Nature et Animaux (La Taverne)

Chiens [le topic sur les...chiens] (#2)

Répondre
Partager Rechercher
L'Eurasier est chien primitif. Son éducation doit en prendre compte.

J'ai moi même un chien primitif, et un conseil que je peux te donner c'est surtout d'être patient. Tu as l'air d'avoir la bonne méthode, il faut surtout ne rien lâcher.

Faut essayer de t'entourer de professionnels qui connaissent ce type de chien.
Ma première expérience chez le veto, elle m'a dit qu'il était dominant alors qu'il n'avait que deux mois. Elle a mit le chien sur le dos l'a bloqué etc... Depuis il est traumatisé du véto et ses manipulations n'avaient pas lieu d'être...

Pour avoir les bases, on est allé voir une éducatrice (méthode positive). Lui s’éclatait, et nous aussi ! On a bossé sur l'histoire du véto et ça va beaucoup mieux.

Sinon, on l'a fait castrer à 6 mois après conseil de notre véto, compétant cette fois-ci, et de notre éducatrice. Aujourd'hui il a 1 an et demi, et il a super caractère, et un super comportement.

Mes parents ont aussi un Eurasier, et c'est un peu la même histoire que la mienne...

Mon Shiba 10917344_887389064624936_4165758283685561111_n.jpg

L'Eurasier de mes parents 892314_10203133305763335_2072681684_o.jpg
Citation :
Publié par Thrim
... .

Est-ce que tu as essayé les diffuseurs D.A.P. ?

Ce sont des phéromones d'apaisement qui ont pour but de calmer et rassurer le chien pendant tes absences à terme... Au début pendant 2-3 semaines, tu le laisses brancher en permanence pour habituer le chien, et progressivement tu l'enlèves pour ne le mettre que quand tu t'envoies.
Je n'ai moi-même finalement jamais testé, ayant réussi au bout de 8-9 mois à faire en sorte qu'il n'y ai plus de destruction. Mais paraît-il que ça marche bien, c'était l'éducatrice qui me l'avait conseillé... ("Positivistes" ils étaient pas trop branchés cage/kennel).

Sinon, effectivement, les trucs de bases que tu fais déjà, à savoir :
Ne pas ramasser devant lui,
Ne pas gronder si pas pris sur le fait,
Nettoyer au vinaigre blanc pour masquer les odeurs,
Ne pas laisser traîner les trucs auxquels tu tiens en préventif,
Fermer les portes des pièces interdites pou réduire au maximum l'espace...

Ce que je faisais aussi, c'est que je la sortais avant de partir systématiquement, histoire qu'elle coure un peu et fasse ses besoins si nécessaire. Un peu avant chaque départ...
Et maintenant finalement, après quelques mois de galère (mais elle n'était pas malpropre ni coprophage, juste elle détruisait les trucs qu'elle choppait), quand je lui dis "tu attends, je reviens", elle sait que je vais partir sans elle, et elle va directement se coucher dans son panier (avec un petit air de chien battu), et elle ne détruit plus rien. Parfois elle choppe une de mes pantoufles si ça traîne et l'emmène pour dormir avec dans son panier, mais c'est tout.

Après, Ben, ya pas de secret... Beaucoup de patience...
Justement pour le diffuseur on vient d'en acheter un, on va voir ce que ça donne. On l'a branché hier donc pour l'instant on ne sait pas si ça a véritablement fait effet.
Citation :
Ce que je faisais aussi, c'est que je la sortais avant de partir systématiquement, histoire qu'elle coure un peu et fasse ses besoins si nécessaire. Un peu avant chaque départ...
Et maintenant finalement, après quelques mois de galère (mais elle n'était pas malpropre ni coprophage, juste elle détruisait les trucs qu'elle choppait), quand je lui dis "tu attends, je reviens", elle sait que je vais partir sans elle, et elle va directement se coucher dans son panier (avec un petit air de chien battu), et elle ne détruit plus rien. Parfois elle choppe une de mes pantoufles si ça traîne et l'emmène pour dormir avec dans son panier, mais c'est tout.
Pareil, on lui fait une bonne sortie avant de partir histoire qu'il se défoule un peu et se fatigue. Pour la coprophagie dans la litière du chat, le vétérinaire nous a expliqué que c'est à cause des conservateurs dans les croquettes qui l'attirent. Du coup la seule chose à faire c'est d'attendre qu'il ne puisse plus passer par la chatière pour accéder à la litière… (mais comme le chat est un Norvégien il a fallu prendre une grande chatière en prévision, donc il arrive encore à passer).

Par contre c'est étonnant de lui signaler que tu vas partir, on nous a conseillé un peu partout d'éviter les "rituels" dûs au départ pour limiter le stress, mais si ça marche alors pourquoi pas =)

Comme tu dis, le reste c'est de la patience, mardi exceptionnellement il est resté une journée entièrement seul et ça s'est pas trop mal passé. La semaine dernière par contre il a réussi à chopper un pack de lait, et a éclaté trois bouteilles qu'il a bien évidemment bues en grandes parties. Le problème, c'est qu'il n'a pas une vessie extensible... Il est créatif dans les bêtises.

Pour la cage, si quelqu'un ici a testé :*est ce que ce n'est que pour un temps donné ou c'est à vie ? Pour l'instant on envisage seulement si ça ne s'arrange pas.
Citation :
Publié par Dame Belladona
Pour le veto, mon fils a rendez vous aujourd'hui chez un nouveau, j'attends son appel pour en savoir plus, mais ce sera le troisième chez qui il emmène son Winston. Mon fils l'a emmené chez lui il y a une semaine, il a du donner des antibiotiques aux chiens, mais les plaques sont là, les démangeaisons aussi, bref rien de nouveau quoi
J'en saurais plus dans une heure ou deux, j'attends l'appel de mon fils.
Demande a etre orientée vers un dermato specialisé, et n'en change pas toutes les deux consultations pour avoir une demarche diagnostique coherente. Hors cas simple qui se regle en une ou deux visites, c'est bien souvent tres frustrant car long et couteux pour n'arriver parfois au mieux qu'a un resultat mitigé, surtout sur des races sensibles comme le Bouledogue fr.
Bon courage. (et commence deja a degager les jouets en plastique qu'on voit sur la photo + gamelles si besoin)
Citation :
Publié par Thrim
Pour la cage, si quelqu'un ici a testé :*est ce que ce n'est que pour un temps donné ou c'est à vie ? Pour l'instant on envisage seulement si ça ne s'arrange pas.
J'utilise une cage sur conseils du vétérinaire ainsi que de mon voisin de pallier qui est éducateur canin. Visiblement ça calme bien les chiens qui sont anxieux à cause des séparations parce qu'ils se sentent en sécurité dans un petit environnement qui leur appartient. Ils assimilent ça à une niche.

Il y va tout seul, ça lui arrive même d'y aller la journée pour mâchouiller son jouet quand je lui laisse la porte ouverte, ce n'est pas donc pas assimilé à un endroit de torture pour lui.

Par contre, je lui ai aménagé ça avec un coussin très épais (une vieille chaise de bureau que j'ai désossé et récupéré toute la mousse pour la mettre dans un drap bien cousu) parce que je trouvais que la cage nue faisait très spartiate.

Ne pas faire l'erreur de prendre une cage trop petite bien sur, mais pas non plus trop grande, c'est vraiment un endroit ou il sera censé roupiller uniquement et pas un parc de jeu !
On utilise une cage.
C'est vraiment SA maison, tout comme une niche le serait.
Son coussin est dedans, ses jouets etc

Donc il y va quand il veut, c'est son espace. Il nous arrive de le laisser enfermé quand il lui prends un passage à bêtises, mais jamais sur une journée ou demi journée, quelques heures tout au plus.
Il faut que la cage soit sa maison, un lieu ou le chien se sent à l'aise et en sécurité.

Le voilà dans sa cage, la photo date d'avril, il devait être avec nous depuis une semaine.

5297522604141.jpg
Par contre, contrairement à mon VDD, je ne punis jamais le chien dans la cage : c'est systématiquement dans son panier réservé bêtises. J'ai toujours eu peur qu'il pense qu'il soit puni lorsque nous partons et du coup que cela devienne une contrainte pour lui.
Chewly, ton bouli a une sténose des narines importantes, tu devrais le faire évaluer pour le syndrome brachycéphale pour éventuellement l'opérer. son confort de vie en serait grandement amélioré.
ça peut aller de simple ronflement a des gros troubles respiratoires (notamment s'il fait bien chaud) je crois.
Me semble que c'est assez classique chez ce genre de chien la et que ça s'opère plutôt bien.
Merci à vous deux, j'ai rendez vous chez le véto demain à 8h30 je vous tiendrai au courant. C'est vrai qu'il ronfle un peu et n'aime pas la chaleur mais je pensais que c'était typique à ce genre de chien ... On verra ça demain !
Retour de la visite chez le véto hier concernant mon gros bouboule :

il a effectivement une petite sténose mais pas du tout handicapante pour lui, il respire très bien bouche fermée et n'est pas handicapé par ça.

à surveiller dès qu'il faut chaud !

merci en tout cas
Citation :
Publié par Pouic'
Demande a etre orientée vers un dermato specialisé, et n'en change pas toutes les deux consultations pour avoir une demarche diagnostique coherente. Hors cas simple qui se regle en une ou deux visites, c'est bien souvent tres frustrant car long et couteux pour n'arriver parfois au mieux qu'a un resultat mitigé, surtout sur des races sensibles comme le Bouledogue fr.
Bon courage. (et commence deja a degager les jouets en plastique qu'on voit sur la photo + gamelles si besoin)
Alors, changement de veto toussa, résultat le bouledogue est allergique à ... tout ! Pas possible dans ce cas de le désensibiliser, donc ce sera médicaments à vie.
Ah non, il est pas allergique à tout, il ne l'est pas aux humains et pas au bouleau (super .. ). Il n'a quasi aucune immunité naturelle, et c'est absolument génétique. Un de ses parents doit obligatoirement avoir le même souci.
Bref, on vient de lui faire des tests complets, et sans payer la consultation (le suivi est gratuit), les tests plus les médicaments ce matin : 250 euros

Ce qui est dérangeant, et je reste polie, c'est que le véto précédent est celui qui s'occupe aussi des parents de Winston, donc il savait forcément à quoi on avait à faire mais il a préféré jouer à celui qui ne sait pas, en allant jusqu'à faire une biopsie au chien. Quand je pense combien de fois mon fils est allé le voir, combien à coûté le traitement, les analyses sanguines, la biopsie, etc. pendant 8 mois, je me dis que l'honnêteté n'est pas à l'ordre du jour chez certains.
Et je passe sur la compassion qu'un veto devrait avoir en voyant un chiot se gratter jusqu'au sang (il a pas mal de petites cicatrices), et porter une collerette pendant quasi toute cette période ...

Sur la photo précédente, ce sont les jouets de mes p'tits gars quand mon fils est venu en vacances l'an dernier, chez lui mon fils supprime tous les jouets en boucle parce que les bouledogues sont terriblement destructeurs, et si les peluches de mes chiens durent des années, avec le sien c'est en général moins d'un minute chrono en main
Mon fils est passé aux kongs, là ça tient mieux déjà.

Voilà le bidon de Winston après le test ce matin.
Images attachées
 
Le pauvre ... J'espère que les médicaments feront effets et vont lui permettre de retrouver une vie "normale".

Par contre, concernant l'autre *** de véto, je me ferai un malin plaisir de lui envoyer quelques courriers en A.R pour lui dire qu'il se moque un peu du monde. J'en ferai copie à l'ordre des vétérinaires ...

Tiens nous au courant de son évolution !
Citation :
Publié par Silkh
Un chien loup Tchecoslovaque oui
<3, j'ai plusieurs questions sur cette race (faute d'avoir trouvé des personnes qui en avait réellement) :

- Combien d'espace de jardin il as besoin pour s'épanouir ?
- As-t'il un comportement possessif/jaloux ?

Connaît-tu des élevages qui ne soient pas dans le sud de la france ^^'

J'ai plein plein de questions dessus, si je peut te mp pour plus d'info ?
Citation :
<3, j'ai plusieurs questions sur cette race (faute d'avoir trouvé des personnes qui en avait réellement) :

- Combien d'espace de jardin il as besoin pour s'épanouir ?
Alors il a 1200M2 de jardin cloturé à la maison mais il faut quand même lui faire faire de longue balade pour le defouler.

- As-t'il un comportement possessif/jaloux ?
Pas spécialement ... Mais c'est un chien avec un esprit de meute très fort.
Il faut dés le depart que le Tchéque ai sa place de chien au sein de la meute...
Tu dois poser des régles et t'y tenir car c'est un chien qui essayera toujours de te tester.
Il est excessif en tout ! Que ce soit dans le jeu, par rapport à la bouffe , dans ses calins et surtout pour faire des conneries ^^

Connaît-tu des élevages qui ne soient pas dans le sud de la france ^^'
Non désolé mais même si ca fait un peu loin je te conseil de te renseigner ici :
http://www.lacombenoire.com/nos_chie...vaques_107.htm



J'ai plein plein de questions dessus, si je peut te mp pour plus d'info ?
Pas de soucis
Un petit historique de la race pour ceux que ca interesse :
L'histoire commence en Tchécoslovaquie, à la fin des années cinquante, à la section cynophile des gardes frontières de Libejovice (Bohème du sud), qui comme bien d'autres unités militaires de par le monde utilise des Bergers Allemands. Afin d'améliorer les performances physiques et la résistance des chiens, l'idée s'impose de tenter des croisement avec le loup, puis de consigner les résultats de l'expérience. L'initiateur du programme est le colonel Karel Hartl, chef de la section. Les premiers hybrides de la louve Brita et du Berger Allemand Cesar z Brizoveho haje (ci contre) naissent le 26 mai 1958. Brita est accouplée ensuite au Berger Allemand Kurt z Vaclavky. Les produits, dont un certain nombre sont envoyés en Slovaquie, sont testés du point de vue comportement et endurance, et croisés avec d'autres Bergers Allemands. Les hybrides de 3e puis 4e génération sont utilisés sans difficultés par l'armée ; certains civils en entreprennent à leur tour l'élevage.
Une autre lignée est fondée au chenil de la police de Bychory, avec le loup Argo et la femelle Berger Allemand Astra. La régénération du Berger Allemand se prolonge dans la création d'une nouvelle race. On commence à parler de "Chien Loup Tchèque" et les résultats des travaux sont publiés, rencontrant une nette animosité de la part des amateurs de Bergers Allemands. Dans les années 1970, le contexte politique général étant des plus critiques après l'invasion du pays par les troupes du pacte de Varsovie, la plupart des chiens sont envoyés en Slovaquie, près de Malacky, où ils intègrent les chenils de la section des gardes frontières de Bratislava. Le major Frantisek Rosik prend en charge le programme. Un troisième loup, Sarik, enrichit le cheptel : il est accouplé à deux femelles hybrides. Au vu du rôle essentiel des Slovaques, qui vont reprendre le flambeau de la sélection de la race, elle est désormais désignée comme "Chien Loup Tchécoslovaque" ; en Tchéquie, l'élevage périclite, avant de reprendre en 1981 grâce à des sujets en provenance de Slovaquie. Un dernier apport de loup est opéré en 1983 avec le croisement du Berger Allemand Bojar von Schotterhof et de la louve Ledjy. Au total, la race s'est ainsi construite à partir de quatre loups et de divers Bergers Allemands,En France, il est importé au cours des années quatre-vingt-dix. La race y est encore des plus rarissimes, avec seulement quelques sujets, comme c'est le cas dans d'autres pays européens.La race est donc reconnue définitivement en 1999.

CARACTERE

Comme on s'y attendrait, le tempérament du Chien Loup Tchécoslovaque est fortement inspiré de son aïeul sauvage, ce qui en fait un bon chien très particulier mais ô combien intéressant. Il se montre extrêmement attaché à son maître ; mais même s'il lui manifeste de temps à autre sa tendresse, il ne s'en occupe pas très souvent ; pourtant, il sait toujours en permanence où il est et ce qu'il fait. Il n'aime pas du tout le perdre de vue. Plein de tempérament, très actif, endurant, réceptif, rapide dans ses réactions, intrépide et courageux. Méfiant, mais n'attaquant pas sans raison valable. D'une fidélité exceptionnelle envers son maître, il a hérité du loup la réserve qu'il oppose aux étrangers. C'est un chien d'utilité polyvalent. Très jeune, il s'intégrera à une famille ou une meute de chiens. Ayant un très grand sens de la hiérarchie, il a besoin très tôt d'être confronté à son chef de meute, humain ou canin. Mais la sociabilisation, de manière encore plus cruciale que pour d'autres chiens, reste le point capital : très tôt, vers 3-4 semaines, il convient d'accoutumer le chiot aux humains, aux bruits, puis aux sorties hors de la meute, à la voiture, etc. Sans quoi des carences comportementales vont s'installer. Pour ne pas se retrouver couvert de bleus, il importe aussi d'apprendre au chiot à ne pas tirer les vêtements ni à pincer et mordiller par jeu, car c'est un comportement de loup très répandu dans la race. Son éducation doit être ferme. Il est plutôt dominant avec ses congénères. Il est utile de rappeler que cette race récente est encore dans sa phase de construction et qu'il peut apparaître des sujets craintifs ou agressifs.

Certains sujets peuvent êtres plus aptes au dressage que d'autres en fonction des gênes.
Il est facilement trés destructeur, dans un environnement inadapté, car il demande la présence de son chef de meute humain et il ne faut pas espérer le laisser en liberté autours de la maison sans surveillance et sans risque d'accident de toutes sortes.

DIVERS

Un espace clos est recommandé, car son physique de loup pourrait occasionner des frayeurs s'il se promène librement. Un brossage régulier est souhaitable, surtout en période de mue. Ce chien a besoin d'espace et d'exercice. Bien que n'ayant pas la vocation de chien de garde, il prévient quand un étranger pénètre sur son territoire.
Durée moyenne de vie : 13 ans.
La hiérarchie interspécifique n'existe pas entre 2 espèces, donc si cela est vrai pour le chien cela l'est aussi pour le loup. Donc même pour un chien-loup (qui ceci dit en passant reste avant tout un chien), il ne faut pas se positionner en tant que chef de meute, c'est la meilleure façon de baser sa relation sur du conflit.
Citation :
Publié par Dame Belladona
Il n'a quasi aucune immunité naturelle, et c'est absolument génétique. Un de ses parents doit obligatoirement avoir le même souci.
Non, pas forcément, c'est plus compliqué. On ne parle pas juste d'un gène qui serait défaillant, mais d'un grand nombre de facteurs, dont entre autre la consanguinité (plus un animal est consanguin, moins son système immunitaire est efficace), ce qui ferait que deux parents peu consanguins eux-mêmes, avec une bonne immunité, peuvent être très apparentés et donner une progéniture fortement homozygote donc avec un système immunitaire de merde.
Pour un chien atopique c'est la gestion au jour le jour qui est importante : régime d'éviction = 1 viande + 1 légume qu'il n'a jamais mangés (pour ma chienne c'était cheval + salsifis) + supplémentation en oméga 3, huile de krill par ex, et en vitamine C, laver ses couchages une fois par semaine (voire plus) avec un produit neutre + rinçage au vinaigre, pour lui aussi un bain par semaine avec un shampooing spécial (on faisait un rinçage au chlorure de magnésium). Idéalement il faut essayer d'espacer les shampooings pour laisser une flore cutanée saine s'installer, mais au début mieux vaut commencer par laver souvent. Et prévention contre les puces.
Il faut penser en terme de seuil global d'allergènes, au dessus duquel il va réagir : donc on essaie de limiter au maximum tous ceux sur lesquels on a possibilité d'agir. Plus on agit sur un grand nombre de fronts, mieux c'est pour garder la somme globale des allergènes en dessous du seuil.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée