The Elder Scrolls Online (Tests et critiques)

[Critique] Rien d'extraordinaire, rien d'extrêment mauvais, tout est moyen !

Répondre
Partager Rechercher
MsPtibiscuit a publié le 2 octobre 2014 cette critique sur le portail JOL :

Citation :
https://jolstatic.fr/www/captures/1816/3/49213-240.jpg
Après maintenant 5 mois de jeu, je pense qu'il est temps de faire une petite remise au point concernant l'un des derniers MMO complètement "theme park" de cette génération (les MMO d'avenir semblent être tournés vers le sandbox). Cette critique essaiera d'être nuancée et variée, et de couvrir toute les facettes du jeu (PvE progression/haut niveau, RvR, Skills & Template et Crafting). N'hésitez surtout pas à poser remarques/suggestions/avis/demandes en mariage.

Petite note : Beaucoup de critique concernant ESO peuvent être répondues par : "Ouais, mais les devs ont dit qu'ils allaient corriger ça, c'est actuellement dans la liste des choses que qu'ils feront". Cette critique est actuelle, pour traiter d'un jeu actuellement. Les devs ont promis beaucoup de belles choses concernant ESO comme la Cité Impériale, la Refonte des Niveaux Vétérans ou le Système de Justice. Mais ils est impossible de savoir si ces ajouts seront biens ou si ils sauront satisfaire les joueurs.
Cette critique n'a pas pour but de juger le potentiel du jeu, mais le jeu. (Tous les MMOs ont du potentiel, mais très peu l'exploitent entièrement)

Commençons donc par la première partie, le Player versus Environment (PvE) et plus particulièrement, la progression. Si vous avez aimé la progression de SWTOR, vous allez peut-être vous retrouver dans celui d'ESO. Les zones sont divisées en petit régions thématiques (château, cimetière, ruine, forêt... ) faisant office de point central avec une ou deux quêtes scénarisées présentant l'histoire de la région. Le schéma de la progression reste assez classique et monotone : vous vous approchez d'une région, un PNJ vient vous interpeller pour vous rediriger vers le donneur de la quête, vous progressez dans la région (avec l'étape finale de la quête située dans une grotte ou dans l'intérieur du château) jusqu'à finir la quête, vous allez dans région suivante...

Les quêtes sont faciles, les objectifs possèdent des marqueurs de qu...

Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
Quel critique de m***, t'es vraiment au courant de rien sur le futur du jeu... écrire autant de conneries, c'est sans équivoque sur ton manque totale de connaissances de l'évolution du jeu dans les prochaines mise à jours.
Citation :
Publié par Ryldaar
Quel critique de m***, t'es vraiment au courant de rien sur le futur du jeu... écrire autant de conneries, c'est sans équivoque sur ton manque totale de connaissances de l'évolution du jeu dans les prochaines mise à jours.
Ah ? On peu tester l'avenir du jeu ? Cool ! Où ? Comment ?
Citation :
Publié par Ryldaar
Quel critique de m***, t'es vraiment au courant de rien sur le futur du jeu... écrire autant de conneries, c'est sans équivoque sur ton manque totale de connaissances de l'évolution du jeu dans les prochaines mise à jours.
cf.
Citation :
Petite note : Beaucoup de critique concernant ESO peuvent être répondues par : "Ouais, mais les devs ont dit qu'ils allaient corriger ça, c'est actuellement dans la liste des choses qu'ils feront". Cette critique est actuelle, pour traiter d'un jeu actuellement. Les devs ont promis beaucoup de belles choses concernant ESO comme la Cité Impériale, la Refonte des Niveaux Vétérans ou le Système de Justice. Mais ils est impossible de savoir si ces ajouts seront biens ou si ils sauront satisfaire les joueurs.
Cette critique n'a pas pour but de juger le potentiel du jeu, mais le jeu. (Tous les MMOs ont du potentiel, mais très peu l'exploitent entièrement)

Dernière modification par MsPtibiscuit ; 09/10/2014 à 22h18.
Citation :
Publié par Ryldaar
Quel critique de m***, t'es vraiment au courant de rien sur le futur du jeu... écrire autant de conneries, c'est sans équivoque sur ton manque totale de connaissances de l'évolution du jeu dans les prochaines mise à jours.
? Bin il fait une critique sur le jeu en ce moment, par sur un jeu qui n'existera que dans 5 mois ou plus.
J'ai fait comme toi le leveling y'a un bout de temps, mais ils ont pas corrigé le système de phasing justement pour que les gens puissent grouper à leur convenance dans le dernier patch?
Tu aurais pu insister aussi sur le fait que le contenu qui est sorti depuis la release a été exclusivement du contenu de groupe ce qui montre quand même que zenimax s'est rendu compte de son erreur et semble vouloir corriger le tir.
De même tu occultes que les templates stam sont de plus en plus compétitifs (toujours pas au même niveau que les magicka mais ils sont désormais viables).
Pour l'artisanat même lacune tu occultes le dernier trait dont l’élément nécessaire pour le faire et super rare et dont les items qui le possèdent le sont tout autant pour la recherche.
Pour le pve encore pareil tu soulignes le manque de difficulté alors que le dernier trial n'a été fini que par une guilde et les arènes par très peu de gens.

En fait pour moi ta critique date de l'avant 1.4 et n'a pas été mise à jour, cela dit pas mal de point négatifs que tu cites sont vrai (manque de personnalité des factions leveling trop solo déséquilibre encore trop grand des builds), mais il faudrait pour être impartial souligner aussi tout ce qui évolue dans le bon sens actuellement.
La refonte du phasing est prévu par Zenimax, mais n'a pas encore été implanté (De même qu'ils vont refaire des quêtes pour supprimer des phasing).
Concernant le déséquilibre stamina/magicka, il n'est clairement pas reglé: les ultis sont toujours scalés sur la magika, le pool de compétence stamina est réduit par rapport aux magickas. Zenimax dit vouloir régler ce truc, mais on a encore eu très peu de changements. (Regen de stamina sur les heavy attacks, c'est clairement pas quelque chose qui va régler le problème.)

Concernant l'artisanat, les pièces "Trempe de Nirn" ne sont pas si rares, il faut juste avoir fini les différentes quêtes de Haut-Craglorn, et les objets deviennent plus trivials à trouver.

Concernant la difficulté, il ne me semble pas avoir dis qu'ils étaient faciles, mais qu'ils étaient d'une difficulté convenables. Néanmoins, je ne pense pas que ça conviendra à des hardcores-"hardcores" du PvE. Je me cite:
Citation :
Enchainons avec une autre facette importante du jeu, le PvE de haut niveau. ESO nous offre ici du contenu de groupe assez originale : des zones faisable seulement en groupe de 4, avec quêtes, mini-donjons, raids (12 joueurs). Ce contenu ne sera peut-être pas suffisant pour contenter des "hardcores" du PvE, mais pour des casuals du PvE (le public d'ESO, je pense) cela devrait le faire. Les raids de 12 joueurs sont d'une difficulté convenable.
Je n'ai effectivement pas pointé que le contenu sortie était exclusivement de groupe.

Dernière modification par MsPtibiscuit ; 21/04/2015 à 07h40.
A noter que le système de phasing a déjà été corrigé à certains endroits et notamment pour les quêtes dans les donjons public de groupe.

Pour en revenir à cette critique tout ce qui est dit vrai mais avec ton assez négatif. Juste un exemple :
Citation :
Les quêtes sont faciles, les objectifs possèdent des marqueurs de quêtes qui en plus de s'afficher sur votre carte, s'affichent directement en jeu. Pas besoin de lire le descriptif de quête, le jeu a tout préparé pour vous.
Présenté comme ça a l'air chiant à mourir, alors que certaines quêtes, certains PNJ et certains dialogues sont absolument excellents, et que au contraire faut tout lire, tout écouter.
C'est sur que si pour un joueur le but est de chaîner les quêtes sans rien lire pour aller le plus vite possible, TESO est pas vraiment fait pour lui.
Je suis assez d'accord avec Italic c'est là que je voulais en venir avec ma remarque, tu ne dis pas que le end game est facile mais tu dis qu'une guilde pve hardcore n'y trouvera pas son compte ce qui revient peu ou prou au même.
Alors que je le répète au bout de trois semaine aux dernières nouvelle une seule guilde au monde a réussi le dernier trial.

Tout est tourné dans ta critique de manière à appuyer les défauts et minimiser les qualités.
Pour les trempes de nirn oui on peut loot (une fois) un objet en finissant les quêtes mais si je ne m'abuse pour looter les trempes de nirn elles mêmes il faut beaucoup farmer en haut raidelorn si tu as une autre solution d'ailleurs je suis preneur.

Pour l'équilibrage ça prends du temps c'est vrai mais quand on voit de la ou on est parti, avec build stam totalement useless et maintenant (build archer viable en pvp, ou builds dps en trial qui peuvent monter à 1.2kdps) ça avance.

Rien que ton titre n'est pas anodin, le terme positif est seul et le terme négatif est adossé à "extrêmement".
En gros en lisant ta critique on a l'impression de lire une critique à charge mais déguisée pour ne pas heurter le "fanboy" .
Au niveau du titre, j'ai pas été très inspiré, mais l'idée que je voulais transmettre est qu'il n'y a rien de spécialement extraordinaires dans ESO. Pas de features spéciales ou uniques qui le départage des autres. De même, y'as pas de features extrêmement mauvaises.

Ca se traduit dans ma note. 5/10 n'est pas une mauvaise note, mais ce n'en est pas une bonne non plus.
Après une série de MMORPG themeparks qui n'ont pas beaucoup changé la formule classique, je trouve qu'ESO n'a pas beaucoup essayé de changé la formule non plus. On reste sur du levelling axé solo, du endgame PvE axé sur l'instanciation. Le RvR aurait pu être un selling point, mais il est beaucoup trop BG-ifié et très peu originale que pour supporter le reste du jeu, imo.

Je ne sais pas si j'arrive à me faire comprendre, mais c'est vraiment cette sensation que j'ai eu en jouant en ESO. Ca ne m'a pas empêché d'y jouer, puisque le jeu n'est pas foncièrement mauvais, mais ça ne m'a pas empêché d'y prendre une pause et de m'y désabonner quand je tournais un peu en rond.

Concernant l'endgame PvE, je comprends toujours pas.
J'ai dit que le jeu ne conviendrait pas à des joueurs de PvE hardcore, mais qu'il serait probablement parfait pour des joueurs casu-midcore (public dans lequel je me situe plus ou moins) qui cherche une difficulté convenable.
Il me semble pas que ça veuille dire que le jeu est facile. (A moins que le paragraphe dans la critique soit mal tournée, je suis pas fortiche en syntaxe)
Je comprends ce que veut dire l'auteur. TESO n'est ni un chef-d’œuvre ni une catastrophe. Le fait est que pour une licence habituellement audacieuse qui a toujours su révolutionner le monde du RPG solo à chaque release, on peut être surpris par tant de conformisme et si peu d'ambition pour son arrivée dans le MMO.

Il y a quelques années, quand j'ai entendu qu'un TES allait sortir en MMO, j'étais ravi. Je voyais déjà Bethesda mettre un coup de pieds bien efficace dans cet univers où le moindre petit changement des habitudes peut constituer un gros risque commercial. Je me voyais jouer à un Skyrim-like en ligne, avec ce que ça implique de sandbox et de personnalisation infinie. Je leur donnais une chance. Je priais pour eux : "Vous loupez pas, vous avez les outils pour concurrencer Blizzard avec un truc différent".

Au final, Zenimax nous sort un MMO fort peu téméraire, phasé sur le plus classique du classique des modèles, tellement classique que je le trouve même en retard. On peut trouver que le jeu n'est pas mauvais, c'est pas complètement faux. Mais je pense qu'il n'est pas illégitime d'être relativement déçu par ce titre dont on aurait pu attendre bien plus.

Je trouve que TESO ne fait pas honneur à l'inventivité de la licence. Comme je le disais dans un autre post, le jeu serait mort depuis longtemps s'il ne s'était pas appelé TES. Soyons honnêtes, il n'a pas grand-chose de plus que beaucoup de F2P Steam standards, il n'a pour lui que son lore hérité de 5 prédécesseurs mais n'apporte rien de concret au monde du MMO, surtout en 2013-2014 qui aura pourtant été une période de grosses remises en question pour le genre.
Juste par curiosité tu peux me citer les F2P en question qui sont presque au niveau de TESO?
Parce que trouver une map RvR aussi grande, une quest line aussi touffue et bien scénarisée (qu'on aime pas ça dans un mmo c'est autre chose) dans un F2P ça m’intéresse.
Bien sur un vrai f2p pas un LOTRO ou Swtor (ni même archeage qui vient de sortir) qui sont des F2P déguisés.
C'est une vrai question, histoire de voir si je suis passé à coté de certaines pépites sans le savoir.
Citation :
Publié par suycyco
bien scénarisée
Je ne qualifierais pas TESO de bien scénarisé (je ne qualifierais pas les TES de bien scénarisés, pour les récents tout du moins).
Chaque zone répète le même schéma de progression scénaristique, donnant relativement rapidement une impression de déjà vu.
Puis, lorsqu'on s'est fait plein d'alliés, on fait la grande attaque finale sur le méga ennemi mais, une fois qu'on l'a vu, on repart, on termine de se préparer et on y retourne seul. Ou comment casser le climax.
Puis on fait les zones ennemis, qui ont elles aussi le même schéma de progression.

Je pense qu'il y avait relativement moyen de faire en sorte que les deux plots principaux que sont Molag Bal et la guerre pour Cyrodiil cohabitent mieux, que chaque zone n'ait pas sa secte (faire une secte unique à tout le jeu), que l'objectif de chaque zone ne soit pas à chaque fois de sauver le chef de la zone (complot pour le tuer ou le renverser).


Après, les quêtes en elles même sont correctement réalisées.
Mais pas la scénarisation globale.
Citation :
Publié par suycyco
Juste par curiosité tu peux me citer les F2P en question qui sont presque au niveau de TESO?
Je parle pas de niveau, je parle d'apporter quelque chose aux MMO. TESO n'apporte rien de neuf, et à ce titre non, il ne vaut pas mieux qu'un humble Neverwinter si tu veux un exemple.

Quant au RvR, il est mort avec WAR. Depuis je n'ai vu que des ébauches brouillonnes de RvR, TESO y compris.

Quant à la scénarisation des quêtes, bah... y a quoi de plus ? Les quêtes sont scénarisées sur tous les jeux. C'est quoi qui te fait penser que TESO est supérieur ? Le doublage ? Haha.

Depuis Legacy of Kain, Final Fantasy, etc., les scénarii des jeux me donnent rarement des frissons. Faut arrêter de vouloir défendre l'indéfendable juste parce qu'on est fanboy. J'aime bien le lore de TES mais TESO n'a rien de formidable, je vois pas ce que ses lignes répétitives ont de grandiose. Ce n'est qu'une succession de mini-intrigues qui cassent pas des briques, et sans lien entre elles. Les TES solo ne font pas exception non plus, à part Morrowind et éventuellement Shivering Isles. Ils sont géniaux pour d'autres raisons, Skyrim est monstrueux, mais pas pour la "quest line". Ce sont des jeux qui apportent quelque chose.

Et pour en revenir aux intrigues, à défaut de qualité, ce que je regarde maintenant c'est la mise en scène, le dynamisme. La ludicité a toujours comblé les autres défauts, c'est un fait qui se justifie. Mais dans ce domaine, TESO sort avec 10 ans de retard par rapport à un GW2 ou un SWTOR.
Ah tient le terme fanboy je l'attendais celui là , pourtant il me semblait avoir été mesuré dans mes propos tout sauf agressif et cherchant à comprendre les griefs de chacun sans chercher à être réducteur.

Les mini intrigues de TESO justement c'est ce qui fait son charme et le différencie des autres mmo , quand je déjoue une intrigue et que j'accuse une femme d'avoir tué sa prédécesseuse tout en ayant le doute parce qu'aucune preuve flagrante, puis que derrière j'attaque un ptit camp de brigand au hasard et qu'un d'entre eux me lache une lettre qui s'avère être le contrat de meurtre de la femme en question je trouve ça rigolo, et c'est farci de ptits détails comme ça.
Alors c'est sur l'intrigue générale n'est pas aussi bien amené que sur Swtor et encore moins bien que sur TSW mais ça a son charme aussi. Quoique jusqu'au level 50 et molag bal j'avais trouvé ça très sympa (les rang vr post raidlorn sont un echec par contre ça je suis d'accord)

Si on continue à comparer les trois le pvp de TESO est à des années lumières des deux autres qui (et vraiment malheureusement pour tsw car j'adorais le concept) sont à la rue techniquement dès qu'on affiche un peu du monde.

Quand à la comparaison avec Neverwinter je vais même pas relever (et oui je l'ai testé comme tous les jeux que j'ai cité).

GW2 l'intrigue était tellement passionnante que je n'ai même pas atteint le level max, première fois que l'univers m’insupportai à ce point

Le soucis de TESO et à la fois son salut c'est qu'il a l'étiquette Elder scroll et on attendrait de lui qu'il soit le sauveur, celui qui apporte la lumière.
Pour moi il n'est pas parfait mais il fait bien le boulot et surtout il se bonifie avec le temps, mais je convient tout à fait qu'il ne convienne pas à certains qui en attendraient plus, juste qu'on arrête de lui faire des procès d'intention parce qu'il se passe dans l'univers de Tamriel.
Citation :
Publié par suycyco
juste qu'on arrête de lui faire des procès d'intention parce qu'il se passe dans l'univers de Tamriel.
Au contraire, quand on s’octroie les burnes de faire d'une des séries les plus prisées en RPG occidentaux de ces 20 dernières années un épisode online, on reçoit les critiques en conséquence.
C'est normal, logique et parfaitement justifié.
Citation :
Publié par Thana Khan
Au contraire, quand on s’octroie les burnes de faire d'une des séries les plus prisées en RPG occidentaux de ces 20 dernières années un épisode online, on reçoit les critiques en conséquence.
C'est normal, logique et parfaitement justifié.
Amen.

Certaines licences ont plus de pression sur les épaules que d'autres, c'est comme ça. Le jour où ils sortent un MMOFPS Quake 5 pour en faire BF-like, ça aura beau être un bon BF-like, ça restera un mauvais Quake et donc une déception. C'est totalement justifié.

Depuis quelque temps j'ai complètement arrêté de préco, de perdre mon temps sur des alphas prometteuses (Robocraft, Nosgoth), de me projeter sur des jeux pas encore sortis. Même Star Citizen ne m'excite pas plus que ça. Parce que depuis quelque temps, le monde du jeu en ligne nous offre une triste série de déceptions dont TESO a été l'une des pires. Si tu le trouves pas si mal, suycyco, tant mieux pour toi, moi j'estime qu'un TES n'a pas le droit d'être juste "pas si mal". TES ça a toujours été une série avec des couilles, qui n'a jamais eu peur de remettre en question les bases les plus fondamentales ; même Skyrim était une énorme prise de risque au niveau de la progression du personnage car ils ont complètement révolutionné un système qui pourtant avait très bien marché sur Morrowind et Oblivion... et ça a marché, parce qu'ils ont visé juste. J'en attendais pas moins de TESO, j'attendais d'eux de la témérité commerciale et du génie.

Nous étions largement en droit d'attendre de TESO qu'il soit le sauveur qui apporte la lumière, et nous sommes largement en droit de lui reprocher des défauts qui n'ont pas lieu d'être en 2014. Même en oubliant que c'est un TES, même en le considérant juste comme un MMO normal, même là il est encore moyen et pas transcendant.

Selon moi, un MMO c'est un investissement personnel. Je veux dire par là qu'on ne joue vraiment qu'à un MMO à la fois. Je m'amuse pas à m'abonner à 10 MMO par mois, si je veux être compétitif sur un jeu je m'investis uniquement dans ce jeu. De là, ce qu'on attend d'un MMO, c'est qu'il soit plus attractif que les autres, qu'il ait quelque chose de plus, que j'aie envie de jouer à celui-là et pas aux autres. Et franchement, rien, absolument rien, ne me donne envie de rester abonné à TESO plutôt que ceux auxquels je jouais déjà avant qu'il sorte. Il ne m'a rien apporté, il ne m'a rien donné, il ne m'a pas fait rêver. Il s'est contenté de faire son truc dans son coin, de s'appeler TES et de complètement ignorer la concurrence présente (SW, GW2, TSW) ou future (AA, WoD) en croyant que ça allait marcher juste grâce à son lore.
Teso apporte un plus magistrale dans l'univers du MMO... L'esquive et le block, les deux sur le même!

(Bon ok, le block a 360°, y a encore du taf)
Critique justifiée je retrouve mon expérience de jeu là dedans. Un jeu pas extraordinaire, loin des expériences des opus solo. Même s'il reste en grande partie jeu solo... Assez fade, pas passionnant. Le scénario est assez insipide, simpliste même, les petites histoires "locales" sont d'un intérêt des plus limités (on change de village et ça recommence. mouais) l'emploi du phasing à outrance ne donne pas un bon jeu solo mais défavorise le multi, et pour finir le RVR est mort avec WAR en effet.

Je le trouve pour ma part moins bon que celui de GW2.

Ras le bol des demandes de morsures online, c'est à peu près le seul message lisible sur le chan général.

Alors oui 2/3 trucs sympas mais fondamentalement, 2 mois de jeu. Apres, on tourne sévèrement en rond.
Citation :
Ras le bol des demandes de morsures online, c'est à peu près le seul message lisible sur le chan général.
On de doit pas êtres dans la même phase !


Un jeu de rôle, sans une histoire, sans scénario ce n'est qu'un livre de règles pas très passionnant, même si les règles sont extraordinaires . Le joueur de jeu de rôle appréciera donc sa partie en fonction des règles bien sûr, mais surtout en fonction du contenu du monde du scénario !
Le monde des TES, et bien faits, teso le respecte correctement, oui ou non ?

Les scénario de teso, les quêtes, valent celles des TES, voir dépasse certains des autres jeux TES, oui ou non ?

Les Règle à l'heure d'aujourd'hui nous permets de jouer correctement, oui ou non ?

Si tu réponds oui a tous, tu peux dire que tu joues à l'un des meilleurs TES ! Que tu joues au seul TES qui se joue avec d'autres gens !

L'auteur donne l'impression qu'il se fou du scénario qu'il préfère la technique, la progression verticale "donjon A qui donne des armes, armures B pour pouvoir faire le donjon B qui donne des Armes , armure C pour ..." C'est vrai que pour son point de vue 5 /10 c'est bien, que s'il est évidemment d'accort avec moi, il peut dire aussi que TESO et un bon TES, mais un MMO moyen, du coup 5 /10 c'est un peu court
Je pense que c'est là qu'on doit être en désaccord:
ESO n'a clairement pas la qualité d'un ES solo. Clairement pas. On est à des années lumières de ce que propose Skyrim (qui est déjà critiqué pour son questdesign) ou Oblivion.
Mais ce n'est pas de la faute d'ESO: aucun MMO n'arrivera à avoir la qualité de contenu d'un jeu solo tout simplement à cause du format MMO actuelle qui force les dèveloppeurs à faire énormément de contenu (et donc de faire du c/c), à "ligner" le contenu pour avoir une progression, etc...

De ce constat là, je me dis qu'ESO aurait pu joué sur la seule chose qu'un MMORPG peut faire en plus par rapport à un jeu solo: le multijoueur.
Or, ESO rend très difficile cette tâche durant le levelling avec des technologies qui séparent les joueurs.

Comme je le dit dans mon test, les moments où j'ai le plus pris mon pieds durant le levelling, ce sont les donjons publiques unique de zone:
On a une difficulté relevé, à peu près celle du levelling de WoW Vanilla, qui pousse les joueurs à grouper spontanément pour surmonter la difficulté du contenu. Ca m'est déjà arrivé de refaire le donjon que je venais de terminer parce que je voyais quelqu'un y rentrer tout seul, et que je savais qu'il allait galérer sans moi.
J'ai de très, très bon jeu solo, qui surpasse la qualité de la partie solo d'ESO (ca ne va pas être dur). Quand je me connecte sur mon MMORPG, je recherche du contenu fait pour du groupe. C'est là que je pense qu'ESO aurait pu se démarquer de la concurrence: au lieu de faire un bête levelling axé-solo comme les autres, faire un levelling axé sur le jeu en groupe.

Je ne vois pas du tout d'où tu sors que je préfère la progression verticale. Mon MORPG preferé reste Guild Wars justement car la progression verticale y était nulle. Je déteste par ailleurs la progression verticale que Zenimax inclu dans le jeu.
Citation :
Publié par MsPtibiscuit
On est à des années lumières de ce que propose Skyrim (qui est déjà critiqué pour son questdesign) ou Oblivion.
Justement, la qualité des TES, ce n'est pas l'écriture des quêtes mais la liberté.
Tu as un immense territoire à explorer à ta convenance. L'exploration est l'aventure principale.
Lorsqu'il n'y a plus d'exploration à faire, il y a les mods qui permettent de découvrir encore de nouvelles choses. Ou simplement de les redécouvrir.

Perso, j'ai trouvé les quêtes meilleures dans TESO que dans Skyrim.
Mais il y a moins de variété et on se retrouve assez rapidement avec le même schéma qui se répète.
De plus, entre les niveaux des quêtes et le système de modulation de l'expérience, on est obligé de suivre le parcours prévu par les développeurs. Donc la liberté des TES est disparu au profit d'une dimension Themepark.

Le spellcrafting améliorera la donne mais...
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés