Le Bar de la Taverne

Les phrases de vos profs / pions / patrons / ..

Fil fermé
Partager Rechercher
Qui sont vraiment pitoyables, ou trop marrante ... Ou pas drôle même en fait, on s'en fiche


Bon je me lance:

La prof de français: ( A un élève qui venait de réciter un poème en mettant des "euhhh" tous les 3 mots ): Un poème, ce n'est pas une omelette, on a pas besoin d'oeufs ( heu :-pp )


La principale ( A un gars de la classe qui venait de se faire prendre en cours de maths avec une magazine ou y avait des demoiselles assez dénudées ) : Vous calculez la circonférence des seins de ces dames ?


La prof d'art plastique voulant son mardi aprem': Bon demain c'est grève, donc je viens, mais si vous voulez vous ne venez pas.


Le prof de techno ( Devant Charly Robot ( une machine à tout faire ), et en parlant de l'autre prof' de techno quand on lui demandait si on pouvait demander à l'autre prof pour allumer Charly ): Ha mais non !! Certainement pas !! Vous rigolez ?? C'est un paysan, il ne sait pas s'en servir !!


La prof de Francais ( A un cours de théâtre, alors qu'un gars venait de passer en jouant une dame ): Il faut affirmer votre personnalité Julien ! Vous voulez être une femme, ça se voit, mais pas assez ! Montrer bien que vous désirez en être une !


La prof de physique ( A un éleve qui avait commencé son chapitre sans changer de page ( dans un cahier ) ) : Nicolas !? Tu ne sais toujours pas que l'on doit prendre une nouvelle page pour les nouveaux chapitres ?
Nico: ( regard désespéré ): Mais madame.. Regardez tout cet espace que je gâche ! Pensez donc au pauvre forêt amazonienne, détruite à cause du cours de physique !
La prof ( énervé ): Attends... J'espere que tu rigoles là ??
Nico ( calme ): Ben oui.

Cassage de la prof, elle est parti sans rien répondre


Toujours la prof de physique : Bon, je vais faire une expérience. D'habitude elle marche, mais là depuis le début de la semaine je n'arrive pas à la faire .. ( essai de l'expérience ) Bon ça ne marche pas, c'est pas grave, c'était sensé faire de la fumée, même si ça ne marche pas, c'est vrai.



A vous ..

Tite Fleur..
Prof de Maths (russe et fier de l'être): les maths c'est comme une guerre! Je ne veux voir personne lâcher son arme et fuir l'ennemi. Un volontaire pour finir ma démonstration! (classe: ... )
moi je me rappelle nottament de mon prefet de discipline (homme severe et tres strict) sortant a un eleve dont le pantalon etait un peu court
"mr michel arretez de bander on voit vos chaussettes"

sur le coup j'etais mdr de voir cet homme distribuant les retenues et renvois plutot que les sourirs sortir ca à un eleve devenu pivoine

-------
je me rappelle ma prof d'économie aussi un jour qui avait la fermeture éclair de son jeans ouvert pendant qu'elle lisait, debout sur l'estrade, un truc a tte la classe. elle a mis 2 ou 3 minutes a comprendre pkoi tlm etait écroulé de rire, alors elle a descendu doucement le paquet de feuille sur lequel elle lisait et d'un geste discret elle a refermé la fermeture eclaire.


----

yen a d'autre ca me reviendra
Un principal a ma mÈre: J'veux plus voir votre fils dans mon ecole, allez ouste!

Chuis un marrant, hein?
Un prof de français dont je tairais les orientations politiques : "Bon, alors cette année, vous allez étudier que les écrivains français. Car, comme tout le monde le sait, ils sont bien meilleurs que ces autres racailles qui prétendent faire de la littérature. Et oui, les français sont supérieurs."
ca fait bien longtemps mais celle qui m'a marqué :

Ma prof d'histoire aux lunettes epaisses d'environ 1 centimetre.
Elle avait posé ses lunettes sur son bureau
Un eleve commence a lui poser une question
La prof : " attendez, je ne vous entends pas"
la prof mets ses lunettes
" allez y "

Ou encore mon prof de math de Sixieme ( plus de dix ans, diantre ) qui confondait translation et symetrie, plutot embetant quand t'es prof de math non ?

[edit] La meme prof d'histoire dont je tairais sa position vis a vis des USA:
Cours sur la Russie: "Alors en 1917, la racaille communiste emmenée par Lenine prend le pouvoir en Russie pour mettre en place le regime que l'on connait" ( a peu pres ). elle a terminé sa phrase et le cours a fini en pugilat verbal entre les eleves gauchistes pour une bonne partie ( bah ouais en TL, on lit des livres donc on est plus intelligents ) et la prof pro americaine primaire anti communiste primaire.

Et le pire c'est que cette prof m'adorait, moi le gaucho de base, j'ai jamais compris
Spleen, ça me fait penser à ma prof d'histoire Serbe ( fière de l'être ) ..

Les élevés : Madammme vous avez entendu, y a un ministre de votre pays qui s'est fait tuer !!
La prof: Oui je sais, mais de toute façon, on est habitué on se tire dessus à tous les coins de rues la bas, il avait déjà tenu longtemps :bouffon:

Toujours la même prof .. un portable qui sonne:
C'est a qui ??
( silence )
A qui est le portable qui vient de sonner ??
( silence )
Qu'il se dénonce ou je punit toute la classe !
( silence complet )
Bon, je vais prévenir M. Mertz alors ! ( la principale )

Nico ( oui, toujours lui ): Madame c'est moi ! C'est Sina qui m'a appelé, mais j'avais pas mis en mode vibreur !
La prof: Ben voila, il suffisait de le dire. Bon reprenez vos stylos.


On était mort de rire, on croyait qu'elle allait le tuer..
Mais en fait, une semaine après, c'est le portable de la prof qui a sonné, alors on a compris pourquoi elle ne punit pas
Mon prof d'histoire géo :

Les français sont tous des bâtards.

A remettre dans le contexte.

Il a dit tellement d'autres choses hilarantes (trop fort ce prof) qu'on s'est mis à les noter. Attendez que je récupère les feuilles et je les upload.
en cours d'allemand:

une eleve qui cherchais son mot:désolée j'ai un trou
notre prof (un grand comique):ca n'est pas la peine de nous parler de votre anatomie
je me rappelle aussi dans le genre, j'avais mon prefet de discipline comme prof de gym (oui le meme gars que dans mon histoire au dessus) et comme echauffement au debut du cours de gym il nous mettait tous d'un coté du terrain de basket, on devait le traverser en courant, et lui avait une raquette de tennis et une balle, et faisait des services dans nos jambes, les toucher devaient faire 10 pompes.

des fois il avait ses chouchous et une fois touché il restait a coté d'eux pour les retoucher direct et leur faire faire une autre serie de pompe.
En cours de Lettres, on nous rend des devoirs, la prof dit

"Bon dans l'ensemble c'était bien, j'ai pas mis de note en dessous de 8"
En voyant ma copie j'ai du réagir en lui disant que j'ai eu 5...
Elle a rien trouvé mieux que de me dire que j'étais un cas à part...

Des délires en cours j'en ait eu sur les profs, mais des phrases cultes à retenir pas tellement :P
Cours de Physique du debut d'année (en TS), on etudiait les trois lois de Newton et ca nous a mené a un exercice mettant en scéne un avion a reaction....

Le prof, aprés avoir fait l'exercice au tableau, commence a nous parler des metiers de l'aviation, soutenant le fait que les types qui font ca sont cons comme leurs pieds et ne le font que pour le fric... *avec un grand sourire bien sur*

L'un des eleves, passionné d'aeronautique, leve la main et interpelle le prof: "Vous savez certains pilotes n'exercent pas ce metier pour l'argent, mais pour le plaisir"

Le prof s'arrete et lui repond (toujours avec un grand sourire) : "Ah oui? Et quand vous vous faites enculer c'est la même chose??"

Gros silence dans la classe, l'eleve mort de rire et le prof aussi, c'etait bien les seuls...
Mon prof d'histoire, il faisait son cours, et nous parle du mot "vert" (c'était dans une phrase du cours), et il précise : "c'est V E R T hein !"

Et moi, qui avait envie de sortir une connerie je dis : "Ben oui, on va pas l'écrire V E R S"

Là, il arrête son cours, me regarde et dit : "Mais vous êtes fortement diminué vous."
en terminal notre prof de physique tres malade avait du se faire remplacer, et le remplacant c'etait le style cowboy qui en avait rien a foutre ( interro en commun ca aide pour reussir, il prenait pas les presences,...) et un jour il nous raconte qu'il se dermerde pas mal en karaté et la en plein milieu du cours il fait un grand écart !


tout le monde était
Ah faut que je me souvienne aussi, j'ai tellement cassé de profs, surtout cette année en maths et en anglais. Les profs te répondent n'importeeeeeee quoi quand ils savent répondre (parce que quand ils savaient pas quoi dire, ils s'enfonçaient à moitié, et je poussais, poussais qu'ils disaient réellement n'importe quoi à la fin)


En 6 ème je me rappelle, avec une prof d'anglais, Mademoiselle Nedelec (une vieille fille), j'insistais sur le fait que la Maison Blanche n'était pas à Washington, pdt 10 minutes à haute voix, puis j'ai eu un averto, puis le soir je rentre, je regarde dans le dico.. ah oui en effet

Cette année en maths, parmi tant d'autres, petite boutade, le prof au lieu de dire "le O" (un point je sais pas où) a dit "le Q", et moi évidemment toujours au taquet, "Bon week end Monsieur" ? Crise de rire ds la classe, le prof tout rouge, qui faisait style de rien avoir entendu.

Bon faut que je m'en rappelle des autres, mais dès fois je rétorquais des trucs osés, je me demande comment je faisais pour pas me prendre des avertissements ou des colles lol
Dans un amphi de mécanique (IUT de Génie Mécanique)

Le prof arrete son cours en pleine démonstration:
" Y'a pas beaucoup de filles ici, mais qu'est ce qu'elles sont chiantes !! "
Silence dans la salle pendant 20 secondes puis grosse rigolade généralisée.
Notre prof de philo nous soulait a nous parler des forces du dessus de nous qu'on voit jamais etc....

Bref il nous sort :
"qui a dit : que le lumiere soit ?"

j ai repondu simplement :
"le mec le plus loin de l interrupteur"

Bizarrement ca a interrompu sa connerie de cours...
Je me souviens de quelques phrases sorties par des profs qui m'ont marqué .


Au collège (ca remonte à loin) :
Un prof de physique qui dit à une élève au fond qui bavardait en l'interpellant par son prénom:
Tu commences sérieusement à m'exciter.
La fille qui répond:C'est vrai monsieur? (en rigolant)
Toute la classe se mettant à rire, il a sorti:
Et pas au sens ou tu l'entends.


Sinon j'avais un prof de math au lycée qui était un peu étrange:
Une fois en rentrant en cours, il nous dit:
Bon aujourd'hui vous faites comme les lapins, les oreilles en arrière et pas un mot. (il était relativement énervé).
Un autre jour, toujours le même prof:
En plein exercice de math, une fille demande au prof d'ou viennent certains des chiffres qu'il utilisait et là il lui répond :
In my pocket!


Un dernier:
C'était un prof d'allemand, pendant un contrôle.
Un élève qui dit au prof:
Mais monsieur c'est trop dur (en parlant de l'exam).
Et le prof qui répond:
Ha, ca c'est l'avantage de la jeunesse.
En contrôle de techno:
Un éléve: Mais monsieur c'est super dur à part la premiére question sur 2 points on a rien fait !
Prof: Je sais, mais ce n'est pas grave. Dépeschez vous, il reste 2 minutes

La prof d'Espagnol:
Bon Sabina, tu sors tu excites les garcons
( Eclat de rire général )
Anthony : madame ! Je peux aller dans le couloir avec elle ?
La prof: Non, je n'ai pas envie qu'on soit un de plus dans 9 mois :bouffon: :bouffon: :bouffon:
Truc arrivé il y a une quinzaine d'année a un ami de mon frere en cours de techno appliquée.

Les eleves fabriquaient des trucs, je sais pas quoi j'y etais pas ^^

A un moment un des eleves a besoin d'une masse.
Il se leve : " Monsieur vous pouvez m'envoyer une masse ?"
Le prof se leve, prend une masse et lui envoie... dans la gueule, fracture de la machoire

le prof a pas été viré : etablissement privé et tout l'atelier de techno lui appartenait.
Je passerai outre les habituelles boutades concernant mes sempiternels retards le matin au boulot...

- La secrétaire, de l'autre côté du couloir à son bureau : dis, faudrait que tu viennes me mettre ta signature sur ta demande de congés
- Moi : euh attends j'ai un truc urgent à faire, je passe tout à l'heure
- Elle : Ah non pas le temps tu viens me la mettre maintenant!
- le chef de projet qui passe : ben dites donc, vous êtes devenus intimes tous les deux, mais pas pendant les heures de travail ce genre de choses



Sinon, ce thread me rappelle une blague à la con...
Une prof dit à ses élèves qu'il y aura une interrogation écrite le jeudi qui suit, et conseille à tous de bien réviser. Elle ajoute, en ayant marre que ses élèves sèchent les interros :
- Et je ne tolérerai d'absences que pour problèmes de santé justifiés!
Un élève, un grand sourire sur le visage :
- Et en cas de fatigue due à une intense activité sexuelle?
Toute la classe rigole, et la prof de répondre une fois le calme à peu près revenu, un sourire narquois aux lèvres :
- Vous écrirez avec l'autre main...

Mon patron :
P***** de bord** de m*r**
Moi : !!
Lui : Oké je vais mettre des sous dans le goret !

Et quand il s'arrête :
Pu* *il me regarde*
Bon je vais rien dire car elle va encore crier !!

Bon je pourrais étaler son registre lexical ici

Comptable me parlant alors qu'on blablate en pause avec les patrons :
Faudrait peut être aller justifier vos salaires !! (il le dit aussi aux patrons -_-)

Le patron quand je lui apporte le café :
C'est bien toi la meilleure !

Le patron quand je lui cri dessus :
Arrête ou je danse sur la table !

Le comptable qui me vois lire le journal :
T'es heureuse toi !!

Oui oki c'est banal mais c'est toujours la même chose
Alors ... pour moi .. ça se passait en BTS Mesures Physiques et on avait un prof de Maths doux-dingue qui faisait des cours de 3H a partir de notes tenant sur un timbre poste... pour vous dire le niveau de l'Intel Inside...

Moi, discutant comme a mon habitude avec les deux potes de DERRIERE ( bin oui , il avait déplacé mon pote d'a côté 5 min avant )...

"A moins que vous ne parliez de Maths ... retournez vous ..."

Trop content de saisir la perche :
"Bin justement , on se demandait quel était le chemin le plus court entre deux points, M'sieur..."

Lui, sans se démonter :
"Bin , la ligne droite , c évident !! "

Moi, content de sortir ma vanne de Desproges peaufiné depuis 10 min:
" Non, M'sieur , c vrai si et seulement si .. les deux points sont bien alignés... "

La classe morte de rire, je commence a chercher mon carnet de corres.. et lui , un index sur la bouche en pleine reflexion et le plus sérieusement du monde:
"Mais ... dans quel référentiel vous situez vous..? "

Hélas , je cherche encore.
Un mot sur mon carnet de correspondance au college:


"Votre fils prefere s'amuser plutot que de travailler!"

Et ma mere de repondre:

"Pourquoi pas vous?"

Sinon une anecdote pas vraimment rigolote mais c'est mon fantasme qui s'est realisé:

Le prof de physique au lycée fait une experience sur la lumiere, il monte son laser sur et le dirige vers des prismes, se retourne vers son tableau et veux prendre l'eponge pour faire un nuage de poussiere de craie pour que l'on voit le trajet de la lumiere, manque de bol on vient de lui installer un tableau veleda, pas de bol

Le prof est embeté son experience va faire un bide, soudain il a une idée et demande si un eleve fumeur veux bien allumer une cigarette et soufler la fumée sur le rayon,
Je saute sur l'ocasion en rajoutant ok, mais si je l'allume je la finit, ca coute suffisament cher!

Le pref reflechi 1 min et finit par accepter, j'allume ma clope je soufle sur son laser et je retourne m'assoire suivre le cours en fumant ma clope sous les regard envieux de tout les eleves fumeurs de la classe

Manque de bol pour le prof c'est a ce moment la que le proviseur est passé dans la classe pour je sais plus quoi
On a entendu gueuler le proviseur d'un bout a l'autre du bahut^^
Fil fermé

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés