Le Bar de la Taverne

Votre première cigarette ?

Répondre
Partager Rechercher
Je n'ai pas essayé, et c'a n'arrivera jamais. Pas envie de me bousiller la santé. Le seul intêret que je POURRAIS y trouver serait mincir un peu, mais bon, y'a d'autres moyens qui ne risquent pas de me tuer à 45 ans (comme faire un régime de plus par exemple )
Je devais avoir huit ou neuf ans, le père de ma meilleure amie nous y a fait goûter une bouffée pour nous en dégoûter, opération 100% réussie en ce qui me concerne

Jamais eu envie de ressayer depuis. L'odeur du tabac en elle-même ne m'est pas désagréable quoi que les yeux commencent a me piquer et la gorge à s'enrouer après quelques heures en compagnie de gros fumeurs comme lors des réunions de club de JdR.

Mais par contre quand c'est fini c'est douche et shampoing même à 4H du mat, et tous les vêtements dans la machine. L'odeur du tabac froid c'est insupportable, écoeurant, infâme
Une clope à treize ans, un goût dégueulasse et la volonté de ne jamais recommencer jusqu'à mes seize ans où j'ai repris avec mes amis pas trop pour se la jouer, plutôt pour l'ambiance amicale de quand on se réunissait pour se fumer nos clopes.
Depuis impossible de se débarrasser de cette horreur de drogue.

Ca viendra je pense mais l'envie est toujours la, présente. Seuls les gros fumeurs pigeront réellement cette envie dont je parle.
Je n'ai pas commencé par la cigarette, et je n'ai pas commencé a vraiment fumer directement.

La première fois que j'ai fumé, c'était une belle asiatique qui m'a fait une soufflette. C'est sur que dans ces cas là, on refuse pas. Du moins je n'avais pas refusé.

Puis j'ai commencé à fumer du tabac a rouler très aromatique, comme l'Amsterdamer, que j'ai apprécié.

Et finalement, ne sachant pas rouler, j'ai fini par fumer des cigarettes "deja faites par quelqu'un d'autre". Et je préfère celles de Mr. W*tousse*field.
Je devais avoir 16 ans, tous seul chez moi un paquet que j avais piqué à ma maman. Des gauloise caporal, il n'y pas mieux pour commencer
Et dans l'exotique j'ai déjà fumer des herbes de provence, ça pique
Mais j'ai arreté depuis bien longtemps, trop cher, trop de chewing gum pour camoufler l'odeur de cendrier froid, trop de glaires au reveil, ...
Je sais pu en quelle classe au collège, c'était immonde =)

Depuis, c'est rarissime et uniquement quand je suis ivre mort (le 1er qui me dit que ce n'est pas si rare, je le tape )
Je devais avoir dans les 14 piges, c'est mon père qui me l'as proposé.

Il m'a dit : "je tiens à assister à ta première cigarette."

Pour le côté rebelle c'était râpé

Le goût fut infecte et j'ai pas pu aller au delà de la première inhalation.

Je suis devenu verte, j'ai cru étouffer, assez glop comme trip.

Mon père fut très satisfait de ce constat

Depuis je fume pas, mauvais souvenir oblige.
C'est la cigarette qui m'a montré à quel point j'étais asthmatique.

Quand j'ai fini sur le trottoir, au milieu de cent mille pieds dégueulasses d'étudiants Liégeois le jour de la Saint-Nicolas, le cul dans le caniveau, la tronche en bleu et blanc à me demander pourquoi Steve, le dieu des tapettes disco, avait décidé que je meure ici, je me suis dit que je ne serai plus jamais fumeur, voire plus jamais vivant.


Je présente encore mes excuses à Sophie qui ne me lira jamais, et à qui j'ai fait la peur de sa vie.


Je devais pas avoir 21 ans.


CETRAIMAL.
J'avais déjà fumé comme un con, je devais avoir 13 ans, ca a duré 2 jours, j'avais pas les moyens.

Aujourd'hui, j'en ai 16, et j'ai commencé a fumer cet été, apres un très grosse deception existentielle qu'on apelle l'Amour (amourette de vacances? ... je ne pense pas... ca fait 3 mois, pourant, des que j'y repense, j'en ai les larmes aux yeux.... et je me jette sur mon paquet de cloppes.), j'étais au plus mal, j'ai commencé a bruler un paquet par jour, et depuis, je ne m'arrete plus. La cigarette est un très bon anti depresseur, croyez moi.

Quoi qu'il en soit, je suis rentré dans la spirale, et je ne trouve pas le courage d'en sortir, tant pis pour moi.

Pour ce qui est du gout, j'ai choisi ma marque pour cela.

Ado naive inside
Ado, çage d'escaliers, ou caves

Gitane maïs
J'ai du passer par toutes les couleurs de la création, en en inventant d'autres.. !

Je dis merci car ca m'a dégouttée de fumer a tout jamais.


Et je ferai sûrement goutter a mon fils aussi les mêmes clopes
Bien qu'il fasse la leçon a pas mal de gens qui fument, sur l'état de leurs poumons, vive "Il était une fois la vie".
Je devais avoir 14-15 ans, j'ai commencé pour "faire comme les autres". J'ai fumé pendant deux semaines environ et ensuite j'ai arrêté parceque je n'aimais pas ça.
C'est tout
Mais c'était pas des cigarettes
Citation :
Provient du message de Peline
assez glop comme trip.

hmm assez glop ?

Amusant, pour moi, glop a un sens positif, dans Pif Gadget, un personnage, Pifou, disait glop glop quand il était satisfait, et pas glop ! quand il était mécontent
La premiere je devais avoir 11ans et sortant avec un groupe de 18ans et plus je voulais faire comme eux et donc chaque week end pendant 4ou5ans j'ai fumer deux paquets par week end et rien la semaine ca me plaisait pas plus que ca de fumer donc bon ca me manquais pas la semaine

Puis j'ai recommencer y'a ben pile un an maintenant pas non plus pour le plaisir mais parceque c'est vrai que moi ca me destresse vraiment bien

Et quelqu'un a parle du gout je suis pas d'accord je fume que la marque que j'aime les autres je peut pas je les trouve deg

Et d'ailleur en parlant de ca je vai sen allumer une la
Je ne me rappelle pas du tout de ma première cigarette mais bon, il me semble bien que j'ai eu la nausée aussi...
Comme beaucoup de monde c'était au collège, pour faire le malin, finalement au lycée j'ai commencé à fumer, pas trop mais tous les jours. Maintenant j'ai arrêté sauf que j'ai du mal à résister quand je suis entouré de fumeurs, alors en soirée je fume...

Enfin je n'en suis jamais arrivé à fumer un paquet par jour régulièrement et quotidiennement. All right !
En colo vers 12 ans.
Avec des soit disant potes, ils m'ont refilé quelques tafs (pas une clope entière, ca coute trop cher voyons ). Ca a pas vraiment eu d'effet sauf de me faire cracher pendant 10 min
*ne fume pas cependant*
[Message effacé à la demande de l'auteur]
[Message effacé à la demande de l'auteur]
hum
Comme tt le monde ma première clope c'etait pour faire "style", avec un pote ds un camping pr faire le beau, je supporte pas la cigarette et j'arrive pas a concevoir qu'on puisse commencer a fumer pour le plaisir de la cigarette.

Citation :

"L'enfer, c'est les autres..."

D'ailleurs si je me rappelle bien je "crapotais"
Commencé a 13 ans, toute seule, pour essayer. Papa et Maman fument devant la tite Prune depuis qu'elle est mome, alors elle prend une clope dans le paquet de Maman, la porte a sa bouche et l'allume... Manque de chance, elle aime bien ca, elle saurait pas dire pourquoi, juste qu'elle aime bien. Alors elle continue ! Et puis, ca coute quoi a 13 ans de faire une connerie? Papa et Maman vont très bien eux !
Alors la Prunette continue a fumer... Et maintenant elle regrette... Mais le pire, c'est que meme si elle sait que c'est mauvais, elle ne veut pas s'arreter... Elle aime trop ca, elle en a besoin, elle a pas la volonté d'arreter... Alors les jeunes... Ne commencez pas a fumer... Parole de vieille Prune...
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée