La Taverne

Une chute libre de 36km depuis la stratosphère [MàJ :Successful Jump ]

Répondre
Partager Rechercher
ohfuck_skydive.gif

edit:






Il me semble ne pas avoir vu d'info sur le sujet et le challenge me parait assez intéressant pour faire la promo ^^


Demain l’Autrichien Felix Baumgartner tentera une chute libre de 36 km pour essayer de devenir le premier homme à atteindre le mur du son.
En juillet dernier il avait deja réussis à passer un cap en sautant de 29.456 m.

36_km_en_chute_libre_16205_hd.jpg


pour des raisons de météo le saut a été reporté à demain et il sera possible de suivre le saut en live streaming ci dessous.

http://www.redbullstratos.com/live/

Voila je pense que ça va être un moment assez passionnant ^^

Ya vraiment des gens courageux ( pour pas dire autre chose )^^

source :
http://www.directmatin.fr/insolite/2...-le-son-137352



Dernière modification par Smokeur ; 16/10/2012 à 17h00. Motif: une nouvelle video
A quelle heure?
Je m'inquiétais de la résistance de la colonne vertébrale à une telle vitesse : elle subit une force de trainée liée à la surface qui augmente avec la vitesse donc ça peut faire mal non ?
Un mec l'a fait de 31km en 1960, apparemment il a atteint les 1.000km/h et a mis 15min à arriver en bas.


Par contre, je sais pas trop, l'air est genre en "dégradé"? Parce que passé de 1000 km/h dans le "vide" à un truc rempli d'air tu dois prendre assez cher quand même. En tout cas ça doit être énorme.
Citation :
Publié par G.Skilled
A quelle heure?
Si on se fie au countdown à 14H.


@Mimu ; c'est deja impressionnant , avec les moyens techniques de maintenant j'espere qu'ils ont préparé quelques caméra immersive ^^
Citation :
Publié par Quild
Je sais pas en combien de fois le parachute va s'ouvrir mais c'est surtout ce choc qui va être rude quand même .
Non mais il va freiner avant hein, et il ouvre son parachute très haut, probablement avec l'ouverture d'un mini auparavant.
Le gars va pas ouvrir son parachute a 300m du sol a 600km/h hein.
Citation :
Publié par Oulanbator
La montée de 3H doit-être flippante, trop de temps à réfléchir sans rien faire.
Une fois arrivé en haut, si le mec à peur de sauter, il fait quoi ?
Cette question ne se pose pas chez Red Bull, avoir peur, ça me rappel le mec qui est mort car il a sauté de trop haut dans une ville et il s'est lamentablement écrasé sur le sol, merci Red Bull.
Citation :
Publié par Andromalius
Non mais il va freiner avant hein, et il ouvre son parachute très haut, probablement avec l'ouverture d'un mini auparavant.
Le gars va pas ouvrir son parachute a 300m du sol a 600km/h hein.
A priori, meme si il n'ouvre pas de parachute, il devrait ralentir bien en dessous de sa vitesse max juste avec les frottements. Normalement la vitesse de chute libre d'un humain dans l'air c'est autour de 200km/h, moins en battant des bras
Citation :
Publié par Oulanbator
Une fois arrivé en haut, si le mec à peur de sauter, il fait quoi ?
Il ferme les yeux.
Citation :
Publié par Andromalius
Non mais il va freiner avant hein, et il ouvre son parachute très haut, probablement avec l'ouverture d'un mini auparavant.
Le gars va pas ouvrir son parachute a 300m du sol a 600km/h hein.
Par contre je crois qu'à Mach quasi 1 s'il fait un faux mouvement il pourrait se prendre de plein fouet une violente décélération (s'il y arrive!) qui pourrait lui faire mal
Mothra : ça c'est en étant sur le ventre
Citation :
Publié par Quild
Je sais pas en combien de fois le parachute va s'ouvrir mais c'est surtout ce choc qui va être rude quand même .
Normalement pas plus qu'un saut en parachute normal.


La vitesse d'un corps en chute libre est limitée par le fait que plus il descend, plus il y a d'air, donc plus il y a de frottements. Avec la vitesse considérée les frottements sont au minimum proportionnels au carré de la vitesse donc ça fait une sacré force qui s'oppose au mouvement (à un moment on atteint un pseudo équilibre et donc une vitesse fixe)

En résumé : le mec il tombe de 50km ou de 40km à une certaine altitude il aura exactement la même vitesse. Je suis pas sûr mais je pense qu'il déploie le parachute bien après avoir atteint cette vitesse limite. (Chiffres pris au pif mais ça devrait être faisable, suffit de connaître son poids, de fixer g constant (ou presque) et de connaître le coeff de frottements (enfin, ils ont bien entendu fais les modélisations mieux que mon pseudo PFD ))
Citation :
Publié par Fugo
Normalement pas plus qu'un saut en parachute normal.


La vitesse d'un corps en chute libre est limitée par le fait que plus il descend, plus il y a d'air, donc plus il y a de frottements. Avec la vitesse considérée les frottements sont au minimum proportionnels au carré de la vitesse donc ça fait une sacré force qui s'oppose au mouvement (à un moment on atteint un pseudo équilibre et donc une vitesse fixe)

En résumé : le mec il tombe de 50km ou de 40km à une certaine altitude il aura exactement la même vitesse. Je suis pas sûr mais je pense qu'il déploie le parachute bien après avoir atteint cette vitesse limite. (Chiffres pris au pif mais ça devrait être faisable, suffit de connaître son poids, de fixer g constant (ou presque) et de connaître le coeff de frottements (enfin, ils ont bien entendu fais les modélisations mieux que mon pseudo PFD ))
Le problème est le suivant :
La force de frottement c'est en fonction de la vitesse (carré dans la plupart des modèles) mais aussi de la densité et de la surface offerte.
Donc si le mec tombe à 36km la tête la première il peut facilement atteindre M1, et par la suite les vitesses de chutes resteront importantes car il sera en piqué ou car il sera encore haut.
Quand à la décélération due à la densification de l'air ça m'a l'air un peu chaud à quantifier immédiatement
Citation :
Publié par G.Skilled
Mothra : ça c'est en étant sur le ventre
Même en position aérodynamique on ne peut pas dépasser une vitesse de 300km/h en gros. L'homme est trop léger pour attendre de grosse vitesses à basse altitude.
Donc même en venant de plus haut et bien plus vite ça change pas grand chose, il sera très vite ralenti par les frottements de l'air pour se stabiliser à sa vitesse limite.

Citation :
Publié par G.Skilled
Quand à la décélération due à la densification de l'air ça m'a l'air un peu chaud à quantifier immédiatement
En utilisant un gradiant de pression (même simplifié) ça doit bien modéliser la réalité.

Dernière modification par gravensky ; 08/10/2012 à 22h33.
Citation :
Publié par G.Skilled
Le problème est le suivant :
La force de frottement c'est en fonction de la vitesse (carré dans la plupart des modèles) mais aussi de la densité et de la surface offerte.
Donc si le mec tombe à 36km la tête la première il peut facilement atteindre M1, et par la suite les vitesses de chutes resteront importantes car il sera en piqué ou car il sera encore haut.
Quand à la décélération due à la densification de l'air ça m'a l'air un peu chaud à quantifier immédiatement
Ca change rien au fait qu'il atteindra une vitesse limite, peu importe sa position. Elle sera peut être différente (mais j'ai quand un même un doute étant donné la surface considérée sur la vitesse et la distance de chute) mais bien limitée

La décélération de l'air se quantifie assez bien par un bilan des forces (enfin, non, le résultat, pas la manière dont ça se fait entre t=0 et t=l ou vl = vitesse limite)

D'ailleurs, on néglige les forces d'entraînement là
Citation :
Publié par Quild
Je sais pas en combien de fois le parachute va s'ouvrir mais c'est surtout ce choc qui va être rude quand même .
Il ira pas plus vite qu'un parachutiste classique pour l'ouverture du parachute.

Citation :
Publié par G.Skilled
Le problème est le suivant :
La force de frottement c'est en fonction de la vitesse (carré dans la plupart des modèles) mais aussi de la densité et de la surface offerte.
Ouais sauf que ta relation ça ne marche qu'à basse vitesse, et encore.

Quand il entrera dans l'atmosphère il ralentira jusqu'à atteindre la vitesse max d'un corps en chute libre dans l'air.
Citation :
La force de frottement c'est en fonction de la vitesse (carré dans la plupart des modèles) mais aussi de la densité et de la surface offerte.
Donc si le mec tombe à 36km la tête la première il peut facilement atteindre M1, et par la suite les vitesses de chutes resteront importantes car il sera en piqué ou car il sera encore haut.
Quand à la décélération due à la densification de l'air ça m'a l'air un peu chaud à quantifier immédiatement
Heu sauter de 30bornes ou sauter de 2 bornes c’est identique au niveau ouverture du parachute et vitesse lors de l'ouverture du parachute, la vitesse maximale de chute d'un être humain/objet est atteinte très vite et M1 il ne l'atteindra qu'a très haute altitude grâce à la raréfaction de l'air.

Et il n'y a pas besoin d’être en prepa pour le savoir...
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée