La Taverne

[CPE]La déclaration de Chirac

Fil fermé
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Serafel
Oui comme par hasard cette évaluation se fait bien après les élections de 2007, mais il n'y a que les syndicalistes et le ps pour faire dans le politique, la droite, elle, se soucie des intérêts du patron... du peuple pardon, avant tout.
De toute façon soit un peu réaliste.
La période d'essais était de 2 ans dans le texte initial ( bon est toujours mais sera modifiée on le sait ).

Tu comptais faire une évaluation dans 3 semaines?
Même avec 1 an de période d'essai, on va se retrouver quasi aux échéances electorales donc il faudrait la faire dans 6 mois, le temps que le rapport soit rendu et complet afin qu'il tombe avant les élections.

Sans compter que le texte mentionne au plus tard, après libre aux gouvernant d'en faire une avant la date inscrite.

Bref...
Citation :
Publié par Seiyar
Ca c'est le plus drôle dans ton post. Perdu au milieu d'un flot de conneries.

3 millions dans la rue, c'est énorme, tu ne peux pas t'en rendre compte. La France à 60M d'habitants bien sur, mais déjà, tu peux enlever les jeunes en dessous de 12 ans (pour ma part, j'irais même jusqu'a 16 ans) qui n'ont pas de conscience polituque. Tu peux retirer aussi tous ceux qui ne peuvent pas manifester (hameaux, villages, et villes trop petites pour faire une manifestation significative). Tu peux enlever les gens du privée qui sont contre et qui peuvent plus difficilement manifester.

3 millions de personnes dans la rue, c'est énorme. Crois tu vraiment que Juppé aurait plié devant 1 millions de personnes si ce n'était pas représentatif ? Raffarin, Devaquet, Balladur, Allègre ? Sais tu que les révolutions roses de Géorgie et orange d'Ukraine se sont faites avec quelques dizaines de milliers de personnes seulement ?
c'est vrai que c'est enorme .Je dis pas le contraire .

Alors arrete de me tanner sur un bout de phrases que tu quote, Rigolo vas .
quelqu un crois encore qu un nouveau contrat de travail régleras le problème
du chômage ,vus le nombre de contrat depuis ces 20 dernières années sa ferait longtemps qu on aurait plus de chômage ,de plus flexibilisé le marcher du travail sert a rien si on mais 3, 6 mois pour retrouver une entreprise qui embauche
le VRAI problème IL EST ECONOMIQUE le CPE c est du vent
Citation :
Publié par Swl
Personne n'en parle, peut-être parce que çà semblait acquis, mais si les patrons ne sont pas d'accord avec les propositions de Chirac, que peut-il se passer? Auront-ils les moyens d'empêcher la promesse de Chirac?
ils n'appliqueront pas le cpe, point. d'ailleurs patron de veolia(qui a un profond différent avec villepin) a annoncé qu'il embaucherait 7000 jeunes en 2006 et qu'il n'aurait pas recours au cpe de toute façon.
Citation :
Publié par Aguel
c'est vrai que c'est enorme .Je dis pas le contraire .

Alors arrete de me tanner sur un bout de phrases que tu quote, Rigolo vas .
Le seul rigolo ici c'est toi, on ne se permet pas d'essayer maladroitement d'analyser l'état d'un pays quand on ne maîtrise même pas la langue du dit pays.

Pour revenir sur ce point :

Citation :
22h10 – Paris Dominique Paillé, député UMP, exprime ses "craintes" que les propositions de Jacques Chirac sur le contrat première embauche "arrivent trop tard" car "la crise a dépassé le strict cadre du CPE".
Je pense, que si dans une quinzaine, le problème n'est pas définitivement réglé, que les zigotos de novembre vont se faire un plaisir de faire un " petit " comeback histoire de montrer qu'ils sont toujours la ...
La France c'est un beau pays qui s'accroche à ses vieux privileges datant des 30 glorieuses alors qu'on se paupérise de plus en plus...

Enfin bon moi je m'en fous, c'est pas moi qui vait en patir, mais tous les jeunes dans la rue la, je leur souhaite bien du courage.... Faudra pas venir pleurer apres.
Citation :
Publié par Origins
Faire passer en 49.3, c'est effectivement la démocratie puisque c'est prévu par la loi, loi voté par ceux qu'on a élu. Sinon il servirait à quoi le 49.3?
Sous prétexte que vous n'êtes pas d'accord ca n'est pas démocratique...
Ce n'est pas parce qu'une manoeuvre est légale qu'elle est démocratique hein. Faudrait peut-être pas tout confondre. (Pour une fois...)

Citation :
Argument refusé, il fallait voter au 1er tour, maintenant si t'es pas content c'est pas à Chirac qu'il faut s'en prendre mais à toi même
Le résultat du premier tour ne dispense pas des résultats du second. Que Chirac ait été élu ets légitime, qui'il applique la même politique que s'il avait été élu par ses partisans ne l'est pas. (J'ai voté au premier tour)
Bref, tu confirmes que tu es content du résultat des fascistes français au premier tour car ils servent tes objectifs personnels. Bravo.
Citation :
La France c'est un beau pays qui s'accroche à ses vieux privileges datant des 30 glorieuses alors qu'on se paupérise de plus en plus...
Ouais enfin, on peut la sortir dans tous les sens celle là...

"La France, c'est un beau pays qui s'indigne que les quelques riches deviennent de plus en plus riche et que les millions de pauvres deviennent de plus en plus pauvres" ...
moui...il me reste une question que je n'arrive pas à résoudre, d'un point de vue juridique, et je n'ai toujours pas compris ce point:
le Président avait la possibilité de demander au Parlement de débattre à nouveau sur la loi , et donc de retarder la promulgation. ce qu'il n'a pas fait. il a donc décidé de promulguer la loi, mais d'en retarder ses effets. constitutionnellement, il n'en a pas la possibilité. je ne vois pas comment il peut promulguer la loi et la suspendre en attendant qu'une nouvelle loi vienne compléter la premiere...
je crois que ces derniers jours on est en train de vivre des choses tres curieuses, autant politiquement que juridiquement...

apres la décision du Conseil Constitutitonnel qui vient de rendre une de ses décisions les plus politiques qui soit, et qui en plus manque totalement de motivation (c'est une honte et un scandale!), je suis devenu un nihiliste du droit...
Citation :
Publié par P0lux
La France c'est un beau pays qui s'accroche à ses vieux privileges datant des 30 glorieuses alors qu'on se paupérise de plus en plus...

Enfin bon moi je m'en fous, c'est pas moi qui vait en patir, mais tous les jeunes dans la rue la, je leur souhaite bien du courage.... Faudra pas venir pleurer apres.
J'adore ces brèves de comptoir


Citation :
Publié par Klem
le Président avait la possibilité de demander au Parlement de débattre à nouveau sur la loi , et donc de retarder la promulgation. ce qu'il n'a pas fait. il a donc décidé de promulguer la loi, mais d'en retarder ses effets. constitutionnellement, il n'en a pas la possibilité. je ne vois pas comment il peut promulguer la loi et la suspendre en attendant qu'une nouvelle loi vienne compléter la premiere...
Il n'en en effet pas la possibilité. Son discours c'est du vent qui tente de s'appuyer sur une large méconnaissance du fonctionnement des institutions de la part des gens. Y a qu'à voir la grande majorité des réactions ici qui prennent ces "promesses" pour de l'acquis alors qu'elles ne sont que du blabla et de la poudre aux yeux.
Le conseil constitutionnel a validé le texte, il est donc conforme à la constitution.
Le président donne son accord pour promulguer la loi, mais d'attendre qu'une autre loi soit débattue.

Donc la 1er loi s'appliquera, que la seconde passe ou pas.
La seconde s'appliquera ensuite si elle est votée, validée, promulguée (délai ?).

Il demande d'accepter une loi qu'il faut modifier, c'est un joli effet de style, quel félin il retombe sur ses pattes

En bref, du vent qui ne résout rien, il joue la montre.
Je vais aller manifester. Face aux sourds qui nous gouvernent, je ne pense pas qu’il existe d’autres choix. Pour ou contre le CPE ? La question n’est pas vraiment là. Pour un CPE fait tous ensemble, essayant d’y associer la plus grande partie de notre pays. Contre un CPE passé en douce, sous la table, avec des manœuvres politiciennes, dont les gouvernants ne nous proposent QUE de discuter les « modalités » d’application.

Pourquoi imposer l’écrit ? Parce que la parole n’a aucune valeur. Un ministre a affirmé que l’Etat ne descendrait jamais en dessous des 70% dans le capital d’une grande entreprise publique. Pour des motifs contestables, quelques mois après, un autre ministre défait tout cela allègrement. Un gouvernement affirme que la négociation sera le fondement de sa politique mais fait passer en force ses lois sans les négocier en aucune sorte.

Et on s’étonne après que la politique ne fasse plus rêver. Entre un président guetté par les tribunaux à la fin de son mandat, un premier ministre jamais élu et méprisant allègrement la « France d’en bas », une politique spectacle sans cesse plus affligeante… Il y a vraiment de quoi faire rêver.

Heureusement que De Gaulle est mort. Je ne serais pas étonné si sa tombe comportait de larges lézardes, accès de fureur de ce que ces « descendants » infligent à sa France, à la France, à ma France. Un président prônant la négociation internationale, champion du légalisme contre la Superpuissance américaine mais qui fait exactement le contraire dans son pays. Un premier ministre qui faisait des discours « standing ovationnés » par l’ONU mais qui n’arrive pas à faire vibrer son propre pays. Attristant. Affligeant.

Etre Français aujourd’hui, est ce subir une maladie mentale ? Certains pays jugent bien que se convertir au christianisme en est une (maladie mentale ou peine de mort, le choix est cornélien). Politiciens. Le mot sonne comme une insulte. Notre président a fait échoué un rendez-vous majeur avec l’avenir de notre pays, juste pour semer la division dans le camp adverse, pourtant allié de circonstance. Pourquoi un référendum quand l’Assemblée Nationale aurait ratifiée le texte à une immense majorité ? Une majorité comparable à celle ayant élu ce président.

De rendez-vous manqués en rendez-vous manqués, quelle image donnons nous ? Un pays en flamme, en proie à de violentes révoltes. Un pays où la jeunesse refuse le sort qu’on lui propose. Un pays où les grandes entreprises « jouent » avec le cours boursier et leurs salariés. Un pays sans valeurs, un pays qu’on aime plus vraiment, comme une vieille maîtresse un peu délaissée, qu’on achève d’aimer dans une mollesse écoeurante, parce que la décision de la quitter n’a pas encore traversé l’esprit.

Et pourtant. Et pourtant, que ne l’aime t’on ce pays ! Cette France de Bir-Hakeim, le pays des Lumières, le pays de la Révolution Française et des Droits de l’Homme. Une Histoire riche de douleurs et de sacrifices, riche du sang qu’on a versé pour elle, riche de sa jeunesse partant au combat en casoar et sabre au clair contre les mitrailleuses. On ne peut pas cesser de l’aimer ce pays, malgré toutes ses erreurs, malgré toutes ses manies, malgré toutes les généreuses promesses reniées pour de petites raisons. Je l’aime mon pays, c’est aussi moi qu’on nique à chaque « Nique la France ». La Nation, ce plébiscite de tous les jours est elle encore d’actualité. Sommes nous si embrouillés dans nos luttes partisanes que nous préférerions accepter des ordres étrangers (de Moscou ou d’ailleurs) plutôt que de s’occuper de notre pays ? S’il faut être nationaliste pour aimer la France, je le serais. S’il faut être fasciste pour aimer mon pays, je le serais. S’il faut damné mon âme, Dieu est mort, pas la France, pas ma France.

« A douze mille kilomètres de distance
à douze mille kilomètres d’où tu danses
à douze mille kilomètres d’ignorance
à douze mille kilomètres de navrance
D’indifférence, d’insouciance et de silence
A la minute même où personne n’y pense
Un Français meurt pour la France
Et la fête continue. »

Michel Tauriac
Citation :
Publié par Oukisontlesnelfes
Erf, je peux pas résister, Ségolène Royal s'est prononcée en faveur du retour du service militaire
Y'a une différence entre un service militaire avec des appelés qui servent à quelque chose par exemple soutien scolaire,animation dans les MJCs , main d'oeuvre qualifiée ou pas pour des aides en situation de crise comme chute de neige inopinée ou inondations etc etc et une armée de métiers avec des matériels dont le coût pharaoniques
( Rafale ? Quel succés mes amis !!! Clémenceau/Charles de Gaulle dont la non influence dans quasiment toutes les configurations stratégiques a déjà été démontrée sauf si on doit assiéger la Côte d'Ivoire en gros. Leur portée est trop courte pour être efficace en Golfe d'Oman ou dans le détroit d'Ormouz. Leur tonnage est trop faible pour croiser au près des porte-avions US en mer du Tonkin ou dans le Golfe du Mexique ).

Enfin, on digresse ( GRAISSE !! ) ce qui prouve bien que la crise que semble traverser le pays en ce moment est bien au delà du simple CPE....
Citation :
Publié par P0lux
La France c'est un beau pays qui s'accroche à ses vieux privileges datant des 30 glorieuses alors qu'on se paupérise de plus en plus...
On a le choix du type de société que l'on veut, du type de société pour laquelle on veut se battre.

Certains pensent que l'on peut aller vers une meilleur justice sociale, vers un meilleurs partage des richesses, plus équitable.

D'autres, comme toi, sans doute, pensent que l'on a pas le choix, que la réalité nous oblige à aller dans une direction, même si cette direction ne nous plait pas. Mais est-ce vrai, ou est-ce ce que l'on veut nous faire croire ? J'avais posé la question il y a plus d'un an, sur la Taverne, et cela avait donné un débat intéressant.

De nos jours, où beaucoup sont sincèrement persuadés que l'on n'a pas le choix, que l'on doit se plier à la "réalité économique", cette discussion me semble plus jamais d'actualité : https://forums.jeuxonline.info/showthread.php?t=402211
Citation :
Publié par Andromalius
Ce n'est pas parce qu'une manoeuvre est légale qu'elle est démocratique hein. Faudrait peut-être pas tout confondre. (Pour une fois...)

Le résultat du premier tour ne dispense pas des résultats du second. Que Chirac ait été élu ets légitime, qui'il applique la même politique que s'il avait été élu par ses partisans ne l'est pas. (J'ai voté au premier tour)
Bref, tu confirmes que tu es content du résultat des fascistes français au premier tour car ils servent tes objectifs personnels. Bravo.

Oui je suis content des résultats, surtout parce que le PS c'est cassé la gueule...

@Soir: Donne moi un exemple où "une meilleur justice sociale, vers un meilleurs partage des richesses, plus équitable" marche ?
Et en quoi distribuer l'argent à des feignants (sisi j'en connais plein qui refusent du boulot car rien glander au final c'est mieux) c'est une meilleur justice sociale? Qu'on aide ceux qui en ont réellement besoins oui, qu'on aide ceux qui ne font rien pour évoluer non.
N'a plus lieu d'être suite à édition du post d'origine.

Citation :
Publié par Hakushi Kishigai
Et en quoi distribuer l'argent à des feignants (sisi j'en connais plein qui refusent du boulot car rien glander au final c'est mieux) c'est une meilleur justice sociale? Qu'on aide ceux qui en ont réellement besoins oui, qu'on aide ceux qui ne font rien pour évoluer non.
Ce n'est pas le sujet du fil. Ce que je dis, c'est que le CPE et sa précarité vont dans le sens inverse d'une meilleure justice sociale : une faible partie de la population va continuer à s'enrichir de plus en plus, tandis qu'une partie importante et jeune va payer cet enrichissement en produisant cette richesse, mais avec plus de précarité personnelle.

La protection sociale, chômage, etc. est un autre débat, sur lequel je ne suis d'ailleurs pas d'accord avec ce que tu sous-entends, mais dont ce n'est pas le sujet dans ce fil.
Citation :
Publié par Hakushi Kishigai
Oui je suis content des résultats, surtout parce que le PS c'est cassé la gueule...

@Soir: Donne moi un exemple où "une meilleur justice sociale, vers un meilleurs partage des richesses, plus équitable" marche ?
Et en quoi distribuer l'argent à des feignants (sisi j'en connais plein qui refusent du boulot car rien glander au final c'est mieux) c'est une meilleur justice sociale? Qu'on aide ceux qui en ont réellement besoins oui, qu'on aide ceux qui ne font rien pour évoluer non.
Source? Ca n'existe pas on a déjà dit voyons les gens qui branlent rien volontairement, et au pire y en a que 10-15 éparpillés en France !
Citation :
Publié par Hakushi Kishigai
Et en quoi distribuer l'argent à des feignants (sisi j'en connais plein qui refusent du boulot car rien glander au final c'est mieux) c'est une meilleur justice sociale?
Bah quand tu vois les aides de fou accordées aux rmistes oui c'est mieux de glander, tout ce que ma mère a trouvé c'est un mi-temps au smic qui donne plus que le rmi à la base, mais on perd la CMU et plein d'autres avantages financiers...

Quitte à faire gueuler certains, ce serait peut-être intéressant de baisser ce genre d'aides et investir cet argent directement dans l'emploi, mais ce n'est que mon humble avis.
Citation :
Publié par P0lux
La France c'est un beau pays qui s'accroche à ses vieux privileges datant des 30 glorieuses alors qu'on se paupérise de plus en plus...

Enfin bon moi je m'en fous, c'est pas moi qui vait en patir, mais tous les jeunes dans la rue la, je leur souhaite bien du courage.... Faudra pas venir pleurer apres.
C'est pas entièrement faux . En effet la crise sociale qu'on connaît ces temps ci vient du fait que cette nouvelle génération s'imagine pouvoir vivre comme ses aînés lors des Trente Glorieuses alors que le contexte économique radicalement différent ne le permet plus.

Il faut bien prendre en compte qu'à cette époque les économies nationales demeuraient , malgré les accords du GATT , relativement fermées par rapport à aujourd'hui ce qui permettait au pouvoirs publiques grâce à une gestion fordo-keynesienne d'assurer à la fois croissance et bien-être à une majeure partie de la population.
De nos jours , ces pouvoirs publiques sont dépassés par la globalisation : les entreprises en particulier française sont confrontées à la fiscalité redistributive et aux salaires élevés du pays et peinent à concurrencer les entreprises étrangères (des NPI notamment) sans faire appel à des procédés comme la délocalisation.

Ainsi la réforme du CPE est un mal nécessaire , même si elle peut être pour certain le symbole d'une "génération sacrifiée".

(une autre solution serait comme on l'a dit sur un autre poste de favoriser une politique de champions industriels nationaux pour redorer le blason de la France en ce qui concerne les industries à forte valeur ajoutée)
Citation :
Publié par Ragna
Quitte à faire gueuler certains, ce serait peut-être intéressant de baisser ce genre d'aides et investir cet argent directement dans l'emploi, mais ce n'est que mon humble avis.
C'est vrai qu'on vit décemment avec le RMI...
Il faudrait plutôt augmenter le SMIC.
Mais sur JoL visiblement le nivellement par le bas a toujours la côte. Du moins jusqu'à ce que nos brillants économistes se retrouvent à devoir vivre avec le RMI et se rendent compte que ce n'est pas la même chose que d'être rentier...
Citation :
Publié par Xxo!i
Source? Ca n'existe pas on a déjà dit voyons les gens qui branlent rien volontairement, et au pire y en a que 10-15 éparpillés en France !
Euh je ne pense pas que personne contestera les abus du système. Mais bon dans ce cas là on peut aller assez loin ... Se mettre à parler des frais de bouche tout ça mais c'est assez bas comme démarche.
Sachant que des abus y'en a aussi dans l'autre sens. Des gens qui à un euro près de revenu n'ont pas droit à des aides, à la CMU etc etc etc.

Mais la démagogie est une belle arme...


Je ne sais plus qui disait "Oui alors les syndicalistes qui vivent dans des pavillons" mais bon en même temps des mecs qui vivent sous les ors et les lambris de la république ou dans des appartements de fonction de 130 m² qu'ils ne payent pas en plein Paris venir parler de précarité, d'emploi (alors que depuis leur sortie de l'ENA ils sont hommes politiques ) c'est assez moyen aussi non ?
Citation :
Publié par Slammy means PAIN
Euh je ne pense pas que personne contestera les abus du système.
Sisi on m'a déjà dit que c'était ultra marginal ici-même, qu'il fallait des sources etc.
C'est pour ça que j'ironise.
Fil fermé

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés