Dota 2 - Au centre de la rivière

Racontez vos parties (#2)

Fil fermé
Partager Rechercher
Je crois jamais avoir autant rager pendant une partie
Ma team : Vengeful spirit ( moi ) , batrider , nerubian , ursa et spirit breaker
En face : Phantom lancer , chaos knight , mirana , tusk , silencer

Au début c etait équilibré , meme nombre de morts de chaque coté.
Middle game on prend l'avantage avec une légere avance de 10 kills.
Hop notre nerubian déco ... , on arrive quand meme à 4 à rentrer dans leur base par le bas et à avoir les gros creeps
Apres c'etait finit , ils ont réussi à monter leurs perso, phantom lancer et mirana avec manta style + les illu du chaos c'est simple on était submergé.
Serieux c'est abusé , y a quoi comme items qui marchent bien contres ces p..... d'illusions.
Je pense aussi qu'on avait pas du tout la team adapté pour contrer tout ca , à part le batrider qui avait un sort de zone pour amocher toutes les illu les autres ont faisaient quasi rien

Enfin bref qu es ce que je déteste ce phantom lancer , le hero total abusé qui demande no skill , c'etait le cas dans Dota 1 et la pareil , avec lui en face faut finir la partie le plus vite possible parce qu une fois monté c'est trop chaud pour l'arreter.
Citation :
Publié par Mimu
Et là, Viper niveau 1 fontaine déco, safe to leave mais les stats à cause du firstblood OUI OK VALVE, MERCI.
Il m'est arrivé plus ou moins l'inverse hier soir. Notre solo mid à des problemes de connection et leave au moment où les creeps se rejoignent, pas de stats enregistrées. On aurait pu tous leave mais on est resté, sans vraiment qu'il n'y ait de discussion, comme si abandonner n'était même pas une option. Vu les lineups en plus (KotL, Razor, Venom, et Ogre (moi) contre Jakiro, Timbersaw, PA, Clinkz et Slardar), on était plus ou moins forcés de leur mettre une pression de fou dès le early, et c'est ce qu'on a fait. Une fois que KotL a eu son Mek et moi Arcane boots+Urn, on a 4-man push tout le reste de la game. Et entre Mek, Urn, 2 paires de mana boots et Chakra Magic, on n'a pas eu à back quasiment de toute la game, et les mecs pouvaient juste pas s'approcher sans se faire exploser par Illuminate, Fireblast etc... Et on les a juste steamroll comme ça jusqu'à faire tomber le trône à la min 26.

Du coup c'est ballot que les stats aient pas compté, mais c'était quand même une partie sympa avec une bonne ambiance (probablement pas pour l'autre team par contre )

http://dotabuff.com/matches/132078594

(D'ailleurs dans le genre bien farmé à 25mn notre Razor se pose là)
Citation :
Il faudrait un historique pour que le matchmaking s'assure que les leavers jouent surtout entre-eux. Là, ça m'irait bien. Tu as quitté le jeu six fois dans le trimestre ? Eh bien, le matchmaking te met avec la fine fleur des déprimés et des ragequit.
Ca existe déjà C.R. Hier, déco d'une partie contre les bots à cause d'une MàJ logicielle de ma box, impossible de reprendre le signal. Et bien aujourd'hui, je suis (et pour 16h encore) en "low priority" qui me fait rejoindre des parties épiques avec plein de gens relous et prompte à sauter par la fenêtre.
Citation :
Publié par Jyko
Ca existe déjà C.R. Hier, déco d'une partie contre les bots à cause d'une MàJ logicielle de ma box, impossible de reprendre le signal. Et bien aujourd'hui, je suis (et pour 16h encore) en "low priority" qui me fait rejoindre des parties épiques avec plein de gens relous et prompte à sauter par la fenêtre.
Comment vous savez que vous êtes en low priorité?
Je suis tombé contre 5 français hyper sympas à l'instant, ça fait plaisir pour une fois d'être le connard qui parle dans une langue que personne ne comprend. Notre Weaver a abandonné assez rapidement à cause du lag, mais heureusement j'étais là pour carry.
Record de cc d'ailleurs, 27XX.

Ultimate Experience
Je n'ai que peu de temps dans l'attente d'un repas qui tarde à être prêt. Je ne peux m'engager dans une partie contre des joueurs : ce sera donc l'ordinateur.
Lassé de choisir un héros, je me crée une partie en Random, et je reçois Necrolyte. Je me rends sur la bottom lane.

Le farm débute bien, si ce n'est que le Necrolyte ne fait pas de gros dégâts.
Le niveau 5 succède au niveau 4, et je suis heureux d'avoir le champ libre. Mes compagnons bots se sont occupés convenablement du terrain.
Alors, je continue... Mais mon septième sens se met en éveil au niveau 7, et alors je comprends que j'ai raté quelque-chose dans le paramétrage de ma partie : il n'y a personne d'autre que moi, sur la carte : pas un allié, pas un ennemi.

Je continue pour le fun. Je vérifie que les shadow blades se cumulent entre-elles du point de vue de la vitesse d'attaque. Je farme comme un affamé bien sûr, mais pour m'apercevoir que sans kill de héros adverses, sans être dans le champ d'un assist, il y a peu de chances de dépasser le niveau 16 avant que la partie ne se termine, sauf à laisser les tours tranquilles... Mais au bout d'un moment, on baille.

https://forums.jeuxonline.info/attachment.php?attachmentid=186646&d=1361559852

En tout cas, voici une technique de jeu que je recommande à ceux qui veulent vraiment construire le build qu'ils désirent sans être contrariés en aucune manière. Pour ceux qui jouent à peine sortis de l'hôpital où ils ont été admis pour une maladie des nerfs. Pour des joueurs qui doivent reprendre confiance.

rien.jpg
Citation :
Publié par Caniveau Royal
En tout cas, voici une technique de jeu que je recommande à ceux qui veulent vraiment construire le build qu'ils désirent sans être contrariés en aucune manière. Pour ceux qui jouent à peine sortis de l'hôpital où ils ont été admis pour une maladie des nerfs. Pour des joueurs qui doivent reprendre confiance.
C'est marrant c'est exactement ce que Mimu a fait hier soir.
Perso j'arrive pas a faire une partie qui finis pas avec au moins 2/3 déco... C'est vraiment ennuyant, a l'instant encore une partie qui commence avec un mec qui se met a gueuler des F*******CK U ALL en chat team, et qui après 10 minutes c'est déco.
Citation :
Publié par Caniveau Royal
En tout cas, voici une technique de jeu que je recommande à ceux qui veulent vraiment construire le build qu'ils désirent sans être contrariés en aucune manière. Pour ceux qui jouent à peine sortis de l'hôpital où ils ont été admis pour une maladie des nerfs. Pour des joueurs qui doivent reprendre confiance.
Tu ouvres un lobby. Tu coches la case pour activer les cheat. Tu mets des bots ou pas, à ta convenance. Tu lances. tu choisi ton personnage. Tu fais entrer pour ouvrir la discussion (en allychan ou allchat, n'importe). Tu tapes
-lvlup 24
-gold 20000

Bravo, tu es niveau 25 avec 20k gold.

C'est UN PEU plus simple pour tester un build. À peine.
Post
Impossible de gagner une partie. Vraiment.
Même quand on domine on se fait retourner d'une façon ou d'une autre, je ne comprends pas.

Ma théorie actuelle est que je suis une putain de grosse merde, donc j'ai décidé d'arrêter dota2 et de me concentrer sur un jeu plus à mon niveau.

lololol.png

Je continuerai de feed sur demande.
Ha ! Je suis content de moi.
Ces dernières parties n'ont été qu'en Single Draft, mais les héros qui m'étaient proposés étaient parmi ceux que j'appréciais.

La dernière partie que j'ai faite, avec un Drow Ranger, m'a plu parce que je suis parvenu à étouffer le Pugde qui était en mid contre moi en faisant un grand nombre de denies qui l'ont empêché de se stuffer convenablement : il a le plus faible taux de pèze à la minute du jeu.
Par la suite, il avait peur du sort de silence qui le faisait fuir. Pourtant, la Drow Ranger n'a pour ainsi dire aucun sort ensuite à lancer, et s'il était resté au corps à corps contre moi il m'aurait tout simplement croûté de nombreuses fois... Surtout que fuir devant un héros range qui a une longue portée, c'est à éviter : il faut savoir résister à la panique, et y aller franco : au pire, si l'on devait mourir, on mourrait de toutes façons d'avoir fui. Si l'on parvient à affaiblir l'ennemi, celui-ci devra se soigner / retourner à sa fontaine, ou bien - si l'on est chanceux - un joueur de son équipe viendra en assist pour le finir pendant notre tempo de résurrection.
Cela dit, Drow Ranger reste un héros abusé.

Hier, dans une autre partie que nous avons gagnée 72 à 18, il y avait comme du désordre dans l'équipe adverse. Leur Centaur Warrunner et leur Lion ont su faire des builds bien plus originaux que ceux que je sais faire. Preuve que la créativité est partout.

Dernière modification par Caniveau Royal ; 23/02/2013 à 09h51.
Fil fermé

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés