Monde du travail (La Taverne)

Bonne pratique pour les frais de déplacement d'un entretien d'embauche

Répondre
Partager Rechercher
Bonjour,

J'ai été contacté récemment par une entreprise pour un poste sur Paris, or j'habite à 2 heures 30 de Paris actuellement. Après un premier entretien RH via Skype, ils souhaitent maintenant que je me rende dans leurs locaux pour un entretien technique.

Or pour me rendre à cet entretien je vais devoir utiliser un congé sans solde et débourser 60€ de train.
Serait-il malvenu de demander une participation aux frais de train à l'entreprise où je me rends ? Je précise que je suis super motivé / intéressé pour le job mais ça m'aura coûté cher pour rien si je n'obtiens pas le poste.

Je suis preneur de tout conseil sur la situation et l'attitude à adopter !

Merci !
Citation :
Publié par Junay
Bonjour,

J'ai été contacté récemment par une entreprise pour un poste sur Paris, or j'habite à 2 heures 30 de Paris actuellement. Après un premier entretien RH via Skype, ils souhaitent maintenant que je me rende dans leurs locaux pour un entretien technique.

Or pour me rendre à cet entretien je vais devoir utiliser un congé sans solde et débourser 60€ de train.
Serait-il malvenu de demander une participation aux frais de train à l'entreprise où je me rends ? Je précise que je suis super motivé / intéressé pour le job mais ça m'aura coûté cher pour rien si je n'obtiens pas le poste.

Je suis preneur de tout conseil sur la situation et l'attitude à adopter !

Merci !

Ca dépend complètement du type de poste et de la boîte.
Quand j'étais à Lyon, toutes les banques et cabinets d'audit payaient les trajets pour aller passer les entretiens à Paris.
Pour les autres boîtes en revanche, c'était exceptionnel. Pour certaines mêmes, limite insultant. Quoi ? Vous voulez pas PAYER pour venir bosser chez nous ?
Bref, mon message est super informatif : ça dépend !
Honnêtement, je la tenterais en jouant la carte de l'ignorance et en demandant à l'assistante. "Mdame, jsais pas trop si ça se fait toussa, mais est-ce que ça se fait chez vous de m'aider à payer mes trajets pour venir parce que bon je suis en recherche d'un nouvel emploi donc j'ai pas énormément d'argent ;'( ouin ouin t'avu".
J'avais eu le culot de demander ça pour un entretien de stage, on m'avait dit "Ok si vous faites le stage on vous rembourse", bon j'ai pas fait le stage, mais vu qu'ils m'avaient pas envoyé péter direct, je me dis que ça valait quand même le coup de demander.
Y'a l'aide à la mobilité qui existe comme aide et qui se rapproche de ce genre de situation :

http://vosdroits.service-public.fr/p...rs/F1011.xhtml

http://www.pole-emploi.fr/candidat/a...jspz?id=108957

A voir ensuite ta situation actuelle précise, quand est ton entretien, etc. Ce genre d'aide peut prendre du temps à être mis en place ceci dit.
Perso je ne demanderai pas et même criblé de dettes j'ai jamais demandé.

Je rejoins Nuff sur le fait que certaines boites le font, d'autres non. Pour certains postes c'est évident, pour d'autres non. Je pars du principe que si tu demande et que t'es à 60€ prêt, tu fais parti de la catégorie pour qui c'est de l'ordre de l'exception.

Du coup, si on se met à la place de l'employeur deux minutes. Tu demande de l'aide pour l'entretien d'embauche. Ensuite quoi ? De l'aide pour venir tous les jours au boulot ? Payer ton déménagement ? Te filer des avances sur salaire ? Etc.

Je pense que d'un point de vue employeur, ça peut jouer de manière négative sur ta candidature.

Après t'as des employeurs qui proposent des "relocations packages" mais ça reste encore une fois l'exception et non la règle.
Citation :
Publié par Jyharl
Du coup, si on se met à la place de l'employeur deux minutes. Tu demande de l'aide pour l'entretien d'embauche. Ensuite quoi ? De l'aide pour venir tous les jours au boulot ? Payer ton déménagement ?
Pour le premier cas c'est la règles dans plusieurs régions françaises (prise en charge des forfaits de transports en commun), pour le second ça se pratique dans les boites qui ont compris que le management par le stress ne rend pas les gens efficaces sur le moyen/long terme, et qui dont les rh suivent un peu la littérature scientifique (le déménagement étant l'un des événements les plus générateurs de stress).

Je pense que si l'op demande prudemment comme le propose Nuff et que le simple fait de poser la question joue négativement dans la décision, c'est qu'il a affaire à un recruteur qui part du principe que le postulant est une merde et que le travail ça se quémande en baissant les yeux. Ça en dit long sur l'ambiance de travail qui l'attend.
Citation :
Publié par Laadna
Pour le premier cas c'est la règles dans plusieurs régions françaises (prise en charge des forfaits de transports en commun), pour le second ça se pratique dans les boites qui ont compris que le management par le stress ne rend pas les gens efficaces sur le moyen/long terme, et qui dont les rh suivent un peu la littérature scientifique (le déménagement étant l'un des événements les plus générateurs de stress).
Bah je suis d'accord avec toi, moi. Maintenant le fait d'être d'accord ne change en rien les réalités du monde du travail. Je ne sais pas pour quoi il postule mais si il est à 60€ près je suppose qu'il ne postule pas à un poste qualifié où c'est bien payé et facile à trouver.

Du coup, ce que tu dis est vrai mais certains corps de métier s'en battent sévèrement les couilles parce qu'ils ont une pipeline de CV énorme et qu'ils vont pas s'emmerder alors qu'ils peuvent trouver à compétence égale plus proche du boulot (ou avec moyen de locomotion).

Perso, à chaque fois que j'ai postulé à plus d'1h de trajet de chez moi, j'ai eu cette inquiétude des RHs (voire chefs d'équipe) lors des entretiens.

Quant à la règle de payer les transports en commun, c'est à hauteur de 50% si mes souvenirs sont bons et si ça n'a pas changé depuis 5 ans et cela s'applique aux employés, pas aux entretiens d'embauche.

Pour finir, du point de vue de l'employeur, il se dira certainement "bon il a même pas 50€ boules pour venir à un entretien, il aura certainement pas la thune pour un déménagement".

Encore une fois, je ne dis pas que c'est moral, ni bien, ni pas bien, ni quoi que ce soit. C'est simplement la réalité du marché du travail. Après bien sûr que p'têt que s'il demande il aura de la moule de pas tomber sur une boite qui reçoit 4000 CV comme le sien à compétence égale. Je ne dis pas qu'il se fera envoyer sur les roses de manière systématique mais il y a bien plus de chance que cela impacte négativement sa candidature que l'inverse.

Pour finir, quant à l'ambiance de travail, je pense que quand t'es à 60€ près, c'est pas ta première préoccupation.

Dernière modification par Jyharl ; 17/02/2015 à 23h05.
Si c'est toi qui a été contacté par l'entreprise et qu'elle connait tes contraintes géographiques, je pense qu'il n'est pas incongru de poser la question. Ils sont venus te chercher en toute connaissance de cause, ils veulent te revoir après un premier entretien, donc je doute que poser la question soit rédhibitoire…

@Jyharl : mouais, partiellement d'accord. Si la boîte, située à Paris, avait 4000 CV à compétences égales, elle ne se poserait en fait pas la question et saquerait d'office le type qui habite à 2h30 à mon avis (et n'aurait probablement pas accordé un premier entretien par Skype).

@Ton post dessous : oui c'est un peu ambigu, je sais pas trop qui a démarché qui en fait. Si c'est le posteur qui a démarché la boîte, c'est plus délicat, même si le pré-entretien qui a motivé la boîte à demander un 2nd rdv me ferait quand même dire qu'il peut demander une participation.

Dernière modification par Niluje ; 17/02/2015 à 23h14.
Citation :
Publié par Niluje
Si c'est toi qui a été contacté par l'entreprise et qu'elle connait tes contraintes géographiques, je pense qu'il n'est pas incongru de poser la question. Ils sont venus te chercher en toute connaissance de cause, ils veulent te revoir après un premier entretien, donc je doute que poser la question soit rédhibitoire…
Ah oui. Je pose un bémol sur mon intervention. Ce que j'ai dis s'applique uniquement si tu es le démarcheur.

Effectivement si ils sont venus te chercher, Niluje a entièrement raison et tu peux demander sans crainte !

Désolé, j'ai peut être mal interprété ton poste initial. "Être contacté par une boite" ça peut aussi être en réponse à une candidature.

Si c'est l'entreprise qui te démarche, cela me semble également normal de dire "bon, vous me payez le transport et je pose un congé pour venir à l'entretien". Chacun participe à sa manière.
A ta place je prendrai ces différents frais comme un investissement. Si le job est cool et que tu es motivé ce genre de petites dépenses ne devraient pas te plomber. J'en est cramé des litres d'essence pour de belles opportunités et je ne regrette pas !

Et si tu as le job ? Est-ce que tu vas demander une participation de l'entreprise pour ton déménagement ?
Citation :
Publié par Jyharl
Payer ton déménagement ?
C'est arrivé a bon nombre de mes connaissances, avec location d'appart aux frais de la boite les 3 premiers mois le temps que les meubles arrivent par cargo.

Et pas sur des postes spécialement importants, mais pas le profil lambda non plus évidement.
Citation :
Publié par Zangdar MortPartout
...
Idem. Maintenant pour un poste de hotliner ou de random mec dans une SSII faut pas se leurrer, la boite ne dépensera pas un centime.
Hmmm pour mon premier poste, ma SSII était prête à me payer l'hôtel pendant X mois pour une mission éloignée de chez moi. J'ai refusé car je voulais pas m'embarquer dans un truc comme ça (super, vivre à l'hôtel dans la banlieue de Creil, cyanure, couteau et corde fournies ), j'étais quand même surpris -je précise que j'avais pas été embauché sur profil, donc ils ne me payaient pas à rien foutre^^-. Ils devaient bien être en chien pour la mission et c'était un gros client, donc je suppose que ça explique aussi leurs efforts. Ça doit relever de l'exception plutôt que de la règle, mais comme quoi ça peut arriver (par contre c'est spontanément eux qui m'ont proposé ça quand je leur ai dit que la mission était beaucoup trop loin de chez moi pour que j'accepte).
Citation :
Publié par Chafouin
Et si tu as le job ? Est-ce que tu vas demander une participation de l'entreprise pour ton déménagement ?
Participé financièrement au déménagement ? Certaines boites le font. La mienne par exemple. Après, j'ai bien conscience que ça ne soit pas le cas de toutes les boites.
Citation :
Publié par Niluje
Hmmm pour mon premier poste, ma SSII était prête à me payer l'hôtel pendant X mois pour une mission éloignée de chez moi.
Oui oui, une fois embauché encore heureux qu'ils paient les frais de déplacement. Je parle simplement de l'entretien d'embauche.
Citation :
Publié par Junay
Ils font du conseil IT et sont assez réputés ... C'est surtout que je ne veux pas griller mes chances avec un truc comme ça.
Tu as répondu toi même à ta question... Dans le doute, ne demandes pas.

Tu pourrais demander le défraiement et même peut-être un dédommagement pour ton congé sans solde, sans risque que ce soit mal perçu, si c'est la boite ou un de ses intermédiaires qui t'a démarché, mais en dehors de cette hypothèse, tu risques d'essuyer un refus ou pire, de perdre des points ou de voir carrément ton entretien annulé...

Après si tu as eu un bon feeling sur plusieurs entretiens à distance et que tu sens que l'entretien technique est pour eux une simple formalité pour vérifier que tu n'as pas deux mains gauches, c'est jouable, mais perso j'irais de ma poche pour ne pas risquer de gâcher une bonne impression.
Je sais que chez nous ça se fait pas.
Mais sincèrement, si un stagiaire demandait, ça me choquerait pas.
La principale raison c'est que c'est pas 60€ la somme. C'est 60€x le nombre d'entretiens que tu passes et si t'es en recherche active, sur 3 ou 4 boîtes, avec 2 ou 3 entretiens, ça monte vite à 10 trajets. Et là tu te fais bien asmater surtout que c'est souvent sur une courte période de temps.

Moi je demanderais délicatement, si t'en as besoin. Franchement, on peut TOUT demander quand c'est légitime. T'as pas de thunes, 60€ c'est quasi 1 journée de boulot nette au SMIC, + le congé sans soldes, ben tu demandes, voilà. Si les mecs répondent "non, on fait pas ça" bon ben voilà. Mais si les mecs s'offusquent, t'as pas vraiment envie d'aller bosser chez eux.
Citation :
Publié par Nuff
Moi je demanderais délicatement, si t'en as besoin. Franchement, on peut TOUT demander quand c'est légitime. T'as pas de thunes, 60€ c'est quasi 1 journée de boulot nette au SMIC, + le congé sans soldes, ben tu demandes, voilà. Si les mecs répondent "non, on fait pas ça" bon ben voilà. Mais si les mecs s'offusquent, t'as pas vraiment envie d'aller bosser chez eux.
Exactement, et c'est ce que j'ai fait d'ailleurs : quand j'ai vu ce que ça me coûtait de faire des allers-retours pour aller voir les boîtes, j'ai demandé (texto) "Avez-vous une politique de remboursement des frais de déplacement liés aux entretiens?" et on m'a répondu par la négative, sans plus de précisions.
Vu que j'ai été pris, je doute que ça ait joué en ma défaveur!
C'est marrant parce que j'ai fait plein d'entretiens dans le public et forcément on te paye certainement pas les ar ^^
Par contre j'avais réussi à caser un entretien dans une boite privé au même endroit et du coup, eux, ils m'ont remboursé l'ar en train (bon tgv Strasbourg-paris 2 semaines avant c'est un peu plus que que 60 euros).

Et le plus marrant dans l'histoire c'est que j'ai finalement été embauchée à Lille juste après un entretien téléphonique, je n'ai jamais eu d'entretien de visu
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés