The Falcon and The Winter Soldier (Le Cercle Taberna)

[Vidéo] Bande-annonce de la série Marvel "The Falcon and The Winter Soldier"

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Lagh
Alors perso j'ai bien aimé la série et je la trouve quand même ULTRA burné !

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
En soit que Falcon soit le nouveau captain, c'est pas vraiment une surprise. Mais la façon dont c'est amené ... C'est quand même assez courageux dans le contexte actuel de faire de Cap un personnage noir, mais de l'assumer à ce point ... Je trouve ça assez incroyable. La série assume l'idée que Cap est le défenseur des libertés individuelles et que y a rien de mieux qu'un noir pour assumer ce rôle.
Ce que je trouve assez fou c'est le côté "ça plaira pas à tout le monde, on s'en fout". Parce que justement la patte MCU c'est d'essayer de plaire à tout le monde. D'être assez lisse. Là le message politique je le trouve très fort. Alors pour nous ça peut être gentillet, mais aux USA ... Et d'ailleurs au final c'est assez pertinent. L'idée d'essayer de protéger et de faire entendre les plus faibles.

C'est franchement maladroit. Souvent la série a du mal à bien développer cette rhétorique (forcément). Mais elle en a conscience. Ce message fort pour moi sauve la série.






Bah, sur ce qui est en spoil ....

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler

Ça n'a rien d'osé, ils font rien de plus que ce qu'il y a dans le comic, ils sautent juste des pans entiers de l'histoire, pourtant très bons et au déroulement plus naturel dans le matériau d'origine afin de coller à une tendance pro BLM de bon aloi et très actuelle, comme toutes les grandes entreprises en fait. Le souci c'est que depuis qu'il font du woke intersectionnel dans leur comics, la ligne all new all different, leur ventes s'effondrent parce que justement il suffit pas de coller du woke pour faire de bonnes histoires (même si tout n'est pas irrémédiablement mauvais) et les lecteurs, quelque soit leur couleur de peau, lisent du comic pour s'évader, pas qu'on leur colle de l'actualité sous le nez, des leçons et de la tokenisation. Pour vous donner une idée, le titre Marvel qui se vend le plus actuellement, même aux US, c'est le manga Deapool par la Jump. Pas un comic, pas une production US, même pour Marvel, mais un manga.
Et ce que tu énonce comme valeurs, Rogers le portait aussi, il en était l'incarnation, à tel point Rogers en tant que personne n'existait que très peu derrière ce symbole et sa charge. C'était même tout l'intérêt du perso : quelque soit la couleur de la personne ou ses origines, il défend les faibles et leur liberté.
Et quand je parlais de faiblesses conceptuelles dans les comics dans mon message précédent, au-delà du fait qu'il n'est pas un super soldat et donc ne peut techniquement pas se servir du bouclier comme un Steve Rogers, un Bucky ou un US Agent même si on essaie de le faire croire très fort avec deux séances de bouclier-jokari avec Bucky, mais ça tu me diras c'est du pinaillage de nerd, c'est que justement le Faucon n'aurait pas eu à avoir besoin de prendre le manteau du Cap avoir son imortance.
Il n'avait pas besoin d'être anobli par quelconque passage de flambeau poussé un peu fort pour porter ses valeurs, il pouvait tout à fait le faire sans cela tout en conservant l'originalité et l'individualité de son personnage, déjà super cool à la base. Quand il combattait avec Cap dans le comic à l'époque de Captain Armerica et le Faucon, il n'était pas son sidekick, son disciple comme pouvait l'être un jeune Bucky, mais son partenaire et égal.

Dernière modification par Capitaine Courage ; 23/04/2021 à 23h03.
Je suis pas d'accord avec vous. Un traitement comics et un traitement "série télévisée" ça n'est pas la même chose.

Et c'est pas le risque "mercantile" dont je parlais, c'est plus la manière dont c'est posé dans la série. D'ailleurs Capitaine Courage me donne raison en expliquant ce qui vend le plus et va justement dans le sens de ce que j'essaie d'expliquer.
Citation :
Publié par Lagh
Et c'est pas le risque "mercantile" dont je parlais, c'est plus la manière dont c'est posé dans la série. D'ailleurs Capitaine Courage me donne raison en expliquant ce qui vend le plus et va justement dans le sens de ce que j'essaie d'expliquer.
Euh, je vois pas trop en quoi ça te donne raison, au contraire, ce qui vend le plus c'est un manga, pas un comic, justement parce qu'il n'y au aucune prise de position idéologique derrière, pas de loooonngues scènes sur un bateau ou dans un jardin où l'on finit par confesser son white privilege, contrairement aux comics ces dernières années qui ont fini par gaver leurs lecteurs.
D'ailleurs il semblerait que les chiffres de la série ne soient pas si bons que ça non plus (car au delà de quelconque message poussé par très finement, l'écriture n'est pas bonne) et encore une fois, en sautant certains arcs et en brulant les étapes, ils se privent en plus d'énormément d'histoires qui leur auraient permis de produire du contenu pendant encore longtemps.
Disney Marvel semblent courir après ce qu'ils pensent être une nouvelle audience car très vocale sur twitter (leurs auteurs se permettent même s'insulter les fans), mais ladite audience fantasmée ne s'intéresse pas à ces univers en vérité. C'est un peu Kelly Sue DeConnick qui dit d'un air narquois "If you don't like my politics, don't buy my book" ... Bah elle avait raison parce que personne ne l'a acheté son livre, et Captain Marvel est l'un des perso les plus relaunché ces dernières années car il ne prend pas auprès des lecteurs.
Les comics qui marchent le mieux en ce moment sont des projets indé sur des plateforme participatives, justement par que les auteurs écrivent du comic comme on en faisait y'a 15 ou 20 ans.
Quand il y aura eu un manque à gagner suffisamment important, peut-être que Disney Marvel vireront leur cuti et se remettront enfin à écrire des histoires de héros, même si désormais l'édition ils s'en foutent un peu en fait.

Dernière modification par Capitaine Courage ; 24/04/2021 à 00h03.
J'avoue, c'était burné de produire la conclusion la plus convenue possible

De mon côté j'ai juste trouvé que la réalisation est au top mais il n'y a rien qui m'a transporté dans cette saison.

Je vois bien que le scénario est plutôt travaillé mais les enjeux me sont passés au dessus de la tête et les messages niais n'arrangent rien.

En revanche :

Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
C'est quoi son problème à Carter, j'ai loupé la raison de son retournement de veste là
C'était correct...
... mais ça aurait pu être nettement mieux.
Il y a 5-6 scènes sympas qui font dire "Ah, chouette, ça démarre !" et puis au final non.

Concernant Sharon:
Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
C'était évident que c'était le Power Broker, par contre :
1 - C’est pas très logique son revirement par rapport à ce qu'on sait de son perso dans les films. A la limite au bout de 7 ans de galères à Madripoor ça pourrait se comprendre (même si ça correspondrait toujours pas au perso) , mais en fait elle a été snap !
2 - Comme le reste des "révélations" / scènes-chocs, ça n'a quasi aucun impact sur l'histoire...

Au final, c'est l’histoire d'un soufflet qui retombe 6 fois cette série.
J'arrive après la bataille, mais j'ai vu la série . J'ai commencé la semaine passée (je crois) et j'ai rapidement avancé, enfilant les trois derniers épisodes aujourd'hui. Tout d'abord, j'aime vraiment bien ce format (6 épisodes d'environ 40 minutes) qui permet de développer les choses en profondeur sans pour autant tirer en longueur comme les séries Marvel Netflix et leurs 13 (puis 10) épisodes d'une heure.

Globalement, c'était bien, sensiblement mieux que WandaVision (ou Black Widow), surtout au niveau des personnages :


Cliquez ce bouton ou survolez le contenu pour afficher le spoiler
Je me répète : ce qui fait la force de ce genre de films, ce sont ses antagonistes. Là on a Karli Morgenthau, qui est hyper crédible (et suscite de l'empathie), Zemo qui est magistral, John Walker... C'est une série très grise, qui profite de ses personnages.

Il y a quelques scènes ratées (dont le discours final) et l'ensemble manque de magie, mais c'est globalement bien. J'en suis très satisfait.



Prochaine étape Loki .
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés