RiME (Jeux vidéo)

[Actu] Test de RiME : parodie ou copie de haut vol ?

Répondre
Partager Rechercher
Myrhdin a publié le 4 juillet 2017 cette actualité sur le site Jeux-vidéo :

Citation :
https://jolstatic.fr/www/captures/3343/1/124451-240.jpg
Après un dévéloppement des plus mouvementés et une histoire qui l'a vu passer de main en main au gré des envies d'exclusivités de chacun des fabricants de console, c'est au final son papa Tequila Works qui a donné vie à RiME, un jeu annoncé depuis bientôt quatre ans.

Définir le genre de RiME est en soi un peu compliqué. Jeu d’aventure, jeu de plateforme, jeu de puzzle, jeu de réflexion, jeu contemplatif ; tous s’appliquent plus ou moins à ce petit OVNI de Tequila Works...

Une réaction ? Une analyse ? Une question ? Ce fil de discussion est à votre disposition.
Citation :
Publié par Dreej
Un test d'un jeu pour les 8/12 ans sur JoL.
Intéressant.
Pas mal de JoLiens sont parents et doivent être content d'avoir un avis sur ce jeu.

J'ai joué un peu à Rime et c'est vrai que ça sent le bon élève qui s'applique à respecter les codes et voulant rendre hommage. Du coup il manque un peu ce goût de neuf qui aurait si bien complété cette belle direction artistique.
Citation :
Publié par Kuldar
Pas mal de JoLiens sont parents et doivent être content d'avoir un avis sur ce jeu.
Encore faudrait-il que les tests (celui-ci et celui d'avant par Thana Khan) ait été fait sans ce ton candide.
A aucun moments des deux tests parus les testeurs ne font allusion à la cible du jeu.
Enfin je sais pas, à 30 piges, même à 20 cela-dit, j'attend(-ais) d'avoir des énigmes plus poussées.
Même Myste à l'époque était bien plus poussé.., et je devais avoir 16/17 ans, enfin bon ...

Après effectivement, c'est un beau jeu pour jouer à côté de son enfant et l'aider à trouver des énigmes qui pourraient être trop dures pour lui.
Citation :
Publié par Dreej
Encore faudrait-il que les tests (celui-ci et celui d'avant par Thana Khan) ait été fait sans ce ton candide.
A aucun moments des deux tests parus les testeurs ne font allusion à la cible du jeu.
Je ne suis pas certains que le jeu soit spécifiquement ciblé pour enfant. Je n'ai pas souvenir de propos dans ce sens de la part des développeurs. Du coup normal si ça n'en parle pas dans cette critique.
J'ai découvert Journey à 28 ans et si tu me poses la question, je te dirais que c'est de très très loin ma meilleure expérience multijoueur, peu importe que mon neveu de 4 ans puisse finir le jeu ou non. Donc voilà, soit je suis un gamin dans ma tête, soit tu te trompes dans ton ciblage.

Franchement, ouais, un gamin de 8 ou 12 ans peut résoudre les énigmes de n'importe lequel de ces jeux : la preuve, hein, Myst, je l'ai fini à sa sortie et j'avais 8 ans. Sauf qu'un gamin de 8 ans, s'il joue seul à ce RiME, n'aura pas forcément tout le bagage nécessaire à la compréhension du scénario.

Un gamin de 8 ans qui peut développer et saisir les subtilités d'un scénario basé sur la perte d'un être cher et le sens du sacrifice, à moins d'avoir eu une éducation particulière ou d'avoir déjà été confronté à des événements tragiques, je demande vraiment à le rencontrer, ce sera un des grands de ce monde.

Il y a différents degrés de lecture dans le jeu : les mécaniques de celui-ci sont extrêmement simples, on le dit. Le scénario est lui triste et lourd d'un point de vue sentimental, on le dit aussi. C'est un jeu conseillé au 7 et plus, mais je doute fort qu'un 7 et plus pourrait en saisir toutes les nuances.
Il y a une sacré différence entre Journey et ce jeu de mon point de vue.
Et la différence principale est sa maturité.
La maturité de la DA, la maturité des mécaniques, et la maturité des symboles.

Ça reste mon avis.

Au début, j'ai cru que mon avis était biaisé par le fait d'incarner un enfant.
Mais lorsqu'on le compare à The Last Guardian (dont vous ne faites même pas allusion d'ailleurs), où j'incarne un enfant, le ressenti reste le même : RIME est clairement pas destiné aux adultes, ou bien c'est TLG qui l'est..

Bref, je conçois que des adultes puissent aimer.
Et si les développeurs ne voulaient pas forcément faire un jeu ciblé sur une tranche d'âge, ils se sont gouré (tjs de mon point de vue).
Tout comme vous (les testeurs) vous gourez (tjs de mon point de vue) en ne soulignant pas cela.

Il ne suffit pas de baser un jeu sur une histoire "chargée en émotion" pour permettre l'argument de la difficulté pour certains âges de "saisir" l'histoire/la poésie /le drame du jeu.
Il existe aussi certaines choses dans certains Disney qui ne sont pas accessible à des enfants, et pourtant.

Dernière modification par Dreej ; 05/07/2017 à 11h50.
Citation :
Publié par Dreej
Il existe aussi certaines choses dans certains Disney qui ne sont pas accessible à des enfants, et pourtant.
Et pourtant, tu as toujours autant d'adultes sans enfants qui vont voir les derniers Disney ou qui vont à Disneyland Paris.

Ils ont fait un jeu tout public, je vois pas en quoi c'est problématique. C'est l'évolution du genre qui veut ça, tu n'as rien de compliqué dans Journey ou The Witness non plus, et ce sont pourtant des jeux qui marquent tous leurs joueurs.
Citation :
Publié par Dreej
Il y a une sacré différence entre Journey et ce jeu de mon point de vue.
Et la différence principale est sa maturité.
La maturité de la DA, la maturité des mécaniques, et la maturité des symboles.
Je vais exprimer cela différemment : tu penses que le jeu aurait un intérêt pour des enfants ? Il n'est pas difficile, je le conçois parfaitement. Cependant, certains jeux ne proposent pas du tout de difficulté (Life is Strange par exemple), pourtant ce ne sont pas des jeux pour enfants pour autant.
Je n'ai rien d'autre à ajouter. ^^

J'ai exposé ma vision et mon analyse du jeu et des critiques de ce dernier formulées ici.
Les gens feront leurs avis eux-mêmes.
Citation :
Publié par Thana Khan
Mon test était si mauvais ? :/
Je suis allé voir ton test, et si les informations données n'ont rien de ''mauvaises'', il n'est clairement pas assez développé.
En le lisant j'ai eu l'impression d'avoir lu un avis technique du soft, mais rien sur le contenu, comme si tu avais oublié de poster un paragraphe en quelque sorte. Alors oui, tu vas me dire il est difficile, sur ce genre de jeu, de parler du contenu sans trop en dévoiler. Mais il faut pourtant bien le faire.

Donc développe un peu plus. Il faut qu'il y ait une certaine consistance, là honnêtement, même si ça n'était pas ''mauvais'', c'était léger. Pour imager, cela ressemblait plus à une preview qu'à un test.
Bon je comprend le fait qu'on on ai beaucoup de chose a critiquer a ce jeu.

Je l'ai finit aussi et j'ai vraiment beaucoup adorer et pourtant j'ai finit les jeux de ueda en dehors de last guardians, j'ai aussi finit the journey et brother in tales .

Je trouve que le thème principal est traité de façon magistrale, sans spoiler il est impossible d'en parler donc c'est dommage.
Il est vrai que les énigmes sont enfantines, mais personnellement je l'ai pris comme un film interactif comme Brother in tales a l'époque, un jeu très simple aussi mais qu'on suit du début à la fin d'une traite, comme si on regardait un bon film.
Donc du coup, pour moi il est normal qu'ils n'aient pas bloqués le déroulement de l'histoire, d'ailleur un autre jeu récent marche un peu comme ça "blackwood crossing" que j'ai vraiment apprécié aussi.

Mon seul vrai reproche mais qui est exactement le même pour blackwood crossing (2h30) et inside(2h12), les jeux coutent trop chère comparer à leur durée de vie minime sans replay value.
Donc en solde a moin de 15 voir 10€, franchement je conseil ce rime, vous passerez un bon moment.

Dernière modification par allensan ; 06/07/2017 à 10h15.
Citation :
Publié par allensan
Donc du coup, pour moi il est normal qu'ils n'aient pas bloquer le déroulement de l'histoire, d'ailleur un autre jeu récent marche un peu comme ça "blackwwod crossing" que j'ai vraiment apprécié aussi.
Dans mes bras, copain.

C'est mon principal souci, en fait, la durée : perso, je suis bon client de jeux comme LiS, Heavy Rain, Beyond Two Souls, que tout le monde présente comme des jeux qui ne sont pas des jeux, et ce titre comme Blackwood Crossing ou Fragments of Him est dans la même veine, mais sauf qu'au lieu d'avoir une quinzaine d'heures de jeu, tu en as entre 2 et 5, et que le prix, lui, n'est jamais divisé par 3.
D'ailleurs en jeux court et sans replay value je conseil grandement " Le grand cluedo du jour de la marmotte" , oups pardon
The Sext Brutale de la meme société que Rime.
Répondre

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés