LotRO - La Salle du Feu d'Imladris

[Actu] Que peut-on encore attendre de LotrO ?

Répondre
Partager Rechercher
Sans vouloir rentrer dans le débat. Je joue sur sirannon et ça fait que ramer ... Ramer ... ramer dés que y a des joueurs... Je ne compte plus mettre un centime sur un jeux qui tourne avec des serveurs en bois. Moi je pense que déjà lotro si c’était fluide sa serait déjà pas mal.

Donc moi ce que j'attends c'est un jeux plus fluide.
Je n'attends plus rien du jeu.
Je n'aime plus du tout ce qu'ils font : isengard, enedwaith, rohan, gouffre de l'helm, combat monté, refonte des classes, etc...

Mais j'aime encore un peu le jeu du niveau 1 au 65, jusqu’à dol guldur, même si c'est moins bien qu'avant surtout avec la quasi disparition de l'aggro où il faut presque toucher le nez du monstre pour qu'il se mette à réagir.

Pour moi il est évident que ceux qui sont maintenant aux commande ne savent pas programmer. Le chargement d'une douzaine de screens à chaque lancement en est pour moi la preuve flagrante avant même d’être dans le jeu.
Personnellement je n'attend plus rien du tout de ce jeu . La refonte des classes a niqué mes 2 mains , 2 personnages que j'adorais jouer , 2 classes que jamais je ne reverrais sur un autre mmo .

Je sais pas si je finirais de monter ma senti 95 , et puis de temps en temps je passerai sur le jeu pour effacer le peu d'illusions qui se sera crée dans mon esprit entre temps . J’espère un jour voir quand même la tour blanche , et puis j'y poserai Dhalaran sur ses murailles, le regard fuyant vers les champs du pellenor , pour me déconnecter éternellement ....
Je n'ai jamais vraiment joué à Lotro, d'abord je suis passé sur WoW et quand fut le jour où j'ai voulu prendre le chemin de la Terre du Milieu la différence entre les deux jeux était trop grande pour que je m'y accroche : l'interface, le game-play, les instances, les raids, tout...

Néanmoins je n'ai jamais eu autant de plaisir que dans Lotro lorsque je parcoure un univers virtuel, on se sent vraiment chez soi, la comté, Bree, les tavernes, ces espaces où il n'y a rien d'autre que la nature : la Terre du Milieu.
C'est très différent de la plupart des MMOs où les maps sont parfaitement proportionnées pour être remplies d'une certaine manière, les hubs de quête, les spots de mobs, tout est calculé et rien n'est laissé au hasard.
Dans Lotro, on sent la volonté qu'on eu les devs à vouloir respecter les cartes de la Terre du Milieu, c'est très important car la plus grande partie de l'immersion passe par là. Le jeu n'est pas spécialement magnifique (excepté ses splendides ciels <3) mais c'est dans le monde de Lotro que j'ai été le plus immergé.

Je suis assez heureux que la licence du Seigneur des Anneaux ne soit pas tombée dans les mains d'un gros studio et que l'oeuvre de Tolkien n'aie pas été massacrée par du marketing plombant, une telle licence aurait pu finir dans un jeu triple A insipide et sans saveur, oubliant ses origines (un peu comme SWTOR).

Au final Lotro reste une jeu de niche, joué par ceux qui l'apprécient, ce qui en fait une communauté charmante de réputation car tous les joueurs sont là pour une même raison.
Ses joueurs de RP, ses musiciens, ses tavernes toujours remplies de monde, ses chevaliers et leurs montures sur les chemins, c'est un univers qui vit aussi par ses joueurs, c'est un peu la définition d'un bon MMORPG pour moi.

Je n'ai pas beaucoup d'expérience de Lotro, mais cela a suffit pour me marquer d'une certaine manière.
J'espère que le jeu fera vivre sa communauté encore pour longtemps.

Dernière modification par Mebenn ; 09/02/2014 à 21h57.
Marrant comme j'ai l'impresion, Skro, que t'a compilé tout ce que j'ai pu poster sur le forum JoL depuis le moment où j'ai commencé à y poster, jusqu'au moment où je suis devenu un retraité de Lotro (2011). J'ai fait le même constat, il y 'a des plusieurs années, et je ne suis pas étonné qu'il se soit confirmé.

Je suis consolé toutefois de voir que certaines choses qui faisaient la nature de lotro sont demeurées inchangées, comme la volonté de faire des régions suffisamment grandes pour dissiper l'aspect couloir.*

Enfin, il ne faut pas se leurrer, si les vétérans sont désabusés du jeu, c'est d'une part du fait de la chimie de notre cerveau qui fait que rien n'existe dont on ne se lasse jamais, et d'autre part que le nouveau grand public est demandeur de ces modifications profondes, que nous considérons comme des aberrations.

Oups, j'ai reposté dans Jol-Lotro.
Belle reconstitution des terres du milieu, c'est tout.
Citation :
Publié par Mebenn
Le jeu n'est pas spécialement magnifique (excepté ses splendides ciels <3) mais c'est dans le monde de Lotro que j'ai été le plus immergé.
Je ne sais pas trop jusqu'où tu es allé, mais les "nouvelles" régions (disons le pays de Dun et le Rohan) ont aussi bénéficié d'un traitement magnifique au niveau des sols (la région la plus impressionnante de ce point de vue étant l'Estfolde). Et puis la Moria présente des intérieurs grandioses (mais faut aimer le côté minéral ).
Avant, c'est vrai que l'herbe est souvent un peu rase (mais les paysages valent le coup d'oeil).

Citation :
Publié par Sharlokar
Marrant comme j'ai l'impresion, Skro, que t'a compilé tout ce que j'ai pu poster sur le forum JoL depuis le moment où j'ai commencé à y poster, jusqu'au moment où je suis devenu un retraité de Lotro (2011).
Comme quoi les grands esprits se rencontrent
Su la partie PvP, je ne suis pas dans l'originalité, je dis aussi que Turbine n'a jamais voulu le faire grossir. Sur les instances, je pense que l'inflexion est plus récente (on sent que jusqu'à Isengard inclus, ils ont été tiraillés entre la "nouvelle méthode" des instances ajustables et le "système classique"). Peut-être des trucs déjà dans les tiroirs, peut-être des équipes pas à l'aise avec les outils, ou simplement des gens qui ont fait un peu de résistance. Le fait est que maintenant, c'est confirmé, et qu'on n'a plus qu'à espérer qu'ils nous normalisent le tout (parce que je sais pas vous, mais moi, je retournerais bien faire une instance de la Moria de temps en temps...)

Regards,
Skro
Pavé incoming.

Citation :
Les amateurs de PvP peuvent aussi finir de faire leur deuil et partir sur le nouveau jeu McM à la mode (si j’ai bien suivi mes petits camarades de GW2, ça devrait être TESO), le PvMP ne sera jamais un point fort de LOTRO.
Je pense qu'avancer que "les escarmouches et les grandes batailles sont un atout de LotRO, mais pas le PvMP" mériterait un peu plus d'argumentation.

Tu le dis toi-même, les escarmouches c'est du recyclage, et les grandes batailles c'est encore pire : un passage obligé pour avoir son bijou gold, dont on ne veut plus entendre parler une fois qu'on a son stuff (ou qu'on a abandonné au bout de 60 médailles de platine sans succès... amis concernés, vous avez toute ma compassion).

Je pense que le PvE HL est dans un état lamentable, et que si le PvP était pire encore, il n'y aurait personne dessus.
Pourtant, je pense que le PvP sur LotRO est étonnamment en bonne santé, lorsqu'on fait état du jeu dans sa globalité.

Tu t'es contenté de dire que Turbine n'a pas fait évoluer le PvMP, comme si cela impliquait qu'il serait forcément mauvais. Je pense que ça dénote un certain manque de compréhension de ta part.
L'expérience de jeu en PvP, et ce quel que soit le jeu, n'a rien à voir avec celle du PvE. Le PvE supporte très mal l'absence de changements dans les MMORPG, parce que les joueurs usent l'end game jusqu'à la corde, et que l'expérience de jeu ne se renouvèle pas naturellement.

Je sais bien que râler contre ce PvP est devenu le sport national sur les serveurs francophones, et que je vais me prendre une avalanche de moqueries en retour, mais...
Et si le PvMP était déjà très bien depuis le départ ?

Le PvMP a d'innombrables fois été comparé au PvP d'autres jeux, plus encadré, plus structuré, à base de champs de batailles ou d'arènes. "Ah, ce serait bien si on faisait du 10v10 règlementé, il n'y aurait pas de bus, pas de surnombre..."
Ces systèmes de PvP (à l'exception du RvR, qui est plus libre), une fois passée l'euphorie de la découverte, sont ceux qui ont le plus mal vieilli. Bien plus mal que le PvMP.

J'aime prendre l'exemple de Diablo 2 (ce n'est certes pas un MMO, mais la comparaison est parfaitement valable dans ce cadre). Un jeu presque exclusivement orienté PvE. Un mode PvP orienté PK codé à l'arrache. Très peu de règles, aucun "cadre" (pas de rating, leaderboards, etc).
14 ans après la sortie du jeu, ce petit PvP tout simple fait encore l'objet d'une très grande ferveur de la part des joueurs. Parce que c'est simple, mais on peut en faire ce qu'on veut : du PK bête et méchant, des duels (twinkés ou non), des tournois... L'effet sandbox en quelque sorte.

Parce que toutes les sophistications qu'on a essayé d'apporter aux systèmes de PvP "modernes" s'apparentent à des scripts, qui PvE-isent le PvP, en l'enfermant dans un cadre, et en le rendant, en réalité, plus monotone que jamais.
Et si le PvP dans les MMORPG évolue, il reste toujours un nombre étonnant de fans d'anciens systèmes, qu'on tente de faire passer pour obsolètes.

Le PvMP, de son côté, utilise le mode sandbox "roi" : l'open PvP.
L'open, c'est ce qui peut devenir tour à tour un duel, une arène ou un champ de bataille. Il contient déjà la plupart des systèmes qui lui succèderont.
Oui, parfois on obtient juste une énorme purée qui ne ressemble à rien. Mais nous sommes seuls fautifs pour cela.
Parfois ça se passe mieux. Et là, l'expérience de jeu est incomparable.

Pour conclure, je pense que les quelques défauts du PvMP dépendent du jeu (lag, problèmes d'équilibrage) et pas du système de PvP lui-même.
Les Ombres d'Angmar, la belle époque où je passais plus mon temps à fouiller les moindres recoins des lieux pour y trouver le détail qui ferait toute la différence.
Le temps passé à me promener en me laissant embarquer par le charme des zones de jeu, limite le livre de Tolkien à côté en refaisant chaque chapitre et en me disant "aaah j'ai toujours voulu voir ce qu'il y avait ici ou là, dans le livre c'est vite évoqué, voyons ça de plus prêt".

Le côté RP et les arrêts inutiles durant des heures à ne rien faire sauf papoter avec des guildous/amis/joueurs croisés ou écouter des musiciens.
Bref un jeu à part, où tu trouvais peu (car ils ont fini par déserter faute de challenge pour eux) de gamers de mmo, où tu rencontrait plutôt le quidam lambda, pas forcément un joueur (encore moins de mmo), mais venu comme toi admirer et parcourir un de ces univers favoris.

Un des seuls jeux où faire des instances et courir après le niveau max et le loot n'avait aucun sens pour moi, la preuve je n'ai jamais fait la Faille pourtant je suis resté abonné au moins 2 ans, et j'avais du finir le volume I des livres épiques quand la Moria est arrivée.

Bref tout ça pour dire que j'ai décroché quand l'unique but du jeu a résidé dans la possession du stuff radiance, de camper 21ème salle et chain les instances en boucles. Après... après je n'ai plus suivi et puis il y a eu AoC
Citation :
Publié par buffy801
Le chargement d'une douzaine de screens à chaque lancement en est pour moi la preuve flagrante avant même d’être dans le jeu.
Tu peux les sauter avec le flag -skiprawdownload
Citation :
Publié par Skro
Sur les instances, je pense que l'inflexion est plus récente (on sent que jusqu'à Isengard inclus, ils ont été tiraillés entre la "nouvelle méthode" des instances ajustables et le "système classique"). Peut-être des trucs déjà dans les tiroirs, peut-être des équipes pas à l'aise avec les outils.
Skro
Le développement et la mise en place de l'Isengard marque l'arrivée d'une nouvelle équipe.

Citation :
Pour conclure, je pense que les quelques défauts du PvMP dépendent du jeu (lag, problèmes d'équilibrage) et pas du système de PvP lui-même.
Je partage cet avis mais j'ajouterai aussi la taille de la population des serveurs français (effet village, déséquilibre des groupes en taille/compo).
Personnellement , j'ai toujours rêver d'une arène PVP inter Serveurs.
Exemple : tu peux venir faire du 1v1 , du 2v2 ; 3v3, 6v6, 12v12
Une nouvelle MAP.
Une fusion Estel/Sirranon
Moins de Lags
Un VRAI équilibrage PVP.
Je sais que je vais avoir l'air un peu con, mais ce que j'attends de lotro c'est de nouvelles instances...

Il va falloir être patient, mais cela arrivera peut-être un jour. En attendant je joue moins, je ne suis même pas encore 95 (alors que mon main était bien stuff au 85). Ce qui montre bien le peu d'heures que j'ai passé sur le jeu depuis l'extension. Mon perso "grandes batailles" est rang 3 ou 4, enfin bref je joue plus à la vraie vie qu'à LoTRO.

Et si un autre éditeur propose un jeu intéressant qui séduit la plupart de mes confrères (actuellement partis papillonner sur d'autres jeux), je quitterai probablement définitivement le monde de LoTRO.
"Le développement et la mise en place de l'Isengard marque l'arrivée d'une nouvelle équipe" certe et le départ de Aaron Campbell ,peut être le dernier père fondateur du jeu et aussi le dernier résistant ( j' aime a le croire) avant le développement du Gouffre de Helm, confirmait mes inquiétudes.

Cordialement

Dernière modification par Ironmountain ; 10/02/2014 à 11h11.
Citation :
Publié par sramarchar
Personnellement , j'ai toujours rêver d'une arène PVP inter Serveurs.
Exemple : tu peux venir faire du 1v1 , du 2v2 ; 3v3, 6v6, 12v12
Une nouvelle MAP.
Une fusion Estel/Sirranon
Moins de Lags
Un VRAI équilibrage PVP.
Arrête de nous faire baver Sram c'est vraiment pas fair play !
Si de tels inovations sortaient je connais bien des joueurs qui seraient près à payer une telle extension 100€ !
Harlaindis est bien prêt à payer 500€ pour un detecteur de r0 en pvp
J'aimerais pouvoir faire l'école et la bibliothèque de Tham Mirdain au lvl 120, sans timer car je trouve ces deux instances exceptionnelles de part ses subtiles mécaniques de jeux et ses surprises. Je trouve dommage de ne pas pouvoir les faire en boucle.
Ça fait un bon moment que je n'attends plus rien de Lotro et pourtant j'avais plaisir à y revenir jusqu'à ce que les dévs aient changé le Capitaine. Quand on veut m'obliger à me spécialiser alors que j'aime cette classe pour sa capacité d'adaptation, sa polyvalence, et non pas pour sa spécialisation, forcément ça coince. Mais c'est un autre sujet.
Ma vision du jeu est moins optimiste que celle de Skro et rejoint celle de Silpion qui sentait déjà la catastrophe arriver :
Citation :
  • Comment vois-tu l'avenir de ta confrérie sur LOTRO ?
Silpion : Aie ! La question piège ^^.
Honnêtement, il y a de moins en moins d'optimistes chez nous, même parmi les derniers arrivés.
Toute cette ambiance familiale est fortement liée à ce qu'était Lotro : un jeu pour les fans, les passionnés, un jeu ou personne n'utilisait le langage SMS ou de nombreux joueurs n'avaient jamais touché un autre MMO et jamais entendu les termes de "farm" ou autre barbarismes, pas de publicités pour le Store, moins de lag et de bugs, une meilleure traduction, etc.

Mais tout ça a disparu, il n'en reste que des bribes. La communauté reste l'une des meilleures communautés MMO au monde, c'est indéniable.
Même si cela s'est fortement dégradé avec l'arrivée du F2P, on peut toujours discuter sans traducteur, se balader sans avoir les canaux pollués pour rien et rencontrer des gens matures et cultivés, qui sauront vous faire passer un bon moment.
Cependant, les joueurs des premiers temps ont un peu l'impression d'être devenus les "gardiens de l’esprit Lotro", même si cette sensation est difficile à expliquer. C'est uniquement la faute au développement, plus précisément à la pression mise sur les développeurs pour augmenter une rentabilité déjà inespérée. Fortement diminuée depuis le départ de Jeffrey Steefel, l'équipe initiale n'existe plus, remplacée par quelques nouveaux et de la sous-traitance.

Il y eu d'abord la Moria et la course au stuff, la radiance, puis ensuite on nous proposait des add-ons payants à peine plus gros que les anciens add-ons gratuits. Ensuite il y a eu le passage au F2P et enfin, le summum c’est le Lotro store, qui donne l'impression de jouer à un mini-jeu Facebook. Et pour remplacer la radiance, on nous colle la finesse !

Avec cette exploitation commerciale et la perte de qualité, on a aussi perdu ce qui faisait de Lotro un jeu unique. Et aucune amélioration n'est à prévoir : une discussion privée avec un GM de chez Codemasters (juste avant que la Warner récupère Lotro) nous disait que le jeu se cassait la figure. Le F2P est en général le signe d'une future fusion des serveurs, elle-même le signe de la future fermeture du jeu.
A vrai dire, je rêve d'un Lotro 2 qui serait complet dès le départ, pour repartir sur des bases saines. Le Lotro de 2011 n'est plus le même que celui auquel j'ai commencé à jouer. Et la Warner va sûrement, avec l'arrivée du Hobbit, essorer le jeu jusqu'à en tirer le moindre centime, prolongeant son agonie. Quel gâchis.
quand j'entend il reste 3 ans de vie , je rigole .
quand un jeu est concu comme ca , avec plein de joueurs , un jeu qui doit bien marché benefiquement .
faut se faire a l'idée que le jour ou ca fermera c'est parceque il n'y aura plus personne .


moi jsuis d'accord avec sramachar . 100%
Citation :
A vrai dire, je rêve d'un Lotro 2 qui serait complet dès le départ, pour repartir sur des bases saines.
Produit par studio de plus grosse ampleur, avec de l'ambition ( parceque l'ambition est le plus gros défaut de turbine ) ça serait une experience énorme.

Nulle doute qu'avec plus de joueurs depuis 6 ans lotro ne ressemblerait pas à un jeu lowcost aujourd'hui (paradoxal vu le prix des extensions ) .

Une meilleur promotion serait bien aussi sans doute. Mais maintenant ça parait compliqué, les films ont tous dix ans désormais, chaque année la licence perd de nombreux potentiels clients, seul l'effet hobbit pouvait relancer le jeu : je considère personnelement cela comme un échec, mais ça engage que moi après.

Un lotro 2 qu'on se le dise, ça serait fou, le jeu que meme a 150 balles je prendrais les yeux bandés et vu que mon PC tiendrait pas j'irai bosser 2 mois au KFC pour m'en prendre un mieux, mais honnetement les chances que ça se fasse sont minces, et les chances que ce jeu soit un succès commercial ( composante primordiale pour que le jeu ne fasse pas les erreurs du 1 ) diminuent de jour en jour. Ca parait peu probable que le monde de Tolkien soit complétement oublié un jour, pour autant le nombre d'adepte risque pas d'aller en grandissant (à part si ils refont une trilogie cinématographie, auquel cas je pressentirais Jean Benguigui pour jouer Saroumane )

Dernière modification par Naytor ; 10/02/2014 à 13h41.
Citation :
Publié par BelleQuenouille
Un roll back pour retourner au lvl 75
Voir même 50-60, à cette époque où chaque classe tenait un rôle distinct, où il y avait des strats dans les instances, où tu pullais pas la moitié de la-dite instance pour la zoner en moins de dix secondes, où les interrupt/corrupt/décures étaient vitaux [...], où il n'y avait pas 50 kikoo ménés unskilled dans les Landes...

Une vraie époque quoi !
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés