Sciences (La Taverne)

[Sujet général] Actualité de l'espace

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Soir
A part que la question du "avant" n'a pas de sens hors de notre espace-temps. On en a déjà parlé ici, mais la vision du temps comme un référentiel absolu dans lequel se trouve l'espace est dépassée. Il ne peut pas y avoir de "avant" si "avant" la naissance de notre univers, l'espace-temps n'existait pas.
Ah oui, j'avais lu quelque chose là-dessus je crois. Mais même si on fait abstraction de l'absence de notion de temps "avant", la question de "quelque chose" sorti de "rien" persiste non ?

Edit : Après effectivement, tout ça se conçoit dans le système physique que nous connaissons. Le "quelque chose" ou "rien" n'a peut-être plus de sens si on en sort.
La Chine s’apprête à lancer en décembre 2013 la sonde Chang'e-3 (CE-3) sur la Lune. La sonde est composée d'un alunisseur et d'un rover qui sera capable de couvrir une zone de 5km² pendant 90 jours.
Au vu de la durée de la mission la sonde et le Rover peuvent continuer de fonctionner pendant la nuit lunaire (-180°C).
Le lieu d'alunissage de prévu est Sinus Iridum (le point 10) :

Sinus%20list.jpg


En plus de l'étude géologique de notre satellite l'objectif de la Chine est de tester de nouvelles technologies pour leur programme spatiale : Réacteur RTG pour l'électricité, rover mobile et atterrissage sur un autre corps que la Terre de manière automatique. En parlant de l'alunissage un technicien à dit que l'IA en charge de l’atterrissage était la plus évoluée conçu en Chine : la sonde arrêtera sa descente à 100m d'altitude pour analyser le sol et trouver un lieu propice ou atterrir.
La sonde CE-3 effectuera une première à l'échelle de l'humanité en faisant des observations astronomiques à partir de la Lune (la sonde est équipé d'un télescope UV).

La sonde à une sœur jumelle : Chang'e 4 (CE-4) qui sera utilisée en cas de défaillance de CE-3.

Le programme lunaire de la Chine se décompose ainsi :
1) CE-1 / CE-2 : maîtrise de l'orbite lunaire, observation géologique pour la science et repérer les zones d'alunissage possible pour CE-3
2) CE-3 / CE-4 : alunissage et observation sur la Lune.
3) CE-5 : retour d'échantillons (en 2017 normalement).

Une vidéo sur la sonde :

Quelques nouvelles :

Chine :
La sonde lunaire CE-3 et son rover Yutu sont toujours fonctionnel bien que le rover connaisse des ennuis techniques et ne plus avancé, il aura parcouru une centaine de mètre sur la Mun. Pas beaucoup d'images et d'infos à se mettre sous la dent. L'agence spatial chinoise communique moins que la Nasa et presque tout est en mandarin.

Même si le retour scientifique ne sera pas révolutionnaire la Chine démontre qu'elle sait désormais envoyer, faire atterrir et piloter des sondes robotisés sur d'autres astres.

CE3.jpg yutu.jpg

USA :
J'ai toujours dit que je n'étais ni un professionnel de l'astronomie ni un scientifique et je me suis toujours gardé d'aller à l'encontre des pro du secteurs faute de connaissance. Mais quand Charles Bolden, directeur de la Nasa, dit que l’espèce humaine marchera sur Mars avant 2030 je me sens passablement fatigué. Ah et pour info le projet de capture d'un astéroïde ne sera pas financé.

A mon humble avis la NASA paye les pots cassé d'une absence de vision des démocrates pour le domaine spatial.

Les tensions avec la Russie suite à la crise ukrainienne fait qu'il est désormais interdit aux américains d'importer les moteurs RD-180 utilisés sur les fusées Atlas 5. Elon Musk, le PDG de Space, X est content.
Les sanctions sur la Russie pèsent sur le secteur spatial américain.

En parlant de Space X la société continue les tests pour la réutilisation d'un 1er étage.

D'abord le prototype à atteint les 1000m d'altitude :


Ensuite et plus important : La journée du 18 avril Space X envoyait une fusée Falcon 9 avec un cargo de ravitaillement pour l'ISS. Space X en à profité pour tester en condition réel la récupération d'un 1er étage. Le résultat fut positif : le 1er atterrissage à amerri en position verticale et à une vitesse acceptable.
Malheureusement à cause de condition météo exécrable et d'une mer houleuse il n'y pas de vidéo hormis celle de la fusée elle même mais très peu lisible.
Space X à récupérer l'étage au bout de 2 jours.
Pour info Space X n'a toujours pas le droit de procéder à des atterrissages sur terre pour des raisons de sécurité.

Mission spatiale :
La sonde Rosetta à été réveillé apres 30 mois d'hibernation : il s'agit d'une mission dédié à la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko. La sonde dispose d'un petit atterisseur qui à pour objectif de se poser à la surface de la comète. Les choses sérieuses commenceront à partir de juillet.
Ça doit être fou de bosser pour Space X quand même, te dire que l'avenir de l'humanité dans l'espace repose entre tes mains.
Citation :
Publié par Ghainor/Rodrek
Mission spatiale :
La sonde Rosetta à été réveillé apres 30 mois d'hibernation : il s'agit d'une mission dédié à la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko. La sonde dispose d'un petit atterisseur qui à pour objectif de se poser à la surface de la comète. Les choses sérieuses commenceront à partir de juillet.
Quel est l'objectif assigné à cette sonde ? Faire des prélèvements ? Creuser la surface ?

C'est moins sexy que les missions humaines ou les grands projets de déploiement d'une base lunaire ou d'une expédition martienne. C'est quand même dommage que ces "petits" projets ne suscitent pas beaucoup d'intérêt dans les médias.
Citation :
Publié par Ghainor/Rodrek
Quelques nouvelles :
il aura parcouru une centaine de mètre sur la Mun.
C'est pas des kerbal qui bosse dessus mais des chinois, c'est donc la Lune et pas la Mun
Citation :
Publié par Deathlight
C'est d'ailleurs l'hypothèse la plus viable cette histoire de rebond, bon nombre en parle,
C'était l'hypothèse la plus en vogue il y a une vingtaine d'année, essentiellement pour des raisons philosophiques et pas tellement scientifique. Depuis, on a des mesures plus précises qui montrent que l'expansion accélère. C'est mal barré pour le crunch qui est censé nous ramener à l'état initial.
Citation :
Publié par Alain le Hamster

Oui, oui, un peu d'humour, sur la Taverne, c'est permis ?
Quand c'est original, oui.
Citation :
Publié par Jay-BC
Pourra-t-on voir une véritable comète dans nos cieux avant Haley en 2060 ?
Il y'a des comètes plusieurs fois par an, par contre elles sont rarement visible à l’œil nue (trop petite, trop loin, déjà usé par le soleil...).
Il faut donc attendre le bon concours de circonstances : une comète fraîche n'ayant jamais vu le soleil, de bonne taille, qui passe prés du soleil pour bien dégazée mais pas trop non plus pour ne pas être désintégrée, avec le bon angle pour être visible de l’hémisphère nord).
Citation :
Publié par Ghainor/Rodrek
Il y'a des comètes plusieurs fois par an, par contre elles sont rarement visible à l’œil nue (trop petite, trop loin, déjà usé par le soleil...).
Il faut donc attendre le bon concours de circonstances : une comète fraîche n'ayant jamais vu le soleil, de bonne taille, qui passe prés du soleil pour bien dégazée mais pas trop non plus pour ne pas être désintégrée, avec le bon angle pour être visible de l’hémisphère nord).
Par véritable comète j'entends un truc visible en plein jour et que personne peut rater, pas un astéroïde à la con qu'on va chercher au téléscope
Donc probablement jamais ?
Ou alors on ne sait pas car c'est totalement aléatoire et imprévisible ? (objets trop petits et pas recherchés)
Citation :
Publié par Jay-BC
Par véritable comète j'entends un truc visible en plein jour et que personne peut rater, pas un astéroïde à la con qu'on va chercher au téléscope
Donc probablement jamais ?
Ou alors on ne sait pas car c'est totalement aléatoire et imprévisible ? (objets trop petits et pas recherchés)
Les comètes sont des objets très recherchés. Il existe plusieurs programmes de recherche automatisé (comme Pan-starrs ou encore le International Scientific Optical Network (ISON)).
Aux divers programmes scientifiques professionnels s'ajoute les nombreuses découvertes par des amateurs. Il faut savoir que l'astronomie est encore l'une des rares sciences ou les amateurs peuvent aider aux découvertes avec des moyens modestes. Il existe des tutoriaux pour permettre aux plus motivés de devenir chasseur de comète (ici par exemple : Comment rechercher les comètes et astéroïdes sur les meilleurs sites disponibles sur Internet). Je ne dit pas que c'est facile, juste que c'est possible.

Autant dire qu'aucun objet de plus de quelques km de diamètre franchissant l'orbite de Jupiter ne peux échapper à la détection (la facilité de la détection dépend du facteur taille/luminosité).

Donc tout dépend du comportement, imprévisible, de la comète à l'approche du Soleil. Ce n'est pas si rare que ca, en 2011 la destruction de la comète Lovejoy la rendu visible à l’œil nu mais seulement depuis l’hémisphère sud :
http://citizenscientistsleague.com/wp-content/uploads/2013/12/comet-lovejoy-morning_46313_600x450.jpg.

En 2006 on a eu la comète McNaught mais visible uniquement depuis l'hémisphère sud. Self%20portrait%20with%20Comet%20McNaught.jpg http://melbourne.metblogs.com/archives/images/2007/01/Comet_mcnaught_sydney.jpg
Citation :
Avez-vous déjà eu l’occasion d’observer l’explosion d’une étoile? Cette scène qui semble surnaturelle s’est réellement produite.

Dans une vidéo récemment diffusée par la NASA, il est possible de voir la déflagration d’une étoile nommée V838 Monocerotis. Située à 20 000 années-lumière de la Terre, celle-ci faisait partie de la constellation Monoceros.

À l’aide du télescope spatial Hubble, les scientifiques ont pu immortaliser le gaz rejeté lors de l’explosion. Il aura fallu plus de 4 ans pour capter ces images. Le résultat est tout à fait sublime!

http://www.meteomedia.com/nouvelles/...etoile-/29599/

Impressionnant. Je me demande s'il y avait de la vie, pas loin, qui aurait été affectée.
Concernant la vidéo de V838 Monocérotis il y a quelque chose de très important à comprendre :
Contrairement à ce que dit l'article ce que montre la vidéo n'est pas l'expulsion de matière (gaz) à travers l'espace.
En fait ce que montre la vidéo c'est la propagation du flash lumineux à travers le nuage de poussière déjà présent autour de l'étoile.

Citation :
Publié par Silgar
Quel est l'objectif assigné à cette sonde ? Faire des prélèvements ? Creuser la surface ?

C'est moins sexy que les missions humaines ou les grands projets de déploiement d'une base lunaire ou d'une expédition martienne. C'est quand même dommage que ces "petits" projets ne suscitent pas beaucoup d'intérêt dans les médias.
Rosetta à plusieurs objectifs comme analyser finement la composition du noyau et de son coma, le comportement du noyau lors du dégazages etc.
Son atterrisseur Philae devra forer le sol jusqu'a 20 cm pour faire des analyses in situ. Son atterrissage est prévu pour novembre.

A ce jour la sonde c'est encore rapproché de son objectif, voila les dernières photos transmises le 4 juillet (Rosetta était 37.000 km, la comète fait environ 4 km de diamètre) :

Comet_on_4_July_2014_node_full_image_2.png
Rosetta nous à envoyé de nouvelles images (11 juillet) de la comète 7P Churyumov-Gerasimenko avec une surprise à la clé : c'est un noyau double !

20140711-67P-Rosetta-assemblage-1450-1024x1018.jpg

A lire sur le blog astronomie du journal Le Monde.

L’atterrissage de Philae va être compliqué... je laisse imaginer aux joueurs de Kerbal Space Program
Space X réussi le retour d'un 1er étage après un lancement commercial.

Il s'agissait d'un test, le 1er étage n'était pas destiné à être récupéré et réutilisé. Le but était de validé la technologie de maîtrisé automatique de l'orientation et de la vitesse.

Vidéo du lancement :
SpaceX Rocket Launches 6 Commercial Satellites into Orbit

L'étage de service est parvenu à mettre en orbite correctement les 6 satellites commerciaux.

Vidéo du retour du 1er étage :
Amazing SpaceX Reusable Rocket Test Caught on Video
Citation :
Publié par Ghainor/Rodrek
L’atterrissage de Philae va être compliqué... je laisse imaginer aux joueurs de Kerbal Space Program
La gravité et l'atmosphère ne doivent pas poser de problème. Quels sont les autres facteurs de complexité à prendre en compte ?
Citation :
Publié par Silgar
La gravité et l'atmosphère ne doivent pas poser de problème. Quels sont les autres facteurs de complexité à prendre en compte ?
La quasi absence de gravité est à prendre en compte, la sonde risque de rebondir comme c'est arrivé à la sonde japonaise Hayabusa. Philae est équipé d'un petit propulseur de dos pour plaquer la sonde sur la comète le temps qu'elle puisse s'arrimer.

La consistance du sol est inconnu, il peut avoir la consistance de neige fondu (les 3 pieds de Philae sont donc équipés de raquettes) ou être plus dur. Dans le dernier cas la sonde dispose de 2 harpons à enfoncés dans le sol.

La rotation de Tchourioumov-Guerassimenko est complexe. Pour faire simple si la Terre ne tourne sur elle-même que dans le sens est-ouest la comète tourne également dans son axe nord sud. Le risque est que la sonde en descendant vers une zone plate repéré par les scientifique se mange une partie saillante du à la rotation de la comète.
- Descendre trop vite pour se dépêcher : la sonde s'écrase, rebondit ou s'enfonce.
- Descendre trop lentement : elle loupe la comète ou se mange l'autre noyau.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée