Sports mécaniques (Le Gymnase)

[Cyclisme] Saison 2013 (#2)

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par François Damiens
tant que le tour de France ne sera pas passé par Saint Pierre et Miquelon, ça ne sera pas un vrai tour!
Bonne idée. On pourra même faire des étapes aquatiques comme ça avec des aquabikes (ou un CLM par équipe géant en pédalos)... Un bon tour de France jusqu'au DOM-TOM et en Polynésie de plus de 30000km. On pourra même rajouter un maillot bleu pour les mecs marquant des points sur les étapes océanes.
Ha ben j'en avais parlé il y a quelques pages
Moi aussi ça me dérange fortement de voir 3 jours en Angleterre. Le seul point "positif" c'est que la 2ème étape sera vraiment cool.
Autant je trouvais le parcours de cette année bien foutu (comme celui de 2009, avec le chrono à Monaco c'était cool), autant euuuuuh, le Yorkshire, really ?
Qu'est-ce qu'on va faire dans le Yorkshire sérieusement ? On verra bien ce que ça donne pour le reste après tout !

@Lahir
Le Tour a vraiment besoin de pub ? 'fin après je sais pas ce qu'en pensent les étrangers, mais c'est quand même la course par étape la plus prestigieuse qu'il y ait...

Pourquoi ne pas aller en Finlande tant qu'on y est ? Leeds doit être la ville la plus paumée d'Angleterre.

Dernière modification par Compte #363838 ; 21/07/2013 à 01h22.
Citation :
Publié par Merengue

@Lahir
Le Tour a vraiment besoin de pub ? 'fin après je sais pas ce qu'en pensent les étrangers, mais c'est quand même la course par étape la plus prestigieuse qu'il y ait...
Le but c'est qu'elle le reste justement Sont plutôt malin niveau marketing ceux qui gèrent le tour, après avoir proposé de nouveaux magnifiques paysages avec la Corse, ils vont continuer la promotion du Tour chez nos voisins anglais qui viennent d'en gagner 2 Maintenant oui, ce genre d'évènement ne peut se dérouler que dans des pays suffisamment proches, mais logistiquement c'est beaucoup plus facile de faire démarrer le Tour en Angleterre qu'en Corse je pense...
Ca m'explique pas pourquoi ils ont choisi le Yorkshire (y a rien dans cette région sérieux...) et pas des régions un poil moins paumées, enfin ça doit sûrement être une question de parcours.
Le reste oui ça se comprend tout à fait (surtout le Yorkshire qui m'interpelle en fait, le prologue au RU ça s'était déjà fait il y a quelques années il me semble, non ?).

Dernière modification par Compte #363838 ; 21/07/2013 à 01h31.
Bon, premier bilan (en vitesse) du Tour. La version développée arrivera... à l'occasion.

Que retenir de ce Tour ? Qu'une course de trois semaines, c'est horriblement épuisant. Initialement, je comptais faire un laïus sur le fait qu'il n'y avait pas eu de patron, mais en fait c'est surtout cela qui me saute aux yeux. Si on prend le classement général à l'issue de la première arrivée au sommet, il n'y en a qu'un qui soit resté à sa place (Froome). Les neuf autres ont changé de place dans le classement général. Mieux : les coureurs finissant sur le podium étaient 8èmes et 9èmes du général à ce moment (avant les chronos, donc cela n'a pas influé). En somme, tous les coureurs qui étaient en forme en première semaine ont explosé (Kreuziger, Mollema, Ten Dam, Kwiatkowski... Même Froome a perdu en forme), alors que ceux qui terminent devant avaient eu du mal à se mettre dans le Tour, ce qui est logique compte-tenu de leur préparation (Quintana n'avait pas couru depuis deux mois) ou de leur état physique (Rodriguez avait eu des douleurs au début).


Je n'ai pas d'explication et n'ai pas envie d'en avoir, mais je crois que l'on va vers un cyclisme différent. C'est ça, le véritable élément clef. Sur les 27 coureurs qui ont fait un top 10 sur un Grand Tour l'an passé, seuls 10 ont récidivé cette année (il reste certes la Vuelta, mais je prends le pari que l'on ne dépassera pas 12/13 grand maximum). Plus impressionnant : seul Froome a réalisé deux tops 10 de suite sur le Tour en 2012 et 2013. Pourtant, 8 des 10 membres de ce top 10 étaient au départ en Corse. Seulement, soit ils n'avaient pas le niveau, soit ils ont chuté.


Enchaînement tout trouvé, j'en arrive aux jeunes. L'un d'eux a confirmé : Andrew Talansky, top 10 sur la Vuelta 2012. Soyons gentils et ajoutons Uran. Les autres ? Rien. Pinot ? nul. Rolland ? Nul. Van Garderen ? Nul. C'est pour ça que je vais attendre avant de m'enflammer sur Quintana : je ne veux jamais revivre la même chose que pour Van Garderen, que j'imaginais déjà en jaune.

Cela dit, il a malgré tout montré de belles dispositions. Il n'a perdu du temps que sur deux étapes de montagne (Ax 3 domaines et le Ventoux), à chaque fois parce qu'il avait du potentiel. J'attends de voir, mais bonne impression.

Je ne vais pas m'attarder sur mes déceptions. Pas aujourd'hui. Il y a Van Garderen, bien sûr. Cependant, les autres coureurs que j'avais pronostiqués dans mon top 10 sont soit sur le déclin (Evans), soit blessés (Van den Broeck) soit trahis par leur équipe (Rui Costa...). L'un dans l'autre, j'ai donc été plutôt satisfait des coureurs que j'attendais.

Mention spéciale à Rodriguez, qui confirme le talent montré depuis 2012 (déjà avant, certes, mais il a franchi un cap cette année-là). Peut-être remportera-t-il un jour un Grand Tour, il en a en tout cas les capacités physiques. Ou alors, il fera comme Samuel Sanchez. Autre coureur à son niveau : Alberto Contador. Désolé de devoir insister dessus, mais il n'est pas exceptionnel depuis son retour, en août 2012. Sur ce Tour, il n'était pas moins fort que sur la Vuelta 2012. La seule différence, c'est que le niveau était plus élevé et qu'il n'a pas effectué de coup de génie cette fois-ci.

Mention bien pour Kreuziger, Mollema et Fuglsang. Au final, aucun ne sort de performance hors norme, mais tous ont fait de belles choses. Néanmoins, le coureur le plus remarquable du Tour est Daniel Navarro. En soi, il n'avait largement pas le niveau pour prétendre à un top 10 acquis à la pédale. Pourtant, il finit neuvième, grâce à deux échappées prises pour se replacer. Bien joué ; pour rappel, il était à 10 minutes et 30 secondes après la première arrivée au sommet.


Je finis par un coup de gueule, parce que sinon ce ne serait pas drôle : Christophe Riblon a été nommé super-combattif de ce Tour. Je sais, on va me dire que je suis anti français, mais concrètement, il n'aurait jamais eu ce titre s'il n'avait pas été le seul français vainqueur sur ce Tour. Un Bakelants, à l'attaque tout le temps, maillot jaune et 18ème du général, l'aurait largement plus mérité, de mon point de vue. Un Nieve aussi, voire un Van Garderen.

Citation :
Publié par Gredins
C'est récent ça. Il fut une certaine époque où le maillot à pois était très recherché. C'est comme le maillot vert, quasiment tout le monde s'en fou aujourd'hui.
C'est surtout qu'actuellement le maillot vert ne peut être visé que par très peu de coureurs. Pour le maillot à pois, c'est différent : si on excepte cette année, il fallait partir en échappée pour le gagner. Donc être loin au général. Or, mieux vaut un top 10 qu'un maillot à pois, aussi les meilleurs s'en foutent.

Citation :
Publié par Gredins
Ha ben j'en avais parlé il y a quelques pages
Moi aussi ça me dérange fortement de voir 3 jours en Angleterre. Le seul point "positif" c'est que la 2ème étape sera vraiment cool.
Une deuxième année sans prologue ? Quelle stupidité...
Citation :
Publié par Alandring
Je finis par un coup de gueule, parce que sinon ce ne serait pas drôle : Christophe Riblon a été nommé super-combattif de ce Tour. Je sais, on va me dire que je suis anti français, mais concrètement, il n'aurait jamais eu ce titre s'il n'avait pas été le seul français vainqueur sur ce Tour. Un Bakelants, à l'attaque tout le temps, maillot jaune et 18ème du général, l'aurait largement plus mérité, de mon point de vue. Un Nieve aussi, voire un Van Garderen.
Dans un premier temps j'ai trouvé aussi bizarre de voir Riblon, mais après réflexion c'est pas déconnant. Bakelants a gagné une belle étape un peu inespérée, Gautier et Rolland ont pas arrêté d'attaquer, mais Riblon a fait ça beaucoup plus intelligemment.
Il a coché toutes les arrivées en altitude, et à chaque fois il a été dans le bon coup. En plus de ça il a aidé Péraud et lutté pour le maillot à pois alors qu'il était cramé le lendemain de sa victoire. Et en prime il se défonce pour le classement par équipes alors qu'il aurait pu finir tranquillement à 20 minutes

En comparaison Bakelants a été peut être plus fort sur l'ensemble du tour, mais aussi bien plus bourrin avec des échappées moisies sans espoir. Un peu comme Chavanel et Roy les années précédentes.
Nieve et Van Garderen méritent carrément pas.

edit : Hesjedal aurait été pas mal aussi, avec ses multiples attaques et sa côte cassée.
En tant qu’extérieur au Cyclisme regardant quelques étapes par-ci par-là du Tour de France, je trouve que les étapes à l'étranger, c'est de la connerie pure.

Autant renommer le tour, je suis déjà déçu qu'il ne passe pas partout en France justement (ou au moins faire un réel tour de France), sûrement par soucis de régions inintéressante pour le Cyclisme pour les mettre en une seule édition et un souci de distance, mais un vrai tour de France, ça c'est pas vu depuis combien de temps ?

En 2020 ne manquez pas le tour de France, qui partira de Vilnius !
Edit : En fait, il n'y a jamais eu de réel tour de France, on loupe toujours une partie de la France, mais j'aurai aimé voir un tour proposant une ou deux étapes un peu partout en France, ils prennent bien l'avion parfois

Dernière modification par Daarky™ ; 21/07/2013 à 08h38.
Citation :
Publié par Cyphen
Deux belles participations d'affilée sur ce sujet Donc en gros il faudrait (pour toi) passer par: Paris - Lille - Metz - Strasbourg - Mulhouse - Besançon - Lyon - Grenoble - Nice - Marseille - Montpellier - Perpignan - Toulouse - Bayonne - Bordeaux - Nantes - Brest - Caen - Dunkerqie et revenir à Paris.

Ah et on oublie le centre et tout ce qu'il a dans ce tour (et la Corse). Sinon c'est pas un "tour". Quelle bonne idée ! Faisons 4700km !

On peut pour être totalement complet faire une spirale aussi, faire 12000 bornes et organiser le tour sur 4 ans !
Non mais d'accord, ça ferait trop de km, je sais bien. Je veux pas un truc extreme a ce point la....

Comme la dit Gredins, peut etre qu'ils essayent de le faire en plusieurs éditions, j'ai pas fait de comparatif des tours de France précédant...
Citation :
Publié par Alandring
Néanmoins, le coureur le plus remarquable du Tour est Daniel Navarro. En soi, il n'avait largement pas le niveau pour prétendre à un top 10 acquis à la pédale. Pourtant, il finit neuvième, grâce à deux échappées prises pour se replacer. Bien joué ; pour rappel, il était à 10 minutes et 30 secondes après la première arrivée au sommet.
Mouai, je vois pas bien en quoi il faut le féliciter pour ça. Il a eu de la chance d'être dans 2 échappées qui ont pris du temps, mais il a été nul dans toutes les arrivées en montagne. Moi qui l'ai toujours trouvé nul, il l'était encore plus que ce que j'attendais

Citation :
Publié par Daarky™
En tant qu’extérieur au Cyclisme regardant quelques étapes par-ci par-là du Tour de France, je trouve que les étapes à l'étranger, c'est de la connerie pure.

Autant renommer le tour, je suis déjà déçu qu'il ne passe pas partout en France justement (ou au moins faire un réel tour de France), sûrement par soucis de régions inintéressante pour le Cyclisme pour les mettre en une seule édition et un souci de distance, mais un vrai tour de France, ça c'est pas vu depuis combien de temps ?

Edit : En fait, il n'y a jamais eu de réel tour de France, on loupe toujours une partie de la France, mais j'aurai aimé voir un tour proposant une ou deux étapes un peu partout en France, ils prennent bien l'avion parfois
Tu ne peux pas faire le tour de la France entière. Déjà il faut définir ce que vous entendez par tour de la France. Parce qu'on ne peut évidemment pas passer par tous les départements. Donc plutôt toutes les régions?
Le Tour de France ça se fait tous les ans, une zone géographique n'est que rarement absente sur plusieurs éditions (la Corse étant l'exception).

Citation :
Publié par M.a.X
Comme la dit Gredins, peut etre qu'ils essayent de le faire en plusieurs éditions, j'ai pas fait de comparatif des tours de France précédant...
Voilà les 2 dernières éditions, on peut voir que la seule zone qui n'a pas été visitée c'est la côte sud de l'Atlantique. Mais c'est une région qui accueille très régulièrement le Tour (même si ça fait depuis 2010 qu'ils n'ont pas eu d'étape).
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : La-parcours-du-Tour-de-France-2013.jpg
Taille : 1010x1024
Poids : 178,6 Ko
ID : 199874   Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom : Route_of_the_2012_Tour_de_France.jpg
Taille : 3198x3204
Poids : 1,47 Mo
ID : 199875  
Citation :
Publié par Gredins
Tu ne peux pas faire le tour de la France entière. Déjà il faut définir ce que vous entendez par tour de la France. Parce qu'on ne peut évidemment pas passer par tous les départements. Donc plutôt toutes les régions?
Le Tour de France ça se fait tous les ans, une zone géographique n'est que rarement absente sur plusieurs éditions (la Corse étant l'exception).



Voilà les 2 dernières éditions, on peut voir que la seule zone qui n'a pas été visitée c'est la côte sud de l'Atlantique. Mais c'est une région qui accueille très régulièrement le Tour (même si ça fait depuis 2010 qu'ils n'ont pas eu d'étape).
Je suis à La Rochelle c'est pour ça que cette impression est plus flagrante de mon coté
Évidemment qu'on peut pas faire toute la France, mais un tour au moins des régions (quoi que, 2x régions c'est pas facile non plus) mais plus des zones géographiques plutôt. Les 5 zones de montagne, la Bretagne, le grand ouest etc..
Exemple : Le Massif central est si dénué d’intérêt pour avoir si peu de présence dans un tour ?
Citation :
Publié par Daarky™
Je suis à La Rochelle c'est pour ça que cette impression est plus flagrante de mon coté
Évidemment qu'on peut pas faire toute la France, mais un tour au moins des régions (quoi que, 2x régions c'est pas facile non plus) mais plus des zones géographiques plutôt. Les 5 zones de montagne, la Bretagne, le grand ouest etc..
Exemple : Le Massif central est si dénué d’intérêt pour avoir si peu de présence dans un tour ?
Oui. C'est une zone avec une densité de population assez faible, avec aucune grande ville et aucun grand col à gravir. Il y aurait eu le Puy de Dôme accessible, ça serait pas la même histoire. Mais il ne peut plus être fait en vélo depuis qu'ils ont installé un petit train

Et tu ne peux pas faire les 5 zones de montagne, la Bretagne, le Nord, le Sud-Ouest puis Paris. Il est préférable qu'il n'y ait pas plus de 4 jours sans étape de montagne. Tu ne peux pas respecter ça si tu passes par l'Ouest puis par le Nord. Tu ne peux pas non plus faire seulement 1 ou 2 étapes dans les Alpes et les Pyrénées.
Si tu essayes de tracer un parcours sur une carte, tu verras que c'est impossible de faire le tour de la France en 20 étapes
Citation :
Publié par Daarky™
Merci pour les précisions, cependant il reste le soucis du "Pourquoi on commence à l'étranger" pour moi qui n'est pas trop concevable
Parce que les villes départ et arrivée paye des brouzoufs et que l'étranger paye bien vu que ca ramene toutes les caméras

Simplement des histoires de brouzoufs.
Lors du départ à Liège, je sais plus combien exactement, mais les retombées économiques sont assez énormes (hotels, restaurants, commerces locaux) + une très bonne publicité pour la ville.

Donc c'est surtout ca qui joue.
Citation :
Publié par sharantyr
Dans un premier temps j'ai trouvé aussi bizarre de voir Riblon, mais après réflexion c'est pas déconnant. Bakelants a gagné une belle étape un peu inespérée, Gautier et Rolland ont pas arrêté d'attaquer, mais Riblon a fait ça beaucoup plus intelligemment.
Il a coché toutes les arrivées en altitude, et à chaque fois il a été dans le bon coup. En plus de ça il a aidé Péraud et lutté pour le maillot à pois alors qu'il était cramé le lendemain de sa victoire. Et en prime il se défonce pour le classement par équipes alors qu'il aurait pu finir tranquillement à 20 minutes

En comparaison Bakelants a été peut être plus fort sur l'ensemble du tour, mais aussi bien plus bourrin avec des échappées moisies sans espoir. Un peu comme Chavanel et Roy les années précédentes.
Nieve et Van Garderen méritent carrément pas.

edit : Hesjedal aurait été pas mal aussi, avec ses multiples attaques et sa côte cassée.
Tout est dit. Bakelants et ses échappées inutiles et ses micro accelerations pour juste montrer le maillot 2 minutes n'en font pas un super-combatif. Riblon a été tout ce que tu as décrit. Sa nomination est pas volée.
Au niveau des départs de Grands Tours ridicules, ce qu'on a eu de pire ces dernières années ça reste le départ du Giro 2012 au... Danemark. Nan mais putain au Danemark quoi ! C'est pas comme si y'avait plus de 1300 bornes entre les deux pays.

http://www.velochrono.fr/actu/wp-content/uploads/giro-parcours.png
1H30 d'avion, c'est vrai que c'est hyper méga loin et pas pratique. Bon après pour ramener le matos je suppose que ça roule toute la nuit et qu'on aura jamais de départs plus éloignés que ça tant ça changerait complètement la logistique et démultiplierait les coûts.
Bah ouais vu comme ça c'est sûr que les sardes, siciliens, calabrais, lucaniens et tous les autres régions du mezzogiorno auraient préférés un départ dans le sud que depuis le danemark c'est difficilement compréhensible pour nous mais doit y avoir des raisons de gros sous dans le tas.
Citation :
Publié par Alandring
Je finis par un coup de gueule, parce que sinon ce ne serait pas drôle : Christophe Riblon a été nommé super-combattif de ce Tour. Je sais, on va me dire que je suis anti français, mais concrètement, il n'aurait jamais eu ce titre s'il n'avait pas été le seul français vainqueur sur ce Tour.
Merci capitaine évidence ! À quand Voigt?
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés