BB - Zone Mortelle

Crusader King 3

Répondre
Partager Rechercher
Une petite question pour mes potos adeptes des coups de p*tes en tunique moyenâgeuse.

1) Est ce que quelqu'un a fait tourner le jeu sur Windows 7 (oui je sais, je suis un petit vieux, j'ai pas installer le 10...)

2) Est ce que l'extension pack est indispensable? Ou est ce que l'on peut s'en passer sans soucis?

Je devrais vous rejoindre sur ce jeu courant novembre ou au plus tard debut decembre.
1 le 10 est gratuit , il faut appuyer sur le bouton...
2 je ne sais meme pas de quoi tu parles lol , si c est ce que je pense c est une sorte de season pass , pour des dlc pas encore sorti donc difficiel de dire si c est bien ... mais dans le 2 apparement les dlc etaient bien
Aucune idée de si il tourne sur 7.
Par contre, la version vanilla est largement suffisante, y de quoi bien s'amuser !
Perso, après avoir conquis l'Afrique de l'ouest avec mes amazones, j'en suis à essayer de poser les fesses de mon rejeton sur le trône de l'émirat du Maghreb. Le rejeton en question a les traits "nain" et "vigoureux", alors je l'ai appelé Pedro
Les Expansions ou DLC sont pas encore sortis, donc tu peux t'en passer sans soucis pour l'instant. Généralement avec Paradoxe les DLCs sont de ok à indispensable, tout dépend de ton temps de jeu dessus.
En tant que boulet j'étais passé sur le 10 il y a 3 jours, mais je me souvenais pas de l'avoir fait. 🙄

@clemsk ne t'emballe pas je te renvois l'ascenseur très vite. Mon premier né s'appellera Clemsk. Sauf s'il est sadique auquel cas je l'appellerais @Sigmo.
Si c'est un chouineur sympathique ce sera @Mawort.

Dernière modification par Pedr'O ; 12/10/2020 à 20h44.
Petit CR sur mes premieres années sur CK3.

Je décide de démarrer en 866, pour garder mes petits gars le plus longtemps possible.
Je me suis dis aussi que les positions seraient probablement moins figées.
Erreur, grossière erreur mais j'y reviendrais après.

Je démarre donc en Provence.
Pourquoi?
Parce que ce sont des terres barbares adorant de faux dieux.
Dans leur foi impie, le ballon est rond. Du coup je compte leur apporter la vraie foi.
Celle du ballon ovale, de la bonne humeur et des coups en traitre, propice à l'instauration de l'empire jolien.

Le comte Boson sera mon premier pas vers ce glorieux destin.
Il est vieux, il a 2 filles et 1 fils.
mais on essaye d'unifier le Duché de Provence avec le Pépé.
Pas de bol pour moi, un conflit à l'échelle de l'europe éclate.
Quand la poussière retombe, il y a des ducs de tous coté.
Et à la tête de tout ça, L'empereur de France.

La taille du bouzin? France, Belgique, Luxembourg, La navarre, L'Italie Romagne, la Corse et la Sardeigne, ainsi que le sud de la Lotharingie et de la Francie Orientale.

Ma situation? Désespérée.
Je suis pris en tenaille entre le duché Corse à l'ouest (Corse, Sardeigne, Pise, Toscane et les 2/3 de Spolete),
au nord on retrouve un Duché Savoie (comprenant aussi une grosse part du Piemont et du Viennois).
Et à l'est nous avons un grand duché de Toulouse (Toulouse, Languedoc, et l'Auvergne).

Le pépé en pète.

Arrive le Duc Guichard.
La situation est pas folle, j'avais pas pu sécuriser le Duché de Provence, je reprends donc 2 comté, mon frère 1 et l'ancien Duc prends le dernier.
Au niveau de l'héritage, mes 2 filles ne sont pas mariées, et impossible de trouver des alliances la fin de la dynastie se précise.
Je commence a courtiser ma femme comme un collégien, les hormones en feu, il me faut un héritier.
Malheureusement je suis plus tout jeune.
Mais le miracle se produit, un fils, il devait se prénommer Clemsk, ce sera Bartomiéu (oui sous le coup de l'émotion j'ai oublié de changer le nom).
Je peux me reconcentrer sur les affaires courantes.
Je cogne sur l'ancien Duc, recupere le garnement comme vassal, l'empereur de France me faisant alors don du Duché.
Je me rabiboche avec le frangin devenu mon vassal et mon maréchal, je cogne sur le comté de genes et le récupère avant que le Corse le récupère.

Ma mort arrive vite, il est temps de laisser la place au petit Bartomiéu.

Et c'est la que ça devient drole.
Le gamin devient Duc à 8 ans et marie ses soeurs ainés à 2 petits vieux qui recherchent des secondes épouses.
Le Duc d'Aquitaine et le Doge de Venise.
Ca passe ou ça casse.
Avant ses 12 ans, il échappe a 2 tentatives de meurtre.
Un coup d'état de l'ancien Duc et de ma cousine.
Une attaque de la Corse, puis de Toulouse.

Arrivé à l'age adulte, le petitou se sort les doigts.

Mais avant de cogner sur le Duc de Toulouse, j'ai pris la peine d'épouser sa soeur, histoire de voir si ça le retient un peu.
Bon comment vous dire que le gamin, c'est pas son père.
Il est chaud comme une baraque à frites, pas besoin de lui en promettre.

Il aura 8 enfants, 6 filles et 2 garçons.
Maworte, Sipjine, Hamoke, Clemsk, Tyrane, Ungerne, Mordecaïn et Smaugounette.

Du coup je cherche à marier les petiotes histoire de rendre les baffes.
Le Duc d'Aquitaine a jeté son dévolu sur la petite Sipjine, et a force de recherche je decouvre que le vieux Duc de Normandie n'a pas d'héritier hormis un neuveu, simple comte de campagne défiguré et unijambiste.
Ce sera parfait pour la petite Maworte.
Déjà allié à 2 Ducs, plus aucun de mes enfants ne trouve grace aux yeux des puissants seigneurs.

Hamoke ayant le trait vif, je la marie a un génie en matriarcal et donne le titre de comte à son mari.

Toutes 3 ont du m'en vouloir des choix faits pour elles.
Hamoke s'est vautrée dans la debauche avec son second epoux.
Maworte est tombée dans l'alcool.
Quand à Sipjine, la gourmandise est devenu son frardeau.

On en arrive à mon héritier, le fringant Clemsk.
Ses 3 soeurs ainées sont des intrigantes, son père était un diplomate.
Lui est parti sur les traces de son oncle.
Sa vocation? La patate de forain

Il se marie avec une jolie comtesse grecque.
Qui lui donnera deux jolies enfants, 1 garçon et une fille.

Les autres enfants?
Ungernne et Tyrane tombent malades en bas age.
Ungerne ne survivra pas à la maladie, Tyrane en sortira faible et chétive.

Je vous ai parlé de mes enfants dont personne ne voulait?
L'empereur à ce moment la, après que j'ai fait quelques conquetes (j'y reviendrais plus tard), me contacte pour integrer son conseil ... comme maitre espion.
J'apprends 2-3 secret d'un un joli sur lui, et lui propose un marché qu'il ne pouvait refuser.

Et hop, la petite Tyrane devient la fiancée de l'héritier impérial.

Avant de passer l'arme a gauche.
Le petitou, aura conquis le duché de genes, les 3/4 du piémont, les comtés de Viennois, Valentinnois et Savoie.
Ainsi que les comtés de Beziers, Millau et Rouergue.

Durant la derniere riposte Toulousaine, ma fille Smaugounette, ma petite fille (fille de Clemsk) ainsi que l'époux d'Hamoke trouvèrent la mort.

Clemsk a appellé son fils Bartomiéu, Hamoke a appellé son fils (maitre espion de Clemsk) Bartomieu, et mes deux principaux vassaux ont appellés leur fils Bartomieu.
Mordecaïn? Il a appellé son fils ... Mordecaïn.
J'hésite a le coller comte de Cavaillon.

Je vous donnerais des nouvelles du petit Clemsk, 40 ans, brillant stratége et Intendant de l'empereur.
Sa première tache, je pense sera de claquer la mouille du petit Mordecaïn, histoire de lui rappeler qui est le boss.

La seconde sera d'exterminer le Toulousain avec mon allié historique Aquitain.
Et d'essayer de profiter de l'éclatement du gros duché de Gascogne, en 2 duchés moitié moins grand.

En espérant que ça ai donné des envies à certains qu'on se lance une partie en multi, soit une partie reellement en multi, soit par voie de succession.
Citation :
Publié par Pedr'O
Je vous donnerais des nouvelles du petit Clemsk, 40 ans, brillant stratége et Intendant de l'empereur.
Sa première tache, je pense sera de claquer la mouille du petit Mordecaïn, histoire de lui rappeler qui est le boss.
Avec Plaisir !!!
Citation :
Publié par Pedr'O
Mordecaïn? Il a appellé son fils ... Mordecaïn.
J'hésite a le coller comte de Cavaillon.
Je l'adore déjà 😍

Bon courage au petit Clemsk qui va en chier contre un tel adversaire
Bon et bien la partie aura ete de courte durée.
Le bon roi Clemsk, est mort à 49 ans de maladie.
Faut dire les 2 tentatives de meurtre de sa soeur Hamoke avait de quoi entamer son moral.

Son fils Bartomieú continua le job, créant un duché allant de Genes a Barcelone. Avec Lyon comme limite au nord en passant par l'auvergne et descendant sur Toulouse.

Et la survient le drame.

Un de mes vassaux jeta un cadavre pourri devant les portes de ma cité.
M'emportant moi et mes deux filles dans la tombe.

Le jeune Clemsk monta sur le trone, sans alliance, revolte de mes vassaux, mort de Clemsk 8 ans.
Son grand oncle de 13 ans (hértitier de Mordecaïn) ne recupere pas grand chose (duché de Genes et 2 territoires en Provence)
Et se retrouve en large inferiorité, sans alliés face a 3 Ducs.

Fin du game.
J'aurais pas atteint l'an 1050.
Il me manquait 3 fois rien pour fonder le royaume de Bourgogne.
J'ai même pas essayer de vaincre Mordecaïn, je l'ai laissé coincé en cité de Luni entre le Corse, la mer et moi.

J'ai bien jeté un coup d'oeil pour le jeter à l'eau.
Mais le bougre était marqué comme étant le meilleur ami de Clemsk.
Du coup je ne me suis pas senti le coeur de le dégager.

Mordecaïn père est mort en cachot de Bar (cellule de dégrisement?) et mordecaïn fils est mort sur le champs de bataille et c'était pas contre moi.

On me proposait de recuperer Davi, ton autre fils
Bon j'insiste avec mes provençaux occitans.

Mon personnage est a la tete de 6 duchés (5 comtés),
Duché de Genes, Toulouse, Languedoc, Provence, Viennois, Piemont, plus des comtés en Savoie et en Gascogne.
J'ai tous les pré requis pour fonder la Bourgogne, petit soucis mon suzerain qui possède le royaume de Francie (qui a absorbé la Lotharingie), d'Italie et d'Aquitaine n'est pas empereur.

De plus ma fille est fiancé à son fils.

Je suis allié du Doge de Venise (mais 88 ans au compteur), et au roi dAngleterre (2/3 de l'angleterre actuelle).

Et j'ai 3 fils 😭😭😭
Du coup a ma mort, le premier prendra 3 duchés, le second 2, et le dernier 1

Alors, amis specialistes de CK3. Je me sort comment de cette merde?
Le but final est de fonder un royaume avec ce dirigeant.
Osef de filer des duchés à mes vassaux, mais pas envie de voir dilapider l'heritage, ni de sortir le couteau entre freres.
Bas déjà c'est pas opti d'avoir plus de 2 duchés pour un perso (osef du nombre de comté et du fait qu'ils soient de jure ou pas)
Et tu peux créer une faction pour l'lindépendance ce qui te permettra de te soustraire à ton suzerain puis ensuite de fonder ton propre royaume
En fait j'y ai pensé a la faction pour l'independance.
Tous mes vassaux m'apprécient mis à part une comtesse.
Surtout que les Lyonnais, Provencaux, Piemontais et autres Genois sont tous de culture occitane.
Le soucis c'est que j'ai 2500 gus, Venise 2000 et l'anglais 1500. Sois 6000 bonhommes, le francais c'est 8500 hors alliance.
Autre question du coup, c'est quoi le mieux entre la faction pour l'independance et la meritocratie.
Parce qu'a affronter le francais, autant lui piquer son royaume. Non?
La méritocratie c'ets plus long et ça demande un complot pour obtenir le claim et ensuite faut faire la guerre, donc c'est plus compliqué (et plus dur) mais ça rapporte plus.
Pour l'independance via la faction, les autres vassaux pas contents vont aussi rentrer dans la faction, et les troupes de ses vassaux comptent dans les 8500 donc c'est beaucoup plus simple que ça en a l'air

Avec 6 titres de duchés tu dois quand même te manger de gros malus, à voir si c'est que de l'opinion (auquel cas tu as l'air de t'en foutre) ou si c'est aussi sur les levés et la thune
Citation :
Publié par Pedr'O
En fait j'y ai pensé a la faction pour l'independance.
Tous mes vassaux m'apprécient mis à part une comtesse.
Surtout que les Lyonnais, Provencaux, Piemontais et autres Genois sont tous de culture occitane.
Le soucis c'est que j'ai 2500 gus, Venise 2000 et l'anglais 1500. Sois 6000 bonhommes, le francais c'est 8500 hors alliance.
Autre question du coup, c'est quoi le mieux entre la faction pour l'independance et la meritocratie.
Parce qu'a affronter le francais, autant lui piquer son royaume. Non?
Tu peux tenter l'assassinat du rois de France? Il est pas empereur donc s'il a plusieurs héritiers le royaume se divisera.

C'est quoi son ratio levée vs homme d'armes? S'il a pas d'alliance, il a peut être quelque chose du genre 3000/5000, et vous avec les alliances, vous pouvez attendre peut être le 6000 MaA, donc peut être pas si déséquilibré.

Aussi, je crois que quand tu vas te révolter, ton Liège ça perdre les leviers que tu lui apportés. Vu la taille de ton domaine, ça peut être beaucoup.

T'as aussi l'option des mercenaires si t'as une économie solide

Oublie pas que pour la faction c'est pas tes vassaux qui sont importants, mais les autres vassaux du royaume. Je crois que commencer une faction a pas de pénalité, donc tu peux le faire et voir combien de vassaux te rejoindront. Tu peux essayer d'avoir des hooks pour convaincre des membres de te rejoindre?

Et donc, faction pour l'indépendance ça va faire se révolter plusieurs autres duchés, qui auront tous leur indépendance en cas de victoire (tu peux ensuite peut être vassaliser puisque t'es diplomate?)
Meritocratie va te faire prendre le Throne, mais tu es seul.

Sinon t'as toujours l'option de déshériter tes fils.

Mon duché de Flandres faisais parti du royaume de Lotharingie, au sein de l'empire de France. L'empereur de France a été assassiné, ce qui a causé une guerre civile et causé l'indépendance de mon royaume, et j'ai utilisé la meritocratie pour devenir roi de Lotharingie.

Maintenant en 1350 je possède un empire qui va jusqu'à la Russie, ainsi que la moitié de la Mongolie, le Maghreb, et un peu de moyen orient -_- le pape avait des délires bizarres et nous a fait faire des croisades n'importe où.

J'ai joué stewardship des mon premier perso, en investissant tout dans les bâtiments. Ça m'a permit d'avoir toujours une armée forte et de pouvoir compléter avec des mercenaires.
Citation :
Publié par Mordecaïn
Bas déjà c'est pas opti d'avoir plus de 2 duchés pour un perso (osef du nombre de comté et du fait qu'ils soient de jure ou pas)
Et tu peux créer une faction pour l'lindépendance ce qui te permettra de te soustraire à ton suzerain puis ensuite de fonder ton propre royaume
Ca c'est valable que quand t'es roi, de mémoire si t'es simple duc, le nombre de titre de duc est pas important pour tes vassaux.

Sinon moi je vois comme solution : piquer le titre de ton seigneur lige via l'intrigue, te déclarer indépendant, forcer le plus possible de tes fils à devenir moine et déshériter les autres.
Merci pour vos retours, je vais voir ce que donne la faction.
Et selon je ferais un complot.
J'ai 41 ans, donc j'ai du temps. Enfin a voir car le pape viens de lancer la 1ere croisade.

De toutes facons les provencaux ont le poignard facile.

Sur ma 1ere partie, mon Duc Clemsk a resisté a 3 tentatives de meurtres de sa propre soeur, avant qu'un neveu balance un cadavre vérolé qui aura sa peau.

Son heritier mourra assassiné le jour de la naissance de son premier né
Un petit retour pour ceux que ça interesse.

J'ai tenté la faction, mais ça a fait un four, vu que le roi était roi d'italie, roi d'aquitaine et roi de francie, y'avait plusieurs faction pour etre calife a la place du calife.

Du coup j'ai tenté la méritocratie.

Sauf que mes alliés étaient toujours en guerre, avec des effectifs au minimum alors que le roi lui était bien gras.

Du coup j'ai fais du pognon, du pognon et encore du pognon, arrivé a 55 ans j'ai depensé sans compter dans des chevaliers à 20+ en prouesse, dont un martial/prouesses à 27/23.
Et j'ai acheté des hommes d'armes.

Avec le reste j'ai pris des mercenaires.
J'ai profité d'un pillage Viking pour aller de Chalons à Paris le plus vite possible.
Sauf que ... mon Duc est mort pendant l'offensive, de circonstances inexpliquées.

Et la deux surprises.
Mon frère recupere les duchés de Provence et de Viennois.
Et il integre oklm, le royaume d'Aquitaine.

La seconde c'est que toute la team recrutée par le paternel disparait sur le champs de bataille, me laissant avec des chevaliers allant de 12 à 8.

Je termine le siege de Paris et emprisonne l'héritier (mon gendre).
S'en suit un jeu du chat et de la souris.
J'ai un score de guerre qui oscille longtemps entre 87 et 91%.
Miracle.
Le roi meurt.
Ok il meurt de vieillesse mais seul le résultat importe.

Du coup c'est plus l'héritier mais le roi qui est dans mes geoles.
Et hop, 100%.

Je suis a la tete de la Francie (même frontieres que le royaume de jure)
Des duchés de Languedoc, Toulouse, Piemont et Genes.
Comte de Savoie et de Bordeaux.

Face a moi j'ai le roi d'aquitaine (en partie) et d'Italie.
Duc de Provence et de Viennois (ça c'est chez moi)

La suite.
J'hésite, sois je trace tout droit, dans le PAG (Poitou, Aquitaine et Gascogne).
Sois je vais directement taper le frangin.

Je pense quand même d'abord me faire la façade atlantique.
En premier lieu parce que ce chtarbé, ce cariclot est en train de corompre ce fier pays occitan en pais franc.
Et vas y qu'il te fais ça comme un goulamas.
M'en vais te le quicher contre les Basques, histoire de lui apprendre la politesse.
Et le frangin? Je suis pas pressé.

Le paternel qui le sentait pas franc du collier, la marié à une petite jeune.
Malheureusement elle est un peu stérile sur les bords.
Du coup je suis le 1er héritier et mon fils est le second.

La prochaine étape est de fonder l'empire Occitan.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés