L'Agora

[wiki] [Ecologie] Changement climatique lié à l'effet de serre

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Fur
Et les mails étaient hébergés sur un serveur russe... Etonnant, non ?!
Comme la première fois, où, de mémoire, la piste russo-saoudienne était assez distincte, informatiquement parlant. Mais qu'est-ce que la Russie et l'Arabie saoudite peuvent avoir en commun, je me le demande...
Citation :
Publié par Aloïsius
Illogique. Plus un produit est radioactif, plus sa durée de vie est courte.
Je me suis peut être mal exprimé mais ton raccourci est un peu simpliste je trouve.
Je parle de produits radioactifs dont la demi vie est de plusieurs milliers d'années.....
Dans le classement des déchets il y a la distinction entre déchets de faible,moyenne ou haute activité et à vie courte ou à vie longue
Ceux dont je parle c'est les déchets de haute activité à vie longue, et je pense leur nom porte bien le reflet de leur caractéristique.

https://forums.jeuxonline.info/attachment.php?attachmentid=148555&stc=1&d=1322301729
Comme Fenrhyl l'a noté ça dépend de la concentration du nucléide concerné dans le déchet et la nature des radiations émises. Toujours est il que les centrales produisent des déchets dangereux sur de longues (très longues !)périodes de temps!
Images attachées
 
Citation :
Publié par Aloisius
...
Ah si c'est hors contexte alors ça change tout. Chacun peut constater l'ambiguité la plus totale qui règne dans ces extraits. En fait ils sont probablement en train de parler de recettes culinaires seulement voilà ça se voit pas parce que le méchant libertarien qui fait fuiter ces données a tout mélangé et tout sorti de son contexte (tout vilain qu'il est de vouloir saboter la conférence de Durban ).

Tiens prenez "FOI" qu'on fait fallacieusement passer pour Freedom Of Information, bah en fait c'est tout pas ça du tout c'est l'acronyme d'une recette locale de feuilleté aux amandes d'après ce que j'ai pu reconstituer.
Citation :
Publié par Fur
Et les mails étaient hébergés sur un serveur russe... Etonnant, non ?!
En fait, ça me fait surtout penser que les pays proches de la Russie (comme la Pologne) sont de très gros pollueurs et il n'est pas utile de rappeler que c'est un problème mondial. Si la France peut se payer des éoliennes tant mieux, mais quid de ces pays là?
Citation :
Publié par Npay tkt
Ah si c'est hors contexte alors ça change tout. Chacun peut constater l'ambiguité la plus totale qui règne dans ces extraits. En fait ils sont probablement en train de parler de recettes culinaires seulement voilà ça se voit pas parce que le méchant libertarien qui fait fuiter ces données a tout mélangé et tout sorti de son contexte (tout vilain qu'il est de vouloir saboter la conférence de Durban ).

Tiens prenez "FOI" qu'on fait fallacieusement passer pour Freedom Of Information, bah en fait c'est tout pas ça du tout c'est l'acronyme d'une recette locale de feuilleté aux amandes d'après ce que j'ai pu reconstituer.

Regarde, des extraits de ton commentaire sortis de leurs contextes*:

“Ah… ça change tout. En fait ils sont… en train de parler de recettes culinaires… c’est… une recette locale de feuilleté aux amandes.”

Tu comprends mieux maintenant, ou non*?

Sinon, t’as bien percuté que les dates avaient été trafiquées ou tu as besoin d’une paire de lunettes*? Salut, on a piraté des mails dont on n’a publié qu’une partie (dont on ne sait pas si elle n’a pas été modifiée au passage). Tout en sortant bien sûr les propos de leurs contextes et, ce coup-ci, en trafiquant les dates.

Alors là, tu vois, je ne sais pas si tu es sincère ou de mauvaise foi, donc*:

A) Achète-toi un sens critique, c’est urgent.
B) Arrête de prendre les gens pour des cons.

On t’en sera tous reconnaissants. Ou pas.
Citation :
Publié par Npay tkt
Ah si c'est hors contexte alors ça change tout. Chacun peut constater l'ambiguité la plus totale qui règne dans ces extraits. En fait ils sont probablement en train de parler de recettes culinaires seulement voilà ça se voit pas parce que le méchant libertarien qui fait fuiter ces données a tout mélangé et tout sorti de son contexte (tout vilain qu'il est de vouloir saboter la conférence de Durban ).

Tiens prenez "FOI" qu'on fait fallacieusement passer pour Freedom Of Information, bah en fait c'est tout pas ça du tout c'est l'acronyme d'une recette locale de feuilleté aux amandes d'après ce que j'ai pu reconstituer.
Quand je vois les niveaux des critiques sur une conversation privée prise hors-contexte... genre "il a des doutes sur la qualité de certains travaux". Bah putain, il n'a pas du faire beaucoup de recherche scientifique ton libertarien. Tu me diras, avec l'aplomb qu'il a pour raconter des conneries en chaîne sur son blog, ça ne m'étonne pas que le doute, la remise en question et globalement la méthode scientifique lui passent bien au dessus de sa petite tête.

Ensuite, quoi d'autre? On surligne en gras deux mots dans une conversation de cinq lignes, et bim complot politique et toute la recherche scientifique perd sa valeur? Haha, mentalité de soucoupiste.

Tu sais quoi, au lieu de crachouiller comme un roquet sur des conversations MSN, pourquoi ce petit blogueur n'irait pas lire le putain de papier qui est disponible partout pour y trouver des contre-arguments scientifiques à un problème de recherche scientifique? Ah, on me dit dans l'oreillette que ce mec ne connait que peau d'zob en matière de climatologie, et qu'il est probablement incapable de comprendre quoi que ce soit à ce qu'il critique. Ah bah oui, dès qu'il s'agit d'avoir une conversation rationnelle qui dépasse le dogme et les banalités, y'a plus grand monde qui se bouscule au portillon.
Citation :
Publié par Tzioup
Ah bah oui, dès qu'il s'agit d'avoir une conversation rationnelle qui dépasse le dogme et les banalités, y'a plus grand monde qui se bouscule au portillon.
Y'a Allègre et Courtillot, mais ils se sont fait un peu trop souvent choper en flagrant délit... Il y a McIntyre mais c'est pas tip-top non plus.
Sinon, on en a étrangement pas parlé, mais lors de l'accord avec EELV, ça n'a pas parlé que de nucléaire, le PS a aussi adhéré à des objectifs très ambitieux en matière de mise aux normes des habitations (source : article du Nouvel Obs sur l'accord) et d'initiative européenne.

Il me semble que pas mal de choses là pourraient faire l'objet d'un débat sérieux :

Citation :
Publié par ajout wiki
Son programme (tel que défini suite à l'accord EELV/PS) inclus l'adhésion de la France à un objectif européen de réduction de 30% pour 2020 sans contreparties (la position actuelle de l'Europe étant 20% sauf si les pays en voie de développement et les USA adhèrent à un accord mondial contraignant et comparable), et un objectif d'aboutir à un million (contre 100000 actuellement) de logements mis au normes énergétiques par an (un point qui pose question : on parle beaucoup de dégager des fonds en "supprimant les niches fiscales" dans le programme socialiste, mais il est difficilement envisageable d'obtenir ce résultat sans offrir de gros avantages fiscaux aux propriétaires méritants).

Le programme d'EELV fixe l'objectif de réduction des émissions de gaz à 40% pour 2020, pour pouvoir "diviser par quatre" nos émissions pour 2050. Mais la méthode pour atteindre une réduction aussi énorme est on ne peut plus floue (surtout tout en renonçant au nucléaire). Ils sont favorables entre autres à une taxe carbone "à la hollandaise" (sur tous les produits, et les voitures polluantes / grosses consommatrices particulièrement), et un large programme d'économies d'énergie.
Citation :
Publié par Tzioup
Ah, on me dit dans l'oreillette que ce mec ne connait que peau d'zob en matière de climatologie, et qu'il est probablement incapable de comprendre quoi que ce soit à ce qu'il critique.
Pardon mais à moins que vous soyez tous climatologues, et dans ce cas j'ai du rater un épisode, depuis quand ça vous empêche toi et tes copines de continuer à débiter des énormités, telles que prétendre qu'il y a un consensus sur le fait que le réchauffement s'effectue par le CO2 exclusivement, et qu'il est catastrophique ?

Manque de bol les sceptiques comptent un peu plus que deux pelés (Allègre et Courtillot) dans leur rang. Eh ouai même des chercheurs d'Harvard et du MIT. Oh no !
Bien sûr il va de soi qu'ils sont tous sur la payroll d'Exxon Mobil et de Total dont l'intérêt à descendre la théorie du réchauffement lié au CO2 est assez imparfaitement établi bien évidemment clair comme de l'eau de roche !

Je mentionnais précédemment l'étude du CERN sur les effets des rayons cosmiques, qui a apporté de l'eau au moulin à la principale théorie contradictoire à celle du réchauffement anthropique du au CO2. Côté medias grand public (et surtout français) comme d'habitude, c'est la chape de plomb la plus complète, vous ne saurez rien de cette étude. Tapez "libération cern réchauffement" dans google qu'on rigole.

S'il est trop tôt pour tirer des conclusions, cela prouve encore une fois que la climatologie est immature. Cela n'empêche pas nos dirigeants de prendre des décisions politiques très contraignantes sur la base d'une théorie qu'ils ont de facto désigné comme étant la vérité vraie. Qui manque de réalisme et de sens critique ?

Citation :
Publié par Fenrhyl Wulfson
Sinon, t’as bien percuté que les dates avaient été trafiquées ou tu as besoin d’une paire de lunettes*? Salut, on a piraté des mails dont on n’a publié qu’une partie
Wow l'affreux il a tout daté au 1 janvier 2011 en espérant que ça se verrait pas, mais tes yeux de super-détective l'ont démasqué. Il n'en fallait pas plus pour rendre ses viles intentions évidente aux yeux de tous !

C'était sensé être un vrai argument ?

Citation :
(dont on ne sait pas si elle n’a pas été modifiée au passage). Tout en sortant bien sûr les propos de leurs contextes et, ce coup-ci, en trafiquant les dates.
Si, on sait. L'authenticité des extraits a été systématiquement confirmée par leurs auteurs. Note que je suis d'accord sur le fait qu'on puisse raconter à peu près n'importe quoi au sujet des échanges sur des questions techniques et scientifiques. Le seul élément intéressant c'est que ça fait un peu voler le mythe du consensus scientifique.

Par contraste, sur la volonté de dissimuler des informations en violation du FOI et le processus d'intimidation et d'influence systématique sur les publications scientifiques, il y a des choses très nettes et la défense des intéressés sur ces deux points est carrément faible.

D'ailleurs ces deux éléments (absence de consensus, intimidation et influence) sont précisément ceux sur lesquels se concentre l'auteur, donc je ne vois pas ce qui permet d'affirmer qu'il outrepasse sa position d'économiste.
Citation :
Publié par Npay tkt

D'ailleurs ces deux éléments (absence de consensus, intimidation et influence) sont précisément ceux sur lesquels se concentre l'auteur, donc je ne vois pas ce qui permet d'affirmer qu'il outrepasse sa position d'économiste.
Parce qu'il déforme les propos en question. exemple :
Citation :
In one of the e-mails, Raymond S. Bradley, director of the Climate System Research Center at the University of Massachusetts, Amherst, criticized a paper that Dr. Mann wrote with the climate scientist Phil Jones, which used tree rings and similar markers to find that today’s climatic warming had no precedent in recent natural history. Dr. Bradley, who has often collaborated with Dr. Mann, wrote that the 2003 paper “was truly pathetic and should never have been published.”

Dr. Bradley confirmed in an interview that the e-mail was his, but said his comment had no bearing on whether global warming was really happening. “I did not like that paper at all, and I stand by that, and I am sure that I told Mike that” at the time, he said. But he added that a disagreement over a single paper had little to do with the overall validity of climate science. “There is no doubt we have a big problem with human-induced warming,” Dr. Bradley said. “Mike’s paper has no bearing on the fundamental physics of the problem that we are facing.”
La méthode est simple, elle a été mise au point il y a longtemps, et dans d'autres domaines de la recherche : on part d'une discussion scientifique visant à savoir si la feuille de l'arbre est vert clair ou vert foncé, on monte en exergue le débat, puis on argue de l'absence de consensus pour prétendre que la feuille est mauve.
C'est la même chose avec le "tous les modèles sont faux". Ce n'est pas comme si c'était la définition même d'un modèle du reste... Au passage, je trouve rigolo que des gens qui, en temps ordinaire, prétendent modéliser les comportements humains à grand coup d'agents rationnels et omniscients viennent ergoter sur la taille des mailles des modèles météorologiques... M'enfin, c'est pas comme si les économistes néo-classiques étaient des modèles (ahah) de bonne foi.

Quand à l'intimidation et l'influence, prévient moi quand il faudra offrir une protection policière aux climato-sceptiques, comme c'est le cas en Australie pour les scientifiques visés par le lobby énergétique et les idéologues de droite, ou bien quand une administration américaine lambda exercera des censures massives visant des rapports qui ne serait pas assez alarmistes... La paille et la poutre : les climato-sceptiques sont un ramassis de fraudeurs (Allègre), de corrompus (on trouve des mecs qui bossaient déjà pour Philip-Morris quand il fallait prétendre que le tabbac était bon pour la santé) et de politiciens démago qui ont emprunté leur manuel à MacCarty (comme cette ordure de Inhofe). Que cette clique attaque la communauté scientifique sur son intégrité, c'est comme si Al Capone s'indignait de la corruption chez Emmaus.

Dernière modification par Aloïsius ; 26/11/2011 à 14h58.
Citation :
Pardon mais à moins que vous soyez tous climatologues, et dans ce cas j'ai du rater un épisode, depuis quand ça vous empêche toi et tes copines de continuer à débiter des énormités, telles que prétendre qu'il y a un consensus sur le fait que le réchauffement s'effectue par le CO2 exclusivement, et qu'il est catastrophique ?
Je ne sais pas où tu as lu "exclusivement" (dû à l'activité humaine), dans le wiki il y a écrit "principalement", ce qui correspond à ce qui est défini comme "consensus scientifique sur le changement climatique" par le GIEC (après si tu y tiens, je vais ajouter que dans leur grande prudence exigée par l'ONU ils ont estimé à 95% et pas à 100% la probabilité que la thèse faisant de l'influence humaine la cause principale du réchauffement soit exacte).

Deuxièmement il y a clairement écrit "par les gazs à effet de serre" (avec la mention du méthane) et pas "par le co2 exclusivement".

edit : je ne sais pourquoi j'ai senti le wiki visé, je démens formellement être la copine d'Aloïsus

Dernière modification par Twan ; 26/11/2011 à 15h21.
Citation :
Publié par Twan
Sinon, on en a étrangement pas parlé, mais lors de l'accord avec EELV, ça n'a pas parlé que de nucléaire, le PS a aussi adhéré à des objectifs très ambitieux en matière de mise aux normes des habitations (source : article du Nouvel Obs sur l'accord) et d'initiative européenne.
Ça, c’est très important. J’ai emménagé dans un appart classé A pour les dépenses énergétiques. Dehors il fait 10°, l’air est saturé d’humidité (brume permanente), dedans je suis en T-shirt. Je ne chauffe pas.
La grande question c'est comment l'état peut parvenir à cet objectif.

Faire isoler sa maison c'est une décision privée des propriétaires.

Forcer les gens en la matière c'est pas envisageable (tout le monde n'en a pas les moyens, et c'est pas la crise qui va arranger ça).

Subventionner le secteur (les entreprises qui se chargent des mises aux normes), je ne sais pas si on peut le faire d'avantage (à moins que ce soit au niveau de l'UE), et il n'est pas garanti non plus qu'elles le répercutent sur les prix.

Pour inciter tout ce qu'on a trouvé jusqu'ici c'est par des exonérations d’impôt pour les propriétaires (dont le maintien/rétablissement figurait déjà dans le programme de Hollande quand l'objectif affiché était bien moindre), mais ça ne rend l'opération intéressante que pour ceux qui en ont largement les moyens encore une fois. Et les renforcer reviendrait à des effets d'aubaines / une niche fiscale temporaire, alors qu'on veut aussi simplifier l’impôt.

Offrir un "chèque isolation" à tous les propriétaires qui souhaitent se mettre aux normes, pour inciter d'avantage les moins riches, je vois pas comment ça ne pourrait pas être extrêmement coûteux (et il me semble en plus avoir lu, lors des débats du Grenelle, qu'un pays de l'UE ou ptet un land allemand je sais plus l'avait fait, et que ça avait surtout entrainé des fraudes massives pour en bénéficier, sans beaucoup changer le nombre réel de maisons mises aux normes).

Donc arriver à le multiplier par 10, et en seulement 5 ans, ça me semble un très joli objectif mais hélas pas vraiment réalisable (enfin ça change pas par rapport à d'autres points de l'accord avec EELV).
A mon avis, il serait plus efficace d'agir sur les normes du neuf, et de lancer une politique ambitieuse de rénovation urbaine. Quand je regarde mon appart, même en mettant du double vitrage, ça restera une saloperie d'un point de vue isolation. Si l'immeuble était rasé et qu'on construisait une nouvelle résidence à la place, ce serait sans doute nettement mieux.
Quand on voit la quantité d'immeubles des années 1960-1970 qui arrivent en fin de vie (fissures, canalisations, isolation... que des merdes), il y a de la place pour reconstruire. Idem avec une large partie du pavillonnaire de banlieue.
Citation :
Publié par Aloïsius
A mon avis, il serait plus efficace d'agir sur les normes du neuf, et de lancer une politique ambitieuse de rénovation urbaine. Quand je regarde mon appart, même en mettant du double vitrage, ça restera une saloperie d'un point de vue isolation. Si l'immeuble était rasé et qu'on construisait une nouvelle résidence à la place, ce serait sans doute nettement mieux.
Quand on voit la quantité d'immeubles des années 1960-1970 qui arrivent en fin de vie (fissures, canalisations, isolation... que des merdes), il y a de la place pour reconstruire. Idem avec une large partie du pavillonnaire de banlieue.
Ça fait des années que les écologistes demandent une réel mise en place d'une politiques de reconstruction du parc immobilier tout en mettant en place de nouvelles normes de construction en terme d'économie d'énergie........en pur perte.

Il y à eu depuis de nombreuses promesses sur des investissements et de réduction à Copenhague en 2009 qui sont restés lettre morte du fait de leur statut non contraignant.......la bonne blague .

http://www.vedura.fr/actualite/6780-...ris-copenhague

http://www.vedura.fr/actualite/6940-...fet-serre-2010

Et j’attends avec impatience la réunion de Durban le 26 novembre qui va sans doute débouché sur un jolie fiasco.....car après tout nous avons plus important à faire que de nous soucier de l'environnement il faut sauver les banques et les gangsters en col blanc.

Alors bon de vrais investissement ( pourtant largement nécessaire ) dans la réforme du parc immobilier en France ou ailleurs n'y compte pas trop.

Aujourd'hui je suis persuadé qu'il va comme toujours devoir attendre que le bateau coule pour que nos cher dirigeant se bougent ( bien trop tard ) sur le sujet du changement climatique et des solutions à appliquer.

Quoi qu'il en soit on va laisser un monde fantastique à nos petits enfants.
Citation :
Publié par adokhyel
Je me suis peut être mal exprimé mais ton raccourci est un peu simpliste je trouve.
Je parle de produits radioactifs dont la demi vie est de plusieurs milliers d'années.....
Dans le classement des déchets il y a la distinction entre déchets de faible,moyenne ou haute activité et à vie courte ou à vie longue
Ceux dont je parle c'est les déchets de haute activité à vie longue, et je pense leur nom porte bien le reflet de leur caractéristique.

https://forums.jeuxonline.info/attachment.php?attachmentid=148555&stc=1&d=1322301729
L'uranium 238 représente 99 % de l'uranium naturel.

Par conséquent, on peut dire que le nucléaire, qui transforme une part l'uranium 238 en plutonium 239, permet de diminuer la durée de vie des radionucléides terrestres.

Nan mais sans déconner, ce thread est surréaliste de conneries débitées à la chaîne.

Tiens, d'ailleurs "For a successful technology," Feynman concluded, "reality must take precedence over public relations, for nature cannot be fooled."

Mais mon compte fake Ray a plus de patience que moi pour expliquer toutes les choses. Et c'est qu'on part de loin.
Citation :
Publié par Turgon [Reroll]
L'uranium 238 représente 99 % de l'uranium naturel.

Par conséquent, on peut dire que le nucléaire, qui transforme une part l'uranium 238 en plutonium 239, permet de diminuer la durée de vie des radionucléides terrestres.

Nan mais sans déconner, ce thread est surréaliste de conneries débitées à la chaîne.

Tiens, d'ailleurs "For a successful technology," Feynman concluded, "reality must take precedence over public relations, for nature cannot be fooled."

Mais mon compte fake Ray a plus de patience que moi pour expliquer toutes les choses. Et c'est qu'on part de loin.
tu ne parles que d'un seul des radionucléides du tableau.... Mais sans doute il n'y a aucun risque avec les déchets nucléaires.. c'est vrai quoi on dépense des sommes folles pour savoir quoi en faire juste par plaisir......
Alors soit j'ai mal compris ton intervention, soit tu détailles un peu mieux ce que tu veux dire pour parfaire ma connaissance du sujet...
(Certaines interventions de ce fil me font penser au débat sur les religions dans celui de l'Egypte. Est ce une nouvelle stratégie pour pouvoir aborder certains sujets sur l'Agora ?)
Citation :
Publié par adokhyel
tu ne parles que d'un seul des radionucléides du tableau.... Mais sans doute il n'y a aucun risque avec les déchets nucléaires.. c'est vrai quoi on dépense des sommes folles pour savoir quoi en faire juste par plaisir......
Alors soit j'ai mal compris ton intervention, soit tu détailles un peu mieux ce que tu veux dire pour parfaire ma connaissance du sujet...
J'ai pas envie de parfaire la connaissance du sujet de qui que ce soit. Je suis le bad cop, c'est à Ray qu'il faut demander ça.

Moi je suis juste là pour troll et quand je mets un smiley ça veut dire que je raconte de la merde en reprenant les arguments de celui que je cite.
bon ben si le fait de dire que la fusion du combustible nucléaire produit des déchets qui vont rester radioactif de manière dangereuse sur plusieurs milliers d'années c'est de la merde .. alors je vois pas quelle conversation je peux avoir avec toi ...
Peut être que j'ai été maladroit sur la présentation de la chose mais c'est quand même quelque chose que l'on ne peut pas nier et occulter dans le bilan de la production d'électricité par le nucléaire....
Citation :
Publié par adokhyel
bon ben si le fait de dire que la fusion du combustible nucléaire produit des déchets qui vont rester radioactif de manière dangereuse sur plusieurs milliers d'années c'est de la merde .. alors je vois pas quelle conversation je peux avoir avec toi ...
Peut être que j'ai été maladroit sur la présentation de la chose mais c'est quand même quelque chose que l'on ne peut pas nier et occulter dans le bilan de la production d'électricité par le nucléaire....
Il ne faut pas oublier qu'une bonne partie de ces déchets devrait pouvoir être réutiliser dans les réacteurs de prochaines générations, à part bien sûr si les écolos arrivent à torpiller l'industrie nucléaire avant qu'on en est les possibilités, et que du coup on se retrouve avec plus de déchets nucléaire que si on avait continuer à utiliser des centrales nucléaires. Donc cela devrait nous permettre à la fois de brûler des déchets encombrant et avec de produire de l'électricité ou d'autres choses utiles.
Il me semble que dans un débat similaire, Railgun avait donné l'exemple de ce démonstrateur :
http://myrrha.sckcen.be/
http://www.cea.fr/le_cea/actualites/...uinevere-32266

Et puis en attendant on a comme projet de les enterrer, de manière réversible, dans des couches géologiques. Et perso, je trouve pas ça vraiment plus extravagant que de vouloir enterrer du CO2, qui lui est un gaz, en espérant que jamais il ne ressorte. Il suffit de trouver une couche qui a peu de risque de bouger dans les prochains milliers d'années (qui je pense est quelque chose de faible à l'échelle des temps géologiques) et voilà. Enfin la meilleure solution restera des les incinérer pour produire des déchets à moins longue durée de vie, mais sinon les enterrer n'est pas si bête que ça. Après tout on enterre déjà dans des quantités largement plus importantes (et à des profondeurs très faibles) les déchets conventionnels qui mettront aussi pour certains des centaines voir des milliers d'années à se dégrader et qui en se répandant dans la nature risque de poser peut-être bien plus de problèmes écologiques et de santés que les déchets nucléaire (par exemple tout le plastique qu'on trouve dans les océans, et qui se retrouve maintenant absorbé par petit morceau par le plancton, et donc par tout ce qui suit dans la chaîne alimentaire).

Tout ça pour dire que le problème des déchets nucléaire est je pense largement moins prioritaire que celui du réchauffement climatique. D'autant plus qu'il y a de bons espoirs de pouvoir le régler en développant des nouvelles générations de réacteurs nucléaires capable de les réutiliser ou de diminuer leur temps de vie.
Rappel du sujet, avec ajout par rapport aux développements récents :

Citation :
Ce sujet est donc destiné à rassembler toute actualité ou documentation pertinente en la matière, qu'il s'agisse d'évolution scientifique dans la lutte contre les gaz à effet de serre, les prévisions climatiques ou des conséquences du changement, des prises de position des pays et politiques sur la question, et à discuter des efforts à mettre en œuvre, de nos chances d'enrayer le phénomène comme des conséquences des bouleversements à prévoir (qu'il s'agisse de ceux résultant du phénomène ou des évolutions nécessaires à l'enrayer).

Il n'est en revanche pas destiné à accueillir un débat sur la réalité du phénomène du changement climatique, son lien avec l'effet de serre ou l'influence humaine en la matière, sujets faisant l'objet d'un consensus scientifique largement documenté
(et même si ce n'était pas le cas, ce n'est certainement pas sur l'Agora que se trouveraient les personnes les plus compétentes pour en débattre), ni un débat sur les déchets nucléaires qui peuvent être évoqués sur d'autres fils bien plus appropriés.
Merci d'en tenir compte.
Bon à part ça, la conférence de Durban a commencé hier, réunissant 193 pays dans un étourdissant silence télévisuel.

Nonobstant les deux conférences pour préparer celle ci, la situation est sensiblement la même qu'à Cancun. Les PVD, la Chine, et le Brésil sont favorables à une reconduction et extension de Kyoto, les Etats-Unis et les producteurs de pétrole sont contre un accord contraignant, l'Europe tout en y étant plutôt favorable aimerait ne pas être seule à faire des sacrifices, et souhaiterait surtout un accord plus contraignant pour les émergents (et au moins un petit engagement sérieux des USA).

A part ça les discours d'ouverture ont pointé que seulement 60% des efforts nécessaires à atteindre les objectifs de Copenhague ont été consentis jusqu'ici (et encore c'est un chiffre assez optimiste d'après les ONG) et qu'en partant sur les tendances actuelles la température devrait augmenter de 3 à 6° pour 2100 (soit un scénario qui va du relativement supportable mais très mauvais pour certaines régions à du totalement apocalyptique selon l'accélération naturelle du phénomène).
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés