Battleborn (JV - Jeux de tir)

[Actu] Battleborn entre en mode « maintenance »

Répondre
Partager Rechercher
Citation :
Publié par Seak
Parce qu'on en sait rien Je vais pas défendre Destiny et ses ventes mais on a l'exemple de seulement 2 pays et pas les plus gros... Comment peut on parler de fiasco et parler de grand public ? Quand on aura les résultat oué on pourra dire si c'est véritablement un fiasco ou non.
Le Japon et le Royaume-Uni sont respectivement le troisième et le quatrième marché mondial du jeu vidéo. Pour ce qui est des jeux de tir sur console/PC, le Royaume-Uni est même le deuxième marché mondial. Enfin, les États-Unis, dont j'évoquais les chiffres plus tôt, sont le deuxième marché mondial du jeu vidéo et le premier pour les jeux de tir.

Si un FPS fait un bide au Royaume-Uni et aux États-Unis, il n'a aucune chance de mieux performer ailleurs. Certes, on attendra les chiffres américains un bon moment... mais dans tous les exemples récents, les échecs britanniques se sont toujours confirmés aux USA.

Citation :
Publié par Kafka Datura
Je pense qu'ils ont pas vu venir PUBG qui en ce moment capte l'attention de plus d'un million de joueurs.
Pour le moment, PlayerUnknown's Battleground n'est disponible que sur PC et Destiny 2 que sur console. Il y a bien entendu des joueurs présents sur les deux supports, mais je pense que l'effet sur les ventes du jeu est très marginal. Le vrai problème de Destiny 2, c'est le syndrome Watch Dogs : le premier opus avait cartonné niveau vente, mais avait énormément déçu ses acheteurs day one, engendrant de très mauvaises ventes pour la suite.

Destiny a l'avantage d'avoir su fédérer une communauté de hardcore (que l'on voyait nettement sur JOL), mais le grand public a été très déçu par le produit et sera difficile à reconquérir.
Citation :
Publié par Alandring

Si un FPS fait un bide au Royaume-Uni et aux États-Unis, il n'a aucune chance de mieux performer ailleurs. Certes, on attendra les chiffres américains un bon moment... mais dans tous les exemples récents, les échecs britanniques se sont toujours confirmés aux USA.
Sauf que non, Crossfire est un énorme hit en Asie et au Brésil, techniquement le FPS le plus jouer au monde, 5eme jeux en ligne le plus lucratif (chiffre de 2015) et quasiment un inconnus pour le reste du monde.
Ouais un peu comme Warface en Russie. Mais faut se méfier de ce genre d'affirmations quand même. Les chiffres qu'on a pour Crossfire c'est les chiffres éditeurs, et 8 millions de joueurs répartis entre la Chine, la Corée et le Brésil j'y crois très très moyennement.

Pareil pour Warface et son pic à 9 millions de joueurs alors que le jeu est quasi jamais sorti de la Russie et de l'Europe de l'est, arrête ton char ben hur.
Citation :
Publié par RubbeN
Sauf que non, Crossfire est un énorme hit en Asie et au Brésil, techniquement le FPS le plus jouer au monde, 5eme jeux en ligne le plus lucratif (chiffre de 2015) et quasiment un inconnus pour le reste du monde.
C'est vrai, c'est l'un des très rares contre-exemples (si ce n'est le seul). Sauf que :
  • Cross-fire tire la quasi-totalité de ses revenus de la Chine, premier marché mondial du jeu vidéo.
  • Destiny 2 n'est pas officiellement disponible en Chine (je crois).
  • Quand bien même il le serait, la Chine est avant tout un marché mobile puis PC. Les consoles y ont des parts de marché ridicules.
  • C'est aussi un marché privilégiant les free-to-play, au point que Rocket League et Minecraft ont dû changer de modèle économique pour être performants sur ce territoire.
  • Si besoin est, précisons que les consoles font aussi un gros bide au Brésil en raison de taxes d'importations aberrantes.

Certes, un jeu peut être lucratif grâce à la Chine uniquement, mais l'exemple n'a aucune pertinence ici.

@kafka : je ne connais pas le marché russe, mais pour ce qui est de la Chine, ces chiffres n'ont rien d'extraordinaires. Arena of Valor, c'est 50M de joueurs par jour, très majoritairement chinois. C'est une valeur sans importance parce que le taux de conversion d'un free-to-play est ridicule (environ 3%) et que la Chine et la Corée accordent encore une grande place aux cybercafés, qui décuplent le nombre de joueurs sans affecter les ventes (c'est pour cela qu'un jeu au succès moyen comme Overwatch peut frimer avec des nombre de joueurs délirants), mais pour Cross-Fire on a aussi des estimations de revenus et elles sont très élevées.

Dernière modification par Galatium ; 22/09/2017 à 07h36.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés
Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée