Football (Le Gymnase)

National, CFA, CFA2... Le repaire des petits et le cimetière des grands

Répondre
Partager Rechercher
Bienvenue dans le topic qu'il vaut mieux consulter comme observateur que comme supporter. Certains diront "qu'il ne vaut mieux pas consulter du tout", mais ils auront tort. Car nous avons changé de décennie et LA tendance des années 2010 est aux divisions amateurs. Franchement, qui a envie de voir jouer Evian Thonon-Gaillard alors qu'un peu plus bas vous attend un Strasbourg - Red Star ou un Sedan - Paris ? (FC. Sa réserve.)

Et ce n'est pas tout. Ici, vous êtes chez les vrais. Quand Dieppe monte en CFA ou quand Calais se trouve des investisseurs et met le paquet pour arracher Bafodé Dramé, pas de horde de bandwagoners, non mon bon monsieur. Des engueulades sur le niveau intrinsèque d'un joueur ? Mais comment, vu que personne ne les connait ? Et puis soyons honnêtes, en chacun de nous sommeille un commentateur de France 3 prêt à s'extasier devant une équipe de boulangers et de chauffeurs : pourquoi attendre la Coupe de France et ne pas aller chercher tout de suite le petit poucet qui vous fera vibrer. Ce sera l'occasion de retrouver ce jeune prodige promis à une brillante carrière qui fait aujourd'hui le bonheur de La Duchère ou de Villemomble. De suivre le destin, non plus seulement de votre club, mais aussi de sa réserve et de la réserve de sa réserve.

Ici, c'est Strasbourg, Grenoble, Sedan ou Le Mans. Ici, c'est le Red Star, le Paris FC, Colmar, Boulogne, Amiens ou Vannes. Ici, c'est Cannes, Rodez, Martigues, Louhans-Cuiseaux ou Sète. Ici c'est Quevilly, Calais, Carquefou ou Montceau-les-Mines.

Ici, c'est le football.
Pour ma part, sans surprise je vais vous parler du CSSA. Notre situation n'est pas enviable, certes, mais elle a au moins le mérite d'être réglée, enfin. Terminés les retournements de situations, l'attente interminable et les faux espoirs.

Pour rappel, on a connu une saison 2012-13 extrêmement compliquée. Après deux années où on rate la montée en Ligue 1 d'un cheveu (5e puis 4e) avec des joueurs qui font aujourd'hui le bonheur des clubs de l'élite, le groupe est bouleversé : les cadres partent les uns après les autres laissant derrière eux une sélection plutôt qu'une équipe, avec les trois quarts de l'effectif renouvelés, sans forcément que leurs remplaçants se montrent au niveau. Ajoutez à ça une bonne dose de malchance aux mauvais moments et vous obtenez le cocktail parfait d'un futur relégué. Et effectivement, Sedan terminera 19e, mais le gros du problème n'est pas là.

Car en coulisses, le CSSA va très mal : Pascal Urano veut se retirer mais les passations de pouvoirs foirent les unes après les autres : Guy Cotret abandonne après trois mois (il finira par prendre la tête de l'AJ Auxerre) tout comme les frères Dubois un temps pressentis. Criblé de dettes (on parle de 6 millions d'euros), on apprend en début d'année 2013 que le club ne parvient plus à régler les salaires et qu'employés et joueurs n'ont pas été payés depuis deux mois. A l'issue de la saison, Sedan est rétrogradé en CFA par la DNCG et placé en liquidation judiciaire, plus de trente salariés sont licenciés.

Alors aujourd'hui, qu'en est-il du CS Sedan-Ardennes ? Et bien Gilles et Marc Dubois (entrepreneurs ardennais) sont revenus à la charge par deux fois auprès du tribunal de commerce et ont finalement pu racheter les actifs du club pour un montant estimé à 2,5 millions d'euros. Deux postes sont conservés ainsi que deux joueurs du centre de formation sous contrat apprenti qui sont, si je ne me trompe pas, Dylan Reilhé (U19, a effectué en titulaire la quasi-totalité du parcours de Gambardella qui a emmené les Sedanais au Stade de France) et Nathan Regnault (fils de l'ancien gardien de but, U17). Il est aussi possible que le gardien Geoffrey Lembet (numéro trois de l'équipe première l'an passé, formé au club et pro depuis 2009) rempile une fois remis de sa rupture du tendon d'achille. Tous les autres joueurs ont déjà quitté le club, pour la plupart en Ligue 2, National et même D1 algérienne pour 4 d'entre eux.

Tableau récapitulatif des départs

L'encadrement aura une couleur locale en tout cas : notre nouvel entraîneur n'est d'autre que Farid Fouzari, Ardennais de souche et qui connait la maison sedanaise comme sa poche pour y avoir passé près de 25 ans en tant que joueur puis entraîneur adjoint. Il a tenté la mission impossible à Quevilly en National l'an passé, prenant les rennes du club alors qu'il comptait 12 défaites après 12 matchs. A ses côtés, Teddy Pellerin, lui aussi Ardennais, fidèle parmi les fidèles qui a dirigé les entraînements de joueurs qui attendaient la sentence du tribunal pour leur contrat. Enfin, le directeur sportif est Jean-Claude Médot, ancien joueur du CSSA qui été notamment responsable du recrutement de Caen, du PSG ou d'Everton.

Tout ce petit monde est chargé de bâtir une équipe d'ici à la première rencontre. De CFA2, car à l'instar de Strasbourg il y a deux ans, les dirigeants sedanais ont demandé à être directement relégués d'une division, pour ne pas avoir à subir la rétrogradation automatique qui leur était promise si Sedan repartait en CFA. On prend donc la place qu'occupait notre réserve l'an passé, dans le groupe B composé de Aulnoye Aymeries, Compiègne, Croix, Epernay, Evry, Feignies, Moissy-Cramayel, Poissy, Saint-Quentin, Wasquehal et des réserves de Valenciennes, du Paris FC et de... Reims. Faute de cornichons, on mange des réserves.

Comme je le disais, la grosse difficulté sera surtout de bâtir une équipe en aussi peu de temps. Le premier match est prévu pour dans un peu plus d'une semaine et même s'il est probable que l'on obtienne un report, le second (réception des Rémois !) est fixé au 1er novembre et mine de rien ça fait court pour bâtir un effectif à partir de rien. Du coup, les détections se multiplient : hier, une équipe de joueurs mis à l'essai par le CSSA a disputé un amical contre une sélection de joueurs fédéraux libres venus de banlieue parisienne (remporté 1 but à 0) et une quinzaine d'autres joueurs va arriver dans les Ardennes d'ici à samedi.

Mine de rien, ça faisait quand même quasiment dix mois qu'on se demandait à quelle sauce on allait être mangés et même si on repart de tout en bas, au moins on sait où on va et c'est l'occasion de reprendre sur de bonnes bases. Tout cela est très excitant et je ne suis pas le seul à le penser puisqu'environ 700 supporters se sont déplacés au terrain d'entraînement de Montvillers pour assister à la rencontre amicale de mercredi. Ca montre que la passion n'a pas disparu avec les relégations et que même si on a peu de chances d'avoir des rencontres à guichets fermés (enfin techniquement, vu qu'il n'y aura plus de guichets...), Dugauguez ne sera pas désert et les joueurs pourront compter sur la ferveur d'un département de foot.
A cause de Sedan, mon joueur préféré à Nantes était suspendu contre Bastia .

Sinon c'est triste pour toi, j'ose espérer que comme Strasbourg vous remonterez, quant au Mans, j'espère qu'ils pourriront jusqu'au plus bas échelon.

En National deux clubs vendéens et ça c'est cool, ce qui l'est moins c'est que même si sportivement le niveau est présent, les finances ne suffisent pas pour une montée en L2.
Dans quelques semaines on va avoir un CSSA-Reims dans le plus beau stade du monde (c'est le notre, forcément )

Et je suis persuadé qu'il y aura au moins 20 000 personnes pour y assister

Cette année, reconstruction, remontée en CFA.

L'année prochaine, on gagne la coupe de France et on retourne en national, on fait un gros effectif avec l'argent saoudien.

Dans deux ans, on gagne l'europa league

Allez on y croit !
En tout cas l'effectif commence à prendre forme ! Il y a eu trois matchs amicaux depuis mon premier post, contre Prix-les-Mézières (DH, 1-1), Bertrix (D4 belge, remporté 1-0) et Virton (D2 belge, remporté 3-2). Les dernières rencontres ont été encourageantes, forcément puisque comme l'avait dit Farid Fouzari, on allait avoir une équipe proche de celle qui débutera le championnat.

Dix recrues ont été officialisées :

Gardiens

Corentin Maurice, 19 ans. C'est un Ardennais, formé au club depuis ses 12 ans, demi-finaliste de Gambardella qui avait quitté le club l'an passé pour continuer sa formation à Boulogne. Clairement c'est une excellente chose qu'il revienne au bercail, il faisait partie des éléments très prometteurs que l'on imaginait passer pro.

Willy Maeyens, 24 ans. Formé à Auxerre où il était le troisième gardien, il a fait une année en prêt à Besançon, en National, où il était titulaire. A priori ce sera le numéro 1 cette saison, il a de l'expérience, un gabarit assez impressionnant (il n'est pas loin des deux mètres).

Défenseurs

Clévid Dikamona, 23 ans. Central de formation mais assez polyvalent, ancien de Caen et du Havre, titulaire l'an passé à Fréjus qui a loupé de peu la montée en Ligue 2. C'est un des rares joueurs qui n'a pas disputé de match amical avec le club (à ma connaissance en tout cas), ça doit vouloir dire qu'on lui fait vraiment confiance pour le signer comme ça. Il était vraisemblablement limite pour la L2 d'après les supporters havrais mais ça devrait être une très bonne recrue vu notre division actuelle.

Damien Dufour, 31 ans. C'est un des rares joueurs que je ne connaissais pas du tout avant qu'ils arrivent, il a passé quasiment toute sa carrière à Auxerre (quelques piges en Ligue 2 sans beaucoup jouer) où il était utilisé comme capitaine de la CFA, pour encadrer les jeunes autour de lui. Vu qu'on aura nous aussi un effectif très peu expérimenté, ça me paraît être très intelligent. Sur les matchs amicaux il a fait bonne impression dans les interventions et le placement malgré sa lenteur.

Alexandre Vardin, 23 ans. Latéral droit formé à Caen, sort de deux saisons de titulaire avec Quevilly (avec qui il a disputé finale de Coupe de France) puis Boulogne. Un joueur qui a deux saisons de National dans les pattes à cet âge, ça ne peut être qu'une bonne chose pour nous.

Milieux

Baptiste Anziani (fils de), 24 ans. Milieu défensif gaucher formé à Bastia et qui fait partie de la colonie venue de Calvi (le club évoluait en CFA mais s'est retiré du championnat et évoluera en PH pour des raisons administratives, rapport à leur stade il me semble). C'est le joueur dont j'ai tout de suite entendu parler (comme "le 6 barbu") puisqu'il a crevé l'écran sur les matchs amicaux, pas mal d'attentes autour de lui donc.

Romain Canalès, 30 ans. Milieu axial, venu lui aussi de Calvi (il n'y est resté que quelques semaines finalement) avec une grosse expérience en National où il cumule plus de 120 matchs avec Nîmes (son club formateur), Sète, Beauvais, Orléans et Luzenac. Il a connu quelques galères niveau blessures ces dernières saisons mais un élément expérimenté de National est toujours le bienvenu.

Jean-Jacques Rocchi, 24 ans. Même parcours qu'Anziani (formation à Bastia où il a joué une vingtaine de matchs avec l'équipe première, la suite à Calvi) mais un poste au-dessus puisqu'il est plus un milieu offensif. Apparemment c'est surtout son physique qui a posé problème pour sa carrière pro (il est très léger, 1m70 pour 60kg) mais sa technique ne fait pas trop de doutes.

Benjamin Leclerc, 23 ans. Milieu offensif formé à Nantes et passé par Lens pour sa post-formation, il a évolué en équipe première avec Orléans (National), Dunkerque (CFA) puis Rouen (National) la saison passée où il a très peu joué à cause d'une rupture des croisés. Pareil, pas mal d'expérience dans les divisions supérieures malgré son jeune âge.

Attaquant

Dimitri Lesueur, 26 ans. Il a pas mal bourlingué en Corse et dans le Sud : Ajaccio, Gazelec, Istres puis Calvi. Il a une petite expérience en Ligue 2 et de bonnes stats en CFA mais pour être tout à fait honnête, je le connaissais surtout parce qu'il a pris un an avec sursis en 2011 pour avoir planté un mec avec un "outil de jardin" à la sortie d'une boîte. Bon, tant que les vigiles des Ardennes sont prévenus et qu'il marque des buts hein...

____

Pas mal d'autres joueurs à l'essai sont assez proches de signer, on parle notamment d'Olivier Lusamba qui a marqué contre Virton (attaquant de 20 ans formé à Nancy, passé par l'Espagne), d'Olivier Vasseur qui a fait bonne impression en amical (arrière gauche de 20 ans formé au Mans) ou d'un autre joueur de Calvi dont je n'arrive plus à retrouver le nom. Pour compléter l'effectif, même si leur situation contractuelle n'est pas tout à fait claire, quelques jeunes du club devraient compléter l'effectif de l'équipe première.

Anciens U19, finalistes de Gambardella :

Baba Touré, défenseur central que j'avais trouvé excellent pendant la campagne de Gambardella et qui est un habitué des clubs en galère puisqu'il a commencé sa formation à Grenoble...

Dylan Suray (j'avais parlé de Dylan Reilhé (un autre ancien U19) c'était un lapsus), ailier ardennais qui a fait très bonne impression sur les matchs amicaux.

Anciens de la réserve :

Clément Simothé, défenseur latéral de 20 ans très souvent titulaire avec la CFA2 l'an passé (qui avait terminé deuxième).

David Fernandes, attaquant de 21 ans connu pour avoir remporté le concours mondial de Nike pour dénicher des talents "The Chance". Après avoir fait des essais en Espagne il a signé un contrat stagiaire à Sedan et a évolué avec la réserve. Il a pas mal marqué sur les amicaux et sa vitesse devrait être un vrai atout (s'il est vraiment sous contrat car il y a quelques doutes là-dessus).

___

La première journée de CFA2 B a débuté sans nous : victoires de Croix (contre Wasquehal), Poissy (à Saint-Quentin) et de la réserve de Reims (contre Moissy-Cramayel) qui s'installent en haut du classement. A noter que la CFA2 rémoise, notre adversaire de samedi prochain, s'est imposé grâce aux buts de deux pros reversés dans l'équipe B, Kamel Ghilas et Quentin Pereira.

Ah, et pendant ce temps, Le Mans, criblé de dettes (autour de 14 millions), jouant dans un stade qu'il ne peut payer, épinglé pour la seconde année de suite par la DNCG et exclu de toutes compétitions nationales par la FFF repartira finalement en National grâce aux magouilles de Legarda et au tribunal administratif de Nantes. Un bon gros doigt d'honneur à Sedan et Rouen au passage.

Dernière modification par Pinta ; 27/08/2013 à 07h11.
Rha, vraiment dommage que je sois pas dans les ardennes en ce moment, l'ouverture contre Reims à Dugau

J'espère qu'il y aura du monde quand même, on a l'air d'avoir une équipe qui tient la route, plus qu'à espérer que les frères Dubois tiendront la route à long terme
Deuxième journée de CFA2 et la première pour le CSSA !

Deux cadres sont absents : Damien Dufour est suspendu et Jean-Jacques Rocchi blessé et indisponible pour plusieurs semaines. C'est du coup Clément Simothé, jeune latéral formé au club qui passe dans l'axe pour pallier à l'absence du premier cité. On commence le match en 4-4-2 :

Maeyens
Vardin, Simothé, Dikamona, Vasseur
Suray, Canalès, Leclerc, Gorry
Fernandes, Lesueur

https://fbcdn-sphotos-b-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/q71/s720x720/1236169_10151682677639601_800952961_n.jpg
De gauche à droite, en haut : Dimitri Lesueur, David Fernandes, Clevid Dikamona, Issa Gorry, Benjamin Leclerc, Willy Maeyens
en bas : Clément Simothé, Romain Canales, Dylan Suray, Olivier Vasseur, Alexandre Vardin

Côté rémois, quelques pros complètent l'effectif (j'ai reconnu Ghilas en tout cas, les autres je ne suis pas tout à fait sûr). Leur 11 (Bilal Ouali ?) est un sacré branleur, il est allé chauffer la tribune et a eu droit aux sifflets à chaque touche de balle c'était fun.

La première mi-temps voit assez peu d'occasions, le ballon circule bien avec peu de déchet côté sedanais malgré le manque d'automatismes, les milieux de terrain ont de vraies qualités et on privilégie le jeu long sur les côtés, souvent avec succès. Peu d'occasions malgré tout et les joueurs retournent aux vestiaires sur le score de 0-0.

La deuxième période est différente : littéralement d'entrée de jeu, Dimitri Lesueur ouvre la marque sur un bal... un cent... une pas... Bon ok, j'en sais rien, j'étais encore à la buvette. Ca va, ça va, il n'y en avait qu'une pour toute une tribune, j'ai bataillé pendant toute la mi-temps pour un pauvre gobelet de bière et évidemment il faut que le premier but soit inscrit à la 46e. Entendre le stade rugir pendant que tu es comme un con en train de reprendre ta monnaie, ça entre dans mon top 5 des trucs qui me donnent des envies de meurtre.

Heureusement je n'aurai pas attendu longtemps pour voir de mes yeux les filets trembler puisqu'à peine quatre minutes plus tard c'est le défenseur central Clevid Dikamona qui, complètement seul au point de penalty, marque de la tête sur coup franc pour le 2-0. Les Sedanais sont revenus des vestiaires beaucoup plus tranchants et auraient même pu creuser le score avec un face à face remporté par le gardien rémois.

892611_10151682467924601_1900751728_o.jpg

Le problème c'est qu'on a une équipe de joueurs libres qui n'ont pas eu une vraie préparation donc pas forcément prêts physiquement. Ca s'est ressenti après l'heure de jeu où on a laissé le ballon aux Rémois alors qu'on le monopolisait jusque là et ce malgré la rentrée de Benjamin Anziani pour renforcer le milieu (on passait là en 4-5-1). Et pourtant, il a du ballon ce garçon. Heureusement, hormis un face à face manqué par Ghilas sur une grosse bourde de Dikamona en dernier défenseur (sa seule du match d'ailleurs, il a été très bon), ils se sont montrés assez stériles dans le jeu et ne se sont procurés des occasions que sur coup de pied arrêté, un domaine qui, j'en ai peur, risque d'être à nouveau notre bête noire.

Mais notre gardien fait les bons arrêts aux bons moments et la défense est solide, clean sheet et victoire 2-0 pour la première du nouveau CSSA. Parmi les joueurs qui m'ont particulièrement impressionné, je mets un coup de projecteur au latéral gauche Olivier Vasseur qui a le niveau pour jouer bien au-dessus : très serein, juste, combatif... Rien à redire, c'est une très bonne pioche. J'ai beaucoup aimé nos milieux de terrain Romain Canalès et Benjamin Leclerc (puis Baptiste Anziani) qui distribuent très bien le jeu et j'ai été très agréablement surpris par Issa Gorry (une des dernières recrues en date, attaquant de 19 ans qui vient du monde amateur en région parisienne) que je ne connaissais pas et qui a un coffre assez dingue, peut-être le seul à ne pas avoir connu de contrecoup physique en fin de match, un détonateur parfait.

Quant au public, comme vous avez pu le voir sur la photo au-dessus il a répondu présent : autour de 2500 personnes pour un match de reprise de CFA2, c'est beau, je suis content de voir que les supporters ont répondu présent. Niveau ambiance c'était très fort, déjà parce que les fidèles qui se déplacent pour de la CFA2 sont plus motivés que les types qui venaient avec les invitations distribuées par la mairie ou le conseil général. Grâce aussi à la nouvelle organisation du stade : avec une seule tribune ouverte, les deux kops (anciennement réunis dans l'Aileron Sud) se retrouvent en plein milieu des supporters assis qui reprennent plus facilement les chants. Un mal pour un bien, en somme.

Le fait de venir sur l'ouverture de la saison était aussi une preuve de fidélité et mine de rien ça fait plaisir de voir un paquet de visages familiers, que les personnes présentes quand le CSSA jouait la montée en Ligue 1 sont présentes peu importe la division. Sedan est une vraie ville de foot.

20130831_230518.jpg
Citation :
Publié par Pinta
892611_10151682467924601_1900751728_o.jpg
Ouvrir la saison par un 2-0 contre Reims avec un stade comme ça, ça fait foutrement du bien au moral

Faudra que j'essaye de venir un peu au stade cette année, ça doit faire depuis 2005 que j'ai pas eu l'occasion d'y aller

Maintenant qu'il y a plus Urano, et d'avoir des motivés aux commandes et un club qui a besoin de tenir le passage difficile, ça motive pour venir. J'ai vraiment plus envie de voir le Sedan 2013-2014 que le club moribond de la saison dernière qui attendait le coup de grâce
Encore un 2-0 pour Sedan (contre Epernay cette fois) d'après Pinta sur l'excellent allezsedan, j'attends son retour détaillé ici pour savoir si y a eu du beau jeu et si c'est prometteur, toujours est-il que je commence à espérer le CFA sans trop de soucis pour l'année prochaine
Le plus dur arrive après, c'est déjà pas simple en CFA
C'est pas trop trop mal engagé pour Grenoble en CFA, 4ème à 3 points du leader (Hyères)... Le chemin est encore long, très long. Quoi qu'il en soit c'est très difficile de monter rapidement en ligue 2, à moins d'avoir une grosse génération...
Citation :
Publié par MiKa
Encore un 2-0 pour Sedan (contre Epernay cette fois) d'après Pinta sur l'excellent allezsedan, j'attends son retour détaillé ici pour savoir si y a eu du beau jeu et si c'est prometteur, toujours est-il que je commence à espérer le CFA sans trop de soucis pour l'année prochaine
J'avais fait le déplacement effectivement et j'en ai profité pour mettre à jour le résultat, le compte-rendu est en ligne sur le site d'ailleurs. Mais hey, double journée, JoL a bien droit à son propre résumé. 2-0 donc, buts de Leclerc d'une frappe des 25 mètres et de Lesueur qui, lancé en profondeur (la seule fois où un Sedanais qui fait un appel n'était pas sifflé hors-jeu, je vous jure c'était fou, ne critiquez jamais un arbitre pro), crochète le dernier défenseur et crucifie le gardien adverse.

Du beau jeu c'est un peu tôt, par contre c'est clairement prometteur oui. On voit clairement que Sedan est au-dessus de l'adversaire, Epernay c'est plutôt du bas de tableau certes mais il y avait une division d'écart au minimum. Ils ont joué le coup à fond et ont mis beaucoup d'engagement (façon polie de dire que leurs milieux ont compensé la supériorité adversaire par des attentats) mais sincèrement c'était très faible et même pendant leur temps fort, ils n'ont pu se procurer des occasions que sur des situations improbables à coups de cinq contres favorables dans la même action. Enfin, hormis leur latéral droit Bouka-Moutou qui est largement au-dessus du lot, j'ai passé la seconde mi-temps à l'encenser. Il mérite beaucoup mieux et je ne serais pas mécontent qu'il vienne faire un tour du côté de Montvillers un de ces quatre.

Pour le reste, on a une bonne défense centrale, très complémentaire avec d'un côté Dufour (pour son premier match, il était suspendu contre Reims), expérimenté, serein et propre dans ses interventions bien qu'un poil lent et de l'autre Dikamona qui a toutes les qualités d'un bon défenseur central mais pas concentré pendant 90 minutes : il nous fait encore une perte de balle évitable qui conduit à une grosse occasion et ça ternit un peu le reste de sa prestation qui a été très bonne. Mais notre effectif est très équilibré, je serais incapable de citer un poste moins bien pourvu qu'un autre.

Ce qui était surtout beau à voir c'est une horde de supporters sedanais autour du stade d'Epernay, du vert et rouge dans tous les coins. Certes, il restait une petite tribu d'irréductibles locaux (pour une bonne partie des supporters rémois curieux venus voir l'ennemi et supporter son adversaire) mais clairement, on était chez nous. Ca fait plaisir de voir résonner des chants sedanais pendant 90 minutes, de voir un buteur se jeter dans les bras des ultras et toute l'équipe longuement saluer ses supporters après le match, l'engouement est vraiment en train de monter et tout le monde répond présent.

Je vais être honnête, ça fait longtemps que je n'avais pas pris un pied pareil avec mon club. 600-700 personnes qui font le déplacement pour supporter une équipe de CFA2, leur équipe, c'est beau, voilà !
On va remonter ce thread (hého, page 2, franchement... Bougez vous, les supporters de Sarreguemines et d'Angoulême) pour parler de coupe. Car si les nantis la commencent en novembre et que les encore plus nantis attendent 2014, la Coupe de France débute bien avant. Nous sommes déjà au troisième tour, qui marque l'entrée des clubs de CFA2 (également connue sous le nom de Ligue des Champions à la française). Donc de Sedan. Le tirage nous a réservé une petite affiche sympa puisque notre adversaire n'est d'autre que l'Olympique de Charleville, actuel pensionnaire de Division d'Honneur.

Petit cours d'histoire donc. Le CSSA, comme je le rappelle souvent, est le club pas seulement d'une ville mais de tout un département. C'est un fait depuis ses débuts, mais il y a eu une (courte) période où ce n'était pas le cas : les années 90. Sedan vivote alors entre le National et la D2 et voit arriver un adversaire sur son territoire : l'Olympique de Charleville. La rivalité est courte (les Carolos arrivent en D2 en 1992 et déposent le bilan en 1997) mais intense. Contrairement au derby contre Reims, elle ne trouve pas ses sources ailleurs que sur les terrains, les supporters des deux camps savent que les Ardennes ne peuvent accueillir qu'un seul club professionnel et l'enjeu ici n'est pas seulement la suprématie régionale mais avant tout la survie. Dotée d'une base de supporters beaucoup plus forte car historique (ce qui n'empêchait pas Charleville d'avoir ses ultras, les Chanzy Boys (qui recherchent toujours leur bâche)), Sedan est le club populaire alors que Charleville retrouve le monde professionnel de façon presque artificielle. Les deux clubs sont en proie à de grosses difficultés financières mais c'est finalement Charleville qui se retrouve liquidé et renvoyé en DH pendant que Sedan connait la gloire en D1, la gloire en Coupe de France et la gl... enfin, connait la Coupe d'Europe, c'est déjà ça.

Il aura fallu seize ans et un autre dépôt de bilan pour que les deux clubs ardennais majeurs se retrouvent. Entre temps, forcément, la rivalité s'est érodée. Pour une bonne partie des supporters (dont je fais partie) qui n'ont pas connu l'époque où les deux clubs jouaient au même niveau, cette rivalité ne représente pas grand chose et le derby, c'est uniquement Sedan - Reims. Quinze ans entre la DHR et la DH, ça use et à part les jeunes du club, il n'y avait pas grand monde pour vibrer pour l'Olympique parmi les 2000 supporters présents à Dugauguez ce soir.

Pas trop de surprise sur le match en lui-même, Sedan est largement supérieur à son adversaire qui a passé la première mi-temps replié sur une défense à 5. Les poteaux ont tremblé, les corners se sont enchaînés et les Verts et Rouges ont du approcher le point Barça de la possession de balle sans toutefois trouver le fond des filets. Mais vu que les rares fois où les Carolos dépassaient la ligne médiane, ils faisaient un truc idiot genre tirer de 45 mètres (par deux fois) ou faire une passe en profondeur à personne (ben oui vous jouez en 5-4-1 et t'es le 1 mon pote...), il n'y avait pas vraiment de danger en face. C'est pourtant sur le seul corner adverse que Sedan va ouvrir le score quand le nouveau venu Sébastien Persico (ancien joueur d'Orléans ou de Rouen en National, gros buteur en DH avec Blois) lance l'Ardennais Dylan Suray en face à face avec le gardien. 1-0 à la toute fin de la première mi-temps, un classique cette saison.

La deuxième mi-temps est plus équilibrée, les Carolos mettent le hola sur le ciment et reviennent un peu plus offensifs. Mais la défense sedanaise (encore une fois impressionnante) tient bien et gardera ses cages inviolées pour la troisième fois de suite. On placera quelques banderilles en contre dont la dernière, à la 93e minute, sera décisive pour Romain Canalès qui marque du point de penalty sur une passe en retrait/caviar de Damien Lesueur mis au repos mais rentré en jeu, homme de ce début de saison.

La qualif est là, la manière aussi puisque de semaine en semaine, on voit les automatismes se créer et les mouvements se faire de façon plus fluide, pas mal de une-deux cet après-midi entre les milieux de terrain notamment. Bref, ça avance pas mal tout ça !
La Coupe de France pour un joueur de bas étage c'est vraiment un moment sympa à vivre chaque année ! Pas pu en profiter longtemps puisqu'on a passé que le premier tour, mais que d'émotions d'éliminer une division supérieure et de tenir tête à une autre au tour d'après
Orléans 1er de National... on y croit ^^

Après une belle victoire 2-0 contre le Poiré-sur-Vie, qui a "refusé" (3ème place pendant les trois quarts de la saison, pour finir sur une sale série et laisser la place au CA Bastia) la montée l'an passé, et qui est assez mal en point en ce début de championnat avec 3pts en 7 journées...

4 équipes (Orléans, Luzenac, GFCO Ajaccio, Paris FC) qui ont creusé un petit trou avec les poursuivants, à voir la capacité des uns et des autres à tenir le rythme, alors que le GFCO semble vouloir remonter dès cette année.

Allez, Orléans en Ligue 2, comme dans les années 80 ! Pour jouer contre Bordeaux et Sochaux, ça va être fun
J'avoue qu'en National, j'aimerais bien voir monter le Paris FC qui ont recruté sedanais avec Tchenkoua, Sliti et Bongongui. Luzenac par contre c'est vraiment une histoire de dingue... 500 habitants quoi.

__

Nouvelle victoire hier pour Sedan en CFA2 face à Feignies, plus difficile dans le jeu mais toujours avec le même résultat : tarif maison, 2-0. Buts de Sébastien Persico à la 20e sur penalty et de Dimitri Lesueur à la 50e qui reprend à bout portant un coup franc qui s'était écrasé sur le poteau. Anecdote sur le penalty qui était en fait le deuxième : le premier, raté par Persico, a été invalidé par l'arbitre qui reprochait au gardien adverse d'avoir quitté sa ligne avant la frappe. Ca a provoqué deux grosses minutes de flottement et de contestations et a énervé une équipe de Feignies qui n'en avait pas vraiment besoin.

Leur intensité physique nous a pas mal gênés, surtout en première mi-temps. Il faut dire que l'absence de Benjamin Leclerc, victime d'un petit souci physique, nous a été très préjudiciable, c'est notre meilleur milieu de terrain depuis le début de saison et outre ses qualités, il aurait pu nous permettre de renforcer l'entrejeu (on a évolué en 4-4-2 tout le match ou presque). Heureusement, outre un très bon Willy Maeyens qui a tout arrêté, la défense a été solide en particulier Clévid Dikamona qui est absolument monstrueux, un de nos top players sans aucun doute.

Croix est toujours leader avec sa quatrième victoire, devant la réserve de Reims et Poissy. Sedan et l'équipe B du Paris FC sont respectivement 4e et 5e avec un match en moins. On n'a pas été aussi convaincants que pour nos premières sorties mais malgré tout on sent de la solidarité, de la sérénité et si en étant un peu moins bien on conserve le résultat, ça devrait bien se passer !
Citation :
Publié par Aldorist~
La Coupe de France pour un joueur de bas étage c'est vraiment un moment sympa à vivre chaque année ! Pas pu en profiter longtemps puisqu'on a passé que le premier tour, mais que d'émotions d'éliminer une division supérieure et de tenir tête à une autre au tour d'après
Qualifié pour le 4ème tour par ici, vivement qu'on rencontre Sedan
National : Orléans (leader) qui mène 1-0 sur le terrain de Colomiers, le GFCO Ajaccio (2ème) qui mène 1-0 sur le terrain du Poiré sur Vie (bon dernier de national)...

Si les scores en restent là (il reste 35 minutes à jouer), ça ferait respectivement 6 et 5 points d'avance pour ces deux équipes sur Luzenac, 3ème...

Ça sent la bonne saison pour Orléans, on est que début octobre mais 6 points d'avance après 9 journées c'est quand même bon signe pour une montée qui me ferait bien plaisir
La descente du poiré serait pas une catastrophe en soit, les mecs avaient pas le budget pour la L2 et là qu'ils descendent ou pas ils perdent juste sur le plan sportif. Le jour où Cougnaud pose l'argent(mais ça m'étonnerait) ou que des investisseurs arrivent(encore plus lol) ils pourront retenter une montée.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés