pense pas que tu réussiras à le trouver, c'est du genre introuvable. Je te le recommande si tu t'intéresse aux textes de Gaston Couté, et si tu es curieux de voir un peu de la vie de ce gars là. (Sacré personnage)

Citation :
Publié par Pierre Desproges
Aujourd'hui je veux vous faire partager le morceau qui est pour moi l'un -si ce n'est le- des textes les plus poétiques de Brassens
Je connaissais pas et j'aime beaucoup. Faut dire que rien que la "patte" de Brassens suffit à me séduire mais bon...
PS: Il semble que nous ayons en commun la passion d'un grand homme à l'humour ravageur.

Citation :
Publié par Wayzor
Renaud
J'ai eu la chance de le voir en concert quand j'étais (très) jeune. Il était déjà bien fatigué mais ça valait le coup. Je l'écoute depuis tout petit, et ça me revient toujours par période.


A ce sujet, j'ai un ami fan de Damien Saez, qui m'avait fait écouté quelque titres. Au final j'aime pas trop, et j'ai l'impression que c'est assez répétitif. (Chant/paroles). Je le soupçonnais aussi de s'inspirer de Renaud dans ses thèmes (Société tu m'aura pas, Hexagone..)
Donc est ce que vous écoutez Saez ? Que pensez vous de Saez?


PS : Une petite chanson que j'ai l'impression d'avoir toujours connue, quasiment sans jamais l'écouter :
@Kozanowski : Visiblement oui, si tu veux par hasard en discuter, ma boîte à MPs est toujours ouverte

Pour poursuivre dans les mythes indétrônables, aujourd'hui je vous propose du Brel, du pas très connu, du très bon :


C'est fou de voir qu'en quelques phrases, en quelques mots, tout juste chantés, presque balbutiés, il donne le ton, le contexte, la pesante ambiance de la vie de ces gens-là. (Et je parle même pas de l'excellence de son jeu de grimaces :x).

Je la trouve vraiment magnifique, pour ma part.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés