Foot US (Le Gymnase)

Zi NFL - Road to MetLife Stadium New Jersey

Fil fermé
Partager Rechercher
Retour de vacs, calendrier officiellement le plus facile de la ligue pour Denver mais bon on sait tous que ça veut rien dire. M'enfin voilà, évidemment ne pas être dans les 3 premiers seeds serait décevant, ne pas être premier de l'AFC West serait bien la lose et rater les playoffs serait évidemment une catastrophe.
Ca fait bizarre de se dire ça, lol. Quand tu mates une vidéo comme ça où ils disent que les Broncos sont une des meilleures équipes de la ligue, qu'ils ont un target peint dans le dos parce que les équipes veulent battre Manning et ses mesurer aux meilleurs...
Quand tu penses que ya juste quelques saisons McGenius détruisait l'équipe à 90%, tradait les meilleurs joueurs pour recup 3 joueurs inutiles sur 4 first round picks... bref. On va savourer et pas s'enflammer, tout est possible en NFL. Manning à 30 interceptions ou blessé sur le premier play, toussa.
Sacré boulot d'Elway, Fox et Del Rio en tout cas. Jsuis bien curieux de voir ce que donnera l'équipe sans Manning tôt ou tard.

Citation :
Publié par Kocinsky
Question, comment ça se fait que des mecs qui ont l'air d'avoir une mauvaise condition physique se retrouvent aussi haut. Je voyais un des mecs draft par les giants, et disons les choses comme elles sont, j'ai pas d'autres mots, mais le mec est gros, mais vraiment, pas un simple ventre à bière. Ca a forcément des conséquences sur son jeu non ? Plus lent, moins endurant, ...
Qu'est-ce qui fait que des gars comme ça arrivent jusqu'en NFL ? Les équipes arrangent ça après lors des prépa physiques ?
En fait en football américain tu ne fais rien sans la puissance de ces mecs que tu trouves juste "gros".
Et ces gros, ils tapent des sprints (et autres exercices de vitesse/agilité) à des vitesses qu'un mec svelte sans leur entraînement peut difficilement atteindre.

Un workout au pif (oui un des Broncos parce que je regardais les résultats de la draft) http://www.nfl.com/videos/auto/0ap20...inston-Painter
143kg le mec.

Et pour la graisse, t'inquiète que pour protéger ton QB en encaissant à sa place la charge d'un taureau de 110kg qui dégage 1 tonne de puissance à l'impact, elle est nécessaire.

Dernière modification par Quint` ; 01/05/2013 à 19h56.
http://espn.go.com/nfl/story/_/id/92...agles-practice

Haha.

Et sinon j'avais pas vu que le pick n°4, Lane Johnson, OT, 140kg, jouait QB ya 4 ans.
(Bon ofc il devait pas peser ce poids-là, mais quelle conversion bizarre. Ya des RB ou WR qui jouaient QB au lycée par ex, mais un tackle qui jouait QB à son arrivée à la fac oO)

Ezekiel Ansah, le pick 5, c'est une sacrée histoire aussi... le mec qui a une bourse pour jouer au basket mais se fait cut de l'équipe les 2 premières années, du coup il fait du sprint (10.91 au 100 mètres, 21.89 au 200 ) et il se retrouve defensive end, "one year wonder" de 1m96 pour 123kg

Dernière modification par Quint` ; 04/05/2013 à 12h26.
Ouais c'est pas énorme comme temps donc c'est bien.


Non sérieux c'est comme quand je parle d'un OT qui jouait QB, c'est à mettre en perspective. C'est parce que c'est pas son poste/sport que c'est impressionnant.
Comme quand on parle des linemen qui font beaucoup de reps au bench press alors qu'un haltérophile ou un pro de la muscu fait beaucoup plus, ok mais c'est parce que c'est pas leur spécialité que c'est digne d'intérêt.
Le gars c'est un pass rusher de 120 kg et ya 4 ans il faisait ces temps quoi.

Au final pour moi ya 50% de chances que ce soit un bust, les performances athlétiques sont toujours surévaluées au combine et les "one year wonder" il me semble que ça confirme rarement (mais j'ai pas de stats à ce sujet, par contre j'ai un exemple en Robert Ayers aux Broncos ).
Salut, ça peut paraître con comme question mais est ce que quelqu'un si il y a moyen de regarder la nfl en australie sans payer ? Si il y a des chaînes de sports gratuites où des bars du côté de melbourne ?

Bref la saison prochaine je serais en OZ et est ce qu'il y a un moyen de pouvoir lurker gratuitement sans passer par des streams moisis ou l'offre du site de la NFL ?
Citation :
Publié par Quint`
Ouais c'est pas énorme comme temps donc c'est bien.


Non sérieux c'est comme quand je parle d'un OT qui jouait QB, c'est à mettre en perspective. C'est parce que c'est pas son poste/sport que c'est impressionnant.
Comme quand on parle des linemen qui font beaucoup de reps au bench press alors qu'un haltérophile ou un pro de la muscu fait beaucoup plus, ok mais c'est parce que c'est pas leur spécialité que c'est digne d'intérêt.
Le gars c'est un pass rusher de 120 kg et ya 4 ans il faisait ces temps quoi.

Au final pour moi ya 50% de chances que ce soit un bust, les performances athlétiques sont toujours surévaluées au combine et les "one year wonder" il me semble que ça confirme rarement (mais j'ai pas de stats à ce sujet, par contre j'ai un exemple en Robert Ayers aux Broncos ).
Il me semble plus qu'Ansah est encensé pour son potentiel physique ET athéltique que ses performances athlétiques uniquement ? (course dont je n'avais jamais entendu parler et pourtant j'écoute le Pro Football Talk / Ross Tucker Podcast et plusieurs sites sur la NFL).

J'ai l'impression que les bust en NFL on ne peut pas tellement les prédire, tout comme les stars de demain.
De cette draft du pauvre, on pourrait avoir un futur Tom Brady qu'on aura rien vu (je n'ai pas suivi la draft de Tom Brady mais vu son pick j'ai tendance à penser qu'on ne lui prédisait pas cet avenir à l'époque).
Bah disons que c'est plus facile de prédire les busts que les succès. Et après tout dépend toujours du contexte.
Tu vois certains mecs comme Vernon Gholston qui ont pas fait grand chose et qui ont vu leur "stock" grimper à mort après le combine parce qu'ils ont réussi à la fois des temps énormes en vitesse/agilité et des scores énormes aux épreuves de force... résultat le gars est pris en 1st round et tu peux prédire le bust tout simplement parce qu'en réalité, les résultats du combine sont quasiment sans importance pour prédire le futur d'un joueur.
Alors que quand Mike Shanahan prend un RB au 6e round tu peux te dire qu'il y a 50% de chances que le mec devienne un stud, juste parce que Shanahan sait prendre des RB qui correspondent à son système et en faire des 1000 yards rushers en chaîne comme à l'usine.

Le truc pour des joueurs comme Brady c'est que ya tellement de joueurs que pour peu que le mec, surtout un QB, ait pas start ses 3-4 ans de college, ce qui était le cas pour Brady parce qu'il avait un gros QB devant à son arrivée (Brian Griese), les équipes NFL ont juste pas assez de matos pour qu'il se démarque vraiment. Mais à chaque fois qu'ils prennent un joueur, même au 7th round ou undrafted, les équipes NFL savent que potentiellement c'est TOUS des superstars.

Le système est en quelque sorte biaisé : le combine n'a que très peu de valeur pour juger des capacités réelles d'un joueur mais a paradoxalement une grande importance pour le niveau où sont draft les joueurs, et le jeu est fondamentalement différent en NFL et en college... du coup la position à la draft veut souvent dire peu de choses. Mais c'est comme ça que ça se passe et tlm l'accepte.
Yop all !

Je suis désolé d'interrompre vos débats, mais je suis tombé sur un article parlant du racisme dans le foot US. Pour le résumer, il affirme que les quaterbacks sont généralement blancs, alors que les afro-américains sont majoritaires de manière générale. L'article associe ça à du racisme, le QB étant le joueur majeur de chaque équipe. Au début, j'ai trouvé cela pertinent, puis je me suis interrogé : n'est-ce pas tout simplement une question d'intérêt et/ou de capacités ? Les qualités requises pour ce poste n'ont rien à voir avec celles exigées pour d'autres positions, donc je me demandais si cela ne pouvait pas suffire à expliquer cette différence.

Seulement, je ne me connais pas assez en foot US pour me prononcer, d'où ma demande : qu'en pensez-vous ?
Je me permets de répondre à la place des casqués parceque c'est un sujet qui concerne plus ou moins tous les sports pros, mais qui présente une particularité en NFL.

Tout d'abord, il ne faut pas oublier que pendant la ségrégation et meme quelques années après son abolition, il existait des Negros Leagues aux U.S.A., qui comme leur nom ne l'indique que trop clairement, étaient réservées aux joueurs noirs.

Donc oui, la ségrégation raciale a existé dans le sport U.S., meme au niveau pro. Est-ce qu'elle est toujours présente aujourd'hui au top niveau (NFL, NBA, MLB )? Non. Les enjeux sont trop importants, que ce soit sportivement, financièrement ou judiciairement parlant.

En ce qui concerne le foot U.S., il existe cependant une spécificité: comme tu le dis, le poste de QB est très spécifique. Il est primordial pour l'équipe. Jusqu'en NCAA (sauf les tops fac, mais globalement ), il y a encore une grande différence dans les capacités athlétiques entre les joueurs, qui disparait dans le monde pro. Donc, jusqu'en fac, un joueur avec un physique hors du commun, principalement grace à ses capacités de vitesse (ou précoce en terme de physiologie ), aura un tel avantage physique qu'il jouera QB meme s'il n'a pas toutes les qualités requises pour le poste, car c'est là qu'il peut faire le plus de différence avec le moins de risques (un WR géniallisime ne vaut pas mieux que son QB bigleux, ou pas beaucoup plus). C'est dit un peu plus haut: de nombreux RB ou WR en NFL ont joué QB plus jeunes. L'exemple de la page précédente avec un OL anciennement QB en dit long aussi: pas besoin de savoir faire une passe quand tu cours aussi vite que le plus rapide d'en face et que tu es également plus gros que le plus gros des adversaires.

Cependant, les qualités de très grande vitesse -palmarès des compétitions internationales à l'appui- se retrouvent plus souvent chez les afro-américains, ce qui explique en partie pourquoi les changements de poste concernent majoritairement les noirs.


Mais l'exemple le plus frappant de cette ségrégation ( bien que la tendance change depuis le début des années 90 ) se trouve de toute façon dans les staffs: la majorité de l'encadrement technico-tactico-physique a longtemps été le domaine réservé des blancs.

P.S.: Rien à foutre de la couleur de peau ( sujet polémique par excellence, je prend des pincettes )
Pour moi il y a moins de racisme dans le foot US (ou dans le basket, ou le baseball) que dans le reste de la société américaine. Tout simplement parce que dans le sport, tu as toutes les raisons de kiffer le joueur qui fait gagner ton équipe, indépendamment de sa couleur de peau. Le sport est carrément un vecteur d'intégration. Cf. "Le Plus Beau Des Combats" sur la première équipe de foot US de lycée mixte blancs/blacks, ou le nouveau film "42" sur le premier joueur black en MLB.
Alors certes c'est une vision idéalisée, "feel good" etc, mais l'impact réel est quand même indéniable.


Ya aussi tout un discours dans "L'Enfer du dimanche" où le héros black, jeune QB non conventionnel, parle du fait qu'il a subi ce qu'il appelle "maybe not racism, maybe placism", pendant tout son parcours, qu'un black doit "savoir sa place", qu'on le mettait à des postes qui requerraient ses qualités athlétiques au lieu de le mettre en QB. Qu'il y a très peu de coaches black et encore moins de propriétaires d'équipe.

Alors avant de parler précisément du poste de QB, en conclusion générale sur le racisme, vu de mon lointain point de vue d'européen qui n'a jamais mis les pieds aux USA : il reste forcément des racistes, comme il y en a partout. Mais globalement le sport est un vecteur d'intégration. Ya 60% de blacks en NFL. Même des joueurs blancs se sont plaints de racisme anti-blanc (Peyton Hillis ou Toby Gerhart, des joueurs qui jouent RB, un poste où les blacks s'imposent en écrasante majorité).

Plein de stats marrantes poste par poste : http://en.wikipedia.org/wiki/Black_p...l_issues_today

Pour ce qui est des QB blacks, déjà ça évolue clairement petit à petit, mais surtout, même si le racisme peut avoir un rôle dans certains cas, à mon avis c'est d'abrod une question de contexte.
Déjà, ya le stéréotype du black athlétique et du blanc moins rapide, souvent vérifié. Par exemple si un coach de high school se retrouve avec 2 QB comme ses meilleurs joueurs, un black et un blanc, mais que le black peut en plus courir vite alors que le blanc ne peut faire que QB, ce qui peut arriver souvent non pas par génétique mais parce que le black pratique un peu tous les sports, tandis que le blanc s'est concentré depuis longtemps, par influence de son père ou whatever, sur le poste de QB, c'est normal de faire jouer le blanc QB et d'exploiter les qualités athlétiques du black ailleurs pour avoir les 2 joueurs sur le terrain en même temps. Et puis parfois, comme le dit le héros de l'enfer du dimanche, ce sera purement par stéréotype... on peut pas trop savoir.

Et ensuite ya le contexte qui entoure le joueur dans son évolution. Le côté cérébral du poste de QB intéresse ptetre moins, et est ptetre moins accessible à des jeunes blacks qui se consacrent au foot US pour sortir de leur merde (un stéréotype beaucoup moins surévalué que pour le soccer euro il me semble).
C'est pareil pour les blacks dans l'encadrement : les blacks n'ont accès à la même éducation que depuis quelques décennies. Forcément leur accès à l'encadrement et aux postes clef est décalé puisqu'il faut le temps qu'ils arrivent au même niveau, en même temps que combattre le racisme.

Conclusion perso : c'est surtout une question d'arriver au même niveau en ayant eu les mêmes chances et le même contexte d'éducation. Une difficulté qui résulte du racisme dont a longtemps souffert de la société américaine (je devrais dire de la ségrégation, le racisme existant forcément toujours à titre individuel en particulier), mais n'est pas un symptôme de racisme dans le sport.
Oué c'est moins une affaire de racisme que d'enracinements de tout un tas de choses - y compris une certaine forme de racisme peut-être - qui font que t'as moins de blacks QB.

Par exemple, ce qui vient indirectement du racisme, c'est le fait que très souvent, un futur bon QB universitaire est fils de coach, ce qui lui donne un avantage énorme puisqu'il aura déjà appris à "lire" le jeu de façon précoce. Or, il y a probablement une infime minorité de coachs afro-américains dans les lycées/universités US, parce que ceux qui décident du recrutement du coach sont souvent les "bienfaiteurs" de l'école (aka riches... aka souvent blancs), qui préféreront généralement recruter un vieux coach traditionnel plutôt qu'un black.

C'est ce genre de petits trucs qui, les uns ajoutés aux autres, font que c'est plus difficile et plus rare pour un black de franchir tous les obstacles et étapes jusqu'à devenir QB en NFL...
Il y a encore énormément de racisme dans les fanbases des grosses universités (surtout la SEC) et ça continue chez les pros.

Le QB est le capitaine, c'est la superstar, c'est la position "intelligente", c'est le mec que tout le monde adore sur le campus, c'est la figure de l'université. Quand l'université survit grâce aux dons des anciens élèves (blancs & racistes), c'est important.

Ca devient du conditionement inconcient. Un petit blanc qui grandit dans l'Indiana, il s'imagine devenir Joe Montana et a partir de 5 ans il va lancer des balles. Un petit noir qui grandit a Detroit, il reve de devenir Barry Sanders.

Quand Donovan McNabb emmenait les Eagles a 4 championnats de NFC de suite, il y avait encore des connards dans les tribunes avec des panneaux "Niggers run the ball, they don't throw it"
A Nancy, on a monté une section féminine. ça fait maintenant quasiment 2 mois qu'elles s'entrainent, et je crois qu'il y en a une vingtaine. Une bonne partie d'entre elles sont allé voir ce match justement.

On espère leur faire jouer un match l'an prochain. Pas mal d'enthousiasme de leur part c'est sympa à voir!
C'est incroyable ces gars qui ont tout entre leurs mains après avoir bataillé des années, et paf ils laissent tomber. Ok c'est dur comme sport, mais de là à partir par la petite porte en se faisant arrêter 3 fois en quelques mois, wtf. Loser j'ai envie de dire, sérieux.

[Troll malsain]Pourtant les Ravens ont de l'expérience en ce qui concerne sortir de la merde un LB arrêté pour implication dans une fusillade.[/Troll]
Citation :
Publié par Anlhblink
Je pense qu'ils n'ont jamais vraiment compté dessus. On ne donne pas un contrat d'un an à quelqu'un sur qui on compte.
Au vu de ce qu'il avait fait c'était surtout une année de 'confiance' avant de voir s'ils pouvaient penser dans le long terme.
Là pour le poste de LB il va falloir compter sur du rookie quand même !
Citation :
Publié par Quint`
[Troll malsain]Pourtant les Ravens ont de l'expérience en ce qui concerne sortir de la merde un LB arrêté pour implication dans une fusillade.[/Troll]
J'ai ri


Bon, on s'attendait pas à une saison particulièrement glorieuse pour les Chargers, mais c'est désormais officiel avec la blessure de Melvin Ingram perdu pour la saison au bout du 2e entraînement de l'année. San Diego va probablement finir à moins de .500 pour la première fois avec Rivers comme QB

C'est malin d'avoir laissé partir Shaun Phillips aux Broncos maintenant on doit se forcer à signer Freeney.
Citation :
Publié par Kore & Skalp
Citation :
Publié par Anlhblink
Je pense qu'ils n'ont jamais vraiment compté dessus. On ne donne pas un contrat d'un an à quelqu'un sur qui on compte.
Au vu de ce qu'il avait fait c'était surtout une année de 'confiance' avant de voir s'ils pouvaient penser dans le long terme.
Là pour le poste de LB il va falloir compter sur du rookie quand même !
Oui enfin il y en a tous les ans des starter rookie en LB. Surtout que
Brown semble plutôt bon, et le second round contient souvent de bon MLB, pas besoin de forcément dépenser un first round pour ça.
Citation :
Publié par EZ3ki3l
C'est malin d'avoir laissé partir Shaun Phillips aux Broncos maintenant on doit se forcer à signer Freeney.
Mais en plus avant de se blesser il avait été très bon non ?
[Edit] En fait il a pas raté de match, mais j'étais persuadé d'avoir lu qu'il s'était blessé à un moment...
Deacon Jones, qui a inventé le terme "sack", est mort à 74 ans.
A une époque où le terme et donc les stats n'existaient pas encore, il aurait largement explosé les records qu'on connait aujourd'hui, avec des saisons à 26 et 24 sacks en 14 matchs.
Fil fermé

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés