Gameforge (Jeux MMO)

[Actu] Gameforge licencie 20% de ses effectifs et se retire du jeu mobile

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Cräxiüm
En tout cas pendant qu'on déblatère sur la qualité de nos jeux PC et leur pseudo-gratuité, les store mobiles sont pour le coup remplis de bouses infâmes en nombre incalculable, tous plus P2W les uns que les autres. En comparaison de tout ça, TERA et AION c'est du grand luxe.
On devrait pas trop se plaindre encore..
Il fallait le dire, c'est fait. Et bien formulé...
C'est bien pour cela que je dis que pendant que certains en sont encore à diaboliser les sociétés comme Gameforge, ca fait belle lurette que les pratiques se sont généralisées et standardisées dans tout le secteur.
Citation :
Publié par teutates
Il fallait le dire, c'est fait. Et bien formulé...
Disons que le modèle F2P a été pensé sur une offre PC à la base, puis développé dans ses extrêmes les plus nauséabonds sur le marché du mobile, où le support et l'environnement de jeu s'y prêtent remarquablement bien, en employant les leviers les plus puants qui soient.

Le souci, c'est que par contamination ça impacte désormais l'ensemble des modèles F2P (sans même avoir besoin de parler de P2W), quels que soient les supports, et l'éthique de design et commerciale on s'assoit un peu dessus.
L'un des postes qui a connu l'émergence la plus forte dans le secteur du JV ces dernières années, c'est celui de monetization producer, ou monetization designer, et c'est pas pour rien.

Si le sujet vous intéresse, je vous invite chaudement à lire les articles de Ramin Shokrizade (en anglais), qui est notamment passé chez Wargaming.net (les World of Tanks et consorts)

http://www.gamasutra.com/blogs/RaminShokrizade/914048/

http://gameful.org/group/games-for-c...msg_appr_topic
Le F2P a été pensé pour le marché Asiatique autre que Japonais ou ça pirate à fond.

Le but est d' offrir un jeu d' accès gratuit uniquement en ligne, non piratable de façon indépendante, avec des services payant associé.
Ça me fait pensé que j'ai toujours 30€ en monnaie virtuelle qui dort sur Aion, je souhaitais mettre de l'argent juste pour les remercier de s'occuper du jeu. Puis je me suis dis qu'avec je pourrais m'acheter un skin, mais quand j'ai vue que c'était lié à la pièce d'armure j'ai préféré attendre, (on m'a dit plus tard qu'on pouvait le délier, ce qui détruit la pièce d'armure) j'ai attendu attendu et depuis ça y est toujours comme j'ai rien dépensé et que je n'y joue plus en ce moment.

On peut critiquer tous ce qu'on veut sur gameforge, mais je ne suis pas spécialement insatisfait du jeu ni de l'entreprise qui le gère.

Si je ne joue pas c'est simplement par ce que je n'ai pas trouvé de gens voulant RP dessus.

Et niveau entreprise, on a par exemple Webzen qui est pour moi bien pire, avec ces jeux kleenex, sa monnaie virtuelle qui chaque années est reset (Je me demande si d'ailleurs c'est bien légal tous ça). Et sa boutique infâme.
Heureusement qu'il y a le jeu Continent Of Ninth, même si c'est pas la bombe du siècle c'est le seul jeu que je trouve potable de leur catalogue.
Citation :
Publié par Nagita
Soit la société fait de l'argent, soit la société respecte leur client. Le monde du jeu vidéo en est un exemple parfait. Blizzard fait de l'argent avec WoW. Funcom respecte leur clients avec TSW. Devine lequel des deux a la situation la plus compliqué. Un indice, c'est pas Blizzard.
Ceux qui ont tout compris, font les deux en même temps
Je vois que ca parle beaucoup autour de la boutique et de modèle eco mais c'est pas la seule raison pour laquelle on peut detesté un editeur. Dans le cas de gf ils accumulent les casseroles, entre la modération douteuse, le support un peu bouché et la qualité des serveurs ... y a de quoi faire.
https://forums.jeuxonline.info/showthread.php?t=1332560
J'ai évitée de répondre jusqu'à présent, parce que.. bon.. J'avais pas trop envie de rajouter une couches aux conneries que j'ai pu lire dans les commentaires précédent mais soit.

Je ne souhaite absolument pas que, des gens, perdent leurs boulots. Mais dans le cas de Gameforge ça serait mérité.
Chaque jeu qu'ils touchent, ils le modifient à leurs sauce (comme Tera par exemple) en enlevant des ressources, des pnj's, costumes. Afin d'utiliser leurs cash-shop avec des prix abusif.

Alors quel est le "quid" si Gameforge ferme?

Eh bien au moins on aura pas des licences pourrie par des éditeurs horrible. Parce qu'en étant honnête, perso moi ça me fait chier quand je lis/sait que Gameforge sera l'éditeur NA/EU de SoulWorker et que l’éditeur pour Bless sera Aeria Games pour la version EU/NA par exemple.

C'est ce genre de choses que j'aimerai éviter. Je préfère ne pas voir le jeu atterrir chez nous, que de les voir détruits par une bande d'incapables. Avec des serveurs pourris en prime.

A bon entendeur.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés