La Taverne

Une chute libre de 36km depuis la stratosphère [MàJ :Successful Jump ]

Répondre
Partager Rechercher
c'est comme pour les avions.
du fait de la densité de l'air et donc de sa resistance aux mouvements, ils n'atteignent pas la même vitesse au ras du sol et à 30000m
ici c'est la même chose sauf que l'energie ne vient pas d'un réacteur et d'une aile mais d'un potentiel de gravité.
Citation :
Publié par gravensky
Même en position aérodynamique on ne peut pas dépasser une vitesse de 300km/h en gros. L'homme est trop léger pour attendre de grosse vitesses à basse altitude.
Donc même en venant de plus haut et bien plus vite ça change pas grand chose, il sera très vite ralenti par les frottements de l'air pour se stabiliser à sa vitesse limite.


En utilisant un gradiant de pression (même simplifié) ça doit bien modéliser la réalité.
J'ai utilisé les données de mon propre corps ( ) j'irais à 360km/h au niveau de la mer à peu près.
A 32km, l'air fait 13g par m^3 et j'irais à M1 sur le ventre (si tant est que je puisse tenir cette position..) dont la tête la première il ne doit pas y avoir de problème.
J'ai la flemme de sortir maple ce soir mais on doit pouvoir trouver facilement le profil de la vitesse en fonction de l'altitude et du temps avec la relation
mz''=mg-1/2 pho(z) S V² Cz
Je dirais que le mec suit de très près la courbe de la vitesse limite en fonction de l'altitude.
Citation :
Publié par Prime
La dernière fois je pensais déjà que risquer sa vie pour un record était débile, alors je le repense.
Franchement ça risque rien imo. En imaginant que je sache faire du parachute, on me propose je dis oui direct, tu dois avoir des sensations de malade. Le gars de 1960 dit qu'au début, il tombe sans avoir l'impression de tomber car dans le vide, ça doit être ouf + la vue. Même sponsorisé par la Corée du Nord je saute de là-haut.
Citation :
Publié par Prime
La dernière fois je pensais déjà que risquer sa vie pour un record était débile, alors je le repense.
C'est assez fou je te le concède mais il n'y a rien de débile , un casse cou certainement mais qu'en était il de ces hommes qui tentait pour la première fois de passer le mur du son à bord de leur avion fusée...

J'ai peine à croire quand Mimu dit que même avec un matos de roumain il tenterait un tel saut .

On est loin quand même des pitreries d'un trublion qui voudrait tenter du haut d'un plongeoir un saut de 90 metre dans une piscine gonflable , ou d'un abruti chargé dans un caddie et lancé à pleine vitesse dans une pente à 90 °) ^^

D'avance je sais que vu mon vertige de base je serai tout bonnement incapable de me jeter dans le vide , certes bien cloisonné dans mon caisson avec une psvita en main pour ternir les trois heures d'ascension me ferait oublier le reste mais devant le fait accomplie la peur du vide prendrait le dessus au bout du compte.

Comme le dit Andromalius c'est trés préparé et très commercial mais ça reste quand même un sacré défie , on en retirera toujours quelque chose tout comme avec Fusionman ^^
Citation :
Publié par Smokeur
D'avance je sais que vu mon vertige de base je serai tout bonnement incapable de me jeter dans le vide , certes bien cloisonné dans mon caisson avec une psvita en main pour ternir les trois heures d'ascension me ferait oublier le reste mais devant le fait accomplie la peur du vide prendrait le dessus au bout du compte.
En jouant à Gravity Rush?
C'est clair que ça doit offrir des sensations de malades mais bon pareil faire le grand saut j'en serai pas capable. Après, une fois que t'es monté dans la capsule t'as 3h pour te motiver
Ah et mdr 20minutes :
Citation :
Que se passera-t-il au moment où il deviendra le premier homme «supersonique»? On ne sait pas exactement.
Apparemment le moment ou il passera le mur du son, sera moins fort qu'au moment ou l'air va le freiner (c'est ce passage qu'ils craignent). Aussi, faut surtout pas qu'il commence à tourner, sinon il risque de mourir.
Mouai mais bon ce type est un parachutiste aguerris http://fr.wikipedia.org/wiki/Felix_Baumgartner. Même si cela reste un homme je pense qu'il sait ce qu'il fait on est loin quand même d'un Franz Reichelt

Michel Fournier voulait le faire ce saut aussi, mais annuler enfin on va voire ce que cela donne.

Pour prime sache que ce saut permettra de tester plusieurs truc autant sur l’homme que sur l’équipement.

Dernière modification par lemagefou ; 09/10/2012 à 09h08.
Citation :
Publié par Andromalius
Non mais il va freiner avant hein, et il ouvre son parachute très haut, probablement avec l'ouverture d'un mini auparavant.
Le gars va pas ouvrir son parachute a 300m du sol a 600km/h hein.
Citation :
Publié par Mothra
A priori, meme si il n'ouvre pas de parachute, il devrait ralentir bien en dessous de sa vitesse max juste avec les frottements. Normalement la vitesse de chute libre d'un humain dans l'air c'est autour de 200km/h, moins en battant des bras
Citation :
Publié par Fugo
En résumé : le mec il tombe de 50km ou de 40km à une certaine altitude il aura exactement la même vitesse.
Citation :
Publié par Christobale
Il ira pas plus vite qu'un parachutiste classique pour l'ouverture du parachute.
J'ai toujours été une quiche en physique. La réponse d'Andro me parait logique (bien qu'un peu agressive alors que je parlais de "en combien de fois va s'ouvrir le parachute" en pensant justement à un mini parachute avant (qui va déployer le principal mais qui en y réfléchissant n'a pas vocation à ralentir le parachutiste).
Les autres réponses, euuuuh. En chute libre la vitesse augmente jusqu'à ce que les frottements l'en empêchent. Je pense pas qu'il ralentira énormément même avec la densification de l'air en descendant. Et surtout un parachutiste normal ne fait pas son saut avec pour vocation d'avoir une telle vitesse, il oppose beaucoup + de frottements à l'air.
Donc imo si, il ira plus vite, à moins qu'il ne se mette à faire des figures pour ralentir et atteindre la vitesse d'un parachutiste normal, mais avec la vitesse qu'il aura à la base, dès qu'il va un peu changer de position, ça va faire tout drôle. Un peu comme les skieurs à grande vitesse en fait, qui n'ont pas intérêt à perdre leur équilibre.
Bah le truc c'est qu'il saute de trÈs haut donc la vitesse terminale dans la stratosphère lui permettra de passer la vitesse du son. Ensuite avec l'augmentation de la pression atmosphérique il va ralentir, cette même vitesse terminale diminuant avec l'augmentation du fluide environnant. On peut supposer qu'une fois son record de vitesse obtenu il va faire la planche.
Le reste du saut est quasiment normal, il ralenti un max et libère son parachute à 1500m du sol.
Citation :
Publié par Quild
J'ai toujours été une quiche en physique. La réponse d'Andro me parait logique (bien qu'un peu agressive alors que je parlais de "en combien de fois va s'ouvrir le parachute" en pensant justement à un mini parachute avant (qui va déployer le principal mais qui en y réfléchissant n'a pas vocation à ralentir le parachutiste).
Les autres réponses, euuuuh. En chute libre la vitesse augmente jusqu'à ce que les frottements l'en empêchent. Je pense pas qu'il ralentira énormément même avec la densification de l'air en descendant. Et surtout un parachutiste normal ne fait pas son saut avec pour vocation d'avoir une telle vitesse, il oppose beaucoup + de frottements à l'air.
Donc imo si, il ira plus vite, à moins qu'il ne se mette à faire des figures pour ralentir et atteindre la vitesse d'un parachutiste normal, mais avec la vitesse qu'il aura à la base, dès qu'il va un peu changer de position, ça va faire tout drôle. Un peu comme les skieurs à grande vitesse en fait, qui n'ont pas intérêt à perdre leur équilibre.
Non, c'est faux

Quand on étudie les forces qui s'appliquent sur le parachutiste on en a deux :
- Le poids (qui dépend de la masse, paramètre invariant, et de la force de gravitation de la planète)
- Les frottements de l'air (qui dépendent de la vitesse prise au carré et d'un facteur dépendant de la nature de l'air et de la surface de mémoire)

Quand tu es au moment du saut, il est dans le vide, donc il tombe en chute libre (aucun frottement vu que pas d'air). La vitesse augmente
Au fur et a mesure qu'il descend, il rentre dans l'atmosphère et l'air se densifie ce qui crée des frottements de plus en plus forts qui, quoi qu'il arrive, s'opposent au déplacement du parachutiste
Dès qu'il est dans l'atmosphère, les deux forces seront opposées, le poids vers le bas, les frottements opposés à la chute

C'est pour ça qu'il va atteindre une vitesse limite quand cette force de frottement va être égale à son poids et que cette vitesse est la même qu'il saute depuis l'espace ou depuis 30 km
Heu, question à la con. Ca parle de passer le mur du son, mais le franchir avec juste une combi, ça implique quoi pour l'organisme ? Ca doit être violent, non ? C'est une vraie question, j'suis une buse en physique et ça m'interpelle.
Citation :
Publié par Chantelune
Heu, question à la con. Ca parle de passer le mur du son, mais le franchir avec juste une combi, ça implique quoi pour l'organisme ? Ca doit être violent, non ? C'est une vraie question, j'suis une buse en physique et ça m'interpelle.
Je me permet de te copier coller ce que j'ai lu la dessus tout à l'heure sur 20minutes ^^
http://www.20minutes.fr/sciences/esp...ect-partir-14h

Citation :
1.110 km/h: la vitesse du son (à cette altitude)

Baumgartner devrait atteindre cette «barrière» fictive 40 secondes après avoir sauté. Il devrait rester à Mach 1 pendant une vingtaine de secondes. Que se passera-t-il au moment où il deviendra le premier homme «supersonique»? On ne sait pas exactement. Mais selon les scientifiques, sans doute pas grand chose, à condition qu'il soit bien positionné. Grâce à la faible densité de l'air à cette altitude, l’interaction entre les ondes de choc devrait être minimale et ne pas perturber sa chute. Joseph Kittinger s'était approché de ce cap sans l'atteindre complètement. Lors d'un saut préparatoire, il s'était mis à tournicoter sur lui même à plus de 140 tours/minute et avait perdu connaissance. Il n'avait dû sa vie qu'au déploiement automatique de son parachute.
Citation :
Publié par Chantelune
Heu, question à la con. Ca parle de passer le mur du son, mais le franchir avec juste une combi, ça implique quoi pour l'organisme ? Ca doit être violent, non ? C'est une vraie question, j'suis une buse en physique et ça m'interpelle.
Il me semble que c'est l'accélération et non la vitesse qui peut causer des problèmes au corps humain.

C'est le genre de truc qui me plairait de faire (avec de l'entraînement bien sûr), ça doit faire une super sensation. Par contre j'espère qu'il ne va pas oublier sa GoPro.
@Fugo : Il saute pas depuis l'espace. Un parachutiste normal de va pas être soumis aux mêmes frottements parce qu'il n'a pas la même vitesse de départ.
Là il va faire 40 secondes de chute libre puis passer environ 20 secondes à la vitesse du son.
Donc quand il va commencer à ralentir, il aura quand même bouffé une bonne partie de ses 37km d'altitude (au moins 15 nan ?). Il restera à une très bonne altitude mais la pression entre le moment où il va sortir de la vitesse du son et celle de quand il va ouvrir son parachute, je sais pas si elles vont être radicalement différentes...
Merci pour les réponses. ^^

Donc en gros, il ne devrait rien risquer tant qu'il conserve une bonne position, du moins en théorie ?

J'espère que y aura des vidéos de l'exploit, genre caméra embarquée, histoire de profiter par procuration, quoi.
Citation :
Publié par Quild
@Fugo : Il saute pas depuis l'espace. Un parachutiste normal de va pas être soumis aux mêmes frottements parce qu'il n'a pas la même vitesse de départ.
Là il va faire 40 secondes de chute libre puis passer environ 20 secondes à la vitesse du son.
Donc quand il va commencer à ralentir, il aura quand même bouffé une bonne partie de ses 37km d'altitude (au moins 15 nan ?). Il restera à une très bonne altitude mais la pression entre le moment où il va sortir de la vitesse du son et celle de quand il va ouvrir son parachute, je sais pas si elles vont être radicalement différentes...
Il saute depuis un endroit très pauvre en air, c'est presque l'espace (au sens vide) ...

Quand il déploiera son parachute, il sera à la même vitesse qu'un parachute classique au moment de le faire, la vitesse initiale change rien au problème
Citation :
Publié par Fugo
Il saute depuis un endroit très pauvre en air, c'est presque l'espace (au sens vide) ...

Quand il déploiera son parachute, il sera à la même vitesse qu'un parachute classique au moment de le faire, la vitesse initiale change rien au problème
Ma question c'est : Comment il va faire pour atteindre la vitesse d'un parachutiste normal entre le moment ou il va quitter la vitesse du son et le moment où il va ouvrir son parachute ?

Juste les frottements (en maintenant sa position tête la première), j'en doute.
S'il change de position pour faire plus de frottements et bien freiner, il va partir en live (tournicoter ) ou se prendre un sacré choc.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés