Sciences (La Taverne)

[Sujet général] Actualité de l'espace

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Cefyl
De mon coté, je suis tombé là dessus. A priori, ils sembleraient dire qu'un moteur qui n'est pas censé marcher théoriquement fonctionne en pratique et que des tests seraient faits auprès de la NASA et autres :

http://korben.info/propulseur-micro-...ique-nasa.html

vos avis ?
Il y'a plusieurs trucs à dire, je n'ai pas trop le temps de suite mais déjà l'article de Korben fait des raccourcis assez ignoble à lire :

Citation :
À terme, cette invention permettra de disposer d'une énergie verte, efficace et illimitée pour des voyages spatiaux plus ambitieux, et surtout plus rapides.
Non, non et non.
Citation :
Publié par Railgun
Que ton article est ecrit par des nazes. Ca ne sort pas de l'energie du vide, ca permet juste de se passer de propergol.
Est ce que l'article original est plus fidèle à la réalité ?

http://www.wired.co.uk/news/archive/...le-space-drive

ou on peut trouver d'autres sources plus crédibles (je ne suis pas apte à juger à ce niveau :/ ) ?

Citation :
Publié par Railgun
Que ton article est ecrit par des nazes. Ca ne sort pas de l'energie du vide, ca permet juste de se passer de propergol.
Certains commentaires semblent apporter des explications mais pareil, je ne suis pas apte à dire si c'est vrai ou faux :-(

Citation :
zardoz • il y a 20 heures
Whoops! Ça sent le Gorafi à plein nez cette "énergie du vide"!


le hollandais volant zardoz • il y a 15 heures
Non.

Dans le vide, et même partout, il se crée des photons issues de nul part. Les photons sont de l’énergie pure. Par ailleurs, il se crée aussi un anti-photon, une sorte d’énergie négative.
Les deux sont créés de paire et s’annihilent instantanément.

C’est un peu comme si la nature prêtait de l’énergie à l’univers à condition qu’il le récupère tout de suite après.

Le phénomène de création/annihilation de ces particules se nomme la fluctuation quantique du vide. Elle est à la base de l’effet Casimir et de l’évaporation des trou noirs (appelé aussi rayonnement de Hawking).

Dernière modification par Malu' ; 03/08/2014 à 16h40.
Citation :
Publié par Railgun
Ca ne sort pas de l'energie du vide, ca permet juste de se passer de propergol.
En gros, si je fais une comparaison avec les bagnoles, c'est un peu comme si on passait d'un moteur à essence à un moteur 100% électrique, c'est ça ?
C'est juste le mode de propulsion qui change, mais faut toujours une source d'énergie pour alimenter le truc.

Ca reste pas mal quand même, même si la vitesse n'est pas ouf, pour les satellites et autres trucs du genre, ça pourrait permettre de réduire un max le poids de ces systèmes si y a plus besoin d'y foutre des litres de propergol et qu'on peut utiliser l'énergie des panneaux solaires pour les déplacements, une fois le système dans l'espace.
Citation :
Publié par Doudou
En gros, si je fais une comparaison avec les bagnoles, c'est un peu comme si on passait d'un moteur à essence à un moteur 100% électrique, c'est ça ?
C'est juste le mode de propulsion qui change, mais faut toujours une source d'énergie pour alimenter le truc.

Ca reste pas mal quand même, même si la vitesse n'est pas ouf, pour les satellites et autres trucs du genre, ça pourrait permettre de réduire un max le poids de ces systèmes si y a plus besoin d'y foutre des litres de propergol et qu'on peut utiliser l'énergie des panneaux solaires pour les déplacements, une fois le système dans l'espace.
Voila c'est ça.

Le principe de l'EMdrive est de fournir une quantité de mouvement à partir d'énergie électrique sans avoir besoin masse de propulsion. Mais cela nécessite bel et bien d'avoir une production d’électricité (panneau solaire, nucléaire...).
Il ne s'agit en aucun cas d'une source d'énergie primaire, juste d'un moyen de propulsion.

Actuellement la propulsion spatiale nécessite une masse de réaction (propergol pour les moteur à réaction chimique, xenon pour les moteurs ionique). Disposer d'un moteur ne nécessitant pas de masse de réaction pouvant fonctionner sur de longue période serai un bond technologique considérable.

On peut trouver le principe du fonctionnement dans cette article :
China claims successful test of microwave relativity engine

Mais, il y à un gros mais, la NASA à également publié l'abstract d'une expérience :
Anomalous Thrust Production from an RF Test Device Measured on a Low-Thrust Torsion Pendulum.
Il est écrit que le système "placébo" prévu pour ne pas fonctionner à malgré tout produit une "poussée". Cela remet en question le protocole expérimental et donc le résultat du moteur.
Cefyl:

Citation :
Dans le vide, et même partout, il se crée des photons issues de nul part. Les photons sont de l’énergie pure. Par ailleurs, il se crée aussi un anti-photon, une sorte d’énergie négative.
Les deux sont créés de paire et s’annihilent instantanément.
Oh putain, ça fait peur. Un mec a du lire Sciences et Vie .

Deja "énergie pure", ça ne veut rien dire. L'énergie est une quantité, pas une substance.
Ensuite le photon est sa propre anti-particule, il n'y a donc pas d'anti-photon.

Ceci dit, oui, on modélise le vide comme un gros bazar ou se créent et s'annihilent spontanément des particules. Une jolie façon de voir ça - pour les fermions, parce que pour les bosons ça n'aurait pas de sens - est celle proposée par Dirac ("la mer de Dirac", terme d'ailleurs vole totalement hors contexte par Evangelion).

L'idee, si j'ai compris, est de faire interagir les particules crees tres temporairement par les fluctuations avec un champ EM cree par le moteur (ce qui doit rendre ces particules moins temporaires, du coup. Harermuir, si tu es la, vu que t'es meilleur que moi en TQC, est-ce que ca devirtualise le bordel, ce genre d'interactions ?)
Citation :
Publié par Doudou
Concernant ce moteur, j'ai vu qu'on parlait d'une poussée allant de 30 à 96mN, ça équivaut à quoi comme force ?
Ça n'aurait d'intérêt que dans l'espace ou ça pourrait servir à quelque chose sur Terre également ?
Comme le dit Jay-BC c'est un souffle ridicule qui ne peut fonctionner que pour la propulsion spatiale.
Place à ta main à 10 cm de ta bouche et souffle : c'est la puissance d'un moteur ionique environ. Ce type de moteur ne peut être efficace que dans l'espace.

Je sais que dans son interview Roger Shawyer fait une projection pour l'avenir en parlant de moteur pour des engins terrestres (voitures, avions...) mais je trouve que cela est prématuré.
Pour ceux qui veulent voir l'interview : http://www.emdrive.com/interview.html
Cela me fait penser aux moteurs à Ions et à l'engouement qu'ils avaient suscités avant leur utilisations.

Dernière modification par Compte #473993 ; 04/08/2014 à 12h49.
Mercredi 6 aout : Rosetta est arrivé à distance de la mise en orbite autour de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko.

A cause de la très faible masse de l'astre, et donc d'une gravité très basse, la sonde va commencer aujourd'hui à 10h une série de manœuvres complexes pour se placer en orbite.

Une vidéo sera bien plus claire que n'importe quelle explication :


A priori il sera possible de suivre cette événement en direct sur le site du CNES Mise en orbite de Rosetta, en direct, le 6 août.

Moi je serais au taf
[Sujet général] Actualité de l'espace
"We're at the comet" a declaré Sylvain Lodiot de l'ESA !

La manoeuvre de mise en orbite à été un succés.

Une photo haute résolution a été publié :
20140806_Comet_on_3_August_2014.png

Dernière modification par Ghainor/Rodrek ; 06/08/2014 à 13h24.
Je suis quand même vachement étonné de l'engouement que procure cette évènement. Hier toutes la journée à la radio ils en parlaient et invitais des chercheurs du CNES pour parler de la mission. J'avais jamais vu ça avant. Pourtant des missions intéressante c'est pas ce qui manque. Ca créera peut-être quelques vocations chez les plus jeunes cette médiatisation ce qui n'est pas plus mal.
Eloignons nous beaucoup de la sonde Rosetta en orbite autour de la comète 67/P pour suivre l'actualité de la sonde New Horizons.

La sonde New Horizons est en train de faire un loooong voyage vers la planète naine Pluton, anciennement 9eme planète du système solaire avant son déclassement en 2006.
New Horizon à encore un an de voyage à faire mais elle commence à prendre des photos intéressantes du système Plutonien.

L'une des particularités de Pluton et de son plus gros satellite Charon est que Pluton n'a pas une grande différence de masse par rapport à Charon. La conséquence est que le centre de gravité des deux objets est en dehors de Pluton et qu'elle tourne également autour de ce centre de gravité.

New Horizons nous à envoyé des images pour mieux comprendre :


20140807_PR_E12_proper_nosat_3fps.gif

20140807_PR_E12_proper_nosat_3fps_sim_f537.gif
Citation :
Publié par Aeristh
Je suis quand même vachement étonné de l'engouement que procure cette évènement. Hier toutes la journée à la radio ils en parlaient et invitais des chercheurs du CNES pour parler de la mission. J'avais jamais vu ça avant. Pourtant des missions intéressante c'est pas ce qui manque. Ca créera peut-être quelques vocations chez les plus jeunes cette médiatisation ce qui n'est pas plus mal.
La même j'étais surpris de voir un astrophysicien expliquer ce qu'ils vont faire sur une grande chaîne d'info. Espérons que ça continue dans cette voie.
Est-ce qu'il existerait un utilitaire permettant de voir la position de la lune en 3D, par rapport à la terre et au soleil ?
Si j'ai bien compris elle orbite sur un plan incliné à 5° par rapport au plan écliptique ?

En dehors des phases, j'ai toujours eu du mal à me repérer avec la lune
J'ai vu ça tout à l'heure:
Citation :
Une carte de l'univers local a permis de délimiter une immense structure contenant des centaines de milliers de galaxies. Dont la nôtre... On vous présente "l'horizon céleste immense".

C’est notre nouvelle adresse cosmique ! Une extraordinaire structure de plusieurs centaines de milliers de galaxies, à la périphérie de laquelle nous logeons, nous humains, sur notre planète Terre en orbite autour du Soleil, dans l’un des bras en spirale de notre propre galaxie et ses milliards d’autres étoiles... Vertigineux !
Imaginez-vous un instant, un gigantesque regroupement de galaxies d’un diamètre de 500 millions d'années-lumière de diamètre et d’une masse d’environ 100 millions de milliards de fois la masse du Soleil… Et nous, perdus au milieu de cette immensité à peine concevable. Cet amas de galaxies, c’est le notre.


Les amas de galaxies, les superstructures
de l'Univers


En effet, de nouvelles mesures de la vitesse des galaxies voisines ont permis d'identifier le superamas dans lequel est logée la Voie Lactée. Des mesures réalisées par une équipe internationale comprenant des chercheurs du CNRS et du CEA et qui font la une de la revue Nature en cette première semaine de septembre.
Dans l'Univers, les galaxies sont regroupées par paquets de dizaines, constituant ce qu’on appelle des "amas de galaxies". Ces amas sont eux-mêmes reliés par un réseau de filaments qui, lorsqu'ils se rencontrent, forment des superamas : les plus grandes structures de l'Univers. Ces ensembles vertigineux contiennent la quasi-totalité de la matière : celle qui forme les atomes constituant les planètes et les étoiles, mais également la très mystérieuse matière noire


Laniakea, "l'horizon céleste immense"

Notre superamas est si gigantesque que les chercheurs l'ont baptisé Laniakea, un terme hawaïen qui signifie "horizon céleste immense". Un hommage à cette petite île qui abrite quelques un des plus gros télescopes terrestres utilisés pour cette recherche. Les scientifiques qui l'ont délimité estiment qu'il contient environ 100.000 grosses galaxies et près d'un million plus petites.......
La vidéo:

le lien de l'article:
http://www.sciencesetavenir.fr/espac...-laniakea.html
Je viens de tomber sur des images prisent par un photographe qui a fait un petit reportage sur l'equipe chargé de s'occuper des sondes voyager I et II. J'ai trouvé ca emouvant, il faut imaginer l'equipe monté pour s'occuper de 2 missions de 3 ans a la base qui 37 ans apres travaille toujours sur le sujet, sans pouvoir quitter le poste faute d'etre les seuls a parfaitement connaitre le matos.

voyager-photos-scientifiques-05.jpg
*le matos a ete upgrade au moins une fois, place aux jeunes !*

Lien des photos
http://noahrabinowitz.com/index.php?...space-control/

L'histoire de ces 2 sondes m'hypnotise completement perso *tete dans les etoiles*
Et meme si les photo sont pas exceptionnelles en soit, bha, c'est l'occasion de se replonger dans l'immensité du ciel!
Quelques actualités :

Rosetta
Le site J à été sélectionné pour l’atterrissage du module Philae.
C'est le seule site qui permet de répondre aux différents critères de sécurité et scientifique.

Philae_s_primary_landing_site_in_context.jpg

La date de séparation sera le mercredi 12 novembre à 9h35 heure française. Philae devrait atterrir sur la comète 7h plus tard.
La séquence d’atterrissage pour ceux que ça intéresse : PhilaeLandingTimeline.pdf

Une mosaïque de 4 photos haute résolution de la comète :

Comet_on_8_October_NavCam.jpg

SIDING SPRING (C/2013 A1)
Le 19 octobre prochain la comète Siding Spring passera au plus prés de la planète Mars à environ 140.000 km.

675px-Comet_Siding_Spring_Close_Approach.png

Bien que la comète soit petite selon les dernières mesures (entre 700m et 1km) et peu active, les sondes seront placées en safe mode derrière la planète pour éviter le flux de particules. Mais des observations scientifiques auront lieu quand même !

LQeiG7FI.jpg

Mangalyaan
La sonde indienne à rejoint son orbite martienne avec succès (ce qui rend la Chine un peu chafouin de s’être fait voler la vedette d’être le 1er pays asiatique à rejoindre la planète rouge).
20141007_BzWM9duCAAEM3qF.jpg

Space X
Le prototype Grasshooper à fait boom fin août lors de son ultime test aux frontières de ses capacités.


Mars One
Une étude démontre que le projet un peu foufou de Mars One entraînera la mort du 1er colon après 68 jours...
http://web.mit.edu/sydneydo/Public/M...is%20IAC14.pdf

Dernière modification par Ghainor/Rodrek ; 15/10/2014 à 21h53.
Citation :
Publié par Orion
Merci pour les updates régulières. En simple non-initié, comme beaucoup, je ne poste pas sur ce fil mais j'ai plaisir à lire
Je plussoie avec assiduité. Merci beaucoup.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée