La Crypte aux monnaies

Fiscalité et cryptomonnaies

Répondre
Partager Rechercher
En parlant de fiscalité puisque quelqu'un l'évoqué. J'ai regardé et ça douille à priori on tourne autour des 60% tout compris (impot sur le reven, csg ....).
Dans un sens perso ça me gêne pas de payer autant et participer au finance publique.
Là où ça me dérange c'est que dans le même temps si t'es multi millionnaire que tu t'achètes des actions qui peuvent être tout aussi spéculative, là étrangement on t'applique la flax tax de 30%. (qui au passage à mes yeux est une aberration )

Enfin tout ça pour dire que dites vous bien que vos gains vous allaient en rentre une bonne partie à l'Etat.
Et n'espérer pas y échapper dès lors que vous êtes passé par une banque française, d'après ce que j'ai lu (ce qui me semble logique en même temps) il signale automatiquement les fonds transmis de votre compte vers les exchange.
Et chose importante à considérer il n'y a pas de dispositif permettant de déduire ces pertes comme avec les actions.
Cad que si vous faites des gains et qu'ensuite vous perdez tout. Vous payerez quand même de l'impôt sur vos gains. Imaginons vous gagnez 10000€ et ensuite perdez toute votre mise de départ. Vous aurez donc selon le mode de calcul de l'impôt entre 4000 et 6000€ d'impôt.

En tout cas c'est ce que j'ai trouvé comme infos recoupé sur plusieurs site et blog. Même si tous insiste sur le fait que c'est très flou et qu'il y aura sûrement une mise au clair à faire de la part du fics.

Pour ma part je pense que la logique voudrait que s'applique le même principe qu'aux actions, y a pas foncièrement de raison que ça ne soit pas le cas, puisqu'en l'état on est bien sur du produit spéculatif. Donc flax tax à 30% et règle de déduction des pertes. Ou alors qu'il remonte pour tous la flax tax (ce qui serait la chose à faire mais bon )
Citation :
Publié par Thesith
Pour ma part je pense que la logique voudrait que s'applique le même principe qu'aux actions, y a pas foncièrement de raison que ça ne soit pas le cas, puisqu'en l'état on est bien sur du produit spéculatif. Donc flax tax à 30% et règle de déduction des pertes. Ou alors qu'il remonte pour tous la flax tax (ce qui serait la chose à faire mais bon )
A mon avis, y aura forcément un éclaircissement la dessus, ça serait pas impossible que le gouvernement veuille capter les cryptos et fasse justement une fiscalité attirante sur le sujet pour attirer des capitaux. Imo, des mecs comme Mounir Mahjoubi et d'autres députés LREM sont ptet pétés de crypto, ils sont ptet déjà en train de préparer la loi qui va les empêcher de douiller

Apparemment, un montage avec une SARL peut être pas mal aussi, d'ailleurs, si je monte une SARL et qu'au lieu de rapatrier mes thunes de kraken vers mon compte en banque, j'envoie le virement vers le compte de la SARL, logiquement je ne devrais payer que l'IS dessus si je ne touche pas les dividendes, non ?

Dernière modification par Doudou ; 10/01/2018 à 11h15.
Non mais c'est juste dingue 60%. A ce niveau c'est confiscatoire et ça va inciter fortement à se casser.

Le geek smicard qui a miné son btc y a bientôt 10 piges en arrière, qui a investi dans du matos, ou y a foutu ses économies, qui a conservé ses petits btc contre vents et marées, aujourd'hui l'état lui reconnaît le fruit de son effort en lui piquant 60%.

Bah ce mec là, s'il déménage avec son wallet pour un pays qui saura le remercier en lui prenant 10% et en le laissant dépenser le reste dans ce pays, monter sa boîte, embaucher, ou même dépenser dans les restaurants et les hôtels, acheter une baraque, je ne lui jetterai pas la pierre.

Même aujourd'hui, à notre petit niveau, quand tu vois ce que paye réellement en % de revenu le dernier décile, bah moi j'ai envie de leur leur hurler des gros mots à nos politiques avec leur 60%. Qu'ils commencent par payer des impôts comme la classe moyenne, ces parasites.
Au niveau fiscalité, dorénavant des gains en cryptos seront-ils soumis au PFU de 30 % ?

Je crois pas mais ce serait logique car pour moi il s'agit bien in fine de produits de placement.

Or pour le moment la doctrine de l'administration fiscale est la suivante : micro BNC pour les revenus annuels inférieurs au plafond de la micro entre (doublé en 2017 !), c'est à dire que l'on est imposé sur les gains après un abattement de 34%.
Là je ne sais si on doit cotiser dessus (payer des charges sociales), a priori, non.

Pour ceux pour qui il s'agit d'une activité habituelle en revanche, c'est à déclarer en BIC, a priori ça implique d'avoir un SIREN et de payer des charges sociales dessus. Le tout est de définir ce qui est "habituel". Si t'as un job à côté ça doit être facile de prouver que tes gains ne constituent pas ton activité principale même s'ils peuvent occasionnellement être supérieurs à ton salaire. Par contre si tu fais que ça, imo bah c'est du bic et t'es soumis aux charges sociales, soit au micro social si t'es sous les seuils, soit inscription RSI (et ça va chercher dans les 47%, le reste étant ensuite soumis à l'IR).
Je suis tombé sur un post où le mec dit qu'il faut déclarer via formulaire 3916 les comptes ouverts sur des plate-formes d'échange.

Or, ce formulaire semble concerner les comptes bancaires. Et je ne trouve pas d'autre source que ce type, donc ça me semble foireux non ? Une plate-forme d'échange n'est pas une banque à mon humble imo.

En savez-vous davantage ?

Sinon pour le reste ça me semble assez simple : micro BNC = imposition après abattement de 34%, j'arrive pas à trouver si on paye de la CSG dessus par contre (15,5% pour 2017 et 17,2 % ensuite).

Si c'est votre seule activité par contre, 47% de RSI, le reste (+ la part non déductible de la CSG) soumis à IR, enjoy.



Sinon, c'est parfaitement légal donc Doudou ne me modère pas, si vous dépassez les 100 000 € de gains, il peut être intéressant de vous rendre à Malte, d'y prendre un appartement pendant un an et d'y être sur place au moins 6 mois. Vous bénéficierez du statut de résident maltais qui vous permettra de rapatrier tous vos gains de cryptos, et de payer 15 % de taxes dessus. Ensuite, c'est à vous.

Évidemment faut avoir des gains importants et la possibilité de prendre six mois sabbatiques.

Évidemment c'est de l'évasion fiscale, légale.
Citation :
Publié par Evinenn
Si c'était un peu moins loin (du genre en Pologne ), je me laisserais bien tenter ...
Perso, c'est pas tant la distance qui me ferait peur que le pays en lui-même, arriver en Biélorussie en disant "Salut, j'ai énormément de thunes, je les poses où ?", je serais pas super serein mdr.

Citation :
Publié par Doudou
Ça va remonter, après c'est toujours frustrant de rentrer avant une baisse, j'étais rentré a 0,26, ça m'a fait chier quand ça a baissé a 0,17, maintenant je m'en fous un peu.
Ca a déjà repris 21% en une heure : https://www.livecoinwatch.com/ as planned...
En revanche, ça fait un peu chier cette volatilité sur le XRP, ça risque d'effrayer les clients potentiels.

Citation :
Publié par Leni
En savez-vous davantage ?
Tes calculs ont plus ou moins l'air d'aller dans le même sens que ce que j'ai déjà lu sur le sujet. Imo, ils vont forcément changer ça, la vu qu'il y a un gros flou, je pense que le fisc applique juste le pire des calculs dans le doute, ça ne peut qu'être moins après clarification, je mise sur la flat taxe à 30%.

Et franchement, vu la gueule du marché, le plus simple reste quand même de hoddler en attendant, ça serait con de retirer ses thunes maintenant alors qu'on risque de se prendre la pire fiscalité possible et que tout monte sur le long terme.
Citation :
Publié par Evinenn
Je ne me souviens pas si c'est passé sur ce thread, mais au cas où : la Biélorussie exonère les gains liés aux cryptomonnaies jusqu'en 2023.
Si c'était un peu moins loin (du genre en Pologne ), je me laisserais bien tenter ...
Intéressant !

Citation :
Publié par Fudo Myoo
Et promoteur de l'XRP.
On n'est pas à une contradiction près.
L'XRP c'est un placement que j'ai toujours défendu niveau rentabilité à long terme. J'ai jamais prétendu défendre son idéologie, j'ai justement dit que c'est parce qu'ils bosse avec les banques que le ripple a de l'avenir.

Citation :
Publié par Leni
Au niveau fiscalité, dorénavant des gains en cryptos seront-ils soumis au PFU de 30 % ?

.
Y des articles qui circulent expliquant que c'est 62.5% spécifiquement pour les cryptos.

A vérifier.
Pas si élevée que ça si tu t'y prends intelligemment.

Apparemment la CSG CRDS dessus c'est acquis. Donc 15,5 % pour vos gains 2017, 17,2 % à partir de cette année.

Ensuite c'est soumis à l'IR après un abattement de 34%.

Exemple : 10000 € de gains. Vous versez 1550 € au titre de la CSG (le fisc le sait car vous mettez vos 10 000 € dans une case micro BNC non pro qui n'a pas encore été soumis aux prélèvements sociaux). Ensuite, 6600 € entrent dans votre revenu imposable.

Donc le taux final va dépendre de votre taux marginal d'IR, faites des simulations en ligne. Pour atteindre 60 % en tout faut avoir des revenus très élevés : être au plafond de l'IR.


Il existe un flou juridique quant à la date à laquelle les gains deviennent imposables. Le seul truc qui semble clair, c'est qu'un gain latent n'est PAS imposable : vos éthers qui dorment au chaud n'ont généré aucun gain tant qu'ils n'ont pas été vendus. Ils ne peuvent plus être soumis à l'ISF non plus avec la réforme de ce dernier.

Le flou réside par contre là : doit-on déclarer le gain au moment où on revend l'éther sur la plate-forme, ou au moment où on rapatrie de l'argent sur le compte bancaire ?
Imo la logique voudrait que le gain soit taxable dès qu'on revend la crypto pour du fiat. Ainsi, vos opérations sur des alts adossées au bitcoin ne passent jamais en fiat et ne sont pas imposables, ce sera imposable que lorsque vous vendrez du bitcoin pour retirer des euros. À ce moment-là il faudra parvenir à calculer le delta entre le montant investi en euros sur le bitcoin, et le montant retiré.

Imo ça devrait marcher comme ça :

Vous achetez 0,1 btc à 1300 €. Vous faites mumuse quelques mois, vous voulez cash out un peu. Vous revendez 0,1 btc, vous calculez le delta vous déclarez. MAIS, qu'est-ce qu'il se passe avec les bitcoins gagnés par le trading des alts et qui ne sont pas convertis ?

Exemple : vous achetez 0,1 btc, vous les transformez en 0,5 btc en quelques mois. Vous retirez 0,1 btc, au même taux que lorsque vous êtes entrés. Est-ce que fiscalement vous avez rien à déclarer ? Vous avez retiré précisément la somme que vous avez investie, sauf que bah y'a toujours 0,4 btc sur votre compte. Or la doctrine veut que tant que c'est pas du fiat c'est pas du gain. Faut-il alors déclarer les 0,1 btc retirés comme du gain pur ?


Putain c'est le labyrinthe sur ce point là.


Mais a priori une règle simple émerge : cash out progressivement et pas tout d'un coup pour pas faire exploser votre taux marginal d'imposition à l'IR. Le flou sur le moment où le gain devient exigible est par contre très pénible.
Citation :
Je suis tombé sur un post où le mec dit qu'il faut déclarer via formulaire 3916 les comptes ouverts sur des plate-formes d'échange.

Or, ce formulaire semble concerner les comptes bancaires. Et je ne trouve pas d'autre source que ce type, donc ça me semble foireux non ? Une plate-forme d'échange n'est pas une banque à mon humble imo.

En savez-vous davantage ?
Honnêtement j'en sais rien mais lui dit qu'il faut le faire
https://bitcoin.fr/la-fiscalite-du-bitcoin/

Sinon tu risque ça
Citation :
Votre niveau de vie sera analysé. S’il y a le moindre soupçon (ne pas déclarer son compte sur une plateforme d’échanges est déjà de la dissimulation et un soupçon fort) le fisc a une arme atomique : la taxation d’office. La charge de la preuve est inversée et le fisc vous contrôlera sur 10 ans. C’est alors à vous de prouver que vous n’avez pas gagné 500.00€ sur votre trading sur les crypto monnaies. Le fisc vous réclamant avec les pénalités et majorations de retard des sommes pharamineuses. Et là le petit malin panique.


Bref la taxation d'office

Mais franchement ce que je retiens c'est 2 choses, c'est pas clair et la taxation est lourde.

Moi j'y vois aucun problème si c'était pareil pour les actions. Sauf que désormais y a la flax tax à 30% et là de suite, ça devient moins équitable.
D'autant quand par exemple tu choisis d'investir sur les ICO où là tu fais un pari sur l'avenir du "produit" c'est exactement au fond comme acheté des actions google en 2000.
Y a un fond spéculatif mais y a un aussi un investissement fait sur la société et donc tu accompagnes au fond le projet.
J'ai du mal à comprendre pourquoi dans un cas tu peux bénéficier de la flax tax et pas dans l'autre. Surtout qu'il y a encore plus de risque avec une ICO qu'il y en a à acheter une action.
Citation :
Publié par Leni
Le flou réside par contre là : doit-on déclarer le gain au moment où on revend l'éther sur la plate-forme, ou au moment où on rapatrie de l'argent sur le compte bancaire ?
Imo la logique voudrait que le gain soit taxable dès qu'on revend la crypto pour du fiat. Ainsi, vos opérations sur des alts adossées au bitcoin ne passent jamais en fiat et ne sont pas imposables, ce sera imposable que lorsque vous vendrez du bitcoin pour retirer des euros. À ce moment-là il faudra parvenir à calculer le delta entre le montant investi en euros sur le bitcoin, et le montant retiré.
C'est à cause de ce flou que je déconseillerais clairement de ne plus utiliser l'euro ou le dollar comme valeur refuge sur les exchanges le permettant.
Imagine, t'as 10000 XRP, ça chute comme actuellement de 2€ à 1,3€, tu les transformes en euros sur kraken à 2€ puis tu les rachètes à 1,3€ et ça remonte.
Si faut déclarer les thunes à la conversion sur l'exchange et pas quand ils arrivent à ta banque, ça voudrait dire que tu devrais déclarer tes gains lorsque tu revends tes 10000 XRP à 2€, même si après tu perds tout en faisant de la merde, c'est méga dangereux.

Citation :
Publié par Leni
Exemple : vous achetez 0,1 btc, vous les transformez en 0,5 btc en quelques mois. Vous retirez 0,1 btc, au même taux que lorsque vous êtes entrés. Est-ce que fiscalement vous avez rien à déclarer ? Vous avez retiré précisément la somme que vous avez investie, sauf que bah y'a toujours 0,4 btc sur votre compte. Or la doctrine veut que tant que c'est pas du fiat c'est pas du gain. Faut-il alors déclarer les 0,1 btc retirés comme du gain pur ?
Logiquement tu déclares quand même mais tu déduis des gains ta somme de départ et t'as rien à payer, non ? Si tu déclares rien du tout, tu te prends un contrôle imo.

Citation :
Publié par Thesith
J'ai du mal à comprendre pourquoi dans un cas tu peux bénéficier de la flax tax et pas dans l'autre. Surtout qu'il y a encore plus de risque avec une ICO qu'il y en a à acheter une action.
Bah, c'est juste parce qu'ils n'ont pas eu le temps de légiférer, pour moi ça ne pourra pas être pire qu'actuellement, donc pour l'instant faut rien retirer.
Citation :
Ensuite c'est soumis à l'IR après un abattement de 34%.
Sauf que si j'ai bien compris l'abattement c'est seulement dans les clous à savoir

Citation :
Si vos gains de cession sont inférieurs au seuil du régime micro-BIC ou micro-BNC (82800 ou 33200 euros actuellement), ils bénéficieront ;

d’un abattement de 34% pour les activité non commerciales (opérations à titre occasionnel) ;
d’un abattement de 50% pour les activités commerciales (opérations à titre habituel) ;
Donc si tu es au dessus y a pas d'abattement.

Ce qui peut vite arriver car imaginons tu mets 500€ et ta position fais fois 100. Ca fait déjà 50000€ donc tu es déjà limite. Or quand tu vois ce qu'on pris certaine cryptomonnaie tes 500 on peut devenir 200 mille euros.
Ce formulaire est pour la déclaration des comptes bancaires, il faut y entrer un IBAN.
J'y suis confronté chaque année : je dois déclarer mon compte N26 ("vrai" compte en banque avec IBAN personnel) mais pas mon compte Revolut (service de paiement sans IBAN personnel).
Citation :
Publié par Whinette
Ce formulaire est pour la déclaration des comptes bancaires, il faut y entrer un IBAN.
J'y suis confronté chaque année : je dois déclarer mon compte N26 ("vrai" compte en banque avec IBAN personnel) mais pas mon compte Revolut (service de paiement sans IBAN personnel).
Et quid de faire les virements vers un compte de société ?
Imaginez, vous avez 1 million, vous faites une SCI, vous bougez les thunes vers le compte de la SCI qui achète un immeuble avec. C'est imposé comment dans ce cas ?
Voire, vous faites une SARL dont l'objet est la spéculation sur les cryptos, avec un compte kraken pro, vous déplacez vos cryptos de votre compte perso, vers le compte kraken pro, puis vous faites un virement du kraken pro, vers le compte bancaire de la SARL.
Y a juste l'IS et la taxation des dividendes ou bien je suis trop optimiste ? (Je pense qu'on reçoit la visite de Trafin dans ce cas en bonus mdr)
Paypal je sais par exemple c'est considéré comme compte à l'étranger (enfin j'ai souvenir que c'est bien le cas)

Mais là c'est vrai que je me pose la question sur Bitstamp (ou autre d'ailleurs) est ce que ça s'apparente vraiment à un compte à l'étranger ?

De toute façon comme els banques communiques les infos, le fisc sait que j'ai envoyé de l'argent là bas et le saura quand je ferais revenir l'argent. Mon intention pour ma part c'est d'être en règle, j'ai pas l'intention comme je lis certains commentaires sur les blogs d'essayer de truander.
Par contre je souhaite payer mon du et juste mon du sans surpayer alors qu'il y avait légalement moyen de payer moins.

L'histoire de la SARL ça me semble spécial par exemple. J'ai pas l'intention d traider juste prendre quelques positions sur 1 ou 2 monnaies, et pareil en ICO. Bref ce n'est pas une activité c'est un investissement sur leur potentiel ç moyen/long terme.

Citation :
Exemple : vous achetez 0,1 btc, vous les transformez en 0,5 btc en quelques mois. Vous retirez 0,1 btc, au même taux que lorsque vous êtes entrés. Est-ce que fiscalement vous avez rien à déclarer ? Vous avez retiré précisément la somme que vous avez investie, sauf que bah y'a toujours 0,4 btc sur votre compte. Or la doctrine veut que tant que c'est pas du fiat c'est pas du gain. Faut-il alors déclarer les 0,1 btc retirés comme du gain pur ?
Je me posais la même question puisque perso je compte par exemple si je prends une position attendre que ça fasse fois 5, pour revendre 20% et ainsi reprendre ma mise initiale et la sécurisé et laisser 80% en investissement de long terme.
Mais je me demande si ces 20% de mise initiale sont soumis à l'impôt ?

C'est vraiment pas clair, y a tout et son contraire comme infos

Moi je veux être en règle, mince. Je suis contre la fraude fiscale et compagnie c'est pas pour changer d'approche si demain mon investissement me rapporte. Seulement et c'est normal j'ai pas envie de payer plus que nécessaire à cause d'une méconnaissance des dispositif fiscaux légaux.
Citation :
Publié par Thesith
Moi je veux être en règle, mince. Je suis contre la fraude fiscale et compagnie c'est pas pour changer d'approche si demain mon investissement me rapporte. Seulement et c'est normal j'ai pas envie de payer plus que nécessaire à cause d'une méconnaissance des dispositif fiscaux légaux.
Et c'est bien l'objet de ce sujet, ne pas payer plus que ce qu'il faut, ça serait un peu con de payer 70% d'impots parce que t'as mal capté le truc alors qu'en s'y prenant autrement tu aurais payé 40% tout en restant dans la légalité.

D'ailleurs, les discussions sur ce qui concerne l'évasion fiscale et la dissimulation sont bien évidemment proscrites ici.
Citation :
Publié par Doudou
Et c'est bien l'objet de ce sujet, ne pas payer plus que ce qu'il faut, ça serait un peu con de payer 70% d'impots parce que t'as mal capté le truc alors qu'en s'y prenant autrement tu aurais payé 40% tout en restant dans la légalité.

D'ailleurs, les discussions sur ce qui concerne l'évasion fiscale et la dissimulation sont bien évidemment proscrites ici.
En plus c'est idiot mais quelque part je serais content moi de contribuer fortement à l'impôt. Parce que même si une partie sera perdu dans des dépenses superflue, ça viendra aussi financer plein d'autres choses bien utile.

Et puis bon 40% de je sais pas sur 100 mille euros, ça fait quand même 40 mille euros pour moi . Maintenant comme tu dis si légalement je peux avoir 60 au lieu de 40, je suis pas maso au point de vouloir payer 60 à l'Etat juste pour le plaisir ou avoir bonne conscience.

D'autant que pour ma part j'ai un projet de création d'activité je sais de combien j'ai besoin pour ça, sachant que je peux rien espérer des banques comme financement. Donc ça sera réinjecté dans l'économie française.
Citation :
Publié par Thesith
Perso voilà ce que j'ai sur la fiscalité sur divers source
http://www.avocatsfiscalistes.fr/201...yptos-bitcoin/

https://bitcoin.fr/la-fiscalite-du-bitcoin/

https://www.lesechos.fr/idees-debats...te-2138122.php

Ce qui revient à chaque fois c'est qu'on est bien sur une taxation élevé et que ce n'est pas concerné par la flax tax
Il semble quand même que l'interprétation de l'administration fiscale française de décisions provenant de la CJUE : http://bitcoin-blockchain.fr/fiscali...ryptomonnaies/

Citation :
La CJUE affirme que le bitcoin ne peut être qualifié de bien corporel car « la devise virtuelle n’a pas d’autres finalités que celle de moyen de paiement » (point 24). Elle doit donc être rapprochée, sur ce point, des devises traditionnelles (point 25). En conséquence, ces opérations ne sont pas des livraisons de biens mais des prestations de services (point 26). Enfin, concernant l’assujettissement à la TVA, l’article 135 de la directive TVA exonère les opérations portant sur les devises, billets de banque et autres moyens de paiement légaux (point 44).

Surtout, « les opérations portant sur des devises non traditionnelles, c’est‑à‑dire autres que les monnaies qui sont des moyens de paiement légaux dans un ou plusieurs pays, pour autant que ces devises ont été acceptées par les parties à une transaction en tant que moyen de paiement alternatif aux moyens de paiement légaux et n’ont pas une finalité autre que celle de moyen de paiement, constituent des opérations financières » (point 49).
[...]
Pour ce dernier cas, cette note du BOFIP est contestable juridiquement car elle n’a pas la même valeur qu’une loi ou même qu’une décision de la CJUE. En outre, elle différencie les crypto-monnaies des devises traditionnelles lorsque cela concerne un simple paiement. Enfin, elle est très imprécise voire erronée. L’article 92 du CGI, qu’elle cite, est soumise à des interprétations multiples en raison de sa rédaction ambiguë, semble-t-il volontaire, pour y permettre d’y inclure tout et n’importe quoi. La note est aussi contestable techniquement car, selon notre situation, il peut paraître impossible de connaître la valeur du Bitcoin au moment de l’opération de change.
Etant donné que la CJUE est supérieure au droit français, il vaut mieux attendre que l'administration fiscale française s'aligne et éclaircisse le sujet au niveau des crypto-monnaies.
Je me suis "amusé" à tenter de calculer mes gains exigibles fiscalement sur juste une plate-forme, Kraken.

Et putain pour déterminer le gain ça va être l'horreur.

Les mouvements en euros sont donc les seuls taxables. Les voici :

- achat de XLM
- achat de BTC
- achat de BTC
- achat d'ETH
- achat de XRP
- vente de BTC
- achat d'ETH
- achat de BTC
- achat de BTC
- achat d'ETH
- achat d'ETH

A priori sur le papier c'est simple, mon seul cash out en euros c'est une vente de bitcoins. Donc je devrais prendre les achats en bitcoin précédant la vente et calculer le delta.

Sauf que c'est pas si simple. Les bitcoins que j'ai achetés ont servi à acheter du XRP et plein d'autres trucs (ces transactions n'apparaissent pas sur cette liste car pas en fiat). Quand j'ai revendu du bitcoin pour des euros, c'est pas pour cash out des gains sur du bitcoin, c'est du bitcoin qui est allé sur Poloniex et Bittrex trade sur plein d'alts adossées au bitcoin, puis qui est revenu. Entre temps j'ai reconverti aussi des XRP et des XLM sur lesquels j'ai réalisé des gains marginaux voire des pertes. Ces XRP et XLM avaient été achetés en euros mais vendus en bitcoins.

Du coup c'est le bordel. Pour déterminer le gain RÉEL faudrait track la valeur en fiat du bitcoin à l'heure et la minute de chaque trade ? Je veux pas, ça va être incroyablement lourd.


Si on en revient aux fondamentaux de la fiscalité, j'ai acheté 0,75 btc pour 1252 €. J'ai vendu 0,88 btc pour 3300 €.

Est-ce-que ma plus value à déclarer au fisc est de :
- 3300 - 1252 = 2048 €
Ou
- 3300 - (1252 / 0,88 * 0,75) = 2233 €

?

En réalité la plus-value réelle est plus importante car j'ai fait 3300 € d'apport (étalés sur XRP, Xlm et BTC initialement), et j'ai retiré cette mise initiale quelques mois plus tard. Sauf qu'après le retrait de cette mise initiale il reste des ETH pour plus de 10000 € sur Kraken, y'a environ 1000 € partis sur Bittrex pour des alts (mais partis en bitcoin). Ça fait dans les 12 000 € de profit mais ces derniers ne sont pas convertis en fiat donc pour le moment réputés fiscalement non imposables ?

Donc imo je vais déclarer de Kraken les 2000 et quelques euros en micro BNC non pro histoire d'être safe..
Citation :
Publié par Suho
Imaginons un exchange qui offre une carte de crédit "prépayée" liée à la valeur fiat disponible sur le compte de l'exchange. On est dans quoi là ? Évasion ? Dissimulation ? Légal ou pas ?
Bein, t'es censé déclarer tes gains, donc si tu utilises cette carte sans déclarer, je pense que c'est de la dissimulation, c'est comme acheter des trucs sur le net directement avec des cryptos, quand tu fais ça, t'es censé déclarer aussi.

C'est un peu le même truc que AirBnB qui proposait de virer l'argent sur un compte à l'étranger avec une CB te permettant de payer, c'est pas illégal en soit, ce qui l'est c'est de ne pas déclarer l'argent qui transite sur le compte.
Citation :
Publié par Leni
Ça fait dans les 12 000 € de profit mais ces derniers ne sont pas convertis en fiat donc pour le moment réputés fiscalement non imposables ?
Ca me parait cohérent, perso faut faire au plus simple en considérant seulement les fonds sortants et entrants.
Acheter des trucs en cryptos est en effet assimilé à du cashing out. Faut calculer le gain à ce moment là.

Évidemment si vous avez acheté de la cocaïne c'est peut-être pas pertinent.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés