Séries / Télévision (Le Cercle Taberna)

[HBO] The Leftovers

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Ysiad
Euuuh wat ? Noooon, nononononon.

Après vérification, il y aura 10 épisodes en tout, donc encore 4.

J'ai eu peur
Et malheureusement, non
Il n'y a bien que huit épisodes pour cette dernière saison, donc le prochain épisode sera l'avant-dernier.
S03 E06

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Ce que j'ai trouvé brillant, c'est qu'au lieu de nous *montrer* la mort des personnages, elle est suggérée à chaque fois. Et du coup, on se retrouve presque dans la même situation que les personnages suite à la Sudden Departure du 14 octobre: on est dans le doute, on n'est pas certain de ce qui leur est arrivé (du moins, jusqu'au prochain épisode).
Citation :
Publié par Clap²
S03 E06

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Ce que j'ai trouvé brillant, c'est qu'au lieu de nous *montrer* la mort des personnages, elle est suggérée à chaque fois. Et du coup, on se retrouve presque dans la même situation que les personnages suite à la Sudden Departure du 14 octobre: on est dans le doute, on n'est pas certain de ce qui leur est arrivé (du moins, jusqu'au prochain épisode).
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Techniquement le departure on l'a bien vu
Les voitures qui s'accidentent, et les gens qui pleurent et tout.
Le seul truc qu'on a pas vu c'est la disparition meme
Mais ils ont bien disparu , ils ont pas pu tous se planquer quelque part pour le lulz , purée j’espère que c'est pas un truc somme ca
@Airman

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Oui bien sûr, mais les personnages qui ont disparu lors de la Sudden Departure, nous, spectateurs, on avait aucun attachement à eux. On ne pouvait que se projeter à travers Nora ou Laurie et imaginer ce que ça pouvait être à leur place.

Dans cet épisode, on a pas eu besoin de se projeter, on était à leur place : voir des êtres/personnages que l'on aime disparaitre/partir on ne sait pas trop où. Je dis pas que l'on (spectateurs) a vécu la même chose que ces personnages, mais je pense qu'il y a un parralèle à faire entre les deux.
Clap² Okay

Cet episode etait dur , trop dur

Dans La categorie "La plus grande scene TV de cette année "
Le Winner est ...


Me faut la musique aussi , si quelqu'un connait.
Par contre en repensant à un épisode précédent, à propos de Nora je me pose une question

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
On l'a vue avec ces pigeons et plus vieille.
Au final cette scène qui sur le moment laissé à penser que ça se passait en Australie mais dans le futur. Laisserait penser qu'en fait la machine fonctionne, que Nora a survécu et qu'elle se trouve dans cet univers parallèle.

Parce que la scène est quand même étrange, elle renvoie en plus à cette "secte" qui attend quelque chose dont le leader reçoit des messages. Mais là on voyait Nora jetant les messages puis ramenant les pigeons à une espèce de congrégation où la personne lui demande si elle connait pas un certain Kevin.

Donc pas sûr qu'on ait fini avec Nora.
Citation :
Publié par lndigo
Quand je disais dernière scène de Nora, je voulais dire scène dans l'épisode. Je précise juste.
Ouais les mecs

Gros spoil gros spoil gros spoil




Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
On la voit dans l’épisode 7 trailer , dans une scene de bain ou j'ai revé
Je n'ose re-regarder encore le trailer pour etre frais au max lundi


Merci Selty , tu déchires , Max Richter okay je retiens son nom.
3x07

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Putain
C'est un level au-dessus d'International Assassin là plaisant de revoir Dean, Meg et Patti dans des rôles à l'opposé de ce qu'ils ont été. Le chef de la sécurité de Kevin d'ailleurs c'est pas le flic qui est noyé au début de la saison 3 ?

J'avais peur qu'en une heure ils n'aient pas le temps de régler à la fois le problème des enfants de Grace, de Christopher Sunday et d'Evie, mais finalement, c'est assez secondaire par rapport au vrai thème de l'épisode.

Le coup des frères jumeaux donne un autre niveau de lecture au somnanbulisme de Kevin : un "bon" et un "mauvais" Kevin qui font écho aux deux Kevin de cet épisode. Et en parlant de jumeaux, on parle de chirurgie esthétique dans cet épisode : or si vous vous rappelez, dans International Assassin, la Patti sénatrice dit qu'elle a subi de la chirurgie et qu'elle n'est pas la vraie Patti au moment où Kevin la menace : il semblerait que finalement, elle disait la vérité.

Je sais pas du tout comment ça va se terminer mais j'espère que Kevin va retrouver Nora avant qu'elle n'emprunte la machine


La dernière semaine va être bien longue

Dernière modification par Hellokittix ; 29/05/2017 à 13h37.
jviens de m'enchainer les 7 épisodes. Toujours la même claque.
Je comprends toujours kedal et je sais pas où on va atterrir avec le finale mais en tout cas le chemin aura été chouette ! J'ai peur d'être déçu. Le final de la saison 2 était tellement fort.
Et comme toujours, les dialogues, l'acting et la musique sont à un niveau rarement atteint.
Citation :
Publié par Fubinx
jviens de m'enchainer les 7 épisodes. Toujours la même claque.
Je comprends toujours kedal et je sais pas où on va atterrir avec le finale mais en tout cas le chemin aura été chouette ! J'ai peur d'être déçu. Le final de la saison 2 était tellement fort.
Et comme toujours, les dialogues, l'acting et la musique sont à un niveau rarement atteint.
Tout pareil

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Par contre, vu qu'on voit que Kevin renvient encore une fois à la vie, qu'il a rencontré le gars qui se fait passer pour Dieu (le diable?), qu'il a vu le sorcier alors qu'il l'avait jamais vu avant on peut raisonnablement penser qu'il n'est pas fou et que cela est bien vrai. Je m'attendais à le voir mort une fois que le Kevin/président tuait le Kevin/assassin.
Je pense que c'est là tout l'intérêt et le sel de cette série, on ne comprend pas tout, on ne sait pas où ça nous mène (si ça nous mènera à quelque chose), mais l'important c'est le chemin, plein d'émotions et de questionnements aussi inattendus que forts.

C'est du génie. J'ai à la fois hâte et pas hâte de voir le dernier épisode qui va conclure ce qui deviendra je pense l'une des séries les plus cultes au monde. J'ai toute confiance, on ne sera pas déçus. Enfin, si, déçus que ça se termine, mais bon...

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
C'est là où la dimension mystique nullement rattachée à une quelconque religion/un quelconque dogme est forte. On part du postulat de base qu'une partie de la population a disparu d'une seconde à l'autre, ce qui est foutrement n'importe quoi. On l'accepte sans le comprendre. Et du coup, l'immortalité toute relative de Kevin Jr peut à mon sens s'expliquer de deux façons : soit on reste attaché au côté mystique et mystérieux, on comprend qu'on ne peut pas tout comprendre, ne pas avoir l'explication pour tout, et on peut admettre qu'il peut faire des visites dans l'autre monde.

Soit on peut voir les choses de façon terre à terre, et finalement, on peut voir d'une autre manière tout ce qui a été fait depuis le début dans la série. A savoir que le "departure", ça peut être une "ruse" mentale utilisée par les personnes qui restent (les leftovers) pour se délester des personnes qui étaient, à un instant T, une vraie charge pour eux, une charge qu'ils ne voulaient pas admettre. Quand la femme se rend compte que son bébé a disparu, l'accent avait bien été mis avant sur le fait qu'il pleurait et qu'elle en était excédée, et ce même si là on a pu voir qu'en se confiant à Laurie, c'était un bébé ardemment désiré, un miracle même, elle devait ressentir une grosse culpabilité sachant qu'ils avaient tellement voulu ce bébé, mais au final se rendre compte que c'était quand même difficile, ressentir des regrets malgré elle. Laurie et son foetus, elle pressentait à raison que Kevin n'en voulait pas, elle n'était pas sûre de ce qu'elle voulait, mais elle allait quand même faire une échographie, et la regarder. Nora, sa famille représentaient à ce moment une sacrée charge mentale et émotionnelle, avec son envie d'épanouissement professionnel et personnel. Bref, les exemples qu'on a des personnes disparues montrent que c'était, soit durablement, soit à un instant T, des charges. De ces charges qu'on n'ose pas s'avouer. Kevin qui tire son coup avec la nana, en soi ils avaient sexé, il a voulu au moment où ça s'est arrêté qu'elle disparaisse, il avait eu son plaisir, son moment de jouissance, et après aucune envie de faire face aux conséquences directes, et indirectes. Peut-être que le "departure" est une sorte d'hallucination collective/une stratégie mentale des gens qui ont décidé de se défaire de leurs fardeaux. Peut-être qu'en réalité Laurie n'était pas en train de faire une échographie de contrôle mais une IVG. Peut-être que Kevin s'est débarrassé de sa conquête. Peut-être que la jeune maman a secoué trop fort son bébé. Peut-être que Nora a empoisonné les boissons de toute sa famille. Imaginons, si à un instant arrêté, chaque personne agissait pour se débarrasser des charges mentales induites par d'autres personnes de leur entourage et pour lesquelles elle ressentirait une culpabilité monstre au point de devoir l'occulter mentalement parlant, combien disparaitraient ?

Maintenant les visites dans l'au delà. On peut considérer que Kevin a des tendances suicidaires, qu'il a des troubles psy (c'est pas comme s'il n'y avait pas déjà un terrain favorable, coucou papa Kevin). Il a réchappé à la mort, plusieurs fois, de façon assez spectaculaire. Si on considère donc que c'est juste qu'il faisait des expériences de "mort imminente", où en soi il ne fait qu'explorer son inconscient ? Ca expliquerait beaucoup tout ce bazar dans ses voyages dans l'au delà. On dirait qu'il s'agit de rêves tellement ça vire au n'importe quoi. Franchement, le scanner de la verge ? Pendant cette saison, on voit Kevin se mettant un sac plastique sur la tête, et se l'arnachant autour du cou avec du scotch de compétition. Il croit voir des personnes qui n'existent plus, il a des hallucinations, on n'est pas à un délire près. Mais ces voyages intérieurs ont quand même une utilité. Il tue à la fois réellement, puis mentalement, Patti, pour régler ses soucis d'hallucinations. Quand il revient, il n'a pas de but, ne demande qu'à rentrer chez lui. "Dieu" lui explique qu'il suffit qu'il chante une chanson, Kevin trouve que c'est trop facile. En même temps, en réalité, retrouver sa famille, son chez lui, c'est tout aussi simple, il lui suffisait de revenir vers eux. Il se racontait des histoires en pensant que tout était foutu et qu'il ne pourrait pas les retrouver, et quand je dis retrouver, c'est pour de vrai, sans faux semblants, sans hypocrisie. C'est simple et pourtant il n'y arrive pas. Parce que ça reste hypocrite, les joutes verbales et plaisanteries avec Nora, comme si tout allait bien, le fait qu'il lui demande de faire un enfant, qu'elle lui rie au nez, et que finalement il la suive comme si de rien en Australie. C'était simple de voir la vérité en face, mais il a fallu qu'il continue et entretienne l'hypocrisie. Et là, le "prétexte" d'avoir une grande mission pour éviter la fin du monde, c'est pourtant du grand n'importe quoi, tout ce que lui raconte son père, et il va délibérément se "noyer" pour sauver le monde. Ils le disent très bien : pourquoi, alors que son but est le même, "rentrer à la maison", pourquoi il flirte avec la mort et revient dans ces missions alambiquées de l'au delà ? Il a des choses à régler avec lui-même, et il les règle dans son inconscient.

Le suicide de Laurie m'apparaît d'autant plus logique. C'est la plus terre à terre de tous. Elle n'a de cesse de dire à Kevin qu'il fait des crises psychotiques. Il n'est pas aidé par les autres qui l'érigent en messie. Elle se rend compte une première fois dans son cabinet, lors de cette consultation, lorsque la maman lui demande s'il y a un sens à tout ça, elle est incapable de répondre, elle ne sait pas.

Pour une personne très terre à terre, se rendre véritablement compte que certaines choses n'ont pas de sens, et ne pas avoir d'explication, ni de savoir pourquoi, pourquoi on existe, pourquoi on vit, quel est le but, quelle est la raison d'être... se dire très sincèrement, après tout, à quoi bon, après c'est le néant, après c'est le rien, ça n'a aucun sens. Pourquoi pas en finir maintenant ? Puisque rien n'a de sens ? Elle trouve un échappatoire dans la secte, une façon de se dépersonnaliser et d'éviter le néant en même temps, en vivant comme si rien n'avait de sens, mais à plusieurs. C'est finalement sa fille et ses émotions à l'égard de sa famille qui la sortent de là, des choses très instinctives et viscérales, ce n'est pas pour rien que l'on voit à quel point ça lui coûte de crier à Kevin que sa fille est à l'intérieur de la maison en feu, c'est les tripes qui parlent, pas le mental, pas le cerveau. Le cerveau se laisse submerger par l'émotion. Elle se replonge dans "la vie", pensant y trouver encore un sens, finalement. Elle retrouve son fils, essaie d'aider des personnes à aller mieux, essaie de récupérer sa fille. Elle se marie, continue indirectement son boulot de psy. Et semble y trouver un sens. Et puis elle voit que Kevin se remet à délirer. Que son mari pense que son ex mari est le nouveau messie. Qu'ils sont plusieurs à y croire dur comme fer. Elle les accompagne pour aller au bout de son "observation", à aucun moment elle ne va croire en la mission divine menée par le prêtre, son mari et le fils de son mari. Elle va juste essayer d'aller jusqu'au bout de son observation des gens, parce qu'elle aime ça, observer, sinon elle n'aurait pas été psy. Mais c'est bien comme elle l'avait imaginé : chacun se trouve ses stratagèmes, ses raisons de vivre, qui lui semblent du coup futiles. Elle n'a même pas un dernier geste tendre, une dernière parole, à son actuel mari. Un peu comme si elle s'en foutait. C'est juste que les émotions ne sont plus suffisantes pour lui maintenir une envie, une raison d'être. La dernière fois, sa béquille c'était sa fille et son instinct de survie. Là elle sait que ça ne suffit plus pour pallier le fait qu'il n'y a pas de raison d'être. Parce que l'être disparaît. Il n'y a pas de famille. Tout le monde meurt, et dans 1000 ans notre existence n'aura plus aucune trace nulle part.

Cette vision terre à terre est bien cynique, mais chacun est libre d'y trouver ce qu'il souhaite. J'oscille entre les deux visions, la mystique et la terre à terre. Parce qu'en vrai, j'ai peur du néant, parce que je sais que c'est ce qui m'attend, ce qui nous attend tous, que ce que je fais actuellement n'a aucun sens et ne subsistera pas. Pour autant j'ai plein d'émotions et de raisons qui me donnent envie de vivre, et ce même si je sais que c'est futile parce que ça va disparaître. Je sais que je m'invente des stratagèmes, que ce soit l'instinct de survie, l'émotionnel, le sentiment d'avoir une sorte de "mission" (pas divine la mienne ahah), pour m'éviter ce néant qui pourtant est inéluctable. Je ne fais que repousser l'échéance, on le fait tous, chacun à notre manière. Kevin lui trouve son dernier stratagème dans le fait de récupérer Nora. Il repousse encore l'échéance. Une dernière fois, vu qu'il a atomisé son monde de l'au delà. C'est marrant de voir que son inconscient lui-même se fout de lui. J'veux dire, il est tellement mégalo (vu qu'il a cru au délire du messie qu'il serait) que son inconscient le personnifie en tant que "most powerful man on earth", l'homme le plus puissant au monde, le président des Etats Unis. C'est tellement génial en fait, avec en plus un clin d'oeil plus qu'appuyé sur Donald Trump (je serais curieuse de savoir si vraiment ce délire là était prévu avant, mais quoi qu'il en soit c'est terriblement bien pensé, et dans tous les domaines). Du génie.


Je vous assure, je suis heureuse de vivre -> Mais j'adore ces questionnements sur l'existence.

Dernière modification par Ysiad ; 30/05/2017 à 03h18.
Episode 7 ..... fabuleux, scénario + acting + musique = des scènes cultissimes qu'on passera dans les écoles de cinéma pendant des années. Autant la saison 1 j'avais bien aimé mais voila quoi, bonne série. La saison 2 on était vraiment monté d'un cran à mon gout. Mais la 3 ..... la vache ...

J'ai un seul GROS GROS problème ........ plus qu'un épisode ..... je vais rentrer en dépression la semaine prochaine .....
J'étais moyennement emballé par cet avant-dernier épisode, principalement à cause de la destination. On est déjà allé là bas, on a déjà vu.

L'ambiance décalée qui mélange le non-sens et le tragique m'avait prit par surprise la première fois, mais là... C'était pas nul hein, c'était juste déjà vu eh puis le tragique n'était pas si tragique ici, en tout cas pas aussi fort que la petite Patti poussée dans le puits.
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Cette scene où il lit la dernière page de son bouquin... en larmes, je ne sais pas si ils espéraient me tirer une larme aussi, mais pour le coup j'étais plutôt incrédule et dubitatif.


Finalement cette dernière saison avait moins de choses à raconter et moins de temps pour le faire, elle avait moins de personnages aussi, les jeunes étant mis de côté pour une raison obscure. Ici chacun des protagonistes restant a lutté avec ses démons intérieurs sans que ça nous éclaire plus sur ce qui passe plus globalement. ça nous a donné de belles scènes riches en émotions mais auxquelles ont peu aussi choisir de rester hermétique tant l'intrigue est hermétique elle même.

Dernière modification par lndigo ; 31/05/2017 à 14h13.
Final :
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Fin d'une belle histoire. Et surtout une vraie fin.
C'était vraiment une belle expérience cette série, une belle histoire d'amour au final.

Bref c'est pas le final de Lost.
3x08

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
C'était la meilleure conclusion possible, avec assez de pistes pour que chacun y trouve son compte et puisse construire sa théorie (Nora dit-elle la vérité ?)
La dernière scène entre elle et Kevin était sublime. Et Laurie est en vie, ça fait sacrément plaisir J'ai assez peu de mots pour décrire ce final, mis à part que c'était excellent et à l'image de la série.


Définitivement une de mes séries préférées. Dommage que ça soit déjà fini
Pour ceux qui voudraient aller un peu plus loin, il y a cet article qui raconte la création du final et pas mal d'éléments sur la saison 3, avec des extraits de scripts ou des idées non retenues pour la fin. C'est spoiler donc ne lisez pas avant d'avoir tout vu
Cet épisode était tout simplement magistral, fin parfaite pour une série qui rentrera dans les annales et ne sera pas oubliée de si tôt.

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Le dialogue de fin était excellent, les créateurs avaient dores et déjà annoncé que l'épisode final divisera les fans, et c'est fait très subtilement.

"I'm not trying to sell you anything, it's just a nicer story " : Personnellement, je décide de croire en cette 'nicer story'.

Reddit: Ce post sur reddit qui explique le contraire, très bien analysé!
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés